close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515843A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (40/ 128)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(20/ 86)
[6][_]
Etre
(25)
[7][_]
CP 2
(13)
[8][_]
CP 5
(11)
[9][_]
Est-a
(8)
[10][_]
Tre
(7)
[11][_]
Appa
(4)
[12][_]
Cou
(3)
[13][_]
Tif
(2)
[14][_]
Sys
(2)
[15][_]
DANS
(1)
[16][_]
Surfa
(1)
[17][_]
Ner
(1)
[18][_]
Con A
(1)
[19][_]
Gne
(1)
[20][_]
Tir
(1)
[21][_]
Vdr
(1)
[22][_]
Mul
(1)
[23][_]
Acte
(1)
[24][_]
Bou
(1)
[25][_]
ICAT
(1)
[26][_]
Molecule
(5/ 13)
[27][_]
silver
(6)
[28][_]
iron
(3)
[29][_]
Ce-
(2)
[30][_]
DES
(1)
[31][_]
pilo
(1)
[32][_]
Physical
(9/ 13)
[33][_]
61 s
(2)
[34][_]
111 s
(2)
[35][_]
1,8 V
(2)
[36][_]
1,66 ms
(2)
[37][_]
17,53 mm
(1)
[38][_]
5 V
(1)
[39][_]
2,5 V
(1)
[40][_]
0,0 V
(1)
[41][_]
8 l
(1)
[42][_]
Polymer
(1/ 6)
[43][_]
Rayon
(6)
[44][_]
Generic
(1/ 5)
[45][_]
cations
(5)
[46][_]
Disease
(2/ 3)
[47][_]
Rales
(2)
[48][_]
Tic
(1)
[49][_]
Organism
(2/ 2)
[50][_]
vertica
(1)
[51][_]
sora
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515843A1
Family ID 2003134
Probable Assignee Umc Ind
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title APPAREIL A PIECES DE MONNAIE
Abstract
_________________________________________________________________
Coin apparatus for use in a vendor for handling acceptable coins and
unacceptable coins or slugs deposited in the vendor, having change
tubes for coins of different denominations, and operable to reject
unacceptable coins and slugs, to accept acceptable coins and to
deliver them as needed to the change tubes and, when not needed in the
change tubes, to escrow them, to deliver coins from escrow to the cash
box of the vendor upon a vend and to the coin return system of the
vendor on recall of a deposit by a customer, to deliver coins from the
change tubes on a recall in the same number and denomination as those
deposited by the customer in the vendor and delivered to the change
tubes, and to make change from the change tubes as needed on a vend.
L'INVENTION CONCERNE UN APPAREIL A PIECES DE MONNAIE, EN PARTICULIER
POUR DES DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES.
UNE SONDE DETERMINE L'AUTHENTICITE ET LA VALEUR DE LA PIECE DE MONNAIE
INTRODUITE ET, SI ELLE EST VALABLE, ACTIONNE UN AIGUILLAGE
D'ACCEPTATION, QUI LA CONDUIT VERS UN TUBE CORRESPONDANT, DONT UN
CAPTEUR DETERMINE LE NIVEAU DE REMPLISSAGE. LORSQUE LE TUBE EST PLEIN,
LA PIECE EST DIRIGEE VERS UNE RESERVE 67, QUI N'EST OUVERTE QU'EN
PRESENCE D'UN SIGNAL DE VENTE OU D'UN SIGNAL DE RESTITUTION. EN
DESSOUS DE LA RESERVE 67, UN AUTRE AIGUILLAGE 119 DIRIGE LES PIECES
ACCUMULEES DANS 67 SOIT VERS LA CAISSE, EN CB, SOIT VERS UN DISPOSITIF
DE RESTITUTION R.
L'INVENTION EST APPLICABLE AUX DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES A
PRE-PAIEMENT.
Description
_________________________________________________________________
i L'invention concerne un appareil a pieces de
monnaie, en particulier un appareil du type que l'on uti-
lise dans des distributeurs automatiques Ces appareils
ont une fonction d'acceptation pour les pieces accepta-
bles, une fonction de rejet pour les elements non accep- tables
(fausse monnaie ou pieces non acceptables), une
fonction de change, y compris des tubes a remplissage auto-
matique. Les brevets des Etats-Unis d'Amerique 4 106 610 et 4 286 703
decrivent des appareils a pieces de monnaie qui ont le meme domaine
d'application que celui selon la
presente invention.
L'invention concerne specialement la realisation
d'un appareil a pieces de monnaie perfectionne du type de-
fini, qui comporte un aiguillage a pieces, c'est-a-dire qui a la
propriete d'emmagasiner l'silver introduit par le client,qui donne au
client la possibilite de revoquer son
paiement et qui comporte des tubes de change pour l'emma-
gasinage de pieces afin de pouvoir rendre la monnaie (par exemple des
pieces de 0,05, de 0,10 et de 0,25 dollar des Etats-Unis d'Amerique,
cet appareil etant en outre concu de facon a conduire au tube de
change correspondant chaque piece de la valeur indiquee introduite
dans la fente d'introduction du distributeur automatique lorsque des
pieces sont necessaires dans les tubes, de facon a condui-
re des pieces du tube a l'aiguillage a pieces lorsque des
pieces ne sont pas necessaires dans les tubes, et a reje-
ter les elements non acceptables (par exemple fausse mon-
naie, monnaie etrangere ou pieces non acceptables) in-
troduites dans la fente d'introduction du distributeur au-
tomatique et de facon a ce que, a la demande, des pieces venant des
tubes de change et/ou du systeme d'aiguillage
a pieces soient restituees au client.
En general, l'appareil a pieces de monnaie sui-
vant l'invention comprend plusieurs tubes de change, a sa-
voir un pour chacune des differentes valeurs des pieces
qui peuvent etre introduites dans le distributeur automa-
15843
tic o est utilise l'appareil a pieces de monnaie, chaque tube etant
constitue de telle sorte qu'il peut contenir une reserve de pieces de
la valeur correspondante, et que les
pieces introduites y tombent automatiquement pour le rem-
plir automatiquement Chaque tube de change est relie a des capteurs
pour enregistrer les pieces dans les tubes
jusqu'a une valeur prescrite (par exemple des'capteurs per-
mettant de remplir les tubes jusqu'a un niveau prescrit).
Des elements de triage des pieces sont prevus pour trier les pieces de
differentes valeurs et pour amener a chaque tube de change des pieces
de la valeur correspondant a ce tube Des elements sont prevus pour
emmagasiner -des pieces dans l'aiguillage a pieces afin de les
acheminer soit-a la
caisse soit au systeme de restitution du distributeur auto-
matique Des elements de commande, contr 8 les par les cap-
teurs mentionnes, d'une part assurent l'amenee au triage.
des pieces, des pieces de chacune des valeurs mentionnees,
introduites dans le distributeur automatique, aussi long-
temps que les tubes de change correspondants ont besoin de
pieces, afin de porter la reserve dans les tubes a la va-
leur prescrite correspondante, et, d'autre part, ils assu-
rent l'amenee de pieces de chacune des valeurs mentionnees
aux elements de retenue mentionnes lorsque le tube de chan-
ge correspondant n'a pas besoin de pieces Des moyens sont
prevus pour actionner l'aiguillage a pieces afin de condui-
re les pieces qu'il contient a la caisse lorsque le dis-
tributeur automatique est actionne par un client pour une vente, et
pour actionner l'aiguillage a pieces afin de
conduire les pieces qu'il contient au systeme de restitu-
tion du distributeur automatique, lorsque les elements pour la
restitution de pieces (par exemple le bouton de restitution des
pieces) du distributeur automatique sont
actionnes par le client.
A titre d'exemples non limitatifs, on a decrit ci-dessous et illustre
schematiquement au dessin annexe
plusieurs formes de realisation de l'invention.
La figure 1 est une vue en elevation, par l'avant de la partie
superieure de l'appareil a pieces de monnaie suivant l'invention; la
figure 2 est une vue en elevation analogue a la figure 1, sur laquelle
des parties ont ete omises pour montrer des details interieurs et des
parties en coupe; la figure 3 est une vue en plan correspondant a la
figure 1; la figure 4 est-une coupe ligne 4-4 de la figure 1; la
figure 5 represente un montrant l'entree des pieces; la figure 6 est
une coupe de la figure 5; la figure 7 est une coupe ligne 7-7 de la
figure 5; la figure 8 est une coupe ligne 8-8 de la figure 5; la
figure 9 est une coupe la figure 1, la de la figure la de la partie
verticale suivant la detail de la figure 4, suivant la ligne 6-6
horizontale suivant la horizontale suivant la suivant la ligne 9-9 de
montrant une stabilisation de piece de monnaie; figure 10 est une
coupe suivant la ligne 10-10 1; figure Il est une vue en elevation,
par l'avant, inferieure de l'appareil a pieces de monnaie
suivant l'invention, avec des parties arrachees, represen-
tees en coupe; la figure 12 est une vue en elevation et-en coupe
suivant la ligne 12-12 de la figure 13, montrant l'arriere de la
partie inferieure de l'appareil a pieces de monnaie, la paroi
posterieure de l'appareil etant omise; la figure 13 est une vue en
plan correspondant a la figure 11; la figure 14 est une coupe suivant
la ligne 14-14 de la figure 1; la figure 15 est une vue en elevation
suivant la ligne de coupe 15-15 de la figure 12; la figure 16 est une
vue en elevation suivant la ligne de coupe 16-16 de la figure 12; la
figure 17 est une coupe suivant la ligne 17-17 de la figure 16; les
figures 18 a 20 sont des vues en elevation, analogues a la figure 15,
montrant les differentes posi- tions de certaines pieces mobiles;
les figures 21 A A 21 D sont des schemas electri-
ques de l'appareil a pieces de monnaie-suivant l'invention; les
figures 22 A A 22 C sont des organigrammes du microordinateur utilise
dans le montage des figures 21 A A 2 ID; les figures 23 A et 23 B sont
des organigrammes
d'un autre microordinateur, utilise dans le montage repre-
sente sur les figures 21 A A 21 D.
Les references correspondantes designent des par-
ties correspondantes sur les differentes figures.
On va se referer aux dessins annexes, en particu-
lier aux figures 1 a 4; l'appareil complet a pieces de mon-
naie selon l'invention est designe par la reference 1 Les
pieces acceptables C (et les elements non acceptables tel-
les que fausse monnaie et pieces non acceptables) entrent dans le
mecanisme et roulent de chant le long du parcours forme par la voie 3,
qui, vue par l'avant, est inclinee du cote gauche vers le cote droit
de l'appareil a pieces de monnaie Les parois anterieure et
posterieure, ou cotes, et 7, de la voie, de preference fabriques en
matiere synthetique, forment,sur les cotes opposes de la voie 3, en
combinaison avec ladite voie, un couloir incline, 9, dans lequel des
pieces de monnaie ou autres elements ronds
sont enclos de facon a rouler de gauche a droite Les c 8-
tes de la voie sont habituellement paralleles et la dis-
tance entre eux n'est pas notablement plus grande que l'epaisseur de
la piece de monnaie acceptable, la plus epaisse. Le cote posterieur 7
de la voie s'etend entre les parois laterales, gauche et droite, 11 et
13, du bottier 15,
et il est incline sur la verticale comme le montre la figu-
re 4, de haut en bas en direction de l'avant de l'appareil, de sorte
que les pieces roulent vers le bas dans la voie 3, en s'appliquant
contre le cote posterieur 7 Un element
designe par 17 (voir figure 2) est prevu le long du cou-
loir 9 pour detecter, lorsqu'une piece roule dans celui-ci, s'il
s'agit d'une piece acceptable ou non acceptable et s'il s'agit d'une
piece acceptable pour determiner sa
valeur La sonde de mesure 17 est constituee de telle sor-
te que lorsqu'une piece se trouve dans le couloir 9 un signal
indicatif d'une piece acceptable ou non acceptable
est transmis, et que s'il s'agit d'une piece acceptable -
le signal transmis est indicatif de sa valeur La sonde de mesure est
disposee a l'arriere du cote posterieur de la voie, ou de la paroi 7
du couloir 9, et une piece qui roule a travers le couloir s'incline
vers le cote posterieur 7 de la voie pendant qu'elle passe devant la
sonde de mesure
de sorte que chaque piece passe devant celle-ci sous le me-
me angle, pour assurer une mesure concordante.
Les pieces de monnaie et autres elements arrivent lateralement, par le
cote posterieur 7 de la voie, dans le
couloir 9, en un point situe au-dessus des capteurs au voi-
sinage du cote gauche de l'appareil (vu par l'avant), par une entree
qui comporte un passage 21, comprenant lui-meme
une region inclinee c'est-a-dire vers l'avant, dans la di-
rection arriere relativement a l'appareil) qui s'eloigne du couloir
vers le haut avec une plus grande inclinaison
que ledit couloir sur la verticale.
Par exemple, cette region du passage 21 peut etre inclinee de 33
degres sur le plan du cote posterieur 7 de la voie Le passage 21
presente, a l'extremite de la region inclinee, une entree 23, concue
pour permettre a des pieces d'entrer dans le passage dans un plan
vertical decale lateralement (decale vers l'arriere) relativement
au couloir et a l'extremite inferieure de la region incli-
nee; le passage 21 presente une sortie 24, ouverte du cote
du couloir suivant le cote posterieur 7 de la voie, au-des-
sus de la voie 3 qui se trouve en dessous, et au-dessus du
capteur 17 (a gauche lorsqu'on regarde l'avant de l'appa-
reil). Ainsi, il arrive qu'une piece C tombe a travers
l'entree 23, glisse vers le bas le long de la region incli-
nee du passage 21, et, par suite, arrive lateralement dans
le couloir 9 et heurte le cote anterieur 5 de la voie Ce-
la sert seulement a ralentir la piece, et a la devier vers la voie 3,
de facon qu'elle descende la voie de chant sans sauter ni basculer
notablement, la piece S'inclinant vers
le cote posterieur 7 de la voie pour etre detectee exacte-
ment par le capteur 17 Pour assurer que les pieces des-
cendent tout le parcours en etant appliquees contre le cote
posterieur 7 de la voie, ce parcours est incline relative-
ment aux cotes 5 et 7 du couloir 9 (voir la figure 9),dans
la mesure o il est incline vers le bas, de la paroi ante-
rieure a la paroi posterieure, son angle avec l'horizontale
etant plus grand que l'angle du couloir avec-la verticale.
Une fente d'introduction de pieces, ou entree, en
forme de canal, designee par la reference generale 25, si-
tuee sur le cote superieur gauche du cote posterieur 7 de la voie, et
un deflecteur 27, situe sur le cote superieur gauche de la plaque
frontale, forment le passage 21 Comme
le montrent les figures 3 et 4, l'entree est venue de mou-
lage (par exemple de moulage par injection) avec le cote
posterieur 7 de la voie, et elle presente des parois late-
rales gauche et droite, 29 et 31, une paroi posterieure,33, decalee
vers l'arriere et normalement parallele au plan du cote posterieur 7
de la voie, descendant en legerecblique
vers l'avant, de haut en bas relativement a l'appareil ain-
si qu'une plaque de base 35, qui est inclinee vers le bas, de la paroi
posterieure 33 vers le cote posterieur 7 de la voie, suivant un angle
qui correspond a la region inclinee
du passage 21 Les surfaces interieures des parois late-
rales et de la plaque de base de l'entree limitent la re-
gion inclinee du passage 21.
Le deflecteur 27, qui est egalement fabrique de preference en matiere
synthetique, moulee par injection, est assujetti (par exemple reuni)
au cote anterieur 5 de la
voie, et,en combinaison avec les parois anterieure et pos-
terieure, 29, 31 et 33 de l'entree des pieces 25, il forme l'entree 23
du passage 21 Le deflecteur est incline vers l'arriere de l'appareil,
de haut en bas, pour guider les pieces vers le bas et vers l'entree de
la region inclinee
du passage 21; les pieces prennent une orientation vertica-
le car elles tombent a travers le col d'entonnoir de l'en-
tree, entre le bord inferieur du deflecteur 27 et la paroi posterieure
33 de l'entree des pieces 25 En heurtant la
plaque de base 35 de l'entree des pieces 25, la piece tour-
ne dans le sens des aiguilles d'une montre (comme on le voit sur la
figure 4), depuis le plan vertical jusqu'au plan incline du passage Le
bord inferieur du deflecteur 27 est bombe vers le haut pour eviter le
blocage des pieces
lorsqu'elles tombent a travers le col d'entonnoir de l'en-
tree 23 (voir la figure 1).
Comme le montrent les figures 2 et 6 a 8, la re-
gion inclinee du passage 21 est concave et de forme telle
qu'une piece tombe vers le bas du passage, et dans le cou-
loir, dans un plan incline, seuls les bords opposes de la
piece touchant la surface dudit passage.
Lorsqu'on regarde l'appareil par l'avant (figure 2), le passage
apparait normalement parabolique Comme on peut le voir en coupe
(figure 6), il est circulaire avec un rayon de courbure de preference
superieur au plus grand
diametre des pieces qui peuvent etre traitees dans l'appa-
reil Par exemple, si l'on suppose que l'appareil peut ac-
cepter les pieces de 0,05, 0,10 et 0,25 dollar, et les nou-
veaux dollars des Etats-Unis d'Amerique, qui ont un diame-
tre un peu plus grand qu'une piece de 0,25 dollar, il faut
que le rayon de courbure soit d'environ 17,53 mm Une exe-
cution circulaire est desirable, car, ainsi, une amenee
reguliere et constante de pieces au couloir 9 peut etre as-
suree, et, plus precisement, en vertu du fait que les bords opposes
des pieces qui glissent vers le bas sur la region inclinee du passage
21 sont toujours en contact avec les surfaces du passage, quelle que
soit la grandeur de la piece Ainsi, les pieces acceptables et les
elements non acceptables de toutes les grandeurs que l'appareil peut
traiter sont correctement conduits vers le bas, hors du passage, dans
le couloir 9, le long d'un unique parcours prescrit Le fait que la
region inclinee du passage ait
une forme circulaire est egalement avantageux, car l'im-
pact de la piece qui tombe par l'entree 23 sur la plaque de base 35, a
travers l'entree de pieces 25, se repartit
uniformement, assurant une meilleure durabilite des surfa-
ces Cela est particulierement important puisque la sur-
face du passage 21 est en matiere synthetique.
La sortie 24 du passage 21 a une hauteur suffi-
sante pour qu'il soit possible a la piece de tomber hors du passage et
de heurter le cote anterieur 5 de la voie
(comme on le voit sur la figure 4), afin de degager la par-
tie superieure du passage, dans laquelle la piece bascule
de l'inclinaison du passage a l'inclinaison du couloir.
Le mouvement des pieces et autres elements ronds
a travers le passage 21 et leurs chocs contre le cote an-
terieur 5 de la voie, pour la deviation vers le bas, dans la voie 3,
servent a ralentir les pieces ou a reduire leur mouvement, de sorte
qu'elles arrivent dans le couloir sans sauter ni basculer notablement,
et pratiquement toutes a la meme vitesse, en s'appuyant contre la
paroi posterieure du couloir, qui est formee par le cote posterieur 7
de la voie Cela permet une detection exacte des pieces par le capteur
17 Une plaque 37 est inseree a plat dans le cote anterieur de la voie,
le long du parcours en dessous de l'entree de pieces 25, et juste
au-dessus du capteur Comme on le voit bien par la figure 9, le cote
posterieur (a
droite) de la plaque 37 penetre dans le couloir 9 et limi-
te sa largeur a une grandeur qui n'est que legerement supe-
rieure a l'epaisseur de la plus epaisse des pieces accep-
tables L'angle superieur de la plaque est biseaute pour
guider le passage des pieces (figure 10) La plaque pre-
sente, le long de son angle superieur, un rebord 39, qui s'etend
depuis la face posterieure de la plaque jusqu'au cote posterieur 7 du
couloir 9 et dont la distance a la voie 3 n'est pas notablement
superieure au diametre de la
plus grande piece acceptable.
La voie 3, qui forme le parcours suivant lequel
les pieces passent devant le capteur 17, est fixee, de ma-
niere a pouvoir pivoter, en 41, au cote anterieur 5 de la voie, a
l'angle superieur droit, de facon qu'elle puisse se rapprocher et
s'eloigner du cote posterieur 7 de la voie Un ressort 43 est soumis a
une precharge, sur le
cote anterieur de la voie, en direction de la position iron-
mee, la voie touchant la paroi posterieure.
Les cotes de la voie sont normalement places pa-
rallelement l'un a l'autre, leur espacement etant la lar-
geur de la voie Comme on l'a indique plus haut, cet espa-
cement n'est pas notablement plus grand que l'epaisseur de la plus
epaisse des pieces acceptables Le cote anterieur de la voie est
constitue de telle sorte que l'on peut l'ecarter du cote posterieur 7
de la voie pour liberer le passage en dessous afin de liberer une
piece ou un autre element bloque dans le couloir 9, ce qui fait que la
piece
tombe alors du cote posterieur de la voie jusqu'a l'extre-
mite superieure, ouverte, du couloir de restitution, 45, dont la paroi
posterieure est formee par le cote posterieur
7 de la voie L'extremite inferieure de ce couloir de res-
titution est biseautee pour guider, a travers l'ouverture
47 du cote posterieur 7 de la voie, les elements qui tom-
bent dans le couloir, et les conduire ensuite a un syste-
me de restitution classique (non represente), afin d'ame-
ner les elements, par exemple, a la cuvette de restitution.
Un mecanisme de declenchement, qui comporte un levier d'ouverture, 51,
relie en 53 au cote posterieur,7,
de la voie, au voisinage de l'entree de pieces 25, est pre-
vu pour ecarter le cote anterieur de la voie de son cote posterieur en
vue du declenchement Le levier d'ouverture
51, de preference en matiere synthetique, presente une sur-
face inclinee,55, qui s'adapte au coussin 57 monte sur la
face posterieure du cote anterieur 5 de la voie, pour ecar-
ter celui-ci du cote posterieur lorsqu'on fait pivoter le levier dans
le sens des aiguilles d'une montre Le levier est sollicite par un
ressort vers une position comme celle de la figure 1, o il ne se
trouve plus entre les parois laterales. Lorsqu'un element est passe
devant l'extremite dcoite 3 e de la yo 3 et qu'il est sorti cu couloir
9 determinee du cot Crolt appareil a -peces rvoir la Figure 2), Xl
tombe a une aistanceae monnaie, et la direction de son mouvement
suivant depend ensuite du
fait qu'il s'agit d'une piece acceptable (comme on l'a de-
ja indique, par exemple les pieces de 0,05, 0,10, 0,25 ou les
nouvelles pieces de 1 dollar des Etats-Unis d'Amerique) ou d'un
element non acceptable S'il s'agit d'un element non acceptable (fausse
monnaie ou monnaie non acceptable),
il arrive, en tombant, sur un aiguillage 61, et il est ame-
ne au couloir de restitution 45, pour arriver, par l'ouver-
ture 47, au systeme de restitution, mentionne plus haut.
L'aiguillage 61 est normalement ferme S'il s'agit d'une piece
acceptable, l'aiguillage 61 s'ouvre afin que la piece continue de
tomber dans le systeme d'acceptation, designe par 63 Ce dernier
comporte un aiguillage 65, que l'on peut considerer comme un
aiguillage de triage L'aiguillage 61
peut etre considere comme un aiguillage d'acceptation L'ai-
guillage 65 est normalement ouvert Quand l'aiguillage 61 est ouvert,
la piece acceptee ( 0,05, 0,10, 0,25 ou 1 dollar) tombe, par
l'aiguillage 61 ouvert et par l'aiguillage 65
ouvert, dans l'aiguillage a pieces, designe par 67, de fa-
con a emmagasiner des pieces dans cet aiguillage a pieces, afin de les
amener soit a la caisse, soit au systeme de restitution du
distributeur automatique Quand l'aiguillage est ferme, une piece de
0,05, 0,10 ou 0,25 dollar qui a ete acceptee tombe a travers
l'aiguillage 61, arrive sur l'aiguillage 65, et est amenee au triage
des pieces,69, qui est concu de telle sorte qu'il trie les pieces
selon qu'elles sont par exemple de 0,05, 0,10 ou 0,25 dollar, et qu'il
les
conduit aux tubes de change correspondants.
Ainsi, l'appareil a pieces de monnaie selon l'invention comporte un
premier couloir 9, qui descend d'un cote de l'appareil (le cote gauche
tel qu'on le voit
sur les figures 1 et 2) vers son autre cote, et dans le-
quel roulent les elements acceptables et non acceptables que l'on
introduit dans la fente d'introduction des pieces
du distributeur automatique auquel est incorpore l'appa-
reil a pieces de monnaie.
Au voisinage de l'extremite inferieure (droite)
de ce couloir 9, que l'on peut aussi appeler premier cou-
loir, se trouve un aiguillage d'acceptation 61 En dessous de ce
dernier se trouve un aiguillage de triage 65 Le couloir 45, que l'on
peut appeler deuxieme couloir, est dispose en dessous du premier
couloir 9, et il s'etend, avec une inclinaison vers le bas, depuis
l'aiguillage 61 vers le cote gauche de l'appareil (c'est-a-dire avec
une inclinaison opposee a celle du couloir 9) pour guider les elements
non acceptables, a travers l'ouverture 47, vers le systeme de
restitution du distributeur automatique En
dessous de l'aiguillage de triage 65, se trouve l'aiguil-
lage a pieces 67 Le triage des pieces,69, comporte un troisieme
couloir 71,qui est situe en dessous du deuxieme couloir 45, qui
descend a partir de l'aiguillage de triage, comme le deuxieme couloir
45, vers le cote gauche de
l'appareil, et qui comporte des sorties DO, NO et QO, cor-
respondant aux diametres des pieces, pour trier par exem-
ple les pieces de 0,10, 0,05 et 0,25 dollar En dessous de
ces fenetres de triage se trouvent les tubes de change cor-
respondant 8 DT,NT et QT (par exemple destines aux pieces de 0,10,
0,05 et 0,25 dollar), avec une disposition telle
Zqu'une piece de 0,10 dollar tombe, par la fenetre de tria-
ge Do (qui est legerement plus grande qu'une piece de 0,10 dollar mais
plus petite qu'une piece de 0,05 dollar), dans
le tube de change correspondant DT, une piece de 0,05 dol-
lar tombe, par la fenetre de triage NO (qui est legerement plus grande
qu'une piece de 0,05 dollar mais plus petite
qu'une piece de 0,25 dollar), dans le tube de change cor-
15843
respondant NT, et une piece de 0,25 dollar tombe, par la fenetre de
triage QO (qui est legerement plus grande qu'une piece de 0,25
dollar), dans le tube de change correspondant QT Bien que ce ne
soit-pas represente sur les dessins, il est envisage de pouvoir
utiliser un tube de change pour les dollars Celui-ci serait dispose a
gauche de l'appareil tel que le montrent les figures 1 et 2, dans une
position telle qu'une piece de 1 dollar tomberait hors du couloir 69
par une ouverture de la paroi 11 et arriverait dans le tube
de change correspondant.
Chaque tube de change est relie a des capteurs, servant a detecter le
contenu des tubes, en pieces de-la valeur correspondante, jusqu'a une
somme prescrite; les capteurs adjoints aux tubes de change de pieces
de 0, 05,
0,10 et 0,25 dollar sont designes par NS, DS et QS.
Chaque capteur peut etre du type qui comporte une diode a
electroluminescence pour envoyer un rayon lumineux, a travers le
tubever S un phototransistor qui recoit ledit rayon, avec une
disposition telle qu'aussi longtemps que le
contenu en pieces du tube est en dessous du niveau du cap-
teur de ce tube, le rayon lumineux n'est pas interrompu en-
tre la diode a electroluminescence et le phototransistor.
Lorsque le tube est rempli jusqu'au niveau du capteur, la
piece situee tout en-haut du contenu arrete le rayon lumi-
neux et le capteur emet un signal qui indique que le tube de change
est rempli de pieces jusqu'au niveau prevu A
l'extremite inferieure de chaque tube se trouve un disposi-
tif, designe par 73, servant a faire sortir la piece situee tout en
bas du contenu Ce dispositif de sortie se compose de preference d'un
organe de sortie en forme de U avec un protecteur en forme de T, mais
actionne par un moteur et
non Par un aimant Des moteurs servant a actionner les or-
ganes de sortie sont designes, sur la figure 21 A, par 211 (pour les
pieces de 0,05 dollar), 213 (pour les pieces de
0,10 dollar) et 215 (pour les pieces de 0,25 dollar).
L'aiguillage d'acceptation 61 est dispose a droi-
te dans l'appareil, au-dessus de l'entree 69 a du triage des pieces 69
et en dessous de l'extremite inferieure, droite, 3 e, de la
voie 3 Il comporte une plaque qui, comme le montre la fi-
gure 14, est fixeeen 77 a l'extremite anterieure de l'arma-
ture 79 de l'electro-aimant 81 monte sur une equerre 83, sur le cote
posterieur 7 de la voie de l'appareil. L'aiguillage passe a travers
une ouverture 85
du cote posterieur 7 de la voie, l'ouverture et l'aiguil-
lage descendant dans un plan, de la droite vers la gauche, comme on
les voit sur la figure 2 La partie inferieure du couloir 45 est formee
par la voie 87 qui est disposee a
l'avant du cote posterieur 7 de la voie 3,et qui est incli-
ne vers le bas de droite a gauche, en partant d'en dessous l'angle
gauche, 61 e, de l'aiguillage 61 (voir figure 2),
avec une disposition telle qu'un element retenu par l'ai-
guillage 61, ferme, roule vers la gauche le long dudit ai-
guillage jusqu'a la voie 87, et cela jusqu'a ce qu'il attei-
gne l'ouverture 47, apres quoi, a partir de la face poste-
* rieure de l'ouverture 47, il tombe dans le couloir 89,pour
arriver au systeme de restitution du distributeur automati-
que L'aiguillage 61 est sollicite vers sa position fermee par un
ressort 91, et il est ouvert par l'electro-aimant 81
lorsque celui-ci est excite.
L'aiguillage de triage 65 est dispose du cote
droit de l'appareil, en dessous de l'aiguillage d'accepta-
tion 61 et au-dessus de l'aiguillage a pieces 67 Il compor-
te une plaque, qui est fixee en 93 a l'extremite posterieu-
re de l'armature 95 d'un deuxieme electro-aimant 97, monte sur
l'equerre 83, a l'arriere de l'appareil L'aiguillage passe a travers
une ouverture 99 du troncon inferieur, 101, du cote posterieur 7 de la
voie, qui est un peu plus incline sur la verticale que la paroi
superieure 7 comme on le voit sur la figure 14; l'ouverture 99 et
l'aiguillage 65 descendent dansun plan, de la droite vers la gauche,
comme on le voit par la figure 2 La partie inferieure du triage des
pieces, 69, est formee par la voie 103, descendant de la droite vers
la gauche, sur la face avant de la paroi 7, a partir de l'angle
gauche, 65 e, de l'aiguillage 65 (voir
2515843-
figure 2), avec une disposition telle que la piece retenue par
l'aiguillage 65, ferme, roule le long de l'aiguillage, et descend la
voie 103 pour entrer dans les fenetres de
triage qui sont situees dans le troncon 101 du cote poste-
rieur 7 de la voie Le cote anterieur du triage des pieces est designe
par 105 L'aiguillage 65 est sollicite dans sa position ouverte par le
ressort 107, et il est ferme par
l'electro-aimant 97 quand celui-ci est active.
L'aiguillage a pieces 67 comporte une cheminee 109, qui recoit les
pieces tombant a travers l'aiguillage
, ouvert, et qui comporte un organe de fermeture Il (ap-
pele verrou ou trappe) pour emmagasiner des pieces dans l'aiguillage a
pieces, et les conduire soit a la caisse du distributeur automatique
auquel est incorpore l'appareil a
pieces de monnaie, soit au systeme de restitution des pie-
ces du distributeur, afin qu'elles arrivent a la cuvette de
restitution de celui-ci La cheminee est formee par un passage 113, qui
est prevu dans le systeme d'aiguillage a pieces, 115, et qui peut etre
forme de matiere synthetique moulee par injection, avec un troncon
vertical, superieur, 113 a, ouvert en haut, de facon que les pieces
qui tombent a travers l'aiguillage 65, ouvert, puissent y entrer, et
un troncon inferieur, incline, 113 b Le verrou 111 est mon-
te de maniere a pouvoir tourner pour effectuer un mouvement
de pivotement entre une position fermee, o il ferme l'ex-
tremite inferieure du troncon inferieur incline 113 b du passage 113,
et une position ouverte, o il permet a des pieces de tomber hors de la
cheminee Les pieces venant ainsi de la cheminee tombent dans le
passage 117 sous le
verrou 111 Un element designe par 119 est prevu dans l'ex-
*tremite inferieure du parcours a travers le systeme d'ai-
guillage a pieces, 115, de facon a pouvoir etre deplace en-
tre une premiere position (voir les figures 15 et 18),pour conduire a
la caisse des pieces venant de l'aiguillage a pieces, et une deuxieme
position (voir la fi-jure 19), pouor conduire au systeme de
restitution les pieces venant de
l'aiguillage a pieces, en vue de leur restitution au client.
Le systeme d'aiguillage a pieces 115 est dispose du cote droit des
tubes de change NT, DT et QT, comme on le voit sur les figures 1, 2 et
11; le passage 113, qui forme la cheminee 109, et le parcours en
dessous de la cheminee sont situes du cote droit du-systeme,
c'est-a-dire du cote du tu-
be de change DT.
La disposition des tubes de change, le systeme
d'aiguillage a pieces et les parties superieures qui for-
ment les couloirs 9 et 45, ainsi que le triage des pieces
69 sont montes dans le bottier 15 qui, comme on l'a repre-
sente, peut etre forme d'un squelette en tole, comportant une paroi
posterieure 121 et des parois laterales, gauche et droite, Il et 13 La
paroi laterale droite, 13, de ce bottier forme une paroi pour le
passage 113 et le parcours 117 du systeme d'aiguillage a pieces 115 Le
verrou 111 est
monte de maniere a pouvoir pivoter entre ses positions iron-
mee et ouverte, grace a un tourillon de basculement 127,
monte sur le systeme d'aiguillage a pieces 115, au voisina-
ge de l'extremite superieure du troncon inferieur, incline,
113 b, du passage 113 Le systeme 115 presente, du cote gau-
che, comme on le voit par la figure 15, un troncon norma-
lement triangulaire 129, qui est entaille en 131 pour pou-
voir recevoir l'extremite inferieure du verrou 111 dans sa position
fermee Le verrou 111 presente une nervure 133, munie elle-meme d'un
poussoir de came, 135, qui est engage dans une rainure formant came,
137, disposee d'un cote d'un engrenage 139, qui est monte de maniere a
pouvoir tourner sur une broche du systeme L'element 119, qui commande
l'amenee des pieces liberees, constitue un aiguillage ou un volet
monte de facon mobile sur la broche 141 fixee au systeme 115, de facon
a pouvoir pivoter entre sa premiere
position, o il pointe vers le haut et un peu vers la gau-
che, comme on le voit par la figure 15, a partir de l'axe de la broche
141, son extremite superieure se trouvant-en
dessous de la partie 129 du systeme 115, et sa deuxieme po-
sition o il pointe vers le bas et vers la gauche, son ex-
tremite superieure se trouvant du cote droit du systeme,
* 16
au voisinage de la paroi posterieure 15 du bottier Le vo-
let 119 occupe normalement sa premiere position, dans la-
quelle il est prevu pour diriger directement les pieces li-
berees vers le bas, ou en chute libre, suivant le parcours designe par
CB, a droite du systeme 115 comme le montrent les figures 15 et 18,
afin d'amener les pieces a la caisse du distributeur automatique Dans
sa deuxieme position,le volet 119 intercepte les pieces et les dirige,
enpassant par le cote gauche du systeme, suivant le parcours designe
par R, en vue d'amener les pieces au systeme de restitution
du distributeur automatique Le volet 119 peut pivoter en-
tre sa premiere et sa deuxieme positions, mentionnees, sous l'action
d'un mecanisme, forme d'un levier de poussoir de came, 143, fixe au
systeme 115 de maniere a pouvoir tourner en 145 et muni d'un poussoir
de came 147 qui est engage dans une rainure formant came, 149,
disposee de l'autre cote
de l'engrenage 139, et d'un levier 151, qui est fixe au sys-
teme, en 153, de maniere a pouvoir tourner et qui presente
une encoche 155, dans laquelle s'engage une dent 157 du le-
vier de poussoir de came 143, ledit levier 151 etant relie au volet
119 par une liaison a doigt et a fente, 159 Les leviers 143 et 151
sont places dans un evidement 161 de l'interieur du systeme 115
(visible sur le cote gauche des
figures 11 et 13, et sur le cote droit des figures 12 et 1 i.
L'engrenage 139, forme d'une roue a cames facon-
nee sur ses deux faces (rainure formant came, 137, sur une face,
rainure formant came 149 sur l'autre face), est concu de telle sorte
qu'il fait chaque fois un tour dans un-sens
et un tour dans l'autre sens, sous l'action d'un moteur re-
versible, 163, monte au voisinage de l'extremite superieure
du systeme 115, et d'un train demultiplicateur, 165, dispo-
se entre l'axe du moteur et le mecanisme,139.
Les rainures formant cames 137 et 149, sont con-
cues de telle sorte que, lorsque l'engrenage 139 fait un tour dans un
sens en partant de la position initiale, le verrou 111 s'ouvre (voir
figure 18) pour laisser des pieces quitter l'aiguillage a pieces, le
volet 119 restant dans sa
position "caisse" des figures 15 et 18, pour laisser sor-
tir les pieces avec un intervalle de temps suffisant et
permettre aux pieces liberees de tomber du systeme d'ai-
guillage des pieces, 115, suivant le parcours CB, en vue d'amener les
pieces a la caisse Lorsque le mecanisme
acheve sa rotation unique, le volet 119 passe a sa posi-
tion "restitution de pieces" (figure 19) une fois que les pieces sont
deja tombees apres quoi le verrou 111 et le volet 119 retournent a
leur position initiale (figure
15) Lorsque le mecanisme 139 tourne en sens oppose en par-
tant de sa position initiale, le volet 119 passe a sa po-
sition "restitution de pieces" comme le montre la figure
et, alors, le verrou 111 s'ouvre pour liberer des pie-
ces de l'aiguillage a pieces en vue de les amener au sys-
teme de restitution du distributeur automatique Quand le mecanisme
acheve sa rotation unique dans le sens oppose mentionne, le verrou 111
et le volet 119 retourne a leurs
positions initiales des figures 15 et 18.
Le capteur 17, que l'on peut appeler sonde prin-
cipale de mesure, peut etre concu de facon telle qu'il
puisse engendrer un signal electrique de sortie, caracte-
ristique de l'authenticite et de la valeur d'une piece ac-
ceptable (par exemple de 0,05, 0,10, 0,25 ou 1 dollar),qui suit la
voie 3 pour arriver dans le couloir 9 en passant
devant le capteur 17.
Il est preferable que le capteur 17 soit d'un
type tel que l'amplitude et la phase varient selon la pie-
ce, l'amplitude de sortie et la phase etant comparees a une
valeur etalon Ainsi, au passage d'une piece de 0,05 dol-
lar, le capteur emet un signal correspondant; au passage d'une piece
de 0, 10 dollar, il emet un signal correspondant; au passage d'une
piece de 0, 25 dollar il emet un signal correspondant, et au passage
d'un dollar, il emet un signal correspondant. Outre le capteur 17,
l'appareil comporte quatre capteurs de position ou de passage de
piece, designes par CPI, CP 2, CP 4 et CP 5 (voir figures 1 et 2)
Chacun de ces capteurs est de preference un type de capteur constitue
de telle sorte que lorsqu'il est active il emet un signal electrique
qui est caracteristique du passage de chaque piece. Le premier capteur
de position de piece, CPI,est dispose dans le couloir 9 (sur le cote
posterieur 7 de la voie), au-dessus du capteur principal 17, pour
detecter l'entree d'un element dans le couloir 9 et le mouvement de
cet element, a travers le couloir, jusqu'au capteur 17 Ainsi, il
reagit en emettant les signaux qui determinent si l'element en
question est une piece veritable, et, si oui, quelle est sa valeur Le
deuxieme capteur de position de piece, CP 2, est dispose dans le
couloir 9 (sur le cote posterieur 7 de la voie), en dessous du capteur
principal, au voisinage et au-dessus de l'extremite inferieure, 3 e,
de la voie 3 Avant qu'un element descendant la voie 3, dans le couloir
9, n'atteigne le capteur CP 2, le capteur principal 17 a detecte s'il
s'agit d'une piece acceptable ou d'un element non acceptable et, s'il
s'agit d'une piece
acceptable, quelle est sa valeur Avant qu'une piece accep-
table de l'une quelconque des valeurs associees aux tubes de change (
0, 05, 0,10,0,25 dollar) n'atteigne le capteur CP 2, le capteur
correspondant du tube de change, NS, DS,ou QS, a aussi fait en sorte
que l'appareil ouvre l'aiguillage 61 et ferme l'aiguillage 65 pour
amener la piece au tube de change correspondant, NT, DT, ou QT,
lorsque le tube de change a besoin de pieces Lorsque la piece depasse
CP 2, l'aiguillage 61 s'ouvre et l'aiguillage 65 se ferme pour
conduire la piece au triage des pieces 69, afin de l'amener au tube de
change correspondant Si le tube de change n'a pas besoin de pieces,
l'aiguillage 65 reste ouvert et la
piece tombe directement dans la cheminee 109.
Le troisieme capteur de position de piece, CP 4, est place a l'endroit
du triage des pieces, 69, au-dessus de l'arete inferieure, 65 e, de
l'aiguillage 65, mais au voisinage de cette arete Il est active par
une piece qui court vers la gauche le long de l'aiguillage ferme 65
vdr figures 1 et 2 et il reagit lorsque le bord posterieur
de la piece quitte la region CP 4 pour occasionner une nou-
velle fermeture de l'aiguillage 61 et une nouvelle ouver-
ture de l'aiguillage 65 Il reagit egalement pour signaler que la piece
a ete amenee au tube de change correspondant. Le quatrieme capteur de
position de piece, CP 5,
est dispose en dessous du deuxieme aiguillage 65, a l'en-
tree de la cheminee 109 Il est active par une piece qui tombe par
l'aiguillage 65 dans la cheminee, et il reagit lorsque le bord
anterieur (inferieur) de la piece arrive
dans la region CPS, pour occasionner une nouvelle ferme-
ture de l'aiguillage 61, et, lorsque le bord posterieur (superieur) de
la piece a parcouru la region mentionnee,
pour signaler que la piece est arrivee dans la retenue.
Le montage electrique de l'appareil a pieces de
monnaie 1 voir figures 21 A A 21 D comporte un microor-
dinateur 201 qui traite les fonctions logiques de l'appa-
reil (figure 21 A), deux multiplexeurs, 203 et 205, pour la
transmission de differents etats d'entree au microordina-
teur 201 (figure 21 B), differents capteurs et circuits lo-
giques qui servent a commander l'aiguillage d'acceptation
61 et l'aiguillage de triage 65 (figure 21 C), et un deuxie-
me microordinateur 207, pour calculer le credit, les mon-
tants et la nature de la monnaie rendue etc (figure 21 D).
Le microordinateur 201, qui est de preference un "Motorola MC 6805 ",
presente une ligne d'entree amortie SI, par laquelle il recoit des
informations en serie du microordinateur 207, une ligne de sortie
amortie, SO, par
laquelle il envoie des informations en serie au microordi-
nateur 207, une ligne de remise a zero RST, par laquelle le
microordinateur 207 peut, en cas de besoin, remettre a zero le
microordinateur 201, et une ligne de commande, CRI, par laquelle le
microordinateur 207 donne des ordres au
microordinateur 201, pour mettre en route ou arreter l'ac-
ceptation de pieces Le microordinateur 201 est egalement
relie a un capteur 209, au moteur reversible 163, aux mo-
teurs a courant continu pour la sortie de pieces 211, 213 et 215, qui
servent a actionner les elements de sortie,74, pour faire sortir par
exemple, des tubes de change, des
pieces de 0,05, 0,10 et 0,25 dollar, et a une ligne d'ac-
ceptation/liberation 217 de l'appareil Le microordinateur 201 adresse
le multiplexeur par trois lignes, Il a I 3, et
recoit des donnees des multiplexeurs par deux lignes d'en-
tree, I 4 et 15, et il presente une ligne de sortie supple-
mentaire, LI, par laquelle il transmet les donnees a la logique de
commande d'aiguillage de la figure 21 C. Le capteur 209, represente
sous la forme d'un
simple commutateur, detecte le moment o le moteur rever-
sible 163 est dans sa position initiale, c'est-a-dire qu'il constate
si la position du moteur reversible est telle que
le verrou 111 et le volet 119 sont dans les positions in-
diquees sur la figure 15 Le moteur reversible lui-meme est commande
par le microordinateur 201 par l'intermediaire de deux lignes L 3 et L
5 Quand la ligne L 3 est haute et la ligne L 5 basse, le moteur
reversible 163 tourne dans un
sens, par exemple dans le sens des aiguilles d'une montre.
Quand la polarite est inversee, le moteur reversible 163 tourne dans
l'autre sens, c'est-a-dire en sens inverse des
aiguilles d'une montre Quand les lignes L 3 et L 5 sont tou-
tes deux hautes ou toutes les deux basses, le moteur 163
s'arrete Les moteurs de sortie 211, 213 et 215 sont com-
mandes par le microordinateur 201, par l'intermediaire de trois lignes
L 7, L 9 et Lii, de facon analogue a la ligne
d'acceptation/liberation, par l'intermediaire de la ligne L 13 Les
sorties du microordinateur 201 par les lignes
L 3, L 5, L 7, L 9, LII et L 13 sont toutes a inversion et amor-
ties, pour permettre de prevoir une diminution de courant pour les
moteurs et bobines correspondants Par exemple, si l'une des lignes L
7, L 9 ou LII est haute, il sensuit que le moteur de sortie
correspondant est active De meme,
si la ligne L 13 est basse, cela active la ligne d'accepta-
tion/liberation.
Les multiplexeurs 203 et 205 (figure 21 B) comme indique plus haut,
fournissent, par des lignes I 4, I 5 des
informations d'entree au microordinateur 201 Les multi-
plexeurs eux-memes recoivent les informations d'introduc-
tion par les lignes I 7 a 122 L'information d'entree allant de la
ligne I 7 au multiplexeur 203 indique si le client a enfonce la touche
de restitution 219; les informations d'entree des lignes I 8 a I 10
representent les informations de sortie des capteurs CP 5, CP 4, CP 2,
memorisees de facon intermediaire; les informations d'entree des
lignes I 11 A I 14 representent l'introduction de pieces, par exemple
de
1, 0,25, 0,10 et 0,05 dollar dans l'appareil.
Les informations d'entree transmises an multiple-
xeur 205 contiennent des signaux qui indiquent si les trois moteurs de
sortie de pieces de faibles valeurs sont dans leur position initiale,
c'est-a-dire dans leur position de non-sortie, dont les signaux
arrivent par les lignes I 15 A I 17, ainsi que des signaux,qui passent
par les lignes I 20 A I 22, et qui indiquent si les trois tubes de
change de faibles valeurs sont vides Quand on utilise un tube de
change pour une quatrieme piece de grande valeur, il arri-
ve par les lignes I 18 et I 19 des signaux qui indiquent si
le moteur de sortie correspondant est dans sa position ini-
tiale, et egalement si le tube est vide.
Dans l'execution representee a la figure 21 B, les entrees de pieces
de la plus grande valeur sont maintenues basses, ce qui evite que le
microordinateur n'essaie de faire sortir, comme monnaie rendue, une
piece de la plus
grande valeur.
Le capteur principal 17 (figure 21 C) qui consta-
te la valeur des pieces se trouvant dans le couloir 9 et
detecte les elements non acceptables, est relie a un cir-
cuit comparateur d'amplitudes et de phases, 221, comme dans les
brevets des Etats-Unis d'Amerique, cites plus haut Le circuit 221
possede quatre sorties marquees $, Q, D et N qui indiquent, a l'etat
haut, que la valeur de la
piece qui se trouve dans le couloir 9 au voisinage du cap-
teur 17 au moment correspondant, est par exemple 1, 0,25, 0,10 ou 0,05
dollar Pour assurer que le signal venant du circuit 221 represente la
valeur de la piece correcte, le flanc d'un signal venant du capteur C
Pl est detecte et amorti par le circuit 223, et amene au circuit 221
comme signal de liberation Ce signal de liberation assure la relation
correcte de temps entre le passage, devant le cap- teur CPI, de la
piece qui descend dans le couloir 9 et la
determination de sa valeur par le capteur principal 17.
Les informations de sortie $, Q, N et D sont
amenees au multiplexeur 203 par les lignes I 11 A I 14.
Les informations de sortie venant du capteur CPS,
qui detecte si une piece se trouve en dessous de l'aiguil-
lage de triage, sont amenees a l'etage pilote 225, qui transforme le
signal en un signal presentant des seuils de
tension compatibles avec les circuits logiques et les mul-
tiplexeurs Les informations de sortie de l'etage pilote 225 sont
amenees au multiplexeur 203 par la ligne I 8 ainsi qu'au detecteur de
flanc 227 Le detecteur de flanc 227
detecte le flanc descendant d'un signal de piece, qui ac-
tive le capteur CP 5, ce qui indique que la piece arrive dans le
systeme d'aiguillage a pieces, et, lorsque cela se produit, la sortie
devient haute Cette sortie haute est
amenee a une porte OU, GI De facon analogue, l'informa-
tion de sortie du capteur CP 4 est amenee, en passant par
l'etage pilote 229, au detecteur de flanc 231 et en pas-
sant par la ligne I 9, au multiplexeur 203 La sortie du
detecteur de flanc 231 est haute quand le flanc descen-
dant d'une piece CP 4 passe, ce qui indique que la piece arrive au
triage des pieces Cette information de sortie est egalement amenee a
la porte GI Par suite, la sortie de GI est haute chaque fois qu'une
piece depasse soit le capteur CP 4 soit le capteur CP 5 L'information
venant du capteur CP 2 est egalement amortie par un etage pilote 223,
et amenee, par la ligne I 10, au multiplexeur 203 et a un
detecteur de flanc 235.
L'aiguillage d'acceptation 61 est commande par
un electro-aimant 81 qui, lorsqu'il est active, ouvre l'ai-
guillage L'electro-aimant 81, a nouveau, est commande par la sortie
d'une porte ET, G 3, dont les entrees sont la
sortie d'une bascule FFI et la sortie d'une porte OU, G 5.
Les informations d'entree de la porte G 5 sont les signaux de valeur
du circuit 221; ainsi, une sortie haute de la porte G 5 indique que la
piece est par exemple une vraie piece de 0,05, 0,10, 0,25 ou 1 dollar
La sortie de la bascule FF 1 est partiellement determinee par le
capteur CP 2 La sortie du detecteur de flanc 235 devient haute
lorsqu'une piece passe par le capteur CP 2 Cette information
de sora Dou detecteur de flanc 235 est conduite a une por-
te NON-ET, NG 1, dont les autres entrees sont les niveaux logiques
inverses de la ligne d'acceptation/liberation et la sortie de la porte
OU, G 5, qui, lorsqu'elle est haute, indique qu'une piece acceptable
est passee par le capteur 17 Quand l'element qui passe par le capteur
CP 2 est une piece acceptable et que la ligne acceptation/liberation
est basse, la sortie de la porte NG 1 devient basse Cet etat bas est
transmis a l'entree d'armement de la bascule FFI,apres quoi sa sortie
devient haute Ainsi, la sortie haute de la bascule FF 1 indique qu'une
vraie piece est passee par le capteur CP 2 Cet etat haut est amene a
la porte ET, G 3,pour
activer l'electro-aimant 81 et ouvrir l'aiguillage d'accep-
tation 61 Ensuite, la piece tombe a travers l'aiguillage 61 dans le
systeme d'acceptation 63 Par contre, la sortie de la porte OU, G 5,
reste basse quand l'element n'est pas une vraie piece, ce qui fait que
la sortie de la porte ET, G 3, reste basse, et que l'aiguillage
d'acceptation, 61, reste ferme L'element non acceptable atteint
l'aiguillage 61 et tombe, a travers le couloir de restitution 45, dans
le systeme de restitution.
O Aussitot qu'une piece tombe a travers l'aiguilla-
ge 61, il faut qu'elle soit amenee soit au systeme d'ai-
guillage a pieces soit aux tubes de change Cette decision
depend du fait que l'on a besoin ou non de cette piece spe-
ciale dans les tubes de change La decision presente, dans le cas o
l'on a besoin d'une valeur speciale de piece dans
les tubes de change, peut etre controlee soit par le mate-
riel soit par le logiciel Par exemple, le capteur de pie-
ces de-0,25 dollar, QS (figure 21 A)-, determine si le nom-
bre de pieces de 0,25 dollar dans le tube correspondant atteint un
nombre prescrit de 88 Lorsqu'il y a 88 pieces de 0,25 dollar dans le
tube, la sortie du capteur QS est
haute Cet etat haut (par exemple 5 V) est amene a l'en-
tree sans inversion d'un amplificateur operationnel 237 (voir figure
21 B) D'autre part, la sortie du capteur QS est basse quand le tube a
pieces de 0,25 dollar n'est pas
plein, et la tension a l'entree sans inversion de l'ampli-
ficateur operationnel 237 est alors d'environ 1,8 V L'en-
tree a inversion de l'amplificateur 237 est reliee par la ligne LI au
microordinateur 201 Quand le messageindiquant que le tube a pieces de
0, 25 dollar est pleingest controle
par le materiel, la ligne LI reste haute de sorte que l'en-
tree a inversion de l'amplificateur operationnel 237 est
a environ 2,5 V, et que la sortie de l'amplificateur ope-
rationnel 237 correspond a l'entree du capteur QS Si,d'au-
tre part, le niveau des pieces de 0,25 dollar est controle par le
logiciel, la ligne LI n'est pas toujours haute Dans ce dernier cas, la
ligne LI reste seulement haute jusqu'a ce que le nombre de pieces de
0,25 dollar dans le tube correspondant atteigne un niveau par exemple
de 50 pieces,
ce qui est prescrit par le logiciel.
A ce moment, la ligne LI devient basse et fait en sorte qu'il
apparaisse 0,0 V a l'entree a inversion de l'amplificateur
operationnel 237 Etant donne que l'entree sans inversion de
l'amplificateur 237 est toujours au moins a 1,8 V, cette entree a
inversion, basse, a pour effet que la sortie de l'amplificateur 237
devient haute, signalant
ainsi que le tube a pieces de 0,25 dollar est plein L'in-
formation de sortie de l'amplificateur 237 est amenee, par la ligne L
17, a la logique-de commande d'aiguillage de la figure 21 C Plus
exactement, la sortie est inversee, et alors transmise a la porte ET,
G 7 L'autre entree de la porte G 7 est la sortie de pieces de 0,25
dollar du circuit comparateur d'amplitudes et de phases, 221 Si la
piece detectee par le capteur principal 17 est une piece de 0,25
dollar et si le tube correspondant n'est pas plein, la porte G 7 est
haute Dans le cas contraire, elle est basse Ainsi, la sortie de la
porte G 7 est seulement haute quand la piece detectee est une piece de
0,25 dollar, et
qu'on a besoin d'une telle piece dans le tube de change.
Dans l'execution representee, les tubes de chan-
ge a pieces de 0,05 et 0,10 dollar ne sont pas commandes
par le logiciel Dans le cas de ces deux valeurs, les sor-
ties des capteurs de tube plein, DS et NS, sont inversees et amenees
respectivement aux portes ET, G 9, GII L'autre entree de la porte ET,
G 9, est le signal de pieces de 0,25 dollar venant du circuit 221 et
l'autre entree de la porte ET, Gi I, est le signal de pieces de 0,05
dollar venant du circuit 221 Ainsi, la sortie haute de la porte ET, G
9, represente le fait que la piece a accepter est une piece de 0,10
dollar et qu'on en a besoin dans le tube de change
correspondant, et la sortie haute de la porte ET, GII, re-
presente la situation correspondante pour une piece de
0,05 dollar.
Les sorties de ces portes et de la porte G 7 sont amenees a une porte
OU, G 13, dont la sortie haute indique que l'on a besoin, dans les
tubes de change, de la piece detectee, et que par suite, l'aiguillage
de triage 65 doit
se fermer afin que la piece arrive dans le couloir de tria-
ge La sortie de la porte OU, G 13, est amenee a la porte
ET, G 15, dont la sortie haute, amortie, active l'electro-
aimant 97 pour fermer l'aiguillage de triage 65 La sortie
de la porte G 15 est toujours haute lorsque l'element de-
tecte est une vraie piece (fait qui est represente par la sortie haute
de la bascule FF 1) et que l'on a besoin de la piece dans le tube de
change (ce qui est indique par la sortie haute de la porte G 13) Il
faut remarquer que, dans le cas d'une piece de la plus grande valeur,
la sortie de
la porte G 13 ne peut pas etre haute, de sorte que l'elec-
tro-aimant 97 reste non actionne, et que la piece tombe directement
dans le systeme d'aiguillage a pieces Aussitot qu'une piece esttombee
sous l'aiguillage de triage ou est
passeepar le couloir de triage, il est necessaire que l'ai-
guillage d'acceptation 61, et eventuellement l'aiguillage de triage
65, retournent a leur position initiale, o ils sont prets pour la
piece suivante Cela s'effectue en uti- lisant des sorties du capteur
CP 4 ou C Ps, car il se peut que la bascule FF 1 doive etre rearmee
Lorsque la piece descend le couloir de triage, le detecteur de flanc
231 signalise le passage de son flanc descendant devant le capteur CP
4, en devenant haut Cet etat haut est transmis a la porte OU, GI, ce
qui fait que la sortie de celle-ci
devient haute et que la bascule FF 1 est rearmee.
L'etat bas ainsi donne a la bascule FF 1 a pour
effet que les electro-aimants 8 l et 97 cessent d'etre exci-
tes, de sorte qu'il est assure que l'aiguillage d'accepta-
tion 61 est ferme et que l'aiguillage de triage 65 est ou-
vert De facon correspondante, le passage d'une piece de- vant le
capteur CPS a pour effet que la sortie de la porte
OU, GI, devient haute, de sorte que la bascule FFI est re-
armee Par suite, l'aiguillage d'acceptation 61 se ferme, mais l'etat
de l'aiguillage de triage n'est pas influence,
car il est deja ouvert.
La figure 21 C montre aussi trois capteurs de com-
mutation 241, 243 et 245 qui indiquent la position initia-
le des moteurs de sortie de tubes et trois capteurs opto-
electroniques 247, 249 et 251, qui indiquent les moments o les tubes
de change sont vides La position fermee des commutateurs 241, 243 et
245 indique la position initiale des moteurs de sortie correspondants
Les signaux venant des commutateurs 241, 243 et 245 et des capteurs
247, 249 et 251 sont amenes, par les lignes I 15 A I 17 et I 20 A 122,
au multiplexeur 205 Le microordinateur 207 (figure 21 D),
qui est de preference un "INTEL 8051 ", commande les fonc-
tions de l'appareil, et plus precisement d'un distributeur
automatique, dans lequel l'appareil a pieces de monnaie
est incorpore Les differentes parties du distributeur au-
* tomatique et les differents capteurs qui sont commandes ou
interroges par le microordinateur 207 sont designes d'apres
l'etat du distributeur et les commandes.
L'inclusion d'une serie de selecteurs 255, au moyen desquels le client
choisit l'objet a vendre, est indiquee separement. Pour comprendre le
fonctionnement du montage des figures 21 A A 21 D, on se referera aux
organigrammes des microordinateurs 207 et 201, qui sont representes
par les
figures 22 A A 22 C et 23 A A 23 B respectivement Le micro-
ordinateur 207 execute de nombreuses fonctions de commande du
distributeur automatique, qui sont sans importance pour
l'invention Ces fonctions sont appelees "routine d'atten-
te" Ce qui a une importance pour l'invention, ce sont
les routines de traitement et de triage de pieces du micro-
ordinateur 207 En commencant par la routine de traitement
de pieces (figures 22 B et 22 C), le microordinateur 207 re-
coit tout d'abord l'information indiquant qu'une piece a ete
introduite, lorsque la piece passe par le capteur CP 4 (si elle est
amenee aux tubes de change) ou le capteur CP 5
(si elle est amenee a la cheminee de l'aiguillage a pie-
ces) Le microordinateur 201 envoie cette information, en
meme temps que la valeur de la piece, par la ligne de sor-
tie en serie, SQ, un amplificateur operationnel 261, et une ligne L
21, au microordinateur 207 La valeur de la piece introduite et sa
destination sont transmises par les lignes
SQ et L 21 A 600 bauds, le temps de transmission etant in-
ferieur a 0,02 seconde Pour plus de clarte, on a represen-
te la transmission complete d'un signal de-0,02 seconde
par ces lignes, sur la figure 22 B, par l'indication "Infor-
mation d'interruption venant de UP 201, recue par l'inter-
mediaire de la liaison en serie".
Aussitot que la transmission est terminee, le
microordinateur 207 la reconnait comme une interruption.
Si, naturellement, la piece reste arretee dans l'appareil avant de
passer par le capteur CP 4 ou CP 5, aucun processus de traitement de
piece ne demarre dans le microordinateur
207 Le client appuiera probablement sur le levier de de-
clenchement ou la touche de restitution, comme on l'a de-
crit plus haut, afin que la piece bloquee puisse arriver
au systeme de restitution.
On supposera qu'au microordinateur 207 est envo-
yee une information d'apres laquelle une piece determinee est passee
par le capteur CP 4 ou CP 5; le microordinateur 207 verifie alors
l'information pour constater si la piece est arrivee dans le tube de
change Si c'est le cas, le microordinateur 207 fait avancer un
compteur affecte a
cette valeur determinee de piece Il y a trois de ces comp-
teurs par exemple un pour les pieces de 0,05 dollar, un pour les
pieces de 0,10 dollar et un pour les pieces de
0,25 dollar et chacun est vide avant une nouvelle tran-
saction,, de sorte que leur contenu represente toujours le
nombre des pieces qui arrivent aux tubes de change, intro-
duites par un client pour une transaction determinee Cette
information est necessaire pour constater le nombre de pie-
ces de 0,25 dollar presentes dans le tube de change corres-
pondant, et pour restituer au client, si la vente a ete an-
nulee, le nombre exact et la sorte exacte de pieces qu'il a
introduites dans l'appareil 1 Une fois que le compteur correspondant a
avance, le microordinateur 207 amene le
nombre total de pieces de 0,25 dollar, dans le tube cor-
respondant, au niveau le plus recent Si la piece arrivee
dans le tube etait une piece de 0,25 dollar, la somme to-
tale dans le tube correspondant est accrue, et la somme est comparee a
un nombre de comparaison (voir figure 22 C),
qui a ete determine par le logiciel Si la somme en pie-
ces de 0,25 dollar est plus grande que le nombre de com-
paraison, le microordinateur 207 envoie une information
par une ligne L 23, un comparateur 263 et une ligne d'en-
tree en serie SI, au microordinateur 201, pour arreter
l'amenee de pieces de 0,25 dollar aux tubes de change.
Aussitot que cela est fait, le microordinateur 207 ajoute la valeur de
la piece au credit du client, verifie l'etat
des tubes et retourne a la position d'attente.
Quand la somme en pieces de 0,25 dollar ne de-
passe pas le nombre de comparaison, le microordinateur 207
effectue quelques operations, comme indique plus haut, ou-
tre qu'une information est donnee au microordinateur 201
pour arreter l'amenee de pieces de 0,25 dollar aux tubes.
Si la piece qui va aux tubes de change n'est pas une piece
de 0,25 dollar, le microordinateur 207 ajoute immediate-
ment la valeur de la piece au credit du client, detecte
l'etat des tubes de change et retourne au mode d'attente.
Dans les cas o la piece acceptee arrive au systeme d'ai-
guillage a pieces, au lieu d'arriver aux tubes, le micro-
ordinateur 207 identifie la communication venant du micro-
ordinateur 201 comme voulant dire "piece allant a la rete-
nue", augmente le credit du client, detecte l'etat des tu-
bes et retourne au mode d'attente.
Apres introduction d'une ou plusieurs pieces
dans l'appareil 1, le client peut reclamer son silver Ce-
la provoque une deuxieme interruption par l'intermediaire de la
liaison en serie, l'interruption de restitution Dans la routine
d'interruption, le microordinateur 207 verifie a nouveau la
communication pour constater s'il s'agissait
d'une piece destinee aux tubes de change ou a la retenue.
Si ce n'est pas le cas, il detecte l'etat des tubes de change et
verifie si l'information etait une communication
de restitution Si c'est le cas, il signale au microordi-
nateur 201, par les lignes L 23 et SI, qu'il faut rendre
l'silver qui se trouve dans l'aiguillage a pieces et com-
mence a rendre au client le nombre et la sorte de pieces
qu'il a introduites et qui sont arrivees aux tubes de chan-
ge. A cet effet, une ou plusieurs informations sont envoyees au
microordinateur 201, lui donnant l'instruction de restituer au client
le meme nombre de pieces de meme
valeur que celles qu'il a introduites dans les tubes En-
suite, le microordinateur 207 retourne a sa routine d'atten-
te. Si le client decide de ne pas reclamer son silver, son prochain
acte pourrait etre de selectionner un produit
qui doit etre vendu en appuyant sur un selecteur Cela cau-
se une interruption de selecteur, dont l'organigramme est represente
par la figure 22 A Une fois qu'il a ete signale
au microordinateur qu'il faut debrancher la ligne accepta-
tion/liberation, le microordinateur 207 identifie le se- lecteur vise
Il fixe alors le prix du produit choisi et soustrait ce prix du credit
memorise du client, pour voir si le client a un credit suffisant pour
pouvoir acheter le produit Si le credit du client ne depasse pas le
prix du
produit choisi, le microordinateur 207 retourne a sa bou-
cle d'attente Si au contraire le credit depasse le prix,
le microordinateur 207 determine s'il est possible de ren-
dre la monnaie pour la vente demandee, en verifiant l'etat des tubes
de change, detecte dans l'ordre de traitement
des pieces Lorsqu'il n'est pas possible de rendre la mon-
naie, le microordinateur 207 retourne a sa boucle d'atten-
te pour attendre un declenchement de restitution par le client Ou
encore, le microordinateur 207 peut signaler
au client, au moyen de lampes temoins ou de facon similai-
re, qu'il n'est pas possible de rendre la monnaie Si par
contre il est possible de rendre la monnaie et d'effec-
tuer la vente, le microordinateur 207 signale au microor-
dinateur 201 qu'il faut accepter les pieces qui se trouvent dans
l'aiguillage a pieces, et il verifie alors le credit restant du client
pour voir s'il est egal a zero Quand le client n'a pas droit a de la
monnaie, le microordinateur retourne au mode d'attente Quand il y a
lieu de rendre de
la monnaie, le microordinateur 207 signale au microordina-
teur 201 qu'il faut restituer comme monnaie les pieces cor-
rectes Une fois qu'a eu lieu la communication pour la re-
mise de pieces comme monnaie, le credit du client est re-
duit a zero, et le microordinateur 207 retourne au mode d'attente. Le
microordinateur 201 doit reagir a toutes les exigences susdites du
microordinateur A cet effet, il fonctionne selon l'organigramme des
figures 23 A et 23 B, qui est execute toutes les 1,66 ms Les donnees
venant des
multiplexeurs sont actualisees chaque fois que le micro-
ordinateur 201 a parcouru le programme Chaque fois que les
multiplexeurs sont lus par le microordinateur 201, il controle la
ligne CRI pour constater si le microordinateur 207 exige que la ligne
acceptation/liberation soit activee ou bloquee Lorsque la ligne
d'acceptation/liberation doit etre activee, le microordinateur 201 y
parvient en faisant varier en consequence la tension sur la ligne L 13
Apres
l'activation de la ligne acceptation/liberation, qui empe-
che l'acceptation de pieces supplementaires, le microordi-
nateur 201 verifie s'il a indique au microordinateur 207
l'etat present des tubes de change S'il l'a fait, il con-
tinue a parcourir le programme principal S'il ne l'a pas fait, il
execute des verifications pour s'assurer si la derniere piece a quitte
le systeme, et, si elle a bien quitte le systeme, il envoie au
microordinateur 207 l'etat present des tubes Si la derniere piece n'a
pas quitte le
systeme, le microordinateur 201 retourne au programme prin-
cipal sans indiquer au microordinateur 207 l'etat present des tubes Au
bout de peu de temps naturellement, aussitot que le microordinateur
201 a termine tout son programme en 1,66 ms, la piece qui a ete
introduite en dernier lieu
avant l'activation de la ligne acceptation/liberation quit-
te le systeme, et le microordinateur 201 donne au microor-
dinateur 207 l'information sur l'etat des tubes -
Lorsque le microordinateur 201 parcourt ainsi le programme et ne
signale pas, par la ligne CRI, l'activation de la ligne
acceptation/liberation apres avoir controle la
ligne CRI, le microordinateur 201 verifie ses etages pilo-
tes pour determiner si tous les paiements necessaires sont
acheves Si c'est le cas, l'appareil est pret pour la pro-
chaine transaction, et le microordinateur 201 commute la ligne
acceptation/liberation de telle sorte que des pieces puissent a
nouveau etre acceptees Lorsqu'un paiement n'est
pas termine, cela veut dire que la ligne acceptation/libe-
ration est activee prealablement, et doit rester activee jusqu'a ce
que le paiement soit termine Dans ce dernier cas, le microordinateur
201 maintient activee la ligne
acceptation/liberation et il poursuit le programme.
L'etape suivante du programme du microordi-
nateur 201 consiste a determiner si la touche de restitu-
tion a ete enfoncee Si c'est le cas, il envoie au micro- ordinateur
207, par la ligne SO, une information ayant cette teneur Ensuite, le
microordinateur 201 determine
si l'un des moteurs qu'il commande (par exemple les mo-
teurs de sortie de pieces) sont precisement en marche, en verifiant le
niveau de tension sur les lignes L 3, L 5, L 7,L 9 et L 11 Quand un
moteur est en marche, le microordinateur 201 contr Sle le multiplexeur
205 pour voir si ce moteur
est dans sa position initiale et, si c'est le cas, il de-
connecte le moteur Apres la deconnexion de tous les mo-
teurs qui sont dans leur position initiale, le microordi-
nateur 201 controle a nouveau le multiplexeur 203 pour
voir si une piece passe et est reconnue par le capteur 17.
Si c'est le cas, la valeur de la piece est retenue dans la memoire
Ensuite, le multiplexeur 203 est lu pour voir si une piece passe par
le capteur CP 4 Si c'est le cas, le
microordinateur 201 envoie au microordinateur 207 une com-
munication qui indique la valeur de la piece (memorisee dans la
memoire lorsque la piece a passe par le capteur 17) et le fait que la
piece est arrivee dans les tubes de change A ce moment, une
communication representant l'etat
present des tubes de change est aussi envoyee au microor-
dinateur 207.
L'etape suivante du programme du microordinateur
201 consiste a lire l'etat du capteur CP 5 par l'interme-
diaire du multiplexeur 203 Quand une piece passe par ce capteur, cela
signifie qu'elle arrive dans la cheminee a pieces. Cette information,
en meme temps que la valeur de la piece et l'etat des tubes de change,
est transmise au microordinateur 207 Alors, le microordinateur 201
verifie chaque communication qu'il a recue du microordinateur 207 S'il
a recu une telle communication, il actualise l'etat
pour la commande du tube a pieces de 0,25 dollar, si neces-
saire, en faisant varier la tension sur la ligne LM Si la
communication contient egalement l'ordre de commander le moteur de
retenue ou les moteurs de sortie des tubes
de change, cette information est memorisee.
Ensuite, le microordinateur 201 essaie de res- tituer, a partir des
tubes de change ou de la cheminee a
pieces, toute piece que le microordinateur 207 lui a prea-
lablement indique de restituer Cela se fait en verifiant le
multiplexeur 205 pour voir si les moteurs desires de 1 o sortie de
piece sont dans leur position initiale Si les
moteurs desires ne se trouvent pas dans leur position ini-
tiale, la restitution est differee jusqu'au prochain pas-
sage (ou a quelques autres passages suivants) par le pro-
gramme Si les moteurs desires sont dans leur position ini-
tiale, ils sont actives par l'intermediaire des lignes L 5, L 5,L 7, L
9 et L 11, ce qui est necessaire pour restituer les pieces au client
Alors, le microordinateur 201 commence une routine, consistant a
accepter tout silver se trouvant
dans la cheminee a pieces, si cela a ete ordonne au preala-
ble par le microordinateur 207 Cette routine, analogue a celle de la
restitution, consiste a verifier si le moteur de retenue est dans sa
position initiale et, si c'est le
cas, a activer le moteur de retenue pour accepter les pie-
ces qui s'y trouvent Ensuite, le microordinateur 201 re-
tourne au debut de son programme.
D'apres la description ci-dessus, on voit que le
montage des figures 21 A A 21 D ne doit pas necessairement
comporter des microordinateurs On peut utiliser des cir-
cuits logiques discrets, et il n'est pas necessaire d'uti-
liser deux microordinateurs Les fonctions du microordina-
teur 201 et du microordinateur 207 peuvent 9 tre combinees
et executees au moyen d'un microordinateur unique.
Pour faire comprendre le fonctionnement de l'ap-
pareil, on supposera que le client introduit par exemple dans le
distributeur automatique une piece de 1 dollar, une piece de 0,25
dollar, une piece de 0,10 dollar et une piece de 0,05 dollar pour
acheter un produit a 1,40 dollar, (ce qui veut dire qu'il n'est pas
necessaire de rendre la monnaie)et que les trois tubes de change NT,
DT et QT sont pleins (c'est-a-dire que chaque tube est rempli de
pieces jusqu'au niveau du capteur correspondant NS, DS et QS) Alors
que chaque piece roule vers le bas sur la voie 3 pour arriver au
premier couloir 9, elle passe d'abord par le capteur CPI, ce qui fait
qu'elle libere la sortie du circuit comparateur d'amplitudes et de
phases, 221, qui, au passage de la piece devant le capteur principal
17, fournit un signal sur la sortie correspondante $, Q, D, N
du circuit 221 (conformement a la valeur de la piece).
Quand la piece passe par le capteur CP 2, la porte G 3 ac-
tive l'electron/X pour ouvrir l'aiguillage d'acceptation 61 Si le tube
de change destine a cette piece n'a pas besoin de pieces
supplementaires, l'electro-aimant 97 de l'aiguillage de triage 65
reste deconnecte, l'aiguillage de triage reste ouvert et la piece
tombe dans la cheminee
a pieces, 109, dans laquelle elle est retenue par le ver-
rou Etant donne que (dans cet exemple) aucun des tubes de change n'a
besoin de pieces, les pieces de 0,05, 0,10 et 0,25 dollar, ainsi que
la piece de 1 dollar tombent dans la cheminee a pieces, et y restent
jusqu'a une vente
ou a une reclamation par le client.
Etant donne que toute piece passe devant le cap-
teur CP 5, ce dernier donne un signal, par l'intermediaire de la porte
GI, pour rearmer la bascule FF 1 et deconnecter
l'electro-aimant 81, et ainsi fermer l'aiguillage 61 (gra-
ce a la precharge du ressort 91) Il fournit en outre, au
microordinateur 207, un signal, passant par la ligne I 8, le
multiplexeur 203 et le microordinateur 201, pour crediter le client du
montant des pieces, et indiquer que la piece est arrivee dans la
cheminee a pieces Si l'on suppose que
le client actionne alors un selecteur du distributeur auto-
matique pour obtenir le produit mentionne a 1,40 dollar, le
microordinateur 207 suit les etapes de l'organigramme d'interruption
de selecteur (figure 22 A) Dans cet exemple, le client n'a pas droit a
de la monnaie, de sorte que le microordinateur 207 signale simplement
au microordinateur
201 qu'il faut accepter les pieces emmagasinees et retour-
ne alors a sa boucle d'attente.
Si, par contre, le client change d'avis et ac-
tionne l'interrupteur de restitution, 219, du distributeur
automatique, le microordinateur 201 signale ce fait au mi-
croordinateur 207 par la ligne SO, ce qui amorce la routi-
ne de restitution du microordinateur 207 (figure 22 C) Dans la routine
de restitution, le microordinateur 207 signale
au microordinateur 201 qu'il faut restituer l'silver emma-
gasine et deconnecter la ligne acceptation/liberation, de facon que de
nouvelles pieces puissent etre acceptees pour
la prochaine transaction De facon correspondante, le mi-
croordinateur 201 active les lignes L 3 et L 5 pour commander
le moteur de l'aiguillage a pieces, 163, en vue de sa rota-
tion dans le sens correct, et il commande la ligne accepta-
tion/liberation par la ligne L 13 Le microordinateur 207
retourne a sa boucle d'attente, parce que, dans cet exem-
ple, toutes les pieces du client sont arrivees initialement dans la
cheminee a pieces, et qu'aucune n'est arrivee dans
les tubes de change On supposera ensuite que les condi-
tions sont les memes que precedemment, si ce n'est que l'un des tubes
de change, par exemple-le tube des pieces de 0,05 dollar, NT, a besoin
de pieces Les operations sont les memes que celles decrites, si ce
n'est que, en en reaction au passage de la piece de 0,05 dollar devant
le capteur CP 2, l'electro-aimant 97 est active pour iron-
mer l'aiguillage de triage 65, et que la piece, une fois
tombee a travers l'aiguillage 61, ouvert, tombe sur l'ai-
guillage 65, ferme, roule vers la gauche, et arrive au
gouloir de triage des pieces, d'o elle tombe, par l'ou-
verture NO, dans le tube de change NT Quand la piece de 0,05 dollar
qui longe l'aiguillage 65 passe par le capteur CP 4, la porte GI
fournit un signal pour rearmer la bascule FF 1, de sorte que
l'electro-aimant 81 est deconnecte pour fermer l'aiguillage 61, et il
deconnecte l'electro-aimant
97 pour ouvrir l'aiguillage 65 (au moyen d'un ressort 107).
De meme, un signal est amene du capteur CP 4 au microordi-
nateur 207 par la ligne I 9, le multiplexeur 203 et le mi-
croordinateur 201, pour crediter le client du montant de la piece et
indiquer que celle-ci est arrivee au triage pour etre amenee au tube
de change correspondant NT Si,
alors, le client actionne un selecteur du distributeur au-
tomatique, pour obtenir le produit mentionne, a li 40 dol-
lar, l'execution est la meme que celle decrite, si ce n'est que la
piece, au lieu d'aller a la caisse, reste dans le tube de change des
pieces de 0, 05 dollar, NT Si le client change d'avis et actionne le
commutateur de restitution 219 du distributeur automatique, les pieces
de 1, 0,25 et
0,10 dollar lui sont restituees depuis la cheminee a pie-
ces, comme dans l'exemple precedent, et une piece de 0,05
dollar (qui n'est pas necessairement celle qu'il a intro-
duite) lui est restituee depuis le tube de change NT Pour
restituer au client une piece de 0,05 dollar, le microor-
dinateur 207 signale au microordinateur 201, par la ligne d'entree en
serie SI, qu'il faut faire sortir une piece de 0,05 dollar du tube de
change Le microordinateur 201 y procede en commandant le moteur de
sortie des pieces de 0,05 dollar, 211, jusqu'a ce que le moteur
retourne a sa
position initiale.
Si le client donne 1 dollar, une piece de 0,25 dollar et une piece de
0, 10 dollar (= 1,35 dollar) pour acheter un produit a 1,30 dollar (ce
qui veut dire qu'il est necessaire de rendre une piece de 0,05 dollar
comme monnaie), le fonctionnement est analogue a ce qui precede,
si ce n'est que, lorsqu'il actionne le selecteur du dis-
tributeur pour obtenir le produit a 1,30 dollar, le micro-
ordinateur 207 suit la routine d'interruption de selecteur
(voir figures 22 A et 22 B) Apres avoir identifie le selec-
teur et avoir constate le prix du produit choisi, le micro-
ordinateur 207 calcule la difference entre le credit du client et le
prix, dans le cas present 0,05 dollar Etant donne que cette difference
est positive, le microordinateur
207 verifie les dernieres donnees qu'il a recues du micro-
ordinateur 201 pour voir si une piece de 0,05 dollar est disponible
comme monnaie dans le tube correspondant Si
oui, il est signale au microordinateur 201 qu'il doit ac-
cepter les pieces emmagasinees et rendre au client une piece de 0,05
dollar comme monnaie. Le microordinateur 207 diminue du montant de
l'achat le credit du client, et retourne a sa boucle-d'at-
tente, puisque le credit du client est alors egal a zero.
Compte tenu de ce qui precede, on voit que les differents objectifs de
l'invention sont atteints, et que d'autres resultats avantageux sont
obtenus Bien entendu on peut apporter differentes modifications a la
realisation decrite ci-dessus sans sortir du domaine de protection de
l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVEND ICAT IONS
1 Appareil a pieces de monnaie, en particulier pour distributeurs
automatiques, destine a accepter des pieces de differentes valeurs et
comportant une voie de roulement pour les pieces, faisant suite a une
fente d'introduction, au moins une sonde, qui est adjointe a la voie
des pieces, et qui engendre un signal electrique correspondant a la
valeur de la piece ou un signal d'ac ceptation, un aiguillage
d'acceptation, qui est place a la suite de la voie des pieces, qui
peut etre actionne
par un moteur electrique, qui est monte de maniere a pou-
voir se deplacer entre une position de restitution et une position
d'acceptation, et dont le moteur est commande par le signal de la
sonde, un aiguillage de triage, qui est place a la suite de
l'aiguillage d'acceptation, qui peut
etre actionne par un moteur electromecanique, et qui con-
duit,a volonte, les pieces acceptees a un dispositif de
triage des pieces, ou, stil existe un signal d'accepta-
tion, a un dispositif d'acceptation, des tubes a pieces, adjoints au
dispositif de triage des pieces et destines aux pieces des differentes
valeurs, des capteurs de tube, adjoints aux tubes a pieces et emettant
un signal "plein"
quand les pieces atteignent dans un tube un niveau de rem-
plissage prescrit, un dispositif de commande, qui est re-.
lie aux capteurs de tube, et qui, par actionnement de l'aiguillage de
triage, conduit une piece au dispositif d'acceptation quand le tube
correspondant est rempli, et un dispositif de restitution de pieces,
qui, lorsqu'il est actionne, fait sortir la valeur des pieces
acceptees,
appareil caracterise par le fait que, a la suite de l'ai-
guillage de triage ( 65) est disposee une reserve mecani-
que de pieces ( 67), qui comporte un element de blocage
( 111), pouvant etre actionne par un moteur electromecani-
que, qu'a la suite de l'element de blocage ( 111) est dis-
pose un aiguillage de restitution ( 119), pouvant etre ac-
tionne par un moteur electromecanique, que le moteur elec-
tromecanique de l'aiguillage de triage ( 65) et celui de
l'aiguillage de restitution ( 119) sont relies au disposi-
tif de commande de telle sorte que les pieces non accep-
tees par les tubes a pieces (QT, NT, DT) sont rassemblees
dans la reserve mecanique de pieces ( 67), que, en presen-
ce d'un signal d'acceptation, les pieces sont conduites, en passant
par l'element de blocage ( 111) ouvert, au dis- positif d'acceptation,
et que; en presence d'un signal de restitution, elles sont conduites,
en passant par
l'aiguillage de restitution ( 119), au dispositif de res-
titution.
2 Appareil selon la revendication 1, caracte-
rise par le fait que le dispositif de restitution, lors-
qu'il est actionne, fait sortir des pieces venant des tu-
bes de change (QT, NT, DT) dans la mesure o elles ne
sont pas emmagasinees dans la reserve mecanique.
3 Appareil selon la revendication 2, caracte-
rise par le fait que le dispositif de restitution fait sortir des
tubes (QT, NT, DT) des pieces en m 9 mesnombre
egal et valeur que celles que l'on a introduites.
4 Appareil selon l'une quelconque des revendi-
cations 2 et 3, caracterise par le fait que, en cas d'ex-
ces de paiement, le dispositif de restitution rend aussi
la monnaie.
Appareil selon l'une quelconque des revendi- cations 1 a 4,
caracterise par le fait que l'aiguillage
de triage des pieces ( 65) est normalement dispose de tel-
le sorte qu'il libere le passage vers la reserve mecani-
que de pieces ( 67).
6 Appareil selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 a 5, caracterise par le fait que, entre une-son-
de ( 17), qui determine la valeur et l'authenticite d'une piece, et
l'aiguillage d'acceptation ( 61), est dispose un
capteur de position (OP 2), relie au dispositif de comman-
de.
7 Appareil selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 a 6, caracterise par le fait que, apres l'ai-
guillage d'acceptation ( 61), et avant le dispositif de
triage des pieces ( 69), est dispose un capteur de posi-
tion (CP 4), qui est relie au dispositif de commande, et qui provoque
la fermeture de l'aiguillage d'acceptation
( 65).
8 Appareil selon la revendication 7, caracte-
rise par le fait que le capteur de position supplementai- re (OP 4)
engendre un signal indicatif pour un mecanisme
de credit.
9 Appareil selon l'une quelconque des revendi-
cations 1 a 8, caracterise par le fait que, a l'aiguilla-
ge de triage ( 65) est adjoint un troisieme capteur de po-
sition (OP 5), qui est relie au dispositif de commande, qui detecte le
passage d'une piece par l'aiguillage de
triage ( 65), et qui provoque la fermeture de l'aiguilla-
ge d'acceptation ( 61).
10 Appareil selon la revendication 9, caracte-
rise par le fait que le troisieme capteur de position (CP 5) engendre
un signal indicatif pour le mecanisme de credit.
11 Appareil selon l'une quelconque des reven-
dications 1 a 10, caracterise par le fait que l'element de blocage (
111) et l'aiguillage de restitution ( 119) ont
un moteur commun ( 163), la position normale de l'aiguil-
lage de restitution ( 119) permettant le passage des pie-
ces jusqu'au dispositif d'acceptation.
12 Appareil selon la revendication 11, caracte-
rise par le fait que le moteur est un moteur electrique ( 163) a sens
de rotation reversible, qui est accouple, par l'intermediaire d'une
transmission, avec l'element de blocage ( 111) et l'aiguillage de
restitution ( 119), de telle sorte qu'une rotation dans un sens ouvre
d'abord l'element de blocage ( 111) et ensuite le referme, et, pendant
le temps d'ouverture, maintient l'aiguillage de restitution ( 119)
dans sa position normale, tandis qu'une
rotation en sens oppose ouvre d'abord l'element de bloca-
ge ( 111), et ensuite le referme et, dans le temps dtouver-
ture, maintient l'aiguillage de restitution ( 119) dans la
position de restitution.
13 Appareil selon l'une quelconque des reven-
dications 1 a 12, caracterise par le fait que, a la sui-
te de l'aiguillage d'acceptation ( 161), est placee une voie inclinee
pour les pieces ( 69), le long de laquelle sont disposees des fenetres
de triage des pieces, sous chacune desquelles est dispose un tube a
pieces (QT, NT, DT).
14 Appareil selon l'une quelconque des reven-
dications 12 et 13, caracterise par le-fait que 1 'ele-
ment de blocage est un levier de blocage ( 111), et l'ai-
guillage de restitution, un volet, monte de facon pivo-
tante, qu'au moteur ( 163) est accouple un plateau a ca-
mes ( 139), presentant une premiere rainure formant came,
pour actionner le levier de blocage ( 111), et une deuxie-
me rainure formant came, pour-actionner le-volet de res-
titution ( 119).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [54][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [55][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515843
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[56]____________________
[57]____________________
[58]____________________
[59]____________________
[60]____________________
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[64]____________________
[65]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
98 Кб
Теги
fr2515843a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа