close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2513256A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (144/ 370)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(26/ 131)
[6][_]
nitrogen
(28)
[7][_]
ACRYLONITRILE
(15)
[8][_]
HEXANE DIACRYLate
(11)
[9][_]
Me
(11)
[10][_]
ACRylic acid
(9)
[11][_]
VINYLPYRROLIDONE
(7)
[12][_]
DIACRYLate
(7)
[13][_]
ethylene
(6)
[14][_]
STYRENE
(5)
[15][_]
ethylene glycol
(4)
[16][_]
DIETHYLENE DIACRYLate
(3)
[17][_]
TETRAETHYLENE DIACRYLate
(3)
[18][_]
aluminium
(3)
[19][_]
acrylate
(2)
[20][_]
diethylene
(2)
[21][_]
methyl acrylate
(2)
[22][_]
ethylene-propylene
(2)
[23][_]
-R-NH
(2)
[24][_]
-O
(2)
[25][_]
DES
(1)
[26][_]
paration
(1)
[27][_]
urethane
(1)
[28][_]
NH-
(1)
[29][_]
-NCO
(1)
[30][_]
CO-NH-
(1)
[31][_]
CO-O-
(1)
[32][_]
Physical
(78/ 110)
[33][_]
10-18 m
(13)
[34][_]
100 mm
(3)
[35][_]
de 2,2 mm
(3)
[36][_]
30 %
(2)
[37][_]
de 1 M
(2)
[38][_]
18 m
(2)
[39][_]
-48 %
(2)
[40][_]
-22,8 %
(2)
[41][_]
-22 %
(2)
[42][_]
2,21 mm
(2)
[43][_]
-27 %
(2)
[44][_]
-5,9 %
(2)
[45][_]
-52 %
(2)
[46][_]
-23,7 %
(2)
[47][_]
-33,9 %
(2)
[48][_]
-7,4 %
(2)
[49][_]
-18,8 %
(2)
[50][_]
3 %
(2)
[51][_]
-12,7 %
(2)
[52][_]
4 mm
(1)
[53][_]
de 54 mm
(1)
[54][_]
de 2 bars
(1)
[55][_]
de 2,9 mm
(1)
[56][_]
300 minutes
(1)
[57][_]
1 M
(1)
[58][_]
de 9,3 %
(1)
[59][_]
de 2,38 mm
(1)
[60][_]
de -9 %
(1)
[61][_]
de 11 %
(1)
[62][_]
2,34 mm
(1)
[63][_]
de -18,4 %
(1)
[64][_]
de 6,6 %
(1)
[65][_]
de 2,40 mm
(1)
[66][_]
de -17 %
(1)
[67][_]
de 7 %
(1)
[68][_]
de 2,22 mm
(1)
[69][_]
de -14,5 %
(1)
[70][_]
de 12 %
(1)
[71][_]
de 2,32 mm
(1)
[72][_]
de 72.10-18 m
(1)
[73][_]
de 12210-18 m
(1)
[74][_]
de 15,5 %
(1)
[75][_]
de 2,53 mm
(1)
[76][_]
de 17410-18 m
(1)
[77][_]
de -23,3 %
(1)
[78][_]
de 4,3 %
(1)
[79][_]
de 2,39 mm
(1)
[80][_]
de -11,4 %
(1)
[81][_]
14,3 %
(1)
[82][_]
-29,6 %
(1)
[83][_]
6,6 %
(1)
[84][_]
2,43 mm
(1)
[85][_]
13610 m
(1)
[86][_]
8,1 %
(1)
[87][_]
2,20 mm
(1)
[88][_]
108 m
(1)
[89][_]
10 %
(1)
[90][_]
2,38 mm
(1)
[91][_]
1 l
(1)
[92][_]
100 %
(1)
[93][_]
7,9 %
(1)
[94][_]
2,18 mm
(1)
[95][_]
7,3 %
(1)
[96][_]
7,7 %
(1)
[97][_]
2,2 mm
(1)
[98][_]
10 m
(1)
[99][_]
15 %
(1)
[100][_]
2,25 mm
(1)
[101][_]
-36 %
(1)
[102][_]
-16,1 %
(1)
[103][_]
14,1 %
(1)
[104][_]
2,17 mm
(1)
[105][_]
9 %
(1)
[106][_]
18,4 %
(1)
[107][_]
17 %
(1)
[108][_]
5 %
(1)
[109][_]
17423,3 %
(1)
[110][_]
11,4 %
(1)
[111][_]
Generic
(14/ 55)
[112][_]
GLYCOL
(20)
[113][_]
DIOL
(11)
[114][_]
ESTERS
(5)
[115][_]
isoprenes
(3)
[116][_]
diene
(3)
[117][_]
acid
(3)
[118][_]
styrenes
(2)
[119][_]
chlorosulfones
(2)
[120][_]
urethanes
(1)
[121][_]
acrylonitriles
(1)
[122][_]
butadienes
(1)
[123][_]
polysulfides
(1)
[124][_]
nitriles
(1)
[125][_]
sulfides
(1)
[126][_]
Polymer
(12/ 40)
[127][_]
ETHYLENE ACRYLate
(9)
[128][_]
POLYURETHANE
(8)
[129][_]
POLYETHYLENE
(6)
[130][_]
Polybutadiene
(4)
[131][_]
Polychloroprenes
(2)
[132][_]
Silicones
(2)
[133][_]
Polynorbornenes
(2)
[134][_]
Polyisobutylene
(2)
[135][_]
Ethylene-propylene
(2)
[136][_]
Polyester
(1)
[137][_]
Polyether
(1)
[138][_]
Polyethylene Glycol
(1)
[139][_]
Gene Or Protein
(10/ 19)
[140][_]
DANS
(3)
[141][_]
Etre
(3)
[142][_]
AEG
(3)
[143][_]
VPO
(3)
[144][_]
Est A
(2)
[145][_]
Fes
(1)
[146][_]
Rela
(1)
[147][_]
Sepa
(1)
[148][_]
Trai
(1)
[149][_]
Lic
(1)
[150][_]
Disease
(2/ 13)
[151][_]
Tic
(7)
[152][_]
Rupture
(6)
[153][_]
Substituent
(2/ 2)
[154][_]
azo
(1)
[155][_]
acryl
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2513256A1
Family ID 5147571
Probable Assignee Commissariat A Lenergie Atomique Et Aux Energies
Alternatives
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title ELEMENT SEPARATEUR EN ELASTOMERE, SON PROCEDE DE PREPARATION
ET SON UTILISATION DANS LES SYSTEMES DE SUSPENSION HYDROPNEUMATIQUE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION A POUR OBJET UN ELEMENT SEPARATEUR EN ELASTOMERE, SON
PROCEDE DE PREPARATION ET SON UTILISATION DANS LES SYSTEMES DE
SUSPENSION HYDROPNEUMATIQUES.
CET ELEMENT COMPREND UNE MEMBRANE EN ELASTOMERE GREFFE PAR DES
MONOMERES MONOINSATURES ETOU POLYINSATURES CHOISIS DANS LE GROUPE
COMPRENANT L'ACRylic acid ET SES ESTERS, L'ETHYLENE ACRYLate GLYCOL,
L'ACRYLONITRILE, LA VINYLPYRROLIDONE, LE STYRENE, LE HEXANE DIACRYLate
DIOL, LE DIETHYLENE DIACRYLate GLYCOL, LE TETRAETHYLENE DIACRYLate
GLYCOL ET LE POLYETHYLENEDIACRYLate GLYCOL. IL EST OBTENU EN
IMPREGNANT UNE MEMBRANE D'ELASTOMERE PAR EXEMPLE DE POLYURETHANE, DE
MONOMERES TELS QUE L'ACRYLONITRILE ET EN SOUMETTANT ENSUITE A UNE
IRRADIATION AU MOYEN DE RAYONNEMENTS IONISANTS LA MEMBRANE IMPREGNEE.
Description
_________________________________________________________________
L'invention a pour objet un element separa-
teur en elastomere destine notamment a assurer la se-
paration entre une phase liquide et une phase gazeuse.
Elle vise egalement le procede de fabrica-
tion de cet element et ses applications. On connait deja des elements
du genre en
question; ils se presentent sous la forme de membra-
nes en polyurethane et trouvent une utilisation dans
le domaine des "systemes de suspension hydropneumati-
ques" pour vehicules automobiles, dans lesquels ils separent une phase
liquide d'une phase gazeuse, et doivent presenter de ce fait une
permeabilite aux gaz
la plus faible possible.
Les separateurs connus presentent une per-
meabilite aux gaz qui est deja faible; une diminution supplementaire
de cette permeabilite est toutefois
souhaitee, notamment lorsque les pressions et tempera-
tures rencontrees dans les systemes hydropneumatiques
concernes augmentent.
Les recherches faites dans ce sens n'ont pas
jusqu'a ce jour ete couronnees de succes.
L'invention a donc pour but, de fournir des
elements separateurs du genre en question dont la per-
meabilite aux gaz est encore plus faible que celle des
elements qui existent deja et dont les proprietes me-
caniques, notamment les contraintes pour un allonge-
ment donne, demeurent compatibles avec les applica-
tions envisagees.
A cet effet, l'element separateur selon l'invention se caracterise en
ce qu'il comprend une
membrane en elastomere greffe par des monomeres monoin-
satures et/ou polyinsatures choisis dans le groupe comprenant
l'acrylic acid et ses esters, l'acrylate
d'ethylene glycol, l'acrylonitrile, la vinylpyrroli-
done, le styrene, le hexane diacrylate diol, le dia-
diethylene glycol, le diacrylate de tetrdiacrylate-
ethylene glycol et le polyethylenediacrylate gly-
col. Selon l'invention, l'elastomere est avanta-
geusement choisi dans le groupe comprenant les poly-
urethanes, les polychloroprenes, les silicones, les
polymeres ethylene-acryliques tels que les copolyme-
res d'ethylene et d'methyl acrylate, les polyiso-
butylenes, les polynorbornenes, les polybutadiene-
acrylonitriles, les polybutadiene-styrenes, les poly-
butadienes, les polyisobutylene-isoprenes, les poly-
isoprenes, les polyethylenes chlorosulfones, les poly
(ethylene-propylene), les poly (ethylene-propylene-
diene) et les ethylenepolysulfides.
Dans l'element separateur de l'invention, le fait d'utiliser une
membrane en elastomere greffee par des monomeres monoinsatures et/ou
polyinsatures permet d'obtenir une permeabilite aux gaz plus faible
que celles des membranes en elastomere non greffe,
tout en conservant des proprietes mecaniques, notam-
ment des proprietes elastiques, acceptables.
En effet, lorsque le monomere greffe est un monomere polyinsature, on
obtient une diminution de
permeabilite par resserrement du reseau macromolecu-
laire de l'elastomere en raison de sa reticulation;
lorsque le monomere greffe est un monomere monoinsatu-
re, cette diminution de permeabilite provient surtout d'un bouchage
des pores de la membrane en elastomere par les greffons Ainsi, la
reduction de permeabilite
de la membrane depend principalement du taux de mono-
meres greffes sur l'elastomere.
Avantageusement, ce taux est de 2 a 30 % en
poids par rapport au poids d'elastomere.
Par ailleurs, le fait d'utiliser selon l'in-
vention, les monomeres precites comme monomeres gref-
fes permet d'obtenir cette diminution de permeabilite sans pour autant
diminuer les proprietes mecaniques de l'elastomere, notamment ses
proprietes elastiques Le choix du monomere utilise influe egalement
sur la di-
minution de permeabilite.
Selon l'invention, lorsque l'elastomere est un polyurethane, le
monomere greffe est de preference l'acrylonitrile.
L'invention a egalement pour objet un proce-
de de preparation d'un element separateur en elastome-
re repondant aux caracteristiques precitees.
Ce procede se caracterise en ce que l'on im-
pregne une membrane en elastomere de monomeres monoin-
satures et/ou polyinsatures choisis dans le groupe comprenant
l'acrylic acid et ses esters, l'acrylate
d'ethylene glycol, l'acrylonitrile, la vinylpyrroli-
done, le styrene, le hexane diacrylate diol, le dia-
diethylene glycol, le diacrylate de tetrdiacrylate-
ethylene glycol, et le polyethylenediacrylate gly-
col, et en ce que l'on soumet a une irradiation au
moyen de rayonnements ionisants la membrane ainsi im-
pregnee pour greffer les monomeres sur l'elastomere
dans toute l'epaisseur de la membrane.
Selon un premier mode de mise en oeuvre du procede, on realise
l'impregnation de la membrane en elastomere en immergeant celle-ci
dans le monomere a l'etat liquide De preference, le monomere est a une
temperature allant de la temperature ambiante a 800 C
et on opere eventuellement sous pression pour le main-
tenir a l'etat liquide Il est avantageux d'operer a chaud pour obtenir
une impregnation de la membrane sur
toute son epaisseur.
Selon un second mode de mise en oeuvre du procede de l'invention, on
realise l'impregnation de la membrane en elastomere en maintenant
cette derniere
dans la vapeur saturante du monomere.
Dans les deux cas, pour regler a la valeur voulue la quantite de
monomeres introduite dans la membrane et par consequent le taux de
monomeres greffes, on regle la duree d'impregnation en fonction de
la temperature et de la nature des monomeres utilises.
Dans certains cas, apres l'etape d'impre-
gnation et avant l'etape d'irradiation, on soumet la
membrane impregnee a un traitement a chaud sous pres-
sion pour favoriser la diffusion du monomere dans
l'epaisseur de la membrane.
En effet, pour obtenir de bonnes caracteris-
tic mecaniques il est important de maintenir une homogeneite dans
toute l'epaisseur de la membrane et de ce fait de realiser le greffage
sur toute son epaisseur. Ce traitement de diffusion a chaud consiste,
par exemple, a maintenir la membrane impregnee de mo-
nomere sous une presse, a une temperature de 70 a 90 'C pendant une
duree d'environ deux heures, en utilisant
une pression de 1 M Pa.
Apres l'etape d'impregnation et eventuelle-
ment de traitement de diffusion a chaud de la membrane impregnee, on
soumet cette derniere a une irradiation au moyen de rayonnements
ionisants pour greffer les
monomeres sur l'elastomere et eventuellement reticu-
ler celui-ci lorsqu'on utilise des monomeres polyinsa-
tures, en realisant ce greffage et eventuellement
cette reticulation dans toute l'epaisseur de la mem-
brane. Les rayonnements ionisants susceptibles
d'etre utilises dans ce but sont les rayonnements gam-
ma et les faisceaux d'electrons acceleres, ayant une
energie suffisante pour traverser la membrane.
Pour des membranes ayant une epaisseur d'en-
viron 2 a 4 mm, on utilise avantageusement un faisceau d'electrons
acceleres ayant une energie de 1 a 4 Me V, et generalement de 2 a 3 Me
V La dose d'irradiation necessaire pour assurer le greffage et/ou la
reticula-
tion est generalement comprise entre 3 et 6 Mrad.
Lorsque la membrane est une membrane plane, l'irradiation peut etre
effectuee en faisant defiler
la membrane posee a plat sous le faisceau d'electrons.
Lorsque la membrane a une forme plus complexe et se
presente, par exemple, sous la forme d'une demi-sphe-
re, l'irradiation est effectuee suivant plusieurs geo-
metries pour obtenir la meilleure homogeneite de do-
ses Dans tous les cas, on realise l'irradiation sous
atmosphere inerte, par exemple sous atmosphere d'azo-
te.
Les membranes en copolymere greffe et even-
tuellement reticule obtenues apres irradiation peu-
vent etre utilisees comme elements separateurs dans
les systemes hydropneumatiques pour vehicules terres-
tres et aeriens.
En effet, ces membranes presentent par rap-
port a celles qui existent deja une diminution de la permeabilite aux
gaz qui atteint plusieurs dizaines de % et qui est acquise sans que
soient amoindries a un degre incompatible avec l'utilisation
envisagee,
leurs proprietes mecaniques.
D'autres caracteristiques et avantages de
l'invention apparaitront mieux a la lecture des exem-
ples suivants de preparation d'elements separateurs selon l'invention,
qui sont donnes a titre illustratif
et non limitatif.
Dans chacun de ces exemples, on controle la
permeabilite de l'element separateur obtenu en utili-
sant l'essai faisant l'objet de la norme
ISO 2782 1977 (F) dont les caracteristiques essen-
tielles sont rappelees ci-apres -
Un disque d'un diametre de 54 mm, decoupe dans l'element separateur
obtenu est maintenu dans une cellule d'essai etanche Sur une des faces
de l'ele-
ment, on applique une pression relative d'nitrogen cons-
tante de 2 bars a une temperature de 80, 100 ou 1201 C.
Le volume d'nitrogen diffuse a travers l'element est cal-
cule a partir des mesures de deplacement Al d'une
goutte de liquide non volatil placee dans un capillai-
re d'un diametre d de 2,9 mm fermant le cote basse-
pression de la cellule d'essai Les mesures sont ef-
fectuees pendant environ 300 minutes a partir du debit
constant La permeabilite Q s'exprime en m 2/Pa s se-
lon la formule: Q = AV x e x 1 At X Z AP avec AV representant le
volume d'nitrogen recueilli dans ce capillaire au bout du temps At; e
representant l'epaisseur de l'element; S representant la section
de l'element soumis a l'essai et LP la pression rela-
tive d'nitrogen.
Le volume d'nitrogen AV est egal a Al x nd 2 x 273 avec e representant
la temperature en
4 E)
degres Kelvin du tube capillaire.
Sur les figures 1 a 4, on a illustre les resultats de permeabilite
obtenus dans les exemples par la representation graphique du
deplacement Al en
cm de la goutte de liquide dans le capillaire en fonc-
tion du temps At en minutes On obtient ainsi des droites dont l'angle
ca avec l'axe des abscisses est
representatif de la permeabilite de l'element concer-
ne, la valeur de la tangente de l'angle a diminuant avec la
permeabilite Sur ces figures, on a egalement represente a titre
comparatif la permeabilite d'un element separateur constitue par la
meme membrane
d'elastomere qui n'a pas recu le traitement de greffa-
ge de l'invention.
Sur la figure 1, les droites D 1, D 2, D 3, D 5 et D 7 illustrent les
permeabilites obtenues a 100 C dans les exemples 1, 2, 3, 5 et 7 sur
des elements separateurs en polyurethane (Desmopan 385) greffe alors
que la courbe D illustre les resultats obtenus
avec un element separateur en Desmopan 385 non greffe.
Sur la figure 2, les courbes D 4, D 5 et D 6 illustrent les
permeabilites obtenues a 120 C dans les exemples 4, 5 et 6 sur des
elements separateurs en Desmopan 385 greffe alors que la courbe D'
illustre les resultats obtenus avec un element separateur en
Desmopan non greffe.
Sur la figure 3, les courbes D 8 a D 12 illus-
trent les permeabilites obtenues a 1000 C dans les
exemples 8 a 12 sur des elements separateurs en poly-
urethane (UREPAN) greffe selon l'invention alors que la droite D" se
rapporte a un element separateur en
UREPAN non greffe.
Sur la figure 4, les droites D 13 A D 16 il-
lustrent les permeabilites obtenues a 100 C avec les elements
separateurs en polyurethane (ESTANE) greffe
alors que la droite D"' se rapporte a l'element sepa-
rateur en ESTANE non greffe.
Exemple 1
On utilise une membrane plane de
x 100 mm et d'une epaisseur de 2,2 mm en polyure-
thane connu sous la marque Desmopan 385, qui repond a la formule
chimique simplifiee OCN l(-R-NH-C-o-(glycol a chaine courte)-O-CNH-)m
O O
(-R-NH C-O-(polyester ou polyether)-O-C-NH-) N 3 -NCO
O O
La membrane est immergee pendant trente mi-
nutes dans l'acrylic acid a 21 C, puis elle est maintenue sous presse
a 80 C pendant deux heures sous
une pression 1 M Pa Elle est ensuite irradiee sous en-
veloppe d'aluminium a une dose de 5 Mrad par des elec-
trons de 2 Me V.
Le taux de monomere greffe (AA) apres irra-
diation est de 9,3 % en poids par rapport au poids ini-
tial, l'epaisseur de la membrane apres traitement est
de 2,38 mm Sa permeabilite a l'nitrogen a 100 C est re-
presente par la droite D 1 de la figure 1 Avant trai-
tement, sa permeabilite Qo D etait de 158 10-18 m 2/s Pa et apres
traitement sa permeabilite Q 1 est de
143 10-18 m 2/s Pa, soit un gain de -9 %.
Exemple 2
On traite une membrane en Desmopan 385 iden-
tic a celle de l'exemple 1.
La membrane est immergee pendant une heure dans l'ethylene acrylate
glycol a 30 C, puis une heure a 50 C La membrane est maintenue deux
heures a 80 C et 48 heures a temperature ambiante sous une pression de
1 M Pa On realise ensuite l'irradiation sous faisceau d'electrons de 2
Me V a une dose de Mrad Le taux de monomere greffe (AEG) par irradia-
tion est de 11 % en poids par rapport au poids initial de la membrane
et l'epaisseur de la membrane est de
2,34 mm.
Sa permeabilite a i'nitrogen a 100 C est repre-
sente par la droite D 2 de la figure 1 Sa permeabilite Q 2 est de 129
10 18 m 2/s Pa; ce qui represente un
gain de -18,4 %.
Exemple 3
On traite une membrane en Desmopan 385 iden-
tic a celle des exemples 1 et 2.
Celle-ci est placee en vapeur saturante de
vinylpyrrolidone pendant 24 heures a 60 C, puis ir-
radiee sous electrons de 2 Me V a une dose de 5 Mrad.
Le taux de monomere greffe apres irradiation (VPO 2) est de 6,6 % en
poids par rapport au poids initial de la membrane et l'epaisseur de la
membrane traitee est de 2,40 mm.
Sa permeabilite a l'nitrogen a 1000 C est repre-
sentee par la droite D de la figure 1 Sa permeabili-
te Q 3 est de 131 10 lc F m 2/s Pa, ce qui represente un
gain de -17 %.
Exemple 4
On traite une membrane en Desmopan 385 iden-
tic a celle des exemples precedents.
Cette membrane est maintenue dans la vapeur saturante d'acrylonitrile
a 401 C pendant 3 heures La membrane enveloppee dans une feuille
d'aluminium mince est ensuite irradiee sous faisceau d'electrons de
2 Me V a une dose d'irradiation de 5 Mrad.
Le taux de monomere greffe apres irradiation (AN) est de 7 % en poids
par rapport au poids initial de la membrane et l'epaisseur de la
membrane traitee
est de 2,22 mm.
Sa permeabilite a l'nitrogen a 1200 C est repre-
sentee par la droite D 4 de la figure 2 La permeabili-
te a 1200 C de la membrane non traitee Q,( 120) etait de 227 10 i 18 m
2/s Pa et celle de la membrane traitee Q 4 ( 120) de 194 10-18 m 2/s
Pa, ce qui represente un
gain de -14,5 %.
Exemple 5
On traite une membrane en Desmopan 385 iden-
tic a celle des exemples precedents.
Cette membrane est maintenue dans la phase vapeur de l'acrylonitrile a
401 C pendant 5 heures La membrane enveloppee d'une feuille mince
d'aluminium est irradiee sous faisceau d'electrons de 2,5 Me V a
une dose de 5 Mrad.
Le taux de monomere greffe apres irradiation (AN) est de 12 % en poids
par rapport au poids initial de la membrane et l'epaisseur de la
membrane traitee
de 2,32 mm.
Sa permeabilite a l'nitrogen a 80 C etait de 72.10-18 m 2/s Pa avant
traitement et elle est de 37 10-18 m 2/s Pa apres traitement, soit un
gain de
-48 %.
A 100 C, sa permeabilite a l'nitrogen Q 5 ( 100) est de 12210-18 m 2/s
Pa, ce qui represente un gain de
-22,8 %.
A 120 C, sa permeabilite a l'nitrogen est re-
presenteepar la droite D 5 de la figure 2 Elle etait de 227 10-18 m
2/s Pa avant traitement et elle est de 1771 c 18 2 177 10-18 m 2/s Pa
apres traitement, soit un gain de
-22 %.
Les proprietes mecaniques de la membrane avant et apres traitement
sont donnees dans le tableau
1 qui suit.
Caracteristiques mecaniques Durete shore A -Durete DIDC Module d'Young
a % d'allongement Module d'Young a % d'allongement Charge a la rupture
Allongement a la rupture Tenue au froid: Gehman T 10
Tableau 1
: Membrane: avant: traitement: (Pts): (Pts): (M Pa): (M Pa):,6: 7,3:
(M Pa): 31,8 36,0
( %): 650 690
( c): Membrane traitee 6,1 8,9
3: 42,2
: 665
-37: -32
Exemple 6
On traite une membrane en Desmopan 385 iden-
tic a celle des exemples precedents.
La membrane est maintenue dans la vapeur sa-
turante d'acrylonitrile a 50 C pendant 1 heure 30 puis
la membrane enveloppee dans une mince feuille d'alumi-
nium est irradiee sous faisceau d'electrons acceleres de 2 Me V a une
dose de 5 Mrad. Le taux de monomere greffe apres irradiation
* (AN) est de 15,5 % en poids par rapport au poids ini-
tial de la membrane et l'epaisseur de la membrane-
traitee est de 2,53 mm.
Sa permeabilite a l'nitrogen a 120 C est repre-
sentee par la droite D 6 de la figure 2 Sa permeabili-
te Q 6 ( 120) est de 17410-18 m 2/s Pa, ce qui represente
un gain de -23,3 %.
Exemple 7
On traite une membrane en Desmopan 385 iden-
tic a celle des exemples precedents.
La membrane est immergee dans le hexane diacrylate diol a 19 C pendant
trois heures, elle est ensuite maintenue sous presse ( 1 IM Pa)
pendant deux
heures a 80 C et 48 heures a la temperature ambiante.
Puis la membrane est irradiee sous faisceau d'elec-
trons acceleres de 2 Me V a une dose de 5 Mrad Le taux de monomere
fixe apres irradiation est de 4,3 % et
l'epaisseur de la membrane traitee est de 2,39 mm.
Sa permeabilite a l'nitrogen a 100 C est repre-
sentee par la droite D 7 de la figure 1; cette permea-
bilite Q 7 ( 100) est de 140 10-18 m 2/s Pa, ce qui repre-
sente un gain de -11,4 %.
Exemple 8
On utilise une membrane plane de x 100 mm et de 2,2 mm d'epaisseur en
polyurethane connue sous la marque UREPAN HU 721, qui correspond a la
formule chimique simplifiee:
NH lO-CO-NH-(CH 2) 4-N Hn-CO-O-
On traite cette membrane par l'acidacryli-
que en utilisant les memes conditions d'impregnation
et d'irradiation que dans l'exemple 1.
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux d'acrylic acid greffe:
14,3 % Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,21 mm Permeabilite
a l'nitrogen a 100 C: figure 3, droite D
Permeabilite avant traitement Qo U( 100): 186 10-
m 2/s Pa Permeabilite apres traitement Q 8 ( 100): 131 10-18 m 2/s Pa
Gain: -29,6 %
Exemple 9
Une membrane identique a celle de l'exemple 8 est immergee dans
l'ethylene acrylate glycol (AEG)
A 300 C pendant une heure.
La membrane est ensuite maintenue deux heures a 80 C et 48 heures a la
temperature ambiante
sous une pression de une tonne.
L'irradiation en l'absence d'air est reali-
see sous faisceau d'electrons de 2 Me V a une dose de Mrad. Les
resultats obtenus sont les suivants: Taux d'AEG greffe: 6,6 %
Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,43 mm Permeabilite a
l'nitrogen a 100 C: figure 3, droite D Permeabilite apres traitement Q
9 ( 100): 13610 m 2/s Pa Gain: -27 %
Exemple o 10
Une membrane identique a celle des exemples 8 et 9 est traitee par la
vinyl-pyrrolidone (VPO 2) en
suivant la technique de l'exemple 3.
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux de VPO 2 greffe: 8,1 %
Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,20 mm Permeabilite a
l'nitrogen a 100 C: figure 3, droite D Permeabilite apres traitement Q
10 ( 100): 175 108 m 2/s Pa Gain: -5,9 %
Exemple 11
Une membrane identique a celle des exemples
8 a 10 est traitee comme dans l'exemple 5.
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux d'acrylonitrile greffe:
10 % Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,38 mm Permeabilite a
l'nitrogen a 80 C: Membrane avant traitement Q O ( 80): 63 10-18 m 2/s
Pa Membrane apres traitement Q 1 l( 80): 30 10-18 m 2/s Pa Gain: -52 %
Permeabilite a l'nitrogen a 100 C: figure 3, courbe D Membrane apres
traitement Q 11 ( 100): 142 10-18 m 2/s Pa Gain: -23,7 % Proprietes
mecaniques: (tableau 2)
Tableau 2
: Membrane: Membrane avant traitee traitement: Durete shore A (Pts):
78: 78 Durete DIDC (Pts): 77: 76 Module d'Young a 100 % (M Pa): 6,2:
8,0 d'allongement Charge a la rupture (M Pa): 22,8: 24,0 Allongement a
la rupture ( %): 380:280 350 Tenue au froid: Gehman ( C): -28,5: -27 T
10
Exemple 12
Une membrane identique a celle des exemples
8 et 11 est traitee comme dans l'exemple 7.
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux hexane diacrylate diol
fixe: 7,9 % Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,18 mm
Permeabilite a l'nitrogen a 100 C: figure 3, droite D 12 Permeabilite
apres traitement Q 12 ( 100): 123 10-18 m 2/s Pa Gain: -33,9 %
Exemple 13
Une membrane en polyurethane connue sous la marque Estane de 100 x 100
mm et de 2,2 mm d'epaisseur est traitee par l'acrylic acid selon les
conditions
des exemples 1 et 8.
Les resultats sont les suivants: Taux d'acrylic acid greffe: 7,3 %
Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,21 mm Permeabilite a
l'nitrogen a 100 C: figure 4, droite D
Permeabilite avant traitement Q O ( 100): 149 10-
m 2/s Pa Permeabilite apres traitement Q 13 ( 100): 138 1018 m 2/s Pa
Gain: -7,4 %
Exemple 14
Une membrane identique a celle de l'exemple 13 est traitee par
l'ethylene acrylate glycol en
suivant la technique de l'exemple 2.
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux d'ethylene acrylate
glycol greffe: 7,7 % Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,2 mm
Permeabilite a l'nitrogen a 1000 C: figure 4, droite D% Permeabilite
apres traitement Q 14 ( 100): 121 10 m 2/s Pa Gain: -18,8 %
Exemple 15
Une membrane identique a celle des exemples 13 et 14 est traitee par
l'acrylonitrile en suivant la
methode utilisee dans les exemples 5 et 11.
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux d'acrylonitrile greffe:
15 % Epaisseur de Permeabilite Permeabilite m 2/s Pa Permeabilite m
2/s Pa Permeabilite Permeabilite m 2/s Pa la membrane greffee: a
l'nitrogen a 800 C avant traitement 2,25 mm
Q O ( 80): 4410-18
apres traitement Q 15 ( 80): 28 10-18 Gain: -36 % a l'nitrogen a 100
C: figure 4, droite D apres traitement Q 15 ( 100): 125 10 Proprietes
mecaniques Gain: -16,1 %
: (tableau 3)
Tableau 3
:Membrane: Membrane Aavant traitement traitee Durete shore A (Pts):
88: 89 durete DIDC (Pts): 89: 87 Module d'Young a (M Pa): 7,4: 7,4 %
d'allongement Module d'Young a (M Pa): 12,5: 14,1 % d'allongement
Charge a la rupture (M Pa): 24,7: 30,2 Allongement a la ( %): 520: 560
rupture Tenue au froid ( C): -27,5: -26
Exemple 16
Une membrane 13 a 15 est traitee par identique a celle des exemples le
hexane diacrylate diol en suivant la technique utilisee pour les
exemples 7 et 12.
13256
Les resultats obtenus sont les suivants: Taux de hexane diacrylate
diol fixe: 3 % Epaisseur de la membrane apres traitement: 2,17 mm
Permeabilite a l'nitrogen a 100 C: figure 4, droite D Permeabilite
apres traitement Q 16 ( 100): 130 10-8
2 1
m 2/s Pa Gain: -12,7 % Dans le tableau 4 joint, on a regroupe les
resultats obtenus dans les exemples donnes ci-dessus.
Au vu de ce Tableau, on constate que les meilleurs resultats sont
obtenus lorsqu'on utilise
l'acrylonitrile comme monomere de greffage.
T A BL EA U 4
MEMBRANE P A NE S TA NE
taux de:Permeabilite a l'nitrogen taux de:Permeabilite a:monomere a 02
monomere l'nitrogen Monomere greffe:(enl %&#x003E; (en %): ( en, m 2
/s Pax 105-Lu * * GainGai Q Gain:Q Gain n traite 63: 186:44:149
*: ( &#x003C; 80):(O 100):(OE 80): 00
acrylic acid 14,3 -11 2,% 731874 ethylene Acrylate glycol:6,6::136 27
% 7,: 121 18,8 % Vinyl-pyrrolidone:8,1:175 5,9 % Acrylonitrile::
:10:30 52 %:142 23,7 % 3 % 2 61
e c* 15:28 3612161 hexane Diacrylate diol:7,9:123 33,9 % 3:130 12,7 %
\o Lf i cm J r- r-i
T A BLEA U -4 (SUITE)
&#x003C;'j:taux de:Permeabilite a l'nitrogen en m 2/s -Pa x
10-18:Mnonomere 81 01 21 Mnomere greffe fx O 0010:(en %):Q Gain:Q
Gain:Q Gain Non traite:72:158:227 Non traite:(O 080):( &#x003C;
0100):acrylO 10 Acide acryliquacid: 9, 3::143 9 %: ethylene Acrylate
glycol: il:129 18,4 %: Vinyl-pyrrolidone 6,6: 131 17 %: crylonitrile:
7:194 14,,5 %
12:37 48 %:122 22,8 %:177 22 %
* S 17423,3 %
,5 _ -
hexane Diacrylate diol 4,3 140 11,4 %:
19 2 2513256
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Element separateur, caracterise en ce qu'il comprend une membrane en
elastomere greffe par des monomeres monoinsatures et/ou polyinsatures
choi- sis dans le groupe comprenant l'acrylic acid et ses
esters, l'ethylene acrylate glycol, l'acrylonitri-
le, la vinylpyrrolidone, le styrene, le hexane diacrylate diol, le
diethylene diacrylate glycol, le tetraethylene diacrylate glycol et le
diacrylate de
polyethylene glycol.
2 Element selon la revendication 1, carac-
terise en ce que le taux de monomeres greffes est de 2
A 30 % en poids par rapport au poids d'elastomere.
3 Element selon l'une quelconque des re-
vendications 1 et 2, caracterise en ce que l'elastome-
re est choisi dans le groupe comprenant les polyure-
thanes, les polychloroprenes, les silicones, les poly-
meres ethylene-acryliques tels que les copolymeres
d'ethylene et d'methyl acrylate, les polyisobuty-
lenes, les polynorbornenes, les polybutadiene-acrylo-
nitriles, les polybutadiene-styrenes, les polybuta-
dienes, les polyisobutylene-isoprenes, les polyiso-
prenes, les polyethylenes chlorosulfones, les poly
(ethylene-propylene), les poly (ethylene-propylene-
diene) et les ethylenesulfides.
4 Element selon l'une quelconque des reven-
dications 1 a 3, caracterise en ce que la membrane est
en polyurethane greffe par l'acrylonitrile.
5 Procede pour preparer un element separa-
teur selon l'une quelconque des revendications 1 a 4,
caracterise en ce que l'on impregne une membrane en
elastomere de monomeres monoinsatures et/ou polyinsa-
tures choisis dans le groupe comprenant l'acidacry-
13256
lic et ses esters, l'ethylene acrylate glycol, l'acrylonitrile, la
vinylpyrrolidone, le styrene, le hexane diacrylate diol, le diethylene
diacrylate glycol, le tetraethylene diacrylate glycol, et le
polyethylenediacrylate glycol, et en ce que l'on
soumet a une irradiation au moyen de rayonnements io-
nisants la membrane ainsi impregnee pour greffer les monomeres sur
l'elastomere dans toute l'epaisseur de
la membrane.
6 Procede selon la revendication 5, carac-
terise en ce que l'on realise l'impregnation en immer-
geant ladite membrane en elastomere dans le monomere a
l'etat liquide.
7 Procede selon la revendication 6, carac-
terise en ce que le monomere est a une temperature allant de la
temperature ambiante a 801 C.
8 Procede selon la revendication 5, carac-
terise en ce que l'on realise l'impregnation en main-
tenant ladite membrane en elastomere dans la vapeur
saturante du monomere.
9 Procede selon l'une quelconque des reven-
dications 5 a 8, caracterise en ce que avant irradia-
tion, on soumet la membrane en elastomere impregnee de monomere a un
traitement a chaud sous pression pour favoriser la diffusion du
monomere dans l'epaisseur de
la membrane.
Procede selon l'une quelconque des re-
vendications 5 a 9, caracterise en ce que l'irradia-
tion est realisee au moyen d'un faisceau d'electrons acceleres
d'energie comprise entre 1 et 4 Me V.
11 Procede selon la revendication 10, ca-
racterise en ce que la dose d'irradiation est de 3 a
6 Mrad.
12 Application au systeme de suspension hy-
dropneumatique pour vehicules terrestres et aeriens de
l'element separateur en elastomere selon l'une quel-
conque des revendications 1 a 4.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [158][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [159][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2513256
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[160]____________________
[161]____________________
[162]____________________
[163]____________________
[164]____________________
[165]____________________
[166]____________________
[167]____________________
[168]____________________
[169]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
3
Размер файла
42 Кб
Теги
fr2513256a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа