close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2510019A1&c=

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (15/ 40)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(11/ 35)
[6][_]
ETRE
(18)
[7][_]
Est A
(5)
[8][_]
Ner
(3)
[9][_]
Dus
(2)
[10][_]
Lic
(1)
[11][_]
Cou
(1)
[12][_]
Tre
(1)
[13][_]
Appa
(1)
[14][_]
Trou
(1)
[15][_]
Tif
(1)
[16][_]
Rela
(1)
[17][_]
Molecule
(4/ 5)
[18][_]
DES
(2)
[19][_]
deta
(1)
[20][_]
I-I
(1)
[21][_]
iron
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2510019A1
Family ID 1978124
Probable Assignee Baruffaldi Frizioni Spa
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DIVISEUR ANGULAIRE POUR TABLE PORTE-PIECES,
TOURELLE PORTE-OUTILS OU SIMILAIRE AVEC DES POSITIONNEMENTS NON
PREFIXES
Abstract
_________________________________________________________________
DISPOSITIF DIVISEUR POUR TABLES PORTE-PIECES OU PORTE-OUTILS QUI
COMPORTE UNE TABLE 2 POUVANT TOURNER AUTOUR DE L'AXE X-X ET ETRE
DEPLACEE AXIALEMENT. LA ROTATION DE LA TABLE PEUT ETRE BLOQUEE PAR DES
COURONNES 3, 4. LA ROTATION EST COMMANDEE PAR UNE VIS 5A EN PRISE AVEC
UN DISQUE 5 APRES SOULEVEMENT.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un dispositif diviseur angu-
laire auquel peut etre associee une table porte-pieces pour travaux
mecaniques ou similaires ou bien un corps porte-outils pour
machinesoutils ou similaires dans lequel le blocage en position, la
rotation de la partie mobile
jusqu'a la nouvelle position de travail et ensuite le blo-
cage dans la position atteinte sont obtenus au moyen d'un frein et
d'un embrayage concus respectivement pour arreter la partie mobile aux
phases de blocage et de deblocage et peut entrainer cette partie
mobile pendant la phase de
rotation pour atteindre ia nouvelle position de travail.
On connait dans la tectonique des appareils diviseurs et des tourelles
porte-outils ayant pour role de faire executer a la piece ou l-;catil
qu'elles portent un mouver ment angulaire determine pour passer d'une
position de travail a une autre selon un programme preetabli commande
generalement par voie electrique ou electronique ou encore par des
commandes hydrauliques, magnetiques et similaires, appareils dans
lesquels on trouve generalement des moyens de blocage dans les
diverses positions prevues, moyens
formes par des couronnes dentees fixes et mobiles qui en-
grenent entre elles en maintenant une position invariable pendant la
phase de travail et des moyens de positionnement generalement formes
d'encoches distribuees le long du
parcours de rotation et de verrous, doigts ou organes simi-
laires qui sont souleves et introduits dans ces encoches a chaque
changement de position de la piece portee par l'appareil. Tandis que
le blocage dans la position exacte obtenu avec les couronnes dentees
engrenant entre elles est tout a fait satisfaisant pour les travaux
normaux, la phase de
mouvement et de positionnement prealable de la partie mo-
bile de l'appareil, effectuee avec ces moyens connus, pre-
sente de nombreux inconvenients qui limitent notablement
l'utilisation de ces appareils.
Un premier inconvenient reside dans le fait qu'on ne peut disposer que
d'un nombre limite de positions de travail parce que les encoches de
positionnement aussi bien que les verrous ou organes similaires avec
les moyens d'extraction, d'insertion et de controle correspondants
presentent en direction circonferentielle des dimensions notables, de
l'ordre de plusieurs millimetres, de sorte qu'il n'est pas possible
d'obtenir des positions angulaires
tres rapprochees Dans le cas o il est necessaire de dis-
poser d'un diviseur comportant de nombreuses positions, on doit
augmenter notablement le diametre de la piste des encoches, avec une
augmentation insupportable du poids et du cout Un deuxieme
inconvenient des appareils diviseurs connus reside dans les moyens de
positionnement eux-memes qui, en devant arreter la partie mobile dans
une position prescrite, doivent presenter des surfaces complementaires
perpendiculaires a la direction de mouvement de maniere a creer un
arret obligatoire et rigide jusqu'au moment du blocage en position
assure par les couronnes Cet arret rigide provoque un choc entre la
partie mobile et la partie fixe et ce choc est proportionne a la
vitesse, au poids, a l'inertie etc de la partie mobile de sorte qu'il
est necessaire de creer des ralentissements, des inversions de
mouvement et des processus similaires avec diminution de la vitesse de
rotation et donc augmentation des temps de
production En outre, ces moyens mecaniques de positionne-
ment prealable sont compliques et delicats, souvent sujets
a usure et a des inconvenients de diverses natures.
On connait aussi d'autres types d'appareils diviseurs qui ne
presentent pas de moyens de positionnement prealable a encoche et
verrou comme dans les types cites precedemment mais sont munis, a cet
effet, d'un moteur approprie de type electrique, hydraulique ou
similaire qui assure la rotation de la partie mobile jusqu'a la
position prevue et en outre,
ils doivent etre munis de moyens d'actionnement supplemen-
taires pour le blocage en position de travail de la partie mobile sur
la partie fixe par fermeture des deux couronnes dentees, ces moyens
supplementaires etant constitues par un moteur electrique
supplementaire ou organe similaire ou
2510-t 19.
par un verin a fluide, par des moyens elastiques ou autres.
Toutefois, ces types connus presentent d'autres sortes d'inconvenients
residant en premier lieu dans la necessite de disposer d'au moins deux
moyens d'actionnement separes, l'un pour le mouvement et l'autre pour
la fermeture, moyens qui, s'ils sont tous deux constitues par des
moteurs
separes de type electrique, pneumatique ou similaire, en-
tratnent une augmentation notable de cout, d'encombrement et de poids
et peuvent aussi necessiter des alimentations separees augmentant
encore le cout Si par contre le moyen
de fermeture est constitue par un verin a fluide (hydrau-
lic ou pneumatique) ou par des ressorts ou organes simi-
laires, il se produit un autre inconvenient du a la com pressibilite
et/ou a l'elasticite intrinseque du fluide ou des ressorts, qui
provoque une reduction de la rigidite de la partie mobile par rapport
a la partie fixe, permettant des mouvements aussi bien dans des plans
axiaux, par suite de forces excentriques agissant sur la piece a
travailler ou sur l'outil utilise, que dans des plans perpendiculaires
a l'axe, par suite de poussees tangentielles, ces derniers
mouvements pouvant agir sur les flancs de denture des cou-
ronnes en contact et donc provoquer des sollicitations axiales qui se
transmettent ensuite au fluide ou aux moyens
elastiques prevus pour maintenir la fermeture stable.
Par consequent, le probleme technique qui se pose est de pouvoir
disposer d'un appareil diviseur, soit pour tables porte-pieces, soit
pour tourelles porte-outils ou
autres appareils similaires, dans lequel il n'y ait pra-
tiquement pas de limites au nombre des diverses positions
de travail qui peuvent etre atteintes et dans lequel celles-
ci ne soient meme pas prescrites a des valeurs angulaires determinees,
sans pour autant augmenter les dimensions, le
poids et le cout des appareillages dans une mesure inaccep-
table, ni le temps de travail, comme cela se produit pour les
dispositifs connus a verrous ou a plusieurs moteurs a fermeture
mecanique, tout en gardant a la partie mobile, quand elle est bloquee
en position de travail, la meme rigidite que l'on obtient dans les
appareils diviseurs a fermeture mecanique et qui n'est pas obtenue
dans les
appareils avec fermeture a fluide ou avec moyens elasti-
ques ou similaires.
La solution de ce probleme technique est apportee, selon l'invention,
par un dispositif diviseur angulaire comprenant une base fixe sur
laquelle une table porte-pieces, porte-outils ou similaire peut
tourner et effectuer une translation axiale, ces deux parties etant
munies chacune
d'une couronne dentee coaxiale, ces couronnes etant con-
cues pour s'inserer l'une dans l'autre par un mouvement
axial de la partie mobile de maniere a bloquer ou a libe-
rer la partie mobile en rotation, ce mouvement axial etant determine,
quand la partie mobile est bloquee en rotation, par un accouplement
visecrou dont l'une des parties, par
exemple la vis, est solidaire de la partie mobile et l'au-
tre partie, par exemple Itecrou, est solidaire d'un element
rotatif coaxial qui peut seulement tourner mais non effec-
tuer une translation et est actionne par un moteur unique
de n'importe quel type tandis que le mouvement de depla-
cement angulaire de la partie mobile est effectue par l'ele-
ment rotatif lui-meme, actionne par le moteur, avec entrai-
nement simultane de la vis et de l'ecrou relies entre eux, ce blocage
et cet entrainement s'effectuant respectivement grace a un frein, par
exemple a frottement ou d'autre type, dispose entre la partie mobile
et la partie fixe, et a un embrayage ou joint, par exemple a
frottement ou d'autre type, dispose entre l'element rotatif et la
partie mobile, le positionnement angulaire prealable de la partie
mobile s'effectuant au moyen d'un mesureur angulaire de n'importe quel
type connu, associe a la partie mobile et concu pour arreter le
mouvement de deplacement angulaire a l'interieur de l'intervalle entre
une dent et l'autre des couronnes de base pour permettre ensuite le
positionnement exact et le blocage sous l'effet du mouvement axial de
la partie mobile,
obtenu au moyen du moteur unique et avec l'arret de la par-
tie mobile, effectue par le frein.
Un mode d'execution est caracterise par le fait que le frein dispose
entre la partie mobile et la partie fixe
est ferme pour arreter en rotation la partie mobile soli-
daire de la vis, au debut du cycle de changement de posi-
tion, tandis que l'element rotatif solidaire de l'ecrou (ou vice
versa) est mis en rotation, en obligeant la partie mobile a effectuer
une translation axiale, en degageant la couronne dentee mobile de la
couronne dentee fixe solidaire de la base et en liberant du blocage
angulaire la partie
mobile.
Un mode d'execution est caracterise par le fait que le frein est
ouvert, liberant la partie mobile en rotation, tandis que l'embrayage,
le joint ou dispositif similaire,
prevu entre l'element rotatif et la partie mobile, est en-
gage de maniere a relier entre eux la vis et l'ecrou en empechant tout
mouvement de translation axiale de la partie mobile et en entratnant
celle-ci en mouvement angulaire
sous l'action de l'element rotatif commande par le moteur.
Un mode d'execution preferentiel est caracterise par le fait que le
frein et l'embrayage ou joint sont du type electromagnetique dans
lequel l'une des parties, par exemple l'electro-aimant avec bobine et
connexions electriques, est
solidaire de la base fixe tandis que l'armature correspon-
dante est solidaire en rotation de la partie mobile, ou vice
versagrace a des moyens qui permettent aussi aux
armatures le mouvement axial de fermeture.
Un mode d'execution est caracterise pat le fait que le frein et
l'embrayage ou joint, munis chacun de l'armature solidaire en rotation
de la partie mobile, comprennent des
moyens elastiques concus pour maintenir l'armature deta-
chee de l'electro-aimant correspondant, ces moyens elastiques
etant disposes entre l'armature et un epaulement de la par-
tie mobile.
Un autre mode d'execution est caracterise par le fait qu'il est
possible d'utiliser n'importe quel type de moteur pour le mouvement de
la partie mobile et le blocage de fermeture de celle-ci, ce moteur
devant etre concu pour mettre en rotation l'element rotatif et etre
commande pour l'actionnement et/ou l'arret par le mesureur de position
angulaire solidaire de la partie mobile.
De facon analogue, un mode d'execution est carac-
terise par le fait que le frein et l'embrayage ou joint peuvent etre
de n'importe quel type connu, y compris de type hydraulique, mecanique
ou similaire, avec surfaces d'entralnement et/ou d'embrayage a
frottement, a dents ou similaires. Comme on peut le noter, le
dispositif de division
angulaire peut operer n'importe quel deplacement, a condi-
tion qu'il soit superieur au pas circonferentiel de la denture des
couronnes dentees de base et par suite, en choisissant convenablement
ce pas, par exemple avec des valeurs de quelques millimetres, il est
possible d'executer des deplacements meme d'un seul degre et de
bloquer la table en position apres execution de ce deplacement En
outre, chaque position de tout le cercle disponible peut etre atteinte
avec un deplacement de 1800 ou inferieur, en
suivant la voie la plus courte etant donne que rien n'empe-
che la partie mobile d'effectuer des rotations dans les deux sens,
comme c'est le cas lorsqu'on utilise seulement
les positionnements prealables mecaniques.
Un autre avantage de l'invention consiste a empecher tout deplacement
angulaire de la partie mobile aux moments de passage entre la phase
d'ouverture et celle de rotation a cause des jeux inevitables qui
existent entre les diverses parties, par suite d'usure ou de
mouvements accidentels quelconques En effet, selon l'invention, il est
aussi prevu
que la succession des operations de deblocage et de mouve-
ment s'effectue de maniere a maintenir tout l'ensemble mo-
bile, a savoir l'element rotatif, la vis et l'ecrou, les
armatures et le disque de la table, relies entre eux et blo-
ques sur la partie fixe en maintenant ferme le frein et l'embrayage
simultanement tandis que le moteur est arrete
pour passer d'une phase a l'autre.
A la fin du mouvement axial de fermeture de la partie
25100 1 9
mobile, provoque par l'element rotatif tandis que le frein est ferme
et quand la couronne mobile est arrivee a fin de course, en se
bloquant par rapport a la couronne fixe
solidaire de la base, l'element rotatif est arrete et simul-
tanement, l'embrayage qui bloque entre eux la vis et l'ecrou
se ferme et reste dans cet etat.
Aussit 8 t apres, le frein s'ouvre, en mettant l'appa-
reil dans la position normale de travail Avec cette dispo-
sition, la vis et l'ecrou etant bloques entre eux, on evite, selon
l'invention, qu'a cause de vibrations ou de forces tangentielles, meme
accidentelles, dues au travail en cours ou a une autre cause, il se
produise une action directe en direction axiale due a l'opposition des
flancs inclines des
dents des deux couronnes en contact entre elles et qui pour-
raient solliciter axialement la partie mobile en causant
un deblocage.
La partie mobile est donc toujours soumise a un contact, aussi bien
lorsqu'elle est a la phase de mouvement que lorsqu'elle est en
position de travail, ce qui empeche des mouvements accidentels,
specialement dans le cas d'un
appareil a axe horizontal.
Ces caracteristiques ainsi que d'autres seront ren-
dues evidentes par la description detaillee ci-apres, por-
tant sur deux modes d'execution de dispositif diviseur an-
gulaire pour table porte-pieces et/ou pour tourelle porte-
outils, donnes a titre d'exemple et representes par les dessins
annexes sur lesquels La figure 1 represente schematiquement le
disposiitf diviseur angulaire pour table porte-pieces en position de
travail, en coupe dans un plan vertical axial indique par
I-I sur la figure 2.
La figure 2 est une coupe horizontale suivant la
ligne II-Il de la figure 1.
La figure 3 represente la partie droite de la figure
1 a plus grande echelle et a la phase de deblocage.
La figure 4 montre la meme partie que la figure 3,
en position debrayee et a la phase de rotation.
2510 001 '
La figure 5 represente schematiquement le dispositif de la figure 1
pour tourelle porte-outils, en coupe suivant la ligne V-V de la figure
6 et La figure 6 montre le dispositif de la figure 5, vu suivant la
fleche axiale VI de la figure 5. Comme le montrent les figures 1 et 2,
le dispositif comprend une base fixe 1 dans laquelle peut tourner,
autour de l'axe X-X, une table a disque ou similaire 2 de maniere a
pouvoir executer des deplacements angulaires de n'importe
quelle valeur predeterminee et etre bloquee dans la posi-
tion prise, grace a une paire de couronnes dentees circu-
laires coaxiales a la table et dont la couronne inferieure 3 est fixe,
solidaire de la base 1-tandis qu'une couronne
superieure 4 est solidaire de la table 2 et peut donc tour-
ner avec celle-ci Ces couronnes sont formees de dentures connues ayant
un pas determine,-par exemple de 1 pour des dimensions normales, de
sorte que -l'on peut faire tourner
la table 2 de 10 au minimum et la bloquer.
Le deplacement angulaire minimal ne peut pas etre inferieur a un pas,
le positionnement final exact de la table etant etabli dans chaque cas
par l'accouplement des deux couronnes 3 et 4 entre elles Pour pouvoir
effectuer le deblocage et le blocage de ces deux couronnes et donc de
la table 2 par rapport a la base 1, il est necessaire que la table 2
effectue une translation axiale sans tourner, respectivement suivant
les fleches S et B tandis que la rotation de la table doit s'effectuer
sans mouvement axial
une fois que les couronnes 3, 4 sont debloquees, cette ro-
tation pouvant s'effectuer indifferemment dans le sens des
aiguilles d'une montre ou en sens inverse.
Selon l'invention, la table 2 est solidaire deun disque 5 presentant
une vis coaxiale 5 a et elle presente une broche ou un organe
similaire 6, relie en rotation a un
plateau 7 faisant partie d'un mesureur 8 constitue par exem-
ple par un appareil electromecanique concu pour traduire la position
angulaire de son axe tournant, solidaire du plateau 7, par un signal
electrique module, cet appareil etant de n'importe quel type connu et
appele par exemple transducteur numerique de coordonnees angulaires ou
"codeur". Coaxialement au disque 5 est dispose un element 9 presentant
interieurement un ecrou 9 a qui a une plus grande
longueur axiale que la vis accouplee 5 a et qui peut tour-
ner, sans effectuer de trainslation, autour de l'axe X-X
supporte par les roulements de butee inferieur 10 et supe-
rieur Il qui s'appuient S leur tour respectivement sur la base fixe i
et sur un anienu 12, fixe lui aussi, rendu
solidaire de la base 1 au nmoyen de la vis 13 ou elements simi-
laires. Sur cet anneau 12 peut etre formee, ou on tout cas, de cet
anneau peut etre rendue solidaire la couronne dentee fixe inferieure 3
A l'exterieur de il'element 9 est uorde une roue helico Yda Je 14 qui
engrene avec la vis sans fin 15 solidaire de l'arbre 16 supportee sur
la base 1 par les roulements 17, 18 et commandee en rotation par un
moteur electrique 19 de type connu, solidaire de la base 1 grace aux
vis 20 (figure 2), la rotation et l'arret de co moteur etant commandes
par le raesurer 8 de facon connue Da rs
l'exemple d'execution represente par les dessns a liinte-
rieur de la base I et solidaire de cella-ci sont preves deux
electroaimants, coaxiaux a l'axe X-X de la table 2, a savoir un
electro-aimant inferieur 21 agissant sur une ria-a
ture a friction 22 par l'intermediaire d'un rotor de fric-
tion 23 solidaire de l'element 9 et un electro-aimant supe-
rieur 24 solidaire de l'anneau fixe 12 et agissant sur une
armature de frein 25 pour une action directe de blocage.
Ces deux armatures sont en forme d'anneau, chacune
etant a une petite distance de l'electro-aimant cor-espon-
dant, de facon uonnues, mais elles presentent chacune plu-
sleurs goujons les reliant en rotation au disque 5 et plus pr 4
cisement, l'armature de friction 22 presente les goujons 22 a diriges
parallelement a l'axe X-X et l'armature de frein 25 presente les
goujons 25 a, les deux goujons 22 a, a etant inseres dans les maimes
trous 5 b du disque 5 mais pouvant aussi etre disposes d'une autre
maniere, au lieu de se trouver dans le meme trou comme le montre la
figure 1 Les deux armatures 22, 25 sont maintenues espacees de leur
electro-aimant respectif grace a des ressorts ou moyens similaires
indiques sous forme de ressort inferieur 26 pour l'armature de
friction 22 et de ressort superieur
27 pour l'armature de frein 25.
Ces deux ressorts s'appuient sur des epaulements
solidaires en rotation de la table tournante 2 Le fonc-
tionnement est le suivant: si l'on suppose que -'on part de l'etat o
la table est bloquee, les couronnes 3 et 4
etant engagees l'une dans l'autre et l'embrayage etant iron-
me (figure 1), c'est-a-dire dans la position normale de
travail, la piece a travailler (non representee) etant ap-
pliqueea la table et si l'on suppose qu'il faut faire tour-
ner la table d'un angle quelconque, dans le cas de l'exem-
ple, meme de 10 jusqu'a pratiquement 1800, cette limite pouvant etre
atteinte par la voie la plus courte, on met en rotation le moteur 19
grace a des commandes derivees du programme automatique ou manuel de
tout type connu et le frein, forme de l'electro-aimant 24 et de
l'armature 25, est ferme tandis que l'embrayage forme de
l'electro-aimant 21, du rotor 23 et de l'armature 22, est degage comme
le
represente la figure 3.
La figure 3 montre la situation de la figure 1, mais le moteur 19 est
mis en rotation, de sorte que la phase
representee est celle de deblocage entre les dentures 3 et 4.
En effet (voir figure 3), le moteur 19 et donc l'arbre 16 et la vis
sans fin 15 tournent suivant la fleche A (en sens inverse des
aiguilles d'une montre) et par consequent, la roue helicoidale 14 et
l'ecrou 9 a de l'element rotatif 9 sont mis en rotation tandis que le
disque 5, avec sa vis a, est maintenu immobile par le frein 24, 25 qui
est serre. Il s'ensuit que le disque 5 et donc toute la table 2 qui en
est solidaire, ainsi que la couronne superieure 4, sont obliges
d'effectuer une translation axiale suivant la fleche S, en soulevant
les dents de la couronne 4 de celles de la to O 19
couronne 3 Une fois les deux couronnes completement de-
bloquees, on peut proceder au mouvement angulaire de la
partie mobile.
La succession de ces operations d'ouverture et de rotation est prevue
de maniere a eviter toute possibilite de mouvement non desire des
diverses parties, meme par
suite de causes accidentelles externes ou par desequili-
bre de charge et causes similaires, lorsque la couronne mobile a ete
debloquee de la couronne fixe A cet effet, on arrete le moteur 19, le
frein 24, 25 reste serre et en
meme temps, on engage aussi l'embrayage 21, 22, 23.
De cette maniere, tout l'ensemble tournant, c'est-
a-dire la vis 15, l'element rotatif 9 avec ecrou 9 a, la vis 5 a et la
table 2 qui en est solidaire sont bloques entre eux par l'embrayage et
par le frein, solidairement du disque fixe 12 relie a la base 1 comme
on l'a dit Ainsi,
tout mouvement de l'une de ces parties est empeche mecani-
quement a la phase o la partie mobile est debloquee de la partie fixe
comme on l'a dit et o le moteur n'est pas actionne En effet, a cette
phase, il pourrait se produire des mouvements, meme petits, dus aux
jeux entre les surfaces de mouvement, entre les supports, roulements
et elements similaires. Quand le moteur 19 est a nouveau mis en
mouvement pour faire executer le deplacement angulaire a la partie
mobile, on desserre le frein et la table 2 reste reliee en rotation,
par l'intermediaire de l'embrayage 21, 22, 23, a l'element rotatif 9,
actionne a son tour par le moteur 19 par l'intermediaire de la vis 15
et de la roue helico 3 dale 14, jusqu'a ce que le nouveau
positionnement prealable soit atteint Toutefois, ce mouvement est
suivi par le mesureur 8 (fig 1) qui, en comptant les impulsions
correspondantes liees au mouvement, ou par tout autre systeme connu,
arrete le moteur 19 quand la table 2 a tourne de l'angle desire de
sorte que la vis 15 cesse de tourner La rotation de depla-
cement de la table 2, d'une position a la suivante prevue par le
programme de travail, peut s'effectuer dans l'un ou l'autre sens, par
la voie la plus courte, de sorte que lorsque la table 2 est libre de
tourner, -la rotation de la vis sans fin 15 pourra se faire soit
suivant la fleche A (sens inverse des aiguilles d'une montre), soit
suivant la fleche O (sens des aiguilles d'une montre), compte tenu du
parcours angulaire a effectuer.
Une fois que la position fixee a l'avance est at-
teinte, on serre le frein 24, 25 qui bloque la table 2 par
l'intermediaire du disque 5, des trous 5 b, des goujons 25 a
et de l'armature 25, par rapport a la partie fixe 12-soli-
daire de la base 1, on ouvre l'embrayage et la vis 15 est
mise en rotation dans le sens de la fleche O (sens des ai-
guilles d'une montre) et donc aussi l'ecrou 9 a, de sorte que la table
2, bloquee en rotation mais libre de coulisser axialement, est obligee
de se mouvoir suivant la fleche B jusqu'a inserer a nouveau -la
couronne superieure 4 dans la couronne fixe 3, en restant bloquee dans
la position exacte determinee par les dentures qui cooperent et on
ferme a nouveau l'embrayage et immediatement apres, on desserre le
frein.
Pendant que la table tourne dans la mesure angulaire fixee a l'avance,
le mesureur 8 releve le parcours effectue en arretant le moteur 19,
comme on l'as dit, quand ladite valeur a ete atteinte; toutefois,
l'erreur de cet arret
peut etre limitee a la grandeur du pas de la denture (dimi-
nue des coupures exterieures eventuelles des dents) car il est
suffisant que les dents de la couronne mobile superieure 4 soient
positionnees a l'interieur du creux de la denture
fixe qui correspond au mouvement voulu, de sorte que lors-
que les deux couronnes se bloquent a nouveau, il peut se produire un
petit deplacement angulaire du a l'engagement des dents
correspondantes et propre a corriger l'erreur
eventuelle d'arret du mesureur 8.
Pendant le travail, la table 2 reste donc bloquee -35 par les
couronnes dentees 3, 4 cooperant entre elles, mais pour eviter toute
possibilite de mouvement accidentel de la vis 5 a et/ou de l'ecrou 9
a, du a des causes fortuites, la
251 O 19
vis et l'ecrou sont relies solidairement par l'interme-
diaire de l'embrayage, comme on l'a dit, celui-ci restant engage
pendant toute la periode de fonctionnement de la
table en empechant tout mouvement axial provoque par exem-
ple par des vibrations agissant sur les flancs des -dents des deux
couronnes en contact En outre, l'ensemble forme par la table 2, la vis
5 a et l Iecrots 9 a qui sont relies entre eux par l'embrayage 21, 22,
23 et qui sont bloques par les couronnes 3, 4 sur la partie fixe ne
peut effectuer aucun mouvement, meme fortuits pouvant provenir du
moteur 19 par l'intermediaire de l'accouplement a vis sans fin 15
et a roue helicoidale 14.
Comme le montrent les figures 5, 6, le dispositif
decrit ci-dessus s'applique identiquement au cas d'une tou-
relle porte-outils dans laquelle le corps porte-outils est forme de la
tourelle 28 sur laquelle sont appliquees des series d'outils 29, de
maniere connue et dans ce cas, les
rotations angulaires minimales que doit effectuer le dispo-
sitif diviseur seront liees au nombre d'outils que l'on peut disposer
sur la tourelle ou encore a des fractions
de ce nombre, par suite de necessites particulieres.
Dans le cas d'application du dispositif diviseur a une tourelle
porteoutils (de menme que dans le cas de la table porte-pieces), on
obtient un avantage supplementaire, specialement pour des tourelles a
axe horizontal, qui est
d'eviter les chocs dus au positionnement avec arret obliga-
toire, c'est-a-dire par contact de surfaces rigides, comme cela se
produit dans les dispositifs a arret mecanique, l'arrgt de
positionnement etant obtenu grace au fait que le moteur connu a
courant continu ou de tout autre type est commande par le mesureur, y
compris avec arr 8 t graduel et comme on l'a dit, il est possible
d'admettre des limites d'erreur relativement larges par rapport a la
position exacte, qui est atteinte en definitive par l'accouplement
entre les couronnes dentees de base.
Naturellement, on pourra apporter de nombreuses i 4 variantes a ce qui
est decrit ci-dessus, particulierement en ce qui concerne les moyens
de mouvement qui peuvent etre electriques, hydrauliques, pas a pas et
similaires, et les moyens de controle de type connu, generalement a
compteurs dtimpulsions ou similaires, et aussi en ce qui concerne les
types d'embrayage, de joint ou de frein, egalement connus en
eux-memes, sans sortir pour cela du
cadre de l'invention.
251001 9
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS -
1 Dispositif diviseur angulaire pour tables porte-
pieces, tourelles porte-outils ou appareils similaires, caracterise
par le fait qu'il comprend une base fixe sur laquelle une table
porte-pieces, porte-outils ou similaire peut tourner et effectuer une
translation axiale, ces deux parties etant munies chacune d'une
couronne dentee coaxiale, ces couronnes etant concues pour s'inserer
l'une dans
l'autre par un mouvement axial de la partie mobile de ma-
niere a bloquer ou a liberer la partie mobile en rotation, ce
mouvement axial etant determine, quand la partie mobile est bloquee en
rotation, par un accouplement vis-ecrou dont l'une des parties, par
exemple la vis, est solidaire de la partie mobile et l'autre partie,
par exemple l'ecrou, est solidaire d'un element rotatif coaxial qui
peut seulement tourner mais non effectuer une translation et est
actionne par un moteur unique de n'importe quel type tandis que le
mouvement de deplacement angulaire de la partie mobile est effectue
par l'element rotatif lui-meme, actionne par le moteur, avec
entrainement simultane de la vis et de l'ecrou
relies entre eux, ce blocage et cet entrainement s'effec-
tuant respectivement grace a un frein, par exemple a frot-
tement ou d'autre type, dispose entre la partie mobile et la
partie fixe, et a un embrayage ou joint, par exemple a frot-
tement ou d'autre type, dispose entre l'element rotatif et la partie
mobile, le positionnement angulaire prealable de
la partie mobile s'effectuant au moyen d'un mesureur angu-
laire de n'importe quel type connu, associe a la partie mobile et
concu pour arreter le mouvement de deplacement angulaire a l'interieur
de l'intervalle entre une dent et l'autre des couronnes de base pour
permettre ensuite le
positionnement exact et le blocage sous l'effet du mouve-
ment axial de la partie mobile, obtenu au moyen du moteur unique et
avec l'arret de la partie mobile, effectue par
le frein.
2 Dispositif selon la revendication 1, caracterise par le fait que le
frein dispose entre la partie mobile et la partie fixe est fermee pour
arreter en rotation la partie mobile solidaire de la vis, au debut du
cycle de changement de position, tandis que l'element rotatif
solidaire de l'ecrou (ou vice versa) est mis en rotation, en obligeant
la partie mobile a effectuer une translation axiale, en degageant la
couronne dentee mobile de la couronne dentee fixe solidaire de la base
et en- liberant du blocage angulaire la partie mobile.
3 Dispositif selon l'une des revendications I
et 2, caracterise par le fait qu'a la fin du deblocage, il est
prevu que le frein s'ouvre, liberant la partie mobile en rota-
tion, tandis que l'embrayage, le joint ou dispositif similaire, prevu
entre l'element rotatif et la partie mobile, est engage de maniere a
relier entre eux la vis et l'ecrou en empechant tout mouvement de
translation axiale de la partie mobile et en entrainant celle-ci en
mouvement angulaire sous,l'action de
l'element rotatif commande par le moteur.
4 Dispositif selon la revendication 1, caracterise par le fait que de
preference, le frein et l'embrayage ou joint sont du type
electromagnetique dans lequel l'une des parties, par exemple
l'electroaimant avec bobine et connexions electriques, est solidaire
de la base fixe tandis que l'armature correspondante est solidaire en
rotation de la partie mobile, ou vice versa, grace a des moyens qui
permettent
aussi aux armatures le mouvement axial de fermeture.
Dispositif selon l'une des revendications I et
4, caracterise par le fait que le frein et l'embrayage ou joint, munis
chacun de l'armature solidaire en rotation de la partie mobile,
comprennent des moyens elastiques concus
pour maintenir l'armature detachee de l'electro-aimant corres-
pondant, ces moyens elastiques etant disposes entre l'armature
et un epaulement de la partie mobile.
6 Dispositif selon l'une des revendications I a 5,
caracterise par la mise en oeuvre d'un moteur de type connu pour
produire le mouvement de la partie mobile et le blocage
de fermeture de celle-ci, ce moteur entrainant l'element rota-
tif et etant commande pour etre actionne et/ou arrete par le
mesureur de position angulaire solidaire de la partie mobile.
2510 19
7 Dispositif selon l'une des revendications l a 5,
caracterise par le fait que le frein et l'embrayage ou joint sont d'un
type connu, hydraulique, mecanique ou similaire, avec surfaces
d'entrainement et/ou d'embrayage a frottement, a dents ou similaires.
8 Dispositif selon la revendication 1, caracterise
par le fait qu'a la fin du deblocage de la partie mobile rela-
tivement a la partie fixe et avant le debut de la rotation
angulaire pour le positionnement, l'ensemble mobile, c'est-a-
dire l'element rotatif, la vis et l'ecrou, les armatures
et le disque de la table ou tourelle sont bloques, par l'inter-
mediaire de l'embrayage et du frein tous deux en action, sur la partie
fixe du dispositif, pour empecher tout mouvement
accidentel de l'une quelconque de ces parties.
9 Dispositif selon l'une des revendications i a 5
caracterise par le fait que pour le mouvement axial de ferme-
ture de la partie mobile, les frein se serre, l'embrayage se degage et
la vis est mise en rotation jusqu'a ce que la couronne mobile soit
inseree completement dans la couronne fixe le moteur etant alors
arrete, l'embrayage engage et le frein desserre, mettant l'appareil en
position de travail sans qu'il
puisse se produire de mouvements meme axiaux duis a des vibra-
tions, a des forces tangentielles ou similaires.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2510019
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
43 Кб
Теги
fr2510019a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа