close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512132A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (5/ 29)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(4/ 26)
[6][_]
Trou
(12)
[7][_]
Etre
(10)
[8][_]
Est-a
(3)
[9][_]
DANS
(1)
[10][_]
Generic
(1/ 3)
[11][_]
metal
(3)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512132A1
Family ID 16885897
Probable Assignee Rasmussen Gmbh
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title In a case of a clamp having a clamp band, the first end
portion of which has a through-passage and at least partially...
FR Title BRIDE DE FIXATION
Abstract
_________________________________________________________________
In a case of a clamp having a clamp band, the first end portion of
which has a through-passage and at least partially encloses a slotted
retaining means which is designed as a hollow cylinder with two
coaxial transverse holes, and the second end portion of which is bent
radially outwards, a tensioning screw having a head passes through the
two end portions of the clamping band and the retaining means.
Furthermore, when tensioning the clamp, the tensioning screw interacts
with an internal thread. In order to be able to exert a high
tensioning force and, nevertheless, in order to save material and
simplify mounting, the invention provides that the first end portion
(4) simply engages into the slot (8) of the retaining means (2).
BRIDE DE FIXATION COMPORTANT UN COLLIER DE SERRAGE DONT UNE PREMIERE
SECTION EXTREME ENTOURE AU MOINS PARTIELLEMENT UN ORGANE DE FIXATION
MUNI D'UNE FENTE ET DONT LA SECONDE SECTION EXTREME EST REPLIEE
RADIALEMENT VERS L'EXTERIEUR, UNE VIS DE SERRAGE QUI POSSEDE UNE TETE
ET TRAVERSE LES DEUX SECTIONS EXTREMES DU COLLIER DE SERRAGE ET
L'ORGANE DE FIXATION, AINSI QU'UN FILETAGE INTERIEUR QUI COOPERE AVEC
LA VIS DE SERRAGE LORS DU SERRAGE DE LA BRIDE DE FIXATION, POUR
POUVOIR EXERCER UNE FORCE DE SERRAGE PLUS IMPORTANTE, AINSI QUE POUR
ECONOMISER DU MATERIAU ET SIMPLIFIER LE MONTAGE, LA PREMIERE SECTION
EXTREME 4 EST SIMPLEMENT ENGAGEE DANS LA FENTE 8 DE L'ORGANE DE
FIXATION 2.
Description
_________________________________________________________________
Bride de fixation
L'invention concerne une bride de fixation comportant un collier de
serrage dont une premiere section extreme entoure au moins
partiellement un organe de fixation muni d'une fente et dont la
seconde section extrime est repliee radialement vers l'exterieur, une
vis de serrage qui possede une tete et traverse les deux sections
extremes du collier de serrage et l'organe de fixation, ainsi qu'un
filetage interieur qui coopere avec la vis de serrage lors du serrage
de la bride de fixation.
Dans une bride de fixation connue de ce type, les sections extremes du
collier de serrage sont repliees par rapport a la boucle et sont
fixees sur le collier par soudage par points. Elles entourent
respectivement un organe de fixation se presentant sous la forme d'un
cylindre creux avec une fente (intervalle) qui le traverse axialement
et des trous transversaux non filetes pour le passage de la vis de
serrage. Les sections extremes sont munies d'une ouverture se
presentant sous la forme d'une lumiere allongee, qui est egalement
traversee par la vis de serrage. La tete de la vis de serrage est
maintenue sans pouvoir tourner dans l'ouverture de l'une des sections
extremes. Le filetage interieur est forme dans un ecrou qui est visse
sur la tige de la vis et s'appuie sur l'autre section extreme par
l'intermediaire d'un manchon.
Une telle bride de fixation supporte a vrai dire des forces de serrage
importantes, mais est couteuse du point de vue du materiau et
necessite un travail relativement important lors de la fabrication et
du montage.
L'invention se propose de fournir une bride de fixation du type
mentionne, qui peut etre fabriquee de facon simple et moins conteuse
en materiau, dans le cas d'une charge admissible importante.
Ce probleme est resolu suivant l'invention grace au fait que la
premiere section extreme s'engage dans la fente de l'organe de
fixation.
Dans cet agencement, la section extreme s'engageant dans la fente de
l'organe de fixation est coudee, de sorte qu'elle est maintenue par
frottement du fait qu'elle s'enroule autour de l'organe de fixation et
de plus par formes complementaires par l'engagement dans l'organe de
fixation, de sorte que la fermeture de la bride peut supporter une
charge importante, mais que cependnat la section extreme peut etre
realisee plus courte et par consequent de facon moins couteuse en
materiau, etant donne qu'il n'est pas besoin de la replier jusqu'au
collier de serrage. En outre, une liaison par soudage de la section
extreme et du collier de serrage n'est plus necessaire. Lors de
l'assemblage, il suffit simplement d'introduire la section extreme
dans la fente de l'organe de fixation.
Lorsque l'organe de fixation se presente sous la forme d'un cylindre
creux, la premiere section extreme peut s'appuyer sur la face
interieure du cylindre en traversant la fente. De ce fait, on est
assure d'un maintien supplementaire par formes complementaires de la
section extreme dans le cylindre.
Bien que la fente puisse se trouver sur le cote de l'organe de
fixation qui est tourne vers le centre de la bride, de sorte que la
premiere section extreme entoure l'organe de fixation sur environ
3600,de preference la fente se trouve sur le cote de l'organe de
fixation qui est oppose au centre de la bride. L'angle d'enroulement
peut alors n'etre que d'environ 1800, de sorte qu'on obtient une
economie plus importante correspondante en materiau pour le collier.
En outre, la premiere section extreme peut etre munie de la fente. De
cette maniere, on obtient un maintien en position de l'organe de
fixation dans la section extreme avant la mise en place de la vis de
serrage.
L'ouverture realisee dans la premiere section extreme peut arriver
jusqu'a l'extremite libre de la premiere section extreme. Ceci permet
la mise en place de vis de serrage possedant un diametre relativement
important, de sorte que la charge admissible de la fermeture de la
bride de fixation peut etre augmentee de facon correspondante.
L'ouverture peut simultanement servir a la realisation d'une
imbrication, en munissant la fente d'une dent s'engageant dans
l'ouverture.
Ensuite, il est avantageux que l'organe de fixation comporte le
filetage interieur. De cette maniere, il n'y a plus besoin d'un
element constitutif supplementaire sous forme d'ecrou.
Dans la bride de fixation connue, le cylindre comporte deux trous
transversaux coaxiaux, tandis que la tete de vis est appuyee sur la
seconde section extreme. Dans cette realisation, il est avantageux
qu'au moins le trou transversal oppose a la tete de vis comporte le
filetage interieur. De cette maniere, la force exercee lors du serrage
resserre la fente de l'organe de fixation, de sorte que la section
extreme s'engageant dans la fente est d'autant plus fortement serree
avec une force de serrage croissante.Lorsque les deux trous
transversaux comportent un filetage interieur, ce qui est preferable,
lors du serrage le cylindre s'appuie sur deux endroits diametralement
opposes dans les trous transversaux au niveau du filetage de la vis de
serrage, de sorte qu'on peut exercer des forces de serrage tres
importantes sans que le cylindre creux soit ecrase, et que la partie
de la section extreme introduite dans la fente est liberee dans cette
fente.
Dans une realisation particulierement avantageuse, au moins le trou
transversal muni d'un filetage interieur comporte un prolongement
axial. De cette maniere, meme dans le cas d'un cylindre a paroi
relativement mince, on obtient une section filetee plus longue qui
assure un engagement sur dans le filetage de la vis de serrage, meme
dans le cas de forces de serrage importantes.
En outre, le prolongement peut s'engager dans l'ouverture de la
section extreme, de sorte que la section extreme peut encore s'appuyer
sur le prolongement.
Lorsqu'on doit utiliser un ecrou a la place des trous filetes et que
la tete de la vis de serrage s'appuie sur la seconde section extreme,
l'ecrou peut etre dispose entre des nervures sur le cote de
l'agencement forme par la premiere section extreme et l'organe de
fixation qui est oppose a la tete de la vis de fixation. Ceci assure
un blocage simple, vis-a-vis d'une rotation, de l'ecrou lors du
serrage de la vis de serrage en la faisant tourner au niveau de la
tete de vis.
La presente invention sera mieux comprise a l'aide de la description
suivante de plusieurs modes de realisation preferes mais non
limitatifs representes aux dessins annexes sur lesquels
La fig. 1 est une vue en perspective d'un premier exemple de
realisation d'une bride de fixation suivant l'invention la fig. 2 est
une vue en perspective de la partie de fermeture d'un second exemple
de realisation d'une bride de fixation suivant l'invention; la fig. 3
est une vue en perspective d'un troisieme exemple de realisation d'une
bride de fixation suivant l'invention;; la fig. 4 est une vue en
perspective de la partie de fermeture d'un quatrieme exemple de
realisation d'une bride de fixation suivant l'invention la fig. 5 est
une vue en coupe transversale d'une partie de la bride de fixation
suivant la fig. 2 la fig. 6 est une vue en coupe transversale d'un
cinquieme exemple de realisation d'une bride de fixation suivant
l'invention t la fig. 7 est une vue en coupe transversale d'une partie
d'un sixieme exemple de realisation d'une bride de fixation suivant
l'invention; et la fig. 8 est une vue en perspective d'une partie d'un
septieme exemple de realisation d'une bride de fixation suivant
l'invention.
La bride de fixation suivant la fig. 1 sert par exemple a la fixation
d'un tuyau sur un raccord tubulaire ou un element semblable, ou au
serrage d'objets, et est constituee par un collier de serrage 1 en
metal, deux organes de fixation en metal se presentant sous la forme
d'un cylindre creux 2, 2a, ouvert a ses extremites, une vis de serrage
3 et une languette 6 en metal, comportant des rebords radiaux 7,
chavauchant l'intervalle entre les sections extremes 4 et 5. Les
cylindres 2, 2a sont respectivement munis, du cOte tourne vers le
centre de la bride de fixation, d'une fente traversante, axialement et
radialement, 8.Les sections extremes 4 et 5 sont respectivement
enroulees autour des cylindres 2, 2a, avec un angle d'enroulement de
presque 3600, et leur extremite libre s'engage dans une des fentes
respectives 8, en raison de quoi elles sont coudees en forme de Z ou
de Z inverse et s'appuient sur la face interieure des cylindres 2, 2a,
en traversant la fente 8. En outre, les sections extremes 4 et 5 sont
respectivement munies de deux ouvertures diametralement opposees 9 et
10 qui sont plus longues dans la direction peripherique des cylindres
2, 2a que dans leur direction axiale. Les cylindres 2, 2a sont
respectivement munis de trous transversaux 11 et 12 qui sont coaxiaux
l'un avec l'autre et concentriques par rapport aux ouvertures. Les
trous transversaux 11 sont munis d'un filetage interieur, tandis que
les trous transversaux 12 ne comportent pas de filetage.La vis de
serrage 3 traverse les ouvertures 9 et 10 ainsi que les trous
transversaux 11 et 12. Le cylindre 2 comporte deux trous transversaux
coaxiaux 11 qui sont munis d'un trou interieur, comme cela est
represente sur la fig. 6.
Cependant, il peut ne comporter qu'un trou filete 11 et un trou
transversal 12 non filete, comme cela est represente sur la fig. 5.
Dans chaque cas, un des trous 11 se trouve sur le cete du cylindre 2
qui est oppose a la tete 13 de la vis de serrage. Le cylindre 2a
comporte par contre deux trous transversaux coaxiaux non filetes 12.
Une des extremites de la languette 6 est reliee par une soudure par
points 14 au collier de serrage 1, tandis que l'autre extremite de la
languette 6 peut etre deplacee par rapport au collier de serrage 1,
dans la direction peripherique de la bride. Les rebords 7 assurent un
guidage lateral des sections extremes 4, 5 lorsque la languette est
serree au moyen de la vis de serrage 3.
L'engagement des sections extremes 4, 5 dans les fentes 8 des
cylindres 2, 2a et le pliage, au moins une fois, des sections extremes
qui y est lie fournissent, en association avec l'enroulement des
sections extremes 4, 5 autour des cylindres 2, 2a, un couplage par
frottement et par formes complementaires entre les cylindres 2, 2a et
le collier de serrage 1, couplage qui supporte des forces de serrage
relativement elevees.La realisation d'au moins un des trous
transversaux, oppose a la tete de la vis de serrage, sous la forme
d'un trou transversal 11 muni d'un filetage, et de l'autre sous la
forme d'un trou transversal 12 sans filetage dans le cylindre 2
entoure par la section extreme 4, comme cela est represente sur la
fig. 5, aurait l'avantage que la fente 8 se resserre lors du serrage
et que, de cette maniere, lors d'une force de serrage croissante, une
force de blocage de plus en plus elevee dans la fente 8 serait exercee
sur la partie de la section extreme 4 qui traverse la fente 8.Lorsque,
par contre, les deux trous transversaux dans le cylindre se presentent
sous la forme de trous transversaux filetes 11, comme cela est
represente sur la fig. 6, la vis de serrage 3 sert a ce que dans le
cas d'une force de serrage elevee le cylindre 2 ne soit pas ecrase
dans la direction axiale de la vis de serrage 3, mais conserve bien sa
forme cylindrique circulaire. Un ecrasement du cylindre 2 pourrait
avoir pour resultat que la fente 8 libere la partie repliee de la
section extreme 4.
L'exemple de realisation suivant la fig. 2 se differencie de celui
suivant la fig. 1 uniquement par le fait que les sections extremes 4a
et Sa n'entourent les cylindres 2, 2a que sur environ 1800,
c'est-a-dire que la fente 8 se trouve du cote du cylindre 2 ou 2a qui
est oppose au centre de la bride, ce qui economise une longueur de
collier correspondante par rapport a l'exemple de realisation suivant
la fig. 1, et, en outre, de ce fait, les ouvertures 10 dans les
sections extremes 4a,5a sont supprimees.
Dans l'exemple de realisation suivant la fig. 3, le second cylindre 2a
et la languette separee 6 sont supprimes. A la place, la seconde
section extreme 5b est repliee radialement vers l'exterieur par
rapport au centre de la bride, c'est-a-dire qu'elle est pliee une fois
et forme en meme temps une languette 6a. En outre, l'ouverture 9a de
la section extreme 4b s'etend jusqu'a l'extremite libre de la section
extreme 4b et au niveau de la fente 8 le cylindre 2b est muni d'une
dent 15 qui s'engage dans l'ouverture 9a et de cette maniere assure, a
elle seule, un blocage axial du cylindre 2b dans la section extreme 4b
avant que la vis de serrage 3 ait ete introduite.Au lieu de
l'ouverture 9a et de la dent 15, une nervure peut egalement etre
formee dans la section extreme 4b, et dans la fente 8 peut etre formee
une rainure dans laquelle s'engage la nervure pour imbriquer la
section extreme 4b et le cylindre 2b. La realisation de l'imbrication
representee sur la fig. 3 a cependant l'avantage que l'ouverture 9a
laisse en meme temps un espace libre pour le passage de la vis de
serrage 3, de sorte qu'on peut choisir une vis de serrage avec un
diametre de tige important correspondant, meme lorsque la partie
extreme de la section extreme 4 ou 4b est coudee non pas une fois mais
deux, donc sensiblement en forme de Z, comme cela est represente sur
les fi. 1 a 5 et 7,8.
La fig. 4 represente la fermeture d'une bride avec un collier de
serrage plus large. Elle comporte deux vis de serrage 3, et les
sections extremes 4c, 5c ainsi que les cylindres 2c, 2d sont
respectivement munis de quatre ouvertures 9, 10 ou trous transversaux
11, 12. La languette 6b est egalement plus large de facon
correspondante.
Les fig. 5, 6 et 7 representent, en coupe transversale, differentes
realisations des cylindres 2e, 2, 2d en ce qui concerne les trous
transversaux, a savoir le cylindre 2e (fig. 5) comporte un trou
transversal filete 11 du cote oppose a la tete de la vis de serrage et
un trou transversal non filete 12 de l'autre cote, le cylindre 2 (fig.
6) comporte un trou transversal filete 11 des deux cotes, et le
cylindre 2d (fig. 7) comporte un prolongement 16a dirige vers
l'interieur et un prolongement 16a dirige vers l'exterieur, traversant
la section extreme 4e. Le fait que les trous transversaux filetes lia,
llb soient munis d'un prolongement 16a ou 16b presente l'avantage que
le filetage est plus long et peut supporter des forces de serrage plus
importantes.
Ensuite, ces figures montrent plusieurs realisations du coudage de la
premiere section extreme en forme de Z inverse (fig. 5), en forme de L
(fig. 6) et en forme de
U ou de crochet (fig. 7). Les differents modes de realisation des
trous transversaux et des coudes suivant les fig. 5 a 7 peuvent etre
prevus dans tous les autres exemples de realisation suivant les fig. 1
a 4.
Dans l'exemple de realisation de la fig. 8, la section extreme 4f a la
meme constitution que la section extreme 4 suivant la fig. 1, mais est
munie en plus de deux nervures 17, tandis que le cylindre 2f est
sensiblement identique a celui de la fig. 1, c'est-a-dire ne comporte
que des trous non filetes 10, mais est coude sensiblement
perpendiculairement par rapport a la forme cylindrique circulaire dans
la partie 19 contigue a la fente 8, de sorte qu'on obtient une arete
exterieure 20 qui assure un couplage par frottement plus important
entre le cylindre 2f et la section extreme 4f. A la place, la vis de
serrage 3 est munie d'un ecrou 18 comportant un filetage interieur qui
s'appuie entre les nervures 17 au niveau de la section extreme 4f et
est empeche de tourner par ces nervures 17. Dans ce mode de
realisation, on utilise les memes cylindres 2a pour les deux sections
extremes, et il n'y a pas besoin de filetage interieur dans les trous
transversaux de l'un des cylindres.
D'autres variantes peuvent resider dans le fait qu'egalement la
seconde section extreme dans les exemples de realisation suivant les
fig. 1,2 et 4 a 8 a la meme constitution que la section extreme 5b
suivant la fig. 3.
A la place d'un cylindre creux, on peut egalement utiliser un cylindre
plein rainure (boulon rond).
Comme il va de soi, et comme il resulte d'ailleurs deja de ce qui
precede, l'invention ne se limite nullement a ceux de ses modes
d'application et de realisation qui ont ete plus particulierement
envisages; elle en embrasse, au contraire, toutes les variantes.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1.- Bride de fixation comportant un collier de serrage dont une
premiere section extreme entoure au moins partiellement un organe de
fixation muni d'une fente et dont la seconde section extreme est
repliee radialement vers l'exterieur, une vis de serrage qui possede
une tete et traverse les deux sections extremes du collier de serrage
et l'organe de fixation, ainsi qu'un filetage interieur qui coopere
avec la vis de serrage lors du serrage de la bride de fixation,
caracterisee par le fait que la premiere section extreme (4, 4a-4f)
s'engage dans la fente (8) de l'organe de fixation (2, 2a-2e).
2.- Bride suivant la revendication 1, dans laquelle l'organe de
fixation se presente sous la forme d'un cylindre creux, caracterisee
par le fait que la premiere section extreme (4, 4a-4c, 4e, 4f)
s'appuie sur la face interieure du cylindre (2, 2a, 2e) en traversant
la fente (8).
3.- Bride suivant la revendication 1 ou 2, caracterisee par le fait
que la fente (8) se trouve du cte de l'organe de fixation (2, 2b, 2e,
2d) qui est oppose au centre de la bride.
4.- Bride suivant l'une quelconque des revendications 1 a 3,
caracterisee par le fait que la premiere section extreme (4b) est
imbriquee avec la fente (8).
5.- Bride suivant l'une quelconque des revendications 1 a 4, dans
laquelle la premiere section extreme comporte une ouverture,
caracterisee par le fait que l'ouverture (9a) s'etend jusqu'a
l'extremite libre de la premiere section extreme (4b).
6.- Bride suivant l'une quelconque des revendications 1 a 5,
caracterisee par le fait que l'organe de fixation (2, 2b, 2c, 2d, 2e)
comporte le filetage interieur.
7.- Bride suivant la revendication 2, dans laquelle le cylindre
comporte deux trous transversaux coaxiaux et la tete de vis s'appuie
sur la seconde section extreme, caracterisee par le fait qu'au moins
le trou transversal (11) oppose a la tete de vis (13) comporte le
filetage interieur.
8.- Bride suivant la revendication 7, caracterisee en ce qu'au moins
le trou transversal (11) muni d'un filetage interieur comporte un
prolongement axial (16a, 16b).
9.- Bride suivant la revendication 8, dans laquelle la premiere
section extreme comporte une ouverture pour le passage de la vis,
caracterisee par le fait que le prolongement (16b) s'engage dans
l'ouverture (9).
10.- Bride suivant l'une quelconque des revendications 1 a 5, dans
laquelle un ecrou comporte le filetage interieur et la tete de la vis
de serrage est appuyee sur la seconde section extreme, caracterisee
par le fait que l'ecrou (18) se trouve entre des nervures (17) du cote
de l'agencement forme par la premiere section extreme (4f) et l'organe
de fixation (2a) qui est oppose a la tete (13) de la vis de serrage.
11.- Bride suivant l'une quelconque des revendications 1 a 10,
caracterisee par le fait que l'organe de fixation (2f) est coude au
moins dans une partie (19) contigue a la fente (8), de sorte qu'on
obtient une arete exterieure (20) parallele a la fente (8), par dessus
laquelle passe la premiere section extreme (4f).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [14][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [15][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512132
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[16]____________________
[17]____________________
[18]____________________
[19]____________________
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
29 Кб
Теги
fr2512132a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа