close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521379A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (16/ 34)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 25)
[6][_]
Etre
(19)
[7][_]
Tif
(1)
[8][_]
Crema
(1)
[9][_]
Ner
(1)
[10][_]
Fif
(1)
[11][_]
Pig7
(1)
[12][_]
Est A
(1)
[13][_]
Molecule
(3/ 3)
[14][_]
carac
(1)
[15][_]
dAsa
(1)
[16][_]
I2
(1)
[17][_]
Organism
(3/ 3)
[18][_]
precis
(1)
[19][_]
sable
(1)
[20][_]
f sur
(1)
[21][_]
Disease
(2/ 2)
[22][_]
Tic
(1)
[23][_]
Fatigue
(1)
[24][_]
Physical
(1/ 1)
[25][_]
45mm
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521379A1
Family ID 8119934
Probable Assignee Lecocq Charles
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE POUR LA PRISE DE VUES, LA TRANSMISSION,
L'ENREGISTREMENT ET LA VISUALISATION D'IMAGES DE VIDEO OU DE
TELEVISION EN RELIEF ET EN COULEURS
EN Title STEREOSPECIFIC TV IMAGE TRANSMISSION SYSTEM - USES FILTER TO
MODIFY RECEIVER IMAGE TO PROVIDE SEPARATE IMAGES FOR SPECTACLES WITH
FILTER LENSES
Abstract
_________________________________________________________________
L'invention concerne des dispositifs qui agissent a trois stades de la
chaine image en television ou en video.
A la prise de vues, deux cameras couleurs sont disposees de maniere a
respecter la theorie stereoscopique. Ces deux cameras sont pilotees
par les dispositifs electroniques D1 et D2 et leurs signaux passent
par une regie d'effets speciaux R1 de maniere a disposer dans le cadre
El d'une image de television ou de video standard, les deux images
provenant de cameras Ci et C2, ces deux images etant legerement
differentes car prises sous des angles legerement differents. Ig etant
l'image produite par la camera gauche et Idr, celle produite par la
camera droite.
Un deuxieme dispositif intervient dans cette invention. Il s'agit d'un
filtre selectif F compose de deux parties fl et f2. Ce filtre doit
etre dispose de maniere a ce que f1 filtre l'image Ig, et f2 filtre
l'image Idr. La nature du filtrage differe entre fl et f2. Un
troisieme dispositif est constitue par des lunettes speciales L
composees de deux parties. Sur chaque oculaire, un filtre de la meme
nature que fl et f2 est dispose (fl bis et f2 bis de maniere a ce que
chaque oeil du spectateur ne puisse voir que l'image qui lui est
destinee. En outre, sur chaque oculaire est dispose un dispositif GI
et G2 qui permet de creer un effet de deplacement des images Ig et Idr
de maniere a ce qu'elles puissent se confondre dans la synthese
stereoscopique et donner ainsi la notion de relief au spectateur.
Image signals from two cameras are applied to an electronic unit which
acts on the synchronisation frequency of each camera. This allows
horizontal or vertical synchronisation to be adjusted so that the two
images may be shifted slightly in the appropriate direction. The two
image signals are then transmitted as a normal video signal. A
transparent filter is attached by magnetic elements to the receiver
screen. This filter is in two parts with the join coinciding with the
line separating the two images. These images are observed by the
viewer who uses spectacles in which each lens receives the partic.
filtered image. These spectacles have adjustable lens positions so
that the correct image relief can be obtained.
Description
_________________________________________________________________
Depuis la decouverte de la televisiez, les chercheurs se sont penches
avec plus ou moins de succes sur des procedes destines a restituer une
vision stereoscopique des images transmises
Divers procedes furent inventes qui mettaient en oeuvre des techniques
applicables a la fois aux moyens de prises de vues des images et a
leur perception par le pectateur soit par t6l4- -projeotien sur un
ecran, soit sur un tube vidRo standart
Ces procedes mettaient en oeuvre des techniques difficiles a
commercialiser dans le grand public de par leur complexite ou leurs
resultats relativement mediocres.
Qu'il nous suffise ici de rappeler les procedas par anaglyphes les
divers procedes a trames mobiles ou fixes, les tubes video
specialement concus pour donner une image stereoscopique etc
Tous ces procedes etaient tributaires ou non de l'emploi de lunettes
pour l'observation de l'effet stereoscopique.
Les principaux inconvSnients des procedes existants sont les suivants
a)technique trop difficile ou trop couteuse a mettre en oeuvre.
b)rsultats mdieores c)ispossibilite d'avoir une image en couleurs de
bonne qualit. d)image en relief noir et blanc de mauvaise qualite.
e)image visible par un seul spectateur a la fois etc
La presente invention decrite ci-apres a pour objet de remedier aux
incenvnients prcits et de mettre un procd a la fois simple et efficace
de television et de video en stereoscopie compatible avec une large
utilisation, avec une technique peu conteuse et permettant a plusieurs
spectateurs de voir une image en couleurs et en relief de bonne
qualite
Le procede decrit ci-apres et faisant l'objet de la presente invention
met en oeuvre trois techniques applicables a trois stades differents
de la channe image, en television et en video
I) la prise de vues 20) la structure de l'image au niveau du tube
video ou de l'ecran de projection ainsi que sa modification au moyen
de filtres 30) la vision stereoscopique au niveau du spectateur I1 est
important de noter que le procede faisant l'objet de la presente
invention peut etre mis en oeuvre avec le materiel existant, tant a la
prise de vues, qu'a la transmission des images, a leur enregistrement
et a leur visualisation par les spectateurs t et ceci sans autres
modifications que celles apportees par les dispositifs ci-apres
decrits
De plus, l'application de la presente invention est compatible avec
tous les procedes de television et de video existants tels que PAL,
SECAM, NTSC etc..., cette liste n'etant pas limita -tive. Il en serait
de meme pour toute nouvelle technique permettant de fournir une image
de video ou de television
Autre remarque: l'image telle que decrite ci-apres est facile- -ment
enregistrable sur tous supports (Bandes magnetiques, videodieques,
memoires electroniques etc..., cette liste etant non limitative
Derniere remarque: la presente invention permet a plusieurs
spectateurs de percevoir une image stereoscopique (en relief) en
couleurs.
Avant d'entamner la descriptiel de la presente invention, il est
necessaire de rappeler ici brievement le principe bien connu de
l'effet de relief obtenu par la stereoscopie
Deux appareils de prises de vues (cameras) sont places de telle
maniere a ce que l'axe optique de chacun d'eux soit distant de plus ou
moins 45mm a 70mua de l'autre, comme le sont les yeux d'un spectateur
normal.Ces deux cameras donnent donc deux images legerement
differentes car prises sous un angle legerement different
Pour que le spectateur ait la sensation de relief, il faut que chacun
de ses yeux voie 11 image qui lui est destinee, soit celle de la
camera gauche pour l'oeil gauche et celle de la camera droite pour
l'oeil droit. Le cerveau fait la synthese de ces deux images et cree
l'impression de relief
La presente invention est constituee de procedes permettant de
placer-dans le cadre d'un ecran de television (ou video) deux images
prises sous des angles differents provenant de deux cadras disposees
en fonction de la theorie de la stereoscopie.
Elle est constituee, en outre de procedes permettant d'enregi- -trer
ou de transmettre l'image ainsi composee et enfin de pro -cedes
permettant aux spectateurs de visualiser cette image avec un effet
stereoscopique
Sur la figure I, on a represente la configuration d'une image standart
de television ou de video. Nous constatons que cette image s'inscrit
dans un cadre legerement rectangulaire se rapprochant du carre.Cette
forme etant conditionnee par les proportions de la face du tube video
de television en fonction des normes actuelles
Pour inscrire deux images legerement differentes a l'interieur de ce
cadre, on a le choix entre plusieurs solutions a) inscrire ces images
simultanement en les superposant (cf proobdes par anaglyphes) b)
inscrire ces images simultanement mais en les decoupant en tranches
(cf procedes par ecrans lenticulaires) c) inscrire ces images
successivement dans le temps (procedes a obturation) d) inscrire ces
images l'une a c8te de l'autre (figure 2) ou l'une au-dessua de
l'autre (figure 3).Dans ces figures
2 et 3, Ig representant l'iamge provenant de la camera gauche, et Idr
representant l'image provenant de la camera de droite * On pourrait
sans aucun inconvenient inverser la position de ces images C'est cette
solution d qui a ete choisie dans le cas de la presente invention I1
faut noter que dans le cas represente dans la figure 2, les images
gardent plus ou moins les proportions de l'image standart mais
qu'elles sont plus petites (surface utile plus restreinte)
Dans le cas'represente par la figure 3, les proportions de l'image se
rapprochent du format scope ou panoramique ees allonge. Dans ce cas,
les deux images remplissentl'ecran standart, mais la partie utile de
l'image fournie par chacune des cameras se situe dans une bande
d'image repartie egalement de part et d'autre de l'axe optique
Dans la figure 4, Ao represente l'axe otique et la partie hachuree la
partie de l'image non utilisee, tandis que la bande d'image situee de
part et d'autre de l'axe optique et non hachuree sur le dessin
represente la partie d'image utile
Ces images provenant chacune des deux cameras gauche et droite sont
inseritesdans le cadre standart de video ou de television par
l'utilisation d'un dispositif electronique applique a chacune des
cameras t tel que decrit ulterieurement
De maniere a ce que chaque oeil des spectateurs ne voie
qutexlusivement l'image qui lui est destinee, il y a lieu de proceder
en quelque sorte a un codage selectif de chacune de ces deux images.
C'est ce qui est realise ici par un filtrage special, applique a
chacune des deux images.Ce filtrage selectif de chaque image combine
au filtrage selectif de meme nature applique au niveau des lunettes
ci-apres decrites per -mettront a chaque oeil de voir exclusivement
l'image qui lui est destinee
Ce filtre peut soit etre applique a meme la surface du tube video soit
place devant l'objectif de teldprojecion
En ce qui concerne les lunettes indispensables pour creer la sensation
de relief chet le pectateur, independamment de leur capacite a filtrer
chacune des images, elles sont composees d'un dispositif optique
constitue de lentilles, de prismes ou de mirroirs ou de ces trois
elements combines, ce dispositif ayant pour consequence de creer un
effet de eplacement de chacune des deux images de maniere a les
positionner en face de chaque oeil du spectateur pour que celui-ci
puisse envoyer au cerveau une image superposable a celle fournie a
l'autre oeil l'effet stCrdoscopique de relief etant ainsi cree
Ces lunettes seront decrites plus longuement ci-apres.
I1 va de soi que la presente invention est basee sur la combinai -son
simultanee des techniques utilisees au niveau des trois stades de la c
haine image. Les details precis concernant les dispositifs utilises a
chacun de ces stades etant decrits ciapres IO) Desoription du
dispositif applicable au niveau de la prise de vues
La transmission ou l'enregistrement de deux images provenant de deux
cameras video differentes et devant etre inscrite dans le cadre d'une
image video standart necessite l'usage d'un disposi -tif electronique
permettant de placer ces images dans le cadre de la maniere decrite
dans la figure 2 ou dans la figure 3
Ce dispositif agit au niveau de.la frequence de syncronisation de
chacune des cameras.Dans le cas represente par la figure 2, il faut
agir sur la synchronisation laterale, dans le cas de la figure 3, il
faut agir sur la synchronisation verticale.
Independamment de ces dispositifs electroniques, il y a lieu
d'utiliser une table de regie d'effets speciaux video permettant de
generer les signaux electroniques necessaires pour un enregi -strement
ou une retransmission des images positionnees comme decrit ci-dessus
Le principal effet du present dispositif etant de pouvoir placer les
axes optiques des deux cameras dans le meme plan et d'eviter ainsi des
distortions nefastes a l'effet stereoscopique
Il faut noter ici que l'intervention de ces dispositifs pourrait autre
appliquee a deux telecinemas. Dans ce cas, on pourrait utiliser des
images enregistees sur film photographique de crema.Cette application
permettrait en fait de pouvoir enregistrer en video ou transmettre en
television des films tournes en stereoscopie (films de cinema). Ces
films de cinema sont generalement composes de deux copies
correspondant a chacune des cameras de prise de vues
Rappelons pour la forme qu'un telecinema est un appareil qui
transforme des films de cinema (image argentique) en signaux video
enregistrables ou transmissibles sur antenne.
Notons enfin qu' serait possible d'appliquer une anamorphose aux
images generees par les cameras et ce de maniere lectro- -nique ou par
l'adjonction d'un anamorphoseur a chaque optique des cameras
Dans ce cas, l'image "en relief" percue par les spectateurs aurait les
memes proportions que l'image standart, a condition toutefois
d'adjoindre aux lunettes une optique desanamorphosante
Rappelons ici brievement les principes de l'anamorphose: la la prise
de vues, on comprime une image dans un sens generalement a un facteur
deux. A la prise de vue, l'image apparatt donc applatie ou retrecie.A
la projection ou a la visualisation de cette image, on applique la
meme deformat -ion, mais dans le sens inverse. On restitue de cette
maniere les proportions exactes des objets ou des personnes filmees
Cette manipulation des images generees par les deux cameras de prises
de vues, permettrait ainsi d'utiliser toute la surface utile de
l'image video telle qu'elle s'inscrit dans le cadre standart
L'application du dispositif electronique ci-dessus decrit peut
egalement hetre envisagee pour donner une "impression" de relief
stereoscopique a partir dtun film de cinema normal et dont la prise de
vues n'aurait pas ete effectuee a deux cameras disposees en fonction
de la theorie stereoscopique
Dans ce cas, la notion de "relias" serait tout a fait subjecti -ve
mais on obtient en realite une image "faussement" stereosco- -pique
donnant au spectateur la notion de plusieurs plans disposes dans
l'espace
Pour arriver a ce resultat, il faut dedoubler l'image electro- -nique
generee par le telecinema et inscrire ces deux images semblables dans
le cadre video comme decrit dans la figure I et dans la figure 2 en y
appliquant un decalage lateral a chacune de ces deux images
La resultante sur le tube video sera donc deux images identiques mais
decalees lateralement.
Ces images traitees par les dispositifs appliques aux differents
stades de la chaine image et dont la presente invention est 1' objet,
donnent une vision "en relief" s'apparentant a l'effet stereoscopique
mais dont le volume des formes est nettement moins apparent qu'en
stereoscopie. En fait il subsiste seulement une notion de
positionnement de plans dans 1'espace C'est le cerveau des spectateurs
qui restitue la notion de "relief".
20) Description du filtre en deux parties necessaire au "codage" des
deux images inscrites dans le cadre video
Ce filtre est compose de deux parties filtrantes disposees de maniere
a ce que chacune de celles-ci puisse filtrer chacune des deux images
presentes
Dans le cas d'utilisation d'un tube video pour la visualisation de
l'image, le filtre double est dispose sur la surface du tube. I1 peut
y etre fixe par un ou des aimants magnetiques qui lui permettent
d'adherer a la surface du tube dans sa posi -tion correote.
Dans la figure 5, on a represente le tube image en(a) divise en deux
parties Ig etant l'image gauche (venant de la camera gauche) et Idr
etant l'image droite Fretant positionne sur Ig,est le filtre nOI et
F2,positionne sur Idr est le filtre n02. Ce filtre double concretise
dans le dessin par (b) doit etre applique sur le tube comme explique
ci-dessus
Au niveau des lunettes, les filtres Bibis et Pubis doivent permettre a
l'oeil droit et a l'oeil gauche de voir exclusive -ment l'image qui
leur est destinee
Dans la figure 6, ce filtre double est place devant l'objectif du
teleprojecteur de maniere a filtrer de la meme maniere les deux images
Dans ce cas, le filtre doit etre disposds sur un support ou dans une
bague situes devant l'objectif du teleprojecteur. Cette figure 6
expose le procede dans le cas d'une teleprojection. Les memes symboles
sont utilises que dans la figure 5
Ces filtres sont constitues d'un materiau transparant ayant la
propriete de coder" la lumiere, soit par polarisation, soit par
coloration. Le meme principe de filtres etant applique au niveau des
lunettes permet de "decodeur" les deux images et, comme chacune de
celles-ci a ete codee differemment, chaque oeil peut recevoir
esclusivehent l'image qui lui es-t destinee.
Generalement, on utilise des filtres dont l'axe de polarisation est
dispose a 900 ou des filtres aux couleurs complementaires tels que
rouges et vert ou rouge et bleu etc
La jonction entre les deux filtres differents, places sur le tube
video ou devant l'objectif de teleprojecteur, doit etre disposee
exactenent a llintersection des deux images inscrites sur le tube ou
projetees par le teleprojecteur
Ce filtre double constitue un element indispensable pour la selection
des images destinees a chacun des deux yeux et il elimine egalement
les images parasites produites par le dispositif optique utilise dans
les lunettes decrites ci-apres 10) Description des lunettes utilisees
dans la presente invention.
Celles-ci sont constituees de deux elements essentiels t a) chaque
oculaire est compose d'un filtre selectif correspondant a son
homologue place devant chaque image apparaissant sur le tube video ou
sur l'ecran apres teleprojection. Ces filtres sdlectifs permettent de
destiner a chaque oeil des spectateurs l'image qui lui est destinee b)
Un dispositif optique est place sur chaque oculaire de maniere a
pouvoir effectuer par un reglage adequat un effet de deplacement de
chacune des deux images et ainsi les position,
-ner correctement afin que les yeux puissent fournir au cerveau deux
images superposables pour atteindre la synthbse stereoscopique et
creer l'effet "relief"
Ce dispositif optique peut etre constitue de mirroirs, de lentilles,
de prismes ou de tout ou partie de ces elements reunis ou combines
Chaque oculaire des lunettes est pourvu de ce dispositif qui conporte
une partie mobile permettant le regalage preconise
Dans le cas de personnes portant des verres correcteurs les lunettes
peuvent etre prevues pour s'adapter aux verres existants (aux lunettes
de l'utilisateur), soit comporter des verres correcteurs de meme
nature que ceux portes par le spectateur
Ce dispositif optique place sur les oculaires des lunettes et donnant
un effet de deplacement lateral et vertical des images permet de creer
une superposition "au niveau du cerveau" de ces deux images, prises
sous des angles legerement diffe
-rents et de donner ainsi l'impression de relief et de pro
-fondeur ainsi que la notion de volume
A titre d'exemple, voici une description de trois types de lunettes
utilisables dans le cadre de la presente invention I1 va de soi que
ces descriptions ne sont pas limitatives et qu'elles constituent
seulement des exemples utiles pour la comprehension generale du
procede
Dans la figure 7, les lunettes sont constituees de deux oculaires
comprtant chacun un filtre selectif Pibis et P2bis et d'un prisme P a
angle faible et pivotant autour de l'axe optique des lunettes. Ce
pivotement permet de creer un effet de dEpla- -cement d'image soit de
haut en bas et vice versa, soit de gauche a droite et vice versa.Les
deux images situees sur le tube ou projetees sur un ecran peuvent donc
etre deplacees par la rotation de ces prismes de maniere a venir plus
ou moins se superposer dans le cerveau du spectateur et creer ainsi
l'effet stereoscopique
Dans la figure 8, un autre procede est applique:
L'effet de deplacement des images est obtenu par deplacement vertical
ou horizontal de l'axe optique de chaque oculaire lui m8me constitue
par une petite lunette de Gallilee a faible grossissement (TROIS
FOIS). Cette lunette de Gallilee est constituee de deux lentilles,
l'une biconcave et l'autre plan-oonvexe.Un dispositif de reglage
permet d'ecarter plus ou moins ces deux lentilles de maniere a voir
une image nette
De plus, chacune de ces lunettes de Gallille est placee sur des axes
ou une rotule permettant de la faire pivoter dans tous les sens o
C'est en effectuant ce pivotement, que le spectateur pourra faire
cowlncider plus ou moins les deux images de maniere a obtenir l'effet
desire. Bien entendu, chacun des oculaires est muni d'un filtre
selectif comme dans la procede ci-dessus
Dans la figure 9, un autre procede encore. Dans ce cas, on reprend le
meme principe d'utilisation des lunettes de
Gallilee decrites ci-dessus. Zais dans ce cas, ces lunettes ne
pivotent plus, elles sont solidaires de la monture des lunettes et
l'effet de "deplacement;n des images est obtenu par un prisme a angle
faible dispose devant la lentille frontale de chaque lunette de
Gallilee et pivotant autour de l'axe optique.
D'autres procedes peuvent etre envisages pour obtenir cet effet de
deplacement d'image indispensable dans la presente invention: qu'il
suffise de faire mention de mirroirs pivotants, de prismes pivotants
ou de periscopes pivotants etc...
Ces procedes etant cites de maniere a faire comprendre que tout
systeme optique permettant de creer un effet de deplacement d'image
est utilisable dans le procede decrit et faisant l'objet de la
presente invention
Claims
_________________________________________________________________
1.REVENDICAIONSI. Procede pour la prise de vues, la transmission
l'enregistrement et la visualisation d'images de television ou de
video en relief et en couleurs, ces images etant visibles par
plusieurs personnes a la fois. Ce procede est caracterise en ce que
l'on utilise trois dispositifs differents a trois points differents de
la channe imageLe premier dispositif est caracterise en ce qu'il
genere des frequences de synchronisation qui permettent, appliquees a
chacune des cameras de prises de vues, placees correctement en vertu
de la theorie de la stereoscopie, de disposer les deux images
generees, a l'emplacement choisi, dans le cadre standart d'une image
video ou de televisionSur la Fig.IO, ce dispositif est applique a
chaque camera (DI et D2 sont appliques a CI et C2) Le. deuxieme
dispositif est caracterise en ce qu'il filtre, au moment de la vision,
chacune des deux images inscrites soit sur le tube de video ou de
television, soit sur l'ecran du teleprojecteur. Ce filtrage,
complementaire de celui opere sur les lunettes constituant le
troisieme dispositif permet de coder chaque image de maniere a ce
qu'elle ne soit vue que par l'oeil a qui elle est destineeCe filtre,
est constitue de deux parties, dont les caracteris -tic de filtrage
sont differentes.Le troisieme dispositif est caraoterise en ce qu'il
comporte des lunettes speciales ayant deux fonctions essentiellesLa
premiere, grace a des filtres de la meme nature que ceux utilises dans
le deuxieme dispositif (Figure IO f F) elle per -met de selectionner
pour chaque oeil 11 image qui lui est destinee.La seconde, grace a un
dispositif optique qui cree un effet de deplacement d'image, permet de
positionner ces deux images de maniere a ce que les yeux puissent,
sans fatigue excessive les envoyer dans le cerveau, qui les
superposera et les synthetisera en ce que l'on appelle la vision
stereoscopique, soit la perception des formes, de la profondeur et du
relief.Ces trois dispositifs originaux doivent etre utilises conjoin
-tement pour que le procede ci-dessus decrit puisse etre utili -sable
dans de bonnes conditions2. Dispositif selon la revendication I
caracterise en ce que les circuits electroniques DI et D2 de la Fig IO
sont generateurs de frequences video qui permettent de deplacer le
centre des images respectivement fournies par les camerasCI et C2
(Fig.IO), soit verticalement, soit horizontalement de maniere a ce que
les signaux de ces cameras ainsi modifies et passes au travers d'une
regie d'effets speciaux, puissent venir inscrire les deux images (Ig
et Idr de Fig IO) dans le cadre d'une image standart de television ou
de video (Fig 2 ouFig 3)3.Dispositif selon la revendication I et 2
caracterise en ce que les circuits electroniques DI et D2 de Fig.IO
peuvent agir sur les signaux video emis par deux telecinemas, ceux-ci
venant prendre la place des cameras CI et C2Dans ce cas, on pourra
enregistrer ou emettre un film stereoscopique tourne en cinema et
permettre aux spectateurs de le voir en relief f sur un televiseur ou
sur un ecran de teleprojection, a conditions d'utiliser les
dispositifs necessaires cette utilisation des dispositifs DI et D2
permet, soit d'et- -fectuer 1R prise de vues avec deux cameras de
cinema sur film soit de reproduire et d'enregistrer en video ou de
transmettre sur antenne des films de cinema existants, tournes en
relief" selon la theorie de la stereoscopie, avec deux cameras4.
Dispositif selon les revendications I, 2 et 3 carac -terise en ce que
les circuits DI et D2 places de maniere a agir sur la synchronisation
de deux magnetoscopes reproduisant exactement la meme image ou sur un
seul telecinema dont l'image unique aura ete dedoublee, permettent de
decaler legerement une image par rapport a l'autre et de leur donner
ainsi l'aspect de deux images prises par deux cameras differentes. Ce
decalage est horizontal. Cette utilisation permet de produire un effet
psoudo-stereocopique, la notion de profondeur subsistant au niveau de
la synthese stereoscopique dans le cerveau, mais la notion de volume
etant serieusement attenuee et devenant tout a fait subjective.La
presente application permet de creer a partir d'une prise de vues
simple, avec une seule camera, un effet pseudo-stereoscopique. La
prise de vues pouvant avoir ete effectuee en video ou en cinema5.
Dispositif selon la revendication I caracterise en ce qu'il filtre
d'une maniere selective chacune des deux images inscrites dans le
cadre (FiG. 2 et Fig. 3)Ce filtre est constitue de deux parties fI et
f2 compris dans F de la figure IO. Ces deux parties sont constituees
d'un materiau filtrant transparant, aux caracteristiques differentes,
qui codent en quelque sorte chacune des deux images se trouvant sur le
tube Video ou teld ou les deux images projetes par le
teleprojecteur.La jointure entre ces deux filtres doit coinci -der
avec la ligne de separation des deux images (Ig et Idr deFig.IO) de
maniere) ce que fI et f2 filtrent Ig et Idr (FiglO)Ce filtre double
(P) peut etre colle sur l'ecran du tube Video ou place sur un support
devant l'objectif du teleprojecteur Generalerent, on peut utiliser
pour chacune des parties de ce filtre, soit un materiau polarisant,
dont les axes de pola -risation ont ete volontairement places a 900,
soit des filtres colores vert et ro-e-ou vert et bleu etcLa principale
action de ce filtre etant de selectionner chaque image de maniere a ce
qu'elle ne soit vue que par l'oeil a qui elle est destinee6.Dispositif
selon la revendication I caracterise en ce que des lunettes speciales
remplissent deux fonctions: la premiere, celle de filtrer
selectiveikent l'image vue par chaque oeil, en relation avec le filtre
double (F de Fig IO) de maniere a ce que l'oeil gauche voie
exclusivement 11 imageIg provenant de la camera gauche et que l'oeil
droit, voie exclusivement l'image Idr provenant de la camera droite.
less than FigIO)La seconde fonction est de comporter un dispositif
permettant d'apporter un effet de deplacement d'image de maniere a ce
les images Ig et Idr puissent venir se placer correctement par rapport
a la vue du spectateur et permettre ainsi aux yeux d'envoyer au
cerveau deux images synthetisables en effet stereoscopique et de
donner ainsi la sensation de relief C5 deplacements de chaque image
peuvent etre lateraux ou verticaux selon la conformation choisie pour
ces deux images dans le cadre standart.(Soit Fig 2 soit Fif 3)Ce
dispositif permettant de donner un effet de deplacement d'image peut
etre constitue soit d'un prisme pivotant autour de l'axe optique de
chaque oculaire des lunettes, soit d'un jeu de mirroirs pivotants
places devant chaque oculaire soit de deux petites lunettes de
Gallilee (faible grossissement) constituant la base de chaque oculaire
et pouvant pivoter dans tous les sens de maniere a operer cet effet de
deplacement d'imageCe dispositif de deplacement d'image peut etre
constitue des trois solutions ci-dessus reunies ou d'une parties de
ces solutions reuniesCes splutions sont citees a titre d'exemple, car
des lunettes, equipees des filtres requis et de tout moyen optique
pouvant effectuer un deplacement dtimage dans le sens necessaire,
pourraient convenir a l'application du procede7.Dispositif selon les
revendications I et 6 caracteri- -se en ce que les lunettes doivent
independamment des filtres fibis et f2bis (FlgIO) comporter une partie
mobile permettant au spectateur de regler l'effet de deplacement
d'image pour que celn-ci soit compatible a sa vue dans le sens de 11
effet recherche o Cette partie mobile est constituee dans l'exemple
figure Pig7 par un prisme a angle faible tournant autour de l'axe
optique de chaque oculaire et place devant le filtre selecteur. (PI
devant fibis et P2 devant f2bis dans fig.7)Dans l'exemple figure FiG.
8, les lunettes de Gallilde D etG sont montees sur des rotules I et 2
qui leur permettent de pivoter dans tous les axes. Ces lunettes de
gallilee sont evidemment munies des filtres de selection fIbis et
f2bisDans l'exemple figure Fig9, chaque oculaire est fixe. I1 est
constitue d'une lunette de Gallilee a laquelle on a adjoint un prisme
tournant PI et P2. C'est la rotation du prisme qui opere le
deplacement d'image necessaire8. Dispositif selon les revendications
I, 6 et 7 caracterise en ce que chaque oculaire peut comporter des
verres correcteurs pour les spectateurs ayant des problemes de vision
~.Une autre solution consistant a pouvoir adapter par un dispositif
special les lunettes telles que decrites sur n'importe quelle monture
de lunettes correctives portees par les spectateurs9. Dispositif selon
les revendications I, 6, 7, 8 caracterise en ce que chaque oculaire
peut titre muni d'un anaporphoseur (FigII) (I)Dans ce cas, si l'on a
pris la precaution de retrecir soit verticalement, soit
horizontalement les images produites(FigI2 AI*) par les cameras ou le
ou les telecinemas, on peut leur rendre leurs proportions normales en
effectuant une dAsa- -namorphose au niveau des lunettes, cette
desanamorphose consistant a appliquer une deformation exactement
inverse a celle effectuee a la prise de vues.(Fig. I2 A2) I1 est a
noter qu'au niveau de la prise de vues, cette anamorph -ose peut etre
realisee soit optiquement, soit electroniquement.Dans le cas d'un
telecinema, cette anamorphose est exclusivement electroniqueL'avantage
de ce dispositif etant que le spectateur puisse percevoir une image
finale aux proportions standart. (Fig 12)IO. Dispositif selon les
revendications I, 6,7, 8 et 4 caracterise en ce que les lunettes
telles que decrites peuvent a elles seules donner une impression de
relief a un spectateur qui viserait a travers elles nSimporte quelle
image de television standart ou projetee. Cet effet provient de
l'effet de deplacement que lton peut appliquer a chaque oculaire de
maniere a fournir a chaque oeil selectivement une image legerement
differente de celle percue par l'autre oeil et de cette maniere, creer
un effet de pseudostereoscopie donnant une impression de profondeur
mais sans notion de volume * En effet, ces deux images decalees par la
manipulation de la partie mobile des lunettes stinscrivent d'une
maniere a peu pres semblable dans le cerveau que deux images provenant
de deux appareils de prises de vues visant sous un angle different.
C'est la raison pour laquelle la notion de relief est moins
spectaculaire, dans le cas qui nous occupe, car il y a un seul point
de vue au lieu de deux
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [28][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [29][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521379
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
41 Кб
Теги
fr2521379a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа