close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2510914A1&c=

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (13/ 19)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(7/ 9)
[6][_]
10 ms
(3)
[7][_]
100 ms
(1)
[8][_]
150 m/minute
(1)
[9][_]
0,025 m
(1)
[10][_]
122 s
(1)
[11][_]
7 s
(1)
[12][_]
23 s
(1)
[13][_]
Gene Or Protein
(4/ 8)
[14][_]
Etre
(4)
[15][_]
Est-a
(2)
[16][_]
DANS
(1)
[17][_]
Dta
(1)
[18][_]
Organism
(1/ 1)
[19][_]
precis
(1)
[20][_]
Disease
(1/ 1)
[21][_]
Bruits
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2510914A1
Family ID 3114959
Probable Assignee Schumag Gmbh
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title The invention relates to a system for controlling a
carriage-type drawing machine operating at different speeds...
FR Title DISPOSITIF POUR LA COMMANDE D'UNE MACHINE A ETIRER A CHARIOT,
FONCTIONNANT A DIFFERENTES VITESSES DE TRAVAIL
Abstract
_________________________________________________________________
The invention relates to a system for controlling a carriage-type
drawing machine operating at different speeds. A clamping device on
each carriage serves to begin clamping to the drawing stock under
remote control by the main shaft each time within a certain small
range of motion of the carriage. The problem consists in to a large
extent avoiding a delay between the switching on and the execution of
the clamping operation. This problem is solved, according to the
invention, by means of at least one fluid column of low
compressibility, low flow resistance and a volume which is held
constant, which can be moved forcibly backwards and forwards in
synchronism by the main shaft in order to transmit the motion of the
main shaft to the clamping device. The application of the system
according to the invention is, in particular, in carriage-type drawing
machines operating at high speeds. The advantage consists in that, in
the system according to the invention, there is no need for pilot
control valves and other complications and that the clamping of the
clamping device to the respective carriages can be carried out
reliably. The drawing shows the main elements of the system according
to the invention.
DISPOSITIF POUR LA COMMANDE D'UNE MACHINE A ETIRER, A CHARIOTS,
FONCTIONNANT A DIFFERENTES VITESSES DE TRAVAIL DONT CHAQUE CHARIOT EST
EQUIPE D'UN DISPOSITIF DE SERRAGE QUI EST TELECOMMANDE PAR L'ARBRE
PRINCIPAL ET QUI AMORCE, CHAQUE FOIS, A L'INTERIEUR D'UNE FAIBLE ZONE
DE DEPLACEMENT DETERMINEE UN MOUVEMENT DE SERRAGE CONTRE LE MATERIAU A
ETIRER, CARACTERISE PAR UNE COLONNE DE LIQUIDE AU MOINS, DE FAIBLE
COMPRESSABILITE, DE FAIBLE RESISTANCE A L'ECOULEMENT ET D'UN VOLUME
CONSTANT, QUI EST ENTRAINE OBLIGATOIREMENT PAR L'ARBRE PRINCIPAL 6
DANS UN MOUVEMENT SYNCHRONISE DE VA-ET-VIENT ET QUI ASSURE AINSI LA
TRANSMISSION DU MOUVEMENT DE L'ARBRE PRINCIPAL SUR LE DISPOSITIF DE
SERRAGE.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un dispositif pour la commande d'une machine a
etirer, a chariots, fonctionnant a differentes vitesses de travail,
dont chaque chariot est equipe d'un dispositif de serrage qui,
telecommande par l'arbre principal, amorce chaque fois, a l'interieur
d'une faible zone de deplacement determinee, un mouvement de serrage
contre le materiau a etirer.
L'inconvenient des installations connues de ce type et fonctionnant a
l'air comprime reside dans le fait que le temps qui s'ecoule entre la
mise en service et l'execution du serrage est demesurement long, ce
qui fait que la temporisation doit autre compensee par des elements de
commande specifiques (voir le brevet allemand 1 930 700). Cet
inconvenient apparat essentiellement lorsque l'installation est
appelee a fonctionner a des vitesses de travail variables.
La temporisation a des repercussions particulierement genantes des que
la machine a etirer a chariots atteint des vitesses de travail tres
elevees. Dans les cas les plus courants, la temporisation couvre des
periodes variant entre 50 et 100 ms. En general, seules sont
admissibles des temporisations ne depassant pas 10 ms pour autant
qu'on ne deborde pas la plage dite de recouvrement, c'est-a-dire un
angle de rotation dit de recouvrement.Ce dernier peut presenter une
ouverture maximum de 15, Sans precautions et sans mesures de
protection particulieres, les elements de commande connus ne
resisteraient ni aux accelerations, ni aux vitesses depassant
certaines limites, d'autant moins que le transfert du mouvement
d'avance d'un chariot sur l'autre s'effectuerait en en dehors des
limites de l'angle de rotation de recouvrement, ce qui provoquerait
une chute instantanee et une reprise brusque de la vitesse de travail
et a fortiori des avaries sur le materiel et sur la
machine.L'elargissement de l'angle de rotation de recouvrement
s'oppose a des difficultes techniques insurmontables, c'est-a-dire
qu'il conduirait a la mise en place de cames d'avance et de retour
avec des pente d'une raideur inhabituelle. I1 y a donc lieu d'utiliser
les equipements de commande supplementaires cites plus haut si l'on
veut compenser les temps de reponse susceptibles d'assurer le
transfert du mouvement d'avance a l'interieur des limites de l'angle
de rotation de recouvrement. Ces equipements de commande tant
electriques qu'electroniques compliquent la structure et le
fonctionnement de la machine.
Les equipements de commande mecaniques fonctionnent pratiquement sans
temporisation, mais presentent par contre les inconvenients suivants
a) couts importants des appareils mecaniques, b) usure non negligeable
de ces appareils, notamment a grande vitesse, provoquee par l'impact
des forces, proportionnelles a la masse, sur les butees fixes, c)
cliquetis genant, d) Jeu au niveau des articulations et des paliers.
I1 incombe a' l'invention de realiser le serrage du materiau a etirer
par le dispositif de serrage, a l'inte- rieur d'une zone de
deplacement reduite de maniere telle qu'elle se situe encore a
l'interieur des limites de la plage de recouvrement citee ci-dessus.
Le probleme ainsi pose est resolu par une colonne de liquide au moins,
de faible compressibilite, de faible resistance a l'ecoulement et d'un
volume constant, qui est entratnee obligatoirement par l'arbre
principal dans un mouvement synchronise de va et vient assurant ainsi
la transmission du mouvement de l'arbre principal sur le dispositif de
serrage.
Cette mesure fait que le dispositif defini par l'invention ne comporte
ni soupapes affectees au processus de commande, ni complications
autres et que le serrage du dispositif du serrage effectue avec
securite sur chaque chariot et a l'interieur de la zone de deplacement
reduite, citee ci-dessus.
I1 apparat que le dispositif defini par l'invention comporte toute une
serie de soupapes, il est par contre bien etabli qu'il s'agit
exclusivement de soupapes auxiliaires qui ne sont en aucune maniere
affectees au processus de commande proprement dit.
L'avantage fondamental du dispositif defini par l'invention reside
dans le fait qu'il se prete beaucoup plus facilement aux grandes
vitesses que les dispositifs connus.
Un autre avantage de ce meme dispositif defini par l'invention apparat
dans la faiblesse des bruits emis meme aux grandes vitesses.
D'autres caracteristiques et avantages de cette invention ressortent
de la description faite ci-apres en reference aux dessins annexes qui
en illustrent divers exemples de realisation depourvus de tout
caractere limitatif. Sur ces dessins
- la figure 1 est une vue schematique en elevation, apres depose de la
paroi laterale, d'une machine a etirer a deux chariots, dont un
premier et un deuxieme chariot d'etirage, ainsi qu'un certain nombre
de pieces du dispositif de commande defini par l'invention.
- la figure 2 represente une vue en coupe selon la ligne II-II de la
figure 1 avec un cylindre de commande et la came de commande de
l'operation "retrait", cylindre qui peut Autre aussi le cylindre de
commande unique d'une machine a etirer avec le seul chariot a
fonctionnement discontinu, non decrit specialement dans le cadre de la
presente invention.
- la figure 3 represente une vue en coupe selon la ligne III-III de la
figure 1 de deux cylindres de commande opposes l'un a l'autre de 180
de part et d'autre d'une came de commande de l'operation "traction"
sur une machine a etirer a deux chariots.
- la figure 4 represente une vue en coupe selon la ligne IV-IV de la
figure 1 d'une came de commande avec interrupteur.
- la figure 5 represente une structure qui differe de celles des
figures 2 et 3 par le fait que les trois cylindres de commande sont
decales de 120 entre eux et sur la peripherie d'une came de commande
equipant une machine a etirer a trois chariots non decrite dans le
cadre de la presente invention et
- la figure 6 est un schema de fonctionnement du circuit hydraulique
d'un dispositif de commande defini par l'invention et destine a
equiper une machine a etirer a deux chariots.
La description ci-apres se limite a une machine a etirer a deux
chariots telle qu'elle est representee dans les figures 1 et 6.
La machine a etirer 1 comporte les deux chariots d'Q- tirage 2 et 3
dont le mouvement de va-et-vient est provoque par les cames 4 et 5
fixees sur l'arbre principal 6, lui-meme entraide par l'intermediaire
d'un Jeu d'engrenage 15. I1 importe que les cylindres de commande 7,
8, 9, places sur les deux cylindres d'etirage effectuant un mouvement
de va-et-vient provoquent, a certains points precis definis sur la
course des cylindres d'etirage, l'ouverture et la fermeture des
machoires de serrage et assurent ainsi un mouvement d'avance continu
du materiau a etirer.Le dispositif de commande defini dans le cadre de
la presente invention est assiste d'un circuit hydraulique de maniere
que les cames de commande 10 et 11 assurent le coulissement des
pistons 13', 13" et 13111, qui se deplacent dans les cylindres
respectifs 12', 12" et 12' et qui, par l'intermediaire d'une
canalisation partiellement souple, provoquent des impulsions du fluide
hydraulique, lesquelles actionnent les cylindres de commande des
machoires de serrage 7, 8, 9.
Le grand avantage de cette commande reside dans l'absence totale de
toute temporisation, inevitable par contre sur l'ensemble des systemes
de commandes connus, equipes eux de commutateurs et de soupapes de
commutation.
Le dispositif de commande defini par l'invention fait apparaitre
qu'une augmentation de la vitesse d'etirage de vin a vmax ne provoque
qu'une temporisation tres max faible a croissance pratiquement
proportionnelle qui, pour une vitesse de v = 1SO m/min reste
inferieure a 10 ms.
A la vitesse d'etirage de v max = 150 m/minute et la temporisation
correspondante de t = 10 ms correspond max une distance de retard du
chariot d'etirage de smax = max = 150 0,01 = 0,025 m
60 60
Une double course in du chariot d'etirage etant de lm, l'angle de
rotation, dit de recouvrement, necessaire pour le recouvrement d'un
mouvement d'avance du chariot d'etirage est de
360-.Smax = 360.0,025 = 9O
Sur les machines d'etirage connues cet angle de rotation de
recouvrement est superieur a 90 d'ou il est dta- bli que le dispositif
defini par l'invention garantit une securite suffisante des processus
d'ouverture et de fermeture des mtchoires de serrage. Bien entendu les
cames de commande 10 et 11 fixees sur l'arbre principal 6 doivent
presenter la forme voulue et etre reglees en consequence.
L'utilisation d'un fluide hydraulique pour la transmission de la force
de commande offre, par rapport a comprime utilise Jusqu'alors,
l'avantage de pouvoir travailler a des pressions tres nettement
superieures a celles consenties par l'air comprime. Il est ainsi
possible d'assurer la transmission de forces tres superieures et
d'eliminer amplement les imprecisions de commande provo quees par les
forces centrifuges. Il est apparu egalement que les colonnes de
liquide placees entre les cylindres de commande 12', 12" et 12"' et
les cylindres de commande des mSchoireo 7, 8 et 9 presentent un degre
d'incompressi- bilie amplement suffisant dans le cadre de la presente
application.
Le remplissage du circuit hydraulique et l'alimentation permanente en
fluide sont assures par une station hydraulique 19 equipee d'une pompe
(figure 6)* Les forces de serrage agissant sur les machoires ne sont
pas fournies par cette pompe, mais par le moteur d'entrainement
principal, non represente sur le dessin, qui agit par l'intermediaire
de l'axe principal 6, des cames 10 et 11 et des cylindres 12', 12" et
12'". La soupape de reduction de la pression 20 regle la pression de
remplissage sur le ouate "fermeture", alors que la soupape de
reduction de la pression 21 controle la pression sur le c8te
"ouverture" dn dispositif. La position des cylindres 7, 8, 9,
correspond a la position d'ouverture des machoires de serrage.Le
fluide hydraulique passe par la soupape de retenue 22 et aboutit dans
les cylindres 7, 8, 9 qui sont maintenus dans la position d'ouverture
des machoires de serrage. Le reservoir 23 reste vide aussi longtemps
que la pression gazeuse qui y regne ne sera pas reduite. La soupape
df4- tranglement 24 est presque fermee et sert a l'echange du liquide
et a la vidange.
Sur le cote "fermeture" du dispositif, le fluide hydraulique traverse
les soupapes de retenue 23, 26', 26t, 26'" pour arriver dans les
cylindres de commande 12, 12" et 12t n ainsi que, selon la position
des pistons dans les cylindres de commande, dans le reservoir en
transitant sur le retour par les sorties des cylindres 14', 14" et
14'" et les soupapes d'amorcage 27', 27" et 27'". Dans un premier
temps, les reservoirs 28', 28" et 28'" restent vides etant donne que
la pression gazeuse n'y est pas rd- duite. Pendant ce temps, le
reservoir 29 se remplit.Par ailleurs, les soupapes de commutation 30',
30" et 30'" restent fermees en position de repos, etant donne que le
fluide hydraulique ne parvient pas aux cylindres 7, 8, 9.
Los mtchoires de serrage restent donc ouvertes, meme si pendant le
fonctionnement de la machine les pistons des cylindres do commande
12', 12t, 12'" effectuent des mouvements de va-et-vient. Les soupapes
de limitation de la pression 31', 31" et 31'' sont des soupapes de
securite qui ne sont pas placees sur le passage normal du fluide
hydraulique se dirigeant vers le reservoir de la station hydraulique.
Le processus d'tirage sera commente ci-apres en reference a la figure
6.
Pendant le fonctionnement de la machine a etirer 1, les chariots
d'etirage 2 et 3 effectuent, dans le sens oppose de l'un par rapport a
l'autre, un mouvement de va-et-vient. Les disques a cames 10, 11,
effectuent un mouvement de rotation synchronise sur le mouvement des
disques a cames 4, 5, qui entratnent les chariots d'etirage 2 et 3 et
impriment aux pistons 13', 13", 13ru, des cylindres de commande 12',
12, 12'", un mouvement de va-etvient d'avant en arriere, ce qui a pour
effet a chaque course d'avance d'un piston (le piston 13' par exemple)
de diriger le liquide deplace dans le reservoir approprie 28'.Le
liquide evacue en direction du reservoir 28 provoque, des que la
position du disque a cames 10 le permet, le mouvement de retour du
piston 13 du cylindre de commande 12'.
Un signal de commutation"Retracter en" declenche par le conducteur de
la machine ne prend effet qu'au moment ou le premier chariot d'etirage
2 effectue la course "retour", car ce n'est quta ce moment que
l'anneau de commutation 16 entrain par l'arbre principal 6 actionne et
ferme l'interrupteur 17 (fig. 4). Ce signal provoque l'inversion de la
soupape de commutation 30' et il s'etablit dans un premier temps, sur
le c8te du piston du cylindre 7, une pression encore insuffisante pour
deplacer le piston de sa position de repos. Ce n'est que lorsque le
piston 13' actionne par le disque a came 10, coulisse dans le cylindre
de commande 12' que la sortie du cylindre 14 reliee au reservoir se
ferme et que le liquide expulse du cylindre de commande 122 s'ecoule
par l'intermediaire des soupapes de commutation 30' et 32 dans le
cylindre 7 qui ferme les machoires de serrage a la hauteur du point
mort avant du premier chariot d'etirage 2. Ainsi lors du mouvement
d'avance suivant du chariot d'etirage 2, le materiau a etirer est
rentre sans a-coups. Etant donne que le volume de liquide expulse par
le piston 13t est superieur au volume absorbe par le cylindre 7 avant
la fermeture des machoires de serrage, le volume residuel apres avoir
vaincu la pression gazeuse, s'ecoule dans le reservoir 28'.Le liquide
refoule vers le cote de la tige du piston du cylindre 7 s'est ecoule
dans le reservoir 23.
A la fin de la course de rentree du chariot etirage
2 le disque a came 10 autorise la course retour du piston de commande
13', ce qui provoque ltecoulement du liquide hydraulique provenant
tant du reservoir 28' que de la station hydraulique 19 dans le
cylindre de commande 12t en transitant par la soupape de reduction de
pression 20.
Au plus tard, lors de la course retour du chariot etirage 2, les
machoires de serrage liberent la barre rentree. Le liquide qui du
reservoir 23 s'ecoule dans le cylindre 7 reduit la pression existant
sur le cote du pis ton et permet a la tige de rentrer dans le
cylindre. Le liquide refoule sur le cote du piston du cylindre 7 passe
par les soupapes de commutation 32 et 30' ainsi que par le cylindre de
commande 12' et la soupape d'amorcage 27 avant d'etre recueilli dans
le reservoir. A l'issue de cette premiere course de rentree a l'aide
du cylindre 7 actionnant les machoires de serrage, la soupape de commu
tation 32 est de nouveau inversee.
Ce processus de rentree se reproduit avec la difference toutefois que
c'est le liquide refoule par le piston 1t' du cylindre de commande 12'
qui parvient par l'inter mediaire de la soupape de commutation 30' et
la soupape de commutation inverse 32 dans le cylindre 8 qui, en
provoquant alternativement l'ouverture et la fermeture des machoires
de serrage, effectue egalement deux ou trois courses isolees.
Le processus de rentree est suivi d'un processus d'etirage continu.
Pendant le processus de rentree, le disque a cames 10 etait positionne
sur l'arbre principal 6 de maniere que les courses de rentree
s'amorcent a la hauteur du point mort avant du chariot d'etirage 2.
Puis le disque a cames 11 doit etre positionne de maniere que la
distance de recouvrement soit respectee. Le disque a cames 11, qui
controle le processus d'etirage continu presente une distorsion
contraire au sens de la rotation de maniere que les cylindres 8, 9,
qui sont places sur les chariots d'etirage 2,3, et qui commandent les
machoires de serrage ne puissent fermer ces dernieres qu'au debut de
la plage de recouvrement.
Pendant le processus de rentree commente ci-dessus, le materiel a
etirer est rentre par le premier chariot d'etirage 2 et par etapes
successives isolees Jusqu'a ce que l'extremite de tete se trouve
placee derriere le deu xieme chariot d'etirage 3. Pendant que
s'effectue le re- tour du chariot d'etirage 3, une operation de
commande, tenant compte de cette situation, inverse les soupapes de
commutation 30' et 32 dans leur position de depart et provoque la mise
en service de la soupape 30" coordonnee au chariot d'etirage 2 et de
la soupape 30"n coordonra8e au chariot d'etirage 3.
Le mouvement d'avance progressif et sans heurts du materiau a etirer
realise pendant le processus de report du premier chariot d'etirage 2,
effectuant sa derniere course de rentree sur le deuxieme chariot 3
prAt a effectuer sa premiere course d'etirage, s'effectue sous g'ffe
d'une premiere poussee hydraulique provoquee par le pis- ton 13", par
l'intermediaire de la soupape de commutation 30'" et en direction du
cylindre 9 sur le chariot d'etui rage 3, suivie d'une deuxieme poussee
hydraulique provoquee par le piston 13'" par l'intermediaire des
soupapes de commutation 30" et 32 et en direction du cylindre 8 sur le
chariot d'etirage 2.
Les fonctions isolees se repetant alternativement en vue de l'etirage
continu se differencient des fonctions du processus de rentree par le
fait que pour l'etirage l'on dispose de deux cylindres de commande 13"
et 12"' diame- tralement opposes sur le pourtour d'un seul disque a
cames commun 11.
Le processus d'etirage continu est assure par des courses de
va-et-vient qui sont effectuais alternativement par les cylindres 8 et
9 actionnant les mftchoires de serrage et repercutees sur les chariots
d'etirage 2 et 3 dent les parcours d'avance se recouvrent
mutuellement.
L'interruption du processus d'etirage, sans interrompre le
fonctionnement de la machine, s'effectue par l'inversion des soupapes
de commutation 30" et 30'n.
L'exemple de realisation schematise dans la figure 5 fait apparaltre
plusieurs cylindres de commande repartis dans le sens radial sur le
perimetre d'un meme disque a cames. Selon un exemple de realisation
encore different, plusieurs disques a cames peuvent etre places en
ligne et reglables entre eux dans le cas ob une telle disposition est
exigee pour des motifs d'encombrement ou de fonctionnement par
exemple.
Claims
_________________________________________________________________
Revendications
1 - Dispositif pour la commande d'une machine a etirer, a chariots,
fonctionnant a differentes vitesses de travail dont chaque chariot est
equipe d'un dispositif de serrage qui est telecommande par l'arbre
principal et qui amorce, chaque fois, a l'interieur d'une faible zone
de deplacement determinee un mouvement de serrage contre le materiau a
etirer, caracterise par une colonne de liquide au moins, de faible
compressabilite, de faible resistance a l'ecoulement et d'un volume
constant, qui est entraine obligatoirement par l'arbre principal (6)
dans un mouvement synchronise de va-et-vient et qui assure ainsi la
transmission du mouvement de l'arbre principal sur le dispositif de
serrage.
2 - Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que des
elements elastiques assurent l'ouverture du dispositif de serrage.
3 - Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce qutun
coussin de gaz assure les fonctions des elements elastiques.
4 - Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce qu'une
premiere colonne de liquide assure la fermeture du dispositif de
serrage et en ce qu'une deuxieme colonne de liquide en assure
l'ouverture.
5 - Dispositif selon l'une des revendications 1 a 4, caracterise en ce
qu'un disque a cames reglable, au moins (10, 11), entraine par l'arbre
principal (6) assure la commande d'un piston, au moins (13', 2 13",
13"t) coulissant dans un cylindre compresseur (12', 12", 12ll) relie
par l'intermediaire de la colonne de liquide a un cylindre de commande
(7, 8, 9) d'un dispositif de serrage.
6 - Dispositif selon l'une des revendications 1 a 5, caracterise en ce
qu'une soupape de commutation, au moins (30', 30n, 30t est intercalee
dans la canalisation de raccordement reliant le cylindre compresseur
(12t, 12", 12'") au cylindre de commande (7, 8, 9).
7 - Dispositif selon l'une des revendications 1 a 6, caracterise en ce
qu'une station hydraulique (19) equipee d'une pompe assure le
remplissage general et l'alimentation en liquide hydraulique de
l'ensemble du dispositif.
8 - Dispositif selon la revendication 7, caracterise par la presence
de reservoirs appropries (23, 28, 29) de soupapes de retenue (22,-
25-, 26), de soupapes de reduction de pression (20, 21) et de soupapes
de limitation de pression (31).
9 - Dispositif selon l'une des revendications 1 ou 5, caracterise en
ce que chaque cylindre compresseur (12) comporte une ouverture
d'ecoulement (14) qui limite l'ecoulement et maintient ainsi le
liquide a un volume constant apres chaque course double du piston
(13).
10 - Dispositif selon la revendication 9, caracterise en ce qu'un
element (27) entraine le libre ecoulement par l'ouverture d'ecoulement
(14).
11 - Dispositif selon l'une des revendications 1 a 10, caracterise en
ce qu'un anneau de commande reglable (16) entrain8 par l'arbre
principal (6) est coordonne a un interrupteur (17) qui agit aux seuls
points pre-determines.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2510914
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
32 Кб
Теги
fr2510914a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа