close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2511929A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (65/ 117)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(47/ 77)
[6][_]
900 N/cm
(5)
[7][_]
1000 N/mm
(4)
[8][_]
850 N/cm
(4)
[9][_]
1500 N/mm
(3)
[10][_]
5 min
(3)
[11][_]
30 percent
(3)
[12][_]
de 90 N/mm
(2)
[13][_]
160 N/mm
(2)
[14][_]
de 1 sec
(2)
[15][_]
de 10 sec
(2)
[16][_]
150 N/cm
(2)
[17][_]
de 100 N/cm
(2)
[18][_]
de 2,5 mm
(2)
[19][_]
20 percent
(2)
[20][_]
2000 N/mm
(2)
[21][_]
1800 N/mm
(2)
[22][_]
de 0,3 mm
(2)
[23][_]
30 mm
(2)
[24][_]
15 mm
(2)
[25][_]
5 mm
(2)
[26][_]
1550 N/mm
(1)
[27][_]
2 min
(1)
[28][_]
150 N/cm -850 N/cm
(1)
[29][_]
5 s-5 min
(1)
[30][_]
20 s-3 min
(1)
[31][_]
3 min
(1)
[32][_]
de 2 mm
(1)
[33][_]
90 percent
(1)
[34][_]
75 percent
(1)
[35][_]
de 15 percent
(1)
[36][_]
5 percent
(1)
[37][_]
de 75 N/cm
(1)
[38][_]
700 N/cm
(1)
[39][_]
80 N/cm
(1)
[40][_]
650 N/cm
(1)
[41][_]
de 160 N/mm
(1)
[42][_]
200 N/mm
(1)
[43][_]
de 1 mm
(1)
[44][_]
de 150 N/cm
(1)
[45][_]
12 mm
(1)
[46][_]
de 4 minutes
(1)
[47][_]
de 100-200 N/mm
(1)
[48][_]
de 22 mm
(1)
[49][_]
de 300 N/mm
(1)
[50][_]
50 mm
(1)
[51][_]
2,6 mm
(1)
[52][_]
2 min.
(1)
[53][_]
Gene Or Protein
(5/ 16)
[54][_]
Etre
(7)
[55][_]
DANS
(3)
[56][_]
Est-a
(3)
[57][_]
Tre
(2)
[58][_]
Tric
(1)
[59][_]
Disease
(2/ 7)
[60][_]
Fatigue
(6)
[61][_]
Rupture
(1)
[62][_]
Polymer
(3/ 6)
[63][_]
Polyamides
(2)
[64][_]
Polypropylene
(2)
[65][_]
Polyethylene
(2)
[66][_]
Molecule
(4/ 6)
[67][_]
DES
(2)
[68][_]
vinyl chloride
(2)
[69][_]
calcium carbonate
(1)
[70][_]
vinylidene fluoride
(1)
[71][_]
Substituent
(2/ 3)
[72][_]
vinyl
(2)
[73][_]
vinylidene
(1)
[74][_]
Generic
(1/ 1)
[75][_]
cation
(1)
[76][_]
Chemical Role
(1/ 1)
[77][_]
adjuvants
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2511929A1
Family ID 2279581
Probable Assignee Solvay Werke Gmbh
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF POUR LA FABRICATION DE DEMI-PRODUITS
PROFILES OU NON, DE PIECES MOULEES, DE RESISTANCE MECANIQUE ELEVEE A
PARTIR DE MATIERES THERMOPLASTIQUES, PAR FORMAGE OU ETIRAGE SOUS
PRESSION
Abstract
_________________________________________________________________
LA PRESENTE INVENTION CONCERNE UN PROCEDE DE FABRICATION D'OBJETS EN
MATIERE PLASTIQUE AYANT UNE RESISTANCE MECANIQUE ELEVEE A PARTIR DE
THERMOPLASTES, PROCEDE DANS LEQUEL LA MATIERE THERMOPLASTIQUE EST
D'ABORD CHAUFFEE JUSQU'AU POINT DE FUSION OU DE RAMOLLISSEMENT OU
AU-DELA DANS UNE BOUDINEUSE OU UN DISPOSITIF ANALOGUE, LA COMPOSITION
EXTRUDEE SORTANTE EST SOUMISE PENDANT OU APRES LE REFROIDISSEMENT,
DANS UN DISPOSITIF DE MOULAGE, UN DISPOSITIF D'ETIRAGE A LA PRESSE OU
UN DISPOSITIF SUPPLEMENTAIRE A AU MOINS UN FORMAGE SOUS PRESSION OU UN
ETIRAGE A LA PRESSE SOUS DES PRESSIONS DE 90NMM-1500NMM, DE PREFERENCE
155NMM-1000NMM, ETOU A AU MOINS UN TRAITEMENT PULSATIF DE PRESSION OU
DE CISAILLEMENT SOUS PRESSION, LA MATIERE PLASTIQUE FORMEE SOUS
PRESSION OU ETIREE A LA PRESSE OU TRAITEE PAR CISAILLEMENT SOUS
PRESSION ETANT ENSUITE SOUMISE A UNE OPERATION DE MISE EN EQUILIBRE DE
TEMPERATURE, DE PREFERENCE UN REFROIDISSEMENT ETOU UN TRAITEMENT DE
TRANSFORMATION. POUR CE FAIRE, ON UTILISE DES DISPOSITIFS PERMETTANT
D'EXECUTER LE PROCEDE, DISPOSITIFS PARMI LESQUELS AU MOINS UN
DISPOSITIF SUPPLEMENTAIRE COMPORTE UN OU PLUSIEURS POINCONS ET AU
MOINS UNE FILIERE RONDE OU CONIQUE, UNE FENTE OU UN ETRANGLEMENT DE
SECTION SIMILAIRE CONSTITUANT L'ORIFICE DE SORTIE.
Description
_________________________________________________________________
11929
-1- Procede et dispositif pour la fabrication de plaquesde feuilles,
de flans, de rubans, de joncs, de pieces moulees, d'objets ou de
profiles en matiere plastique, de resistance mecanique elevee, a
partir de thermoplastes Cas DSW 81/1 DEUTSCHE SOLVAY-WERKE Gmb H La
presente invention concerne un procede de fabrication de plaques, de
feuilles, de flans, de rubans, de joncs, de pieces
moulees, d'objets ou de profiles en matiere plastique, de resis-
tance mecanique elevee, a partir de thermoplastes dans lequel la
matiere thermoplastique est d'abord chauffee dans une boudineuse ou
dans un dispositif analogue equipe d'un organe de melange et d'un
organe de chauffage jusqu'a son point de fusion ou de ramollissement
ou au-dela de ce point, la composition extrudee sortant de la
boudineuse ou du dispositif analogue etant refroidie en tout ou en
partie jusqu'a une temperature inferieure au point de fusion ou au
point de ramollissement puis etant soumise, dans un dispositif
supplementaire, a au moins un traitement ou une transformation
complementaire Selon l'invention, la matiere thermoplastique est
soumise, pendant ou apres le refroidissement, dans un dispositif de
moulage, un dispositif d'etirage a la presse ou un autre dispositif
supplementaire, a un formage sous pression ou a un etirage a la presse
sous des pressions elevees (en fonction de la matiere plastique
utilisee et de la temperature de la composition dans la boudineuse)
et/ou a un traitement pulsatif de pression ou de cisaillement sous
pression, la composition de matiere plastique formee sous pression 2-
ou traitee par cisaillement sous pression etant ensuite soumise a au
moins une operation ulterieure de mise en equilibre de temperature,
de preference une operation de refroidissement et/ou de transfor-
mation Le traitement sous pression donne lieu a un fluage qui produit
un etirage. L'invention concerne egalement un dispositif pour
l'execution
du procede.
On connait, par la demande de brevet d'Allemagne Federale n' DE-OS 28
56 580, un procede de fabrication de structures qui est execute dans
le dispositif de formage par une transformation sous pression
particuliere, pendant le refroidissement, apres la mise en forme
initiale ou la transformation ou bien au cours d'une operation
separee, ce procede donnant lieu a cote de l'obtention des contours
exterieurs desires a une orientation simultanee des molecules qui
conduit a une amelioration sensible des proprietes des pieces A cet
effet, il est necessaire de partir d'une piece semi-finie ou d'une
preforme extrudee, coulee ou injectee, c'est-a-dire d'un objet en
matiere plastique preforme qui est ensuite etire sous
pression pour former une nouvelle piece a molecules orientees.
Le but de la presente invention est d'ameliorer ce procede et les
pieces et objets techniques obtenus, l'etirage sous presse ou sous
pression pouvant convenir egalement pour fabriquer des pieces moulees
quelconques, y compris par exemple des plaques, des flans,
des joncs ou articles similaires.
La Demanderesse a constate, selon l'invention, que ce but peut tre
atteint dans un procede de fabrication de plaques, de feuilles, de
flans, de rubans, de joncs, de pieces poulees, d'objets ou de profiles
en matiere plastique, de resistance mecanique elevee, a partir de
thermoplastes dans lequel la matiere thermoplastique est d'abord
chauffee dans une boudineuse ou dans un dispositif analogue equipe
d'un organe de melange et d'un organe de chauffage jusqu'a son point
de fusion ou de ramollissement ou au-dela de ce point, la composition
extrudee sortant de la boudineuse ou du dispositif analogue etant
refroidie en tout ou en partie a une temperature inferieure au point
de fusion ou au point de ramollissement puis
11929
-3- etant soumise dans un dispositif de moulage, un dispositif
d'etirage a la presse ou un autre dispositif supplementaire a au moins
un traitement ou une transformation complementaire Selon l'invention,
la matiere thermoplastique est soumise, pendant ou apres le refroidis-
sement, dans un dispositif supplementaire, a un formage sous pression
ou a un etirage a la presse sous des pressions de 90 N/mm 2 -
1550 N/mm 2, de preference 160 N/mm 2 1000 N/mm 2 (en fonction de la
matiere plastique utilisee et de la temperature de la composition
extrudee dans la boudineuse) et/ou a un traitement pulsatif de 1 o
pression ou de cisaillement sous pression, la composition de matiere
plastique formee sous pression ou traitee par cisaillement sous
pression etant ensuite soumise a au moins une operation ulterieure de
mise en equilibre de temperature, de preference une operation de
refroidissement et/ou de transformation.
Selon un mode d'execution prefere, la composition extrudee qui sort de
la boudineuse est introduite dans un dispositif de moulage,
un dispositif d'etirage a la presse ou un autre dispositif supplemen-
taire pourvu d'un etranglement de la section et d'un espace anterieur
ou d'une chambre pour recueillir la composition extrudee de la
boudineuse et est pressee, par une filiere ronde ou conique, une fente
ou un autre organe analogue formant l'orifice de sortie de
l'etranglement de la section du dispositif de moulage, du dispositif
d'etirage a la presse ou de l'autre dispositif supplementaire,
sous des pressions de 90 N/mm 2 1500 N/mm 2, de preference 160 N/mm 2
-
1000 N/mm 2, et/ou sous pression pulsee ou sous pression de cisail-
lement, et est soumise avant et/ou pendant le pressage a une phase de
mise en equilibre de temperature, de preference une phase de
refroidissement Ensuite, le thermoplaste presse et a molecules
orientees est soumis, directement ou en intercalant une zone inter-
mediaire, a au moins une operation ulterieure de mise en equilibre de
temperature, de preference a une operation de refroidissement ou
de transformation.
Selon un mode d'execution, le thermoplaste a molecules orientees
extrait du dispositif de moulage, du dispositif d'etirage a la presse
ou de l'autre dispositif supplementaire -4- est presse directement ou
en passant par une zone intermediaire dans un ou plusieurs moules ou
cavites de moulage, de preference des moules ou des cavites de moulage
fermes, qui se trouvent en communication resistante a la pression avec
l'orifice de sortie ou la piece intermediaire, en provoquant une
nouvelle orientation des molecules et en procedant a une nouvelle mise
en equilibre de
temperature simultanee ou ulterieure, de preference un refroidis-
sement, en veillant a ce qu'apres le remplissage des moules ou des
cavites de moulage la pression soit maintenue pendant un laps de 1 o
temps de 1 sec a 5 min, de preference de 10 sec a 2 min On arrive de
cette maniere a fabriquer des objets, des pieces moulees et des
profiles en matiere plastique tres resistants.
Selon un mode d'execution prefere, les surfaces des compositions
extrudees sortant de la boudineuse sont dans une proportion (par
unite de poids) de 30:1 A 1,1:1, de preference de 15:1 A 1,2:1, par-
rapport aux surfaces de la piece moulee ou de l'objet produit a
partir de ces compositions -
Selon un autre mode de realisation prefere, la matiere plastique
moulee sous pression quittant l'orifice de sortie du dispositif de
moulage, du dispositif d'etirage a la presse ou d'un autre dispositif
supplementaire pourvu d'un etranglement de la section est saisie par
au moins une paire de cylindres et est soumise a une operation
d'etirage sous pression (etirage a la presse) et/ou a une operation
d'etirage ou de laminage.
Ce faisant, il est preferable que la matiere plastique moulee sous
pression quittant l'orifice de sortie du dispositif de moulage, du
dispositif d'etirage a la presse ou d'un autre dispositif
supplementaire pourvu d'un etranglement de la section soit traitee
ulterieurement par etirage ou laminage sous pression dans l'ecartement
ou l'interstice d'au moins une paire de cylindres de calandrage ou une
paire de cylindres de compression en dessous du point de fusion
cristalline ou en dessous du point de ramollissement du thermoplaste,
en veillant a ce qu'au cours de cette operation au moins une paire de
cylindres de compression du groupe de cylindres de compression mis en
oeuvre pour l'etirage sous pression (etirage a la presse) -5- exerce
pendant un court laps de temps une charge lineaire de
N/cm 900 N/cm, de preference 150 N/cm 850 N/cm dans l'ecar-
tement d'une paire de cylindres de compression sur les pieces ou
objets en matiere plastique en forme de plaques, de feuilles, de
flans, de rubans, de joncs ou de profiles etires a la presse ou moules
sous pression qui sortent de l'orifice du dispositif supplementaire.
Selon un autre mode d'execution prefere du procede, au moins une paire
de cylindres de compression du groupe de cylindres de compression mis
en oeuvre pour l'etirage sous pression (etirage a la presse) exerce
pendant un court laps de temps une charge lineaire de 100 N/cm 900
N/cm, de preference 150 N/cm -850 N/cm dans l'ecartement d'une paire
de cylindres de compression sur les pieces moulees ou objets en forme
de plaques, de feuilles, de flans, de rubans, de joncs ou de profiles
etires a la presse ou moules sous pression qui sortent de l'orifice de
sortie du dispositif de moulage, du dispositif d'etirage a la presse
ou du dispositif supplementaire pourvu d'un etranglement de la
section, par suite de quoi ces
pieces ou objets sont soumis a une operation de laminage par fluage.
Apres le premier etirage sous pression (etirage a la presse) de courte
duree, en restant dans le temps de recuperation apres apparition de la
fatigue de la zone soumise a la presison et/ou dans le temps de
relaxation de la remise en place elastique de la zone du thermoplaste
soumise a la pression, les plaques, les feuilles, les flans, les
rubans, les profiles, les pieces moulees en forme de plaques ou de
feuilles ou les preformes etirees a la presse ou etirees sous pression
sont soumis a un ou plusieurs autres etirages a la presse ou sous
pression et/ou post- traitements sous pression de courte duree dans
l'ecartement d'une ou plusieurs autres paires de cylindres de
compression, en veillant a ce que la temperature de ces cylindres ou
de ces paires de cylindres soit egale ou inferieure a la temperature
du premier groupe de cylindres de compression
utilise pour l'etirage sous pression.
Suivant un mode d'execution particulierement adequat, les vitesses
peripheriques des cylindres des paires de cylindres mises en oeuvre
pour effectuer l'etirage sous pression (etirage a la presse) et/ou le
posttraitement sous pression sont egales Chacun des cylindres des
paires de cylindres de compression utilisees pour l'etirage a la
presse ou l'etirage sous pression est entralne directement ou
indirectement par un dispositif moteur. Le procede de la presente
invention conduit a une amelioration des proprietes mecaniques, en
particulier a l'amelioration de la resilience a la traction
(resistance a la flexion par chocs), de l'allongement sous tension ou
de la resistance a la traction La
permeabilite aux substances gazeuses est generalement amoindrie.
Dans des conditions operatoires determinees, on constate en outre
une augmentation de la durete superficielle.
De preference, la temperature de ces cylindres ou de ces paires de
cylindres prevus apres la paires de cylindres de compression est
maintenue en dessous de la temperature de la premiere calandre ou du
premier groupe de compression utilise pour l'etirage sous pression Par
temps de recuperation apres l'apparition de la fatigue de la zone du
thermoplaste soumise a la pression on entend ici le laps de temps qui
s'ecoule, par exemple apres une assez forte sollicitation de pression,
jusqu'au moment de la recuperation de la fatigue Cette apparition de
la fatigue est egalement decelee
par une reduction de la remise en place elastique Si le thermo-
plaste est soumis en peu de temps a plusieurs sollicitations de
pression successives assez importantes, sans qu'il ait le temps de
passer par une certaine phase de fatigue, il se produit une tendance a
la fragilite du thermoplaste et le materiau peut se briser (par
exemple itre "lamine a mort") Par consequent, si on effectue
successivement en peu de temps plusieurs laminages de compression avec
une charge lineaire relativement elevee, sans laisser le temps au
thermoplaste de passer par une certaine phase de fatigue, on court le
risque de donner lieu a une modification negative des proprietes
mecaniques du materiau, par exemple une tendance a la fragilite, ou le
risque de rupture de la plaque ainsi traitee Si,
par contre, d'un autre cote, le materiau passe, apres la sollici-
tation de pression, par toute la phase de recuperation ou de
11929
-7- relaxation, et si la nouvelle sollicitation de pression n'est
imposee qu'ulterieurement, celui-ci est soumis par la nouvelle
sollicitation de pression aux meme modifications mecaniques que celles
qui resultaient de la premiere sollicitation de pression effectuee
dans des conditions comparables Il s'ensuit que, dans le cadre de la
presente invention et des conditions operatoires utilisees, la
nouvelle sollicitation de pression de la zone consideree du
thermoplaste doit etre realisee dans un intervalle de
temps determine (5 s-5 min, de preference 20 s-3 min).
Par temps de relaxation ou temps de recuperation elastique du
thermoplaste, on entend le temps pendant lequel on se trouve en
presence d'un affaiblissement elastique reduit de l'endroit soumis a
pression du thermoplaste sortant de l'ecartement ou de l'interstice
entre les cylindres Le temps de recuperation elastique ou de
recuperation elastique spontanee (temps de relaxation ou temps de
recuperation) depend entre autres des conditions operatoires ou des
conditions d'application (temperature des cylindres, charge lineaire
choisie, etc) et du thermoplaste mis en oeuvre (suivant les condi-
tions exterieures, le temps de relaxation n'est pas necessairement
identique au temps de relaxation moleculaire).
Dans le cadre du procede de l'invention, plus la temperature des
cylindres choisie est elevee, plus le temps de recuperation ou de
relaxation est long Par contre, plus le thermoplaste est dur ou plus
la temperature des cylindres choisie est basse, plus le
modique affaiblissement elastique se remet rapidement.
Pour le procede et les conditions operatoires de l'invention, on doit
utiliser pour les conditions du traitement des intervalles de temps
qui se trouvent dans les temps de recuperation ou de relaxation,
c'est-a-dire entre 5 S et 5 min, de preference entre 20 S et 3 min Si
on compare ces temps, dans lesquels l'endroit soumis a pression passe
d'un intervalle entre cylindre a un autre et est soumis de nouveau a
une sollicitation de pression dans le temps de relaxation, avec le
temps par exemple au cours duquel une feuille passe d'un interstice
entre cylindres a un autre interstice d'une calandre courante, on
constate qu'il est plusieurs -8fois plus eleve De meme, beaucoup de
calandres courantes ne conviennent pas pour le procede de l'invention
en raison de la tres
importante charge lineaire a employer.
Le ou les etirages a la presse ou etirage sous pression et/ou le ou
les post-traitements sous pression ulterieurs a appliquer apres le
premier etirage sous pression (etirage a la presse) de courte duree,
dans l'intervalle du temps de relaxation ou du temps de recuperation
du thermoplaste, peuvent se faire en direction transversale ou en
direction longitudinale Pour permettre d'effectuer 1 o le procede en
continu, il est preferable de prendre la direction
longitudinale comme direction de travail.
Selon un mode d'execution, le procede d'etirage sous pression de
l'invention est precede ou suivi d'une operation d'etirage
(etirage par traction) ou une telle operation est intercalee.
Suivant une forme d'execution preferee, les plaques, feuilles, flans,
rubans, profiles, objets ou preformes en forme de plaque ou de
feuille, utilises pour l'etirage sous pression et qui ont plus de 2 mm
d'epaisseur, de preference plus de 2,5 mm, sont soumis, avant et/ou
apres l'etirage sous pression execute dans le groupe de cylindres de
compression, a une operation d'etirage, de preference
un etirage monoaxial ou biaxial, et/ou a un traitement a la presse.
Dans le procede de l'invention, l'ecartement entre cylindres de la
premiere paire de cylindres de compression et d'au moins une autre
paire de ces cylindres est regle, en fonction de l'epaisseur des
plaques, feuilles, flans, rubans ou pieces moulees en forme de plaques
ou de feuilles mis en oeuvre, de telle maniere que la plus courte
distance dans l'ecartement des cylindres des paires de cylindres de
compression utilisees pour l'etirage sous pression soit de 30 a 90
percent, de preference 50 a 75 percent, de l'epaisseur du materiau
(epaisseur de sortie) Ce domaine de reglage permet
d'obtenir un degre d'etirage optimal.
En outre, les vitesses peripheriques des cylindres et des paires de
cylindres mis en oeuvre pour effectuer l'etirage a la presse ou
l'etirage sous pression et/ou le post-traitement sous -9- pression
doivent tre egales pour permettre d'obtenir un procede continu ou pour
eviter des etirages supplementaires Pour ce faire, chacun des
cylindres des paires de cylindres servant a l'etirage a la presse ou a
l'etirage sous pression est entraine directement ou indirectement par
un dispositif moteur. La temperature des cylindres destines a
l'etirage sous pression est comprise entre 20 C et une temperature
(mesuree en 'C) qui est au moins inferieure de 15 percent a la
temperature du point de fusion cristalline ou du point de
ramollissement de la matiere synthetique thermoplastique mise en
oeuvre, de preference entre 30 C et une
temperature (mesuree en 'C) inferieure d'au moins 20 percent a la
tempe-
rature du point de fusion cristalline ou du point de ramollissement
de la matiere synthetique thermoplastique mise en oeuvre.
L'etirage sous pression (etirage a la presse) des plaques, feuilles,
flans, rubans, profiles, pieces moulees ou preformes en forme de
plaques ou de feuilles par les paires de cylindres de compression
(cylindres compresseurs) s'effectue de maniere a obtenir un degre
d'etirage compris entre 0,9 a 0,30, de preference entre 0,75 et 0,50,
en comprenant par degre d'etirage le rapport entre l'epaisseur du
materiau apres l'etirage et celle de ce materiau
avant l'etirage.
Selon un mode de realisation prefere, les cylindres et paires
de cylindres employes pour l'etirage sous pression et/ou le post-
traitement sous pression ont le mdme diametre et sont mus a la meme
vitesse.
Selon un mode de realisation prefere, le ou les cylindre(s) de
compression place(s) apres le premier groupe de cylindres de compres-
sion et servant a l'etirage sous pression et/ou au post-traitement
sous pression ulterieur de courte duree sont ajustes a une temperature
(mesuree en OC) inferieure d'au moins 5 percent, de preference d'au
moins percent, a la temperature (mesuree en 'C) de la premiere paire
de
cylindres de compression.
Selon un mode d'execution prefere, les plaques, feuilles, flans,
rubans, profiles, pieces moulees ou preformes en forme de plaques ou
de feuilles utilises pour l'etirage sous pression - (etirage a la
presse) sont amenes, avant le premier etirage a la presse ou sous
pression de courte duree, a une temperature comprise entre 260 C et
une temperature (mesuree en OC) inferieure d'au moins percent a la
temperature du point de fusion cristalline ou du point de
ramollissement du thermoplaste mis en oeuvre, de preference entre 'C
et une temperature (mesuree en 'C) inferieure d'au moins 30 percent a
la temperature du point de fusion cristalline ou du point de
ramollissement du thermoplaste utilise Ainsi, si les plaques sont
froides, il faut les prechauffer et si elles sortent tres chaudes ou
chaudes de la fabrication (par exemple s'il s'agit de preformes
sortant d'une boudineuse a fente plate) il faut les refroidir
jusqu'a ce domaine Pour le vinyl et les copo-
lymares de vinyl chloride, le domaine de cette mise en equilibre de
temperature (prechauffage ou refroidissement) est compris entre
30 percent C et 70 *C, de preference entre 40 'C et 60 'C Pour le
polypro-
pylane, le domaine de mise en equilibre de temperature se situe entre
26 C et 140 'C, de preference entre 300 C et 1350 C Les domaines a
choisir pour un polymere ou copolymere particulier sont fonction de la
proportion du comonomire, de la adjuvants de transformation (par
exemple plastifiants et similaires) eventuellement ajoutes et de la
quantite d'additifs ou de matieres de charge eventuels, par exemple le
calcium carbonate, les fibres de verre, les fibres courtes, etc. Selon
un mode d'execution prefere, on place apres la paire ou les paires de
cylindres de compression du groupe de cylindres de compression
utilises pour l'etirage sous pression un ou plusieurs cylindres de
post-traitement sous pression du groupe de cylindres de compression
qui, pour un meme ecartement entre cylindres de la derniere paire de
cylindres de compression situee sur le passage et servant a l Vetirage
a la presse ou a l'etirage sous pression (cylindres compresseurs),
exerce(nt) une moindre charge lineaire sur les plaques, feuilles,
flans, rubans, profiles, pieces moulees ou les preformes en forme de
plaques ou de feuilles qui passent apres avoir deja ete traites sous
pression, ce post- traitement sous pression s'effectuant encore dans
l'intervalle mentionne du temps de recuperation et/ou de relaxation de
la remise en place elastique du thermoplaste Cette forme d'execution
permet, tout en maintenant largement l'orientation moleculaire dans le
thermoplaste, d'effectuer un post-traitement sous pression qui conduit
a un lissage ou a un durcissement de la surface. Selon un mode
d'execution adequat, on utilise pour ce faire deux ou plusieurs paires
de cylindres pour l'etirage sous pression (cylindres compresseurs),
avec lesquelles pour un meme ecartement entre les cylindres on exerce
sur les plaques, feuilles, flans, 1 o rubans, profiles, pieces moulees
ou preformes en forme de plaques ou de feuilles une charge lineaire
qui s'eleve par etapes et on les fait suivre par un ou plusieurs
cylindres de post-traitement sous pression du groupe de cylindres de
compression qui, pour un meme ecartement entre cylindres de la
derniere paire de cylindres de compression situee sur le passage et
servant a l'etirage a la presse ou a l'etirage sous pression
(cylindres compresseurs), exerce(nt) une moindre charge lineaire sur
les plaques, feuilles, flans, rubans, profiles, pieces moulees ou
preformes en forme de plaques ou de feuilles qui passent apres avoir
deja ete traites
sous pression.
Selon un autre mode d'execution prefere, l'interstice entre les
cylindres, la vitesse des cylindres et leur temperature sont regles de
telle maniere qu'il se produit a la surface de la plaque, de la
feuille, du flan, du profil, du ruban ou de la preforme soumis a
l'etirage a la presse ou a l'etirage sous pression un etat ondule ou
un profilage rainure, qui peut aussi concerner la section tout
entiere, apres le passage par l'ecartement entre les cylindres de la
paire ou des paires de cylindres de compression utilisees pour
l'etirage a la presse ou sous pression et que l'on effectue un
post-traitement de pression produisant le lissage de la surface au
moyen d'au moins une paire de cylindres disposee en aval et utilisee
pour le post-traitement de pression (cylindres de post-traitement de
pression), et ce en conservant largement l'orientation des
molecules dans le thermoplaste.
Selon un autre mode de realisation, on a determine que l'ecarte-
-12- ment de la paire de cylindres de compression disposee apres la
premiere paire de cylindres de compression peut aussi etre un peu plus
petit a condition que le produit de la charge lineaire L 2 (mesuree a
la deuxieme paire de cylindres de compression) par la grandeur de
l'ecartement S 2 soit plus petit que le produit de la charge lineaire
L (mesuree lors du passage par la premiere paire de cylindres de
compression) par la grandeur de l'ecartement sl en
cet endroit.
On a constate, par de nombreux essais, que les meilleurs resultats du
procede de l'invention sont obtenus lorsqu'au moins une paire de
cylindres de la calandre mise en oeuvre pour le post-traitement de
pression exerce une charge lineaire de 75 N/cm a 700 N/cm, de
preference 80 N/cm a 650 N/cm, sur les plaques, feuilles, flans,
rubans, profiles, objets moules ou preformes en forme de plaques ou de
feuilles, dans l'ecartement des cylindres, la pression variant en
fonction de l'ecartement des cylindres et cet ecartement ayant de
preference la meme grandeur que celui de la paire de cylindres de
compression placee en amont pour l'etirage sous pression. Selon le
procede de l'invention, les pieces, objets ou preformes transformes
sous pression en forme de plaques, de feuilles, de flans, de rubans ou
de profiles sortant de la boudineuse (on peut aussi utiliser une
boudineuse a fente plate, en particulier quand il s'agit de feuilles,
de rubans, de plaques, etc) peuvent aussi etre amenes directement au
groupe de cylindres de compression en
respectant le domaine de temperature indique, c'est-a-dire eventuel-
lement apres refroidissement jusqu'au domaine de temperature prevu par
l'invention, de maniere que le moulage soit realise par les
cylindres de compression et les cylindres places en aval, en parti-
culier aussi par les cylindres de post-traitement de pression.
Les plaques, feuilles, rubans, flans, profiles ou pieces
moulees en forme de plaques ou de feuilles fabriques suivant l'inven-
tion peuvent etre soumis, si on desire une forme differente, a un
nouveau formage, de preference a un emboutissage profond, les
temperatures utilisees pour ce faire devant etre inferieures a la -13-
temperature la plus elevee des cylindres de compression employee dans
le procede de l'invention Si ces temperatures sont depassees, il faut
effectuer des operations supplementaires (moules soumis a
des pressions etc).
Dans le procede de l'invention, on peut utiliser tous les
thermoplastes, par exemple le vinylidene, les
polyamides, les polyacetals, le vinyl, le poly-
vinylidene fluoride, mais toutefois de preference le poly-
vinyl chloride, le polypropylene, le polyethylene, les 1 polyamides,
les polyacetals et leurs copolymeres Selon l'invention, on utilise de
preference des thermoplastes partiellement cristallins
(ou presentant une certaine teneur en fractions cristallines).
Les plaques, feuilles, flans, rubans, profiles, etc fabriques suivant
le procede de l'invention ont des proprietes mecaniques ameliorees
Ainsi, par exemple, les plaques, feuilles, rubans, flans, profiles,
pieces moulees et objets en forme de plaques ou de feuilles fabriques
suivant le procede de l'invention presentent un allongement sous
tension reduit et une meilleure resilience a la traction, cette
derniere amelioration pouvant etre observee aussi bien dans la
direction longitudinale que transversalement ou perpen-
diculairement. L'allongement sous tension des plaques etirees sous
pression augmente dans la direction du cylindre Lors d'un traitement
longitudinal avec des cylindres de compression disposes en cascade, il
reste a peu pres inchange transversalement ou il n'augmente que tres
peu, ce qui differencie ce procede d'autres operations d'etirage
monoaxial dans lesquelles cette propriete diminue plus fortement
dans la direction transversale par rapport a l'etirage.
On a constate, en outre, que la densite des plaques, feuilles, rubans,
flans, profiles, etc etires a la presse ou sous pression suivant le
procede de l'invention peut baisser par rapport a celle du materiau de
depart Des essais radiographiques a grand angle,
de microscopie electronique a balayage, des reproductions micros-
copiques et des mesures de la densite ont permis de constater que
manifestement le procede de l'invention donne lieu a une orientation
plus marquee des molecules de la matiere plastique.
-14- Selon un autre mode d'execution, la matiere plastique transformee
sous pression quittant l'orifice de sortie du dispositif de moulage,
du dispositif d'etirage a la presse ou du dispositif supplementaire
pourvu d'un etranglement de la section est ensuite soumise par des
presses disposees lateralement a un traitement d'etirage a-la
presse ou d'etirage sous pression et/ou a un traitement de cisail-
lement sous pression, sous des pressions de 160 N/mm 2 a 2000 N/mm 2,
de preference 200 N/mm 2 a 1800 N/mm 2.
Selon un autre mode de realisation, la composition extrudee sortant de
la boudineuse ou d'un dispositif analogue est refroidie en tout ou en
partie a une temperature inferieure au point de fusion cristalline ou
au point de ramollissement et est soumise directement, ou apres
execution d'un formage sous pression, a un traitement pulsatif de
pression, de cisaillement sous pression, de vibration sous pression ou
a un traitement par ultrasons, traitement au cours duquel la
composition extrudee sortant de la boudineuse ou les pieces ou objets
en matiere plastique etires a la presse ou formes sous pression,
presentant l'aspect de plaques, feuilles,
flans, rubans, joncs ou profiles et sortant de l'orifice du dispo-
sitif de moulage, du dispositif d'etirage a la presse ou d'un autre
dispositif supplementaire, sont amenes entre au moins deux plateaux
de la presse, dont au moins un plateau execute un mouvement oscil-
latoire ou vibrant de haut en bas et de bas en haut (dans une
direction) en direction a peu pres tangentielle par rapport a la
matiere plastique, apres quoi la matiere plastique sortant du
dispositif de pression pulsee est soumise a une operation de
refroidissement et/ou de transformation ulterieure.
Selon un mode d'execution prefere, la matiere plastique quitte la
boudineuse ou un outil de boudineuse place en amont sous la forme d'un
element a paroi mince ou d'une composition extrudee a paroi mince, la
composition extrudee sortant de la boudineuse ayant une epaisseur
moyenne ou un diametre moyen de 0,3 mm a 30 mm, de
preference de 1 mm a 15 mm.
A la sortie ou apres la sortie de la boudineuse, la composition
extrudee est refroidie partiellement et stockee en plusieurs couches
-1.5superposees ou en desordre dans au moins une chambre d'attente de
la machine ou bien directement dans le dispositif de moulage, le
dispositif d'etirage a la presse ou le dispositif supplementaire et
elle est soumise, pendant ou apres le refroidissement, a un formage
sous pression et/ou a un traitement de cisaillement sous pression.
L'invention concerne, en outre, des dispositifs pour la fabri-
cation de plaques, de feuilles, de flans, de rubans, de joncs, de
pieces moulees, d'objets ou de profiles en matiere plastique, de
resistance mecanique elevee, destines de preference a l'execution du
procede de l'invention Ces dispositifs consistent en une boudineuse ou
un dispositif analogue equipe d'un organe de melange et d'un organe de
chauffage ainsi que de plusieurs dispositifs supplementaires, l'un au
moins des dispositifs de moulage, d'etirage a la presse ou un autre
dispositif supplementaire comprenant un ou plusieurs poincons et au
moins une filiere ronde ou conique, une fente ou un etranglement de
section analogue servant d'orifice de sortie par lequel la matiere
plastique est expulsee au moyen de poincons au cours de l'etirage a la
presse ou du formage sous pression, ainsi qu'au moins un organe de
refroidissement place en amont et/ou dans le dispositif supplementaire
Apres cet orifice de sortie se trouve(nt) un ou plusieurs
dispositif(s) pour le traitement ulterieur et/ou le refroidissement
Suivant une forme de realisation, le dispositif de traitement
ulterieur consiste en un groupe de cylindres de compression ou une
paire de cylindres de
compression se trouvant en aval de l'orifice de sortie.
Ce groupe de cylindres de compression consiste en une ou plusieurs
paire(s) de cylindres, l'une au moins de ces paires agissant comme
paire de cylindres de pression (paire de cylindres de compression) par
l'intermediaire de dispositifs mecaniques, hydrauliques, electriques
et/ou electromagnetiques supplementaires, une autre paire de cylindres
agissant de preference comme paire de cylindres de pression (paire de
cylindres de compression) par
l'intermediaire de dispositifs mecaniques, hydrauliques, elec-
tric et/ou electromagnetiques supplementaires Chacun des cylindres des
paires de cylindres mis en oeuvre pour l'etirage sous -16- pression ou
le post-traitement sous pression peut etre entraine directement ou
indirectement par un dispositif moteur et a le meme diametre que
l'autre Suivant une forme de realisation, au moins une paire de
cylindres du groupe de cylindres de compression mis en oeuvre pour
l'etirage sous pression (etirage a la presse), ainsi que les
dispositifs mecaniques, hydrauliques, electriques et/ou
electromecaniques supplementaires qui y sont associes, sont construits
et regles de maniere a exercer par pression ou traction sur les
plaques, feuilles, flans, rubans ou autres pieces moulees une charge
lineaire de 100 N/cm a 900 N/cm, de preference de 150 N/cm a 850 N/cm,
la temperature des cylindres de la deuxieme, de la troisieme ou de la
n-ieme paire de cylindres mise en oeuvre pour l'etirage sous pression
et/ou le post-traitement sous pression etant a peu pres egale ou
inferieure a la temperature de la premiere paire de- cylindres de
pression (paire de cylindres de compression)
mise en oeuvre pour l'etirage sous pression.
Selon un mode d'execution prefere, on prevoit avant la premiere paire
de cylindres de compression et/ou avant et/ou a hauteur de l'orifice
de sortie du dispositif supplementaire de pressage sous pression
(etirage a la presse) un dispositif de mise en equilibre de
temperature, de preference pour le refroidissement des plaques,
feuilles, flans, rubans ou pieces moulees ou preformes ayant l'aspect
de plaques ou de feuilles, ledit dispositif de mise en equilibre de
temperature etant de preference regle pour un intervalle de tempe-
rature compris entre 260 C et une temperature (mesuree en O C)
inferieure d'au moins 20 percent a la temperature du point de fusion
cristalline ou du point de ramollissement du thermoplaste mis en
oeuvre, de preference entre 300 C et une temperature (mesuree en 'C)
inferieure d'au moins 30 percent a la temperature du point de fusion
cristalline ou du point de ramollissement du thermoplaste mis en
oeuvre. Selon le mode d'execution prefere du procede et a l'aide du
dispositif de l'invention, on soumet de preference a l'etirage sous
pression des plaques, feuilles, flans, rubans, pieces moulees ou
objets ayant l'aspect de plaques ou de feuilles, en matiere -17-
plastique, ayant une epaisseur initiale de plus de 2 mn, de prefe-
rence de plus de 2,5 mm.
Exemples
Exemple 1
On a plastifie du polypropylene en utilisant une boudineuse. La
composition extrudee sortante avait, a la sortie, une temperature
de 170 'C et un diametre moyen d'environ 12 mm, Le temps de refroi-
dissement a ete de 4 minutes La temperature de la composition extrudee
a ete abaissee a environ 1200 C immediatement avant l'etirage ou
fluage sous pression et le dispositif utilise pour cet etirage a
savoir une filiere plate etait maintenu a une temperature d'environ 23
a 350 C Lors du pressage a travers la filiere, on a pu mesurer une
pression de 100-200 N/mm 2 L'ouverture amont de la filiere (qui
correspondait ici avec le diametre interieur du dispositif) avait un
diametre de 22 mm, tandis que l'orifice de sortie avant mm de longueur
et 5 mm de largeur On a maintenu un taux de compression de 300 N/mm La
matiere a ete pressee dans une machine par etirage sous pression, en
maintenant une duree de pression de sec en utilisant le taux de
compression prementionne Les plaques ou les barres rectangulaires
fabriquees dans la machine mesuraient 20 x 5 x 50 mm et presentaient
une resistance a la
traction et une resistance a la flexion par chocs ameliorees.
Exemple 2
Du polyethylene basse pression a ete etire sous pression comme indique
a l'exemple l en utilisant les memes temperatures, les memes
dispositifs, etc, le boudin sortant de l'orifice de la filiere etant
saisi dans un groupe de cylindres de compression et soumis a un nouvel
etirage sous pression (laminage) De ce fait,
l'epaisseur initiale de la plaque (5 mm) a ete ramenee a 2,6 mm.
-18-
R E V E ND I C AT I O N S
1 Procede de fabrication de plaques, de feuilles, de flans, de rubans,
de joncs, de pieces moulees, d'objets ou de profiles en matiere
plastique, de resistance mecanique elevee, a partir de thermoplastes,
procede dans lequel la matiere thermoplastique est d'abord chauffee
jusqu'a son point de fusion ou de ramollissement ou au-dela dans une
boudineuse ou un dispositif analogue equipe diun organe de melange et
d'un organe de chauffage et la composition extrudee sortant de la
boudineuse ou du dispositif analogue est refroidie en tout ou en
partie jusqu'a une temperature inferieure au point de fusion
cristalline ou au point de ramollissement, ledit procede etant
caracterise en ce que la composition extrudee ou la
matiere thermoplastique est soumise, pendant ou apres le refroidis-
sement, dans un dispositif de moulage, un dispositif d'etirage a la
presse ou un autre dispositif supplementaire, a au moins un formage
sous pression ou un etirage a la prsse sous des pressions de N/mm 2
1500 N/mm 2, de preference N/mm 2 1000 N/mm 2, (en fonction de la
matiere plastique utilisee et de la temperature de la composition
extrudee dans la boudineuse) et/ou a au moins un traitement pulsatif
de pression ou de cisaillement sous pression, la matiere plastique
formee sous pression ou etiree a la presse ou traitee par cisaillement
sous pression etant ensuite soumise a une operation ulterieure de mise
en equilibre de temperature, de
preference une operation de refroidissement et/ou de transformation.
2 Procede suivant la revendication 1, caracterise en ce que la
composition extrudee qui sort de la boudineuse est introduite dans un
dispositif de moulage, un dispositif d'etirage a la presse ou un autre
dispositif supplementaire pourvu d'un etranglement de la section et
d'un espace anterieur ou d'une chambre pour recueillir la composition
extrudee de la boudineuse et est pressee, par une filiere ronde ou
conique, une fente ou un autre organe analogue formant l'orifice de
sortie de l'etranglement de la section du dispositif de moulage, du
dispositif d'etirage a la presse ou de -19- l'autre dispositif
supplementaire, sous des pressions de N/mm 2 1500 N/mm 2, de
preference N/mm 2 1000 N/mm 2, et/ou sous pression pulsee ou sous
pression de cisaillement, et est soumise avant et/ou pendant le
pressage a une phase de mise en equilibre de temperature, de
preference une phase de refroidissement et en ce que le thermoplaste
presse et a molecules orientees est
soumis ensuite, directement ou en intercalant une zone inter-
mediaire, a au moins une operation ulterieure de miseen equilibre de
temperature, de preference a une operation de refroidissement et/ou
de transformation.
3 Procede suivant les revendications 1 et 2, caracterise en
ce que le thermoplaste a molecules orientees extrait du dispositif de
moulage, du dispositif d'etirage a la presse ou de l'autre dispositif
supplementaire est presse directement ou en passant par une zone
intermediaire dans un ou plusieurs moules ou cavites de moulage, de
preference des moules ou cavites de moulage fermes, qui se trouvent en
communication resistante a la pression avec l'orifice de sortie ou la
piece intermediaire, en provoquant une nouvelle orientation des
molecules et en procedant a une nouvelle mise en equilibre de
temperature simultanee ou ulterieure, de preference un
refroidissement, en veillant a ce qu'apres le remplissage des moules
ou des cavites de moulage la pression soit maintenue pendant un laps
de temps de 1 sec a 5 min, de preference de 10 sec a 2 min.
4 Procede suivant les revendications 1-3, caracterise en ce
que les surfaces des compositions extrudees sortant de la boudineuse
sont dans une proportion (par unite de poids) de 30:1 A 1,1:1, de
preference de 15:1 A 1,2:1, par rapport aux surfaces de la piece
moulee ou de l'objet produit a partir de ces compositions.
5 Procede suivant les revendications 1 et 2, caracterise en
ce que la matiere plastique etiree a la presse ou moulee sous pression
quittant l'orifice de sortie du dispositif de moulage, du
dispositif d'etirage a la presse ou d'un autre dispositif supplemen-
taire pourvu d'un etranglement de la section est soumise a au moins
-20une autre operation d'etirage a la presse, de formage sous
pression, d'etirage sous pression et/ou d'etirage, de preference en
utilisant
au moins une paire de cylindres.
6 Procede suivant les revendications 1, 2 et 5, caracterise
en ce que la matiere plastique moulee sous pression quittant l'orifice
de sortie du dispositif de moulage, du dispositif d'etirage a la
presse ou d'un autre dispositif supplementaire pourvu d'un
etranglement de la secton est traitee ulterieurement par etirage sous
pression dans l'ecartement d'au moins une paire de
cylindres de calandrage ou une paire de cylindres de compression en-
dessous du point de fusion cristalline ou du point de ramollissement
du thermoplaste, en veillant a ce que pendant cette operation au moins
une paire de cylindres de compression du groupe de cylindres de
compression mis en oeuvre pour l'etirage sous pression (etirage a la
presse) exerce pendant un court laps de temps une charge lineaire de
N/cm 900 N/cm, de preference N/cm 850 N/cm, dans l'ecartement d'une
paire de cylindres de compression sur les pieces ou objets en matiere
plastique en forme de plaques, de feuilles, de flans, de rubans, de
joncs ou de profiles etires a la presse ou moules sous pression qui
sortent de l'orifice du dispositif supplementaire.
7 Procede suivant les revendications 1, 2, 5 et 6 caracterise
en ce que au moins une paire de cylindres de compression du groupe de
cylindres de compression mis en oeuvre pour l'etirage sous pression
(etirage a la presse) exerce pendant un court laps de temps une charge
lineaire de N/cm 900 N/cm, de preference 150 N/cm 850 N/cm, dans
l'ecartement d'une paire de cylindres de compression sur les pieces
moulees ou objets en forme de plaques, de feuilles, de flans, de
rubans, de joncs ou de profiles etires a la presse ou moules sous
pression qui sortent de l'orifice de sortie du dispositif -21- de
moulage, du dispositif d'etirage a la presse ou du dispositif
supplementaire pourvu d'un etranglement de la section, par suite de
quoi ces pieces ou objets sont soumis a une operation de laminage par
fluage et en ce que, apres le premier etirage sous pression (etirage a
la presse) de courte duree, en restant dans le temps de recuperation
apres apparition de la fatique de la zone soumise a la pression et/ou
dans le temps de relaxation de la remise en place elastique de la zone
du thermoplaste soumise a la pression, les plaques, les feuilles, les
flans, les rubans, les profiles, les pieces moulees en forme de
plaques ou de feuilles ou les preformes etirees a la prsse ou etirees
sous pression sont soumis a un ou plusieurs autres etirages a la
presse ou sous pression et/ou post-traitements sous pression de courte
duree dans l'ecartement d'une ou plusieurs autres paires de cylindres
de compression, en veillant a ce que la temperature de ces cylindres
ou de ces paires de cylindres soit egale ou inferieure a la
temperature du premier groupe de cylindres de compression mis en
oeuvre pour l'etirage
sous pression (etirage a la presse).
8 Procede suivant les revendications 1, 2, 5 et 7, carac-
terise en ce que les vitesses peripheriques des cylindres des paires
de cylindres mises en oeuvre pour effectuer l'etirage sous pression
(etirage a la presse) et/ou le post-traitement sous pression sont
egales et en ce que chacun des cylindres des paires de cylindres de
compression utilisees pour l'etirage sous pression (etirage a la
presse) est entraine directement ou indirectement par un dispositif
moteur. 9 Procede suivant une ou plusieurs de revendicatins 1 a 8,
caracterise en ce que la matiere thermoplastique quitte la boudi-
neuse ou un outil de boudineuse place en amont sous la forme d'un
element a paroi mince ou d'une composition extrudee a paroi mince, la
composition extrudee sortant de la boudineuse ayant une epaisseur
moyenne ou un diametre moyen de 0,3 mm a 30 mm, de preference 1 ma a
15 mm, -22- et ladite composition, a la sortie ou apres la sortie de
la boudineuse, etant refroidie partiellement et stockee en plusieurs
couches superposees ou en desordre dans au moins une chambre d'attente
de la machine ou bien directement dans un dispositif de moulage, un
dispositif d'etirage a la presse ou un autre dispositif supplementaire
et etant soumise, pendant ou apres le refroidissement, a un formage
sous pression (etirage a la presse) et/ou a un traitement
de cisaillement sous pression.
Procede suivant les revendications 1, 2 et 4, caracterise
en ce que la matiere plastique transformee sous pression ou etiree a
la presse qui sort de l'orifice de sortie du dispositif de moulage, du
dispositif d'etirage a la presse ou du dispositif supplementaire
pourvu d'un etranglement de la section est ensuite soumise par des
presses disposees lateralement a un traitement d'etirage a la presse
et/ou a un traitement de cisaillement sous pression sous des pressions
de N/mm 2 a 2000 N/mm 2, de preference N/mm 2 a 1800 N/mm 2,
en fonction de la matiere plastique utilisee et de la temperature.
Il Procede suivant les revendications 1, 2 et 4, caracterise
en ce que la composition extrudee qui sort de la boudineuse ou du
dispositif analogue est refroidie en tout ou en partie a une tempe-
rature inferieure au point de fusion cristalline ou au point de
ramollissement et est soumise directement, ou apres execution d'un
formage sous pression, a un traitement pulsatif de pression ou de
cisaillement sous pression, de preference a un traitement de vibration
sous pression, traitement au cours duquel la composition extrudee
sortant de la boudineuse ou les pieces ou objets en matiere plastique
etires a la presse ou formes sous pression, presentant l'aspect de
plaques, de feuilles, de flans, de rubans, de joncs ou de profiles et
sortant de l'orifice du dispositif de moulage, du
dispositif d'etirage a la presse ou d'un autre dispositif supplemen-
taire, sont amenes entre au moins deux plateaux de la presse dont au
moins un plateau execute un mouvement oscillatoire ou vibrant de
2 5 11929
-23- haut en bas et de bas en haut (dans une direction) en direction a
peu pres tangentielle par rapport a la matiere plastique, apres quoi
la matiere plastique sortant du dispositif de pression pulsee
est soumise a une operation de refroidissement et/ou de transfor-
mation ulterieure. 12 Dispositif pour la fabrication de plaques, de
feuilles, de flans, de rubans, de joncs, de pieces moulees, d'objets
ou de profiles en matiere plastique, de resistance mecanique elevee,
destines de preference a l'execution du procede suivant une ou
plusieurs des revendications 1 a 11, dispositif consistant en une
boudineuse ou un dispositif analogue equipe d'un organe de melange et
d'un organe de chauffage ainsi que de plusieurs dispositifs
supplementaires, caracterise en ce qu'au moins un dispositif
supplementaire comprend un ou plusieurs poincons et au moins une
filiere ronde ou conique, une fente ou un etranglement de section
analogue servant d'orifice de sortie par lequel la matiere plastique
est expulsee au moyen des poincons au cours de l'etirage sous pression
ou de l'etirage a la presse, ainsi qu'au moins un organe
de refroidissement place en amont et/ou dans le dispositif supplemen-
taire et en ce que un ou plusieurs dispositif(s) de traitement
ulterieur et/ou de refroidissement sont places en aval de l'orifice
de sortie.
<
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [80][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [81][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2511929
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[82]____________________
[83]____________________
[84]____________________
[85]____________________
[86]____________________
[87]____________________
[88]____________________
[89]____________________
[90]____________________
[91]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
62 Кб
Теги
fr2511929a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа