close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2519546A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (14/ 34)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(6/ 22)
[6][_]
Etre
(17)
[7][_]
Nal
(1)
[8][_]
Trou
(1)
[9][_]
Cer
(1)
[10][_]
Est A
(1)
[11][_]
Tre
(1)
[12][_]
Molecule
(3/ 7)
[13][_]
DES
(4)
[14][_]
monter
(2)
[15][_]
Et
(1)
[16][_]
Physical
(4/ 4)
[17][_]
15 s
(1)
[18][_]
86 s
(1)
[19][_]
88 s
(1)
[20][_]
82 s
(1)
[21][_]
Organism
(1/ 1)
[22][_]
equine
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2519546A1
Family ID 17142116
Probable Assignee Bioresearch Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CHAUSSURE ORTHOPEDIQUE REGLABLE POUR ATTELLE DE PIEDS
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UNE CHAUSSURE ORTHOPEDIQUE REGLABLE POUR UNE
ATTELLE DE PIEDS. LA CHAUSSURE EST DIVISEE EN UNE PARTIE DE POINTE 112
ET UNE PARTIE DE TALON 110 AUXQUELLES SONT RESPECTIVEMENT FIXEES UNE
PLAQUE DE POINTE 116 ET UNE PLAQUE DE TALON 114. LA PLAQUE DE POINTE
EST REGLABLE PAR RAPPORT A LA POINTE DE TALON AUTOUR D'UN AXE
LONGITUDINAL OU D'UN AXE LATERAL, OU DES DEUX. APRES REGLAGE, LA
PLAQUE DE POINTE EST BLOQUEE EN POSITION PAR DES FLANCS QUI DEPENDENT
DES PLAQUES. DE PREFERENCE, LES FLANCS SONT ARRONDIS ET EN CONTACT
AVEC LE SOL, ET IL EST PREVU UNE PAIRE DE CHAUSSURES FIXEES A UNE
ATTELLE DE PIEDS ORTHOPEDIQUE. L'ATTELLE DE PIEDS MAINTIENT UN ANGLE
DESIRE ENTRE LES PIEDS DE L'UTILISATEUR MAIS PERMET PAR AILLEURS UNE
LIBERTE VIRTUELLEMENT TOTALE DE MOUVEMENT DES PIEDS.
Description
_________________________________________________________________
Chaussure orthopedique reglable pour attelle de pieds.
La presente invention concerne de facon generale le domaine des
chaussures orthopediques pour attelles de pieds, et plus
particulierement une chaussure permettant de regler
la pointe de la chaussure.
En general, une attelle de pieds orthopedique est utile pour corriger
des deformations des os, particulierement quand il s'agit d'enfants,
en maintenant les pieds du patient selon un angle correctif approprie
Ainsi, si les pieds du patient sont anormalement rentres, il est
recommande que le patient porte une attelle pendant une periode de
temps
specifiee qui maintient les pieds selon une position correc-
trice tournee vers le dehors Un type connu d'un dispositif de l'art
anterieur tel que decrit dans les brevets US n 2 920 620, 4 040 416 et
4 008 129, comprend une paire de chaussures montees sur une barre
plate Les chaussures de ce dispositif sont reglables sur la barre de
maniere a obtenir une variete d'angles differents tournes vers le
dedans ou
vers le dehors, mais ne sont pas reglables autrement.
Malheureusement, ces dispositifs de l'art anterieur sont extremement
inconfortables pour le patient du fait qu'ils maintiennent les pieds
dans des positions pratiquement rigides Meme le brevet 4 040 416 qui
comprend une barre d'espacement flexible pour permettre un leger
mouvement vertical n'apporte que peu d'amelioration a ce probleme De
plus le patient ne peut se deplacer qu'en sautillant, ce qui
est dangereux et peut-etre impossible pour de jeunes enfants.
Pour surmonter cette absence pratiquement totale de
mobilite et ce tres grand inconfort, on a propose des disposi-
tifs de l'art anterieur qui permettent egalement certains mouvement
Par exemple, il est decrit dans le brevet US no 2 963 020 un
dispositif qui comprend un organe separe fixe a chaque chaussure du
patient, ces organes etant relies par des articulations en
parallelogrammes Ces articulations sont fixees de facon pivotante a
chaque organe de chaussure et ceci permet aux pieds d'effectuer des
mouvements aussi bien vers le haut que vers le bas, ainsi que vers
l'avant et vers l'arriere De plus, la longueur des articulations est
reglable a la main Le brevet US no 3 487 829 decrit egale-
ment des articulations en parallelogrammes reliant des organes
d'engagement des chaussures Dans ce dispositif, les articulations en
parallelogrammes sont fixees aux organes d'engagement des chaussures
par des joints a rotule Ce dispositif permet egalement aux pieds de se
deplacer vers l'avant et vers l'arriere ainsi que vers le haut et vers
le bas, et il permet egalement aux extremites des chaussures de
basculer un peu vers le haut et vers le bas.
Dans le brevet US N O 4 249 523 est decrite une attelle de pieds
orthopedique a laquelle est fixee une paire de
chaussures, qui maintient l'angle desire entre les chaussu-
res, mais qui permet par ailleurs une liberte virtuellement totale des
mouvements des chaussures Alors que l'attelle de
pieds decrite dans ce brevet constitue un grand perfectionne-
ment par rapport aux types d'attelles de pieds de l'art anterieur
mentionnes ci-dessus, aucun dispositif de l'art anterieur ne propose
une chaussure dans laquelle la partie avant du pied peut etre
sollicitee vers le haut ou vers le bas, ou sollicitee en rotation par
rapport a la partie arriere de pied, et specialement quand les pieds
sont en
outre retenus par une attelle de pieds.
La presente invention propose une chaussure nouvelle destinee a
solliciter les parties avant et de talon du pied du patient vers une
position desiree en vue de traiter des adductions de l'avant-pied, des
inversions du pied arriere, et un pied bot equine arriere La presente
invention propose egalement un moyen pour choisir une variete de
positions differentes dans lesquelles les parties du pied du patient
peuvent etre maintenues.
Selon la presente invention, une chaussure orthopedique est separee en
une partie de talon et une partie de pointe auxquelles une plaque de
talon et une plaque de pointe sont respectivement fixees La plaque de
pointe est reglable par rapport a la plaque de talon autour d'un axe
longitudinal, autour d'un axe lateral, ou autour des deux axes La
plaque de pointe est alors verrouillee en place dans la position
desiree de maniere que la partie avant du pied de l'utili-
sateur puisse etre sollicitee par rapport a la partie de talon de la
facon desiree Des flancs qui dependent du fond des plaques sont prevus
pour bloquer la plaque de pointe par rapport a la plaque de talon dans
une position faisant partie d'une multiplicite de positions
differentes Les
flancs sont arrondis et sont en contact avec le sol.
Un but de l'invention est de proposer des chaussures maintenant les
parties du pied du patient dans une position desiree alors que les
chaussures sont fixees a une attelle de pieds qui apporte par ailleurs
aux pieds une mobilite pratiquement totale Ainsi, le patient peut
marcher, monter des escaliers, ou ramper d'une maniere
approximativement normale. Un autre but de l'invention est de proposer
un appareil plus confortable pour maintenir les parties d'un pied dans
une position desiree alors que les pieds sont situes selon un angle
desire A l'exception de l'angle entre les pieds du patient, l'attelle
de pieds permet au patient de deplacer ses pieds dans pratiquement
toutes positions quelconques qu'il considere comme confortables De
plus l'inconfort de
ne pas etre relativement ambulatoire est presque elimine.
D'autres caracteristiques, objets et avantages de la presente
invention sont indiques ou apparaissent dans la
description detaillee des modes de realisation actuellement
preferes de l'invention que l'on trouvera ci-dessous.
Sur les dessins: La figure 1 est une vue en perspective d'une
chaussure orthopedique selon la presente invention, la figure 2 est
une vue par l'avant de la chaussure representee a la figure 1, la
figure 3 est une vue en coupe laterale du mecanisme de reglage de la
pointe de la chaussure representee a la figure 2, la figure 4 est une
vue en perspective d'un mecanisme de reglage different selon la
presente invention, la figure 5 est une vue en coupe laterale d'un
autre mecanisme de reglage selon-la presente invention, la figure 6
est une vue en perspective d'un mode de realisation d'une attelle de
pieds orthopedique, la figure 7 est une vue en perspective eclatee des
moyens d'engagement de chaussure reglables utilises dans un mode de
realisation de la presente invention, -les figures 8 et 8 A sont
respectivement une vue en perspective et une vue laterale eclatees
representant un autre mode de realisation de l'attelle de pieds
orthopedique comprenant des moyens de positionnement d'articulations
et un mecanisme de limitation de basculement, les figures 9 et 9 A
sont respectivement une vue en perspective et une vue laterale
eclatees representant un autre mode de realisation d'un moyen de
positionnement d'articulation. Si, on se refere maintenant au dessin
dans lequel les
memes references designent les memes elements sur les diver-
ses vues, un mode de realisation actuellement prefere de la presente
invention est represente aux figures 1 a 3 et comprend une chaussure
13 que le patient porte quand il utilise une attelle de pieds
orthopedique qui sera decrite
par la suite La chaussure 13, qui definit un axe longitudi-
nal, est separee en deux parties, une partie de talon 110 et une
partie de pointe ou avant 112 La partie de pointe 112 est recue de
facon telescopique dans la partie de talon 110, sur une courte
distance Aux fonds de la partie de talon 110 et de la partie de pointe
112 sont fixees respectivement une plaque de talon 114 et une plaque
de pointe 116 Une plaque verticale 60 se dresse sur un cote de la
plaque de talon 114. Comme on le voit au mieux aux figures 2 et 3, un
flanc
de talon 118 et un flanc de pointe 120 dependent respective-
ment des fonds de la plaque de talon 114 et de la plaque de pointe 116
sur leurs rebords lateraux adjacents Le flanc de talon 118 aussi bien
que le flanc de pointe 120 sont arrondis a leur partie inferieure et
comprennent des plaques respectives 114 et 116 qui en font partie
integrante La plaque de pointe 116 comprend un alesage longitudinal
122 qui la traverse et qui est en alignement avec un alesage
longitudinal 124 pratique dans la plaque de talon 114 La plaque de
pointe 116 est montee de facon rotative sur la plaque de talon 114 au
moyen d'un boulon filete 126 qui passe par l'alesage 122 de la plaque
de Fointe 116 et vient s'engager dans l'alesage taraude 124 de la
plaque de talon 114 Ceci permet a la plaque de pointe 116 et a la
partie de pointe 112 de tourner ou d'etre reglees relativement a la
plaque de talon 114 et a la partie de talon 110, comme le
montre la fleche 128.
Le flanc de pointe 120 comprend une serie d'alesages 130 qui le
traversent et qui sont disposes selon un cercle dont
le centre est coaxial a l'axe longitudinal du boulon 126.
Les alesages 130 sont disposes approximativement tous les 50 et on
prevoit de preference sept de ces alesages 130 Le flanc de talon 118
comprend un unique alesage taraude 132 situe de maniere a etre en
alignement avec l'un quelconque des alesages 130 Une vis filetee 134
est prevue pour passer par l'alesage 130 aligne avec l'alesage taraude
132 et s'engage dans cet alesage taraude 132 Ainsi, la plaque de
pointe 116 qui tourne par rapport a la plaque de talon 114, peut etre
bloquee selon la position en rotation desiree en inserant la vis 134
dans l'alesage 130 approprie et en y faisant passer le boulon filete
132 Evidemment, ceci amene egalement la partie de pointe 112 a tourner
par rapport a la partie de talon 110 et l'alignement en rotation
relatif peut etre facilement modifie par increments de 50 autour de la
verticale en retirant la vis 134 et en amenant l'alesage 130 approprie
en alignement avec l'alesage taraude 132 Les flancs 118 et 120 sont
ainsi facilement bloques en place a
nouveau par la vis 134.
En dehors du reglage de la partie de pointe 112 par rapport a la
partie de talon 110 indique par la fleche 128, il est egalement
souhaitable de permettre le reglage de la partie de pointe 112 par
rapport a la partie de talon 110, comme montre par la fleche 140 Pour
obtenir ce resultat, on utilise un autre dispositif de reglage 142
represente a la figure 4 Le dispositif de reglage 142 comprend des
elements de charniere 144 et 146 qui cooperent l'un avec l'autre, et
qui sont situes respectivement sur les rebords lateraux adjacents
d'une plaque de talon 114 a et d'une plaque de pointe 116 a Une tige
148 accouple les elements de charniere 144 et 146 l'un a l'autre
Ainsi, la plaque de talon 114 a est montee de facon rotative autour de
la tige de charniere
148 a la plaque de pointe 116 a.
Partant du fond de la plaque de pointe 116 a et en direc-
tion de la plaque de talon 114 a est prevue un flanc de pointe 120 a
Le flanc de pointe 120 a comprend une serie d'alesages 130 a situes
sur un cercle concentrique a l'axe longitudinal de la tige de
charniere 148, semblables aux alesages du flanc de pointe 120 Quand la
plaque de talon 114 a est fixee a la plaque de pointe 116 a, le flanc
de pointe 120 a est immmediatement adjacent a un flanc de talon 118 a
Le flanc de talon 118 a s'etend du fond de la plaque de
talon 114 a et en direction de la plaque de pointe 116 a.
D'une maniere semblable au flanc de talon 118, le flanc de talon 118 a
est muni d'un alesage taraude 132 a qui est en alignement avec l'un
quelconque des alesages 130 a du flanc de pointe 120 a Il est ainsi
possible de faire tourner la plaque de pointe 116 a (et la partie de
pointe qui lui est fixee) par rapport a la plaque de talon 114 a (et
la partie de talon qui lui est fixee) autour de l'axe lateral forme
par la tige de charniere 148, et de bloquer ensuite la plaque de
pointe 116 a et la plaque de talon 114 a dans cette
position en utilisant une vis appropriee.
Sur la figure 5 est represente un autre mode de realisa-
tion d'un dispositif de reglage 152 consistant en un joint universel
154 On utilise le dispositif de reglage 152 pour regler la plaque de
pointe 116 b par rapport a la plaque de pointe 114 b dans les deux
sens indiques par les fleches 128 et 140 Le joint universel 154
comprend une rotule 156 qui est fixee de facon rigide a la plaque de
pointe 116 b par un bras 158 La rotule 156 est recue dans une douille
160 qui est fixee de facon sure a un flanc de talon 118 b qui s'etend
vers le bas a partir du rebord lateral de la plaque de talon
184 b Trois vis de reglage 162 (dont une seule est represen-
tee) passe par la douille 160 pour bloquer la rotule 156 de facon
immobile dans la douille 160 En utilisant le joint universel 154, la
plaque de pointe 116 b (et la partie de pointe qui lui est fixee) peut
facilement et rapidement tourner autour d'un axe lateral et/ou
longitudinal, par rapport a la plaque de talon 114 b (et a la partie
de talon qui lui est fixee) Lorsque la plaque 116 b est dans la
position desiree, on utilise alors les vis de reglage 162 pour bloquer
la plaque de pointe 116 b en place par rapport a
la plaque de talon 114 b.
De preference, les chaussures 13 sont concues pour etre
utilisees en conjonction avec une attelle de pieds orthope-
dique telle que decrite dans le brevet US N O 4 249 523, indique ici a
titre de reference Une telle attelle de pieds est representee aux
figures 6 a 9 A En bref, les parties operationnelles de cette attelle
de pieds comprennent des moyens de pivotement 10 pour la plaque de
talon, un moyen
d'articulation 11, et un moyen de pivotement central 12.
Chaque patient qui utilise l'attelle de pieds porte une
paire speciale de chaussures 13 decrites ci-dessus et com-
prenant des plaques de talon 14 Pour obtenir un moyen de pivotement
10, une plaque verticale 15 s'etend vers le haut
le long du rebord interne de chaque plaque de talon 14.
Un bras de pivot 16 est fixe a chaque plaque verticale 15 au moyen de
rivets 18 Chaque rivet 18 est utilise pour former un axe de pivotement
autour duquel le bras de pivot 16 pivote Chaque bras de pivot 16
comprend egalement une fente verticale 20 de maniere que chaque bras
de pivot ait un moyen pour coulisser verticalement par rapport a l'axe
du pivot le long de la face de la plaque verticale 15 Dans ce mode de
realisation, l'extremite distale de chaque bras de pivot 16 forme une
aile d'un element de charniere 22 Chaque
element de charniere 22 comprend un axe de pivotement s'eten-
dant horizontalement L'autre aile de chaque element de charniere 22
comprend un retour a angle droit 24 dirige vers
l'interieur.
Les moyens d'articulation 11 comprennent deux paires
d'articulations en parallelogrammes 28 Chaque paire d'arti-
culations en parallelogrammes 28 est reliee de facon pivotante a un
retour a angle droit correspondant 24, par des rivets 26 Finalement,
les moyens de pivotement centraux 12 comprennent un element de
charniere central 30 qui
interconnecte chaque paire d'articulations en parallelogram-
mes 28 pour former une attelle de pieds unitaire L'element
de charniere central 30 comprend un axe s'etendant horizon-
talement qui est parallele a l'axe de l'element de charniere
22 De plus, chaque paire d'articulations en parallelogram-
mes 28 est fixee de facon pivotante a une aile respective de l'element
de charniere central 30 par des rivets 32, de
maniere que chaque paire d'articulations en parrallelogram-
mes 28 reste parallele a tout moment quand les paires d'arti-
culations en parallelogrammes 28 pivotent.
Si on se refere maintenant a la figure 7, celle-ci represente un moyen
pour fixer de facon reglable la partie de talon 110 de la plaque de
talon 14 selon une pluralite d'orientations angulaires differentes Le
moyen comprend une plaque de montage 40 qui est fixee de facon rigide
a la partie de talon 110 de la semelle de la chaussure 13 La plaque de
montage 40 est concue pour coulisser sur une plaque de reglage
angulaire 42 au moyen de rebords 44 tournes vers l'interieur de la
plaque de montage 40 qui coincident avec des rebords reduits 46 prevus
sur la plaque de reglage angulaire 42 De son cote, la plaque de
reglage angulaire 42 est concue pour etre fixee a la plaque de talon
14 au moyen d'une vis 48 qui traverse la plaque de talon 14 pour
parvenir dans un alesage taraude 50 prevu dans la plaque de reglage
angulaire 42 Un plot 52 qui depend de la plaque de reglage angulaire
42 est recu dans l'un d'une serie de trous de reception 54 espaces de
facon correspondante dans la plaque de talon 14 Quand la vis 48 fixe
la plaque de reglage angulaire 42 a la plaque de talon 14, le plot 52
empeche la plaque de reglage angulaire 42 de tourner sur la plaque de
talon 14 autour de la vis 48 L'epaisseur de la plaque de reglage
angulaire 42 doit egalement etre inferieure a la distance en
profondeur allant de la surface de fond de la plaque de montage 40 a
la surface de fond des rebords 44 tournes vers l'interieur Ainsi,
lorsque la plaque angulaire 42 est tiree vers le bas en direction de
la plaque de talon 14 par la vis 48, la plaque angulaire 42 retient
par friction la plaque de montage 40 contre la plaque de talon 14 En
consequence, lorsque la vis 48 est bien vissee, la partie de talon 110
de la plaque de montage 40, la plaque de reglage angulaire 42 et la
plaque de talon 14 sont toutes maintenues rigidement les unes sur les
autres en formant un ensemble unitaire. En fonctionnement, l'attelle
de pieds est utilisee de la
maniere suivante.
Apres avoir determine l'angle selon lequel les pieds du patient
doivent etre maintenus, on desserre suffisamment la vis 48 pour
permettre a la plaque de reglage angulaire 42 de tourner autour de
cette vis 48 Le plot 52 est alors place dans un trou de reception 54
correspondant a l'angle selon lequel les pieds doivent etre maintenus
On resserre ensuite la vis 48 et le patient met les chaussures 13
L'attelle de
pieds maintient constamment les chaussures 13 selon l'orien-
tation angulaire qui a ete choisie.
Toutefois les chaussures 13 restent libres de se depla-
cer d'une facon par ailleurs presque normale A titre d'illus-
tration, les pieds du patient peuvent se deplacer vers l'avant et vers
l'arriere lorsque les articulations en parallelogrammes 28 pivotent
sur les rivets 26 et 32 Les pieds du patient se deplacent egalement
vers le haut et vers
le bas du fait des elements de charnieres 22 et de la char-
niere centrale 30 Les elements de charniere 22 et la charnie-
re centrale 30 permettent egalement aux pieds du patient de se
deplacer ensemble et de se separer Finalement, les pieds du patient
peuvent basculer vers le haut de meme que vers le bas en raison de
l'action des moyens de pivotement de plaque 10.-Ainsi, le patient peut
marcher ou monter des marches d'une maniere presque normale Et si
l'attelle de pieds est utilisee par un tres jeune enfant, cet enfant
peut non seulement ramper d'une maniere presque normale, mais ses
efforts pour apprendre a marcher ne sont pas genes de facon
importante Le seul mouvement qui est empeche est le mouve-
ment de rentree ou de sortie des pieds.
* 10
Si on fait maintenant reference aux figures 8 et 8 A, celles-ci
representent un mode de realisation different du
moyen de pivotement de plaque 10 Dans ce mode de realisa-
tion, des moyens sont prevus pour soulever et abaisser l'axe de
pivotement du bras de pivot 82 Un moyen est egalement prevu pour
limiter le pivotement angulaire du bras de pivot 82 et pour solliciter
ce bras de pivot 82 vers une position perpendiculaire a la plaque de
talon 14 Seule une partie de la plaque de talon 14 est representee, et
cette partie lu' montre une plaque verticale 60 fixee le long du
rebord interne de la plaque de talon 14 Une plaque avant 66 et un bras
de pivot 82 qui comprend l'element de charniere 22 sont egalement
representes sur ces figures La plaque verticale comprend une fente
verticale 62 qui la traverse et la
face interne est recouverte d'une serie de gorges horizonta-
les formant une face striee 64 A l'oppose de la face striee 64 est
prevue une face striee 68 de forme correspondante, sur la plaque avant
66 La plaque avant 66 est fixee a la plaque verticale 60 par des vis
70 qui traversent la fente verticale 62 et viennent en engagement dans
laplaque avant par l'alesage taraude 72 La plaque avant 66 comprend
egalement un passage arque 74 qui la traverse Dans une partie 75
creusee sur la face avant 66, a l'oppose de la face striee 68, sont
prevues une cheville 76 et une colonne pour pivot 78 comportant un
alesage taraude 80 La colonne pour pivot 78 depasse la face de la
plaque avant 66 sur une distance qui est legerement plus longue que
l'epaisseur du bras de pivot 82 Le bras de pivot 82 comprend un
alesage 84 qui est legerement traverse par la colonne pour pivot 78 De
plus, un manchon de pivot 86 s'etend vers l'exterieur a
partir de la face du bras de pivot 82 et autour de la colon-
ne pour pivot 78 Une clavette en relief 88 s'etend egale-
ment vers l'exterieur a partir de la face du bras de pivot 82 Un
ressort en spirale 90 entoure le manchon de pivot 86, ses extremites
etant croisees et disposees sur les deux c 8 tes de la clavette en
relief 88 Une vis 91 qui traverse l'alesage 84 pour parvenir dans
l'alesage taraude 80, fixe
le bras de pivot 82 a la plaque avant 66.
En fonctionnement, cette variante du moyen a plaque de pivotement 10
fonctionne de la maniere suivante Selon ce qui est le plus confortable
pour le patient, ou ce qu'il prefere, on peut regler la position de la
partie rentree a angle droit 24 et de ce fait la hauteur de
l'articulation 11 par rapport a la plaque de talon 14 Ce reglage est
realise en fixant la plaque avant 66 a la plaque verticale 60 selon
une variete de hauteurs differentes qui amenent le bras de
pivot 60 et le retour a angle droit 24 a se deplacer egale-
ment Pour regler la hauteur de la plaque avant 66, on desserre les vis
70 jusqu'a ce qu'il y ait un jeu suffisant entre les faces striees 64
et 68 de maniere a permettre a la plaque avant 66 de coulisser le long
de la plaque verticale Il est alors simple de choisir la hauteur de la
plaque
avant 66 que prefere le patient, et de serrer les vis 70.
L'engagement des faces striees 64 et 68 qui sont adaptees l'une a
l'autre bloque la plaque avant 66 sur la plaque verticale 60 lorsque
les vis 70 sont serrees Le moyen de blocage 11 dont la hauteur est
determinee par la plaque avant 66 est positionne de la meme maniere a
la hauteur choisie. Les moyens pour limiter le pivotement angulaire du
bras de pivot 60 et pour solliciter ce bras de pivot 60 vers une
position perpendiculaire a la plaque de talon 14 fonction-
nent de la maniere suivante On utilise la vis 91 pour fixer le bras de
pivot 82 a la plaque avant 66 La vis 91 n'est pas serree avant que la
clavette 88 traverse le passage arque 74 et que la cheville 76 soit
fixee entre les deux extremites croisees du ressort en spirale 90
Quand on serre la vis 91, elle vient en engagement avec l'extremite de
la colonne pour pivot 78 de maniere que le bras de pivot 82 pivote
librement autour de la colonne 78 Cependant, la
clavette 88 se trouvant dans le passage arque 74, le pivote-
ment du bras de pivot 82 est limite par la course de la
clavette 88 d'une extremite du passage arque 74 a l'autre.
De plus, lorsque le bras de pivot 82 s'eloigne d'une position
perpendiculaire, la cheville 76 vient en contact avec une extremite
correspondante du ressort en spirale 90 alors que l'autre extremite du
ressort en spirale 90 vient en contact avec la clavette 88 Ceci amene
le ressort en spirale 90 a exercer une force sur le bras de pivot 82,
le sollicitant en *retour vers une position perpendiculaire o aucune
des extremites du ressort en spirale 90 n'est en contact avec la
cheville 76.
Un autre mode de realisation du moyen a pivot de plaque qui fournit de
plus un moyen pour permettre a l'element de charniere 22 de coulisser
verticalement par rapport a la plaque verticale 60 est decrit aux
figures 9 et 9 A Comme dans le mode de realisation precedent du moyen
de pivot de
plaque 10, ce mode de realisation comprend une plaque verti-
cale 60 et une plaque avant 66 que l'on peut regler relati-
vement l'une a l'autre comme decrit precedemment Sur la colonne pour
pivot 78 de la plaque avant 66 est monte le ressort en spirale 90 dont
les extremites croisees sont disposees de chaque cote de la cheville
76 Un bras de pivot 92 est egalement monte de facon rotative sur la
colonne pour pivot 78, au moyen d'un alesage 94 Le bras de pivot 92
comprend une clavette en relief 96 sur une face, qui traverse le
passage arque 74 pratique dans la plaque avant 66 Sur
l'autre face du bras de pivot 92, deux canalisations verti-
cales 98 sont disposees de chaque cote de l'alesage 94 Deux nervures
dressees et correspondantes 100 pratiquees sur la plaque coulissante
102 circulent dans les canaux verticaux 98 La plaque coulissante 102
comprend une fente verticale 104 par-laquelle fait legerement saillie
l'extremite de la colonne pour pivot 78 L'element de charniere 22 est
fixe a l'extremite inferieure de la plaque coulissante 102 Une vis 91
qui traverse l'alesage 94 et la fente verticale 104 pour parvenir dans
l'alesage taraude 80 de la colonne pour pivot 78 maintient le bras de
pivot 92 et la plaque coulissante
102 sur la plaque avant 66.
Ce mode de realisation fonctionne de facon tres analogue au mode de
realisation qui vient d'etre decrit La plaque avant 66 est reglable
verticalement par rapport a la plaque verticale 60 et le pivotement
angulaire du bras de pivot 92
est a la fois restreint et sollicite perpendiculairement.
,19 5 4 6
Mais contrairement au mode de realisation precedent, l'ele-
ment de charniere 22 peut coulisser verticalement par rapport au bras
de pivot 92 et de ce fait par rapport a la plaque verticale 60 Quand
une force verticale est appliquee a l'element de charniere 22, la
plaque coulissante 102 se deplace librement le long du bras de pivot
92, guidee par les nervures dressees 100 qui coulissent dans les
canaux verticaux 98 Le mouvement vertical de la plaque coulissante 102
est limite par les extremites de la fente verticale 104
qui est traversee par la colonne pour pivot 78.
Alors que la presente invention a ete decrite avec des
dispositfs de reglage qui sont regles autour d'axes perpendi-
culaires ou paralleles (ou les deux) a l'axe longitudinal des
chaussures, il est egalement envisage specifiquement que les
dispositfs de reglage puissent fonctionner autour d'axes qui sont
obliques par rapport aux axes perpendiculaires ou paralleles de la
chaussure Cet axe est decale dans le plan horizontal par rapport a
l'axe longitudinal de la chaussure, parexemple d'environ 45 a 600 Pour
permettre un reglage
par rapport a cet axe en oblique, le plan vertical de l'extre-
mite avant de la plaque de talon est concu pour etre perpen-
diculaire a l'axe de l'avant-pied et la plaque de pointe est concue de
facon similaire pour s'adapter a la plaque de * talon Quand on utilise
lesdispositifs de reglage decrits
ci-dessus, il est possible, et dans de nombreux cas souhai-
table, de regler la plaque de pointe autour d'une ligne parallele ou
oblique par rapport a l'axe de la chaussure, ou autour d'une ligne
perpendiculaire ou oblique par rapport a
l'axe de la chaussure (ou des deux).
Quand on utilise les chaussures 13, on peut traiter un certain nombre
de deformations du pied du patient, y compris des adductions de
l'avant-pied, des inversions du pied arriere et des pieds bots arriere
equins De plus, si le patient a egalement besoin d'une attelle de
pieds, les chaussures 13 sont facilement utilisables egalement avec un
tel dispositif Alors que les chaussures 13 ont ete represen-
tees utilisees avec une attelle de pieds specifique, on peut egalement
utiliser des attelles de pieds d'autres conceptions avec les
chaussures 13, si on le desire Les mecanismes de reglage specifiques
utilises pour regler la partie de pointe
par rapport a la partie de talon peuvent egalement varier.
Comme il va de soi, et comme il resulte deja de ce qui precede,
l'invention ne se limite nullement a ceux de ses
modes de realisation, non plus qu'a ceux des modes de reali-
sation de ses diverses parties, ayant ete plus specialement
envisagees; elle en embrasse, au contraire, toutes les variantes.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif orthopedique,caracterise en ce qu'il
comprend une chaussure orthopedique ( 13) ayant un axe longi-
tudinal et un axe lateral et separee en deux parties, une partie de
talon ( 110) et une partie de pointe ( 112), une plaque de talon (
114, 14) a laquelle la partie de talon est fixee, une plaque de pointe
( 116) a laquelle la partie de pointe est fixee, des moyens de reglage
pour regler le plan de la plaque de pointe par rapport au plan de la
plaque de talon, et des moyens de blocage pour bloquer la plaque de
pointe ( 116) par rapport a la plaque de talon ( 114, 14) -
selon la position reglee.
2 Dispositif orthopedique selon la revendication 1, caracterise en ce
que la plaque de pointe ( 116) est reglee autour d'une ligne parallele
a l'axe longitudinal de la
chaussure (fleche 128).
3 Dispositif orthopedique selon la revendication 1, caracterise en ce
que la plaque de pointe ( 116) est reglee
autour d'une ligne parallele a l'axe lateral de la chaussu-
re (fleche 140).
4 Dispositif orthopedique selon la revendication 1, caracterise en ce
que la plaque de pointe ( 116) est reglee autour d'une ligne parallele
a l'axe de l'avant-pied de
l'utilisateur -
Dispositif orthopedique selon la revendication 2, caracterise en ce
que la plaque de pointe ( 116) est reglee
autour d'une ligne parallele a l'axe de l'avant-pied.
6 Dispositif orthopedique selon la revendication 1, caracterise en ce
que la plaque de pointe ( 116) est reglee
autour d'un axe oblique par rapport a l'axe de la chaussure.
7 Dispositif orthopedique selon la revendication 2,5 ou 6, caracterise
en ce que les moyens de reglage reglent la plaque de pointe ( 116)
autour du centre de l'extremite avant
de la plaque de talon ( 114).
8 Dispositif orthopedique selon la revendication 3,4 ou 6, caracterise
en ce que les moyens de reglage reglent la plaque de pointe ( 116)
autour de l'extremite avant de la
plaque de talon ( 114).
9 Dispositif orthopedique selon la revendication 1, caracterise en ce
que les moyens de blocage comprennent un
flanc de pointe ( 120) dependant du fond de la plaque de poin-
te ( 116) et un flanc de talon ( 118) dependant du fond de la plaque
de talon ( 114) et adjacent audit flanc ( 120) de manie-
re que ces flancs puissent etre bloques l'un contre l'autre.
Dispositif orthopedique selon la revendication 9,
caracterise en ce que lesdits flancs ( 118, 120) sont arron-
dis a lear partie inferieure et determinent des surfaces de
contact avec le sol pour la chaussure.
11 Dispositif orthopedique selon la revendication 1,
caracterise en ce que lesdits moyens de reglage sont consti-
tues par un joint universel ( 152).
12 Dispositif orthopedique selon la revendication 1, caracterise en ce
qu'il comprend en outre des moyens ( 40,42, 44) de fi xation montes
sur la plaque de talon ( 114) pour
fixer-la chaussure a une attelle de piedsorthopedique.
13 Dispositif orthopedique selon la revendication 12, caracterise en
ce qu'une paire desdites chaussures est fixee a l'attelle de
piedsorthopedique et en ce que cette attelle de piedsorthopedique
comprend des moyens ( 10, 11, 12) pour
eviter toute rotation relative autour d'un axe vertical en-
tre lesdites chaussures l'une par rapport a l'autre tout en
permettant une liberte de mouvement desdites chaussures au-
tour d'axes autres que l'axe vertical.
14-_Dispositif orthopedique selon la revendication 13, caracterise en
ce que ladite attelle de piedscomprend en outre un moyen pour regler
les axes longitudinaux desdites parties de talon de la paire de
chaussure selon un rapport
angulaire choisi l'un par rapport a l'autre.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [25][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [26][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2519546
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
42 Кб
Теги
fr2519546a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа