close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513224A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (34/ 303)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(8/ 265)
[6][_]
Etre
(251)
[7][_]
Est A
(6)
[8][_]
Tre
(3)
[9][_]
DANS
(1)
[10][_]
Perd
(1)
[11][_]
Dnt
(1)
[12][_]
Lnir
(1)
[13][_]
Lic
(1)
[14][_]
Physical
(19/ 25)
[15][_]
14 d-14 d
(3)
[16][_]
de 218 kg/cm
(3)
[17][_]
14 d
(2)
[18][_]
338 s
(2)
[19][_]
de 7 kg/cm
(1)
[20][_]
de 70 kg/cm
(1)
[21][_]
146 s
(1)
[22][_]
de 2,45 kg/cm
(1)
[23][_]
de 0,5 kg/cm
(1)
[24][_]
60 cm
(1)
[25][_]
53 s
(1)
[26][_]
5 cm
(1)
[27][_]
10 cm
(1)
[28][_]
318 s
(1)
[29][_]
207 kg/cm
(1)
[30][_]
de 207 kg/cm
(1)
[31][_]
169 kg/cm
(1)
[32][_]
151 kg/cm
(1)
[33][_]
de 35 kg/cm
(1)
[34][_]
Generic
(1/ 6)
[35][_]
metal
(6)
[36][_]
Molecule
(3/ 3)
[37][_]
DES
(1)
[38][_]
Durd
(1)
[39][_]
monter
(1)
[40][_]
Polymer
(1/ 2)
[41][_]
Rayon
(2)
[42][_]
Organism
(1/ 1)
[43][_]
precis
(1)
[44][_]
Disease
(1/ 1)
[45][_]
Depression
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513224A1
Family ID 2043307
Probable Assignee Sargent Industries
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF POUR TASSER LES ORDURES
Abstract
_________________________________________________________________
LA PRESENTE INVENTION CONCERNE UN DISPOSITIF DE TASSEMENT D'ORDURES.
SELON L'INVENTION, LE DISPOSITIF DE TASSEMENT COMPREND UN MECANISME
D'ENTRAINEMENT 53, 104, 108, 110 AGISSANT SEULEMENT SUR UNE SEULE
EXTREMITE LATERALE DU MOYEN FORMANT PANNEAU DE TASSEMENT 44.
LA PRESENTE INVENTION TROUVE APPLICATION NOTAMMENT POUR LE TASSEMENT
DES ORDURES MENAGERES DANS LES BENNES DE RAMASSAGE.
Description
_________________________________________________________________
I 25 13224
Dans un dispositif moderne pour recueillir les ordures, ces dernieres
sont tassees dans un corps ou conteneur ou reservoir de stockage sous
pression Le conteneur de stockage peut, par exemple, etre monte sur le
chassis d'un camion, la porte a rabattement arriere etant fixee
rotative a
l'arriere du conteneur Dans cette porte se trouve generale-
ment un mecanisme de bourrage, l-es ordures etant placees dans une
tremie de chargement dans la porte a rabattement arriere, et le
mecanisme de bourrage forcant les ordures sous de hautes pressions
veisle conteneur de stockage En forcant les ordures dans le conteneur
de stockage sous de hautes pressions, les ordures sont tassees et une
quantite relativement importante d'ordures peut etre transportee dans
le conteneur Cela permet au dispositif recueillant les ordures de
fonctionner pendant une longue periode de temps avant qu'il ne soit
necessaire de vider le conteneur Le temps passe pour aller a une
decharge ou un point de transfert des ordures pour vider le conteneur
de stockage est du temps perdu pour la fonction primaire du dispositif
consistant a ramasser les ordures de maisons ou bureaux et a les
mettre sous une forme tassee pratique pour leur destruction En
consequence, il est essentiel pour la fonction d'un dispositif
recueillant les ordures, que la quantite d'ordures transportees
dans le conteneur soit maximale.
Pour rendre maximale la quantite d'ordures pouvant etre
introduitessous pression dans le conteneur, il etait precedemment
necessaire de construire un dispositif avec des organes structuraux
lourds pour lui donner une resistance importante En plus d'etre
relativement lourdsetcouteux, les dispositifs anterieurs recueillant
les ordures etaient relativement compliques Dans les dispositifs
anterieurs, il etait generalement necessaire de placer des cylindres
hydrauliques de chaque cete de la porte a rabattement arriere pour
entrainer le mecanisme de bourrage en forcant les ordures de la tremie
de chargement vers le conteneur Le poids et la depense des cylindres
hydrauliques ont par consequent contribue au poids et au prix totaux
du dispositif recueillant les ordures De plus, le controle d'un
certain nombre de cylindres hydrauliques pour assurer que les forces
d'entratnemei appliquees a chaque extremite du mecanisme de bourrage
sont en synchronisme necessite l'utilisation d'un circuit hydraulique
complexe Cela peut reduire la fiabilite du dispositif recueillant les
ordures, car la fiabilite d'un mecanisme complexe est generalement
inversement proportionnelle
a la complexite du mecanisme.
En procurant une solution aux problemes ci-dessus mentionnes, la
presente invention offre un dispositif pour tasser les ordures d'un
poids relativement leger, relativement peu couteux, et egalement moins
complexe que les dispositifs anterieurs En consequence, le dispositif
pour tasser les ordures selon l'invention est admirablement adapte
pour repondre aux problemes complexes poses par les demandes
contradictoires d'obtenir un tassement efficace et uniforme 1,5 des
ordures a de hautes pressions, tout en reduisant le poids et la
complexite du dispositif et l'energie requise
pour son fonctionnement.
Un aspect de l'invention concerne un dispositif pour tasser les
ordures, o un passage ayant une gorge retrecie est place entre un
conteneur pour stocker les ordures sous pression et une tremie de
chargement Un moyen pour tasser les ordures peut etre place afin de
passer a travers la tremie pour tasser les ordures et deplacer les
ordures de la tremie de chargement vers le conteneur Tandis que les
2.5 ordures sont entrainees dans le passage par le moyen de tassement,
les ordures peuvent etre comprimees et soumises a des pressions
localisees tres elevees dans la gorge
retrecie tandis qu'elles passent par cette gorge.
Un panneau mobile d'ejection peut etre place dans le conteneur de
stockage, le panneau etant mobile d'une position adjacente au passage
quand le conteneur est vide
a une position decalee du passage quand le conteneur est plein.
Des moyens peuvent etre prevus pour controler le mouvement du panneau
d'ejection au loin du passage en reponse a la
3.5 pression des ordures qui est exercee contre le panneau.
Ainsi, tandis que les ordures passent dans le conteneur en provenance
du passage, elles peuvent etre tassees contre le panneau jusqu'a ce
que la pression des ordures contre ce panneau d'ejection depasse un
niveau predetermine, le panneau et At alors deplace d'une distance
incrementielle vers une nouvelle position afin de reduire la pression
des ordures contre lui Des ordures supplementaires peuvent alors etre
introduites contre l panneau d'ejection deais sa nouvelle position
jusqu'a ce que la pression contre lui depasse de nouveau le niveau
predetermine, le panneau est alors de nouveau deplace d'une distance
incrementielle jusqu'a une nouvelle position, et ainsi de suite, ainsi
l'alternance de l'introduction des ordures et du deplacement du
panneau d'ejection continue jusqu'a ce que le conteneur de stockage
soit uniformement rempli d'ordures.
Le passage conduisant de la tremie de chargement au conteneur peut
comprendre une surface a l'ouverture elargie du passage vers le
conteneur de stockage, cette surface impartissant un mouvement aux
ordures qui sont dirigees vers le panneau De plus, la pression exercee
sur les ordures passant par la gorge retrecie dans le passage peut
fortement depasser la pression exercee par les ordures contre le
panneau d'ejection et l'interieur du conteneur En consequence, les 1
rtes pressions localisees pouvant s'exercer sur les ordures lors de
leur passage a travers la gorge retrecie dans le passage, ne doivent
pas etre transmises a l'inter-ur
du conteneur.
Il est souhaitable que les pressions des ordures dirigees a travers la
gorge retrecie du passage soient regulees Si les pressions exercees
sur les ordures dans la gorge retrecie sont excessives, le mouvement
des ordures a travers la gorge retrecie du passage a tendance a se
bloquer Par ailleurs, si les pressions exercees sur les ordures dans
la gorge retrecie ne sont pas suffisantes, cela produit une quantite
relativement faible de tassement
ou de fragmentation des ordures dans la gorge retrecie.
La regulation des pressions sur les ordures dans la gorge retrecie est
obtenue en controlant la pression des ordures dans le corps de
stockage ou conteneur Quand la pression des ordures sur le panneau
d'ejection dans le corps de stockage atteint une premiere valeur
particuliere, le panneau d'ejection est deplace dans une direction
pour detendre cette pression Ce mouvement du panneau d'ejection se
produit sur une base incrementielle jusqu'a ce que la pression des
ordures contre le panneau d'ejection diminue jusqu'a une seconde
valeur particuliere inferieure a la
premiere De cette facon, on obtient une action d'asservisse-
ment pour obtenir les meilleurs battage, fragmentation et tassement
des ordures tandis qu'elles sont dirigees a travers
la gorge retrecie.
Lors du deplacement des ordures de la tremie de charge-
ment a travers le passage vers le conteneur, un panneau mobile de
retenue peut tre place pour un mouvement entre une premiere position
dans laquelle il est eloigne du passage et une seconde position dans
laquelle il bloque au moins partiellement le passage Quand le moyen
de-tassement des ordures est eloigne du passage, le panneau de retenue
peut tre mis a sa seconde position pour empecher les ordures de
retourner du passage vers la tremie de chargement De plus, lors du
passage du panneau de retenue de sa premiere position a sa seconde
position, il peut etre configure et place pour balayer les ordures du
moyen de tassement pendant ce mouvement, les ordures balayees du moyen
de tassement etant introduites dans le passage par le panneau
de retenue.
Le panneau de retenue etant dans sa premiere position ne genant pas le
mouvement des ordures de la tremie par le passage vers le conteneur,
il peut comprendre une surface se confondant avec la surface du
passage et formant une extension de celle-ci La configuration du
panneau de retenue peut ainsi aider au mouvement des ordures vers le
passage
en provenance de la tremie.
Selon un autre aspect de l'invention, un dispositif pour tasser les
ordures peut etre prevu dans lequel une tremie de chargement est en
communication avec un conteneur pour stocker les ordures sous pression
Un moyen de tassement des ordures peut etre place pour passer a
travers l tremie de chargement afin d'y tasser les ordures et pour
deplacer les ordures de la tremie vers le conteneur Un panneau de
retenue peut etre place pour se deplacer entre une position ouverte et
une position fermee, le panneau empechant l'ecoulement d'ordures du
conteneur vers la tremie quand il est en position fermee et permettant
l'ecoulement d'ordures de la tremie vers le conteneur par le moyen de
tassement des ordures quand il est en position ouverte Un moyen de
ccntrole peut etre prevu pour deplacer le panneau de retenue vers une
position ouverte tout en deplacant le moyen de tassement des ordures a
travers-la tremie pour deplacer les ordures de la tremie vers le
conteneur Le moyen de controle peut egalement servir a faire passer le
panneau de retenue a une position fermee tout en ramenant le moyen de
tassement des ordures a une position de retour pour commencer un
balayage a travers la tremie de chargement.
En prevoyant le controle du mouvement du panneau de retenue et du
mouvement de tassement des ordures, une source d'un fluide hydraulique
sous pression peut etre utilisee
pour entrainer un premier moyen a moteur hydraulique operative-
ment connecte au panneau de retenue et un second moyen-a moteur
hydrauliquement operativement connecte au moyen de tassement des
ordures Un premier moyen formant vanne peut controler l'ecoulement du
fluide hydraulique vers le premier
moyen a moteur pour deplacer le panneau de retenue entre -
une position ouverte et une position fermee Un second moyen formant
vanne peut controler l'ecoulement du fluide hydraulique
vers le second moyen a moteur pour deplacer le moyen de -
tassement des ordures a travers la tremie de chargement pour balayer
les ordures de la tremie puis retourner a une position de retour afin
de commencer un balayage a travers la tremie Des moyens peuvent etre
prevus pour deplacer les premiere et seconde vannes en unisson pour
diriger d'abord le fluide hydraulique vers le premier moyen a moteur
avant de diriger le fluide hydraulique vers le second moyen a moteur
De cette facon, le panneau de retenue peut etre mis
en mouvement avant le moyen de tassement des ordures.
Le premier moyen formant vanne et le second moyen formant vanne
peuvent etre places en serie par rapport a la source du fluide
hydraulique sous pression Par ailleurs, le premier moyen formant vanne
peut etre place entre le second moyen formant vanne et la source du
fluide hydraulique sous pression, le premier moyen formant vanne
retournant a sa position neutre apres mouvement des premier et second
moyens formant vannes en unisson Le second moyen formant vanne peut
alors recevoir du fluide hydraulique de la source du fluide
hydraulique sous pression de facon qu'un mouvement du panneau de
retenue puisse preceder un mouvement du moyen
de bourrage dans la tremie de chargement.
Selon un autre aspect de l'invention, on prevoit un dispositif pour
tasser les ordures pour stocker des ordures sous pression, une tremie
de charge en communication avec le conteneur de stockage et un panneau
de bourrage monte pour un mouvement a travers la tremie de chargement
pour balayer a travers la tremie en y tassant les ordures,
et en deplacant les ordures de la tremie vers le conteneur.
La tremie peut comprendre une surface interne courbee avec une buse
audessus d'elle, par laquelle les ordures peuvent etre inserees dans
la tremie Le panneau de bourrage peut avoir un bord place a proximite
de la surface courbee dans la tremie, tandis qu'il balaye la tremie
Des moyens peuvent etre prevus pour maintenir une distance minimum
entre le bord du panneau de bourrage et laa surface courbee de la
tremie en un point adjacent a la buse, cette distance minimum pouvant
etre legerement superieure a l'epaisseur
d'un doigt d'etre humain.
De plus, le moyen pour maintenir une distance minimum entre le bord du
panneau de bourrage et la surface interne courbee de la tremie peut
permettre d'augmenter legerement la distance minimum tandis que le
panneau de bourrage balaye au-dela de la buse et a travers la tremie
L'espace minimum entre le bord du panneau de bourrage et la surface
interne courbee de la tremie de chargement de la buse permet de
reduire les forces appliquees a la buse pendant le mouvement vers le
bas du panneau de bourrage tout en protegeant egalement les doigts des
travailleurs L'espace minimum accru entre le bord du panneau de
bourrage et la surface interne courbee de la tremie&#x003E;tandis que
le panneau balaye la tremie&#x003E;peut produire une force de serrage
sur les ordures coincees entre le bord du panneau de bourrage et la
surface interne courbee de la tremie, cette force pouvant tirer les
ordures sur la buse et dans la tremie
tandis que le panneau balaye la tremie.
Un autre aspect de l'invention concerne un dispositif pour tasser les
ordures ayant un panneau place pour un mouvement de travail dans une
premiere di-?ection, et un premier moteur hydraulique relativement
important pour entrainer le panneau dansla premiere direction Le
panneau peut subir un mouvement de retour dans une seconde direction
et un second moteur hydraulique relativement petit peut entrainer le
panneau dans cette seconde direction Une source d'un fluide
hydraulique sous pression peut entrainer les premier et second moteurs
hydrauliques, des moyens interconnectant mecaniquement les premier et
second moteurs de facon qu'un mouvement du premier moteur pour
entrainer le panneau dans la premiere direction provoque un mouvement
du second moteur dans une direction opposee a son mouvement pour
entrainer le panneau dans la seconde direction De meme, un mouvemnt du
second moteur pour entrainer le panneau dans la seconde direction peut
provoquer un mouvement du premier moteur dans une direction opposee a
son mouvement
pour entrainer le panneau dans la premiere direction.
Le premier moteur peut avoir une premiere ouverture et une seconde
ouverture, le second moteur ayant egalement une premiere ouverture et
une seconde ouverture Des moyens peuvent etre prevus pour relier la
seconde ouverture du premier moteur a la seconde ouverture du second
moteur, une fosse pour recevoir le fluide hydraulique et un moyen
reliant la seconde ouverture du premier moteur et la seconde ouverture
du second moteur a la fosse Un moyen formant vanne peut etre place
entre les premier et second moteurs et le moyen pour amener du fluide
hydraulique sous pression, le moyen formant vanne ayant une premiere
position operative pour diriger un fluide hydraulique sous pression
vers la premiere ouverture du premier moteur afin de provoquer un
mouvement du premier moteur pour entrainer le panneau dans sa premiere
direction Le moyen formant vanne etant dans sa premiere position
operative, le fluide hydraulique peut egalement etre transmis de la
premiere ouverture du second moteur a la fosse tandis que le second
moteur est deplace dans une direction opposee a son mouvement quand on
entraine le panneau dans sa seconde direction Le fluide hydraulique
peut egalement s'ecouler de la seconde ouverture 'du premier moteur
vers la seconde ouverture du second moteur et peut egalement s'ecouler
dans la fosse tandis que le premier moteur entraine le panneau dans sa
premiere direction. Le moyen formant vanne peut egalement avoir une
seconde position operative pour diriger le fluide hydraulique vers la
premiere ouverture du second moteur afin de provoquer un mouvement du
second moteur pour entralner le panneau dans sa seconde direction et
de provoquer un mouvement du premier moteur dans une direction
opposee' a son mouvement
lors de l'entrainement du panneau dans sa premiere direction.
Le moyen formant vanne, dans sa seconde position operative, peut
transmettre le fluide hydraulique de la premiere
ouverture du premier moteur a la fosse Un moyen peut egale-
ment etre prevu pour interconnecter les premiere et seconde ouvertures
du premier moteur quand la pression du fluide hydraulique amene a la
premiere ouverture du second moteur atteint un niveau predetermine
depression, pour permettre au fluide hydraulique de stecouler de la
premiere ouverture
du premier moteur a la seconde ouverture du premier moteur.
De cette facon, le second moteur peut servir d'accumulateur du fluide
hydraulique du premier moteur quand ce dernier entraine le panneau
dans sa premiere direction et le second moteur se deplace en direction
opposee a son mouvement
quand il entraine le panneau dans sa seconde direction.
De plus, le premier moteur peut agir comme son propre accumulateur de
fluide hydraulique quand le second moteur entraine le panneau dans sa
seconde direction et que le
premier moteur se deplace en direction opposee a son mouve-
ment quand il entraine le panneau dans sa premiere direction.
Le premier moteur, en agissant comme son propre accumulateur, peut
decharger le fluide hydraulique a travers la premiere ouverture, qui
peut etre ramene a la seconde ouverture du premier moteur Dans le
dispositif pour tasser les ordures,
le premier moteur peut etre un cylindre hydraulique relative-
ment important ayant un premier piston separant les premiere et second
ouvertures dans le premier moteur Le second moteur peut etre un
cylindre hydraulique relativement petit comprenant un second piston
separant les premiere et seconde
ouvertures dans le second moteur.
Un autre aspect de l'invention concerne un dispositif pour tasser les
ordures comprenant une tremie et un panneau place rotatif pour un
mouvement a travers la tremie Le
panneau peut avoir un corps ayant une configuration generale-
ment elliptique, et une forte capacite de transmission du -
couple Un moyen d'entrainement du panneau peut etre connecte seulement
a une extremite du panneau de facon qu'une force de rotation puisse
etre appliquee au panneau a cette extremite, la force etant transmise
a travers tout le panneau par le
corps elliptique.
Le moyen d'entrainement peut etre place d'un cote de la porte a
rabattement arriere pour entrainer le moyen de bourrage a partir de ce
cote Le poids de ce cote de la porte a rabattement arriere peut alors
etre superieur au poids de l'autre cote de la porte a rabattement
arriere Une poutre superieure peut etre prevue dans la porte a
rabattement arriere, cette derniere etant connectee rotative au
conteneur par l'intermediaire de la poutre superieure La poutre
superieure peut comprendre un ensemble raidisseur place a proximite de
la connexion rotative du premier cote plus lourd de la porte a
rabattement arriere au conteneur de stockage L'ensemble raidisseur
peut avoir une configuration offrant une forte resistance au couple
Ainsi, quand une force d'elevation est appliquee a la porte a
rabattement arriere pour l'elever vers sa position ouverte, la force
peut etre transmise a travers la poutre superieure, l'ensemble
raidisseur resistant aux forces de torsion appliquees a la poutre
superieure par le poids du premier cote plus lourd de la
porte a rabattement arriere.
Un panneau d'ejection, couple au mouvement du moyen pour tasser les
ordures et du panneau de retenue, peut etre place dans le conteneur de
stockage Des moyens peuvent etre prevus pour deplacer le panneau
d'ejection par petits increments dans le conteneur de stockage en
reponse a la pression des ordures contre le panneau d'ejection Ainsi,
tandis que les ordures sont deplacees dans le conteneur de stockage et
sont tassees contre le panneau d'ejection, ce dernier peut etre
deplace par increments pour augmenter le volume disponible pour
stocker les ordures dans le conteneur Un troisieme moyen formant
moteur hydraulique peut etre connecte au panneau d'ejection et un
moyen peut etre prevu pour detecter la pression dufluide hydraulique
dans le second moyen formant moteur tandis que le moyen pour tasser
les ordures balaye la tremie de chargement Des moyens peuvent etre
prevus pour decharger momentanement le fluide hydraulique du troisieme
moyen formant moteur quand la pression detectee dans le second moyen
formant moteur depasse un niveau predetermine pour deplacer le panneau
d'ejection sur une petite distance incrementielle et, ainsi,
reduire la pression des ordures contre lui.
Un organe de support du panneau dejection peut avoir une extremite
mobile et une extremite fixe, cette derniere etant connectee pivotante
au corps de stockage Une tringle peut relier l'extremite mobile de
l'organe de support au panneau d'ejection de facon qu'un mouvement du
panneau provoque un mouvement pivotant de l'organe de support Des
moyens peuvent etre prevus pour transmettre une force au panneau
d'ejection a partir d'un point sur l'organe de support
qui est place entre l'extremite fixe et l'extremite mobile.
Tandis que le panneau subit un mouvement dans le corps de stockage
pour provoquer un mouvement de rotation de l'organe de support, le
point intermediaire sur l'organe de support peut alors se deplacer sur
une trajectoire arquee dans la direction du mouvement du panneau Le
moyen pour transmettre une force-de l'organe de support au panneau
d'ejection peut comprendre un cylindre hydraulique ayant une extremite
connectee au point intermediaire sur l'organe de support et son autre
extremite connectee au panneau d'ejection L'expansion du cylindre
hydraulique peut ainsi provoquer un mouvement du panneau au loin de
l'extremite fixe de l'organe de support tandis qu'une contraction du
cylindre hydraulique peut provoquer un mouvement du panneau
vers l'extremite fixe de l'organe de support.
Le point intermediaire sur l'organe de support peut etre place hors
d'alignement avec les extremites fixe et mobile de l'organe de
support, ces extremites se trouvant sur une ligne droite et le panneau
d'ejection etant place transversalement a la ligne droite Le point
intermediaire
sur l'organe de support peut alors etre place transversale-
ment par rapport a la ligne droite mais dans une direction
opposee a la position du panneau par rapport a la ligne droite.
L'organe de support peut avoir une configuration generalement
triangulaire, l'extremite fixe et l'extremite mobile de l'organe de
support se trouvant a deux des sommets d'un triangle Le point
intermediaire sur l'organe de support peut alors se trouver a l'autre
sommet du triangle Le panneau peut etre place transversalement a une
ligne passant a travers les extremites fixe et mobile, le point
intermediaire etant place transversalement a la ligne mais dans une
direction
opposee a la position du panneau par rapport a la ligne.
Le corps de stockage des ordures peut avoir une
extremite ouverte et une extremite fermee, le panneau d'ejec-
tion formant une fermeture pour l'extremite ouverte L'organe de
support generalement triangulaire peut alors etre place a proximite de
l'extremite ouverte, le sommet ou point intermediaire de l'organe de
support s'etendant vers
l'exterieur du corps de stockage a travers l'extremite ouverte.
De cette facon, le panneau d'ejection peut etre place plus pres de
l'extremite ouverte avec une moindre interference de la position -du
moyen pour transmettre la force de
l'organe de support au panneau.
Un autre aspect de l'invention concerne un dispositif pour tasser les
ordures ayant un conteneur pour stocker les ordures sous pression et
un moyen pour mettre les ordures sous pression dans le conteneur Un
premier chassis rigide peut etre place a une extremite du conteneur,
un second
chassis rigide etant place a l'autre extremite du conteneur.
Plusieurs organes rigides longitudinaux peuvent interconnecter les
premier et second chassis Plusieurs organes en tole en metal flexible
peuvent entourer le conteneur, les organes en tole etant supportes par
les premier et second chassis et les organes rigides longitudinaux Les
organes en tole flexible peuvent etre courbes vers l'exterieur a leur
point de support De cette facon, les organes en tole peuvent etre mis
sous tension pour resister a des pressions dans le conteneur.
L'invention sera mieux comprise et d'autres buts, caracteristiques,
details et avantages de celle-ci apparattront
plus clairement au cours de la description explicative qui
va suivre faite en reference aux dessins schematiques annexes donnes
uniquement a titre d'exemple illustrant un mode de realisation de
l'invention et dans lesquels: la figure 1 est une vue en elevation
laterale d'un no camion a ordures utilisant un dispositif pour tasser
les ordures selon l'invention; la figure 2 est une vue en elevation
laterale d'un camion a ordures illustrant le mouvement d'un panneau
d'ejection dans le conteneur de stockage par un cylindre hydraulique
classique supporte par un montage pivotant qui lui impartit un
mouvement de translation qui est dans la meme direction que le
mouvement du panneau d'ejection; la figure 3 est une vue en coupe
laterale de la structure de la porte a rabattement vers l'arriere
placee a l'arriere du conteneur de stockage de la figure 1, une plaque
laterale de la porte etant retiree pour illustrer la position des
cylindres hydrauliques pour deplacer un panneau de bourrage a travers
une tremie de chargement; la figure 4 est une vue detaillee en
elevation d'un panneau de bourrage et d'une partie du mecanisme
d'entrainement du panneau, en regardant de l'arriere de la porte
illustree sur la figure 1;
la figure 5 est une vue en Elevation extreme, partielle-
ment en coupe, du panneau de bourrage, faite suivant les lignes 5-5 de
la figure 4; la figure 6 est une vue en coupe faite suivant les lignes
6-6 de la figure 4; la figure 7 est une vue en coupe faite suivant les
lignes 7-7 de la figure 4 la figure 8 est une vue en coupe faite
suivant les lignes 8-8 de la figure 4; la figure 9 est une vue en
elevation laterale d'un panneau de retenue et de son cylindre
illustrant le mouvement du panneau entre une position ouverte et une
position fermee; la figure 10 est une vue en elevation laterale
de la porte a rabattement arriere et du mecanisme d'entraine-
ment, semblable a la figure 3, le panneau de bourrage etant au repos
et le panneau de retenue etant en position fermee la figure 11 est une
vue en elevation laterale, semblable a la figure 10, illustrant le
mouvement du panneau de retenue en direction de travail a travers la
tremie de chargement; la figure 12 est une vue en elevation laterale,
semblable aux figures 10 et 11, illustrant la position du
panneau de bourrage a son emplacement de serrement apres-
son mouvement dans une direction de travail, jusqu'a ce que le bord
inferieur du panneau de bourrage soit place tres pres d'une surface
interne courbee de la tremie en un point proche de la buse de la
tremie; la figure 13 est une vue en elevation laterale, semblable aux
figures 10 a 12, illustrant la position du panneau de bourrage apres
son mouvement endirection de travail a travers la tremie de chargement
pour forcer les ordures a travers un passage ayant une gorge retrecie,
puis dans le conteneur de stockage des ordures, de tres hautes
pressions etant exercees sur les ordures lors de leur passage a
travers la gorge; la figure 14 est une vue en elevation faite suivant
la ligne 14-14 de la figure 1, illustrant l'aspect de la porte a
rabattement arriere vue de l'arriere; la figure 14 a est une vue en
coupe faite suivant la ligne 14 a-14 a de la figure 14; la figure 14 b
est une vue en coupe detaillee faite suivant la ligne 14 b-14 b de la
figure 14; la figure 14 c est une vue detaillee, partiellement en
coupe, de la poutre superieure de la porte a rabattement arriere
illustrant un ensemble raidisseur incorpore dans la poutre pour
resister aux forces de torsion imparties a la
poutre par le poids du mecanisme relativement Durd d'entratne-
ment du panneau de bourrage illustre a la gauche de la figure 14; la
figure 14 d est une vue en coupe faite suivant la ligne 14 d-14 d de
la figure 14 c illustrant la structure de l'ensemble raidisseur dans
la poutre superieure; la figure 15 est une vue en coupe faite suivant
la ligne 15-15 de la figure 1, illustrant la structure du conteneur de
stockage des ordures et la facon dont on peut utiliser des plaques
flexibles pour former les parois du conteneur, les plaques etant
courbees vers l'exterieur pouretre mises sous tension quand des
pressions sont appliquees a l'interieur du conteneur; la figure 16 est
une vue en elevation du conteneur de stockage d'ordures en regardant
de l'interieur du corps de stockage; la figure 16 a est une vue en
coupe faite suivant la ligne 16 a-16 a de la figure 16; la figure 17
est une vue arriere du corps de stockage des ordures, en regardant de
la droite de la figure 1, la porte a rabattement arriere etant retiree
pour la clarte de l'illustration; la figure 17 a est une vue en coupe
faite suivant la ligne-17 a-17 a de la figure 17; et la figure 18 est
un schema de circuit hydraulique illustrant un mode de realisation
d'un circuit hydraulique pour controler le mouvement du mecanisme pour
tasser les ordures. La figure 1 illustre l'invention mise en oeuvre
dans
un camion a ordures 2 ayant une cabine 4 et un chassis 6.
Un corps 8 de stockage contenant des ordures souspression est place
sur le chassis 6, avec une porte a rabattement
arriere 10 supportee rotative a l'arriere du corps de stockage.
La porte a rabattement arriere, dans sa position fermee, est indiquee
en traits pleins en 10, et elle est illustree en trace fantome en
position elevee en 10 ' Pendant le bourrage du corps de stockage 8 par
des ordures sous pression, la porte a rabattement arriere est
maintenue en position abaissee 10
et elle est placee fixement contre le corps de stockage.
Cependant, quand le corps de stockage 8 est rempli d'ordures, la porte
est alors elevee a sa position 10 ' et les ordures dans le corps de
stockage peuvent etre ejectees a travers
l'ouverture exposee a l'arriere du corps.
2513224
Un panneau d'ejection 12 peut etre place coulissant dans le corps 8,
le mouvement du panneau d'ejection servant a faire varier le volume
dans le corps de stockage, dont on dispose pour stocker les ordures
Pour remplir le corps 8 de la quantite maximum d'ordures, il est
important que les ordures dans le corps de stockage soient introduites
a une pression relativement uniforme Pour atteindre ce resultat, le
panneau d'ejection peut etre place comme cela est illustre en 12 en
traits pleins en un point adjacent a l'arriere du corps de stockage 8
pendant le stade initial
de l'introduction des ordures dans le corps de stockage.
Tandis que les ordures sont introduites dans le corps de stockage 8
par la porte a rabattement arriere 10, les ordures peuvent exercer une
pression contre le panneau d'ejection 12 Quand la pression exercee par
les ordures contre le panneau 12 depasse un niveau predetermine, le
panneau d'ejection peut alors etre deplace d'une petite distance
incrementielle vers l'avant du corps 8 Cela reduit la pression exercee
par les ordures contre le panneau 12 et l'introduction des ordures
dans le corps 8 peut alors continuer jusqu'a ce que la pression
exercee par les ordures contre le panneau d'ejection-depasse de
nouveau le niveau predetermine, le panneau d'ejection etant alors de
nouveau deplace d'une petite distance incrementielle, et ainsi de
suite Un remplissage progresms du corps 8 par les ordures peut alors
etre accompli d'une facon uniforme, les ordures etant introduites ou
tassees dans le corps de stockage a une pression relativement uniforme
Cela permet de remplir le corps de stockage 8 d'une quantite maximale
d'ordures, ce qui est benefique pour reduire le temps perdu en
parcours vers une decharge ou un centre de transfert des ordures
pour evacuer les ordures.
Quand le corps 8 est rempli d'ordures, le panneau d'ejection peut
occuper la position illustree en trace fant Cme
en 12 ', a proximite de l'extremite avant du corps de stockage.
Pour deplacer le panneau d'ejection 12 dans le corps 8, un cylindre
telescopique 14 peut etre connecte a un pivot 16 a l'extremite avant
du corps de stockage, l'autre extremite du cylindre etant connectee a
un pivot 18 sur le chassis du panneau d'ejection Le panneau d'ejection
etant a sa position avant 12 ', l e cylindre telescopique 14 peut etre
totalement contracte et le panneau d'ejection etant a sa position
arriere 12, le cylindre peut etre totalement etendu Des rails peuvent
etre places le long de chaque cote du corps 8, avec des fentes dans le
chassis pour que le panneau 12 engage les rails La position dressee du
panrneau d'ejection 12 dans le corps 8 peut ainsi atre conservee
pendant le mouvement
du panneau.
Comme on l'a indique, le corps de stockage 8 peut comprendre un ch
Assis avant 22 place a proximite de la cabine 4 et un chassis arriere
24 supportant la porte a rabattement
arriere 10 et engageant cette porte a sa position fermee.
La construction du corps 8, comme on le decrira, est resistante et
egalement particulierement legere en comparaison avec les
constructions anterieures Ainsi, le corps de stockage 8
ne necessite pas un support en des points entre ses extremites.
Seuls les chassis avant et arriere 22 et 24 peuvent etre connectes au
chassis 6 du camion pour former une construction legere permettant
d'economiser l'energie requise pour entralner le camion 2 et une
reduction de l'usure sur les routes
pendant l'utilisation du camion.
Un cylindre 26 peut etre employe pour elever et abaisser-
la porte a rabattement arriere 10 La porte 10 peut etre connectee au
chassis arriere 24 par des pivots 28 places de chaque cote du chassis
Le cylindre 26 de la porte peut etre connecte au chassis arriere 24
par un pivot 30, l'autre extremite du cylindre de la porte etant
connectee a la porte 10 par un pivot 32 Le cylindre est illustre en
traits pleins en ondition etendue en 26, la porte etant en position
elevee 10 ' Quand la porte est a sa position abaissee 10, le cylindre
est illustre en trace fantome en condition contractee en 26 ' Une
tremie generalement indiquee en 34 peut etre formee a la;partie
inferieure de la porte 10, la tremie comportant une surface inferieure
courbee 36, une ouverture de chargement 38 pour recevoir les ordures
et une buse de chargement 40 en dessous de l'ouverture Un passage
illustre en trace fantome en 42 peut conduire de la tremie 34 vers le
corps de stockage 8 et un panneau de bourrage, generalement indique en
44, peut etre place dans la tremie pour deplacer les ordures de la
tremie a travers le passage
vers le corps de stockage.
Le panneau de bourrage 44 peut comprendre un panneau principal indique
en trace fantome en 46 et un panneau repliable indique en trace
fantome en 48 Comme on le decrira, le panneau repliable 48 peut subir
un mouvement limite en rotation par rapport au panneau principal 46,
le panneau repliable, en position etendue, etant adjacent a la surface
36 tandis que le panneau 44 balaye la tremie 34 en direction de
travail pour deplacer les ordures a travers le passage 42 vers le
corps 8 Cependant, quand le panneau de bourrage 44 se deplace alors en
direction de retour vers sa position de repos a proximite de l'arriere
de la tremie 34, le panneau repliable 48 peut subir un mouvement de
rotation par rapport au panneau principal 46 pour passer au-dessus des
ordures
dans la tremie.
Pour decrire les diverses positions du panneau de bourrage 44, il sera
dit dans sa condition etendue quand le panneau repliable 48 sera
etendu a une position adjacente a la surface inferieure 36 pendant le
mouvement du panneau de bourrage en direction de travail Le panneau de
bourrage 44 sera dit en condition repliee ou partiellement repliee
quand il se deplacera en direction de retour vers sa position de repos
Pour permettre le mouvement du panneau repliable 48 par rapport au
panneau principal 46, des patins de friction indiques en trace fantome
En 49 peuvent etre prevus a chaque extremite du panneau repliable Les
patins 49 peuvent avoir une surface externe formee en matiere
plastique, les patins etant sollicites par ressort vers l'exterieur en
contact avec les parois laterales de la tremie 34 Ainsi, les patins 49
peuvent provoquer un mouvement de rotation du panneau repliable 48
vers une condition etendue tandis que le panneau * 35 balaye la tremie
34 en direction de travail Cependant, lors du mouvement du panneau de
bourrage 44 en direction de retour vers sa position de repos, le
contact de friction des patins 49 avec les parois laterales de la
tremie 34 peut provoquer un mouvement de rotation du panneau repliable
48 vers une position repliee ou partiellement repliee telle que le
panneau repliable 48 puisse passer au- dessus des ordures
dans la tremie.
Pour produire le mouvement du panneau de bourrage 44 dans la tremie
34, un cylindre hydraulique d'entrainement relativement important peut
etre utilise pour entrainer le panneau de bourrage en direction de
travail tandis qu'un cylindre hydraulique de retour plus petit 52 peut
etre utilise pour ramener le panneau de bourrage a sa position de
repos Comme cela est indique, le cylindre d'entrainement peut
transmettre le mouvement de rotation au panneau
de bourrage 44 a travers une plaque d'entrainement 53 opera-
tivement connectee au panneau de bourrage et servant de
levier en offrant un avantage mecanique par la transmission.
de puissance au panneau de bourrage.
Un panneau de retenue indique en trace fantome en 54 peut etre place
rotatif a proximite de l'entree du passage 42
en provenance de la tremie 34 Pendant le mouvement du -
panneau de bourrage 44 en direction de travail a travers la tremie 34,
le panneau de retenue 54 peut etre place en position ouverte comme
cela est indique sur la figure 1, pour permettre le mouvement des
ordures de la tremie vers le passage Le panneau de retenue 54 etant en
position ouverte comme cela est indique sur la figure 1, sa surface
inferieure forme en effet une continuation de la surface superieure du
passage 42 Cela est avantageux pour aider au mouvement des ordures de
la tremie 34 par le passage 42 Cependant, lors du mouvement du panneau
44 en direction de retour au loin du passage 42, comme on le decrira,
le panneau de retenue peut etre entraine en rotation a sa position
fermee pour bloquer au moins partiellement l'ouverture entre le
passage et la tremie 34 Le panneau de retenue 54 etant en position
fermee, l'ecoulement des ordures du passage 42 vers la tremie 34 est
empeche, ce qui ameliore l'efficacite totale du mecanisme de bourrage
en deplacant les ordures de la tremie de chargement
vers le corps de stockage 8.
Le panneau de bourrage 44 etant dans sa position de repos en un
emplacement eleve a l'arriere de la tremie 34, il peut etre en
condition repliee Pendant le mouvement du
2513224.
panneau de bourrage 44 a partir de sa position de repos en direction
de travail, le contact des patins 49 contre les parois laterales de la
tremie 34 force le panneau repliable 48 a subir un mouvement de
rotation par rapport au panneau principal 46 Pendant ce mouvement du
panneau 44 en direction de travail, il est souhaitable que le panneau
repliable 48 ne s'etende pas hors de la tremie 34 a travers
l'ouverture
de chargement 38, car cela pourrait presenter un danger.
Des rails de guidage illustres en trace fantome en 56 peuvent etre
formes dans les parois laterales de la tremie 34 Les rails de guidage
56 peuvent s'etendre vers l'interieur pour engager le panneau
repliable 48 et le maintenir dans les confins de la tremie tandis que
le panneau 44 passe de sa
position de repos a une position adjacente a la buse 40.
Comme cela est indique sur la figure 1, le cylindre telescopique 14
peut etre utilise pour deplacer le panneau d'ejection 12 dans le corps
de stockage 8 Un cylindre telescopique tel que le cylindre 14 est un
dispositif hydrauliqi relativement complexe avec des passages internes
dans le cylindi pour amener le fluide hydraulique vers ses diverses
sections dont la dimension varie Du fait de la difference de dimension
entre les surfaces de pression dans le cylindre telescopique, on peut
rencontrer des problemes pendant son utilisation Par exemple, s'il y a
une augmentation de la temperature ambiante et que le cylindre
telescopique est
plein de fluide hydraulique, la dilatation du fluide hydrauli-
que a l'extremite de grande surface du cylindre peut produire des
hautes pressions non souhaitables a l'extremite de petite surface du
cylindre Si le rapport entre les surfaces aux extremites grande et
petite du cylindre est, par exemple, de 10 a 1, une augmentation de 7
kg/cm due a la dilatation du fluide a la grande extremite peut
produire une augmentation de 70 kg/cm 2 a la petite extremite Il
serait ainsi souhaitable qu'un moyen puisse etre prevu pour donner son
mouvement au panneau d'ejection 12 sans necessiter l'utilisation d'un
cylindre telescopique tel que le cylindre 14 Cependant, du fait de la
grande distance sur laquelle un cylindre hydraulique doit se deplacer
pour produire le mouvement du panneau d'ejection 12, il n'y avait
precedemment pas d'autre alternativ
que l'utilisation d'un cylindre hydraulique telescopique.
La figure 2 illustre un mode de realisation de l'invention o un moyen
est prevu pour produire le mouvement du panneau d'ejection 12 en
utilisant un cylindre hydraulique classique Pour la simplicite de
l'illustration, des reperes identiques ont ete utilises pour se
referer a des elements structuraux de la figure 2 qui sait les m Ormes
que ceux decrits a la figure 1 Comme cela est indique, un pivot 58
peut etre prevu a l'extremite avant du corps de stockage 8, avec un
organe de suprzt 60 de preference triangulaire supporte rotatif par le
pivot Un cylindre hydraulique traditionnel 62 peut etre fixe rotatif a
un pivot 64 sur l'organe de support 60, place en un point entre ses
extremites Comme cela est indique, le panneau d'ejection 12 etant a sa
position
avant dans le corps 8, ia configuration generalement triangu-
laire de l'organe de support 60 peut mtre avantageuse en permettant au
cylindre hydraulique 62 de s'etendre vers l'avant au-dela du chassis
avant 22 Cela permet au corps de stockage 8 d'etre plus court, car il
ne faut pas prevoir de longueur supplementaire simplement pour
recevoir le
cylindre hydraulique 62.
Le panneau d'ejection 12 peut comprendre un organe
transversal 66 de chassis avec un pivot 68 engageant de facon.
rotative la tige du piston 62 -Un organe de liaison 70 peut engager de
facon rotative un pivot 70 sur l'organe de support, l'organe de
liaison engageant egalement le pivot 68 sur l'organe 66 L'organe de
liaison 72 maintient ainsi la distance entre le pivot 70 sur l'organe
de support 60 et le pivot 68 sur l'organe transversal 66 Comme on le
decrira,
cela permet une translation du cylindre hydraulique 62 pendant -
sa dilatation et sa contraction, provenant du mouvement de rotation de
l'organe de support 60 par rapport au pivot 58. Lors de la dilation ou
de l'expansion du cylindre hydraulique a partir de sa position
indiquee en 62 jusqu'a une nouvelle position indiquee en 62 a,
l'organe de support 60 subit un mouvement de rotation jusqu'a la
position 60 a Cela produit un mouvement du pivot 64 vers une nouvelle
position 64 b, tel que le cylindre hydraulique a la position 62 a
subit un mouvement de translation pour suivre le mouvement du panneau
d'ejection vers sa nouvelle position 12 a.
Lors d'une plus ample expansion du Cylindre hydraulique jusqu'a la
position 62 b, le panneau d'ejection passe a la
position 12 b o il est place immediatement adjacent a l'extre-
mite arriere du corps 8 L'organe de support a subi un plus ample
mouvement de rotation jusqu'a la position 60 b avec un plus ample
mouvement du pivot 64 jusqu'a la position 64 b Ainsi, le mouvement de
translation applique au cylindre hydraulique 62 permet d'utiliser le
cylindre pour produire un mouvement du panneau d'ejection 12, qui est
bien plus grand que l'expansion du cylindre hydraulique Un cylindre
hydraulique classique 62 peut par consequent fonctionner d'une facon
equivalente a la fonction d'un cylindre hydraulique telescopique plus
complexe et plus couteux Pendant la contraction du cylindre
hydraulique 62, la sequence ci-dessus de mouvements s'inverse, le
cylindre passant de la position e 2 b a la position 62 a puis-a la
position 62 tandis que l'organe de support passe de la position 60 b
a'la position
a puis a la position 60.
La figure 3 est une vlae en coupe laterale faite a travers la porte a
rabattement arriere 10 pour illustrer le mecanisme pour introduire les
ordures et les faire passer de la tremie 34 au corps 8 Le pivot 30 du
cylindre 26 de la porte a rabattement arriere peut comporter une patte
de montage 71 fixee au chassis arriere 24 La tremie 34, en regardant
de la gauche sur la figure 3, peut comporter une paroi laterale 73 qui
peut etre formee de plusieurs plaques connectees ensemble de toute
facon adaptee, par exemple en les soudant La paroi laterale 73 peut
etre placee entre le panneaux bourrage 44 et le mecanisme
d'entrainement de ce panneau de facon que le mecanisme d'entrainement
soit
protege d'un contact avec les ordures Le cylindre d'entraine-
ment 50 peut etre connecte rotatif a son extremite superieure, a un
pivot 74 fixe a la porte a rabattement arriere 10 De meme, le cylindre
de retour relativement petit 52 peut etre connecte a son extremite
superieure, a un pivot 76 fixe a la porte 10 Le panneau 44, tel qu'il
est illustre, a termine son mouvement dans une direction de travail a
travers la tremie 34 pour faire passer les ordures de la tremie vers
le passage 42 A ce point, le cylindre de retour 52 est totalement
etendu, comme cela est indique par la position de la tige de piston 78
La tige de piston 78 peut etre connectee a une chaine d'entrainement
80 pour transmettre le mouvement au panneau 44 pendant son mouvementen
direction de retour vers
sa position de repos.
Le panneau 44 etant place comme cela est illustre, le cylindre
d'entrainement 50 est totalement contracte comme cela est indique par
la position retractee de la tige de piston 82 La tige de piston 82
peut Stre connectee a une chaine d'entralnement 84 dont l'extremite
inferieure est fixee a une connexion 86 sur la plaque d'entrainement
53 Comme on l'a decrit, le cylindre d'entratnement 50 et le cylindre
de retour 52 peuvent fonctionner ensemble en unisson du fait
de leur connexion au mecanisme d'entratnement du panneau 44.
Ainsi, tandis que le cylindre d'entrainement 50 se contracte, le
cylindre de retour 52 se detend pendant le mouvement du panneau 44
dans une direction travail a travers la tremie 34 De meme, pendant le
mouvement du panneau 44 en direction de retour vers sa position de
repos, le cylindre de retour 52 se contracte tandis que le cylindre 50
d'entrainement se dilate. Le panneau de retenue 54 peut etre fixe
rotatif a un pivot 88 pour un mouvement entre ses positions ouverte et
fermee Le panneau de retenue 5 4 est illustre en position ouverte sur
la figure 3 tandis qu'il se deplace en direction de travail a travers
la tremie 34 pour faire passer les ordures de la tremie dans le
passage 42 et dans le corps de
stockage 8.
Comme on peut le voir sur la figure 4, qui est une vue en coupe faite
suivant la ligne 4-4 de la figure 3, le panneau de bourrage 44 peut
etre monte rotatif sur deux arbres 104 et 106 Pour entrainer le
panneau 44, un tube de reaction 108 peut etre fixe a l'arbre 104, une
plaque d'entrainement 110 etant rigidement fixee a l'extremite externe
du tube de reaction Comme cela est illustre, l'arbre 104, le
23 25 13224
tube de reaction 108, la plaque d'entralnement 110 et la plaque
d'entrainement 53 se deplacent ensemble en unisson, pour
impartir un mouvement de rotation au panneau de bourrage 44.
Vers l'interieur le long de l'arbre 104, une plaque de separation 112
est jointe a la plaque d'entrainement 53 et une plaque de raidissement
114 est jointe a la plaque 112 et au tube de reaction 108 Une plaque
de raidissement 116 peut alors etre jointe a l'extremite interne du
tube 108, A
l'arbre 104 et au panneau principal 46.
A son extremite non entrainee, le panneau principal 46 peut etre
connecte a l'arbre 106 par une plaque de raidissement 118 qui est
jointe a l'arbre et egalement au panneau principal Un organe de
support 120 peut entourer l'arbre 106 et etre connecte au panneau
principal 46 avec
une plaque de raidissement 122 jointe a l'autre extremite.
de l'organe de support, a l'arbre et egalement au panneau principal Un
collier 124 peut etre place autour de l'arbre 104, le collier
engageant la surface externe de la plaque d'entrainement 110 et un
collier 126 peut etre place autour * 20 de l'arbre 106, le collier
engageant la surface externe
de la plaque de raidissement 122.
Pour obtenir une connexion forte et rigide entre le tube de reaction
108, l'arbre 104 et le panneau principal 46, deux plaques laterales
128 peuvent etre fixees au tube de reaction et egalement au panneau
principal Les plaques laterales 128 avec les plaques de raidissement
114 et 116, jointes aux surfaces extremes des plaques laterales,
forment une structure tres rigide par laquelle le couple est transmis
du tube 108 au panneau principal 46.
Comme cela est illustre, chaque chaine d'entralnement et 84 peut etre
connectee aux plaques d'entratnement 53 et 110 par lesquelles le
couple est imparti au tube 108
et au panneau de bourrage 44 En reliant la chaine d'entraine-
ment 80 aux plaques 53 et 110, une cheville 130 peut etre fixee aux
plaques d'entrainement par des ouvertures s'y trouvant, une manille
132 etant placee sur la cheville, a laquelle peut etre fixee la chatne
d'entrainement 80 Un element d'espacement 134 peut egalement etre
place sur la cheville 130 afin de maintenir la position de la manille
132
par rapport a la cheville 130.
Pour fixer la chaine d'entrainement 84 aux plaques d'entrainement 110
et 53, le pivot 86 peut etre fixe aux plaques d'entrainement par des
ouvertures s'y trouvant, une plaque de montage 136 etant fixee a la
plaque 110 pour maintenir l'extremite externe du pivot par rapport a
la plaque Une manille 138 peut Otre placee rotative sur le pivot
86, cette manile etant fixee a la chaine d'entrainement 84.
Comme on 1 'a indique, la connexion entre la chaine d'entraine-
ment 84 et la manille 138 est placee a une plus grande distance des
axes des arbres 104 et 106 que la connexion entre la chaine
d'entrainement 80 et la manille 132 Ainsi, les forces transmises au
panneau de bourrage 44 par la chaine d'entrainement 84 peuvent agir
sur un plus grand bras de levier que les forces transmises au panneau
de bourrage par la chaine d'entrainement 80 Cela offre un avantage
mecanique pendant le mouvement du panneau 44 en direction de travail
par la chaine d'entrainement 84.
La paroi laterale 73 de la tremie 34, comme cela est illustre sur la
figure 4, peut s'etendre dans un espace entre les plaques 53 et 114 de
facon que le mecanisme d'entrainement du panneau 44 soit isole des
ordures dans la tremie de chargement 34 Une seconde paroi laterale 140
de la tremie 34 peut egalement etre placee a proximite de l'autre
extremite du panneau 44 Le panneau repliable 48 peut etre monte
rotatif par rapport au panneau principal 46 dans des fentes 142
formees dans le panneau principal Des organes formant langues 144
joints au panneau repliable 48 peuvent etre places dans les fentes
142, chacun de ces organes etant fixe rotatif a une cheville 146
s'etendant entre les parois laterales des fenis pour engager les
ouvertures formees dans les organes formant langues Des organes
d'arret 148 peuvent etre fixes au panneau principal 46 pour permettre
un mouvement limite de rotation du panneau repliable 48 par rapport au
panneau principal 46.
Le mouvement de rotation du panneau 48, comue on l'a decrit
orecedemunent, peut etre obtenu par des patins de friction 49 places
de chaque cote du panneau 48 en contact avec les
251 '3224
parois laterales 73 et 140 Tandis que le panneau principal 46 est
deplace, l'engagement de friction des patins 49 avec les parois
laterales 73 et 140 provoque un mouvement de
rotation du panneau 48 par rapport au panneau principal 46.
De plus, le mouvement du panneau 48 est controle a un certain point
par les rails de guidage 56 qui peuvent s'etendre vers l'interieur sur
une courte distance a partir des parois laterales 73 et 140 pour
engager les organes de guidage 150
sur le panneau repliable 48.
La figure 5 est une vue en coupe faite suivant la ligne 5-5 de la
figure 4, et elle illustre la position du panneau repliable 48 par
rapport au panneau principal 46 et la facon dont le mouvement de
rotation du panneau repliable est limite par rapport au panneau
principal Comme cela est indique, des pattes de support 147 fixees
dans le panneau 48 par des boulons 149 peuvent engager de facon
rotative les chevilles 146 montees sur le panneau principal 46 Les
pattes de support 147 peuvent etre fixees au panneau repliable 48 par
les boulons 149 Chaque organe d'arret 148 fixe au panneau principal 46
peut former des surfaces d'arret 152 et 154 avec lesquelles un element
d'arret 156 peut venir en engagement,
qui est fixe au panneau 48 par une patte de support 158.
Comme on l'a indique, le contact entrel'organe d'arret 156 et les
surfaces d'arret 152 et 154 limite effectivement le mouvement de
rotation du panneau repliable entre les positions
limites formees par les surfaces d'arret.
La figure 5 illustre le panneau repliable 48 en condition etendue
apres sa rotation dans le sens des aiguilles d'une montre par rapport
a la cheville 146 pour engager l'organe d'arret 156 par la surface
d'arret 152 C'est la position du panneau 48 quand le panneau de
bourrage 44 tourne dans le sens contraire des aiguilles d'une montre a
partir de sa direction illustree sur la figure 5 en se deplacant en
direction de travail a travers la tremie 34 comme cela est illustre
sur la figure 3 Pendant le mouvement de rotation du panneau 41: en
direction de retour, c'est-a-dire dans le sens des aiguilles d'une
montre a partir de sa position illustree sur la figure5, le panneau
repliable 48 peut subir un mouvement de rotation dans le sens
contraire des aiguilles d'un montre jusqu'a ce que l'organe d'arret
156 contacte la surface d'arrtt 1 _ 5 A ce point, le panneau de
bourrage 44 est en position repliee et le panneau 48 peut passer
au-dessus des ordures dans la tremie I 4 pendant le mouvement du
panneau
de bourrage dans sa direction de retour.
La figure 6 est une vue en coupe faite suivant la ligne 6-6 de la
figure 4 pour illustrer la construction du panneau principal 46 et
celle des organes d'arret 148 controlant
le degre du mouvement de rotation du panneau repliable 48.
Comme on l'a indique, le tube de reaction 108 peut etre directement
connecte au panneau principal 46 qui peut etre decale de l'axe du tube
de reaction De plus, les plaques laterales 128 peuvent s'etendre a
partir de la surface externe du tube 108 jusqu'a la surface externe du
panneau principal 46 pour former une connexion tres forte et tres
rigide entre le tube et le panneau principal Dans les dispositifs
anterieurs pour tasser les ordures, il etait necessaire d'entrainer le
mecanisme de bourrage par des cylindres hydrauliques places de chaque
cote du panneau de bourrage Cependant, dans la presente invention, le
panneau principal 46 peut n'etre entratne que par l'une de ses
extremites Cela permet une grande reduction de poids du mecanisme
d'entrainement et egalement une simplification de ce mecaisme Pour
atteindre ces resultats benefiques, le panneau principal 46 a une
configuration en section transversale generalement elliptique, qui
peut facilement resister a des moments de torsion et qui a une grande
resistance pour transmettre le couple La configuration en section
transversale du panneau principal 46 avec la forte connexion rigide
entre le tube 108 et le panneau principal, permet de n'entrainer ce
panneau principal que par l'une de ses extremites, le couple imparti
au panneau
principal etant alors transmis a travers tout le panneau.
Comme cela est indique sur la figure 6, une ouverture 160 peut etre
formee dans chaque organe d'arret 148 pour supporter rotatif le
panneau repliable 48 par rapport au panneau principal 46 De plus, une
ouverture 162 peut etre formee dans la plaque de raidissement 114 pour
engager l'arbre
de support 104 comme cela est illustre sur la figure 4.
La figure 7 est une vue en coupe faite suivant la ligne 7-7 de la
figure 4, et qui illustre la construction interne du panneau principal
46 &#x003E; supportant le panneau repliable 48 Pour atteindre une
resistance suffisante dans le panneau principal 46 pour supporter le
panneau repliable 48, des plaques transversales formant cloisons 164
peuvent etre placees a l'interieur du panneau principal, ces plaques
etant fixees a la surface interne du panneau par tout moyen adapte
comme par soudure De plus, les plaques 164 peuvent alors s'etendre sur
la surface exterieure du panneau principal 46 pour etre integralement
connectees aux organes d'arret 148 Un profile 166 (illustre en trace
fantome) peut alors etre rigidement fixe a la plaque formant cloison
et une corniere 168 peut etre connectee a l'organe d'arret 148 pour
donner une resistance supplementaire aux
organes d'arret.
La figure 8 est une vue en coupe faite suivant la
ligne 8-8 de la figure 4, illustrant la vue en coupe trans-
versale du panneau principal 46 a son extremite non entrainee.
Pour fixer le panneau principal 46 a l'arbre 106, une ouverture 170
peut etre formee dans la plaque de raidissement 122 pour engager la
surface externe de l'arbre Pendant le mouvement des ordures de la
tremie 34 par le passage 42 vers le corps de stockage 8, comme on l'a
decrit en se referant aux figures 1 et 3, les mouvements du panneau de
bourrage 44 et du panneau de retenue 54 peuvent etre coordonnes avec
precision Ainsi, tandis que le panneau 44 est entraine en direction de
travail a travers la tremie 34, le panneau de retenue 54 peut etre
place en position ouverte de facon qu'il y ait un ecoulement sans
obstruction des ordures de la tremie 34 au passage 42 puis au corps 8
Cependant, avec le mouvement du panneau de bourrage 44 en direction de
retour vers sa position de repos, le panneau de retenue 594 passe a
une position fermee dans laquelle il bloque au moins partiellement
l'ouverture entre la tremie de charge 34 et le passage 42 Dans sa
position fermee, le panneau 54 sert ainsi a empecher l'ecoulement
d'ordures du passage 42 vers
la tremie 34.
Quand le panneau de bourrage 44 a complete son mouvement en direction
de travail, le panneau de retenue 54 etant en position ouverte (voir
figure 3), le panneau de retenue est place tres pres de la surface
externe du panneau principal 46 Quand le mouvement du panneau de
bourrage 44 est alors inverse pour le deplacer en direction de retour,
le panneau de retenue 54 peut alors etre immediatement deplace a sa
position fermee Pendant-ce mouvement du panneau de retenue vers une
position fermee, le panneau de retenue peut se deplacer tres pres de
la surface du panneau principal pour balayer les ordures du panneau
principal et qui sont forcees a travers b passage 42 par le panneau de
retemne 54 En se referant de nouveau a la figure-8, le panneau
principal 46 peut comporter une surface 172 courbee vers l'interieur
expressement etudiee pour permettre le mouvement du panneau de retenue
54 par rapport au panneau principal 46 tandis que le panneau de
retenue passe de sa position ouverte a sa position fermee Le panneau
de retenue 54 peut ainsi se deplacer le long de la surface courbee
vers l'interieur 172 pour balayer les ordures du panneau principal 46
et elles sont
ainsi forcees par le panneau 46 vers le passage 42.
La figure 9 est une vue detaillee du panneau de retenue que l'on peut
voir sur les figures 1 et 3, le panneau etant represente en position
ouverte en traits pleins en 54 et en position fermee en trace fantome
en 54 ' Le panneau de retenue etant a sa position ouverte 54, sa
surface inferieure
173 forme une continuation de la paroi 174 du passage 42.
* Ainsiy le panneau de retenue etant en position ouverte 54, sa
configuration aide au mouvement des ordures vers le passage 42 Une
entretoise 176 renforce la paroi 174 a proximite du panneau de retenue
54 dont le cylindre 55 a une tige de piston
qui traverse une ouverture 182 formee dans l'entretoise.
Unet 7 irgle 184 est jointe, a une extremite, a la tige de piston, son
autre extremite etant connectee rotative a une cheville 186
L'extremite superieure d'un excentrique 188
est connectee rotative a la chevi Le 186, l'excentrique traver-
* sant une ouverture 190 del'entretoise 176 pour etre connecte
par une cheville 194 au pivot 88 du panneau de retenue 54.
Des organes de support 196 et 198 peuvent etre joints a chaque v 1
29 2513224
extremite du panneau de retenue 54 pour mieux le renforcer.
Pendant le mouvement du panneau de retenue vers sa position fermee
541, le cylindre 55 subit une extension pour provoquer un mouvement
vers le bas de la tige 180 et de la tringle 182 et un mouvement de
rotation de l'excentrique 188. Cela provoque un mouvement de rotation
du panneau de retenue vers sa position fermee 54 ' Pendant ce
mouvement de rotation, le panneau de retenue peut balayer la surface
172 courbee vers l'interieur du panneau principal 46 comme cela est
illustre sur la figure 8 Pour aider a maintenir les ordures dans le
passage 42, le panneau de retenue 54 peut comporter un rebord 200 Le
panneau de retenue etant dans sa position fermee 54 ', le rebord
indique en 200 ' s'oppose au mouvement des ordures le long de la
surface courbee 173 qui est dirigee vers l'interieurvers le passage
42, pour aider a empocher
l'ecoulement d'ordures du passage vers la tremie 34.
La figure 10 est la premiere d'une serie de figures illustrant le
mouvement du panneau principal 46 et du panneau repliable 48 pendant
leur mouvement dans la tremie 34 Comme cela est illustre, le passage
42 comprend une ouverture elargie 202 qui conduit au corps de stockage
8 Le passage 42 comporte egalement une gorge retrecie 204 k o
convergent les parois du passage La gorge 204 remplit une fonction
unique et tres importante consistant a tasser les ordures
d'une facon perfectionnee par rapport a un dispositif selon.
l'art anterieur Dans un dispositif pour tasser les ordures selon l'art
anterieur, les ordures sont tassees sous une haute pression par des
panneaux qui les compriment entre leuissurfaceset la surface d'un
panneau d'ejection tel que 3 o le panneau 12 illustre sur les figures
1 et 2 Le panneau d'ejection etant monte dans un corps de stockage
d'ordures comme le corps 8, de fortes pressions de tassement etaient
produites en comprimant les ordures entre les panneaux de tassement et
le panneau d'ejection, pour creer des pressions* internes importantes
qui devaient etre absorbees par la structure du corps de stockage Cela
necessitait que le corps de stockage soit forme d'organes structuraux
lourds, ce qui augmentait le poids de tout le dispositif pour tasser
les ordures Cela n'etait bien entendu pas souhaitable, car
251-3224
l'augmentation du poids du dispositif pour tasser les ordures augmente
l'energie requise pour son mouvement De meme, l'augmentation du poids
de ce dispositif augmente l'usure sur les surfaces des routes
utilisees par le vehicule et augmente le prix du dispositif. En
utilisant'un passage 42 dans le dispositif selon l'invention ayant une
gorge retrecie 204, des pressions extremement elevees peuvent etre
produites lors du passage des ordures a travers les surfaces
convergentes du passage 42 dans la gorge 204 Ces hautes pressions
locales compriment les ordures dans la gorge 204, a des pressions qui
peuvent
depasser de loin les pressions dans le corps de stockage 8.
Par exemple, en utilisant un dispositif pour tasser les ordures selon
l'invention ayant une gorge retrecie 204, le rapport des pressions
exercees sur les ordures a la gorge retrecie par rapport aux-pressions
imposees par les ordures contre le panneau d'ejection dans le corps 8
(voir figures 1 et 2) peut etre de l'ordre de 35 a 7 En effet, quand
les ordures sont soumises a une pression de 2,45 kg/cm 2 lors de leur
passage a travers la gorge 204, lapression dans le corps 8 peut n'etre
que de l'ordre de 0,5 kg/cm Cela permet de construire le corps 8 en
materiau relativement leger, tout en tassant uniformement les ordures
dans ce corps aux tres hautes pressions produites dans la gorge 204 De
cette facon, le-prix du dispositif pour tasser les ordures peut etre
reduit en economisant le metal utilise pour la construction du corps
8, et le poids total du dispositif
peut egalement etre fortement reduit.
Dans la position illustree sur la figure 10, le panneau de tassement
ou bourage 44 est dans sa position de repos, le panneau repliable 48
etant plie par rapport au panneau principal 46 et le panneau de
tassement est en un emplacement eleve a proximite de l'arriere de la
tremie 34 De plus, le panneau de retenue 54 est a sa position fermee
pour empecher l'ecoulement des ordures du passage 42 vers la tremie 34
Le panneau 44 etant a sa position de repos, le cylindre d'entrainement
50 est totalement etendu et le cylindre de retour 52 est totalement
contracte Pour commencer le mouvement du panneau 44 dans sa direction
de travail a partir de sa position de repos, les tiges de commande
indiquees en trace fantome en 206 et 207 peuvent etre deplacees pour
amorcer l'ecoulement du fluide hydraulique pour la contraction du
cylindre 50, extension du cylindre de retour 52 et le mouvement de
rotation du panneau de retenue 54 de sa position
fermee a sa position ouverte.
En se referant a la figure 11, avec le mouvement des tiges 206 et 207
pour amorcer le mouvement du panneau 44 dans sa direction de travail,
le premier evenement qui a lieu est le mouvement de rotation du
panneau de retenue 54 de sa position fermee indiquee sur la figure 10
a sa position ouverte illustree sur la figure 11 Cela forme une
ouverture elargie 208 de la tremie 34 vers le passage 42 Par ailleurs,
comme cela est illustre, la surface inferieure du panneau de retenue
54, quand il est en position ouverte, forme une extension de la
surface adjacente du passage 42 pour aider a ameliorer l'ecoulement
des ordures de la tremie 34 vers le passage et a produire de fortes
pressions localisees dans
le passage a la gorge retrecie 204.
En passant a la figure 12, apres mouvement du panneau de retenue 54
vers sa position ouverte illustree sur la figure 11, le panneau de
tassement 44 descend de sa position de repos dans la tremie 34 Pendant
la descente du panneau 44, le panneau repliable 48 subit un mouvement
de rotation par rapport au panneau principal 46 pour faire passer le
panneau de tassement de sa condition repliee a sa condition etendue
Comme on l'a deja decrit, cela a lieu grace a l'engagement de friction
des patins 49 (voir figures 1, 3 et 4) avec les parois laterales de la
tremie 34 Pendant le mouvement du panneau de tassement de sa position
repliee a sa position etendue, le bord inferieur du panneau repliable
48 est guide par son contact avec les rails lateraux 56 qui peuvent
maintenir le panneau 4-8 dans les confins de la tremie 34.
Le panneau 44 etant place comme cela est illustre sur la figure 12, le
bord inferieur du panneau repliable 48 est amene relativement pres du
fond courbe 36 en un point adjacent a la buse 40, que l'on peut
appeler " point de serrement" 210 Au point 210, il y a un espace entre
le bord inferieur du panneau repliable 48 et la surface interne 36,
qui est suffisamment important pour recevoir les doigts
d'un travailleur Ainsi, si un travailleur place par inadver-
tance ses doigts au point de serrement 210 pendant la
descente du panneau de tassement, l'espace au point 210 est-
suffisamment important pour empecher ses doigts d'etre coupes De meme,
comme on l'a indique, une distance considerable est prevue entre
l'extremite externe de la buse 40 et le point 210 (generalement de
l'ordre de 45 a 60 cm), ce qui est une mesure de securite,car cette
distance ne permet pas facilement a un travailleur de placer ses
doigts au point
de serrement.
En plus des raisons de securite pour maintenir une certaine distance
entre le panneau 44 et la surface 36 au point de serrement 210, cette
distance reduit les forces d'impact exercees sur le metal a la buse 40
par la force de descente du panneau de tassement contre les ordures au
point de serrement Dans un dispositif anterieur pour tasser les
ordures, le panneau de tassement etait amene extremement * pres de la
surface interne de la tremie en un point adjacent a sa buse Les
ordures etaient alors soumises a des forces de cisaillement tres
importantes exercees sur elles par le bord inferieur du panneau de
tassement Pour resister a ces forces importantes de cisaillement, il
etait generalement necessaire de prevoir de lourds renforcements dans
la structure de la porte a rabattement arriere a l'endroit de la buse,
en un point proche de l'emplacement du point de serrement 210 Cela
avait pour effet d'augmenter le poids total du dispositif pour tasser
les ordures Cependant, en prevoyant la presente distance entre le
panneau repliable 48 et la surface interne courbee 36 au point de
serrement 210, il est possible de reduire le poids des organes
structuraux dans
la porte a rabattement arriere 10 a proximite du point 210.
Cela permet de rendre tout le dispositif plus leger et moins couteux.
Pendant la descente du panneau 44 a partir de sa position de repos,
illustreesur la figure 11, a sa position illustree sur la figure 12,
le cylindre d'entrainement 50 peut se contracter, la force etant
transmise de sa tige 82 a la chaine d'entrainement 84 et a la plaque
d'entrainement 53
2513 E 24 -
et au tube de reaction 108 Comme cela est illustre, avec ce mouvement
du panneau 44, la chaine d'entrainement 84 peut contacter la surface
externe du tube 108 Ainsi, le couple qui est transmis au panneau 44
peut etre fourni par un bras de levier constant determine par le rayon
du tube 108 Pendant ce mouvement du, panneau 44, il peut etre deplace
relativement rapidement et la force appliquee au panneau
par la chaine d'entrainement 84 peut etre relativement faible.
De meme, pendant ce mouvement du panneau 44, il ne rencontre pas une
grande resistance des ordures dans la tremie 34, car le panneau passe
simplement de-sa position repliee de repos a une position dans
laquelle le panneau 48 est en condition etendue a proximite de la
surface interne courbee 36 au point
de serrement 210.
Pendant le mouvement du panneau 44 de sa condition repliee et de repos
de la figure 11 a sa condition etendue illustree sur la figure 12, le
cylindre de retmr 52 peut subir une expansion, la tige de piston 78
etant etendue et la chaine d'entratnement 80 etant enroulee autour de
la surface externe du tube 108 Comme on l'a indique, l'emplacement des
chaines 80 et 84 par rapport au tube 108 permet de derouler la chaine
84 du tube de reaction tandis que la chaine d'entralnement 80 est
enroulee autour du tube de reaction sans interference entre les deux
chaines Par ailleurs, comme cela est illustre, le mouvement des
cylindres 50 et 52 peut etre coordonne avec precision du fait de leur
interconnexion mecanique par les chaines d'entrainement 80 et 84 avec
le tube 108 Dans un dispositif anterieur pour lasser les ordures
utilisant plusieurs cylindres pour entrainer un panneau de tassement,
il etait difficile de coordonner les mouvements des divers cylindres
Cela provenait du fait que la seule interconnexion entre les divers
cylindres pouvait etre une interconnexion hydraulique, qui, par une
panne d'un element dans le systeme hydraulique, pouvait permettre aux
divers * 35 cylindres de se desequilibrer Cela ne peut se produire
lors du fonctionnement du dispositif selon l'invention, car
l'interconnexion mecanique des cylindres 50 et 52 assure que ces
cylindres travailleront en unisson De plus, pomme on le
decrira, les cylindres 50 et 52 sont hydrauliquement inter-
connectes Cependant, l'interconnexion hydraulique des cylindres 50 et
52 est augmentee par leur interconnexion mecanique qui les empeche de
se desequilibrer lors du deplacement du panneau 44 dans la tremie 34.
Comme on l'a decrit, pendant le mouvement du panneau 44 de sa position
illustree sur la figure 11 a celle illustree sur la figure 12, la
force de rotation appliquee au panneau par la chaine d'entrainement 84
peut etre appliquee par l'intermediaire d'un bras de levier constant
determine par le rayon du tube de reaction 108 Cependant, si le
mouvement de rotation du tube 108 et de la plaque d'entrainement 53 a
partir de leur position illustree a la droite de la figure 12
continue, le point de connexion 86 passe a un point place a la gauche
de l'arbre 104 Pendant ce mouvement, la chaine 84 perd le contact avec
la surface externe du tube 108 et la force d'entrainement du cylindre
50 par l'intermediaire de la chaine d'entrainement 84 est appliquee
directement a la
plaque 53 au point de connexion 86 Cela augmente progressive-
ment le bras de levier parlequel la chaine 84 agit pour produire un
couple pour le mouvement de rotation du panneau 44, la force appliquee
au panneau etant progressivement augmentee tandis que le panneau
continue son mouvement a travers la tremie 34 en direction de travail
Pendant ce mouvement du panneau 44, la resistance des ordures dans la
tremie est' fortement accrue tandis que les ordures sont tassees et
forcees dans le passage 42 et a travers la gorge retrecie 204 En
consequence, pendant ce mouvement du panneau 44, il est essentiel
qu'une force importante d'entrainement soit appliquee au panneau De
meme, pendant ce mouvement du panneau 44, la vitesse de rotation du
panneau diminue progressivement tandis que le bras de levier entre la
chaine d'entrainement
et l'axe de rotation du panneau augmente progressivement.
La figure 13, qui est semblable aux figures 10 a 12, illustre la
position du panneau 44 quand il a termine son 1-
mouvement en direction de travail a travers la tremie 34.
Pendant le mouvement du panneau 44 de sa position de la figure 12 a
celle illustree sur la figure 13, le point de connexion 86
2513 Z 24
entre la chaine 84 et la plaque 53 s'eloigne de plus en plus de l'axe
de l'arbre 104 Cela augmente progressivement le couple applique au
panneau 44 par la contraction du cylindre
hydraulique d'entratnement 50 qui est relativement important.
Cette augmentation progressive du couple applique une force
progressivement croissante aux ordures dans la tremie 34 tandis que
ces ordures sont forcees dans le passage 42 et a travers la gorge 204
pour exercer de tres hautes pressions localisees sur les ordures De
meme, pendant ce mouvement du panneau 44, la chalne 80 est enroulee
autour de la surface externe du tube de reaction 108 tandis que le
cylindre 52
continue son extension.
Comme on l'a indique, la surface interne du passage 42 comprend une
partie de surface courbee 212, dont la courbure est dirigee vers
l'interieur du corps de stockage 8, pour produire une direction
d'ecoulement horizontal sur les ordures, qui est indiquee en 214, et
ces ordures s Dnt dirigees vers le corps de stockage Ainsi, apres
avoir ete soumises a de tres fortes pressions localisees dans la gorge
204, les ordures sont evacuees du passage 42 vers le corps 8, le
mouvement des ordures etant dirige vers le panneau
d'ejection 12 comme on l'a decrit pour les figures 1 et 2.
La force exercee sur le panneau d'ejection 12 par les ordures dans le
corps 8, meme si elle est bien moindre que les
pressions exercees sur les ordures a la gorge 204, peut etre.
utilisee pour produire le mouvement du panneau d'ejection au loin du
passage 42 tandis que le corps 8 est progressivement rempli d'ordures
Cela permet un remplissage uniforme du corps 8 par les ordures qui ont
precedemment ete uniformement tassees a de relativement hautes
pressions dans la gorge 204, les ordures etant stockees aux pressions
plus faibles
determinees par la pression des ordures contre le panneau 12.
Le bras delevier accru produit par la connexion de la chatne
d'entrainement au point de connexion 86 sur la plaque -
d'entrainement 53 est indique en 216 a la droite de la figure 1-
Les divers organes operent effectivement en relation asservie pour
produire un tassement optimal des ordures dans la tremie 34, et en
particulier dans le passage ou ouverture
42 Cela sera mieux evident a la lecture de la description qui
suit. Comme on le notera, le panneau principal 46 et le panneau
repliable 48 tassent les ordures pendant leur mouvement d'avance a
partir des positions respectives illustrees sur la figure 13 Tandis
que les ordures sont tassees, elles sont dirigees vers le haut et vers
l'avant dans la gorge retrecie
204 du passage ou ouverture 42.
La distance du mouvement des ordures dans la gorge 204 est
relativement longue Par ailleurs, la gorge 204 presente un
retrecissement progressif avec des distances progressives le long du
passage ou ouverture 42 Cela force les ordures a tre tassees tandis
qu'elles sont dirigees a travers le passage 42 Cela force egalement
les ordures a etre fragmentees pendant leur mouvement a travers le
passage, partiellement du fait de l'effet de venturi sur les ordures
dans le passage 42 et partiellement du fait de l'interaction entre les
differentes pieces des ordures et le retrecissement
progressif dans le passage.
Comme le passage 42 est assez long, les ordures ne passent pas
totalement a travers le passage en un seul cycle du mouvement du
panneau principal 46 et du panneau repliable 48 Ainsi, les ordures
introduites dans le passage 42 pendant les cycles precedents de f
Enctionnement des panneaux 46 et 48 sont encore entassees dans le
passage par les ordures qui y
sont introduites lors de cycles subsequents des panneaux.
Tandis que les ordures sont de plus en plus entassees dans le passage
lors des cycles subsequents, cela produit un certain battage des
ordures introduites dans le passage dans les cycles precedents, et
cela produit egalement un tassement et une fragmentation de ces
ordures par suite de cet
amassement et de ce battage.
Comme on l'a precedemment decrit, la pression contre les ordures dans
la zone la plus restreinte du passage ou ouverture 42 est assez
importante Cette pression est alors detendue de facon importante dans
l'ouverture elargie 202, parce que cette ouverture stevase vers
l'exterieur, vers le corps 8 Ainsi, la pression des ordures est
relativement
faible lors de leur entree dans le corps 8.
L'effet asservi resulte partiellement du controle exerce sur
l'emplacement du panneau d'ejection 12 pour mairi Lnir la pression des
ordures dans le corps 8 contre le panneau d'ejection 12 a des limites
controlees avec precision Ainsi, quand la pression des ordures contre
le panneau 12 depasse une premiere limite particuliere, le panneau
d'ejection est deplace sur une distance incrementielle dans une
direction l'eloignant du passage 42 afin de reduire la pression des
ordures contre le panneau d'ejection Ce mouvement incrementiel
continue jusqu'a ce que la pression des ordures contre le panneau
d'ejection diminue a une seconde valeur particuliere, inferieure a la
premiere Comme on le decrira subsequemment en detail, la reponse aux
pressions des ordures dans le corps de stockage 8 au-dessus de la
premiere valeur particuliere,
se produit instantanement Par ailleurs, le mouvement incre-
mentiel du panneau d'ejection est produit instantanement par un
agencement de sur-compression, De cette facon, le panneau d'ejection
12 est deplace par increments sur de petites distances avant que les
mouvements ne soient interrompus par des pressions inferieures a la
seconde valeur particuliere
des ordures contre le panneau d'ejection.
Un controle precis de la pression sur les ordures dans le corps de
stockage 8 est important pour assurer qu'il y aura une action optimale
de fragmentation et de tassement des ordures dans le passage 42 Cela
provient du fait que la pression des ordures dans le corps 8
correspond a la pression
reduite des ordures dans l'ouverture elargie 202 du passage 42.
Par exemple, si la pression des ordures dans le corps 8 depasse la
premiere valeur particuliere, la pression exercee par les ordures dans
l'ouverture elargie a tendance a devenir excessive Cela nuit a la
capacite des ordures dans la gorge retrecie 204 du passage 42 d'etre
bourrees dans le passage par l'arrivee des ordures lors de cycles
subsequents et d'etre battues et tassees lorsqu'elles sont bourrees
dans le passage En effet, les ordures dans la gorge retrecie 204 du
passage 42 se bloquent du fait de la compression excessive exercee
contre ces ordures par celles se trouvant dans l'ouverture elargie 202
Ce blocage a tendance a bloquer
un plus ample ecoulement des ordures a travers le passage 42.
De meme, si le panneau d'etection 12 se deplace par increments quand
la pression des ordures contre lui est inferieure a la seconde valeur
particuliere, -on ne peut obtenir une action efficace de tassement et
de fragmentation des ordures dans la gorge 204 du passage 42 Cela
provient du fait que les ordures dans l'ouverture 202 n'exercent pas
une contrepression suffisante contre les ordures dans la gorge 204 du
passage 42,pour forcer les ordures dans la gorge retrecie a etre
bourrees et en consequence a etre fragmentees et tassees En effet, du
fait de la contrepression insuffisante des ordures dans l'ouverture
202, elles se deplacent de facon lache, ou au moins trop facilement, a
travers le passage 42, sans etre soumises aux forces provoquant
normalement
leur fragmentation et leur tassement.
La figure 14 est une vue arriere du camion avec la porte a rabattement
arriere 10 en position fermee indiquee par les fleches 14-14 sur la
figure 1 L'ouverture de la tremie est indiquee par la longueur de
l'accolade indiquee en 218, une partie de la figure etant arrachee sur
la gauche pour illustrerla structure de support 220 de l'arbre 104 Le
mecanisme d'entratnement, comprenant le cylindre d'entrainement
relativement grand 50 peut etre place au cote gauche de la porte a
rabattement arriere 10, le panneau de tassement 44 n'etant entraine
que d'un seul cote pour produire un mecanisme d'entrainement plus
leger et moins complexe En ne prevoyant le mecanisme d'entrairnement
que d'un cote de la porte a rabattement arriere 10, il peut y avoir un
desequilibre de poids, car le cote de la porte 10 qui abrite le
mecanisme d'entrainement peut etre plus lourd quel'autre De meme, les
forces de reaction qui sont transmises par les organes d'entrainement
dans la structure de support de la porte 10 seront superieures du cote
de la porte qui supporte le mecanisme d'entratnement -Pour ces
raisons, la construction de la porte 10 peut etrerenforcee, comme on
l'indiquera, pour absorber le poids plus important et les forces de
reaction plus importantes pouvant etre ilposes du cote abritant le
* mecanisme d'entrainement.
La porte 10 peut comporter une poutre superieure 222, une poutre
laterale elargie 224 et une poutre laterale plus petite 226 En se
referant a la figure 14 a, qui est une vue en coupe faite suivant la
ligne 14 a-14 a de la figure 14, le mouvement du panneau repliable 48
est illustre en divers etats dans la tremie 34 En passant de sa
position de repos a sa position au point de serrement 210, l'extremite
inferieure du panneau repliable 48 peut se deplacer le long d'une
trajectoire courbee indiquee par la fleche A, les organes
de guidage 150 etant en contact avec les rails de guidage 56.
Pendant ce mouvement, le contact des patins de friction 49 sur le
panneau 48 avec les parois laterales de la tremie provoque un
mouvement de rotation du panneau repliable autour de la cheville 146
dans la direction indiquee par la fleche B. En se deplacant dans la
direction de la fleche B, le panneau 48 passe ainsi d'une position
repliee par rapport au panneau principal 46 a une condition etendue
par rapport a ce panneau principal Pendant le mouvement du panneau
repliable 48 en direction inverse dans la tremie 34, le panneau
subissant un mouvement dans une direction de retour, le contact de
friction entre les patins 49 et les parois laterales de la tremie 34
produit un mouvement de rotation du panneau par rapport a la cheville
146, qui est oppose a celui indique par la fleche B Ainsi, pendant le
mouvement de retour du panneau 48, il passe de sa condition etendue a
sa condition
repliee.
Comme on l'a decrit, quand le panneau 48 descend jusqu'a un point
adjacent au point de serrement 210, il y a une certaine distance entre
le bord inferieur du panneau 48 et la surface interne courbee 36 qui
peut etre de l'ordre de 2,5 a 5 cm Cette distance offre une marge de
securite pour un travailleur pouvant placer par inadvertance ses
doigts dans le point 210 De meme, cette distance reduit les forces
d'impact pouvant ttretransmises du panneau 48
a la structure de la porte 10 au point de serrement 210.
Dans la position indiquee en 48 ', le panneau repliable est place a
proximite du point de serrement 210 et cela peut etre le point le plus
proche du panneau par rapport a la surface interne courbee 36 de la
tremie 34 Apres son passage au-dela du point 210, le panneau 48 a une
trajectoire indiquee par la ligne 228 Comme cela est illustre, la
ligne 228 est placee a une plus grande distance de la surface interne
36 que la distance entre le panneau 48 et la surface interne courbee
au point de serrement 210 Cette distance accrue, indiquee par
l'accolade 230 peut etre de l'ordre de 6,35 a 10 cm, ce qui represente
une difference distincte entre le dispositif selon l'invention et un
dispositif de tassement selon l'art anterieur Dans des dispositifs
selon l'art anterieur pour tasser les ordures, il etait habituel que
le panneau de tassement passe tres pres de la paroi de la tremie de
chargement pendant le tassement des ordures dans la tremie En faisant
passer le panneau tres pres de
la surface courbee de la tremie, comme on le faisait precedem-
-15 ment, la puissance necessaire pour entrainer le panneau a travers
la tremie peut etre fortement accrue Le panneau etant place tres-pres
de la paroi de la tremie, il ne peut y avoir de possibilite de
glissement des ordures par le
panneau pendant son mouvement a travers la tremie.
Cependant, avec la trajectoire du mouvement du panneau 48 indiquee par
la ligne 228 sur la figure 14 a, un glissement est possible, ainsi les
ordures peuvent rester dans la tremie 34 en glissant par le panneau 48
tandis qu'il passe a travers la tremie 34 En prevoyant ce degre de
glissement, la puissance requise pour le deplacementdu panneau 48 a
travers la tremie 34 peut etre reduite De plus, l'espace 230 entre la
trajectoire de mouvement 228 et la surface interne courbee 36 offre un
autre avantage, dont manquaiertles dispositifs de tassement des
ordures selon l'art anterieur Par exemple, en introduisant les ordures
dans une tremie, comme la tremie 34, les ordures peuvent frequemment
etre d'une nature volumineuse comme, par exemple, une grosse boite en
carton Du fait de la dimension de l'objet qui est place dans la
tremie, seule une faible partie de l'objet peut etre inseree dans la
tremie, le restant de l'article s'etendant hors de l'ouverture de la
tremie et au-dessus de la buse 40 Dans un dispositif selon l'art
anterieur, le mouvement vers le bas du panneau de tassement tres pres
de la surface de la tremie produit une force de cisaillement pouvant
rompre un gros article volumineux, afin que la partie rompue soit
introduite dans la tremie alors que le reste de l'article encombrant
tombe au sol du fait de son poids et parce qu'il s'etend au-dessus de
la buse de chargement Cela necessite de soulever de nouveau l'article
et d'amener en sequence le restant de l'article dans na tremie, car
chaque mouvement de travail du panneau de tassement peut en realite
prendre un autre morceau de l'article.
En prevoyant une certaine distance entre le bord du panneau de
tassement, comme la distance 230 entre le panneau repliable 48 et la
surface interne courbee 36, le panneau peut ne pas cisailler
totalement des articles volumineux inseres dans la tremie Ainsi,
l'article, si c'est une botte en carton, peut simplement etre saisi
entre le bord inferieur du panneau 48 et la surface interne courbee 36
Tandis que le panneau 48 continue son mouvement a travers la tremie
34, l'article volumineux peut alors etre traine dans la tremie par la
force de serrage appliquee a l'article par le panneau mobile En
suivant le mouvement du panneau 48 a travers la tremie, le mouvement
du panneau a sa position repliee pendant son retour a travers la
tremie peut lui permettre de passer au-dessus des ordures entratnees
dans la tremie De cette facon, au lieu que le panneau 48 prenne des
morceaux d'articles volumineux lors de leur insertion dans la tremie
34, il peut non seulement introduire l'article volumineux dans la
tremie en une serie de mouvements, mais il peut egalement alleger le
travail d'un ouvrier en tirant i)article volumineux dans la tremie par
chaque mouvement successif du panneau repliable en direction de
travail Le mouvement du panneau 48 a travers les diverses positions
dans la tremie 54, est,indique en 48 "
en trace fantome -
Pour supporter le cylindre 55 du panneau de retenue (voir figure 9),
une plaque de support 232 peut etre prevue a l'interieur de la porte
10, avec une ouverture 234 pour supporter pivotant le cylindre du
panneau de retenue De meme, un support de pivot 236 peu-t etre prevu
pour supporter rotatif
le panneau de retenue 54 en un point adjacent au passage 42.
Par ailleurs, un organe de support 238 peut etre prevu pour supporter
l'arbre 106 (voir figure 4), et un support de pivot 240 peut etre
prevu pour le pivot 74 (voir figure 3) pour
13224
supporter le cylindre 50.
Comme on l'a decrit en se referant a la figure 14, la structure de la
porte a rabattement arriere 10 peut etre etudiee pour compenser le
poids supplementaire et les forces de reaction supportes par la porte
par suite de l'emplacement du mecanisme d'entrainement des panneaux de
tassement d'un seul cote de la porte La figure 14 b est une vue en
coupe faite suivant la ligne indiquee par les fleches 14 b-14 b sur la
figure 14 Des plaques de raidissement 242 de forme irreguliere peuvent
etre placees de chaque cote de la poutre laterale 224 pour engager les
poutres 244 et 246 qui peuvent converger sur le support de pivot 240
Cela forme une forte base de support pour absorber les forces
importantes de reaction pouvant etre transmises au support de pivot
240
par le cylindre hydraulique d'entrafnement 50 qui est relative-
ment important.
La figure 14 c illustre une vue en elevation laterale agrandie de la
poutre superieure 222 Comme cela est illustre sur la figure 14 c, la
poutre superieure 222 peut comprendre un organe externe 248 ayant un
ensemble raidisseur 250 integralement forme dans la poutre superieure
en une position adjacente a son cote gauche comme cela est indique par
les fleches 14 d-14 d sur la figure 14 c La fonction de l'ensemble
raidisseur peut etre d'isoler effectivement les forces importantes
produites a la partie gauche de la poutre 222 de facon que ces forces
ne puissent tordre ou flechir la poutre superieure L'ensemble
raidisseur 250 peut comprendre une plaque transversale de raidissement
252 placee a une extremite et une plaque transversale de raidissement
254
placee a l'autre extremite de l'ensemble.
En se referant a la figure 14 d, qui est une vue en coupe faite
suivant la ligne 14 d-14 d de la figure 14 c, chaque plaque 252 et 254
peut avoir une configuration irreguliere, avec des extremites elargies
jointes a l'organe externe 248 et a un organe externe 256 qui est
joint a l'organe externe 248 De plus, des pieces longitudinales de
renfort 258 et
* 260, chacune pouvant avoir une configuration courbee corres-
pondant a la forme des plaques 252 et 254, peuvent joindre les plaques
de raidissement ensemble La configuration fermee de
13224
l'ensemble 250 qui peut etre produite par l'interconnexion
des plaques transversales 252 et 254 et des plaques longitu-
dinales 258 et 260 peut produire une structure tres raide et tres
forte, ayant une forte resistance a la torsion et a la flexion De
cette facon, les forces importantes pouvant etre produites a la partie
gauche de la poutre superieure 222
(voir figure 14), du fait du montage du mecanisme d'entra Ine-
ment sur le cote gauche de la porte 10, peuvent etre supportees
par la poutre superieure 222.
La figure 15 est une vue en coupe faite a travers le
corps de stockage 8, suivant la ligne 15-15 de la figure 1.
Comme cela est indique, le corps 8 peut etre supporte par les pieces
longitudinaleset superieuresde renfort 262 et 264 et des pieces
longitudinaleset inferieuresde renfort 266 et 268 Les rails 20 peuvent
faire corps avec les pieces inferieure 266 et 268 afin de s'etendre
vers l'interieur dans le corps de stockage 8 Comme on l'a decrit
precedemment en se referant aux figures 1 et 2, le panneau d'ejection
12 peut engager coulissant les rails 20, ces rails engageant des
gorges formees a la partie inferieure du chassis du panneau d'ejection
Comme on l'a decrit, le dispositif selon l'invention peut etre plus
leger que les dispositifs anterieurs pour tasser les ordures Pour
donner, au corps 8, une construction forte mais cependant legere, ses
parois laterales peuvent etre
formees en toles flexible, indiquees en 270, 272, 274 et 276.
Les toles flexibles 270, 272, 274 et 276 peuvent etre courbees vers
l'exterieur a partir de leurs points de connexion avec les pieces
longitudinales de renfort et de raidissement 262, 264, 266 et 268 Cela
assure que les toles 270, 272, 274 et 276 pourront etre mises sous
tension par les pressions produite dans le corps 8 Comme les toles en
metal peuvent avoir une forte resistance a la traction en comparaison
avec leur resistance a la compression, cela peut permettre aux toles
relativement minces et legeres 270, 272, 274 et 276, d'etre utilisees
pour former le corps 8 Le corps 8 peut ainsi etre rendu plus leger
Comme on l'a egalement precedemment decrit, en soumettant les ordures
a de fortes pressions dans la gorge retrecie 204 du passage 42 avant
introduction des ordures dans le corps 8, le corps 8 peut etre etudie
pour fonctionner
2813 AE 24.
a de plus faibles pressions Cela peut egalement reduire la necessite
d'organes structuraux relativement lourds dans
la construction du corps 8.
Comme cela est indique sur la figure 15, un conduit 278 peut etre
forme a la surface de la tole superieure 274, et un conduit
correspondant 280 peut etre forme a la surface de la tole inferieure
276 Les conduits 278 et 280 peuvent etre utilises pour le passage de
lignes hydrauliques ou
electriques entre les parties avant et arriere du corps 8.
La figure 16 est une vue en elevation avant du chassis de support
avant 22 en regardant de l'interieur du corps 8 Le chassis avant 22
peut comprendre un organe superieur 292 ayant une surface inferieure
courbee 294
pour engagement avec l'organe courbe 274 (voir figure 15).
De plus, les organes lateraux 296 et 298 peuvent etre joints a
l'organe superieur 292 et un profile transversal 300 peut joindre les
organes lateraux Cela donne au chassis avant 22, une structure qui est
a la fois rigide et forte Deux plaques de forme generalement
triangulaire 302 et 304 peuvent
etre placees contre le profile 300 et des profiles de support.
generalement de forme triangulaire 306 et 308 peuvent etre places en
dessous du profile 300, pour former un support entre
la structure du corps 8 et le chassis 6-du camion.
Une plaque 310 peut s'etendre entre les extremites internes des
profiles 306-et 308, des plaques 312 et 314 etant fixees aux
extremites internes des profiles 306 et 308 et egalement au profile
transversal 300 Des organes de connexion 316 et 318 s'etendant vers le
bas peuvent etre fixes respectivement aux plaques 312 et 314, les
organes de connexion etant joints a leurs extremites inferieures
au chassis 6 du camion Un reservoir 320 d'un fluide hydrauli-
que peut etre place sur la surface superieure du profile transversal
300, et un support de pivot 322 pour le panneau d'ejection 12 (voir
figure 1) peut etre forme entre les
branches du profile 300.
La figure 16 a est une vr en coupe laterale faite suivant la ligne 16
a16 a de la figure 16 Comme on peut le voir sur la figure 16 a, chaque
organe de connexion 316 et 318 peut etre joint aux plaques respectives
312 et 314, les
13224
organes de connexion traversant des ouvertures a la surface inferieure
des profiles de support 306 et 308 Par exemple, l'organe de connexion
316 traverse l'ouverture 323 du profile-306 pour engager la plaque 312
De plus, chaque organe de connexion 316 et 318 peut comporter un
certain nombre d'ouvertures 324, dans lesquelles des boulons peuvent
etre places pour fixer les organes de connexion au chassis 6 du
vehicule. La figure 17 est une vue en elevation du corps 8 en
regardant de l'arriere du camion 2, la porte a rabattement arriere
etant enlevee (voir figure 1) Le chassis arriere 24 du corps 8 peut
compr Endre des organes lateraux et rigides 326 et 328 joints a leurs
extremites superieures par un organe superieur 330 Les parties
infe
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
158 Кб
Теги
fr2513224a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа