close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2511115A1&c=

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (5/ 18)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 16)
[6][_]
Etre
(12)
[7][_]
Est A
(2)
[8][_]
Lla
(2)
[9][_]
Disease
(1/ 1)
[10][_]
Depressed
(1)
[11][_]
Molecule
(1/ 1)
[12][_]
DES
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2511115A1
Family ID 7982211
Probable Assignee Staubli Sa Ets
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PERFECTIONNEMENTS AUX RACCORDS RAPIDES POUR LA JONCTION
AMOVIBLE DES CANALISATIONS
EN Title QUICK RELEASE CONNECTION FOR PRESSURISED PIPE - HAS SPRING
LOADED VALVE AND TWO PART SAFETY LATCH
Abstract
_________________________________________________________________
LE CORPS 1-2 DE L'ELEMENT FEMELLE A RENFERME DEUX VERROUS CHARGES 8-9
DECALES AXIALEMENT DE FACON A CE QUE L'OPERATION DE DEVERROUILLAGE
S'OPERE EN DEUX TEMPS, EN PERMETTANT L'ECHAPPEMENT AU COURS DU PREMIER
TEMPS ET EN EVITANT DE LA SORTE TOUT RISQUE D'EXPULSION BRUSQUE DE
L'ELEMENT MALE B.
The connector has a housing (A) on the pressurised pipework (a) and
incorporates a spring loaded valve (4) acting on a seat (3). A fluted
guide ring (6) is situated below the seat. The latching mechanism is
located transversely in the housing and consists of two interlocked
latches (8,9). The two latches are spring biased apart. The first
latch (8) abuts the guide ring whilst the second latch (9) abuts a
shoulder (28) of the housing. The removable pipe (B) has a profiled
end (11a) with a tapered collar (11b). The tapered collar latches into
the first catch and the profiled end opens the valve. The pipe is
removed by depressing the first latch to release it and allow the
valve to close. The pipe is retained by the second latch until it is
depressed to release the pipe completely.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention a trait aux raccords rapides destines a assurer
la jonction amovible de deux canalisations.
On sait que dans leur forme classique les dispositifs de ce genre
comprennent generalement deux elements male et femelle propres a
s'emmancher de maniere etanche l'un a l'interieur de l'autre en
provoquant l'ouverture d'un clapet d'obturation monte dans l'element
femelle, lequel est en outre pourvu d'un mecanisme de verrouillage
agence pour immobiliser axialement l'element male a la position
raccordee tout en etant susceptible d'etre manoeuvre par l'utilisateur
en vue de la dissociation desdits elements.Ce mecanisme est
ordinairement constitue par un verrou charge, mobile transversalement
dans le corps de l'element femelle et perce d'une ouverture propre a
etre traversee par l'extremite ou embout de l'element male; cette
ouverture comporte une dent en saillie profilee pour venir, sous
l'effet des moyens elastiques associes au verrou, s'enclencher en
arriere d'un epaulement annulaire prevu a cet effet sur l'element
male. Le verrouillage des deux elements est ainsi opere de maniere
automatique lors de leur emmanchement, le verrou d'immobilisation
etant accessible sur la paroi exterieure du corps de l'element femelle
afin de permettre son actionnement en vue du deverrouillage.
Cet agencement classique, qui de maniere generale donne satisfaction
sur le plan de la robustesse et de la fiabilite, presente toutefois un
inconvenient pratique non negligeable au moins lorsque les
canalisations a raccorder sont parcourues par un fluide sous une
pression relativement elevee. En pareil cas en effet la detente du
fluide qui lors de la dissociation se trouve a l'etat comprime dans la
canalisation reliee a l'element male produit, des la manoeuvre du
verrou par l'utilisateur, l'expulsion brusque de cet element en dehors
du corps de l'element femelle. La violence de cette expulsion peut
etre la cause de blessures plus ou moins graves pour le personnel
environnant.
C'est a cet inconvenient que la presente invention entend remedier, et
ce en faisant comporter au corps de l'element femelle du raccord
rapide deux verrous independants decales axialement l'un par rapport a
l'autre de facon a ce que la dissociation des deux elements implique
obligatoirement deux manoeuvres successives, des moyens de
decompression etant prevus pour que l'espace interieur de la
canalisation associee a l'element male soit relie a L'-~ltmosphere a
la fin de la premiere manoeuvre.
Sur le plan structurel lton peut avoir avantageusement recours a un
systeme de montage similaire a celui propose dans le brevet francais
N0 76.22445 depose le 15 juillet 1976 au nom de la Demanderesse,
c'est-a-dire en profilant les deux verrous de facon a ce qu'ils
s'embortent a chevauchement l'un a l'interieur de l'autre en formant
un ensemble cylindrique engage a coulissement dans un alesage a
section circulaire menage transversalement dans le corps de l'element
femelle.Il y a toutefois lieu de noter deux differences essentielles,
a savoir
- d'une part dans le present cas les dents des deux verrous doivent
etre decalees l'une par rapport a l'autre suivant l'axe du corps de
l'element femelle, alors que dans le brevet anterieur qui visait a
assurer un meilleur blocage de l'element male a l'encontre de la
pression et a eviter tout deverrouillage intempestif par appui inopine
sur un verrou unique, les deux dents etaient disposees suivant un meme
plan transversal pour venir simultanement en appui contre l'epaulement
annulaire de l'element male;;
- d'autre part l'amplitude de la course des deux verrous doit etre
limitee par butee reciproque de facon a ce que le deverrouillage ne
puisse survenir dans le cas ou l'operateur manoeuvrerait simultanement
les deux verrous puisqu'on recherche ici l'obligation de deux
manoeuvres successives.
Le dessin annexe, donne a titre d'exemple, permettra de mieux
comprendre l'invention, les caracteristiques qu'elle presente et les
avantages qu'elle est susceptible de procurer
Fig. 1 est une coupe axiale montrant prealablement a leur
emmanchement, les deux elements d'un raccord rapide etabli
conformement a l'invention.
Fig. 2 a 4 sont des coupes analogues representant les elements a trois
autres positions.
Fig. 5 et 6 sont des coupes transversales a plus grande echelle
suivant le plan indique en V-V en fig. 2, faisant apparaitre la course
des deux verrous.
Fig. 7 a 9 illustrent en coupe longitudinale partielle une variante de
mise en oeuvre de l'invention.
Fig. 10 est une vue en perspective du coulisseau qui assure la liaison
entre les deux verrous du raccord suivant fig. 7 a 9.
Le corps de l'element femelle A du raccord represente en fig. 1 est
constitue, a la facon en soi connue, par l'assemblage de deux pieces
tubulaires 1 et 2, l'etancheite etant obtenue grace a un joint
annulaire 3 qui forme simultanement siege pour un clapet 4 associe a
un ressort 5. Le joint 3 prend appui contre une bague 6 destinee a
former guide pour l'embout de l'element male, ainsi qu'on le verra
plus loin, et l'on notera que l'ouverture de cette bague est creusee
de depressions longitudinales 6a. Bien entendu le corps 1-2 est
profile pour permettre sa fixation en bout de l'une a des deux
canalisations a raccorder; dans l'exemple envisage la piece 1 est
solidaire d'un prolongement tubulaire la oriente axialement pour
penetrer a l'interieur de la canalisation a, retenue axialement par
une bride de serrage telle que 7.
En avant de la bague-guide 6 la piece 2 est usinee pour presenter un
alesage cylindrique debouchant 2a, oriente perpendiculairement a l'axe
du corps 1-2. Dans cet alesage 2a sont montes a coulissement deux
verrous opposes 8 et 9, perces transversalement pour determiner une
ouverture 8a, respectivement 9a, propre a venir se disposer dans l'axe
de l'ouverture axiale du corps 1-2. Les deux verrous sont profiles
pour s'emboiter l'un l'autre en formant un corps cylindrique glissant
a jeu reduit dans l'alesage 2a, l'une des faces de chaque verrou etant
accessible sur la paroi du corps 1-2, comme dans le cas du brevet
76.22445 cite ci-dessus.
Chacun des verrous est creuse d'un petit logement borgne a l'interieur
duquel est engage un ressort 10 qui prenant appui contre le verrou
oppose tend a repousser axialement les deux verrous vers l'exterieur,
ce mouvement (susceptible d'ailleurs d'etre obtenu a l'aide d'un
ressort unique) etant limite pour le verrou 8 par butee de son
ouverture 8a contre la partie axiale de la bague-guide 6, pour le
verrou 9 par un epaulement 2b menage dans le debouche de l'alesage 2a,
ledit epaulement cooperant avec une portee annulaire correspondante
prevue sur la paroi exterieure du verrou considere.
On notera enfin que dans l'ouverture 8a et 9a des verrous 8 et 9 fait
saillie une partie en redan ou dent 8b, respectivement 9b.
Par suite de l'embottement des deux verrous ces dents 8b et 9b se
trouvent decalees axialement l'une par rapport a l'autre le long de
l'axe du corps 1-2 de l'element femelle A.
L'element male B destine a cooperer avec cet element A est agence a la
maniere usuelle. Le corps tubulaire 11 comprend une partie anterieure
ou embout lIa pourvu d'un epaulement annulaire en forme de collerette
tronconique lob; a l'oppose il est prevu une queue axiale llc propre a
etre engagee dans l'extremite d'une canalisation b, retenue a l'aide
d'une bride 7 identique a celle utilisee pour la fixation de la
canalisation a.
Lorsque les deux elements A et B sont separes, le clapet 4 est
maintenu applique par le ressort 5 contre le joint 3, de telle sorte
que le fluide sous pression qui emplit la canalisation a reliee a la
source ne peut s'echapper a l'exterieur. Si par contre l'on engage
axialement l'embout lla dans le corps 1-2, l'extremite libre de cet
embout vient successivement prendre appui contre les dents 9b et 8b
des verrous 9 et 8, qui se deplacent de facon a ce que leur ouverture
9a, Sa s'oriente momentanement en alignement avec l'axe du corps
precite; le clapet 4 est ainsi amene en position d'ouverture (fig. 2),
tandis que sous l'effet de son ressort 10 le verrou 8 vient appliquer
sa dent 8b en arriere de la paroi droite de la collerette llb.Les deux
elements emmanches sont ainsi assembles l'un a l'autre et le fluide
sous pression de la canalisation a peut alors passer dans la
canalisation b.
Lorsqu'il desire dissocier les deux elements A et B, l'operateur
exerce tout d'abord une pression sur le verrou 8 (fleche F1 de fig.
3), si bien que sous l'effet de la pression du fluide vehicule,
l'element male B tend a etre expulse, n'etant plus retenu par la dent
8b. Toutefois la collerette llb vient buter contre la dent 9b qui fait
saillie dans l'ouverture 9a et qui s'oppose donc a l'ejection de
l'element male B. On notera qu'a cette position de fig. 3 le fluide
sous pression contenu dans la canalisation b peut s'echapper a l'air
libre a travers les depressions 6a de ltouverture de la bague-guide 6,
tandis que le clapet 4 est revenu plaquer contre le joint 3.
L'operateur presse alors le verrou 9 (fleche F2 de fig. 4) de facon a
escamoter a son tour la dent 9b, ce qui a pour effet de liberer la
collerette 11h du corps le 11. Conte l'espace interieur de ce dernier
n'est plus soumis a la pression par suite de la mise anterieure a
l'atmosphere, il n'y a aucune expulsion violente et c'est l'operateur
qui doit proceder au retrait manuel.
Il va de soi que le but de securite que s'est fixee l'invention ne
serait pas atteint si la liberation de l'element male pouvait survenir
moyennant la manoeuvre simultanee, volontaire ou involontaire, des
deux verrous 8 et 9; en d'autres termes l'expulsion brusque de
l'element male hors de l'element femelle doit etre evitee meme dans le
cas ou l'operateur tenterait d'amener simultanement les deux verrous a
la position poussee. C'est dans cet esprit que la course de chacun des
verrous 8 et 9 a ete limitee par construction, afin d'eviter qu'ils ne
puissent tous deux etre en meme temps amenes a une position telle que
leurs ouvertures 8a, respectivement 9a, soient orientees en alignement
en permettant le libre passage de la collerette ilb.
A cet effet et comme illustre en fig. 5 ou l'on a represente la
collerette lib en trace interrompu, chaque verrou 8 et 9 dispose d'une
course de coulissement d'amplitude d, laquelle est bien entendu
suffisante pour que la dent 8b ou 9b puisse s'escamoter et laisser
passage a la collerette precitee.Par contre, si les deux verrous 8 et
9 sont manoeuvres simultanement comme on l'a suppose en fig. 6, leurs
faces en vis-a-vis viennent en butee l'une contre l'autre des que
lesdits verrous se sont deplaces d'une course reduite, evidemment
egale a la moitie de d et insuffisante pour que les dents 8b et 9b
liberent la collerette 11h: celle-ci reste donc retenue par la dent 8b
et il faut que l'operateur relache le verrou 9 pour que le verrou 8
accomplisse completement la course d en permettant bien la liberation
de ladite collerette, mais alors cette derniere est arretee par la
dent 9b maintenue en position utile par suite du retour elastique du
verrou 9.
La securite est donc ainsi rendue totale.
Fig. 7 a 10 illustrent un mode de mise en oeuvre de l'invention dans
lequel la manoeuvre des deux verrous du dispositif est operee, non
plus en agissant sur deux organes distincts diametralement opposes
l'un a l'autre1 mais en actionnant successivement deux fois un organe
unique.
Comme montre en fig. 7 a 9, l'alesage transversal 2a de la piece 2 du
corps de l'element femelle A renferme un premier verrou 12 qu'un
ressort 13 tend a repousser de maniere a ce que la dent interieur 12a
dudit verrou vienne cooperer avec la collerette de l'element male B,
identique a celui de la forme de realisation precedente. Ce verrou 12
est combine a un second verrou reference 14 qui est sollicite par un
ressort 15 monte cote a cote avec le ressort 13, ces deux ressorts
prenant appui contre la paroi de la piece 2 qui forme le fond de
l'alesage 2a, lequel est prevu borgne; bien entendu ce second verrou
14 est pourvu d'une dent 14a qui se trouve decalee longitudinalement
par rapport a la dent 12a le long de l'axe du corps de l'element
femelle, comme dans le cas de fig. 1 a 6.
Ces deux verrous 12 et 14 sont relies l'un a l'autre par un coulisseau
16 mobile le long d'un petit axe longitudinal 17 loge dans un alesage
12b du verrou 12. Comme represente en fig. 10, ce coulisseau 16
presente une partie principale 16a qui est percee en 16b pour le
passage de l'axe 17 et dont la face superieure se raccorde par un
bossage 16c a un talon arriere 16d; la face inferieure comprend trois
seuils transversaux 16e, 16f, 16g, ce dernier etant oriente
obliquement pour jouer le role de butee comme on le verra plus loin.
On notera enfin qu'un ressort 18 (fig. 7) engage sur l'axe 17 tend a
repousser le coulisseau 16 vers l'avant, en appui contre la paroi
transversale du logement 12c pratique dans le verrou 12 pour recevoir
la partie superieure 16a dudit coulisseau.
Fig. 7 montre les organes de l'element femelle a la position de
fermeture du clapet. Comme dans le cas de la forme de realisation
suivant fig. 1 a 6, l'embout lla de l'element male 11 est engage tout
d'abord dans l'ouverture 14b du verrou 14 qui s'abaisse sous l'effet
de poussee determine par la collerette 11h sur la dent 14a. Puis cette
collerette llb vient de la meme maniere s'engager dans l'ouverture 12d
du verrou 12; celui-ci est repousse par suite de l'appui de la
collerette contre la dent 12a, mais en meme temps le coulisseau 16 se
deplace vers l'arriere a l'encontre de son ressort 18 du fait que
ladite collerette vient s'appliquer contre le seuil oblique 16g. Fig.
8 montre les deux elements du raccord a la position assembleel'element
male etant retenu par la dent 12a dyterrou 12 revenu en position haute
sous l'effet de son ressort 13.
On comprend que si l'on exerce une pression axiale sur la partie
superieure accessible du verrou 12, celui-ci s'abaisse (le coulisseau
effectuant un leger mouvement vers l'arriere par suite de l'appui
entre les faces obliques de la collerette 11b et du seuil 16g), de
telle sorte que la dent 12a s'abaisse et libere l'element male dont la
collerette 11b vient s'appliquer contre la dent 14a du verrou 14, dans
les memes conditions que precedemment decrites (voir fig. 9).
Il convient d'observer que l'abaissement du verrou 12 a partir de la
position assemblee suivant fig. 8 ne peut en aucun cas provoquer
l'abaissement du verrou 14; en effet, et comme il ressort clairement
de fig. 8, le verrou 12 ne dispose alors pas d'une course suffisante
pour venir au contact du verrou 14.
Par contre et comme represente en fig. 9, le deplacement de l'element
male 11 a libere le coulisseau 16 qui sous l'effet de son ressort 18
est venu engager son seuil 16e dans l'espace compris entre les deux
verrous 12 et 14. En consequence une nouvelle poussee exercee sur le
verrou 12 apres remontee a la suite de la premiere provoque
l'abaissement du verrou 14 et la liberation complete de la collerette
llb de l'element male.
La dissociation des deux elements du raccord implique donc bien
obligatoirement deux manoeuvres successives exercees cette fois sur le
meme verrou, le laps de temps qui separe ces deux manoeuvres
permettant l'ecoulement dans l'atmosphere du fluide comprime dans la
canalisation aval, en evitant de la sorte tout risque d'expulsion
brusque de l'element male.
Il doit d'ailleurs etre entendu que la description qui precede n'a ete
donnee qu'a titre d'exemple et qu'elle ne limite nullement le domaine
de l'invention dont on ne sortirait pas en remplacant les details
d'execution decrits par tous autres equivalents.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Raccord rapide pour la jonction amovible de deux canalisations
parcourues par un fluide sous pression, du genre comprenant deux
elements male et femelle propres a s' emmancher axialement en
provoquant l'ouverture d'un clapet monte dans le corps de l'element
femelle, lequel corps est equipe de deux verrous charges agences pour
immobiliser axialement l'element male a la position emmanchee et pour
permettre lorsque desire la dissociation, caracterise en ce que l'un
des deux verrous (8, 9 et 12, 14) est decale par rapport a l'autre le
long de l'axe du corps (1-2) de l'element femelle (A), de facon a ce
que la dissociation des deux elements implique obligatoirement deux
manoeuvres successives tandis que des moyens de decompression (6a)
sont prevus pour que l'espace interieur de la canalisation (b)
associee a l'element male (B) soit relie a l'atmosphere a la fin de la
premiere manoeuvre, en evitant de la sorte l'expulsion violente de
l'element male.
2. Raccord rapide suivant la revendication 1, du genre dans lequel les
deux verrous sont profiles pour s'emporter a chevauchement l'un a
l'interieur de l'autre en formant un ensemble cylindrique monte a
coulissement dans un alesage menage transversalement dans le corps de
l'element femelle, caracterise en ce que la course des verrous (8, 9)
dans le sens du deverrouillage est limitee par butee reciproque de
ceux-ci, de facon a ce que la liberation totale de l'element male (B)
ne puisse survenir lorsque les- deux verrous sont manoeuvres
simultanement.
3. Raccord rapide suivant l'une quelconque des revendications 1 et 2,
caracterise en ce que les moyens de decompression sont constitues par
des depressions (6a) menagees longitudinalement dans l'ouverture
axiale d'une bague (6) formant guide pour l'embout (lia) de l'element
male (B).
4. Raccord rapide suivant les revendications 2 et 3 envisagees en
combinaison, caracterise en ce qu'afin de limiter la course des
verrous sous l'effet des moyens elastiques (10 et 13, 15) qui tendent
a les maintenir en position de verrouillage, la bague-guide (6)
s'engage, a la facon en soi connue, dans l'ouverture (8a, 12d) de l'un
(8, 12) desdits - verrous tandis que l'autre (9) comporte une portee
annulaire cooperant avec un epaulement (2b) prevu dans le debouche de
l'alesage transversal (2a) du corps (1-2).
5. Raccord rapide suivant la revendication 1, du genre dans lequel les
deux verrous sont profiles pour s'emboiter l'un dans l'autre en
formant un ensemble cylindrique monte a coulissement dans un alesage
transversal du corps de l'element femelle, caracterise en ce que les
deux verrous (12, 14) sont lies l'un a l'autre par un coulisseau (16)
associe a des moyens elastiques (18) et profile pour que le second
verrou (14) ne puisse etre actionne par le premier (12) qu'aupres que
celui-ci ait libere le coulisseau precite a la fin du deplacement
initial dudit premier verrou destine a liberer l'element male (B).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [15][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [16][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2511115
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[17]____________________
[18]____________________
[19]____________________
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2511115a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа