close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

982.Treaty Series 2670

код для вставкиСкачать
Treaty Series
Treaties and international agreem ents
registered
or filed and recorded
with the Secretariat of the United Nations
VOLUME 2670
2010
I. Nos. 47498-47516
Recueil des Traités
Traités et accords internationaux
enregistrés
ou classés et inscrits au répertoire
au Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies
UNITED NATIONS • NATIONS UNIES
Treaty Series
Treaties and international agreem ents
registered
or filed and recorded
with the Secretariat of the United Nations
VOLUME 2670
Recueil des Traités
Traités et accords internationaux
enregistrés
ou classés et inscrits au répertoire
au Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies
United Nations • Nations Unies
New York, 2013
Copyright © United Nations 2013
All rights reserved
Manufactured in the United Nations
Print ISBN: 978-92-1-900647-8
e-ISBN: 978-92-1-056267-6
Copyright © Nations Unies 2013
Tous droits réservés
Imprimé aux Nations Unies
Volume 2670, Table of Contents
TABLE OF CONTENTS
I
Treaties and international agreements
registered in May 2010
Nos. 47498 to 47516
No. 47498. International Development Association and Kenya:
Financing Agreement (Kenya Agricultural Productivity and Agribusiness
Project) between the Republic of Kenya and the International Development Association (with schedules, appendix and International Development Association General Conditions for Credits and Grants, dated 1 July
2005, as amended through 15 October 2006). Nairobi, 6 July 2009 ............
3
No. 47499. International Bank for Reconstruction and Development and Cameroon:
Financing Agreement (Central African Backbone Adaptable Program Financing - Phase 1.A: Communications Infrastructure and Technology Project)
between the Republic of Cameroon and the International Development
Association (with schedules, appendix and International Development Association General Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as
amended through 15 October 2006). Yaoundé, 29 January 2010 .................
5
No. 47500. International Development Association and Niger:
Financing Agreement (Reform Management and Technical Assistance Project)
between the Republic of Niger and the International Development Association (with schedules, appendix and International Development Association General Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as
amended through 15 October 2006). Niamey, 14 October 2009 ..................
7
No. 47501. International Development Association and Congo:
Financing Agreement (Additional Financing for HIV/AIDS and Health
Project) between the Republic of Congo and the International Development Association (with schedules, appendix and International Development Association General Conditions for Credits and Grants, dated 1 July
2005, as amended through 15 October 2006). Brazzaville, 21 July 2009 ....
No. 47502. International Development Association and Burundi:
Financing Agreement (Third Economic Reform Support Grant) between the
Republic of Burundi and the International Development Association (with
schedule, appendix and International Development Association General
III
9
Volume 2670, Table of Contents
Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as amended through
15 October 2006). Bujumbura, 19 November 2009 .....................................
11
No. 47503. Albania and Germany:
Agreement between the Council of Ministers of the Republic of Albania and
the Government of the Federal Republic of Germany on financial cooperation 2007 (Discharge of Wastewater Korçë IV). Tirana, 7 October 2008 ....
13
No. 47504. Albania and Germany:
Agreement between the Council of Ministers of the Republic of Albania and
the Government of the Federal Republic of Germany on financial cooperation (2002). Tirana, 3 June 2009 ..................................................................
15
No. 47505. United Nations and Central African Republic:
Agreement between the United Nations and the Government of the Central
African Republic on the Status of the United Nations Integrated Peacebuilding Office in the Central African Republic. Bangui, 7 May 2010 ........
17
No. 47506. Multilateral:
Agreement establishing the Caribbean Aviation Safety and Security Oversight
System (CASSOS). Saint Lucia, 9 May 2008...............................................
37
No. 47507. Brazil and Hong Kong Special Administrative Region (under authorization by the Government of the People's Republic of China):
Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and
the Government of the Hong Kong Special Administrative Region of the
People's Republic of China on partial exemption of visa requirements.
Brasilia, 20 October 2005 .............................................................................
75
No. 47508. Brazil and Botswana:
Technical Cooperation Agreement between the Government of the Federative
Republic of Brazil and the Government of the Republic of Botswana. Brasilia, 26 July 2005 .........................................................................................
85
No. 47509. Brazil and Belize:
Technical Cooperation Agreement between the Government of the Federative
Republic of Brazil and the Government of Belize. Brasilia, 7 June 2005 ....
No. 47510. Brazil and United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland:
Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and
the Government of the United Kingdom of Great Britain and Northern
IV
101
Volume 2670, Table of Contents
Ireland to avoid the double taxation of profits derived from shipping and
air transport. Brasilia, 27 July 2005 ..............................................................
117
No. 47511. Brazil and Benin:
Technical Cooperation Agreement between the Government of the Federative
Republic of Brazil and the Government of the Republic of Benin. Brasilia,
11 August 2005.............................................................................................
127
No. 47512. Switzerland and Romania:
Agreement between the Swiss Federal Council and the Government of Romania relating to scheduled air services (with annex). Bucharest, 10 November 2008 ........................................................................................................
143
No. 47513. Switzerland and Armenia:
Agreement between the Swiss Federal Council and the Government of the Republic of Armenia on abolition of visa requirement with respect to diplomatic passport holders. Bern, 10 November 2009 ........................................
217
No. 47514. Switzerland and Gambia:
Agreement between the Swiss Confederation and the Republic of the Gambia
relating to scheduled air services (with annex). Banjul, 26 January 1994 ....
235
No. 47515. Switzerland and Ghana:
Convention between the Swiss Confederation and the Republic of Ghana for
the avoidance of double taxation with respect to taxes on income, on capital and on capital gains (with protocol). Accra, 23 July 2008.......................
271
No. 47516. Switzerland and Thailand:
Agreement between the Swiss Federal Council and the Government of the
Kingdom of Thailand for air services between and beyond their respective
territories (with annex). Bangkok, 18 January 2010 .....................................
V
321
Volume 2670, Table des matières
TABLE DES MATIÈRES
I
Traités et accords internationaux
enregistrés en mai 2010
Nos 47498 à 47516
No
47498. Association internationale de développement et Kenya:
Accord de financement (Projet de productivité agricole et de l'agro-industrie
du Kenya) entre la République du Kenya et l'Association internationale de
développement (avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du 1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre
2006). Nairobi, 6 juillet 2009 .......................................................................
No
47499. Banque internationale pour la reconstruction et le développement
et Cameroun:
Accord de financement (Programme dorsal de financement adaptable centrafricain - Phase 1.A: Projet de technologie et d’infrastructure des communications) entre la République du Cameroun et l'Association internationale
de développement (avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du 1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre
2006). Yaoundé, 29 janvier 2010 .................................................................
No
5
47500. Association internationale de développement et Niger:
Accord de financement (Projet de gestion de la réforme et d'assistance technique) entre la République du Niger et l'Association internationale de développement (avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du 1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre
2006). Niamey, 14 octobre 2009 ..................................................................
No
3
7
47501. Association internationale de développement et Congo:
Accord de financement (Financement additionnel du projet relatif à
l'HIV/SIDA et à la santé) entre la République du Congo et l'Association
internationale de développement (avec annexes, appendice et Conditions
générales applicables aux crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du 1er juillet 2005, telles qu'amendées au
15 octobre 2006). Brazzaville, 21 juillet 2009 .............................................
VII
9
Volume 2670, Table des matières
No
47502. Association internationale de développement et Burundi:
Accord de financement (Troisième don d'appui à la réforme économique) entre
la République du Burundi et l'Association internationale de développement (avec annexe, appendice et Conditions générales applicables aux
crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en
date du 1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre 2006). Bujumbura, 19 novembre 2009 ...............................................................................
No
47503. Albanie et Allemagne:
Accord de coopération financière en 2007 entre le Conseil des Ministres de la
République d'Albanie et le Gouvernement de la République fédérale d'Allemagne (Évacuation des eaux usées Korçë IV). Tirana, 7 octobre 2008.....
No
75
47508. Brésil et Botswana:
Accord de coopération technique entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la République du Botswana.
Brasilia, 26 juillet 2005 ................................................................................
No
37
47507. Brésil et Région administrative spéciale de Hong Kong (par autorisation du Gouvernement de la République populaire de Chine):
Accord entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le
Gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la
République populaire de Chine relatif à l'exemption partielle des formalités de visas. Brasilia, 20 octobre 2005..........................................................
No
17
47506. Multilatéral:
Accord portant création du système de sécurité aérienne et de supervision de la
sécurité des Caraïbes (CASSOS). Sainte-Lucie, 9 mai 2008 ........................
No
15
47505. Organisation des Nations Unies et République centrafricaine:
Accord entre l'Organisation des Nations Unies et le Gouvernement de la République centrafricaine relatif au statut du Bureau intégré des Nations Unies
pour la consolidation de la paix en République centrafricaine. Bangui,
7 mai 2010 ....................................................................................................
No
13
47504. Albanie et Allemagne:
Accord de coopération financière en 2002 entre le Conseil des Ministres de la
République d'Albanie et le Gouvernement de la République fédérale d'Allemagne. Tirana, 3 juin 2009 ........................................................................
No
11
85
47509. Brésil et Belize:
Accord de coopération technique entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de Belize. Brasilia, 7 juin 2005 .......
VIII
101
Volume 2670, Table des matières
No
47510. Brésil et Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord:
Accord entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le
Gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
en vue d'éviter la double imposition des bénéfices provenant de l'exploitation des transports maritimes et aériens. Brasilia, 27 juillet 2005 ................
No
47511. Brésil et Bénin:
Accord de coopération technique entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la République du Bénin. Brasilia, 11 août 2005 ...........................................................................................
No
235
47515. Suisse et Ghana:
Convention entre la Confédération suisse et la République du Ghana en vue
d'éviter les doubles impositions en matière d'impôts sur le revenu, sur la
fortune et sur les gains en capital (avec protocole). Accra, 23 juillet 2008 ..
No
217
47514. Suisse et Gambie:
Accord entre la Confédération suisse et la République de Gambie relatif au trafic aérien de lignes (avec annexe). Banjul, 26 janvier 1994 .........................
No
143
47513. Suisse et Arménie:
Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République
d'Arménie sur la suppression réciproque de l'obligation du visa pour les titulaires d'un passeport diplomatique. Berne, 10 novembre 2009..................
No
127
47512. Suisse et Roumanie:
Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la Roumanie relatif aux services aériens de lignes (avec annexe). Bucarest, 10 novembre
2008 ..............................................................................................................
No
117
271
47516. Suisse et Thaïlande:
Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement du Royaume de
Thaïlande relatif aux services aériens entre leurs territoires respectifs et
au-delà (avec annexe). Bangkok, 18 janvier 2010 ........................................
IX
321
NOTE BY THE SECRETARIAT
Under Article 102 of the Charter of the United Nations, every treaty and every international agreement entered into by any Member of the United Nations after the coming into force of the Charter shall, as soon as
possible, be registered with the Secretariat and published by it. Furthermore, no party to a treaty or international
agreement subject to registration which has not been registered may invoke that treaty or agreement before any
organ of the United Nations. The General Assembly, by resolution 97 (I), established regulations to give effect
to Article 102 of the Charter (see text of the regulations, vol. 859, p. VIII; http://treaties.un.org/doc/source/publi
cations/practice/registration_and_publication.pdf).
The terms "treaty" and "international agreement" have not been defined either in the Charter or in the regulations, and the Secretariat follows the principle that it acts in accordance with the position of the Member
State submitting an instrument for registration that, so far as that party is concerned, the instrument is a treaty
or an international agreement within the meaning of Article 102. Registration of an instrument submitted by a
Member State, therefore, does not imply a judgement by the Secretariat on the nature of the instrument, the status of a party or any similar question. It is the understanding of the Secretariat that its acceptance for registration of an instrument does not confer on the instrument the status of a treaty or an international agreement if it
does not already have that status, and does not confer upon a party a status which it would not otherwise have.
*
* *
Disclaimer: All authentic texts in the present Series are published as submitted for registration by a party
to the instrument. Unless otherwise indicated, the translations of these texts have been made by the Secretariat
of the United Nations, for information.
NOTE DU SECRÉTARIAT
Aux termes de l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tout traité ou accord international conclu par
un Membre des Nations Unies après l'entrée en vigueur de la Charte sera, le plus tôt possible, enregistré au
Secrétariat et publié par lui. De plus, aucune partie à un traité ou accord international qui aurait dû être
enregistré mais ne l'a pas été ne pourra invoquer ledit traité ou accord devant un organe de l’Organisation des
Nations Unies. Par sa résolution 97 (I), l'Assemblée générale a adopté un règlement destiné à mettre en
application l'Article 102 de la Charte (voir texte du règlement, vol. 859, p. IX; http://treaties.un.org/doc/source/
publications/practice/registration_and_publication-fr.pdf).
Les termes « traité » et « accord international » n'ont été définis ni dans la Charte ni dans le règlement, et
le Secrétariat a pris comme principe de s'en tenir à la position adoptée à cet égard par l'État Membre qui a présenté l'instrument à l'enregistrement, à savoir qu’en ce qui concerne cet État partie, l'instrument constitue un
traité ou un accord international au sens de l'Article 102. Il s'ensuit que l'enregistrement d'un instrument présenté par un État Membre n'implique, de la part du Secrétariat, aucun jugement sur la nature de l'instrument, le statut d'une partie ou toute autre question similaire. Le Secrétariat considère donc que son acceptation pour enregistrement d’un instrument ne confère pas audit instrument la qualité de traité ou d'accord international si ce
dernier ne l'a pas déjà, et qu'il ne confère pas à une partie un statut que, par ailleurs, elle ne posséderait pas.
*
* *
Déni de responsabilité : Tous les textes authentiques du présent Recueil sont publiés tels qu’ils ont été
soumis pour enregistrement par l’une des parties à l’instrument. Sauf indication contraire, les traductions de ces
textes ont été établies par le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies, à titre d'information.
I
Treaties and international agreements
registered in
May 2010
Nos. 47498 to 47516
Traités et accords internationaux
enregistrés en
mai 2010
os
N 47498 à 47516
Volume 2670, I-47498
No. 47498
____
International Development Association
and
Kenya
Financing Agreement (Kenya Agricultural Productivity and Agribusiness Project)
between the Republic of Kenya and the International Development Association
(with schedules, appendix and International Development Association General
Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as amended through
15 October 2006). Nairobi, 6 July 2009
Entry into force: 4 March 2010 by notification
Authentic text: English
Registration with the Secretariat of the United Nations: International Development
Association, 20 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Association internationale de développement
et
Kenya
Accord de financement (Projet de productivité agricole et de l'agro-industrie du
Kenya) entre la République du Kenya et l'Association internationale de développement (avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux
crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du
1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre 2006). Nairobi, 6 juillet 2009
Entrée en vigueur : 4 mars 2010 par notification
Texte authentique : anglais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Association internationale
de développement, 20 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
3
Volume 2670, I-47499
No. 47499
____
International Bank for Reconstruction and Development
and
Cameroon
Financing Agreement (Central African Backbone Adaptable Program Financing Phase 1.A: Communications Infrastructure and Technology Project) between
the Republic of Cameroon and the International Development Association (with
schedules, appendix and International Development Association General Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as amended through 15 October 2006). Yaoundé, 29 January 2010
Entry into force: 20 April 2010 by notification
Authentic text: English
Registration with the Secretariat of the United Nations: International Bank for
Reconstruction and Development, 20 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Banque internationale pour la reconstruction
et le développement
et
Cameroun
Accord de financement (Programme dorsal de financement adaptable centrafricain
- Phase 1.A: Projet de technologie et d’infrastructure des communications)
entre la République du Cameroun et l'Association internationale de développement (avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux crédits
et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du
1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre 2006). Yaoundé, 29 janvier
2010
Entrée en vigueur : 20 avril 2010 par notification
Texte authentique : anglais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Banque internationale
pour la reconstruction et le développement, 20 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
5
Volume 2670, I-47500
No. 47500
____
International Development Association
and
Niger
Financing Agreement (Reform Management and Technical Assistance Project) between the Republic of Niger and the International Development Association
(with schedules, appendix and International Development Association General
Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as amended through
15 October 2006). Niamey, 14 October 2009
Entry into force: 29 January 2010 by notification
Authentic text: English
Registration with the Secretariat of the United Nations: International Development
Association, 20 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Association internationale de développement
et
Niger
Accord de financement (Projet de gestion de la réforme et d'assistance technique)
entre la République du Niger et l'Association internationale de développement
(avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux crédits et aux
dons de l'Association internationale de développement, en date du 1er juillet
2005, telles qu'amendées au 15 octobre 2006). Niamey, 14 octobre 2009
Entrée en vigueur : 29 janvier 2010 par notification
Texte authentique : anglais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Association internationale
de développement, 20 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
7
Volume 2670, I-47501
No. 47501
____
International Development Association
and
Congo
Financing Agreement (Additional Financing for HIV/AIDS and Health Project) between the Republic of Congo and the International Development Association
(with schedules, appendix and International Development Association General
Conditions for Credits and Grants, dated 1 July 2005, as amended through
15 October 2006). Brazzaville, 21 July 2009
Entry into force: 15 January 2010 by notification
Authentic text: English
Registration with the Secretariat of the United Nations: International Development
Association, 20 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Association internationale de développement
et
Congo
Accord de financement (Financement additionnel du projet relatif à l'HIV/SIDA et
à la santé) entre la République du Congo et l'Association internationale de développement (avec annexes, appendice et Conditions générales applicables aux
crédits et aux dons de l'Association internationale de développement, en date du
1er juillet 2005, telles qu'amendées au 15 octobre 2006). Brazzaville, 21 juillet
2009
Entrée en vigueur : 15 janvier 2010 par notification
Texte authentique : anglais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Association internationale
de développement, 20 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
9
Volume 2670, I-47502
No. 47502
____
International Development Association
and
Burundi
Financing Agreement (Third Economic Reform Support Grant) between the Republic of Burundi and the International Development Association (with schedule,
appendix and International Development Association General Conditions for
Credits and Grants, dated 1 July 2005, as amended through 15 October 2006).
Bujumbura, 19 November 2009
Entry into force: 23 December 2009 by notification
Authentic text: English
Registration with the Secretariat of the United Nations: International Development
Association, 20 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Association internationale de développement
et
Burundi
Accord de financement (Troisième don d'appui à la réforme économique) entre la
République du Burundi et l'Association internationale de développement (avec
annexe, appendice et Conditions générales applicables aux crédits et aux dons
de l'Association internationale de développement, en date du 1er juillet 2005,
telles qu'amendées au 15 octobre 2006). Bujumbura, 19 novembre 2009
Entrée en vigueur : 23 décembre 2009 par notification
Texte authentique : anglais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Association internationale
de développement, 20 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
11
Volume 2670, I-47503
No. 47503
____
Albania
and
Germany
Agreement between the Council of Ministers of the Republic of Albania and the
Government of the Federal Republic of Germany on financial cooperation 2007
(Discharge of Wastewater Korçë IV). Tirana, 7 October 2008
Entry into force: 18 February 2009 by notification, in accordance with article 5
Authentic texts: Albanian and German
Registration with the Secretariat of the United Nations: Albania, 14 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Albanie
et
Allemagne
Accord de coopération financière en 2007 entre le Conseil des Ministres de la République d'Albanie et le Gouvernement de la République fédérale d'Allemagne
(Évacuation des eaux usées Korçë IV). Tirana, 7 octobre 2008
Entrée en vigueur : 18 février 2009 par notification, conformément à l'article 5
Textes authentiques : albanais et allemand
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Albanie, 14 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
13
Volume 2670, I-47504
No. 47504
____
Albania
and
Germany
Agreement between the Council of Ministers of the Republic of Albania and the
Government of the Federal Republic of Germany on financial cooperation
(2002). Tirana, 3 June 2009
Entry into force: 14 January 2010 by notification, in accordance with article 5
Authentic texts: Albanian and German
Registration with the Secretariat of the United Nations: Albania, 14 May 2010
Not published in print in accordance with article 12(2) of the General Assembly regulations to give effect to
Article 102 of the Charter of the United Nations, as amended.
Albanie
et
Allemagne
Accord de coopération financière en 2002 entre le Conseil des Ministres de la République d'Albanie et le Gouvernement de la République fédérale d'Allemagne.
Tirana, 3 juin 2009
Entrée en vigueur : 14 janvier 2010 par notification, conformément à l'article 5
Textes authentiques : albanais et allemand
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Albanie, 14 mai 2010
Non disponible en version imprimée conformément au paragraphe 2 de l'article 12 du règlement de l'Assemblée générale destiné à mettre en application l'Article 102 de la Charte des Nations Unies, tel qu'amendé.
15
Volume 2670, I-47505
No. 47505
____
United Nations
and
Central African Republic
Agreement between the United Nations and the Government of the Central African
Republic on the Status of the United Nations Integrated Peacebuilding Office in
the Central African Republic. Bangui, 7 May 2010
Entry into force: 7 May 2010 by signature, in accordance with paragraph 27
Authentic text: French
Registration with the Secretariat of the United Nations: ex officio, 7 May 2010
Organisation des Nations Unies
et
République centrafricaine
Accord entre l'Organisation des Nations Unies et le Gouvernement de la République
centrafricaine relatif au statut du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine. Bangui, 7 mai 2010
Entrée en vigueur : 7 mai 2010 par signature, conformément au paragraphe 27
Texte authentique : français
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : d'office, 7 mai 2010
17
Volume 2670, I-47505
[ FRENCH TEXT – TEXTE FRANÇAIS ]
18
Volume 2670, I-47505
19
Volume 2670, I-47505
20
Volume 2670, I-47505
21
Volume 2670, I-47505
22
Volume 2670, I-47505
23
Volume 2670, I-47505
24
Volume 2670, I-47505
25
Volume 2670, I-47505
26
Volume 2670, I-47505
27
Volume 2670, I-47505
[TRANSLATION – TRADUCTION] 1
________
1
Translation supplied by the United Nations Secretariat – Traduction fournie par le Secrétariat des Nations Unies.
28
Volume 2670, I-47505
29
Volume 2670, I-47505
30
Volume 2670, I-47505
31
Volume 2670, I-47505
32
Volume 2670, I-47505
33
Volume 2670, I-47505
34
Volume 2670, I-47505
35
Volume 2670, I-47505
36
Volume 2670, I-47506
No. 47506
____
Multilateral
Agreement establishing the Caribbean Aviation Safety and Security Oversight System (CASSOS). Saint Lucia, 9 May 2008
Entry into force: 3 July 2008, in accordance with article XX
Authentic text: English
Registration with the Secretariat of the United Nations: Caribbean Community, 19
May 2010
Multilatéral
Accord portant création du système de sécurité aérienne et de supervision de la sécurité des Caraïbes (CASSOS). Sainte-Lucie, 9 mai 2008
Entrée en vigueur : 3 juillet 2008, conformément à l'article XX
Texte authentique : anglais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Communauté des
Caraïbes, 19 mai 2010
37
Volume 2670, I-47506
Participant
Definitive signature
Antigua and Barbuda
9 May
2008
s
Barbados
2 Jul
2008
s
Dominica
9 May
2008
s
Guyana
2 Jul
2008
s
St. Kitts and Nevis
9 May
2008
s
St. Lucia
3 Jul
2008
s
St. Vincent and the Grenadines
6 Jun
2008
s
Trinidad and Tobago
3 Jul
2008
s
Participant
Signature définitive
Antigua-et-Barbuda
9 mai
2008
s
Barbade
2 juil
2008
s
Dominique
9 mai
2008
s
Guyana
2 juil
2008
s
Saint-Kitts-et-Nevis
9 mai
2008
s
Saint-Vincent-et-les Grenadines
6 juin
2008
s
Sainte-Lucie
3 juil
2008
s
Trinité-et-Tobago
3 juil
2008
s
38
Volume 2670, I-47506
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
39
Volume 2670, I-47506
40
Volume 2670, I-47506
41
Volume 2670, I-47506
42
Volume 2670, I-47506
43
Volume 2670, I-47506
44
Volume 2670, I-47506
45
Volume 2670, I-47506
46
Volume 2670, I-47506
47
Volume 2670, I-47506
48
Volume 2670, I-47506
49
Volume 2670, I-47506
50
Volume 2670, I-47506
51
Volume 2670, I-47506
52
Volume 2670, I-47506
53
Volume 2670, I-47506
54
Volume 2670, I-47506
55
Volume 2670, I-47506
56
Volume 2670, I-47506
57
Volume 2670, I-47506
58
Volume 2670, I-47506
59
Volume 2670, I-47506
[TRANSLATION – TRADUCTION]
ACCORD PORTANT CRÉATION DU SYSTÈME DE SÉCURITÉ AÉRIENNE
ET DE SUPERVISION DE LA SÉCURITÉ DES CARAÏBES (CASSOS)
Les États parties :
Conscients que l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) est l'instance
internationale créée par la Convention relative à l'aviation civile internationale signée à
Chicago le 7 décembre 1944 (la Convention de Chicago) dont les buts et les objectifs déclarés sont d’élaborer les principes et les techniques de la navigation aérienne internationale et d'encourager la planification et le développement du transport aérien international
de manière notamment à garantir la croissance de l'aviation civile internationale de façon
sûre et ordonnée dans le monde entier,
Reconnaissant que, conformément à l'article 37 de la Convention de Chicago, chaque
État contractant s'engage à prêter son concours pour atteindre le plus haut degré réalisable
d'uniformité dans les règlements, les normes, les procédures et l'organisation relatifs aux
aéronefs, au personnel, aux voies aériennes et aux services auxiliaires, dans toutes les matières pour lesquelles une telle uniformité facilite et améliore la navigation aérienne. À
cette fin, l’OACI adopte et amende, selon les nécessités, les normes, pratiques recommandées et procédures internationales traitant, entre autres, des sujets suivants : normes
de vol, sécurité, aérodromes, trafic aérien et services à la navigation aérienne, exploitation
et navigabilité de l'aéronef, licence du personnel, accidents des aéronefs et enquêtes sur
les accidents, et tout autre sujet intéressant la sûreté, la sécurité et l'efficacité de la navigation aérienne,
Conscients que la résolution A-35-7 de l’OACI encourage les États à favoriser la
création de partenariats régionaux ou sous-régionaux pour collaborer à la mise au point de
solutions à des problèmes communs,
Conscients également du but et des objectifs de la Politique des transports de la
Communauté en ce qui concerne le développement des services de transport aérien, telles
qu’énoncées dans le chapitre six du Traité révisé de Chaguaramas portant création de la
Communauté des Caraïbes, y compris du Marché et de l'Économie uniques de la CARICOM,
Reconnaissant que les États membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM)
qui sont États contractants de l’OACI partagent l'objectif commun de fournir des services
de transport aérien adéquats, sûrs et compétitifs à l’échelle internationale, et de garantir le
développement durable de l'aviation civile,
Conscients également de la nécessité d'une approche harmonisée et d’une étroite collaboration pour promouvoir une exploitation sûre, ordonnée, efficace et économique de
l'aviation civile,
Convaincus que l'harmonisation des règlements, des normes, des pratiques et des
procédures au sein de la Communauté faciliterait le partage efficace de ressources susceptibles de stimuler le développement de chacun des États membres,
60
Volume 2670, I-47506
Convaincus en outre que la mise en place formelle d'un système régional intergouvernemental de supervision de la sécurité aérienne et de la sécurité sous les auspices de la
Communauté, désigné par la Conférence comme institution de la Communauté conformément à l’article 21 du Traité révisé de Chaguaramas portant création de la Communauté des Caraïbes, y compris du Marché et de l'Économie uniques de la CARICOM, favorisera la reconnaissance de ce système par l'aviation internationale et les communautés donatrices qui se traduira par d'importants bénéfices économiques pour les États parties dans
des domaines tels que la sécurité, l'assistance technique, le partage d'information, la formation et le transfert de technologie,
Sont convenus de ce qui suit :
Article premier. Interprétation
Aux fins du présent Accord et sauf indication contraire :
L’expression « Coordinateur adjoint du système » s'entend du Coordinateur adjoint
du système nommé en vertu de l'article VIII, paragraphe 2, alinéa b);
L'expression « Membre associé du CASSOS » s'entend de tout État ou Territoire des
Caraïbes admis comme membre associé du CASSOS en vertu de l'article IV;
L'expression « Membre associé de la Communauté » s'entend de tout État ou territoire des Caraïbes admis comme membre associé de la Communauté en vertu de l'article 231 du Traité révisé;
Le terme « Conseil » s'entend du Conseil d'administration nommé en vertu de l'article VII;
Le terme « CASSOS » s'entend du système de sécurité aérienne et de supervision de
la sécurité des Caraïbes mis en place en vertu de l'article II;
L'expression « Convention de Chicago » s'entend de la Convention relative à l'aviation civile internationale signée à Chicago le 7 décembre 1944;
Le terme « Communauté » s'entend de la Communauté des Caraïbes créée en vertu de
l'article 2 du Traité révisé;
L'expression « État contractant » s'entend d'un État qui a signé la Convention de Chicago;
Le terme « COTED » s’entend du Conseil pour le commerce et le développement
économique, organe de la Communauté institué aux termes de l’article 10, paragraphe 2,
alinéa b) du Traité révisé;
L’expression « Normes et pratiques recommandées de l'OACI » s'entend des normes
internationales et des pratiques recommandées adoptées par l'OACI et consignées dans les
annexes à la Convention de Chicago conformément à l'article 54 de ladite Convention;
L'expression « État membre » s'entend d'un État membre de la Communauté en vertu
de l'article 3 du Traité révisé;
Le terme « OECO » s'entend de l'Organisation des États des Caraïbes orientales créée
aux termes de l'Accord portant création de l'Organisation des États des Caraïbes orientales signé à Basse-Terre le 19 juin 1981;
61
Volume 2670, I-47506
Le terme « RASOS » s'entend du Système régional de supervision de la sécurité de
l'aviation;
L'expression « Traité révisé de Chaguaramas portant création de la Communauté des
Caraïbes, y compris du Marché et de l'Économie uniques de la CARICOM » s'entend du
Traité révisé de Chaguaramas portant création de la Communauté des Caraïbes, y compris
du Marché et de l'Économie uniques de la CARICOM, signé à Nassau, Barbade, le
5 juillet 2001;
L'expression « Secrétaire général » s'entend du Secrétaire général de la Communauté;
L'expression « États parties » s'entend des parties prenantes au présent Accord; et
L'expression « Coordinateur du système » s'entend du Coordinateur du système
nommé en vertu de l'article VIII, paragraphe 2, alinéa b).
Article II. Création
Est créé par le présent Accord le Système de sécurité aérienne et de supervision de la
sécurité des Caraïbes, doté de la composition, des objectifs, des fonctions et du statut prévus dans les présentes dispositions.
Article III. Objectifs
1.
Les objectifs primordiaux du CASSOS seront les suivants :
a) Aider les États parties à s'acquitter de leurs obligations en tant qu'États contractants de la Convention de Chicago en assurant et maintenant leur statut
de conformité complète avec les normes et les pratiques recommandées de
l’OACI; et
b) Faciliter et promouvoir l'élaboration et l'harmonisation de réglementations,
de normes, de pratiques et de procédures en matière d'aviation civile entre
les États parties conformément aux annexes de la Convention de Chicago.
2. Sans préjudice de la portée générale des dispositions contenues dans le paragraphe 1, le CASSOS devra, entre autres :
a) Aider, dans la mesure du possible, ses États parties qui ne peuvent s'acquitter pleinement de leurs obligations en tant qu'États contractants tenus de
respecter les normes et les pratiques recommandées de l’OACI à adopter les
mesures correctives pertinentes pour y remédier;
b) Servir d'instance principale permettant à ses États parties d'harmoniser et
d'actualiser leurs réglementations en matière de sûreté et de sécurité de
l'aviation civile;
c) Constituer l'institution régionale chargée de fournir, sur demande, des orientations techniques aux États parties, aux organes et institutions de la Communauté sur tous les aspects relevant de sa compétence en matière d'aviation
civile;
d) Faciliter le partage de compétences techniques régionales et la mobilisation
de ressources financières et autres en provenance de la Communauté inter62
Volume 2670, I-47506
nationale de l'aviation et des donateurs ainsi que des organismes gouvernementaux pour soutenir ses activités;
e) Informer périodiquement les États parties de l'état actuel de la sûreté et de la
sécurité de l'aviation au sein de la région et ailleurs, et ses conséquences sur
le développement de l'aviation civile dans la Communauté;
f) Promouvoir l'atteinte d'un degré uniforme de performances, de pratiques et
de procédures en matière d'aviation, conformes aux normes convenues au
plus haut niveau à l'échelle internationale;
g) Encourager l'intérêt des États parties pour les débats régionaux et internationaux en matière d'aviation, y compris, si besoin est, pour les négociations
extérieures;
h) Promouvoir le développement efficace, ordonné et sûr de l'aviation civile au
sein de la Communauté; et
i) Chercher à parvenir à la libre circulation du personnel qualifié en matière
d'aviation ainsi que du personnel professionnel ou des contractants du CASSOS au sein de la Communauté.
Article IV. Adhésion
1. L'adhésion au CASSOS est ouverte à tous les États membres.
2. Sous réserve de l'article XXI, la qualité de membre associé du CASSOS peut
être attribuée aux :
a) Membres associés de la Communauté; et
b) Sous réserve du paragraphe 3, à d'autres états ou territoires des Caraïbes.
3. La qualité de membre associé du CASSOS ne peut être accordée à d'autres états
au territoire des Caraïbes que si, de l'avis du COTED, ceux-ci sont disposés à et en mesure de recevoir les bénéfices, d’exercer les droits et d'assumer les responsabilités de
membres associés.
4. Hormis les dispositions de l'article VII et du paragraphe 10 de l'article IX, les
bénéfices, droits et responsabilités associés à la qualité de membre associé du CASSOS
seront les mêmes que les droits et responsabilités des États parties établis en vertu du présent Accord.
Article V. Statut du CASSOS
1. Le CASSOS possède la pleine personnalité juridique et, en particulier, la pleine
capacité d'agir pour :
a) Acquérir ou aliéner des biens immobiliers et mobiliers;
b) Établir des contrats; et
c) Ester en justice.
2. Dans toute procédure judiciaire, le CASSOS est représenté par le Coordinateur
du système.
63
Volume 2670, I-47506
3. Les États parties adoptent les mesures requises pour garantir que les dispositions
du présent article soient en vigueur dans leur juridiction respective.
Article VI. Composition du CASSOS
Le CASSOS sera composé comme suit :
a) Un Conseil d'administration; et
b) Le bureau du Coordinateur du système.
Article VII. Composition du Conseil
1. Le Conseil sera composé de directeurs généraux ou de directeurs de l'aviation
civile ou d’autres officiers d'aviation qualifiés de statut équivalent dans les différents États
parties.
2. Chaque État partie nomme un directeur au Conseil, sauf dans le cas de l’OECO,
où un seul directeur est nommé par l'Autorité de l'aviation civile de l’OECO pour représenter tous les États membres de l’OECO qui sont parties au présent Accord.
3. Chaque État partie peut désigner un officier d'aviation qualifié comme directeur
suppléant au Conseil, sauf dans le cas de l’OECO, où un seul directeur suppléant est
nommé par l'Autorité de l'aviation civile de l’OECO pour représenter tous les États
membres de l’OECO qui sont parties au présent Accord.
Article VIII. Fonctions du Conseil
1. Le Conseil fait rapport annuellement au COTED qui peut fournir des orientations de politique générales ou spécifiques.
2. Sous réserve des dispositions du paragraphe 1, le bureau est responsable, entre
autres, de :
a) Nommer les directeurs financiers pour le CASSOS;
b) Nommer le Coordinateur du système et un Coordinateur adjoint du système
et approuver leurs conditions d’emploi;
c) Approuver le statut du personnel, les politiques et procédures pour le bureau
du Coordinateur du système;
d) Approuver la structure financière, le programme d'activités et le budget du
CASSOS pour chaque exercice annuel et adopter une formule pour l'apport
des contributions au budget adopté par les États parties respectifs;
e) Aux fins du paragraphe 3 de l'article IV, formuler des recommandations au
COTED en ce qui concerne la participation d'autres États et territoires des
Caraïbes au CASSOS;
f) Collaborer, chaque fois que nécessaire, avec les États parties à la préparation et présentation de rapports ou d'autres matériels relatifs à l'aviation aux
instances régionales ou internationales;
64
Volume 2670, I-47506
g) Étudier et approuver le rapport d'activités annuel du CASSOS;
h) Examiner et déterminer les questions relatives à la cession des actifs du
CASSOS et au règlement des engagements à remplir au cas où les activités
du CASSOS seraient suspendues à la suite du désistement des États parties,
conformément à l'article XXIII;
i) Déterminer les conditions dans lesquelles le CASSOS va apporter son soutien à un État partie appelé à participer au Conseil de l’OACI;
j) Déterminer les organisations ou les agences exerçant des activités où le
CASSOS va participer;
k) Établir et tenir à jour une liste des inspecteurs d'aviation certifiés sur la base
de leur formation et de leur expérience spécifiques, qui pourront fournir une
assistance technique aux États parties et, comme résultat de cette assistance,
pourront être incorporés comme actifs dans tout audit en ressources humaines exigé à cet État partie;
l) Établir son règlement et examiner et approuver tout amendement à celui-ci;
m) Mettre en place ou harmoniser les procédures relatives à l'évaluation, à la
certification, à l'audit et à l'accréditation des opérateurs, des aéroports et du
personnel;
n) Créer des Comités permanents spéciaux en vertu de l'article X;
o) Examiner et approuver les dépenses et les états financiers du CASSOS;
p) Promouvoir l'adoption de mesures pertinentes pour garantir l'indemnisation
d'inspecteurs d'aviation certifiés de la part d'un État partie lorsque cet inspecteur certifié réalise des audits ou des inspections sur son territoire;
q) Si besoin est, désigner son représentant pour assister aux réunions du COTED, d'autres organes ou institutions de la Communauté, ou toute autre organisation ou agence; et
r) Examiner et déterminer des politiques et toute autre question relevant de la
sphère de compétence du CASSOS.
Article IX. Procédure du Conseil
1. Le Conseil procède, lors de sa première réunion ordinaire, à l'élection d'un Président et d'un Vice-Président qui resteront en fonction pour une période de deux (2) ans.
Nul ne sera élu comme Président ou Vice-Président du Conseil pour plus de deux mandats consécutifs.
2. Le Président ou, en l’absence du Président, le Vice-Président présidera toutes les
réunions du Conseil.
3. Le Président convoquera à des réunions ordinaires du Conseil au moins deux
fois par année civile au siège du CASSOS ou à tout autre emplacement situé dans la juridiction d'un État partie.
4. Le Président convoquera des réunions extraordinaires du Conseil chaque fois
que cela sera considéré nécessaire ou indiqué ou sur la demande par écrit d'au moins
65
Volume 2670, I-47506
quatre membres présentant un statut financier satisfaisant au siège du CASSOS ou à tout
autre emplacement situé dans la juridiction d'un État partie.
5. La majorité simple des membres du Conseil constituera un quorum pour toute
réunion du Conseil.
6. Chaque directeur a droit à une voix, y compris le directeur représentant l’OECO
et le Président aura un vote prépondérant en cas de partage des voix.
7. Les décisions du Conseil sur les questions visées à l'article VIII seront adoptées
à la majorité des deux tiers des membres du Conseil présents et votants.
8. Les décisions du Conseil sur des questions de procédure, des recommandations
ou d'autres thèmes seront adoptées à l'unanimité ou à la majorité simple des membres présents et votants.
9. En cas d'urgence, le Président peut, moyennant consultation circulaire, demander
l'approbation des membres du Conseil quant à un type d'action à suivre et faire rapport de
la décision à la prochaine réunion ordinaire du Conseil.
10. Les membres associés du CASSOS ont le droit de participer pleinement aux délibérations durant les réunions du Conseil, mais n'ont le droit de voter sur aucune question
avant la réunion.
11. Le/la Secrétaire général(e) ou son ou sa représentant(e) peut participer à titre
d'observateur/trice aux réunions du Conseil.
12. Le Conseil peut inviter des représentants d'organisations internationales ou régionales de l'aviation civile, des gouvernements ou des communautés de donateurs à participer à titre d'observateurs aux délibérations tenues lors des séances ouvertes de ses réunions.
Article X. Composition, procédure et fonctions des comités permanents spéciaux
1. Le Conseil peut mettre sur pied des Comités permanents spéciaux en ce qui concerne les aéroports, la prévention et l'enquête d'accidents d'avion, les services de navigation aérienne, les services de trafic aérien, la sécurité de l'aviation, les normes de vol et
tout autre domaine fonctionnel aux fins du paragraphe 5.
2. Les Comités permanents spéciaux sont composés de personnes désignées par les
États parties et les organisations internationales et régionales pertinentes ou par des organismes déterminés par le Conseil.
3. Les décisions des Comités permanents spéciaux sont adoptées à la majorité et
constituent des recommandations qui sont présentées au Conseil, accompagnées de résumés de toutes opinions dissidentes.
4. Les Comités permanents spéciaux se réunissent chaque fois que nécessaire pour
s'acquittait de leurs fonctions de façon efficiente et diligente et tiennent, si besoin est, des
réunions virtuelles à l'aide de supports électroniques.
5. Les fonctions des Comités permanents spéciaux sont notamment les suivantes :
a) Mettre au point, en collaboration avec le Coordinateur du système, un programme général de formation des ressources humaines dans les disciplines
pertinentes sur les territoires des États parties;
66
Volume 2670, I-47506
b) Créer, avec l'approbation du Conseil, des groupes de travail spéciaux chargés d'aider tout Comité permanent spécial dans l'accomplissement de ses
tâches;
c) Formuler des recommandations au Conseil en ce qui concerne les pratiques,
les procédures, les modalités, le matériel d'orientation et les réglementations
aux fins des objectifs du présent Accord;
d) Fournir, selon que de besoin, des conseils consultatifs au Secrétariat de la
CARICOM en vue de l'adoption des propositions de normes et de pratiques
recommandées de l’OACI et de toute autre question relative à l'aviation
ayant une incidence sur l'aviation régionale;
e) Fournir des Conseils à la Communauté, ainsi qu'aux États parties en vue de
l'adoption des normes et des pratiques recommandées de l’OACI et de toute
autre question relative à l'aviation ayant une incidence sur l'aviation régionale;
f) Fournir, selon les directives du Conseil, un soutien technique aux États parties, ainsi qu'aux organismes ou autres entités de la Communauté;
g) Œuvrer à l'élaboration, l'adoption, l'adaptation ou l'harmonisation des pratiques, des procédures, des modalités, du matériel d'orientation, des réglementations et de toute autre mesure ou matériel requis par les autorités de
l'aviation civile des États parties; et
h) Toute autre fonction dont ils seraient chargés par le Conseil.
Article XI. Composition et personnel du Bureau du Coordinateur du système
1. Le Bureau du Coordinateur du système sera composé d'un Coordinateur du système qui fera fonction d'administrateur principal du CASSOS, un Coordinateur adjoint du
système et tout autre personnel déterminé par le Conseil.
2. Le Coordinateur du système et le Coordinateur adjoint du système seront nommés par le Conseil pour des périodes ne dépassant pas trois ans.
3. Tout personnel autre que le Coordinateur adjoint du système sera nommé par le
Coordinateur du système dans les conditions approuvées par le Conseil.
4. Il sera tenu compte, dans la nomination du personnel professionnel, de la représentation équitable des États parties.
Article XII. Fonctions du Coordinateur du système
Sous réserve des directives du Conseil, le Coordinateur du système sera chargé de :
a) Convoquer les réunions du Conseil à la demande du Président du Conseil;
b) Coordonner les travaux des Comités permanents spéciaux et de tout groupe de
travail créé conformément aux dispositions du paragraphe 5 b) de l'article X;
c) Coordonner avec les États parties l'affectation des inspecteurs certifiés en matière d’aviation à leurs pays respectifs dans le but de réaliser des inspections et
de s'acquitter de tâches connexes;
67
Volume 2670, I-47506
d) Établir et tenir à jour un registre des accidents d'aéronefs;
e) Établir et tenir à jour une liste d’enquêteurs d'accidents d'aviation mis à la disposition du CASSOS;
f) Échanger, selon que de besoin, des informations avec les États parties et les organismes pertinents;
g) Tenir un registre des inspecteurs d'aviation certifiés et y inclure, pour chaque
inspecteur d'aviation certifié, les informations suivantes :
i) État d'origine;
ii) Spécialité et qualifications techniques;
iii) Nom de chaque endroit où l'inspecteur a prêté service et registre de ces activités;
iv) Un journal des activités relatives à tout État partie ayant incorporé l'inspecteur certifié en matière d’aviation à son organisation en tant qu'actif en ressources humaines pour réaliser des audits; et
v) Un journal des activités réalisées par l'inspecteur d'aviation certifié pour tout
État membre pour lequel il aura prêté service au nom du CASSOS aux fins
de la sûreté et de la sécurité de la navigation;
h) Tenir à jour les registres appartenant aux autorités de l'aviation civile des États
parties, y compris la disponibilité des inspecteurs d’aviation, les registres d'aéronefs, le nombre, les catégories et la disponibilité du personnel d'aviation doté
d'une licence et d'autres questions pertinentes;
i) Formuler des recommandations relatives au statut du personnel, normes et procédures, ainsi que sur la gestion générale du Bureau du Coordinateur du Système;
j) Gérer la fourniture du soutien technique aux États parties à partir d'un noyau régional de ressources techniques spécialisées;
k) Superviser les activités des spécialistes et des inspecteurs afin d'éviter toute superposition d'efforts;
l) Organiser et réaliser des évaluations de questions techniques et de conformité à
l’OACI dans tout État partie et s'acquitter de toute autre mission convenue à la
demande de cet État partie;
m) Préparer, en vue de son approbation par le Conseil, un programme d'activités et
un budget annuel pour le système et mettre en œuvre le programme d'activités et
les budgets approuvés;
n) Assurer le service des réunions du Conseil et fournir un soutien en tant que secrétariat pour le Conseil; et
o) S'acquitter de toute autre tâche qui lui serait confiée par le Conseil.
68
Volume 2670, I-47506
Article XIII. Appui technique
1. L'appui technique fourni aux États parties comprendra des directives et des
normes communes susceptibles de faciliter l'échange et la reconnaissance mutuelle des
pratiques et procédures.
2. Le personnel désigné rattaché au CASSOS pourra circuler librement et recevra
un soutien administratif pendant la durée de ses fonctions sur le territoire des États parties.
Article XIV. Neutralité du personnel
Aucune personne affectée au CASSOS ou employée par le CASSOS ne pourra solliciter ni recevoir d'instructions d'aucune autre personne ou autorité quant à la réalisation de
ses tâches.
Article XV. Financement
1.
Les revenus du CASSOS seront formés par les éléments suivants :
a) Les contributions des États parties;
b) Les donations ou les subventions en provenance de sources approuvées par
le Conseil;
c) Les honoraires résultant de la réalisation d'enquêtes, de formations, de consultance et d'autres services réalisés par le CASSOS; et
d) Les redevances provenant de la vente de documents et de souvenirs liés à
l'aviation.
2. Aux fins de l'alinéa a) du paragraphe 1, les États membres de l’OECO seront
traités comme un seul État partie.
3. Le Conseil ne fera aucune discrimination entre les États parties au moment d'approuver des subventions ou des donations, sauf dans les cas où certaines subventions ou
donations, par ailleurs favorables au CASSOS, contiennent des dispositions désignant des
récipiendaires spécifiques.
4. Un État partie dont la contribution au budget du CASSOS est en retard de plus
de deux ans perdra, jusqu'à ce que ces arriérés soient remboursés, le droit à :
a) Assumer toute fonction au sein du CASSOS;
b) Voter aux réunions du Conseil ou d'un Comité permanent spécial; et
c) Retirer un quelconque bénéfice de l'action du CASSOS.
Article XVI. Privilèges et immunités
1. Le CASSOS jouira dans chaque État partie des privilèges et immunités nécessaires à la réalisation de ses objectifs et à l'exercice de ses fonctions.
69
Volume 2670, I-47506
2. Outre les privilèges et immunités qui seront accordés au CASSOS par tous les
États parties, le CASSOS fera l'objet d'un accord séparé relatif aux privilèges et immunités qui doivent être accordés au CASSOS et à son personnel par l'État membre dans lequel le siège du CASSOS sera situé.
Article XVII. Arbitrage
1. Tout différend relatif à l'interprétation ou à l'application du présent Accord ne
pouvant être réglé par négociation ou de façon concertée sera soumis, en vue de la décision finale, à un tribunal d'arbitrage composé de trois arbitres sur requête de l’une ou
l’autre partie au différend.
2. Chaque partie aura le droit de nommer un arbitre dans les quinze jours suivant la
requête de l'une ou l'autre partie et les deux arbitres devront, dans les sept jours suivant la
date de leur nomination, nommer un troisième arbitre qui fera office de Président.
3. Si l'une ou l'autre partie ne désigne pas d'arbitre aux termes du paragraphe 2,
l'autre partie pourra demander au Président de la Cour de justice des Caraïbes de nommer
un arbitre dans les dix jours.
4. Lorsque les deux arbitres nommés aux termes du paragraphe 2 ou des paragraphes 2 et 3 ne désignent pas un troisième arbitre, l'une ou l'autre partie pourra demander au Président de la Cour de justice des Caraïbes de nommer un arbitre dans les
10 jours.
5. Le tribunal arbitral établira son propre règlement intérieur.
6. Le Président de la Cour de justice des Caraïbes peut solliciter l'aide de l'OACI
afin d’identifier les personnes idoines pour exercer la fonction d'arbitre.
Article XVIII. Sauvegarde
Aucune disposition du présent Accord ne peut être interprétée comme portant atteinte
à la validité des dispositions de tout régime régional ou international auquel participent
les États parties.
Article XIX. Signature
Le présent Accord est ouvert à la signature des États membres.
Article XX. Entrée en vigueur
1. Le présent Accord entrera en vigueur immédiatement après avoir été signé par
les représentants de quatre États membres.
2. Aux fins de cet article, les signatures d’au moins trois représentants des États
membres de l’OECO correspondent à la signature d’un État membre.
70
Volume 2670, I-47506
Article XXI. Accession
1. Après l’entrée en vigueur du présent Accord, tout État membre souhaitant devenir partie au présent Accord déposera un instrument d’accession auprès du Secrétaire général et ladite accession prendra effet à la date de réception de l’instrument de la part du
Secrétaire général qui transmettra des copies conformes au gouvernement de chaque État
partie.
2. Tout État ou Territoire visé à l’alinéa a), paragraphe 2 de l’article IV peut accéder au présent Accord.
3. Tout État ou territoire visé à l’alinéa b), paragraphe 2 de l’article IV peut accéder au présent Accord, sous réserve des conditions éventuellement établies par le COTED.
Article XXII. Amendements
1. N'importe quel État partie peut proposer des amendements au présent Accord.
2. Tout amendement au présent Accord entre en vigueur immédiatement après
avoir reçu la signature des États parties.
3. Le Secrétaire général fera parvenir des copies conformes de tout amendement au
Gouvernement de chaque État partie.
Article XXIII. Dénonciation
1. Un État membre ou un membre associé de la Communauté s'étant retiré de celleci sera considéré comme ayant également dénoncé le CASSOS à la date effective de son
désistement de la Communauté.
2. Tout État partie peut dénoncer le CASSOS moyennant une note écrite envoyée
au COTED au moins 12 mois à l'avance.
3. Tout État partie qui dénonce le CASSOS s'engage à honorer les obligations financières impayées qu’il aurait assumées durant sa participation.
Article XXIV. Dispositions transitoires
1. Au cas où le RASOS aurait conclu, avant la signature du présent Accord, un contrat de quelque nature que ce soit avec un particulier, à l'entrée en vigueur du présent Accord :
a) Le contrat restera en vigueur conformément aux termes pertinents comme
s'il avait été initialement établi entre ce particulier et le CASSOS; et
b) Tous les droits, pouvoirs, devoirs et dettes survenus en vertu de ce contrat
ou d'une manière afférente seront rendus exécutoires par le CASSOS ou opposables à ce dernier dans le cadre de ce contrat comme si celui-ci avait été
initialement établi entre ce particulier et le CASSOS.
71
Volume 2670, I-47506
2. Les actifs et les droits de toute nature que ce soit relevant du RASOS seront
transférés au CASSOS à la mise en œuvre du présent Accord.
EN FOI DE QUOI, les représentants soussignés, dûment autorisés à cet effet, signent
le présent Accord.
Pour le Gouvernement d'Antigua-et-Barbuda :
Signé à Castries, Sainte-Lucie, le 9 mai 2008
JUSTIN SIMON
Pour le Gouvernement des Bahamas :
Signé à --- le --- 2008
Pour le Gouvernement de la Barbade :
Signé à St Johns, Antigua-et-Barbuda, le 2 juin 2008
DAVID THOMPSON
Pour le Gouvernement du Belize :
Signé à --- le --- 2008
Pour le Gouvernement du Commonwealth de Dominique :
Signé à Castries, Sainte-Lucie, le 9 mai 2008
FRANCINE BARON-ROYER
Pour le Gouvernement de la Grenade :
Signé à --- le --- 2008
Pour le Gouvernement d'Haïti :
Signé à --- le --- 2008
Pour le Gouvernement de la République du Guyana :
Signé à St John’s, Antigua-et-Barbuda, le 2 juillet 2008
BHARRAT JAGDEO
Pour le Gouvernement de la Jamaïque :
Signé à --- le --- 2008
Pour le Gouvernement de Sainte-Lucie :
Signé à St John’s, Antigua-et-Barbuda, le 3 juillet 2008
STEPHENSON KING
Pour le Gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis :
Signé à Castries, Sainte-Lucie, le 9 mai 2008
DENNIS MERCHANT
72
Volume 2670, I-47506
Pour le Gouvernement de Saint-Vincent-et-les-Grenadines :
Signé à Georgetown, Guyana, le 6 juin 2008
ELLSWORTH JOHN
Pour le Gouvernement de la République du Suriname :
Signé à --- le --- 2008
Pour le Gouvernement de la République de Trinité-et-Tobago :
Signé à St John’s, Antigua-et-Barbuda, le 3 juillet 2008
PATRICK MANNING
73
Volume 2670, I-47507
No. 47507
____
Brazil
and
Hong Kong Special Administrative Region (under authorization by
the Government of the People's Republic of China)
Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and the
Government of the Hong Kong Special Administrative Region of the People's
Republic of China on partial exemption of visa requirements. Brasilia, 20 October 2005
Entry into force: 22 October 2008 by notification, in accordance with article 7
Authentic texts: English and Portuguese
Registration with the Secretariat of the United Nations: Brazil, 4 May 2010
Brésil
et
Région administrative spéciale de Hong Kong (par autorisation du
Gouvernement de la République populaire de Chine)
Accord entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la République
populaire de Chine relatif à l'exemption partielle des formalités de visas. Brasilia, 20 octobre 2005
Entrée en vigueur : 22 octobre 2008 par notification, conformément à l'article 7
Textes authentiques : anglais et portugais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Brésil, 4 mai 2010
75
Volume 2670, I-47507
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
76
Volume 2670, I-47507
77
Volume 2670, I-47507
78
Volume 2670, I-47507
[ PORTUGUESE TEXT – TEXTE PORTUGAIS ]
79
Volume 2670, I-47507
80
Volume 2670, I-47507
81
Volume 2670, I-47507
[TRANSLATION – TRADUCTION]
ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉGION ADMINISTRATIVE SPÉCIALE DE HONG KONG DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE RELATIF À L’EXEMPTION PARTIELLE DES
FORMALITÉS DE VISAS
Le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la
Région administrative spéciale de Hong Kong, dûment autorisé par le Gouvernement central populaire de la République populaire de Chine à conclure cet Accord (ci-après dénommés les « Parties contractantes »),
Désireux de faciliter les formalités de voyage, dans un esprit d’amitié et de coopération,
Ayant organisé des consultations sur les formalités de visas sur la base de l’égalité et
de la réciprocité,
Sont convenus de ce qui suit :
Article premier
1. Les nationaux de la République fédérative du Brésil titulaires d’un passeport
brésilien en cours de validité sont exemptés de l’obligation de visa pour entrer sur le territoire de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de
Chine, y transiter ou y séjourner à des fins commerciales ou touristiques pour une période
de 90 (quatre-vingt-dix) jours au maximum. Le séjour peut être prolongé conformément
aux lois et règlements relatifs à l’immigration édictés par les autorités compétentes de la
Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine.
2. Les nationaux chinois titulaires d’un passeport de la Région administrative spéciale de Hong Kong sont exemptés de l’obligation de visa pour entrer sur le territoire de
la République fédérative du Brésil, y transiter ou y séjourner à des fins commerciales ou
touristiques pour une période de 90 (quatre-vingt-dix) jours au maximum. Le séjour peut
être prolongé conformément aux lois et règlements relatifs à l’immigration édictés par les
autorités compétentes de la République fédérative du Brésil.
3. Les titulaires de passeports en cours de validité, tel que visé à l’article premier,
qui ont l’intention de séjourner pour une durée supérieure à 90 (quatre-vingt-dix) jours,
de travailler ou d’étudier sur le territoire de l’autre Partie contractante doivent solliciter
préalablement les visas appropriés auprès des autorités compétentes de la Partie contractante respective.
82
Volume 2670, I-47507
Article 2
Les titulaires d’un passeport en cours de validité, tel que visé à l’article premier, sont
autorisés à entrer sur le territoire de l’autre Partie contractante, à y transiter et à en sortir
par tous les points d’accès ouverts au trafic international de passagers.
Article 3
1. Les dispositions du présent Accord dont bénéficient les personnes ne les dispensent pas de se conformer aux lois et règlements relatifs à l’entrée et au séjour des étrangers sur le territoire de l’autre Partie contractante et ces personnes ne sont pas autorisées à
occuper un emploi ou à exercer une activité lucrative pendant leur séjour sur le territoire
de l’autre Partie contractante.
2. Les Parties contractantes s’informent mutuellement, sans tarder, par les voies
appropriées de toute modification apportée à leurs lois et règlements respectifs relatifs à
l’entrée, au séjour et au départ des étrangers.
Article 4
Le présent Accord ne limite pas le droit de chaque Partie contractante de refuser
l’entrée sur son territoire à toute personne que l’autre Partie contractante considère indésirable ou d’en écourter le séjour.
Article 5
Pour des raisons liées à la sécurité, à l’ordre public ou à la santé publique, chaque
Partie contractante peut suspendre temporairement l’application du présent Accord en
tout ou en partie. Une telle mesure est notifiée dans les meilleurs délais à l’autre Partie
contractante par la voie diplomatique.
Article 6
1. Les Parties contractantes échangent, par la voie diplomatique, des spécimens de
leurs passeports visés à l’article premier, accompagnés d’informations détaillées sur leur
utilisation, au plus tard trente (30) jours à compter de la signature du présent Accord.
2. En cas de modification des passeports visés, les Parties contractantes échangent
des spécimens des nouveaux passeports par les voies appropriées, accompagnés
d’informations détaillées sur leur applicabilité, au plus tard trente (30) jours avant leur
mise en circulation.
83
Volume 2670, I-47507
Article 7
1. Les Parties contractantes se notifient mutuellement par écrit l’accomplissement
de leurs formalités internes requises pour l’entrée en vigueur de l’Accord, lequel entre en
vigueur à la date de réception de la deuxième notification.
2. Le présent Accord est conclu pour une période indéterminée et peut être modifié
si chaque Partie contractante le souhaite; et les modifications entrent en vigueur selon la
procédure prévue au paragraphe 1 du présent article.
3. Chaque Partie peut dénoncer le présent Accord par les voies appropriées. La dénonciation prendra effet 90 (quatre-vingt-dix) jours après la date de réception de la notification par l’autre Partie contractante.
FAIT à Brasilia, le 20 octobre 2005, en deux exemplaires originaux, en langues portugaise et anglaise, les deux textes faisant également foi. En cas de divergence liée à
l’interprétation, la version en langue anglaise prévaudra.
Pour le Gouvernement de la République fédérative du Brésil :
MANOEL GOMES PEREIRA
Pour le Gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la
République populaire de Chine :
LAI TUNGKOWK
84
Volume 2670, I-47508
No. 47508
____
Brazil
and
Botswana
Technical Cooperation Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and the Government of the Republic of Botswana. Brasilia,
26 July 2005
Entry into force: 6 April 2009 by notification, in accordance with article IX
Authentic texts: English and Portuguese
Registration with the Secretariat of the United Nations: Brazil, 4 May 2010
Brésil
et
Botswana
Accord de coopération technique entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la République du Botswana. Brasilia,
26 juillet 2005
Entrée en vigueur : 6 avril 2009 par notification, conformément à l'article IX
Textes authentiques : anglais et portugais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Brésil, 4 mai 2010
85
Volume 2670, I-47508
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
86
Volume 2670, I-47508
87
Volume 2670, I-47508
88
Volume 2670, I-47508
89
Volume 2670, I-47508
90
Volume 2670, I-47508
[ PORTUGUESE TEXT – TEXTE PORTUGAIS ]
91
Volume 2670, I-47508
92
Volume 2670, I-47508
93
Volume 2670, I-47508
94
Volume 2670, I-47508
95
Volume 2670, I-47508
[TRANSLATION – TRADUCTION]
ACCORD DE COOPÉRATION TECHNIQUE ENTRE LE GOUVERNEMENT
DE LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU BOTSWANA
Le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la
République du Botswana (ci-après dénommés les « Parties contractantes »),
Reconnaissant leur désir de renforcer les liens d'amitié qui existent entre leurs
peuples,
Considérant l'intérêt commun qu'ils ont à favoriser le développement social et économique de leurs pays respectifs,
Convaincus de l’urgence de mettre l’accent sur le développement durable,
Reconnaissant les avantages mutuels d'une coopération technique dans les domaines
d'intérêt commun,
Désireux de développer une coopération stimulant le progrès technique,
Sont convenus de ce qui suit :
Article premier
Le présent Accord de coopération technique, dénommé ci-après « l'Accord », vise à
promouvoir la coopération technique dans des domaines considérés comme prioritaires
par les Parties contractantes.
Article II
1. Les programmes, projets et activités de coopération technique seront mis en
œuvre par le biais d’Arrangements complémentaires.
2. Les instances d'exécution et de coordination et les ressources nécessaires à la
réalisation des programmes, projets et activités ci-dessus seront également définies dans
des Arrangements complémentaires.
3. Les participants à ces programmes, projets et activités devant être développés
dans le cadre du présent Accord peuvent inclure des organismes émanant des secteurs public et privé, en sus des organisations non-gouvernementales en provenance des deux
pays, conformément aux Arrangements complémentaires.
4. Les Parties contractantes peuvent, conjointement ou séparément, contribuer à la
mise en œuvre des programmes, projets et activités approuvés par les Parties contractantes, ainsi que solliciter les financements nécessaires auprès d'organisations internationales, de fonds, de programmes régionaux et internationaux et d'autres donateurs.
96
Volume 2670, I-47508
Article III
1. Des réunions seront organisées entre les représentants des Parties contractantes
pour résoudre les problèmes soulevés par lesdits programmes, projets et activités menés
dans le cadre de la coopération technique, tels que :
a) Évaluation et définition de domaines prioritaires communs dans lesquels une
coopération technique pourrait être réalisable;
b) Définition des mécanismes et procédures à adopter par les Parties contractantes;
c) Analyse et approbation des plans de travail;
d) Analyse, approbation et mise en œuvre des programmes, projets et activités
menés dans le cadre de la coopération technique; et
e) Évaluation des résultats de l'exécution des programmes, projets et activités
mis en œuvre dans le cadre du présent Accord.
2. L'endroit et la date des réunions seront définis par la voie diplomatique.
Article IV
Chacune des Parties contractantes garantit que les documents, informations ou autres
données obtenus durant la réalisation du présent Accord ne seront pas divulgués ou
transmis à des tiers sans le consentement écrit préalable de l'autre Partie contractante.
Article V
Les Parties contractantes assureront au personnel envoyé par l'une des Parties dans le
cadre du présent Accord l'appui logistique et les facilités nécessaires en matière d'installation, de transport et d'accès aux informations dont il a besoin pour remplir ses fonctions
spécifiques, ainsi que toute autre facilité convenue dans les Arrangements complémentaires.
Article VI
1. Chaque Partie contractante accordera au personnel désigné par l'autre Partie et
appelé à exercer ses fonctions dans son territoire dans le cadre du présent Accord et, le
cas échéant, aux personnes légalement à sa charge, se basant sur la réciprocité de traitement, étant entendu que cela ne s’étend pas aux Brésiliens se trouvant sur le territoire national ou aux étrangers ayant leur résidence permanente au Brésil :
a) Un visa, conformément aux règles en vigueur dans les Parties contractantes,
demandé par la voie diplomatique;
b) L'exonération des impôts, et autres taxes à l'importation d'objets à usage
personnel, durant les six premiers mois après la date d’arrivée, à condition
que cela ne constitue pas une taxe sur un stockage, un transport ou tout autre
service analogue, nécessaires pour une première installation, lorsque la pé97
Volume 2670, I-47508
riode de séjour légal dans le pays hôte dépasse un an. Ces objets à usage
personnel seront réexportés à la fin de la mission, à moins que les impôts et
taxes à l’importation exonérés à l’origine ne soient payés;
c) Une exonération similaire à celle qui est prévue à l'alinéa b) du présent article lors de la réexportation des biens visés;
d) L'exemption des impôts sur les traitements versés au personnel par l'institution de la Partie contractante qui l’a envoyé. Dans le cas d'une rémunération
et de per diem reçus de l'institution d'accueil, la législation du pays hôte sera
d'application, en tenant compte des accords relatifs à la double imposition
susceptibles d'avoir été signés par les Parties contractantes;
e) L'immunité de poursuites en justice pour les déclarations et écrits et pour
toutes les autres actions effectuées dans l'exercice de ses fonctions officielles; et
f) Les facilités de rapatriement en période de crise.
2. La sélection du personnel sera effectuée par la Partie contractante qui l’envoie et
devra être approuvée par la Partie contractante qui le reçoit.
Article VII
Le personnel envoyé par une Partie contractante à l'autre en application du présent
Accord se comportera conformément aux dispositions de chaque programme, projet ou
activité et respectera les lois et réglementations nationales en vigueur sur le territoire du
pays hôte, sans préjudice des dispositions de l'article VI du présent Accord.
Article VIII
1. Les marchandises, les équipements et le matériel fournis par une Partie contractante à l'autre pour réaliser les programmes, projets et activités dans le cadre du présent
Accord, tels que définis et approuvés dans l’Arrangement complémentaire y relatif, seront
exonérés des taxes, des droits et d’autres charges d'importation et d'exportation à condition que cela ne constitue pas un stockage, un transport ou services analogues.
2. À l'achèvement desdits programmes, projets et activités, les marchandises susmentionnées, tous les équipements et autre matériel, qui n’ont pas été donnés à la Partie
contractante destinataire seront également réexportés moyennant les mêmes exonérations
de droits et de taxes d’importation et d’exportation, à l’exception des taxes gouvernementales relatives aux frais de stockage, transport et services similaires.
3. Dans le cas d’importation et d’exportation de biens utilisés dans la réalisation
des programmes, projets et activités développés dans le cadre du présent Accord,
l’institution publique en charge de l’exécution prendra les mesures nécessaires pour la libération douanière de ces biens.
98
Volume 2670, I-47508
Article IX
1. Chaque Partie contractante informera l'autre, par la voie diplomatique, de l'accomplissement des formalités juridiques internes nécessaires pour la validation du présent
Accord, lequel entrera en vigueur à la date de la dernière notification.
2. Le présent Accord restera en vigueur pendant une période de cinq (5) ans et
pourra être reconduit automatiquement pour des périodes égales et consécutives, à moins
que l'une des Parties contractantes n'informe l'autre, par la voie diplomatique, de son intention de le dénoncer au moins six (6) mois avant la date prévue de la reconduction.
3. La dénonciation du présent Accord n’affectera pas le déroulement des programmes, des projets et des activités en cours, à moins que les Parties contractantes n’en
décident autrement, par écrit.
4. Le présent Accord peut être amendé, tel que stipulé au premier paragraphe du
présent article.
Article X
Les différends qui peuvent découler de l'application du présent Accord seront résolus
par tous moyens pacifiques et amiables conformément au droit public international, en
particulier par des négociations directes entre les Parties contractantes.
FAIT à Brasilia le 26 juillet 2005 en deux (2) exemplaires originaux, en langues portugaise et anglaise, les deux textes faisant également foi.
Pour le Gouvernement de la République fédérative du Brésil :
CELSO AMORIM
Pour le Gouvernement de la République du Botswana :
ERNEST MPOFU
99
Volume 2670, I-47509
No. 47509
____
Brazil
and
Belize
Technical Cooperation Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and the Government of Belize. Brasilia, 7 June 2005
Entry into force: 12 September 2008 by notification, in accordance with article X
Authentic texts: English and Portuguese
Registration with the Secretariat of the United Nations: Brazil, 4 May 2010
Brésil
et
Belize
Accord de coopération technique entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement du Belize. Brasilia, 7 juin 2005
Entrée en vigueur : 12 septembre 2008 par notification, conformément à l'article X
Textes authentiques : anglais et portugais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Brésil, 4 mai 2010
101
Volume 2670, I-47509
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
102
Volume 2670, I-47509
103
Volume 2670, I-47509
104
Volume 2670, I-47509
105
Volume 2670, I-47509
106
Volume 2670, I-47509
[ PORTUGUESE TEXT – TEXTE PORTUGAIS ]
107
Volume 2670, I-47509
108
Volume 2670, I-47509
109
Volume 2670, I-47509
110
Volume 2670, I-47509
111
Volume 2670, I-47509
[TRANSLATION – TRADUCTION]
ACCORD DE COOPÉRATION TECHNIQUE ENTRE LE GOUVERNEMENT
DE LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL ET LE GOUVERNEMENT DE BELIZE
Le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de
Belize (ci-après dénommés les « Parties contractantes),
Reconnaissant leur désir de renforcer les liens d'amitié qui existent entre les Parties
contractantes,
Considérant l'intérêt commun qu'ils ont dans l’amélioration et la stimulation du développement social et économique de leurs pays respectifs,
Convaincus de la nécessité de mettre l’accent sur le développement durable,
Reconnaissant les avantages mutuels d'une coopération technique dans les domaines
d'intérêt commun,
Désireux de développer une coopération stimulant le progrès technique,
Sont convenus de ce qui suit :
Article premier
Le présent Accord de coopération technique, dénommé ci-après « l'Accord », vise à
promouvoir la coopération technique dans des domaines considérés comme prioritaires
par les Parties contractantes et qui seront spécifiés en temps utile.
Article II
1. La mise en œuvre de la coopération technique en vertu du présent Accord se fera
conformément aux programmes, projets et activités de coopération technique prévus dans
des Arrangements complémentaires.
2. Les instances d'exécution et de coordination et les ressources nécessaires à la
réalisation des programmes, projets et activités ci-dessus seront également définies dans
des Arrangements complémentaires.
3. Les participants à ces programmes, projets et activités devant être développés
dans le cadre du présent Accord peuvent inclure des organismes émanant des secteurs public et privé, en sus des organisations non-gouvernementales en provenance des deux
pays.
4. Les Parties contractantes peuvent, conjointement ou séparément, solliciter les financements nécessaires pour réaliser les programmes, projets et activités approuvés auprès d'organisations internationales, de fonds, de programmes régionaux et internationaux
et d'autres donateurs.
112
Volume 2670, I-47509
Article III
1. Des réunions seront organisées entre les représentants des Parties contractantes
pour résoudre les problèmes soulevés par lesdits programmes, projets et activités menés
dans le cadre de la coopération technique, tels que :
a) Évaluation et définition de domaines prioritaires communs dans lesquels une
coopération technique pourrait être réalisable;
b) Définition des mécanismes et procédures à adopter par les Parties contractantes;
c) Analyse et approbation des plans de travail;
d) Analyse, approbation et mise en œuvre des programmes, projets et activités
menés dans le cadre de la coopération technique; et
e) Évaluation des résultats de l'exécution des programmes, projets et activités
mis en œuvre dans le cadre du présent Accord.
2. L'endroit et la date des réunions seront définis par la voie diplomatique.
Article IV
Chacune des Parties contractantes garantit que les documents, informations ou autres
données obtenus durant la réalisation du présent Accord ne seront pas divulgués ou
transmis à des tiers sans le consentement écrit préalable de l'autre Partie contractante.
Article V
Les Parties contractantes assureront au personnel envoyé par l'une des Parties dans le
cadre du présent Accord l'appui logistique et les facilités nécessaires en matière d'installation, de transport et d'accès aux informations dont il a besoin pour remplir ses fonctions
spécifiques.
Article VI
1. Chaque Partie contractante accordera au personnel désigné par l'autre Partie et
appelé à exercer ses fonctions dans son territoire dans le cadre du présent Accord et, le
cas échéant, aux personnes légalement à sa charge :
a) Un visa officiel demandé par la voie diplomatique;
b) L'exonération des impôts, et autres taxes à l'importation d'objets à usage
personnel, durant les six premiers mois après la date d’arrivée, nécessaire
pour une première installation, lorsque la période de séjour légal dans le
pays hôte dépasse un an. Ces objets à usage personnel seront réexportés à la
fin de la mission, à moins que les impôts et taxes à l’importation exonérés à
l’origine ne soient payés;
c) Une exonération similaire à celle qui est prévue à l'alinéa b) du présent article lors de la réexportation des biens visés;
113
Volume 2670, I-47509
d) L'exemption des impôts sur les traitements versés au personnel par l'institution de la Partie contractante qui l’a envoyé. Dans le cas d'une rémunération
et de per diem reçus de l'institution d'accueil, la législation du pays hôte sera
d'application, en tenant compte des accords relatifs à la double imposition
susceptibles d'avoir été signés par les Parties contractantes;
e) Les facilités de rapatriement en période de crise; et
f) L'immunité de poursuites en justice pour les déclarations et écrits et pour
toutes les autres actions effectuées dans l'exercice de ses fonctions officielles.
2. La sélection du personnel sera effectuée par la Partie contractante qui l’envoie et
devra être approuvée par la Partie contractante qui le reçoit.
Article VII
Le personnel envoyé par une Partie contractante à l'autre en application du présent
Accord se comportera conformément aux dispositions de chaque programme, projet ou
activité et respectera les lois et réglementations nationales en vigueur sur le territoire du
pays hôte, sans préjudice des dispositions de l'article VI du présent Accord.
Article VIII
1. Les marchandises, les équipements et le matériel fournis par une Partie contractante à l'autre pour réaliser les programmes, projets et activités dans le cadre du présent
Accord, seront exonérés des droits et taxes d'importation et d'exportation à condition que
cela ne constitue pas un stockage, un transport ou d’autres dépenses relatives à des services analogues.
2. À l'achèvement desdits programmes, projets et activités, tous les équipements et
le matériel qui n’ont pas été donnés à la Partie contractante destinataire seront également
réexportés moyennant les mêmes exonérations de droits et de taxes d’importation et
d’exportation.
Article IX
1. Le présent Accord restera en vigueur pendant une période de cinq (5) ans et
pourra être reconduit automatiquement pour des périodes égales et consécutives, à moins
que l'une des Parties contractantes n'informe l'autre, par la voie diplomatique, de son intention de le dénoncer. Cette dénonciation prendra effet six (6) mois après la réception de
ladite notification.
2. La dénonciation du présent Accord n’affectera pas le déroulement des programmes, des projets et des activités en cours, à moins que les Parties contractantes n’en
décident autrement, par écrit.
114
Volume 2670, I-47509
Article X
1. Chaque Partie contractante informera l'autre, par la voie diplomatique, de l'accomplissement des formalités juridiques internes nécessaires pour la validation du présent
Accord, lequel entrera en vigueur à la date de la dernière notification.
2. Le présent Accord peut être amendé, dans les conditions stipulées au premier paragraphe du présent article.
FAIT à Brasilia le 7 juin 2005 en deux exemplaires originaux, en langues portugaise
et anglaise, les deux textes faisant également foi.
Pour le Gouvernement de la République fédérative du Brésil :
SAMUEL PINHEIRO GUIMARÃES
Pour le Gouvernement du Belize :
GODFREY SMITH
115
Volume 2670, I-47510
No. 47510
____
Brazil
and
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland
Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and the
Government of the United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland to
avoid the double taxation of profits derived from shipping and air transport.
Brasilia, 27 July 2005
Entry into force: 22 July 2008 by notification, in accordance with article 6
Authentic texts: English and Portuguese
Registration with the Secretariat of the United Nations: Brazil, 4 May 2010
Brésil
et
Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Accord entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord en vue
d'éviter la double imposition des bénéfices provenant de l'exploitation des
transports maritimes et aériens. Brasilia, 27 juillet 2005
Entrée en vigueur : 22 juillet 2008 par notification, conformément à l'article 6
Textes authentiques : anglais et portugais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Brésil, 4 mai 2010
117
Volume 2670, I-47510
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
118
Volume 2670, I-47510
119
Volume 2670, I-47510
120
Volume 2670, I-47510
[ PORTUGUESE TEXT – TEXTE PORTUGAIS ]
121
Volume 2670, I-47510
122
Volume 2670, I-47510
123
Volume 2670, I-47510
[TRANSLATION – TRADUCTION]
ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL ET LE GOUVERNEMENT DU ROYAUME-UNI DE
GRANDE-BRETAGNE ET D’IRLANDE DU NORD EN VUE D’ÉVITER
LA DOUBLE IMPOSITION DES BÉNÉFICES PROVENANT DE
L’EXPLOITATION DES TRANSPORTS MARITIMES ET AÉRIENS
Le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement du
Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord (ci-après dénommés « les États
contractants »),
Considérant l’intérêt que constitue l’encouragement des transports maritimes et des
services aériens commerciaux entre la République fédérative du Brésil (ci-après dénommée « le Brésil ») et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord (ci-après
dénommé « le Royaume-Uni »),
S’agissant de la nécessité d’éviter la double imposition des bénéfices provenant des
transports maritimes et aériens,
Reconnaissant que l’exonération de l’imposition des revenus et des bénéfices mentionnée à l’article 2 ci-dessous a été introduite dans la législation du Royaume-Uni de
Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord conformément à un décret du 8 avril 1968, mettant
en œuvre les dispositions de l’Accord entre le Royaume-Uni et le Brésil par un échange
de notes en vue d’éviter la double imposition des bénéfices provenant de l’exploitation de
transports maritimes et aériens, signé le 29 décembre 1967 et en vigueur à compter du
1er janvier 1967,
Sont convenus de ce qui suit :
Article premier
Le Gouvernement de la République fédérative du Brésil exonérera de tous impôts
prévus par la législation fédérale relative à l’impôt sur le revenu et de tous autres impôts
fédéraux analogues ou autres contributions sur le revenu ou les bénéfices qui sont actuellement ou pourraient ultérieurement être prélevés au Brésil, tous les revenus que les entreprises du Royaume-Uni qui exploitent des transports maritimes et aériens internationaux tirent de cette exploitation. Cela comprend l’impôt sur le revenu des sociétés et la
contribution sociale sur les bénéfices nets des sociétés.
Article 2
Le Gouvernement du Royaume-Uni exonérera de l’impôt sur le revenu et de l’impôt
sur les sociétés ainsi que de tous autres impôts sur le revenu ou les bénéfices qui sont actuellement ou pourraient ultérieurement être prélevés dans le Royaume-Uni, les revenus
que les entreprises brésiliennes qui exploitent des transports maritimes ou aériens internationaux tirent de cette exploitation.
124
Volume 2670, I-47510
Article 3
Aux fins du présent Accord :
a) Par « entreprises brésiliennes », il faut entendre le Gouvernement brésilien et les
sociétés dont les affaires sont dirigées ou contrôlées au Brésil, pourvu qu’elles
soient constituées conformément à la législation brésilienne et que leur siège se
trouve au Brésil;
b) Par « entreprises du Royaume-Uni », il faut entendre le Gouvernement du
Royaume-Uni et les sociétés dont les affaires sont dirigées ou contrôlées dans le
Royaume-Uni, pourvu que leur siège se trouve dans le Royaume-Uni;
c) Par « exploitation des transports maritimes et aériens », il faut entendre
l’exploitation du transport de personnes, d’animaux, de biens et de courrier menée par le gérant ou l’affréteur de navires ou d’avions.
Article 4
Les exonérations prévues aux articles premier et 2 ci-dessus s’appliqueront aux revenus ou aux bénéfices concernés à compter du 1er janvier 1967.
Article 5
Les dispositions du présent Accord n’auront aucune incidence sur le Mémorandum
d’accord relatif à l’exécution d’exemptions fiscales réciproques dans le secteur du transport aérien signé le 9 juin 2004.
Article 6
1. Chacun des États contractants avisera l’autre de l’accomplissement des formalités constitutionnelles requises par sa législation pour l’entrée en vigueur du présent Accord. Le présent Accord entrera en vigueur à la date de la dernière notification.
2. Le présent Accord restera en vigueur indéfiniment, mais l’un ou l’autre des États
contractants pourra le dénoncer en donnant un préavis écrit de six mois à l’autre État contractant. Dans ce cas, l’Accord cessera de s’appliquer à tous les revenus observés après le
31 décembre de l’année civile pendant laquelle le préavis a été donné.
125
Volume 2670, I-47510
EN FOI DE QUOI les soussignés, dûment autorisés par leurs Gouvernements respectifs, ont signé le présent Accord.
FAIT à Brasilia le 27 juillet 2005 en deux exemplaires en langues portugaise et anglaise, les deux textes faisant également foi.
Pour le Gouvernement de la République fédérative du Brésil :
CELSO AMORIM
Pour le Gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du nord :
PETER COLLECOTT
126
Volume 2670, I-47511
No. 47511
____
Brazil
and
Benin
Technical Cooperation Agreement between the Government of the Federative Republic of Brazil and the Government of the Republic of Benin. Brasilia, 11 August 2005
Entry into force: 3 October 2008 by notification, in accordance with article IX
Authentic texts: French and Portuguese
Registration with the Secretariat of the United Nations: Brazil, 4 May 2010
Brésil
et
Bénin
Accord de coopération technique entre le Gouvernement de la République fédérative du Brésil et le Gouvernement de la République du Bénin. Brasilia, 11 août
2005
Entrée en vigueur : 3 octobre 2008 par notification, conformément à l'article IX
Textes authentiques : français et portugais
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Brésil, 4 mai 2010
127
Volume 2670, I-47511
[ FRENCH TEXT – TEXTE FRANÇAIS ]
128
Volume 2670, I-47511
129
Volume 2670, I-47511
130
Volume 2670, I-47511
131
Volume 2670, I-47511
132
Volume 2670, I-47511
[ PORTUGUESE TEXT – TEXTE PORTUGAIS ]
133
Volume 2670, I-47511
134
Volume 2670, I-47511
135
Volume 2670, I-47511
136
Volume 2670, I-47511
137
Volume 2670, I-47511
[TRANSLATION – TRADUCTION]
TECHNICAL COOPERATION AGREEMENT BETWEEN THE GOVERNMENT OF THE FEDERATIVE REPUBLIC OF BRAZIL AND THE GOVERNMENT OF THE REPUBLIC OF BENIN
The Government of the Federative Republic of Brazil and the Government of the Republic of Benin (hereinafter referred to as “the Contracting Parties”),
Desiring to develop and strengthen relations of friendship and cooperation between
the Brazilian and Beninese peoples,
Considering their mutual interest in advancing and stimulating the social and economic development of the two countries,
Convinced of the need to place special emphasis on the sustainable development of
the countries of the South,
Recognizing the advantages of mutually beneficial South-South cooperation in the
area of technical cooperation,
Have agreed as follows:
Article I
The present Technical Cooperation Agreement, known as “the Agreement”, is aimed
at promoting technical cooperation in priority areas designated by the Contracting Parties.
Article II
1. The Contracting Parties undertake to promote and develop technical cooperation
between the two countries in the areas of health, agriculture and sports, and in such other
areas as may be agreed upon.
2. Technical cooperation programmes and projects shall be implemented through
subsidiary agreements.
3. Executing and coordinating institutions and agencies, as well as the necessary
data for the implementation of the aforementioned programmes and projects, shall be defined in subsidiary agreements.
4. In accordance with the subsidiary agreements, public- and private-sector actors
as well as non-governmental organizations in the two countries may participate in the implementation of the programmes and projects deriving from this Agreement.
5. The Contracting Parties shall contribute, together or separately, to the implementation of approved programmes and projects and shall seek financing, as needed, from
other bilateral and multilateral partners.
138
Volume 2670, I-47511
Article III
1. Representatives of the Contracting Parties shall meet in order to consider programme- and project-related issues, in particular:
(a) determination of priority areas for technical cooperation;
(b) adoption of mechanisms to be used, and procedures to be followed, by the
Contracting Parties;
(c) consideration, approval and implementation of programmes and projects;
(d) consideration and approval of work plans for programmes and projects; and
(e) evaluation of the outcome of programmes and projects implemented under
the present Agreement.
2. The place and date of the meetings shall be established through the diplomatic
channel.
Article IV
Each Contracting Party undertakes to ensure that the documents, information and
other data obtained in the course of implementing the present Agreement are neither
communicated nor transmitted to third parties without the prior written consent of the
other Party.
Article V
In accordance with the provisions of the present Agreement, each Contracting Party
shall provide the personnel dispatched by the other Party with the necessary logistical
support for their installation, the means of travel, the information necessary for the completion of specific tasks, and all other privileges specified in the subsidiary Agreements.
Article VI
1. Under the provisions of the present Agreement, each Contracting Party shall
grant the personnel dispatched by the other Party, as well as their family members, on a
reciprocal basis and provided that they are not Brazilians in the territory of Brazil or foreigners enjoying permanent residence in Brazil:
(a) visas in accordance with the legislation of each Contracting Party, requested
through the diplomatic channel;
(b) exemption from customs duties and other taxes on the import of personal effects in the first six months after the date of arrival, except for taxes on storage, transport or other similar services in connection with the initial installation when the period of the legal stay in the host country exceeds one year.
Those items shall be re-exported at the conclusion of the assignment, unless
the import taxes from which they were exempt are paid;
139
Volume 2670, I-47511
(c) tax exemptions on the salaries and wages paid to personnel by institutions of
the Contracting Party that dispatched them. With regard to remuneration and
daily subsistence allowance paid by the institutions of the host country, the
law of that country shall be applicable, taking into account any double taxation agreements that may have been signed between the Contracting Parties;
(d) repatriation privileges in crisis situations.
2. The privileges and exemptions referred to in paragraph 1 shall not apply to nationals of one Party who have permanent residence status in the territory of the other, or
to permanent foreign residents.
3. The selection of personnel shall be made by the sending Contracting Party and
must be approved by the other Party.
Article VII
Personnel dispatched to the territory of one Contracting Party pursuant to the present
Agreement shall abide by the terms of each programme, project or activity, and shall be
subject to the laws and regulations of the host country, and to the provisions of article VI
of the present Agreement.
Article VIII
1. Equipment, goods and articles provided by one Contracting Party to the other for
the implementation of programmes and projects under the present Agreement and its respective subsidiary agreements shall be exempt from import and export duties and other
charges except for the cost of storage, transport and other services.
2. The equipment, goods and other articles to be used for the implementation of
programmes and projects under the present Agreement shall be made available to the
beneficiary Contracting Party, with certain exceptions to be determined by mutual agreement. Equipment, goods and other articles that are re-exported shall be exempt from import and export duties and other charges, except for the cost of storage, transport and
other services.
3. If equipment, goods and articles are imported or exported for the purpose of implementing programmes, projects and activities under the present Agreement, the public
institution serving as the executing institution shall be responsible for completing the procedures necessary to obtain their exemption from customs duties.
Article IX
1. Each Contracting Party shall notify the other of the completion of the constitutional formalities necessary for the approval of the present Agreement. The Agreement
shall enter into force on the date of receipt of the second such notification.
2. The present Agreement shall be valid for a period of five years and shall be
automatically renewable unless one of the Parties notifies the other, through the diplo-
140
Volume 2670, I-47511
matic channel, of its intention to denounce the Agreement at least six months prior to the
date that the denunciation is to become effective.
3. In the event of denunciation of the present Agreement, programmes and projects
under way shall not be affected unless the Contracting Parties agree otherwise in writing.
4. The present Agreement may be amended in accordance with the provisions of
the first paragraph of this article.
Article X
Any dispute over the application or amendment of the present Agreement shall be
settled through the diplomatic channel.
The present Agreement has been concluded in two original copies, in the Portuguese
and French languages, both texts being equally authentic.
DONE in Brasilia, on 11 August 2005.
For the Government of the Federative Republic of Brazil:
CELSO AMORIM
For the Government of the Republic of Benin:
ROGATIEN BIAOU
141
Volume 2670, I-47512
No. 47512
____
Switzerland
and
Romania
Agreement between the Swiss Federal Council and the Government of Romania relating to scheduled air services (with annex). Bucharest, 10 November 2008
Entry into force: 8 January 2010 by notification, in accordance with article 22
Authentic texts: English, German and Romanian
Registration with the Secretariat of the United Nations: Switzerland, 21 May 2010
Suisse
et
Roumanie
Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la Roumanie relatif
aux services aériens de lignes (avec annexe). Bucarest, 10 novembre 2008
Entrée en vigueur : 8 janvier 2010 par notification, conformément à l'article 22
Textes authentiques : anglais, allemand et roumain
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Suisse, 21 mai 2010
143
Volume 2670, I-47512
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
144
Volume 2670, I-47512
145
Volume 2670, I-47512
146
Volume 2670, I-47512
147
Volume 2670, I-47512
148
Volume 2670, I-47512
149
Volume 2670, I-47512
150
Volume 2670, I-47512
151
Volume 2670, I-47512
152
Volume 2670, I-47512
153
Volume 2670, I-47512
154
Volume 2670, I-47512
155
Volume 2670, I-47512
156
Volume 2670, I-47512
157
Volume 2670, I-47512
158
Volume 2670, I-47512
159
Volume 2670, I-47512
160
Volume 2670, I-47512
161
Volume 2670, I-47512
[ GERMAN TEXT – TEXTE ALLEMAND ]
162
Volume 2670, I-47512
163
Volume 2670, I-47512
164
Volume 2670, I-47512
165
Volume 2670, I-47512
166
Volume 2670, I-47512
167
Volume 2670, I-47512
168
Volume 2670, I-47512
169
Volume 2670, I-47512
170
Volume 2670, I-47512
171
Volume 2670, I-47512
172
Volume 2670, I-47512
173
Volume 2670, I-47512
174
Volume 2670, I-47512
175
Volume 2670, I-47512
176
Volume 2670, I-47512
177
Volume 2670, I-47512
178
Volume 2670, I-47512
179
Volume 2670, I-47512
180
Volume 2670, I-47512
181
Volume 2670, I-47512
182
Volume 2670, I-47512
183
Volume 2670, I-47512
[ ROMANIAN TEXT – TEXTE ROUMAIN ]
184
Volume 2670, I-47512
185
Volume 2670, I-47512
186
Volume 2670, I-47512
187
Volume 2670, I-47512
188
Volume 2670, I-47512
189
Volume 2670, I-47512
190
Volume 2670, I-47512
191
Volume 2670, I-47512
192
Volume 2670, I-47512
193
Volume 2670, I-47512
194
Volume 2670, I-47512
195
Volume 2670, I-47512
196
Volume 2670, I-47512
197
Volume 2670, I-47512
198
Volume 2670, I-47512
199
Volume 2670, I-47512
200
Volume 2670, I-47512
201
Volume 2670, I-47512
[TRANSLATION – TRADUCTION] 1
________
1
Translation from the Government of Switzerland – Traduction du Gouvernement suisse.
202
Volume 2670, I-47512
203
Volume 2670, I-47512
204
Volume 2670, I-47512
205
Volume 2670, I-47512
206
Volume 2670, I-47512
207
Volume 2670, I-47512
208
Volume 2670, I-47512
209
Volume 2670, I-47512
210
Volume 2670, I-47512
211
Volume 2670, I-47512
212
Volume 2670, I-47512
213
Volume 2670, I-47512
214
Volume 2670, I-47512
215
Volume 2670, I-47513
No. 47513
____
Switzerland
and
Armenia
Agreement between the Swiss Federal Council and the Government of the Republic
of Armenia on abolition of visa requirement with respect to diplomatic passport
holders. Bern, 10 November 2009
Entry into force: 25 February 2010 by notification, in accordance with article 10
Authentic texts: Armenian, English and German
Registration with the Secretariat of the United Nations: Switzerland, 21 May 2010
Suisse
et
Arménie
Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République d'Arménie sur la suppression réciproque de l'obligation du visa pour les titulaires d'un
passeport diplomatique. Berne, 10 novembre 2009
Entrée en vigueur : 25 février 2010 par notification, conformément à l'article 10
Textes authentiques : arménien, anglais et allemand
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Suisse, 21 mai 2010
217
Volume 2670, I-47513
[ ARMENIAN TEXT – TEXTE ARMÉNIEN ]
218
Volume 2670, I-47513
219
Volume 2670, I-47513
220
Volume 2670, I-47513
221
Volume 2670, I-47513
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
222
Volume 2670, I-47513
223
Volume 2670, I-47513
224
Volume 2670, I-47513
225
Volume 2670, I-47513
[ GERMAN TEXT – TEXTE ALLEMAND ]
226
Volume 2670, I-47513
227
Volume 2670, I-47513
228
Volume 2670, I-47513
229
Volume 2670, I-47513
230
Volume 2670, I-47513
[TRANSLATION – TRADUCTION] 1
________
1
Translation from the Government of Switzerland – Traduction du Gouvernement suisse.
231
Volume 2670, I-47513
232
Volume 2670, I-47513
233
Volume 2670, I-47513
234
Volume 2670, I-47514
No. 47514
____
Switzerland
and
Gambia
Agreement between the Swiss Confederation and the Republic of the Gambia relating to scheduled air services (with annex). Banjul, 26 January 1994
Entry into force: provisionally on 29 January 1994 by signature and definitively on
26 October 2009 by notification, in accordance with article 21
Authentic texts: English and French
Registration with the Secretariat of the United Nations: Switzerland, 21 May 2010
Suisse
et
Gambie
Accord entre la Confédération suisse et la République de Gambie relatif au trafic
aérien de lignes (avec annexe). Banjul, 26 janvier 1994
Entrée en vigueur : provisoirement le 29 janvier 1994 par signature et définitivement le
26 octobre 2009 par notification, conformément à l'article 21
Textes authentiques : anglais et français
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Suisse, 21 mai 2010
235
Volume 2670, I-47514
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
236
Volume 2670, I-47514
237
Volume 2670, I-47514
238
Volume 2670, I-47514
239
Volume 2670, I-47514
240
Volume 2670, I-47514
241
Volume 2670, I-47514
242
Volume 2670, I-47514
243
Volume 2670, I-47514
244
Volume 2670, I-47514
245
Volume 2670, I-47514
246
Volume 2670, I-47514
247
Volume 2670, I-47514
248
Volume 2670, I-47514
249
Volume 2670, I-47514
250
Volume 2670, I-47514
251
Volume 2670, I-47514
252
Volume 2670, I-47514
253
Volume 2670, I-47514
[ FRENCH TEXT – TEXTE FRANÇAIS ]
254
Volume 2670, I-47514
255
Volume 2670, I-47514
256
Volume 2670, I-47514
257
Volume 2670, I-47514
258
Volume 2670, I-47514
259
Volume 2670, I-47514
260
Volume 2670, I-47514
261
Volume 2670, I-47514
262
Volume 2670, I-47514
263
Volume 2670, I-47514
264
Volume 2670, I-47514
265
Volume 2670, I-47514
266
Volume 2670, I-47514
267
Volume 2670, I-47514
268
Volume 2670, I-47514
269
Volume 2670, I-47514
270
Volume 2670, I-47515
No. 47515
____
Switzerland
and
Ghana
Convention between the Swiss Confederation and the Republic of Ghana for the
avoidance of double taxation with respect to taxes on income, on capital and on
capital gains (with protocol). Accra, 23 July 2008
Entry into force: 30 December 2009 by notification, in accordance with article 29
Authentic texts: English and French
Registration with the Secretariat of the United Nations: Switzerland, 21 May 2010
Suisse
et
Ghana
Convention entre la Confédération suisse et la République du Ghana en vue d'éviter
les doubles impositions en matière d'impôts sur le revenu, sur la fortune et sur
les gains en capital (avec protocole). Accra, 23 juillet 2008
Entrée en vigueur : 30 décembre 2009 par notification, conformément à l'article 29
Textes authentiques : anglais et français
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Suisse, 21 mai 2010
271
Volume 2670, I-47515
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
272
Volume 2670, I-47515
273
Volume 2670, I-47515
274
Volume 2670, I-47515
275
Volume 2670, I-47515
276
Volume 2670, I-47515
277
Volume 2670, I-47515
278
Volume 2670, I-47515
279
Volume 2670, I-47515
280
Volume 2670, I-47515
281
Volume 2670, I-47515
282
Volume 2670, I-47515
283
Volume 2670, I-47515
284
Volume 2670, I-47515
285
Volume 2670, I-47515
286
Volume 2670, I-47515
287
Volume 2670, I-47515
288
Volume 2670, I-47515
289
Volume 2670, I-47515
290
Volume 2670, I-47515
291
Volume 2670, I-47515
292
Volume 2670, I-47515
293
Volume 2670, I-47515
294
Volume 2670, I-47515
295
Volume 2670, I-47515
[ FRENCH TEXT – TEXTE FRANÇAIS ]
296
Volume 2670, I-47515
297
Volume 2670, I-47515
298
Volume 2670, I-47515
299
Volume 2670, I-47515
300
Volume 2670, I-47515
301
Volume 2670, I-47515
302
Volume 2670, I-47515
303
Volume 2670, I-47515
304
Volume 2670, I-47515
305
Volume 2670, I-47515
306
Volume 2670, I-47515
307
Volume 2670, I-47515
308
Volume 2670, I-47515
309
Volume 2670, I-47515
310
Volume 2670, I-47515
311
Volume 2670, I-47515
312
Volume 2670, I-47515
313
Volume 2670, I-47515
314
Volume 2670, I-47515
315
Volume 2670, I-47515
316
Volume 2670, I-47515
317
Volume 2670, I-47515
318
Volume 2670, I-47515
319
Volume 2670, I-47516
No. 47516
____
Switzerland
and
Thailand
Agreement between the Swiss Federal Council and the Government of the Kingdom
of Thailand for air services between and beyond their respective territories
(with annex). Bangkok, 18 January 2010
Entry into force: provisionally on 18 January 2010 by signature and definitively on
3 February 2010 by notification, in accordance with article 24
Authentic texts: English, German and Thai
Registration with the Secretariat of the United Nations: Switzerland, 21 May 2010
Suisse
et
Thaïlande
Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement du Royaume de Thaïlande
relatif aux services aériens entre leurs territoires respectifs et au-delà (avec annexe). Bangkok, 18 janvier 2010
Entrée en vigueur : provisoirement le 18 janvier 2010 par signature et définitivement le
3 février 2010 par notification, conformément à l'article 24
Textes authentiques : anglais, allemand et thaï
Enregistrement auprès du Secrétariat des Nations Unies : Suisse, 21 mai 2010
321
Volume 2670, I-47516
[ ENGLISH TEXT – TEXTE ANGLAIS ]
322
Volume 2670, I-47516
323
Volume 2670, I-47516
324
Volume 2670, I-47516
325
Volume 2670, I-47516
326
Volume 2670, I-47516
327
Volume 2670, I-47516
328
Volume 2670, I-47516
329
Volume 2670, I-47516
330
Volume 2670, I-47516
331
Volume 2670, I-47516
332
Volume 2670, I-47516
333
Volume 2670, I-47516
334
Volume 2670, I-47516
335
Volume 2670, I-47516
336
Volume 2670, I-47516
337
Volume 2670, I-47516
338
Volume 2670, I-47516
339
Volume 2670, I-47516
340
Volume 2670, I-47516
341
Volume 2670, I-47516
[ GERMAN TEXT – TEXTE ALLEMAND ]
342
Volume 2670, I-47516
343
Volume 2670, I-47516
344
Volume 2670, I-47516
345
Volume 2670, I-47516
346
Volume 2670, I-47516
347
Volume 2670, I-47516
348
Volume 2670, I-47516
349
Volume 2670, I-47516
350
Volume 2670, I-47516
351
Volume 2670, I-47516
352
Volume 2670, I-47516
353
Volume 2670, I-47516
354
Volume 2670, I-47516
355
Volume 2670, I-47516
356
Volume 2670, I-47516
357
Volume 2670, I-47516
358
Volume 2670, I-47516
359
Volume 2670, I-47516
360
Volume 2670, I-47516
361
Volume 2670, I-47516
[ THAI TEXT – TEXTE THAÏ ]
362
Volume 2670, I-47516
363
Volume 2670, I-47516
364
Volume 2670, I-47516
365
Volume 2670, I-47516
366
Volume 2670, I-47516
367
Volume 2670, I-47516
368
Volume 2670, I-47516
369
Volume 2670, I-47516
370
Volume 2670, I-47516
371
Volume 2670, I-47516
372
Volume 2670, I-47516
373
Volume 2670, I-47516
374
Volume 2670, I-47516
375
Volume 2670, I-47516
376
Volume 2670, I-47516
377
Volume 2670, I-47516
378
Volume 2670, I-47516
379
Volume 2670, I-47516
380
Volume 2670, I-47516
381
Volume 2670, I-47516
382
Volume 2670, I-47516
383
Volume 2670, I-47516
384
Volume 2670, I-47516
385
Volume 2670, I-47516
386
Volume 2670, I-47516
387
Volume 2670, I-47516
388
Volume 2670, I-47516
389
Volume 2670, I-47516
390
Volume 2670, I-47516
391
Volume 2670, I-47516
392
Volume 2670, I-47516
[TRANSLATION – TRADUCTION] 1
________
1
Translation from the Government of Switzerland – Traduction du Gouvernement suisse.
393
Volume 2670, I-47516
394
Volume 2670, I-47516
395
Volume 2670, I-47516
396
Volume 2670, I-47516
397
Volume 2670, I-47516
398
Volume 2670, I-47516
399
Volume 2670, I-47516
400
Volume 2670, I-47516
401
Volume 2670, I-47516
402
Volume 2670, I-47516
403
Volume 2670, I-47516
404
Volume 2670, I-47516
405
Volume 2670, I-47516
406
Printed at the United Nations, New York
13-37279—November 2013—200
ISSN 0379-8267
Sales No. TS2670
USD $40
ISBN 978-92-1-900647-8
UNITED
NATIONS
TREATY
SERIES
Volume
2670
2010
I. Nos.
47498-47516
RECUEIL
DES
TRAITÉS
NATIONS
UNIES
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
2
Размер файла
18 515 Кб
Теги
series, 982, 2670, treaty
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа