close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

2305183

код для вставки
I
Bull. SOC. Chim. Belg., 56, pp. 92-94,1917
La recherche des acides a monoamin6s monocarboxylis
dans les hydrolysats proteiques
par la spectrographie Raman
11. La recherche de l’isoleucine dam la d i n e
par
M. RENARD e t V. HARDY (LiBge)
Rksu~fi.- Ida m6thodp qui a k t e ~ X ~ J O Spr6cCdemmcitl
C~
par I‘un d ~ ‘
a BtB appliquke B In recherche d e I’isoleucine dans la zEinc. Les
resultats obtenus montrent la presence de cet acide amin6 dai14 la protEine cn question.
ILOIIS ( I ) ,
Toutes les analyses d’hydroljsats dc zEine rffectukes avant 1940 font
ressortir que cette prot6ine contient uiir forte quantite de leucine (z);
aucune de ces analyses ne fait mention de la presence d’isolcucinc et
meme, dans u n e analyse effectuee en 1938, Vickery
signalc que la
fraction susceptible de contenir I’isoleucine a BtB soigneusement examinee et qu’il n’a pas 6th possible de determiner la presence de cct acide
amin6 dans la zeine. Cependant dans son livre tout recent Block (‘)
indique, comme rbsultats non encore publies d e I’application d c sa
nouvelle methode d’analyse, l’existence de 4 p. 100 environ Sl’iscileucine
dans les hydrolysats de z6ine.
C’est dans le b u t d’apporter une contribution B cette question que
la prfsente recherche a 616 entreprise.
9
(1)
RENARD,Mdm. de la SociPtd royale des Sciences de LiPge, 48 s h . , t. VI1,
1946.
(2) DAXIN,
Zeit. Physiol. Chem., 130, 159, 1923; - OsBonm et LIDDLE, Amcr.
Journ. of Physiol., 26, 295, 1910;
OSBORNEe t CLAPP,Amer. Journ. of Physiol.,
20, 447, 1907;
RRAZIER,Biochern. Journ., 24, 1188, 1930.
(9 VICKERY,C . R . Trau. Lab. Carlsberg, 22, 519, 1938.
(4) BLOCKet BOLLING,T h e amino acid composition of profdins and foods.
Analytical methods and results (Springfield, Illinois, U. S. A., 1945), p. 237.
-
-
RECHERCHE DE L’ISOLEUCIRE DAM LA
ZBINE
93
PARTIE EXPERIMENTALE
Preparation de le zPine
La farine de mays est extraite par I’alcool chaud dans u n appareil
de Soxhlet grand modhle. On arrete I’operation quavd I’alcool siphonnP
est presque incolore. La solution alcoolique est concentree par distillation et prBcipitBe d a m dix fois son volume de solution de NaCl a 1 p. 100.
La z6ine se rassemble en une masse Bpaisse qui entraine graisses et
colorants. On d6cante et on presse la maslse pour en enlever le plus d’eau
possible.
Pour Bviter les inconv6nients de l’extraction en phase liquide, nous
avons essay6 d’extraire 3 chaud au chlorure d’6thylhne la zCine solidc.
Cette faCon d’operer nous a donne de bons r6sultats.
1.a purification a B I B conduite en deux stades.
Premier r i d e de purification
La zCine reduite en morceaux est introduite dans Itl parlie cylintlrique d’un extracteur de Soxhlet adapt6 sup u n hallon contenant Ic
dichlorurc port6 B 1’Bbullition. [L’emploi de la carotte ( I n n s l’extractrur
de Soxhlet est B d6conseiller. On bprouve, en effet, des difficult& aprhs
I’opCration A en retirer la d i n e , celle-ci y adh6rant. On enlevc nlors en
meme temps de larges biindes de papier. I1 suffit donc d’inlroduirr la
zCine dans le corps mBme de l’appareil. I1 est bon toulefois cle mettre
nu fond de rclui-ci une petite rondelle (en porcelaine) finemcnt pcrrPe
pour Bviter l’obstruction du tube tle siphonnage par entrainenlent dc
z6ine.l Cette premiere extraction n’est pas pousske L fond; elle a pour
but d’enlever la plus grande parlie des impuretes. On peut l ’ a r r t % ~
a p r h trente a quarante minutes.
DeuxiBme slade de purification
La zBine est retiree dii corps dc l’cxtracleur et sechee B 30-40 degrCs.
Elle est B ce stade encore forterric,nl color6c. On I ’ a m h e ensuite m k a n i quemcnt B u n Ctat de division aussi powsst! que possible; elle rst ainsi
pr&e pour la deuxihme extraction. Cclle-ci est poursuivie jusqii’h re quc
la zCine ne colore plus le dichlorure, m h e aprBs un contact de trois L
quatre heures avec celui-ci. La z6ine retiree de l’extracteur est sBch6e
vers 50-60 degrks et plar6c dans un flacon bien ferm6 jusqu’L usage.
L’operation menee dans les conditions dbcrites, nous a donnC, h
partir de 800 grammes de farine de mais, 17 grammes de zCinc.
L’opBralion a 6th rep&& rinq fois el n donne chnque fois eensihlement le m&mc r6sultat.
Dosage de l’azote
Celui-ci effect4 par le procCd6 de Kjeldahl donne 15,7 rt 16,2
comme pourcentage d’azote dans la zCine.
Ces resultats concordent avec la valeur hahiluellemrnt n d m i v qiii
est voisine dc 16 %.
!;-I
M. R E N 4 R D ET 1’. HARDY
Recherche de l’isoleucine
Nous sommes partis de 90 grammes de zeine.
Les operations d’hydrolyse, de passage des acides aniines aux acides
chlorCs correspondants, d’extraction h 1’8ther et de distillation fractionnCe o n t BtB conduites de la facon habituelle ( l ) . Nous avons dr I n
bortc recueilli 5 grammes de liquide passant de 98 B 103 defirPs soti>
3 millimhtres. C’est cette fraction q u i est susceptible de rcnfcrnier
I’acide a-chlor-p-rn6thylval8rique(acide chlore correspondant A l’isoleucine). Nous e n avons donc pris le spectre Raman. Ce dernier inontre R
cSt6 des fr6quences de l’acide a-chlorisocaproYque (leucinc) les qtrnt rc
frequences caracteristiques de l’acide u-chlor-~-m6thylvalCrique (isohwcine) (z).
Ce travail nous conduit donc h la conclusion que la zCinc rcrrfcrinc
de l’isoleucine. I1 confirnie les donnees toutes recentes indiquCc> par
Block.
UNIVERSIT
DE~ LIBGE,
Laboratoire de Chirnie g l r i l m l e et oryariiqrrr.
Laborafoire de Chimie physiqiic.
(Professeur V. Desreux.)
Cornmuriiguk d la S o c i f f e ‘
ehirnique d e B e l g i q u e , Ie 12 jnnvier 194;
(1)
RENARD,M6m. d e la SoeiPtP r o y l e des Sciences d e LiEge,
1946.
(*)
R E Y ~ R Di b, i d . , p. 69.
4e
s k . , I. VI1,
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
2
Размер файла
131 Кб
Теги
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа