close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2519285A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (21/ 52)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(8/ 30)
[6][_]
Etre
(22)
[7][_]
Tif
(2)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Lic
(1)
[10][_]
Fert
(1)
[11][_]
Fragment A
(1)
[12][_]
Est-a
(1)
[13][_]
Cou
(1)
[14][_]
Physical
(10/ 16)
[15][_]
900 mm
(4)
[16][_]
1100 mm
(3)
[17][_]
550 mm
(2)
[18][_]
de 1500 mm
(1)
[19][_]
de 3000 mm
(1)
[20][_]
100 mm
(1)
[21][_]
de 450 mm
(1)
[22][_]
de 750 min
(1)
[23][_]
580 mm
(1)
[24][_]
500 mm
(1)
[25][_]
Molecule
(3/ 6)
[26][_]
DES
(3)
[27][_]
aluminium
(2)
[28][_]
monter
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2519285A1
Family ID 31023971
Probable Assignee Gewerk Eisenhuette Westfalia
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF DE PRE-FRAGMENTATION DE CORPS DE
CHARBON AGGLOMERE, COMME EN PARTICULIER DES ELECTRODES, DES ANODES ET
ANALOGUES POUR BAINS DE FUSION ELECTROLYTIQUES
Abstract
_________________________________________________________________
SELON LE PROCEDE DE L'INVENTION, LES CORPS DE CHARBON AGGLOMERE SONT
CLIVES DANS UN DISPOSITIF DE CLIVAGE 10, 11 APPARTENANT A UN OU DEUX
ETAGES DE SECTIONNEMENT EN FRAGMENTS DONT LA LONGUEUR CORRESPOND AU
MOINS A 0,3 FOIS ET DE PREFERENCE AU MOINS A 0,4 FOIS L'EPAISSEUR D DU
CORPS DE CHARBON AGGLOMERE 34. GRACE ACETTE MESURE, ON PEUT OBTENIR UN
CLIVAGE NET DES CORPS DE CHARBON AGGLOMERE. LE DISPOSITIF DE
L'INVENTION EST CONSTITUE PAR AU MOINS UN DISPOSITIF DE CLIVAGE 10, 11
ET UN DISPOSITIF TRANSPORTEUR 12, QUI DEPLACE EN PAS A PAS ET EN
DIRECTION DU CLIVAGE LES CORPS DE CHARBON AGGLOMERE 34 A CLIVER.
Description
_________________________________________________________________
1 2519285
Procede et dispositif de pre-fragmentation de corps de charbon
agglomere, comme en particulier des electrodes, des
anodes et analogues pour bains de fusion electrolytiques.
L'invention concerne un procede et un dispositif de pre-
fragmentation de corps ae charbon agglomere, comme en particu-
lier des electrodes, des anodes et analogues pourn Dains de
fusion electrolytiques.
Quand on fabrique de l'aluminium au moyen de bains de fusion
electrolytiques, on utilise de facon connue des corps de charbon
agglomere pour constituer les electrodes, dont les dimensions et les
formes sont tres variables Du fait que lors de la fabrication des
corps de charbon agglomere de forme quadrilaterale, les longueurs
variables des aretes peuvent etre par exemple de 600 x 800 Mm, et
egalement lors de la fabrication de corps de charbon agglomere
cylindriques les divers diametres peuvent etre par exemple de 1500 mm
et plus, et qu'une certaine partie se presente sous formec de dechets,
ces corps de charbon agglomere ayant par exemple une longueur de 3000
mm doivent etre transformes en fragments de calibre approprie en vue
d'utiliser a nouveau le materiau de valeur
qu'est le charbon.
Pour reduire en fragments les corps de charbon agglomere
qui sont difficiles a fragmenter du fait de leur forte resis-
tance et de leur tendance a se casser en mottes, on utilise
des broyeurs speciaux et en particulier des broyeurs a machoi-
res (document DE-OS 26 11 785) Mais comme les corps de cnarbon
agglomere peuvent se presenter selon les dimensions indiquees
ci-dessus a titre d'exemple, il n'est pas possible de les envoyer a un
dispositif de broyage normal Il est donc necessaire de pre-fragmenter
les corps de charbon agglomere
dans un etage de pre-fragmentation monte a l'amont pour obte-
nir des fragments dont les dimensions conviennent au broyeur a
machoires ou a tout autre dispositif de broyage approprie.
L'objet de l'invention est donc de proposer un procede
economique et un dispositif fonctionnant avec un haut rende-
ment, au moyen duquel ou desquels il soit possible de
2 2519285
pre-fragmenter les corps de charbon agglomere ayant des
dimensions et des tormes diverses en fragments dont les dimen-
sions conviennent au broyeur monte a l'aval Avantageusement, il faut
egalement que le dispositif puisse travailler de facon largement
automatique.
En ce qui concerne le procede selon l'invention, le pro-
bleme est resolu du fait que les corps de charbon agglomere sont
clives au moyen d'un dispositif de clivage en fragments
dont la longueur correspond au moins a 0,3 fois et de prefe-
rence au moins a 0,4 fois l'epaisseur du corps de charbon
agglomere, mesuree en direction du clivage.
Des essais ont montre qu'une pre-fragmentation des corps de charbon
agglomere ne peut etre realisee avec succes par clivage de plaques
individuelles que lorsque la longueur choisie pour les fragments a
cliver est d' au moins 0,3 fois et de preference d'au moins 0,4 fois
l'epaisseur du corps de charbon agglomere a cliver Si l'on passe
au-dessous de ces
dimensions, on n'est plus assure d'un clivage lisse des frag-
ments Lors du processus de clivage, on constate des cassures
incontrolees du corps de charbon agglomere, avec pour conse-
quence une perturbation du deroulement normal de la pre-
fragmentation et une production non insignifiante de fragments
dont les dimensions depassent les dimensions maximales admis-
sibles de la pre-fragmentation.
Lorsqu'on utilise un broyeur a machoires ou analogue, les fragments
qui sont obtenus de la pre-fragmentation et qui correspondent a la
largeur du broyeur a machoires ont une epaisseur qui est au maximum de
500 a 550 mm par exemple Ceci signifie qu'il faut soumettre a une
pre-fragmentation a deux etages les corps de charbon agglomere dont
les dimensions sont importantes et dont le diametre est par exemple
superieur a 900 mm Selon un developpement du procede de l'invention,
on prevoit donc pour ce cas un second etage de sectionnement Les
fragments obtenus dans le premier etage de sectionnement par clivage
des corps de charbon agglomere sont sectionnes dans le
second etage de sectionnement perpendiculairement a la direc-
tion du clivage du premier etage de sectionnement et en direc-
tion de la dimension la plus faible de leurs aretes, en
3 2519285
petites plaques dont la longueur correspond de preference egalement a
la mesure sus-mentionnee d'au moins 0,3 fois, et de preference d'au
moins 0, 4 fois l'epaisseur des fragments outenus dans le premier
etage de sectionnement Comme le procede de l'invention, permet
d'obtenir un clivage lisse des corps de charbon agglomere, le second
etage de sectionnement fonctionne egalement sans perturbations et
selon le rendement
eleve exige, ce qui fait que l'on obtient finalement un mate-
riau pre-fragmente qui ne contient aucun fragment de dimensi-
ons trop importantes.
Lorsqu'il s'agit de corps de charbon agglomere dont l'e-
paisseur (ou le diametre) est importante et de par exemple 1100 mm, il
est recommande de cliver les corps de charbon
agglomere au moyen d'un couteau de clivage se deplacant ver-
ticalement et au moyen de deux couteaux lateraux travaillant dans le
meme plan que ce couteau de clivage et se deplacant lateralement Ce
mode de travail n'est en general necessaire que pour le clivage
d'electrodes rondes ou cylindriques Grace aux couteaux lateraux, on
provoque la formation d'entailles dans les corps de charbon agglomere
sans qu'il y ait clivage des fragments Le clivage s'effectue
exclusivement a l'aide du
couteau de clivage se deplacant verticalement.
L'ensemble du processus de pre-fragmentation peut etre
realise automatiquement en utilisant des dispositifs appro-
pries d'exploration et de commande.
Pour la mise en oeuvre du procede de l'invention, on utilise
avantageusement un dispositif qui comprend, selon l'invention, un
dispositif de clivage comportant au moins un couteau de clivage mobile
et un dispositif transporteur qui achemine en pas a pas les corps de
charbon agglomere a cliver en direction du dispositif de clivage
Avantageusement, le dispositif de clivage est muni d'un couteau de
clivage mobile verticalement Quand il s'agit en particulier de reduire
en fragments par clivage des corps de charbon agglomere de forme
ronde, il est avantageux de prevoir en plus deux couteaux lateraux
disposes dans un plan commun avec le couteau de clivage mobile
verticalement, et pouvant se deplacer en direction laterale Le
dispositif de clivage comprend
4 2519285
avantageusement un chariot ou coulisseau supportant le couteau de
clivage, qui est guide dans un bati et qui peut etre
deplace au moyen d'au moins un verin.
En ce qui concerne le dispositif transporteur, on utilise
avantageusement dans le dispositif selon l'invention un convo- yeur a
chaines sans fin sur les chaines duquel sont disposes au moins deux
dispositifs d'entrainement destines aux corps de charbon agglomere Il
est avantageux d'amenager sur le parcours
suivi par les corps de charbon agglomere et avant le disposi-
tif de clivage un dispositif explorateur qui explore l'epais-
seur et/ou la forme des corps de charbon agglomere, et qui est
constitue avantageusement par une barre de mesure, munie
d'organes palpeurstels que des commutateurs de fin de course.
Grace aux dispositifs palpeurs,il est possible de commander le
dispositif de clivage et le dispositif transporteur Lorsqu'il s'agit
de corps de charbon agglomere de grandes dimensions, on
peut monter a l'aval du dispositif de clivage un autre dispo-
sitif de clivage constituant un second etage de sectionnement.
Avantageusement, on prevoit un ou plusieurs dispositifs de guidage qui
redressent les corps de charbon agglomere selon l'axe du transport,
l'un pouvant etre dispose a une certaine distance a l'amont du
dispositif de clivage et l'autre a sa proximite immediate Ces
dispositifs de guidage peuvent etre constitues par des rails lateraux
pouvant etre pousses par des
verins contre les corps de charbon agglomere.
On peut aussi prevoi nt %epremier dispositif de clivage et le second
un dispositif d'avancement actionne par au moins un
verin et amenant les elements clives au second etage de sec-
tionnement. Par ailleurs, il est avantageux de montrer un serre-flan
qui retient les fragments clives et que l'on associe au dis-
positif de clivage du second etage de sectionnement.
Finalement, l'ensemble du dispositif peut comprendre a son extremite
de sortie un dispositif transporteur faisant passer les elements vers
un convoyeur de broyeur qui est installe a l'aval. Dautres
caracteristiques avantageuses du dispositif selon l'invention seront
maintenant decrites plus en detail a l'aide
2519285
d'un exemple de realisation prefere et avec reference aux dessins
annexes dans lesquels: la figure 1 est une vue en coupe laterale
partielle et verticale du dispositif selon l'invention, la figure 2
est une vue en coupe selon la ligne II-II de la figure 1, la figure 3
est une vue en plan du dispositif de la figure 1.
Le dispositif represente est utilise pour la pre-fragmen-
tation de corps de charbon agglomere, comme en particulier des
electrodes, des anodes ou analogues que l'on utilise pour la
fabrication d'aluminium par voie electrolytique Le dispositif est
concu pour pouvoir reduire en fragments des corps de charbon agglomere
de dimensions diverses et dont la forme est
ronde ou angulaire.
Le dispositif represente est constitue dans ses parties essentielles
par un dispositif de clivage 10 representant le premier etage de
sectionnement, un dispositif de clivage Il monte a la suite du premier
et constituant un second etage de sectionnement, un dispositif
transporteur 12 pour les corps de charbon agglomere a cliver, un
dispositif palpeur 13 dispose sur le parcours du dispositif
transporteur 12 a l'amont du dispositif de clivage 10 et destine a
explorer la forme et les
dimensions des corps de charbon agglomere a cliver, un dispo-
sitif d'avancement 14 qui achemine les fragments clives dans le
premier etage de sectionnement par le dispositif de clivage
vers le dispositif de clivage 11 du second etage de section-
nement, et un convoyeur de broyeur 15 dispose a la sortie du
dispositif, qui achemine les fragments reduits a-de petites dimensions
a un broyeur (non represente) et en particulier un broyeur a machoires
a l'aide duquel les fragments sont broyes
au calibre desire.
Le dispositif de clivage 10 comprend un bati en surplomb 16 dans
lequel peut se deplacer verticalement un chariot 17 au moyen de galets
18 Le chariot 17 porte a sa partie inferieure
un couteau de clivage 19 que l'on peut remplacer Pour l'en-
trainement 17, on utilise un verin hydraulique 20 qui est monte dans
le chariot 17 et qui s'appuie sur ce chariot par
6 2519285
une articulation 21 La tige 22 du piston est raccordee a la
tete du bati 16.
Sur le bati 16 sont en outre montes, a sa partie inferi-
eure, deux couteaux lateraux 23 qui peuvent pivoter autour d'axes
d'articulation horizontaux 24, et dont les tranchants des couteaux
sont disposes dans un plan commun avec le couteau de clivage 19, et
qui peuvent etre respectivement pivotes en direction laterale au moyen
de verins hydrauliques 25 montes sur le bati 16 Les verins 25 sont
raccordes a proximite des extremites inferieures des couteaux lateraux
23 qui sont montes dans la zone de leur extremite superieure sur les
articulations 24.
Le dispositif de clivage 11 du second etage de sectionne-
ment qui est monte a l'aval correspond largement par sa cons-
truction au dispositif de clivage 10 Il comprend egalement un
coulisseau ou chariot 27 monte dans un bati 26 et comprenant un
couteau de clivage 28 susceptible d'etre remplace Le coulisseau ou le
chariot 27 peut se deplacer dans ce cas verticalement au moyen de deux
verins paralleles 29 Il n'est
2 u pas prevu de couteaux lateraux dans ce dispositif.
Le dispositif transporteur 12 est constitue par un convo-
yeur a deux chaines transporteuses'et sans fin 30, qui sont entrainees
et renvoyees par des roues a chaine 31 et 32 Le dispositif de clivage
10 se trouve a proximite de la roue a
chaine 31 situee du cite sortie Les deux chaines transpor-
teuses sont reliees l'une a l'autre par l'intermediaire de deux
elements d'entrainement 33 dont la distance qui les separe correspond
approximativement a la moitie de la longueur des chaines
transporteuses Lorsque les chaines transporteuses fonctionnent, le
corps de charbon agglomere 34 qui doit etre reduit en fragments est
entraine par l'element d'entrainement correspondant 33 dans la
direction S du transport, les corps de charbon agglomere 34 glissant
sur un sol horizontal 35 qui
constitue une butee de sectionnement dans la zone du disposi-
tif de clivage 10.
Le dispositif palpeur 13 est monte directement a l'amont du dispositif
de clivage l, sur le parcours du transport Il est constitue par une
barre de mesure 36 qui peut etre deplacee
7 -2519285
verticalement au moyen d'au moins un verin hydraulique 37 monte sur un
poteau et qui est munie d'organes explorateurs et
de preference de commutateurs de fin de course ou analogues.
Sur le bati 38 du transporteur a chaines est monte un dispositif de
guidage qui redresse les corps de charbon agglo- mere 34 dans l'axe du
dispositif transporteur 12 il-est constitue par deux paires de rails
lateraux 39, 40 ou 41, 42 qui sont realises au moyen de toles
laterales en saillie sur le sol 35, et qui sont mobiles en direction
laterale au moyen
de verins hydrauliques 43 montes sur le bati 38.
A l'extremite du dispositif transporteur 12 et entre le dispositif de
clivage 10 du premier etage de sectionnement et le dispositif de
clivage 11 du second etage de sectionnement est dispose le dispositif
d'avancement 14 a l'aide duquel les fragments 341 qui ont ete clives
dans le premier etage de sectionnement sont amenes au dispositif de
clivage 11 du second etage de sectionnement Ce dispositif d'avancement
est constitue par exemple par une tete de poussee 44 en forme de
plaque guidee par des galets, qui peut etre poussee au moyen d'un
verin hydraulique 45 en direction S du transport sur un sol 46
constituant la butee de clivage du second dispositif de clivage 11 Le
verin 45 est dispose au-dessous de l'extremite du bati 38 du
dispositif transporteur 12 et du cote de la sortie De maniere
appropriee, le sol 46 est decale vers le
bas par rapport au plan du dispositif transporteur 12.
Le dispositif de clivage 11 comprend un serre-flan 47 qui
peut etre deplace verticalement au moyen de deux verins hydrau-
lic 48 Le serre-flan 47 peut etre presse par le haut contre le
fragment 34 ' du corps de charbon agglomere 34 a cliver par le
dispositif de clivage 11 dispose a l'aval, de maniere a retenir le
fragment lors de l'operation de clivage pour qu'il ne puisse pas
basculer Les petits fragments 34 " qui ont ete clives par le
dispositif de clivage il sont amenes par un dispositif de transfert au
convoyeur 15 du broyeur Le
dispositif de transfert est constitue par un volet de trans-
fert 49 que l'on peut faire pivoter autour d'un axe horizontal au
moyen d'un ou plusieurs verins 50, de maniere a deverser les fragments
34 " sur le convoyeur 15 du broyeur par pivotement
8 2519285
vers le haut.
On decrira maintenant le mode de fonctionnement du dispo-
sitif de pre-fragmentation decrit ci-dessus: Les corps de charbon
agglomere 34 a cliver sont deverses successivement sur le dispositif
transporteur 12 au moyen d'un chariot elevateur a fourche La tole
laterale 40 situee du
cote de l'entree comprend dans ce but des evidements 51 desti-
nes aux dents du chariot elevateur a fourche Apres depot d'un corps de
charbon agglomere 34 sur le dispositif transporteur
12, les deux rails lateraux 39 et 40 sont rapproches hydrauli-
quement a l'aide de leurs verins horizontaux 43 de maniere a
orienter le corps de charbon agglomere 34 dans l'axe du dis-
positif transporteur Ensuite, les rails lateraux 39 et 40 sont a
nouveau un peu recules du corps de charbon agglomere 34 de maniere que
celui-ci puisse etre pousse en direction S du transport par l'un des
deux elements d'entrainement 33 des chaines transporteurses 30,
jusqu'a ce que le rebord avant de ce corps de charbon agglomere 34
soit dispose sous le couteau de clivage 19 du dispositif de clivage 10
Cette situation est representee a la figure 1 Dans cette position, le
corps de charbon agglomere 34 est re-aligne dans l'axe du transport
par les rails lateraux 41 et 42 du dispositif de guidage monte a
l'aval Finalement, la barre de mesure 36 du dispositif palpeur 13
descend Jusqu'a ce qu'elle vienne en contact avec le cote superieur du
corps de charbon agglomere 34;A l'aide des organes explorateurs ou des
commutateurs de fin de course mentionnes, on determine alors s'il
s'agit d'un corps de charbon agglomere angulaire, ou bien encore de
forme ronde ou cylindrique comme represente sur le dessin
Simultanement, les organes explorateurs determinent egalement
l'epaisseur du
corps de charbon agglomere 34 Le dispositif palpeur 13 comman-
de alors le verin 20 de maniere qu'il sorte rapidement pour atteindre
sa position de clivage dans laquelle le couteau de clivage 19 se
trouve entre environ 50 et 100 mm au-dessus du
cote superieur du corps de charbon agglomere 34 a cliver.
Simultanement et a l'aide du chariot elevateur a fourche, on depose
sur le dispositif transporteur 12 un autre corps de charbon agglomere
34 entre les rails lateraux 39 et 40 qui
9 2519285
sont ecartes La barre de mesure 36 remonte et libere le dispositif
transporteur 12 lorsqu'elle a atteint sa position de depart
superieure, le dispositif transporteur faisant avancer le corps de
charbon agglomere 34 jusqu'a la longueur choisie pour le clivage du
fragment 34 ' Le couteau de clivage
19 qui est descendu par le verin 20 sectionne alors le frag-
ment 34 ' du corps de charbon agglomere 34.
La longueur L du fragment 34 ' qui doit etre clive dans le premier
etage de sectionnement 10 est d'au moins 0,3 fois et de preference
d'au moins 0, 4 fois l'epaisseur ou le diametre D
du corps de charbon agglomere 34, si l'on desire que le cli-
vage du fragment soit lisse Si la mesure (l'epaisseur) L des fragments
clives 34 ' ne doit pas depasser par exemple 550 mm qui correspond a
une largeur d'entree predeterminee du broyeur a machoires monte a
l'aval, il faut que les corps de charbon agglomere 34 ayant une
epaisseur ou un diametre D superieur a
900 mm soient reduits enfragments par deux operations Lors-
qu'il s'agit de corps de charbon agglomere 34 dont l'epaisseur et/ou
le diametre D est inferieur a 900 mm, il est alors avantageux de
travailler avec des fragments dont la dimension L est de 450 mm, et
lorsqu'il s'agit de corps de charbon
agglomere plus importants avec des fragments ayant une dimen-
sion de 750 min par exemple Lorsque les corps de charbon agglomere ont
une epaisseur superieure a 900 mm, on regle le dispositif pour le
transfert des fragments au second etage de
sectionnement du dispositif de clivage 11 monte a l'aval.
Lorsqu'il s'agit de corps de charbon agglomere ayant une epaisseur
inferieure a 1101100 mm, le clivage des fragments 34 ' s'effectue en
general seulement au moyen du couteau de clivage 19 qui est abaisse a
l'aide du verin 20 jusqu'a ce qu'une
cellule photoelectrique (non representee) signale qu'un frag-
ment 34 ' a ete clive et est tombe du convoyeur Ensuite, le couteau de
clivage 39 remonte immediatement a sa position de
depart au-dessus du corps de charbon agglomere 34.
Lorsqu'il s'agit de corps de charbon agglomere 34 de forme ronde ayant
un diametre qui est par exemple superieur a 1101100 mm, on utilise
avantageusement avec le couteau de clivage 19 les couteaux lateraux 23
qui sont egalement constitues sous forme de couteaux de clivage et qui
sont d'abord amenes
rapidement en appui contre le corps de charbon agglomere.
Lorsqu'une pression determinee est depassee dans les verins 25 des
couteaux lateraux, ces derniers rentrent de maniere que le processus
de clivage puisse etre realise par le couteau de clivage superieur 19
Les couteaux lateraux ne servent qu'a former des entailles dans le
corps de charbon agglomere et non
le clivage lui-meme.
Le fragment 34 ' qui a ete clive tombe sur le sol 46 du lu secona
etage de sectionnement et est amene a l'aide du verin et du poussoir
44 sur le sol 46 du dispositif de clivage Il du second etage de
sectionnement Les fragments 34 ' ayant une epaisseur L superieure par
exemple a 580 mm sont pousses a l'arriere du couteau de clivage 28 du
dispositif de clivage 11 a une certaine distance correspondant a la,
longueur prevue pour les fragments (entre 400 et 500 mm), suite a quoi
le serre-flan 47 est abaisse sur le fragment 34 ' et ce fragment a
cliver ne peut plus basculer Lorsqu'une pression determinee est
atteinte dans les verins 48 du serre-flan, le second processus de
clivage est declenche Le fragment 34 ' qui est clive par le couteau de
clivage 28 tombe sur le volet de transfert 49 qui le pousse alors sur
le convoyeur de broyeur
monte a la suite.
Les plus petits fragments 34 ' pour lesquels il n'est pas necessaire
d'avoir recours a un second clivage sont pousses
par les verins 45 directement sur le volet de transfert 49.
Lorsque le verin 45 du poussoir est totalement sorti, c'est-a-
dire lorsque le fragment 34 ' a depasse le second etage de
sectionnement, le verin 45 revient dans sa position rentree
representee et il declenche simultanement le processus de clivage
suivant du dispositif de clivage 10 du premier etage
de sectionnement.
Les operations qui viennent d'etre decrites se repetent
jusqu'a ce que le corps de charbon agglomere 34 soit totale-
ment clive Il va de soi que le clivage est realise dans un ou deux
etages de sectionnement de maniere qu'il ne reste pas de fragments
dont la longueur L est inferieure a 0,3 / 0,4 fois
le diametre D du corps de charbon agglomere.
1 2519285
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Procede de pre-fragmentation de corps de charbon agglomere, comme en
particulier des electrodes, des anodes et analogues pour bains de
fusion electrolytiques, caracterise en ce que les corps de charbon
agglomere ( 34) sont clives au moyen d'un dispositif de clivage ( 10,
11) en fragments dont la longueur (L) correspond au moins a 0,3 fois
et de preference
au moins a 0,4 fois l'epaisseur (D) du corps de charbon agglo-
mere, mesuree en direction du clivage.
2 Procede selon la revendication 1, caracterise en ce que
les fragments ( 34 ') obtenus dans un premier etage de section-
nement ( 10) par clivage des corps de charbon agglomere ( 34) sont a
nouveau sudvivises en plus petites plaques ( 34 ") dans un second
etage de sectionnement ( 11) et perpendiculairement a la direction du
clivage du premier etage de sectionnement, la longueur des plaques
correspondant au moins a 0,3 fois, et de preference a au moins 0,4
fois l'epaisseur des fragments ( 34 ')
obtenus par le premier etage de sectionnement.
3 Procede selon la revendication 1, caracterise en ce que
les corps de charbon agglomere ( 34) sont subdivises en frag-
ments ( 34 ') au moyen d'un couteau de clivage ( 19) mobile
verticalement et au moyen de deux couteaux lateraux ( 23)
cooperant avec le premier dans le meme plan.
4 Dispositif pour la mise en oeuvre du procede selon une
ou plusieurs des revendications 1 a 3, caracterise en ce qu'il
comprend un dispositif de clivage ( 10) avec au moins un cou-
teau de clivage ( 19, 23) mobile et un dispositif transporteur ( 12)
qui achemine les corps de charbon agglomere ( 34) en pas a
pas vers le dispositif de clivage ( 10).
Dispositif selon la revendication 4, caracterise en ce que le
dispositif de clivage ( 10) comprend un couteau de clivage ( 19)
mobile verticalement et deux couteaux lateraux ( 23) mobiles en
direction laterale, qui sont situes dans un
plan commun avec le premier couteau de clivage.
6 Dispositif selon la revendication 4 ou 5, caracterise en ce que le
dispositif transporteur ( 12) est constitue par un convoyeur a chaines
sans fin sur les chaines transporteuses
12 2519285
( 30) duquel est ou sont disposes au moins un et de preference deux ou
plusieurs dispositifs d'entrainement ( 33) destines aux
corps de charbon agglomere ( 34).
7 Dispositif selon l'une des revendications 4 a 6, carac-
terise en ce qu'un dispositif palpeur ( 13) est monte sur le parcours
suivi par les corps de charbon agglomere ( 34) avant le dispositif de
clivage ( 10) et detecte l'epaisseur et/ou la
forme des corps de charbon agglomere ( 34).
8 Dispositif selon la revendication 7, caracterise en ce que le
dispositif palpeur ( 13) est constitue par une barre de mesure ( 36)
mobile et munie d'organes explorateurs tels que
des commutateurs de fin de course.
9 Dispositif selon la revendication 7 ou 8, caracterise en ce que le
dispositif de clivage ( 10) et le dispositif transporteur ( 12) sont
commandes par le dispositif palpeur
( 13).
Dispositif selon l'une des revendications 4 a 9,
caracterise en ce que le dispositif de clivage ( 10) comprend un
chariot ou coulisseau ( 17) supportant le couteau de clivage &#x003C;
19), guide dans un bati ( 16) et pouvant etre deplace en
hauteur par au moins un verin ( 20).
11 Dispositif selon l'une des revendications 5 a 10,
caracterise en ce que les couteaux lateraux ( 23) sont entrai-
nes par des verins ( 25) qui sont montes de facon pivotante.
12 Dispositif selon l'une des revendications 4 a 11,
caracterise en ce qu'au moins un dispositif de guidage ( 39,, 41, 42,
43) qui redresse les corps de charbon agglomere ( 34) selon l'axe du
transport est prevu sur le parcours du
dispositif transporteur ( 12).
13 Dispositif selon la revendication 12, caracterise en
ce qu'un premier dispositif de guidage ( 39, 40, 43) est dis-
pose a une certaine distance a l'amont du dispositif de cli-
vage.
14 Dispositif selon la revendication 12 ou 13, caracterise
en ce que le ou les dispositifs de guidage est ou sont cons-
titue(s) par des rails lateraux ( 39, 40 ou 41, 42) disposes des deux
cotes du dispositif transporteur ( 12) et pouvant etre
regles par des verins ( 43) contre les corps de charbon agglo-
mere ( 34).
Dispositif selon l'une des revendications 4 a 14,
caracterise en ce qu'un second etage de sectionnement compre- nant un
second dispositif de clivage ( 11) est monte a l'aval du dispositif de
clivage ( 10) constituant le premier etage de sectionnement. 16
Dispositif selon la revendication 15, caracterise en ce que le
dispositif de clivage ( 10) du premier etage de
sectionnement est monte a l'extremite du dispositif transpor-
teur ( 12), et en ce qu'entre le dispositif de clivage ( 10) du
premier etage de sectionnement et celui ( 11) du second etage de
sectionnement est prevu un dispositif d'avancement actionne par au
moins un verin ( 45) et acheminant les elements clives
( 34 ') au second etage de sectionnement.
17 Dispositif selon la revendication 15 ou 16, caracteri-
se en ce qu'un serre-flan mobile ( 47) destine aux fragments clives
est associe au dispositif de clivage ( 11) du second
etage de sectionnement.
18 Dispositif selon l'une des revendications 4 a 17,
caracterise en ce qu'il est prevu a son extremite de sortie un
dispositif de transfert ( 49, 50) faisant passer les elements
vers un convoyeur ( 15) monte a l'aval et parvenant a un bro-
yeur.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [31][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [32][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2519285
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
38 Кб
Теги
fr2519285a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа