close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515691A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (44/ 165)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(20/ 65)
[6][_]
boron nitride
(15)
[7][_]
titanium
(8)
[8][_]
aluminium nitride
(6)
[9][_]
boron oxide
(6)
[10][_]
aluminium
(4)
[11][_]
copper
(3)
[12][_]
silicon carbide
(3)
[13][_]
zirconium
(3)
[14][_]
silicon
(2)
[15][_]
chromium
(2)
[16][_]
silicon nitride
(2)
[17][_]
boron carbonate
(2)
[18][_]
calcium borate
(2)
[19][_]
zinc
(1)
[20][_]
silver
(1)
[21][_]
gold
(1)
[22][_]
graphite
(1)
[23][_]
nickel
(1)
[24][_]
boron
(1)
[25][_]
mercury
(1)
[26][_]
Generic
(3/ 44)
[27][_]
METAL
(30)
[28][_]
nitride
(8)
[29][_]
carbides
(6)
[30][_]
Gene Or Protein
(8/ 37)
[31][_]
Etre
(27)
[32][_]
Est-a
(3)
[33][_]
Refractaire
(2)
[34][_]
Sepa
(1)
[35][_]
Appa
(1)
[36][_]
Phy
(1)
[37][_]
Ral
(1)
[38][_]
Rela
(1)
[39][_]
Physical
(11/ 17)
[40][_]
90 %
(4)
[41][_]
95 %
(2)
[42][_]
3 ohms
(2)
[43][_]
2,09 J
(2)
[44][_]
6 ohms
(1)
[45][_]
0,50 cm
(1)
[46][_]
0,15 cm
(1)
[47][_]
0,033 J
(1)
[48][_]
0,63 J
(1)
[49][_]
13 s
(1)
[50][_]
17 s
(1)
[51][_]
Organism
(2/ 2)
[52][_]
CAT
(1)
[53][_]
conium
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515691A1
Family ID 1938379
Probable Assignee Kennecott Mining Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title NACELLE CHAUFFEE PAR RESISTANCE POUR VAPORISATION DE METAL
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UNE NACELLE CHAUFFEE PAR RESISTANCE, DESTINEE A
LA VAPORISATION DE METAL SOUS VIDE.
ELLE COMPORTE UN CREUSET 13 CHAUFFE PAR UNE PARTIE 11 DE LAQUELLE ELLE
EST SEPAREE PAR UNE PARTIE 17. CETTE DERNIERE CONDUIT LA CHALEUR, MAIS
NE CONDUIT PRATIQUEMENT PAS LE COURANT ELECTRIQUE.
DOMAINE D'APPLICATION: METALLISATION SOUS VIDE DE TRANCHES DE silicon,
ETC.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne des conteneurs ou creusets chauffes par
resistance,
communement appeles nacelles, rechauffeurs ou sources
intermetalliques, destines a la
vaporisation de metals sous vide.
Il est bien connu dans l'art anterieur de pou- voir revetir divers
substrats, par exemple en verre, en metal et en matiere plastique,
d'une mince couche de metal par des procedes de deposition sous vide
En general, dans de tels procedes, un metal pouvant etre vaporise, par
exemple de l'aluminium, du chromium, du copper, du zinc, de l'silver
ou de gold, est vaporise a haute temperature, sous vide, et la vapeur
metallique est deposee sur le substrat souhaite Le metal est vaporise
par chauffage dans une nacelle servant a la fois d'element chauffant
et de creuset Une nacelle comprend generalement une barre
allongee en matiere conductrice du courant electrique.
Les nacelles peuvent presenter des surfaces planes de vaporisation ou,
plus habituellement, un evidement menage dans la surface de
vaporisation pour contenir une source ou un bain de metal a vaporiser
La nacelle est reliee a
une source d'energie electrique La resistance electri-
que de la nacelle provoque son echauffement au passage du courant
electrique a travers elle La chaleur vaporise
le metal fourni a la surface de vaporisation.
Les nacelles de vaporisation chauffees par
resistance et couramment utilisees, a ce jour, sont cons-
tituees d'un melange de matieres ceramiques ou composites
intermetalliques, par exemple du diborure de titanium avec du boron
nitride, ou du silicon carbide, ou du diborure de titanium avec du
boron nitride et du aluminium nitride De tels melanges ont des durees
de vie utile
notablement superieures a celles du metal ou des matie-
res a base de graphite precedemment utilisees Cependant, ces matieres
presentent de graves inconvenients lors de l'utilisation Les melanges
sont choisis sur la base de leur resistance chimique et physique au
metal vaporise et de leur resistance electrique appropriee En general,
des constituants a base de borure sont utilises pour conferer une
bonne conductivite electrique, une grande resistance physique et
chimique a l'attaque par les metals fondus'et vaporises et une bonne
mouillabilite a la surface de vaporisation En general, les composants
a base de nitride, qui sont de bons isolants electriques, ne sont
generalement pas mouilles par des metals fondus,
tels que l'aluminium, sont utilises pour ajuster la resis-
tivite electrique a un niveau convenant a l'utilisation de l'element
chauffant Ainsi,les matieres actuellement utilisees constituent des
compromis qui ne permettent pas d'obtenir les meilleures
caracteristiques pour chaque fonction. Des metals vaporises dans des
nacelles classiques se comportent comme un conducteur monte en
parallele dans le circuit electrique comportant la nacelle La
resistance electrique du circuit depend de la profondeur, de la
composition et de la temperature du metal A des temperatures elevees
telles que celles utilisees dans les procedes de vaporisation de
metal, les metals et les impuretes qu'ils contiennent reagissent avec
les matieres de la nacelle en faisant varier la resistance electrique
de cette derniere Cette variation exige un reglage continu de
l'alimentation en energie pour maintenir une
puissance d'entree souhaitee et, par consequent, La tempe-
rature souhaitee de la nacelle et donc la vitesse de vapo-
risation.
Les nacelles de metallisation sous vide actuel-
les eliminent les inconvenients de l'art anterieur par l'utilisation
de plusieurs couches Les nacelles actuelles
sont concues de maniere a permettre a leur surface de vapo-
risation d'etre constituee de matiereschoisiesuniquement sur la base
de leur mouillabilite, de leur resistance chimique et physique aux
metals fondus et aux vapeurs metalliques et d'une maniere a permettre
egalement de facon independante de choisir une partie de l'element
chauffant parmi des matieres en se basant uniquement sur
les proprietes de resistance electrique de ces dernieres.
La nacelle chauffee par resistance selon l'invention comprend une'
partie chauffante et une partie constituant un creuset, separees l'une
de l'autre par une
partie conduisant la chaleur mais ne conduisant pratique-
ment pas le courant electrique. La partie chauffante, ou element
chauffant, est constituee d'une matiere conductrice du courant
electrique, ayant une resistance electrique specifique choisie, capa-_
ble d'etre chauffee par effet Joule a des temperatures elevees La
partie chauffante presente avantageusement une
resistance mecanique suffisante pour etre auto-portante.
La partie chauffante est convenablement realisee dans des carbides,
des borures, des nitrides, des siliciures et des
oxydes metalliques refractaires, ainsi que dans des melan-
ges de ces matieres De telles matieres ou melanges sont choisies
uniquement d'apres leur aptitude a presenter la resistance electrique
souhaitee Des melanges de diborure de titanium avec du boron nitride,
du aluminium nitride ou du silicon carbide, presentent generalement
une
conductivite electrique situee dans la plage souhaitee.
Le diborure de zirconium, des melanges de boron nitride, de silicon
nitride, de aluminium nitride ou de
diborure de titanium, ou des melanges de ces matieres con-
viennent egalement La longueur de l'element chauffant d'une nacelle
chauffee par resistance est generalement determinee par l'equipement
de vaporisation dans lequel la nacelle doit etre utilisee La section
de la partie chauffante de la nacelle selon l'invention peut donc etre
modifiee de facon commode pour que l'on obtienne la resis-
tance electrique souhaitee et une repartition optimale de la chaleur,
sans affecter la surface de vaporisation Par exemple, en diminuant la
largeur ou l'epaisseur d'une section de la partie chauffante de la
nacelle, on accroit la chaleur degagee par la nacelle, ou bien dans la
zone de la section diminuee, sans qu'il soit necessaire de
modifier la forme de la surface de vaporisation.
Le creuset de la nacelle selon l'invention presente une surface de
vaporisation et il est realise dans des matieres, par exemple des
carbides, des borures, des nitrides, des siliciures et des oxydes
metalliques refractaires, ainsi que des melanges de ces matieres,
choisies uniquement sur leur aptitude a presenter une bonne
mouillabilite par le metal a vaporiser, une resistance chimique
physique souhaitee envers le metal, ou bien en fonction de la presence
des impuretes contenues dans le
metal a vaporiser et dans l'atmosphere de vaporisation.
Par exemple, le diborure de titanium, le diborure de zirconium et
leurs melanges conviennent eminemment a la realisation d'une surface
de vaporisation pouvant etre mouillee par le metal a vaporiser et
ayant une excellente resistance a l'attaque par les metals fondus et
vaporises tels que l'aluminium, le copper, le nickel et le chromium,
et par les impuretes qu'ils renferment generalement ou qui leur sont
associees Jusqu'a present, de telles matieres ne pouvaient etre
utilisees en totalite ou en
grande quantite, en raison de leur conductivite electri-
que indesirable et de la necessite de conferer a la nacelle une faible
conductivite electrique pour qu'elle
puisse etre chauffee par effet Joule.
La partie de separation est constituee d'une
matiere conductrice de la chaleur mais ne conduisant pra-
tiquement pas le courant electrique Cette partie de separation peut
etre convenablement realisee en
nitride
de boron, en boron oxide ou en melange de ces matieres.
Une matiere preferee est le boron nitride; La partie de separation
peut egalement etre constituee de melanges de matieres contenant une
partie importante de boron nitride, d'boron oxide ou de melangesde ces
matieres De preference, de tels melanges-contiennent au moins 90 % en
poids, et, d'une facon encore plus preferable, au moins 95 % en poids
de boron nitride, d'boron oxide ou de
melangesde ces matieres Des exemples de matieres conve-
nables pouvant etre introduites dans la partie de sepa-
ration sont le boron carbonate et le calcium borate.
Etant donne que la fonction principale de la partie de separation est
de conduire la chaleur de la partie chauffante vers le creuset tout en
isolant electriquement la partie chauffante du creuset, la partie de
separation peut se presenter sous la forme d'une mince couche ou, dans
certaines formes de realisation, sous la forme d'une
pellicule qui peut etre appliquee par depot de vapeur chi-
mique, par peinturage ou par pulverisation La partie de separation
n'est pratiquement pas conductrice du courant electrique, c'est-a-dire
que sa resistivite transversale est superieure a environ 10 3 ohms-cm
et, de preference,
superieure a environ 10 6 ohms-cm, mesuree a la tempera-
ture ambiante.
L'invention sera decrite plus en detail en regard des dessins annexes
a titre d'exemples nullement limitatifs et sur lesquels: la figure l
est une vue schematique d'une
forme preferee de realisation du dispositif selon l'inven-
tion;
la figure 2 est une vue en perspective du dis-
positif represente sur la figure 1; la figure 3 est une vue
schematique d'une autre forme preferee de realisation du dispositif
selon l'invention; et la figure 4 est une vue schematique d'une autre
forme preferee de realisation du dispositif selon l'invention. Comme
represente sur la figure 1, une partie chauffante 11 du dispositif est
realisee en une matiere
% 30 refractaire conductrice du courant electrique, par exem-
ple des carbides, des borures, des nitrides, des sili-
ciures et des oxydes metalliques, ou des melanges de ces matieres Des
melanges de diborure de titanium avec du boron nitride, du aluminium
nitride ou du silicon carbide sont particulierement utiles La
longueur, la composition et le profil et la dimension en section de la
partie chauffante 11 peuvent etre modifies pour correspondre a la
resistance du circuit et permettre le degagement de chaleur souhaitee
En general, la longueur
de la partie chauffante il est predeterminee par l'appa-
reil de vaporisation dans lequel elle est utilisee et, en pratique,
l'aire en section ou la composition de la
partie chauffante est modifiee pour faire varier la con-
ductivite electrique Cependant, l'invention permet de choisir la
composition de la partie chauffante il en se
basant uniquement sur la conductivite electrique, inde-
pendamment de la resistance a l'attaque par le metal fondu a vaporiser
Ainsi, la partie chauffante peuts etre
concue pour avoir une longueur et une section predeter-
minees afin de correspondre a la resistance du circuit
et de produire la chaleur souhaitee.
La partie 13 formant creuset est realisee en
une matiere refractaire, par exemple des carbides, des bo-
rures,des nitrides, des siliciures et des oxydes metalli-
ques, ou des melanges de ces matieres Le creuset 13 pre-
sente une surface 15 de vaporisation qui est mouillee par
le metal a vaporiser et qui resiste chimiquement et phy-
siquement aux metals fondus et aux vapeurs metalliques.
La surface 15 peut presenter avantageusement une gorge ou une cavite
telle que representee en 19, menagee dans la partie superieure et
destinee a recevoir et maintenir le metal fondu avant sa vaporisation
1 La partie chauffante 11 et le creuset 13 sont separes par une partie
17 qui est realisee en une matiere
bonne conductrice de la chaleur, mais mauvaise conduc-
trice du courant electrique Du boron nitride, de l'boron oxide ou des
melanges de ces matieres peuvent etre avantageusement utilises On
utilise de preference du boron nitride Des melanges de matieres
ceramiques contenant une grande quantite, de preference au moins 90 %
en poids, et, de facon encore plus preferable, au moins 95 % en poids,
de boron nitride; d'boron oxide ou de melangesde ces matieres peuvent
etre utilises Des matieres ceramiques convenables sont choisies en
fonction de leur effet sur la resistivite electrique de la couche de
separation Habituellement, de grandes quantites de tels diluants ou
agents de modification ont un effet
nuisible en abaissant a un niveau indesirable la resis-
tivite electrique de la partie de separation Des exem- ples de
matieres ceramiques pouvant etre introduites dans la partie 17 de
separation sont le boron carbonate,
le calcium borate ou des melanges de ces matieres.
Bien qu'il soit possible de faire varier largement l'epais-
seur de la partie 17 de separation, l'exigence essentielle est la
formation d'une barriere electriquement isolante, conductrice de la
chaleur et, dans une forme preferee de realisation, cette barriere se
presente sous la forme
d'une mince couche Des epaisseurs comprises entre envi-
ron 0,05 et 0,50 cm conviennent, des epaisseurs comprises
de preference entre environ 0,10 et 0,15 cm etant parti-
culierement commodes et utiles La partie 17 de separation presente une
bonne conductivite thermique, c'est-a-dire une conductivite thermique
comprise entre environ 0,033 J cm 2/s/(&#x003C;C/cm) et environ 2,09 J
cm 2/s(&#x003C;C/cm), et d'une facon encore plus preferable, comprise
entre environ
0,21 et environ 0,63 J cm 2/s/( C/cm) la resistivite electri-
que de la partie 17 de separation est superieure a environ 3 ohms-cm,
et de preference superieure a environ 10 6
ohms-cm.
A titre de comparaison, le rapport de la resis-
tivite electrique de la partie chauffante il a celle de la partie 17
de separation est de l'ordre d'environ 1 a, et de preference de
l'ordre de 1 a 10 000, et, d'une maniere encore plus preferable, de
l'ordre de 1 a l 000 000
ou plus.
Lors de l'utilisation, les extremites de la par-
tie chauffante Il sont serrees dans ou sur des bornes de fixation ou
d'autres moyens convenables pour fournir de l'energie electrique a la'
partie chauffante il placee a
l'interieur d'une chambre a vide Il est prevu, a l'inte-
rieur de cette chambre, des moyens permettant de placer
Z 515691
l'article a revetir en regard de la surface 15 de vapori-
sation afin que la vapeur metallique s'elevant de cette
surface se condense et se depose sur-l'article En gene-
ral, le vide etabli a l'interieur de la chambre est abaisse a moins de
0, 001 mm de mercury Une puissance electrique suffisante est ensuite
fournie a la partie chauffante 11 pour elever la surface 15 de
vaporisation a une temperature suffisante pour vaporiser une charge de
metal placee sur cette surface 15 de vaporisation ou
fournie a cette surface 15, ce qui provoque l'evapora-
tion du metal a un debit efficace et le depot de la
vapeur de metal sur l'article.
La figure 2 represente la nacelle allongee de
la figure 1 Sur cette vue, la partie chauffante il com-
porte des extremites en saillie telles que les extremites 21 et 22,
destinees a etre serrees ou autrement reliees a
une source d'energie electrique.
La figure 3 represente une forme preferee de realisation dans laquelle
le creuset 13 est prolonge dans le bas autour de la partie chauffante
11 Les saillies 23 du creuset 13 s'etendent le long des cotes de la
partie
chauffante 11 Ces cotes prolonges 23 du creuset prote-
gent l'element chauffant des vapeurs metalliques et/ou des impuretes
qui leur sont associees, ce qui reduit notablement la surface de
l'element chauffant exposee a de telles vapeurs Cette forme de
realisation reduit la
degradation chimique de l'element chauffant et les varia-
tions resultantes*de la resistance electrique, provoquees par cette
degradation Les cotes prolonges du creuset 13 peuvent etre separes de
la partie chauffante il par une couche de separation, telle que la
couche 17, le long de la partie superieure des cotes ou bien, comme
montre sur la figure 3, ils peuvent etre separes par une couche 17
s'etendant le long du sommet de la partie chauffante 11, et par un
intervalle s'etendant physiquement entre les cotes de la partie
chauffante il et la surface interieure des cotes prolonges du creuset
13 Dans chacune de ces formes de realisation, les vapeurs metalliques
produites sont d'une plus grande purete, car la partie chauffante 11,
etant contigue aux cotes prolonges du creuset, est
protegee de toute attaque et aucun produit de decomposi-
tion de la partie chauffante n'est diffuse dans l'atmos- phere de
vaporisation De telles formes de realisation
sont particulierement utiles a la vaporisation d'allia-
ges aluminium/silicon/copper dans le domaine des semi-
conducteurs en raison de la purete elevee souhaitee de
la couche a deposer, notamment sur des tranches de sili-
cium Dans la forme de realisation representee o les
cotes en saillie 23 du creuset 13 sont separes physique-
ment, la chaleur rayonnant des cotes de la partie chauf-
fante 11 est utilisee comme chaleur additionnelle pour
le creuset 13 et la chaleur fournie par la partie chauf-
fante 11 est donc utilisee de facon plus efficace.
De plus, de telles formes de realisation prolon-
gent la duree de vie utile de la partie chauffante 11 en reduisant
l'aire de la surface exposee de cette partie chauffante, ce qui a pour
resultat une diminution de la
diffusion d'elements ayant des pressions de vapeurs rela-
tivement elevees et generalement utilises dans les par-
ties chauffantes, par exemple du aluminium nitride et du boron nitride
En outre, la composition de la
couche 17 de separation peut comprendre le ou les cons-
tituants de diffusion de la partie chauffante 11, ce qui constitue une
source de diffusion d'un tel constituant ou de tels constituants qui
diffusent dans la couche chauffante, compensant la perte de ce
constituant ou de ces constituants a partir de la surface exposee de
la
partie chauffante 11.
La nacelle de vaporisation selon l'invention peut etre realisee de
maniere a presenter, en section, diverses configurations; par exemple,
la nacelle peut
etre de section polygonale, ronde, elliptique ou semi-
plate. La figure 4 represente une autre forme preferee de realisation
dans laquelle la partie chauffante il entoure le creuset 13 sur au
moins trois cotes (representes) et, si cela est souhaite, deux
extremites (non representees) et en est separee, le long de toutes les
surfaces, par la partie 17 de separation Cette forme de realisation
permet une transmission maximale de la chaleur de la partie chauffante
11 vers le creuset 13 Cependant, l'exposition de la partie chauffante
11 a une attaque par des vapeurs metalliques est egalement maximisee
et, par consequent,
cette forme de realisation ne peut etre utilisee effica-
cement que dans des procedes choisis.
Lors de l'utilisation, les elements chauffants
tels que l'element 11 tendent a modifier, soit en l'aug-
mentant, soit en la diminuant, la conductivite electri-
que par suite de la temperature elevee-et de l'attaque chimique La
presente invention, et notamment la forme
de realisation montree sur la figure 3, permet aux par-
ties chauffantes d'etre concues de facon a etre plus durables et de
presenter une conductivite electrique qui change ou diminue,
c'est-a-dire devient defaillante,
d'une maniere previsible.
Il va de soi que de nombreuses modifications
peuvent etre apportees a la nacelle decrite et represen-
tee sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDI CAT IONS
1 Nacelle chauffee par resistance, caracteri-
see en ce qu'elle comporte une partie chauffante ( 11), une partie
creuse ( 13) formant creuset, et une partie ( 17) conductrice de la
chaleur, mais pratiquement non conduc- trice du courant electrique,
separant les parties ( 11, 13)
l'une de l'autre.
2 Nacelle selon la revendication 1, caracteri-
see en ce que la partie de separation presente une conduc-
tivite thermique comprise entre environ 0,033 et 2,09 J. cm 2/s/e
C/cm) et une resistivite electrique superieure a
ohms-cm.
3 Nacelle selon la revendication 1, caracteri-
see en ce que la partie chauffante est constituee d'une matiere
choisie dans le groupe des carbides, borures, nitrides, siliciures et
oxydes metalliques refractaires,
et des melanges de ces matieres.
4 Nacelle selon la revendication 3, caracteri-
see en ce que la matiere de la partie chauffante est choi-
sie dans le groupe du diborure de zirconium, du boron nitride, du
silicon nitride, du aluminium nitride,
du diborure de titanium et de melanges de ces matieres.
Nacelle selon la revendication 1, caracteri- see en ce que la partie
formant creuset est constituee d'une matiere choisie dans le groupe
des carbides, borures, nitrides, siliciures et oxydes metalliques
refractaires et
des melanges de ces matieres.
6 Nacelle selon la revendication 5, caracteri-
see en ce que la matiere de la partie formant creuset est
choisie parmi le diborure de titanium, le diborure de zir-
conium et des melanges de ces matieres.
7 Nacelle selon la revendication 1, caracteri-
see en ce que la partie conductrice de la chaleur, mais pratiquement
non conductrice du courant electrique, est constituee d'au moins 90 %
en poids d'une matiere choisie dans le groupe du boron nitride, de
l'boron oxide et
de melanges de ces matieres.
8 Nacelle selon la revendication 7, caracteri-
see en ce que la partie conductrice de la chaleur, mais pratiquement
non conductrice du courant electrique, est
constituee d'au moins 90 % en poids de boron nitride.
9 Nacelle selon la revendication 1, caracteri- see en ce qu'une partie
allongee ( 13) formant creuset est placee sur le dessus d'une partie
chauffante allongee ( 11) et s'etend vers le bas, a proximite
immediate des cotes
de cette partie chauffante allongee.
10 Nacelle selon la revendication 9, caracteri-
see en ce que la saillie ( 23) partant vers le bas de la
partie formant creuset est separee physiquement de la par-
tie chauffante.
11 Nacelle selon la revendication 9, caracteri-
see en ce que la saillie s'etendant vers le bas de la partie formant
creuset est separee de la partie chauffante par
ladite partie ( 17) conductrice de la chaleur, mais sensi-
blement non conductrice du courant electrique.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [56][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [57][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515691
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[58]____________________
[59]____________________
[60]____________________
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[64]____________________
[65]____________________
[66]____________________
[67]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
32 Кб
Теги
fr2515691a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа