close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2512878A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (17/ 71)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(12/ 61)
[6][_]
ETRE
(49)
[7][_]
Est-a
(2)
[8][_]
CES
(1)
[9][_]
DANS
(1)
[10][_]
Tif
(1)
[11][_]
Ner
(1)
[12][_]
Trou
(1)
[13][_]
Surfa
(1)
[14][_]
Gaba
(1)
[15][_]
Bou
(1)
[16][_]
Tre
(1)
[17][_]
Cer
(1)
[18][_]
Molecule
(3/ 8)
[19][_]
monter
(5)
[20][_]
gold
(2)
[21][_]
DES
(1)
[22][_]
Organism
(1/ 1)
[23][_]
b soli
(1)
[24][_]
Physical
(1/ 1)
[25][_]
500 tonnes
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2512878A1
Family ID 2986448
Probable Assignee Varco Int
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title VERIN DE PUITS SUPPORTE SUR UNE STRUCTURE DE MONTAGE DE TABLE
ROTATIVE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN VERIN DE PUITS SUPPORTE SUR UNE STRUCTURE DE
MONTAGE DE TABLE ROTATIVE.
CE VERIN COMPREND UN PREMIER ORGANE 32 DISPOSE AU-DESSUS D'UNE
STRUCTURE SUPPORTANT LA TABLE ROTATIVE, DEUX UNITES A COMMANDE PAR
FLUIDE 33, 34 DESCENDANT A PARTIR DE CE PREMIER ORGANE 32, UN SECOND
ORGANE 36 SUPPORTE PAR CES UNITES 33, 34 ET POUVANT ETRE DEPLACE VERS
LE HAUT ET VERS LE BAS, AINSI QUE DES PREMIER ET SECOND ELEMENTS DE
RETENUE DE TIGES 35, 37 DESTINES A SUPPORTER UN TUBAGE DE MANIERE
AMOVIBLE.
L'INVENTION EST UTILISEE POUR DEPLACER VERTICALEMENT UN TRAIN DE TIGES
DE FORAGE DANS UN PUITS.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne des verins destines a deplacer
verticalement un train de tiges a l'interieur d'un puits, de
preference, dans le but de faire descendre, dans un puits, un train de
tiges de tubage d'un poids superieur a celui pouvant etre supporte par
le treuil de manoeuvre, la poulie mobile
et l'equipement associe d'une tour de forage.
Afin de faciliter le montage du mecanisme de verin dans certaines
conditions, un verin suivant la presente invention prend appui sur la
structure qui supporte en meme temps la table rotative et sa charge
au cours du forage Apres forage du puits a une pro-
fondeur desiree, la table rotative peut etre separee de ses poutres
supports, tandis que le verin peut alors etre place sur les memes
poutres ou une autre structure support afin de lui transmettre
directement
les forces resultant de la charge.
Dans les dessins annexes la figure 1 illustre une tour de forage au
cours du forage; la figure 2 est une vue agrandie de la tour
de forage a l'interieur de laquelle est dispose un ve-
rin de manoeuvre de tubage;
la figure 3 est une vue laterale prise sui-
vant la ligne 3-3 de la figure 2; la figure 4 est une coupe verticale
agrandie prise suivant la ligne 4-4 de la figure 2;
la figure 5 illustre une variante du disposi-
tif de l'invention;
la figure 6 est une vue laterale prise sui-
vant la ligne 6-6 de la figure 5; la figure 7 illustre le verin des
figures 5 et 6 supporte sur le sol; la figure 8 illustre une autre
variante; la figure 9 illustre le verin de la figure 8 supporte sur le
sol; la figure 10 est une coupe verticale agrandie prise suivant la
ligne 10-10 de la figure 9; et la figure 11 est une coupe horizontale
prise suivant la ligne 11-11 de la figure 10.
L'installation de forage 10 illustree en fi-
gure 1 comprend le mat ou la tour de forage classique 11 montant
audessus du plancher 12 qui comporte une ouverture 13 dans laquelle
une table rotative 14 est supportee sur deux poutres horizontales
paralleles en
I 15 fixees aux extremites opposees d'une sous-structu-
re 16 de l'installation Une tige carree 17 est en-
trainee en rotation par la table rotative en vue d'ame-
ner un train de tiges 18 a forer un puits 19 La sous-
structure 16 prend appui sur le sol et elle supporte
le plancher de l'installation, les poutres 15, la ta-
ble rotative 14, ainsi que toutes les charges qui y
sont appliquees La table rotative classique com-
prend un corps exterieur 20, ainsi qu'une partie inte-
rieure 21 montee, a l'intervention de paliers 22, pour etre entrainee
en rotation sur un axe vertical 23 par le moteur d'un treuil de
manoeuvre 24 Cette partie 21 renferme un assemblage de douille
maitresse et de douille d'entrainement 25 destine a entrainer la tige
carree 17, tout en permettant son mouvement vertical.
Apres forage du trou a une profondeur desiree, la table rotative est
retiree de l'ouverture 13 et un verin 27 destine a faire descendre un
train de tiges de tubage 26 est supporte sur les poutres 15 Ce verin
est actionne par un fluide sous pression (avantageuse-
ment hydraulique) fourni par une unite motrice 28 qui peut etre situee
sur le sol en dessous du plancher de l'installation et peut comprendre
un moteur entrainant une pompe et commande par une unite 29 situee sur
le
plancher de l'installation, via des canalisations hy-
drauliques 30 en vue de regler le debit de fluide ache-
mine au mecanisme de verin via des canalisations 31 et
131 Le verin 27 comprend une premiere structure sup-
port 32 montee sur les poutres en I 15, deux mecanis-
mes a piston/cylindre 33 et 34, une premiere unite d'accrochage 35
supportee par l'organe 32, une seconde
structure support 36, ainsi qu'une seconde unite d'ac-
crochage 37 L'organe 32 peut etre une unite rigide
constituee de plusieurs pieces metalliques soudees en-
semble, notamment des plaques horizontales superieure et inferieure 38
et 39 dans lesquelles sont pratiquees des ouvertures 40 centrees sur
l'axe vertical 23, deux ouvertures circulaires 41 alignees
verticalement et centrees sur un axe vertical 42, ainsi qu'une seconde
paire d'ouvertures circulaires alignees 43 centrees
sur un axe vertical diametralement oppose 44 Les pla-
ques 38 et 39 peuvent etre fixees l'une a l'autre par
des organes d'assemblage verticaux, a savoir deux pou-
tres en "I" 45 et 46, ainsi que des elements supplemen-
taires 47 soudes aux plaques 38 et 39 La surface in-
ferieure horizontale 48 de la plaque 39 vient s'enga-
ger sur et est supportee par les surfaces superieures
horizontales 49 des poutres 15 afin de supporter effi-
cacement la structure 32 a l'intervention de ces der-
nieres La structure 32 peut etre reliee a des ele-
ments 50 et 51 de la sous-structure par des lanternes 52 qui sont
reglables afin de centrer la structure 32 par rapport a l'axe 23 et de
rattraper tout jeu dans l'assemblage. Chacun des mecanismes 33 et 34
comprend un cylindre vertical creux 53 enferme etroitement dans
l'ouverture correspondante 41 ou 43 de l'organe 32 et dans lequel est
loge un piston 54 pouvant effectuer un mouvement de va-et-vient le
long de l'axe 42 ou 43 et comportant une tete inferieure 55, ainsi
qu'une tige
de diametre reduit 56 ressortant a travers une ouver-
ture 57 menagee au sommet du cylindre en une relation
d'etancheite vis-a-vis d'une extremite superieure 58.
Un fluide hydraulique sous pression est achemine a et evacue des
extremites inferieure et superieure des cy- lindres via les
canalisations 31 et 131 Une partie superieure circulaire elargie 59 de
chaque cylindre forme un epaulement annulaire horizontal 60 dirige
vers
le bas et pouvant venir s'engager sur la surface supe-
rieure horizontale de la plaque 38 afin de supporter
les mecanismes 33 et 34 L'unite d'accrochage 35 pre-
nant appui sur la plaque 38 peut etre d'une construc-
tion connue, comprenant des coins de surete 61 pouvant
etre mus par moteur pour supporter ou liberer un tuba-
ge a l'interieur d'une ouverture en forme de cuvette 62 allant en
diminuant en cone vers le bas et menagee
dans un corps 63 de l'unite d'accrochage 35 La surfa-
ce inferieure horizontale 64 du corps 63 repose sur la plaque-38 Le
corps 63 est centre sur l'axe 23 par des
elements de localisation 65 qui sont soudes a la pla-
que 38 et dont la courbure epouse celle de la surface exterieure de ce
corps 63 Les coins de surete 61 sont suspendus de maniere mobile par
des biellettes 68 articulees a un anneau 67 qui peut etre deplace vers
le haut et vers le bas avec les coins de surete par des
mecanismes hydrauliques a piston/cylindre 66 entre une.
position inferieure active de soutien de tubage (lignes
en traits pleins en figure 4) et une position superieu-
re retractee (lignes en traits discontinus) dans la-
quelle le tubage peut descendre librement par rapport
a l'unite 35.
La structure 36 comprend des plaques horizon-
tales superieure et inferieure 69 et 70 fixees rigide-
ment l'une a l'autre par des poutres en "I" 71 et d'au-
tres organes d'assemblage comportant des ouvertures centrales 72,
ainsi que des ouvertures circulaires alignees verticalement 73 et 74 a
travers lesquelles ressortent des parties superieures de diametre
reduit des tiges de pistons, des epaulements annulaires horizontaux 76
formes sur ces tiges venant s'engager sur la surface inferieure
horizontale de la plaque 70
autour des ouvertures 73 et 74 pour supporter la struc-
ture 36 a partir des tiges de pistons Ces tiges de
pistons sont retenues de maniere amovible dans les ou-
vertures 73 et 74 par des plaques de retenue 77 qui y sont fixees au
moyen de vis 177 L'unite 37 peut etre construite de la meme maniere
que l'unite 35 et etre centree par des elements de localisation
courbes 78 soudes a la plaque 69 Un garde-fou 79 peut entourer 1 S une
aire a l'interieur de laquelle une personne peut circuler sur la
structure 36 Le corps 63 de chacune des unites d'accrochage 35 et 37
peut etre un element
annulaire rigide monobloc renfermant les coins de sure-
te, ou il peut etre constitue de deux moities assem-
blees l'une a l'autre par des broches a des endroits diametralement
opposes, ou par un axe d'articulation et un element de verrouillage
disposes a ces endroits, de facon a faciliter le placement de l'unite
35 ou 37
autour d'un tubage.
Apres le forage d'un puits, on retire la table rotative qui occupe la
position illustree en figure 1
et l'on fait descendre l'organe 32 sur les poutres 15.
Les mecanismes a piston/cylindre 33 et 34 sont ensuite abaisses a
travers les ouvertures 41 et 43 en vue de supporter la structure 32
L'unite 35 est ensuite abaissee sur la structure 32, tandis que
l'organe 36 est abaisse sur et assujetti aux tiges de pistons, apres
quoi l'unite 37 est placee sur l'organe 36 Le
mecanisme de verin peut alors faire descendre le tuba-
ge 26 dans le puits.
Les mecanismes a piston/cylindre 33 et 34 sont avantageusement
disposes de part et d'autre d'une ou plusieurs vannes d'eruption 80 ou
81 reliee(s) a l'extremite superieure du puits et situee(s) en dessous
du niveau du plancher de l'installation, ainsi qu'en
dessous des poutres 15 Le tubage est abaisse en ache-
minant un fluide sous pression aux extremites supe-
rieures des cylindres et en le dechargeant par les ex-
tremites inferieures de ces derniers afin de faire descendre les
pistons 54, la structure 36 et l'unite
37 tandis que les coins de surete de l'unite 37 vien-
nent accrocher le tubage et que les coins de surete de l'unite 35 sont
relaches Lorsque la structure 36
atteint la position inferieure illustree par des li-
gnes en trait plein en figure 3, les coins de surete
de l'unite 35 sont actionnes pour accrocher et suppor-
ter le tubage, tandis que les coins de surete de l'uni-
te 37 sont relaches, apres quoi le fluide sous pression est achemine
aux extremites inferieures des cylindres
et decharge par les extremites superieures de ces der-
niers afin de faire monter les pistons, la structure 36
et l'unite 37 jusqu'en fin de course (position illus-
tree par des lignes en traits discontinus en figure 3).
L'unite 37 est ensuite actionnee pour accrocher a nou-
veau le tubage, tandis que les coins de surete de l'unite 35 sont
relaches, les pistons amorcant alors une autre course descendante pour
assurer une autre phase de descente du tubage Ce processus est repete
jusqu'a ce que la longueur de tubage desiree ait ete
abaissee dans le puits Des jonctions de tubage sup-
plementaires peuvent etre assemblees selon les neces-
sites a l'extremite superieure du train de tiges a l'aide d'un seul
elevateur classique suspendu a une
poulie mobile de la maniere habituelle On peut even-
tuellement faire monter le tubage ou une autre tige
moyennant un mouvement de translation de l'unite d'ac-
crochage superieure 37 de la maniere decrite ci-dessus,
mais avec ses coins de surete en position active d'ac-
crochage au cours du mouvement ascendant, le train de tiges etant
suspendu par l'unite d'accrochage inferi- eure au cours de la
retraction vers le bas de l'unite 37. Les deux unites 35 et 37 peuvent
etre d'une
construction tres massive capable de supporter des lon-
gueurs de tubage d'un poids considerable allant, par
exemple, jusqu'a 1 000 tonnes, soit une charge sensi-
blement superieure a celle qui pourrait etre manipulee par le mat de
l'installation de forage, le treuil de manoeuvre, la poulie mobile, la
poulie de renvoi et
l'equipement associe en absence du mecanisme de verin.
A titre d'exemple, la charge utile du mat, du treuil
de manoeuvre, etc pourrait etre limitee a 500 tonnes.
Dans ce cas, au cours de la partie initiale de l'ope-
ration d'abaissement du tubage et jusqu'a ce que le
poids du tubage installe atteigne la limite de 500 ton-
nes, la premiere partie du tubage peut etre abaissee sans faire
intervenir la force motrice du mecanisme de
verin et en utilisant l'unite 35 comme croisillon con-
jointement avec la poulie mobile Lorsque la charge
du tubage suspendu est sur le point d'atteindre la ca-
pacite de la poulie mobile et du treuil de manoeuvre,
etc, le reste du mecanisme de verin peut etre locali-
se dans la tour de forage afin de pouvoir poursuivre
le processus d'abaissement par le mecanisme de verin.
Lorsque le tubage a ete completement installe dans le puits,
l'ensemble du mecanisme de verin peut
etre retire de la tour de forage en procedant d'une ma-
niere inverse a celle decrite ci-dessus pour l'instal-
lation Plus particulierement, l'unite 37 peut etre
tout d'abord retiree vers le haut a l'ecart de la struc-
ture 36, apres quoi on peut detacher les elements 177 et retirer la
structure 36 vers le haut a l'ecart des extremites superieures des
tiges de pistons; ensuite, on peut faire monter l'unite 35 a partir de
sa position de soutien sur la structure 32, les unites a piston/
cylindres 33 et 34 pouvant etre entrainees vers le haut
a partir de la position qu'elles occupent dans l'orga-
ne 32, tandis que ce dernier peut etre retracte vers
le haut a l'ecart des poutres 15.
La forme du verin illustre en 27 a dans les fi-
gures 5 a 7 est concue pour etre supportee entierement par les poutres
15 a soutenant -la table rotative de la meme maniere que dans la
premiere forme de realisation de l'invention ou, en variante, pour un
support direct par les mecanismes a piston/cylindre a partir du sol,
independamment de la structure de la charpente de l'ins-
tallation de forage Le mecanisme 27 a comprend un or-
gane horizontal inferieur 32 a, un organe superieur 36 a, deux
mecanismes a piston/cylindre 33 a et 34 a, ainsi
que deux unites d'accrochage de tiges 35 a et 37 a pou-
vant etre identiques aux unites 35 et 37 de la premiere forme de
realisation de l'invention Les organes 32 a et 36 a peuvent etre
constitues d'un certain nombre de pieces metalliques comme illustre
dans les figures 2 et 3 mais, pour la simplicite de-l'illustration,
ils
sont representes specifiquement sous forme de structu-
res monoblocs L'organe 32 a comporte une ouverture centrale 40 a a
travers laquelle un tubage 26 a peut etre abaisse le long de l'axe
vertical 23 a du puits Les extremites de l'organe 32 a comportent des
ouvertures
41 a et 43 a dans lesquelles viennent se loger les cylin-
dres 53 a des mecanismes 33 a et 34 a en etant confines
etroitement et localises avec precision Ces cylin-
dres 53 a peuvent avoir une configuration cylindrique exterieurement
rectiligne correspondant aux diametres des ouvertures 41 a et 43 a, si
l'on excepte la presence d'une bride annulaire 59 a formee d'une seule
piece avec chacun des cylindres a un endroit situe entre les
extremites superieure et inferieure 82 et 83 Ces bri-
s des comportent des surfaces horizontales superieure et inferieure 84
et 85 qui, dans differentes conditions,
peuvent venir s'engager sur la surface horizontale in-
ferieure 87 ou la surface horizontale superieure 86 de
l'organe 32 a Dans la position illustree dans les fi-
gures 5 et 6, les brides 59 a viennent s'engager sur la surface
superieure de l'organe 32 a en vue de suspendre
les mecanismes a piston/cylindre a ce dernier et, par-
tant, aux poutres 15 a, les extremites inferieures 83 des cylindres
etant espacees au-dessus du niveau du sol sans aucun support direct a
partir de ce dernier Les pistons 54 a loges dans les cylindres 53 a
comportent des tiges 56 a qui s'etendent vers le haut a travers
des joints d'etancheite 84 prevus aux sommets des cy-
lindres, et comportent des parties superieures de dia-
metre reduit 75 a qui viennent s'adapter etroitement
dans des ouvertures 74 a menagees dans l'organe 36 a au-
quel elles sont fixees par des bagues a ressort ou au-
tres elements de fixation 77 a Des epaulements annu-
laires 76 a diriges vers le haut et formes sur les tiges
de pistons viennent siengager sur la surface inferieu-
re horizontale 187 de l'organe 27 a afin que ce dernier
soit supporte par les pistons et puisse etre ainsi ac-
tionne Le tubage s'etend a travers une ouverture cen-
trale 72 a menagee dans l'organe 36 a.
Lors de l'utilisation de ce verin de la ma-
niere illustree dans les figures 5 et 6, le puits est tout d'abord
fore alors que la table rotative occupe la position illustree en
figure 1, apres quoi la table rotative est deplacee a l'ecart des
poutres 15 a et le verin y est supporte Le mecanisme est assemble en
abaissant tout d'abord l'organe 32 a dans la position illustree en
figure 5 dans laquelle il repose sur les poutres 15 a, puis en
introduisant les mecanismes 33 a
et 34 a a travers les ouvertures 41 a et 43 a de l'orga-
ne 32 a jusqu'a la position illustree en figure 5, dans laquelle les
brides 59 a viennent s'engager sur
ce dernier en suspendant les mecanismes a piston/cy-
lindre et toute charge y appliquee par
l'organe 32 a et les poutres 15 a L'uni-
te d'accrochage 35 a peut alors etre placee sur gold-
gane 32 a, tandis que l'organe 36 a peut etre abaisse sur les
extremites superieures des tiges de pistons et y etre fixe, l'unite 37
a etant ensuite placee sur l'organe 27 a Le fluide sous pression
achemine aux
extremites inferieures des cylindres amene les pis-
tons 54 a a faire monter l'organe 36 a et l'unite 37 a,
tandis que le fluide sous pression applique aux ex-
tremites superieures des cylindres fait descendre les pistons,
l'organe 36 a et l'unite 37 a Les coins de surete des unites 35 a et
37 a sont deplaces entre les positions d'accrochage et de liberation
de la maniere
decrite a propos de la forme de realisation des figu-
res 1 a 5 afin de faire descendre le tubage dans le
puits ou, si on le desire, de l'y faire monter Tou-
tes ces manoeuvres sont executees sans qu'il soit ne-
cessaire de prevoir un support direct des mecanismes a piston/cylindre
33 a et 34 a au sol, puisqu'aussi bien l'ensemble des charges imposees
a ces mecanismes
sont supportees directement par les poutres de sou-
tien 15 a de la table rotative.
Si l'on rencontre des conditions dans les-
quelles il est preferable que le mecanisme de verin des figures 5 et 6
soit supporte par le sol plutot que par les poutres de soutien 15 a de
la table rotative, on procede alors de la maniere illustree en figure
7, c'est-a-dire en prevoyant, en dessous des cylindres, une structure
de base 88 reposant sur le sol 89 et supportant les cylindres a
l'ecart de ce dernier
Ces structures de base 88 peuvent etre specifique-
ment en beton ou en n'importe quelle autre matiere ap- propriee En
figure 7, l'organe 32 a n'entre pas en contact avec les poutres 15 a,
mais il en est espace,
de telle sorte qu'aucune charge imposee par le meca-
nisme de verin ne soit appliquee a ces poutres 15 a.
L'organe 32 aest dispose autour des mecanismes a pis-
ton/cylindre 33 a et 34 a au-dessus des brides 59 a, sa surface
inferieure 87 venant appuyer contre les surfaces superieures des
brides 59 a afin qu'il soit
supporte a l'ecart du sol a l'intervention des cylin-
dres 53 des unites 33 a et 34 a Les mecanismes 33 a
et 34 a peuvent etre localises au moyen d'un gaba-
rit horizontal 90 qui peut etre une piece metallique rigide comportant
une ouverture centrale 91 pour le passage du tubage, ainsi que deux
ouvertures 92 dans
lesquelles les cylindres 53 sont adaptes avec un ajus-
tage serre Le gabarit 90 peut etre empeche de se deplacer lateralement
par rapport aux poutres 15 a en
le fixant a ces dernieres, par exemple, par des bou-
lons en J 92 dont les extremites inferieures repliees
viennent s'engager sur les ailes superieures des pou-
tres 15 a et dont les tiges ressortent vers le haut a travers les
ouvertures du gabarit 90 afin que leurs extremites superieures
puissent recevoir des ecrous 93 dans le but de serrer les boulons 92
contre
les ailes des poutres 15 a.
Le verin est assemble de la maniere illustree en figure 7 en fixant
tout d'abord le gabarit 90 aux poutres 15 a comme le montre ce dessin,
puis en faisant descendre les mecanismes a piston/cylindre 33 a et 34
a a travers les ouvertures 92 du gabarit pour les amener sur les
structures de base 88, les extremites inferieures des cylindres etant,
de preference, fixees
de maniere appropriee a ces structures de base.
L'organe 32 a peut alors etre abaisse autour des meca-
nismes a piston/cylindre 33 a et 34 a jusqu'a une posi- tion d'appui
sur les brides 59 a, apres quoi l'unite
d'accrochage 35 a est placee sur l'organe 32 a, l'orga-
ne 36 a est assemble aux pistons de la maniere decrite a propos de la
figure 5 et l'unite 37 a est placee sur cet organe 36 a A l'etat
illustre en figure 7, toute la charge imposee par le mecanisme de
verin et toutes les charges appliquees a ce dernier par le tubage sont
supportees par le sol via les structures de base 88.
Le systeme illustre dans les figures 8 a 11
peut egalement etre utilise de deux manieres differen-
tes En se referant tout d'abord a la figure 8, les mecanismes a
piston/cylindre 33 b et 34 b peuvent etre identiques aux mecanismes 33
et 34 des figures 1 a 5,
si l'on excepte l'omission de l'elargissement supe-
rieur des cylindres et son remplacement, sur chacun
des cylindres 53 b, par une bride inferieure 59 b soli-
daire de et fixee par rapport au cylindre, ainsi que
par un assemblage superieur formant bride 95 gold-
gane 32 b correspondant aux organes 32 et 32 a des for-
mes de realisation des figures 1 a 4 et 5 a 7 est con-
fine verticalement entre les epaulements 59 b et 95 en
vue de transmettre les forces tant ascendantes que des-
cendantes de l'organe 32 b aux cylindres L'assemblage superieur
formant bride 95 peut etre amovible et, a cet effet, il peut etre
realise en plusieurs sections de la maniere illustree en figure 10 et
comporter une
bague 96 pouvant venir se loger dans une gorge 97 me-
nagee dans la surface exterieure du cylindre corres-
pondant 53 b en y faisant office de bague de blocage
pour empecher un mouvement ascendant ou descendant.
Cette bague 96 peut etre constituee de sections semi-
circulaires courbes articulees specifiquement l'une a l'autre en 98
(figure 11) et comportant des extremites libres qui peuvent venir
s'engager en-198, permettant ainsi d'adapter la bague sur le cylindre
et de l'en re-
tirer La bague 96 est retenue dans sa position d'en-
gagement a l'interieur de la gorge 97 en etant confi-
nee entre deux anneaux exterieurs rigides 99 et 100 qui sont serres
l'un contre l'autre par des boulons
* 101 Lorsque ces anneaux 99 et 100 sont ainsi assem-
bles, une surface cylindrique interieure de l'anneau vient s'engager
sur une surface exterieure 196 de
la bague 96 pour empecher l'ouverture de celle-ci.
En figure 8, le mecanisme de verin est sup-
porte sur les poutres 15 b de soutien de la table ro-
tative par engagement de l'organe 32 b sur ces poutres.
Les mecanismes a piston/cylindre sont supportes par
l'organe 32 b a l'intervention des assemblages supe-
rieurs formant brides 95, les extremites inferieures de ces mecanismes
etant suspendues au-dessus du niveau du sol sans qu'il soit necessaire
de prevoir l'un ou l'autre type de structures de base prenant appui
sur le sol L'appareil est assemble a l'etat illustre en figure 8 en
abaissant tout d'abord l'organe 32 b autour des parties superieures
des cylindres 53 b (avec les assemblages formant brides 95 detaches
des cylindres), puis en assujettissant ces assemblages 95 aux
cylindres
afin de fixer rigidement l'organe 32 b a ces derniers.
Tout l'assemblage constitue de l'organe 32 b, ainsi que des mecanismes
a piston/cylindre 33 b et 34 b est alors abaisse dans la cavite
menagee pour la table rotative dans la tour de forage et il est amene
dans la position illustree en figure 8, dans laquelle l'organe 32 b
est supporte sur les poutres 15 b et agit pour suspendre egalement les
mecanismes a piston/cylindre 33 b et 34 b a ces dernieres L'unite
d'accrochage 35 b, ainsi que
l'organe superieur 36 b et l'unite d'accrochage supe-
rieure 37 b peuvent alors etre deplaces sequentielle-
ment dans la position illustree en figure 8 pour com-
pleter le mecanisme de verin Cet appareil peut etre
utilise pour abaisser ou soulever un tubage ou un au-
tre train de tiges de la meme maniere que celle de-
crite a propos des autres formes de realisation de l'invention, tout
le poids du mecanisme de verin et
la charge du tubage etant supportes par les poutres l Sb.
Si l'on desire utiliser l'appareil des figu-
res 8 a 11 avec appui au sol, on peut alors proceder de la maniere
illustree en figure 9, c'est-a-dire en prevoyant des structures de
base 88 b reposant sur le sol et sur lesquelles prennent appui les
extremites inferieures des mecanismes a piston/cylindre 33 b et 34 b,
de telle sorte que les brides 59 b formees sur les cylindres
supportent alors l'organe 32 b a l'ecart du
sol via les parois laterales de ces cylindres, l'orga-
ne 32 b etant espace au-dessus des poutres 15 b suppor-
tant la table rotative afin de transmettre toutes les charges au sol
et non a ces poutres Un gabarit 90 b
correspondant au gabarit 90 de la figure 7 peut lo-
caliser les mecanismes a piston/cylindre par rapport aux poutres 15 b
en venant s'engager sur les cylindres
a un endroit situe en dessous du niveau des brides 59 b.
Les parties du mecanisme de verin qui sont situees au-
dessus de l'organe 32 b peuvent etre les memes qu'en figure 8 et elles
peuvent fonctionner pour abaisser ou
soulever un tubage de la meme maniere.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Mecanisme de verin destine a etre utilise avec une tour de forage de
puits comportant une table rotative amovible, ainsi qu'une structure
qui supporte
cette derniere au cours du forage, ce mecanisme de ve-
rin comprenant un premier organe pouvant venir se pla- cer au-dessus
de la structure precitee, deux unites a commande par fluide s'etendant
vers le bas a partir du premier organe a des cotes differents d'un
axe, un second organe supporte par ces unites a commande par fluide et
pouvant etre ainsi deplace vers le haut et vers le bas, ainsi que des
premier et second elements
de retenue de tiges supportes par les premier et se-
cond organes en vue de supporter un tubage de maniere
amovible; caracterise en ce qu'on peut le faire pas-
ser d'un etat dans lequel le premier organe est sup-
porte par la structure de soutien de la table rotati-
ve de la tour de forage tandis que les unites a com-
mande par fluide sont supportees par le premier organe, et un second
etat dans lequel les unites a commande par fluide sont supportees par
le sol tandis que le premier organe est supporte par les unites a
commande
par fluide, et vice versa.
2 Mecanisme de verin suivant la revendica-
tion 1, caracterise en ce que les unites a commande
par fluide comportent des structures exterieures for-
mant epaulements qui, dans le premier etat, peuvent ve-
nir s'engager vers le bas sur le premier organe en vue d'y suspendre
les unites a commande par fluide et qui, dans le second etat, peuvent
venir s'engager vers le
haut sur le premier organe en vue de supporter celui-
ci a partir des unites a commande par fluide.
3 Mecanisme de verin suivant la revendica-
tion 1, caracterise en ce qu'il comprend des epaule-
ments formes sur les unites a commande par fluide et qui, dans le
premier etat, viennent se placer au-dessus du premier organe et y
suspendent les unites a commande par fluide tandis que, dans le second
etat, ils sont
situes en dessous du premier organe et supportent ce-
lui-ci a partir des unites precitees.
4 Mecanisme de verin suivant la revendica-
tion 1, caracterise en ce qu'il comprend deux epaule-
ments espaces verticalement formes sur chacune des uni-
tes a commande par fluide et pouvant venir s'engager sur les cotes
superieur et inferieur du premier organe en vue de transmettre les
forces tant ascendantes que
descendantes de celui-ci a chacune de ces unites.
Mecanisme de verin suivant la revendica- tion 4, caracterise en ce
qu'un des epaulements formes sur chacune des unites est amovible afin
de permettre une separation verticale entre le premier organe et ces
unites.
6 Mecanisme de verin suivant la revendica-
tion 5, caracterise en ce que l'epaulement amovible de chaque unite
comprend une bague venant se loger dans
une gorge menagee dans cette unite et que l'on peut ou-
vrir pour la retirer de cette gorge, ainsi qu'une struc-
ture destinee a retenir cette bague dans la gorge.
7 Mecanisme de verin suivant l'une quelcon-
que des revendications 1 a 6, caracterise en ce que
chacune des unites a commande par fluide comprend un cylindre
s'etendant a travers une ouverture menagee dans le premier organe,
ainsi qu'un piston pouvant se deplacer verticalement par rapport a ce
cylindre et
solidarise au second organe pour le deplacer verticale-
ment.
8 Mecanisme de verin suivant l'une quelcon-
que des revendications 1 a 7, caracterise en ce que
les premier et second elements de retenue de tiges com-
prennent des unites d'accrochage de tubage amovibles du
type a coins de surete-prenant appui sur les deux orga-
nes respectivement.
9 Mecanisme de verin suivant l'une quelcon-
que des revendications 1 a 8, caracterise en ce qu'il
comprend un gabarit qui est dans l'impossibilite de se deplacer
lateralement et comporte des ouvertures
destinees a recevoir et localiser les unites precitees.
Mecanisme de verin suivant l'une quelcon-
que des revendications 1 a 8, caracterise en ce qu'il
comprend un gabarit dispose en dessous du premier organe et fixe a la
structure de soutien de la table
rotative, ce gabarit comportant des ouvertures re-
cevant et localisant les unites.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [28][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [29][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2512878
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
40 Кб
Теги
fr2512878a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа