close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2511190A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (8/ 14)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(2/ 6)
[6][_]
Etre
(5)
[7][_]
DANS
(1)
[8][_]
Molecule
(3/ 4)
[9][_]
DES
(2)
[10][_]
monter
(1)
[11][_]
carac
(1)
[12][_]
Organism
(1/ 2)
[13][_]
pales
(2)
[14][_]
Physical
(1/ 1)
[15][_]
27 s
(1)
[16][_]
Disease
(1/ 1)
[17][_]
Tic
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2511190A1
Family ID 2135757
Probable Assignee Licentia Gmbh
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title The automatic circuit breaker is constructed as a structural
unit from a single-pole or multi-pole line protection...
FR Title DISPOSITIF INTERRUPTEUR AUTOMATIQUE INTEGRE COMPRENANT UN
DISJONCTEUR AINSI QUE DES COMMUTATEURS AUXILIAIRES ET DE SIGNALISATION
Abstract
_________________________________________________________________
The automatic circuit breaker is constructed as a structural unit from
a single-pole or multi-pole line protection circuit breaker having
manual and automatic switching off as well as auxiliary and signal
switches (11 and 12 respectively). The auxiliary and signal switches,
which are in each case accommodated in their own housing chambers (3),
are in this case arranged laterally on the housing of the line
protection circuit breaker and are driven by a switching mechanism of
the line protection circuit breaker which can be operated using a
manual operating toggle (6). The invention comprises the combination
of auxiliary and signal switches (11 and 12 respectively) in a single
housing chamber (3) and driving them in a common manner by means of a
coupling lever (14) which is acted on by the switching mechanism (10)
of the line protection circuit breaker and is arranged in the housing
chamber (3) such that it can pivot about a fixed rotation point (13).
Control elements (17) are provided in the housing chamber (3) and are
operatively connected to the coupling lever (14) and the manual
operating toggle (6).
L'INTERRUPTEUR AUTOMATIQUE EST CONSTITUE PAR UNE COMBINAISON DE
COMMUTATEURS AUXILIAIRES ET DE SIGNALISATION 11, 12 LOGES A
L'INTERIEUR D'UN SEUL COMPARTIMENT 3 DU BOITIER ET QUI SONT COMMANDES
PAR UN LEVIER D'ACCOUPLEMENT UNIQUE 14 MONTE POUR PIVOTER AUTOUR D'UN
POINT FIXE 13 A L'INTERIEUR DU COMPARTIMENT 3 ET ENTRAINE PAR LE
MECANISME DE COMMUTATION DU DISJONCTEUR. DES ELEMENTS DE COMMANDE 17,
EN LIAISON DYNAMIQUE AVEC LE LEVIER D'ACCOUPLEMENT 14, ET UNE MANETTE
DE COMMANDE MANUELLE 6, SONT PREVUS DANS LE COMPARTIMENT 3 DU BOITIER.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention se rapporte a un dispositif interrupteur
automatique integre comprenant un disjoncteur mono- ou multipolaire a
declenchement automatique ou manuel ainsi que des commutateurs
auxiliaires et de signa- lisation et dans lequel les commutateurs
auxiliaires et de signalisation, leges a l'interieur de compartimente
propres du boitier, sont disposes lateralement sur le boitier du
disjoncteur et sont comande par un mecanisme du disjoncteur devant
autre actionne par une manette.
On connait deja un dispositif interrupteur autema tic de ce type dans
lequel le commutateur de si ganlisa- tion, constitue par un contact
inverseur et un accumulateur d'energie, est lege dans un boitier. Une
manette permet d'actionner un levier qui coopere avec un eliquet et
commande le contact inverseur constitue par un ressort a lase.
Lors du decolenchement automatique du disjoncteur, le cliquet est
deverrouille par le mecanisme de commutation et le levier ainsi libere
permet l'inversion du commutateur de signalisation. Le commutateur
auxilisatione drouve a l'interieur d'un boitier separe et est
actionnee directement par un prologement de la manette de manouvre du
disjoncteur. L'inconvenient de ce dispositif connu reside dans la
presence de deux boitiers separes dont l'un contient le commutateur
auxiliaire et l'autre le commutateur do signa lisation ce qui entraine
une augmentation de l'encombrement du dispositif. Le commutatuer de
signalisation necessite, de plus, un accumulateur d'energie et des
organes de verrouillage appropries.
La presente invention a pour objet de combiner tout en reduisant
l'encombrement, notamment en ce qui concerne l'ecartement polaire, les
commutateurs auxiliaires et de signalisation avec un disjoncteur, de
sorte que le commutateur de signalisation puisse fonctionner
correctement en fonction du declenchement automatique ou manuel du
disjonc tour. Le mecanisme necessaire a cet effet ne doit comprendre
que peu d'elements simples et permettre sans difficultes un montage
ulterieur sur un disjoncteur prepare de facon correspondante.
Les problemes exposes ci-dessus sont resolus conforcement a
l'invention par un dispositif interrupteur automatique qui est
caracterise par la combinaison do commutateurs auxiliaires et de
signalisation a l'interieur d'un compartiment unique du bottier et par
la commande commune des commutateurs au moyen d'un levier d'aceouple-
ment monte peur pivoter autour d'un point de rotation fixe a
l'interieur du compartiment et commande par le mecanisme de
commutation du disjoncteur.
Selon une autre caracteristique de l'invention, des elements de
commande en liaison dynamique avec le levier d'accouplement et la
manette de manoeuvre sont prevus a l'interieur du compartiment du
bottier.
L'invention presente l'avantage qu'aussi bien des commutateurs
auxiliaires que des commutateurs de signalisation peuvent etre
combines avec le meme disjoncteur tout en n'occupant qu'une place
relativement reduite par rapport a 1'ecartoment polaire. Le
commutateur de signalisation n'est actionne aus par suite de
l'ouverture des contacts lors d'un declenchement automatique du
disjoncteur tandis que la position ae commutation du commutateur
auxiliaire est toujours fonction des positions des contacts du
disjoncteur.Le commutateur de signalisation n'est par contre pas
actionne lors d'un declenchement manuel du dis joncteur. Les elements
de commande necessaires a la dbtec- tion des deux processus de
commutation differents du disjoncteur sont do conception simple et
d'un fonctionnement sar. I1 n'est en outre pas necessaire de proceder
a des modifications importantes au niveau du disjoncteur et du
mecanisme de commutation de celui-ci parce que la transmission des
mouvements de commande est assuree par les moyens d'accouplement et de
transmission habituels et qui existent, de toute facon, dans des
interrupteurs multipolaires.De ce fait on obtient egalement l'avantage
de pouvoir monter les commutateurs auxiliaires et de signalisation
ulterieurement sur des disjoncteurs deja existants, montage qui peut
etre realise eventuellement par ltutili- sateur lui-mmo. L'invention
resout egalement et de facon avantageuse le probleme du rappel des
commutateurs auxiliaires et de signalisation parce que, grSce a la
conception des elements do commande, le rappel ne fait pas apparature
des forces agissant defavorablement sur le disjonc- teur lors d'un
nouvel enclenchement de celui-ci.
Diverses autres caracteristiques de l'invention ressortent d'ailleurs
de la description detaillee qui suit.
Des formes de realisation do l'objet de l'invention sont representees,
a titre d'exemples non limitatifs, aux dessins annexes.
La fig. 1 est une perspective montrant, de facon simplifiee, un
interrupteur automatique compose de disjonctours et de commutateurs
auxiliaires et de signalisation.
La fig. 2 est une vue laterale, partiellement arrachee, d'un
disoncteur et des elements necessaires a l'ex- plication do
l'invention.
La fig. 3 montre, en elevation laterale, les commutateurs auxiliaires
et de signalisation et des elements de commande suivant une premiere
forme de realisation et en position enclenchee.
La fig. 4 montre les commutateurs suivant la fig.3 mais apres un
declenchement manuel.
La fig. 5 represente les commutateurs suivant la fig. 3 apres le
declenchement automatique de l'interrupteur automatique.
La fig. 6 montre une autre forme de realisation des elements de
commande pour des commutateurs auxiliaires et de signalisation
representes en position enclenchee.
La fig. 7 montre les commutateurs suivant la fig. 6 mais apres un
declenchement manuel.
La fig. 8 represente les commutateurs de la fig. 6 apres un
declenchement automatique.
L'interrupteur automatique, represente a la fig. 1, est compose d'un
disjoncteur multipolaire comprenant, par exemple, trois interrupteurs
monopolaires 1, 1', 1" loges a l'interieur de bottiers 2, 2', 2" et
d'un compartiment 3 renfermant des commutateurs auxiliaires et de
signalisation. Les differents bottiers sont assembles au moyen de vis
ou d'agrafes non representees. Les manettes de manoeuvre 4, 4', 4" des
differents pales ainsi que la manette de manoeuvre 5 des commutateurs
auxiliaires et de signalisation sont reliees les unes aux autres pour
former une seule menette 6 a l'aide d'elements d'accouplement
appropries, par exemple une traverse 6a.
Chacun des poles du disjoncteur comporte un meca- nisme de commutation
7 qui est represente and la fig. 2 de facon simplifiee afin de
contribuer a la comprehension de l'invention. Le mecanisme do
commutation comprend un etrier 7a relie de facon articulee a la
manette de manoeuvre 4 et formant avec un levier d'encliquetage 7b un
emplacement de verrouillage 7c. Le levier d'encliquetage 7b et un
levier de contact 7e a deux bras,et cooperant avec une piece de
contact fixe 8, sont montes, tous deux, sur un axe 7d solidaire du
bottier.Un levier de declenchement 7f a deux bras, et monte pour
pivoter sur un axe 7g solidaire du bottier, agit par l'un de ses bras
7i a l'emplacement de verrouillage 7c, tandis que son autre bras 7h
est situe dans la zone d'action d'un organe de declenchement
magnetique 9 ou d'un organe de declenchement thermique non represente.
Dans des interrupteurs multipolaires le mouvement de pivotement du
levier de declenchement est transmis aux leviers de declenchement, de
forme analogue, des autres piles par des elements de commande
appropries 10 faisant saillie dans les bottiers voisins afin de
commander le declenchement de tous les pales, Le levier de contact 7e,
qui est soumis a l'action d'un ressort a branches 7k et a l'action du
levier d'encliquetage 7b, influence egalement le pivotement du levier
de declenchement.
Lors d'un declenchement automatique, le levier de declenchement 7f est
pivote autour de l'axe 7g dans le sens contraire au deplacement des
aiguilles d'une montre, par exemple par la poussee de l'organe de
declenchement 9 r et il annule alors le verrouillage au point 7c.
Apres le deverrouillage les contacts s'ouvrent sous l'action du
ressort a branches 7k et le levier de contact 7e pivote egalement dans
le sens contraire au deplacement des aiguilles d'une montre. De ce
fait le bras oppose au contact du levier 7e s'applique de nouveau
contre le bras 7i du levier do declenchement 7f et fait pivoter
celui-ci dans le meme sens qu'au debut du deverrouillage.La deuxieme
phase de pivotement du levier do declenchement se deroule cependant
sous l'effet des forces relativement importantes creees par le ressort
a branches 7k, tandis que les forces commandant le devorrouillage
pendant la premiere phase de pivotement, sont relativement faibles. Il
est alors possible d'utiliser le couple important,cree lors de la
deuxieme phase de pivotement, pour faire agir les elements de
transmission 10 sur les mecanismes de commutation voisins et de
commander ainsi les commutateurs auxiliaires et do signalisation.
Les fig. 3 a 5 montrent un commutateur auxiliaire 11 et un commutateur
de signalisation 12 dans des positions do commutation differentes. Les
commutateurs 11, 12 peuvent etre commandes par un levier
d'accouplement 14 pouvant pivoter autour d'un axe 13 solidaire du
bottier et par l'intermediaire d'elements de liaison 13 ou 16. Les
commutateurs auxiliaires et do signalisation,disposes dans le
compartiment 3 du bottier, comportent des bascules a contacts Ila et
12a, realisees de facon analogue, et qui, en tant montees sur des
doigts 3a et 3b du bottier, peuvent etre pivotees en les faisant
franchir le point mort ou d'equilibre dans deux positions de
commutation. Les contacts cooperants 30a et 30b du commutateur
auxiliaire ainsi que les contacts 30c et 30d du commutateur de
signalisation se trouvent sur des bornes de raccordement a serrage
30.La liaison electrique entre chacune des bascules a contacts et a
chaque fois l'une des bornes de raccordement est ssu- ree par un
conducteur souple 30e et 30f. Le pivotement brisque des bascules a
contacts dans leurs deux positions de commutation, on passant par le
point mort, est provoque par un ressort 31 en forme de Q dont les deux
extremites, libres et coudees, sont accrochees dans des trous 3c, 3d
du boitier et dans des trous llc, 12c des bascules A contacts.Par
rapport au doigt de support de la bascule and contacts, les trous sont
prevus de facon qu'une ligne imaginaire reliant les deux points fixes
a et 3c ou 3b et 3d, predetermines par le bottier, soit franchie lors
du pivotement dans un sens ou dans l'autre par le point d'accrochage
llc ou 12c du ressort en forme de #. Le mouvement de commutation
brusque des bascules a contacts est egalement favorise par des trous
oblongs lib ou 12b prevus dans ces bascules et servant de point
d'attaque aux elements de liaison 15 ou 16 realises sous forme
d'etriers en fil metallique et dont les extremites sont recourbees
pour former des axes.Les trous oblongs llb et 12b sont realines en
fonction du diametre du fil metallique et de la course du levier
d'accouplement 14 de facon que la poussee ou la traction exercee sur
la bascule a contacts par suite du pivotement du levier d'accouplement
14 provoque le pivo touent brisque de la bascule dans l'autre position
de oommutation des que la position de point mort ou d'equilibre est
atteinte.
Un levier 17 coude et a deux bras, qui est supporte par un axe 18
solidaire du bottier, constitue l'element de commande le plus
important pour la fonction a remplir par le commutateur de
signalisation 12 dont la commutation ne doit s*effectuer qu'en cas de
declenchement automatique du disjoncteur tandis qu'un declenchement
manuel du disjoncteur ne doit pas provoquer un changement de position
de ce commutateur 12. Le bras 17a du levier de commande 17 est situe
dans la zone de pivotement de la manette de manoeuvre 6 et l'autre
bras 17b de ce levier 17 presente un guide a coulisse 17 de forme
angulaire ou d'une forme analogue et a l'interier dunquel peut
coulisser un axe de verrouillage 16a de la tige de transmission 16
servant d'element de liaison. Cette forme possible du guide a coulisse
17c est visible notamment aux fig. 4 et 5.Le levier d'accouplement 14
situe dans le plan de l'ecartement polaire et recouvrant partiellement
le bras 17b du levier 17, presente dans la zone du guide a coulisse
17c, un emplacement d'encliquetage 14a en forme de fente qui, en
considerant son orientation principale, forme un angle d'environ 90
par rapport a la partie du guide a coulisse s'etendant dans le
prolongement de la tige de transmission 16. De ce fait le levier de
commande et le levier d'accouplement peuvent former dans cette zone un
oeillet presque ferme pour l'axe de verrouillage ou d'encliquetage 16a
de la tige de transmission comme cela ressort de la fig. 3.Lorsque le
levier d'accouplement occupant la position representee est pivote d'un
angle determine dans le sens contraire au deplacement des aiguilles
d'une montre, le commutateur auxiliaire 11 et egalement le commutateur
de signalisation 12 basculent vers l'autre position de commutation a
condition toutefois que le levier de commande 17 conserve sensiblement
sa position initiale.
Lors d'un declenchement manuel en faisant pivoter la manette 6 de la
position d'enclenchement suivant la fig. 3 vers la position de
declenchement suivant la fig. 4, une came 5a de la manette agit sur le
bras 17a du levier de commande qui pivote alors dans le sens contraire
au deplacement des aiguilles d'une montre autour de l'axe 18.
Au cours de ce mouvement du levier 17, le guide a coulisse 17c fait
sortir lateralement l'axe de verrouillage 16a de l'emplacement
d'encliquetage du levier d'accouplement do sorte que celui-ci ne peut
plus agir sur la tige de transmission 16 et de ce fait non plus sur le
commutateur de signalisation 12. L'ouverture du levier de contact 7e
du disjoncteur s'effectue avec un certain retard par rapport a ce
mouvement. Le levier de declenchement 7f pivote ensuite et les
elements de transmission 10 relies a ce dernier entrassent le levier
d'accouplement 14 dont le pivotement commande uniquement le
commutateur auxiliaire 11 du fait que le commutateur de signalisation
12 a ete desaccouple du levier de commande au debut du processus de
declenchement et conserve ainsi sa position de commutation (fig. 4).
Dans le cas d'un declenchement automatique la manette 6 pivote
egalement dans la position de declenchement en cooperant avec le
mecanisme de commutation et grace aux ressorts agissant sur ce dernier
mais le declenchement interne du disjoncteur s'est deja produit avant.
Lors de ce processus et pendant une premiere phase de mouvement, les
elements de transmission 10 en liaison avec le levier de declenchement
7f et soumis a l'action du levier de contact 7e, agiissent sur le
levier d'accouplement 14 avant que, pendant une deuxieme phase de
mouvement, puisse commencer, de facon retardee, le pivotement du
levier de -com- mande 17 par suite du rabattement de la manette
6.L'axe de verrouillage 16a reste, en consequence, engage dans
ltemplacement d'encliquetage 14a en forme de fente du levier
d'accouplement, qui, en etant entraine, actionne le commutateur
auxiliaire et le commutateur de signalisation.
Le pivotement subsequent du levier de commande n'influence pas l'axe
de verrouillage en raison de la forme angulaire ou reniforme du guide
and coulisse 17c (fig. 5).
Pour permettre le nouvel enclenchement de l'inter- rupteur
automatique, le levier d'accouplement comporte un crochet elastique
14b qui s'engage dans la position de declenchement derriere un
epaulement 5b de la manette de manoeuvre 5, 6 (fig. 4 et 5). Ce
crochet permet un enclenchement sans utiliser un accumulateur
d'energie supplementaire du fait que le levier d'accouplement est
entraine par l'ac tionnement manuel de la manette et commande en meme
temps que l'enclenchement du disjoncteur egalement celui des
commutateurs auxiliaires et de signalisation. Lors de cet
enclenchement les elements de transmission 10 n'exercent aucune force
sur le levier de declenchement 7f du disjonc teur susceptible de
provoquer un deverrouillage du mecanise de commutation 7 De ce fait on
obtient l'assurance que les forces nettement plus elevees et
necessaires a la commande des commutateurs auxiliaires et de
signalisation n'agissent pas sur les faibles forces de declenchement
du disjoncteur. Pendant l'operation d'enclenchement et apres un angle
de pivotement determine de la manette 5, 6, l'epaulement 5b de cette
derniere libere le crochet 14b qui occupe alors, en meme temps que le
levier d'accouplement 14, une position detachee.Le levier
d'accouplement 14 est alors soumis a la force elastique des ressorts
31 en forme de # et occupe la position de fin de course apres le
pivotement des bascules a contacts dans le sens des aiguilles d'une
montre (fig. 3).
Les fig. 6 a 8 montrent une autre forme de rdalisa- tion des elements
de commande pour les commutateurs auxi linaires et de signalisation.
Dans cette forme de rEalisa- tion un commutateur auxiliaire 21 et un
commutateur de signalisation 22 sont actionnees par un levier
d'accouplement 24, monte pour pivoter autour d'un axe 23 solidaire du
bottier, et par l'intermediaire d'un element de liaison 25 ou d'une
tige de transmission 26. Les elements de transmission 10 du
disjoncteur voisin sont on prise avec le le vier d'accouplement do
maniere deja decrite.En vue de la commande du commutateur de
signalisation, le levier d'ac- couplement agit par une surface de
butee 24a sur un doigt 29a d'un etrier 29 relie de facon articulee a
la manette 5, 6. L'etrier 29 et la tige de transmission 26 forment une
articulation a genouillere avec le doigt en tant que point d'appui. Le
doigt traversant la tige de transmission 26 se trouve de plus dans la
zone d'action d'un levier de commande 27 presentant un nez de guidage
27a et qui est monte pour pivoter sur un axe 28 solidaire du bottier
tout en etant pousse dans le sens des aiguilles d'une montre contre
une butee 3e du bottier par un ressort i branches 28a.Pour la commando
du doigt 29a, le levier d'accouple- ment presente en plus de la
surface de butee 24a egalement une surface de glissement 24b
s'etendant entre la surface de butee et un evidement 24c. Les autres
elements, tels que les bornes de raccordement 30 et les bascules a
contacts 21a et 22a, ainsi que la conformation et le montage de ces
elements sont analogues a la forme do realisation illustree par les
fig. 3 a 5.
Lorsque l'interrupteur automatique se trouve a ltetat enclenche, les
commutateurs auxiliaires et de signalisation occupent les positions
representees a la fig. 6.
Le levier d'accouplement 24 a ete pivote dans le sens des aiguilles
d'une montre et occupe sa position de fin de course et le doigt 29a
fait saillie perpendiculairement devant la surface de butee 24a dont
la direction d'action correspond sensiblement a l'axe de la tige de
transmission 26. Le levier de commande 27 s'applique contre la butee
3e de facon que le nez de guidage 27a et la surface de glissement 24b
delimitent entre eux un espace libre permettant le passage du doigt
29a.
Lors-d'un declenchement manuel de l'interrupteur automatique, la
manette 6 entrasse l'etrier 29 en faisant glisser le doigt 29a le long
do la surface 24b et en l'en- gageant dans l'evidement 24c. Le
mouvement do la tige de transmission n'exerce aucune influence sur la
bascule a contacts 22a du commutateur do signalisation. Le
declenchement du disJoncteur,provoque par le rabattement de la
manette,et le pivotement consecutif du levier d'accouplement, dans le
sens contraire au deplacement des aiguilles d'une montre, se deroulent
de facon retardee et n'agissent pas, grace a la presence de 11
evidement 24c, sur le doigt 29a et sur le commutateur de signalisation
qui conserve on consequence sa position de commutation.Seul le
commutateur auxiliaire 21 bascule brasquement dans son autre position
de commutation en etant commande par le levier d'ac- accouplement et
par l'intermediaire de l'element de liaison 25 (fig. 7).
Dans le cas d'un declenchement automatique de l'interrupteur, le
levier d'accouplement est entraine, comme dans la premiere forme de
realisation, par le mecanisme de commutation en raison du
declenchement interne tandis que la manette de manoeuvre et de ce fait
egalement etrier 29 viennent de facon retardee vers la position de
declenchement. Pendant son pivotement le levier d'accouplement exerce
avec sa surface de butee 24a une poussee sur le doigt 29a et tire, par
l'intermediaire de la tige de transmission, la bascule a contacts 22a
du commutateur de signalisation dans l'autre position de
commutation.La surface de glissement du levier d'accouplement
s'applique alors contre le nez de guidage 27a sensiblement en forme de
goutte et un accumulateur d'energie, non represente et cooperant avec
la manette 5, 6 exerce ensuite une traction, dans le sens oppose au
deplacement des aiguilles d'une montre, sur le doigt 29a en le faisant
glisser le long de la partie superieure du nez de guidage. Le levier
de commande est tire dans le sens contraire a la force elastique du
ressort 28a et en direction do la bascule a contacts jusqu'a ce que le
doigt 29a ait franchi la pointe du nez de guidage 27a et libere le
levier de commande (fig. 8).
Lors d'un nouvel enclenchement manuel de l'interrupteur automatique la
manette 5, 6 pousse l-etrier avec son doigt 29a le long d'une surface
de glissement en dessous du nez do guidage 27 du fait que le levier de
commande s'applique fermement contre la butee 3e et ne peut pas s'en
ecarter. Des que le doigt 29a a atteint la surface de glissement 24b
du levier d'accouplement pendant l'opdration d'enclenchement, il
pousse ce dernier vers le bas dans le sens des aiguilles d'une montre
et se fraie un passage en ecartant le nez de guidage. Le mouvement de
pivotement du levier d'accouplement, predetermine par le diametre du
doigt, est suffisant pour faire revenir les commutateurs auxiliaires
et de signalisation dans leurs positions initiales suivant la fig. 6.
Dans cet exemple de realisation les forces indispensables au
pivotement du levier d'accouplement lors d'un nouvel enclenchement
sont egalement creees par la commande manuelle et sans qu'il soit
necessaire de prevoir un accumulateur d'energie supplementaire. En
consequence les elements de transmission ne peuvent creer aucune force
susceptible d'agir sur l'emplacement de verrouillage du disjoncteur
par l'intermediaire du levier de declenchement et on obtient un
fonctionnement sar de l'interrup- teur automatique sous des forces de
deverrouillage minimalles.
Claims
_________________________________________________________________
1 - REVENDICATIONS l - Dispositif interrupteur automatique integre
comprenant un disjoncteur mono- ou multipolaire a declen- chement
automatique ou manuel ainsi que des commutateurs auxiliaires et de
signalisation et dans lequel les commu tateurs auxiliaires et de
signalisation loges a a ' l'inte- rieur de compartiments propres du
bottier, sont disposes lateralement sur le bottier du disjoncteur et
sont commandes par un mecanisme du disjoncteur devant astre actionne
par une manette, caracterise par la combinaison de commutateurs
auxiliaires et de signalisation (11, 21 ou 12, 22) a l'interieur d'un
compartiment unique (3) du bottier et par la commande commune des
commutateurs au moyen d'un levier d'accouplement (14, 24) monte pour
pivoter autour d'un point de rotation fixe (13, 23) a l'interieur du
compartiment (3) et commande par le micanisme de commutation (7) du
disjoncteur (1).
2 - Dispositif suivant a revendication 1, carac terise en ce que des
elements de commande (17, 27) en liaison dynamique avec le levier
daccouplement (14, 24) et la manette de manoeuvre (6) sont prevus a a
l'interieur du compartiment (3) du bottier.
3 - Dispositif suivant ltune des revendications 1 et 2, caracterise en
ce que,dans le cas d'un declenchement manuel commande par le
pivotement de la manette (6), le commutateur de signalisation (12, 22)
est dissocie de l'action du levier d'accouplement (14, 24) grace aux
ele- ments de commande (17, 27).
4 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 et 2, caracterise en
ce qu'en cas de declenchement automatique, le levier d'accouplement (a
4, 24) est entraine par le mou vement de devorrouillage (7c) du
disjoncteur (1) par l'in- termediaire du levier do declenchement (7f)
de ce dernier et en ce que les elements de commande (17, 27) ne
produisent aucun effet sur le commutateur de signalisation (12, 22)
dans la zone d'action du levier d'accouplement (14, 24).
5 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 a 4, caracterise en
ce que le mouvement du levier do contact (7e) du disjoncteur, cree
soit par le pivotement de la manette (6) lors d'un declenchement
manuel, soit par le mouvement de deverrouillage (7c) consecutif a un
de clenchoment automatique, commande le pivotement subsequent du
levier d'accouplement (14, 24).
6 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 a 5, caracterise en
ce que les commutateurs auxiliaires et de signalisati.n (11, 21 et 12,
22) comportent des bascules a contacts (11a, 21a et l2a, 22a) qui
peuvent etre pivotees au-delb du point mort ou d'equilibre par des ele
monts de liaison (15, 16, 25, 26) commandes par le mouvement de
pivotement du levier d'accouplement (14, 24).
7 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 a 6, caracterise en
ce que les elements de commande comportent un levier de commande a
deux bras (17) monte pour pivoter autour d'un point fixe et dont un
bras (17a) se trouve b l'interieur de la zone do pivotement d'une came
(5a) do la manette de manoeuvre (6) lors du processus de declenchement
et dont l'autre bras (17b) presente un guide a coulisse (17c) dans
lequel s'engage l'axe ou doigt de verrouillage (16a) d'une tige de
transmission (16), servant d'element de liaison, du commutateur de
signalisation (12).
8 - Dispositif suivant la revendication 7, caracterise en ce que le
levier de commande (17) et le levier d'accouplement (14) presentant un
emplacement de verrouillage (14a) constitue par une fente, sont
disposes l'un au-dessus de l'autre en se recouvrant partiellement et
en ce que dans la position d'enclenchement (fig. 3) de l'interrupteur
automatique, le guide a coulisse (17c) et la fente de verrouillage
(14a) forment un oeillet ferme servant de logement a l'axe ou doigt do
verrouillage (16a).
9 - Dispositif suivant 'une des revendications 7 et 8, caracterise en
ce que la manette de manoeuvre (6) presente un epaulement (5b) et le
levier d'accouplement (14) un crochet (14b) qui sont disposes et
realises de facon que le crochet (14b) puisse s'angager derriere
l'epaule- ment (5b) lorsque l'interrupteur automatique se trouve dans
la position de declenchement (fig. 4 et 5) et que le levier
d'accouplement (14) soit entraine lors du pivotement de la manette (6)
vers la position d'enclenchement (fig. 3).
10 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 a 6, caracterise en
ce que les elements de commande comprennent un levier de commande (27)
a bras unique et qui presente un nez de guidage (27a) dans la zone
d'action d'un doigt (29a) a l'aide duquel est creee une liaison a
genouil lere entre un etrier (29), relie par l'une de ses extremi- tes
a la manette (6) et formant avec l'autre extremite le doigt (29a), et
une tige de transmission (26) du commutateur do signalisation (22).
11 - Dispositif suivant la revendication 10, caracterise en ce que le
levier de commande (27) s'appuie elas tiquement sur une butee fixe
(3e) prevue a l'interieur du compartiment (3') du bottier.
12 - Dispositif suivant l'une des revendications 10 et 11, caracterise
en ce que le levier d'accouplement (24) presente un evidement (24c)
avec une surface de glissement (24b) et dans lequel peut s'engager le
doigt (29a) de l'etrier (29) lors d'un declenchement manuel et en ce
que dans la position d'enclenchement (fig. 6) de l'interrupteur
automatique, le nez de guidage (27a) et la surface de glissement (24b)
se trouvent a une distance l'un de l'autre qui est suffisante pour
laisser passer le doigt (29a).
13 - Dispositif suivant l'une des revendications 10 a 12, caracterise
en ce qu'en cas de declenchement automatique (fig. 8) la surface de
glissement (24b) de l'evide- ment (24c) s'applique contre le nez de
guidage (27a) et en ce que le nez do guidage (27a) determine une
commande forcee et dans le sens oppose au deplacement des aiguilles
d'une montre pour le doigt (29a).
14 - Dispositif suivant l'une des revendications 10 a 13, caracterise
en ce que lors du pivotement de la manette (6) de la position de
declenchement (fig. 8) vers la position d'enclenchement (fig. 6) le
nez de guidage (27a) predetermine une surface de glissement
obligatoire pour le doigt (29a) de facon que ce dernier entratne a
coup sur le levier d'accouplement (24) vers la position
d'enclenchement (fig. 6).
15 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 a 14, caracterise
en ce que les bascules a contacts (11a, 12a, 21a, 22a) du commutateur
auxiliaire et du commutateur de signalisation (1, 21 et 12, 22)
presentent.des trous oblongs (llb, 12b, 21b, 22b) pour les elements de
liaison (15, 16, 25, 26) en forme de tige et transmettant le mouvement
de pivotement du levier d'accouplement (14, 24), et pour les doigts
d'accrochage do ces elements.
16 - Dispositif suivant l'une des revendications 1 a 15 caracterise en
ce que des ressorts (31) en forme do Q sont prevus pour commander le
pivotement brusque au-dela du point mort ou d'equilibre des bascules
(11a, (12a, 21a, 22a) vers leurs positions de contact.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2511190
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
41 Кб
Теги
fr2511190a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа