close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2515907A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (13/ 32)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(6/ 11)
[6][_]
3 d
(4)
[7][_]
2 d
(3)
[8][_]
1 l
(1)
[9][_]
14 M
(1)
[10][_]
1 Hz
(1)
[11][_]
14 Hz
(1)
[12][_]
Generic
(1/ 10)
[13][_]
cation
(10)
[14][_]
Gene Or Protein
(4/ 9)
[15][_]
Etre
(5)
[16][_]
Scin
(2)
[17][_]
Tre
(1)
[18][_]
Trai
(1)
[19][_]
Organism
(1/ 1)
[20][_]
devia
(1)
[21][_]
Molecule
(1/ 1)
[22][_]
DES
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2515907A1
Family ID 29121775
Probable Assignee Sony Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title RECEPTEUR DE TELEVISION A DOUBLE BALAYAGE NON ENTRELACE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN RECEPTEUR DE TELEVISION A DOUBLE BALAYAGE NON
ENTRELACE.
CE RECEPTEUR COMPORTE UN CIRCUIT DE CONVERSION NON ENTRELACE 11, 15
CONNECTE A UN CIRCUIT DE RECEPTION 1, 6 POUR PRODUIRE UN SIGNAL DE
LIGNE MOYEN A PARTIR DE DEUX SIGNAUX DE LIGNE CONSECUTIVES. LE SIGNAL
DE LIGNE MOYENNE EST VISUALISE SUR L'ECRAN DU RECEPTEUR ENTRE DEUX
SIGNAUX RESPECTIFS DE LIGNES RECUS.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT A DES RECEPTEURS DE TELEVISION EN
COULEURS.
Description
_________________________________________________________________
l,a presente invention se rapporte aux recep-
teurs de television, et concerne plus particulierement
un recepteur de television a double balayage non entre-
lace destine a visualiser un signal de television entre-
lace recu.
Une image de television est une image bidimen-
sionnelle formee par balayage d'un signal de sequence de temps unidim
3 nsionnelle L,e signal de sequence de temps est percu comme une image
qui est continue dans le temps ainsi que dans l'espace grace aux
fonctions
d'intpegration dans le temps et dans l'espace de la vi-
sion humaine Si le nombre des images formees par se-
conde sur un ecran de television est inferieur au seuil de la vision
humaine, l'effet d'integration dans le
temps est insuffisant et l'image est percue comme scin-
tillante, Si le nombre de lignes de balayage constituant une:Fmage de
television est inferieur au seuil de la vision humaine, l'effet
d'integration dans l'espace de la vision humaine est insuffisant pour
produire une image acceptable L'image de television est percue comme
grossiere et les lignes de balayage sont apparentes.
Les systemes de television a balayage entrelace comme le systeme NTSC
ou similaires, tendent a reduire le scintillement en augmentant le
nombre des images par seconde au-dela du seuil de la vision humaine
Mais l'image de television formee avec ce systeme de balayage
entrelace est inferieure auneimage de television formee avec un
systeme de balayage non entrelace dans lequel par exemple 525 &#x003E;
lignes sont balayees L'image de television entrelacee est inferieure
car l'effet d'integration dans l'espace de la vision humaine n'est pas
aussieffectif
dans ce cas.
Le fait d'integration dans l'espace de la vision humaine n'est pas
effectif dans la perception d'un objet en mouvement rapide represente
par un systeme de balayage entrelace comme le systeme NTSC Si l'objet
se deplace plus rapidement que le temps necessaire au systeme pour
balayer la seconde trame constituant une image, seules
les lignes de La premiere trame representent l'objet.
Une solution au probleme du manque de finesse d'une ligne de balayage
consiste a doubler le nombre de ces lignes avec un systeme entrelace
comportant 1050 lignes de balayage Une seconde solution est de
balayer chaque ligne avec un systeme non entrelace com-
portant 525 lignes balayees consecutivement Mais il y a des
difficultes a realiser un signal de television entre 1 ace contenant
525 lignes de balayage, comme le systeme NTSC, sur des recepteurs de
television realises
avec ces suggestions.
Selon un aspect, l'invention concerne donc un recepteur de television
a double balayage non entrelace destine a recevoir un signal de
television entrelace contenant des trames paires et impaires alternees
de lignes de balayage qui sont normalement entrelacees, lorsqu'elles
sont visualisees; ce recepteur comporte un dispositif de reception
destine a recevoir le signal de television entrelace et produisant des
signaux de lignes recus representant les lignes balayees d'une trame
recue, un dispositif de visualisation et un dispositif de conversion
non entrelace, connecte au dispositif de reception et destine a
produire un signal de ligne
moyenne a partir de deux signaux de lignes recues conse-
cutivement, et fournissant en serie le signal de ligne moyenne et les
signaux de lignes recues consecutivement au dispositif de
visualisation pour les visualiser, chacun des signaux de lignes
moyennes etant fourni et
visualise, entre les signaux de lignes recus respectives.
D'autres caracteristiques et avantages de l'in-
vention seront mieux compris a la lecture de la descrip-
tion qui va suivre d'un exemple de realisation en se re-
ferant aux dessins annexes sur lesquels:
Les Figures la et lb sont des diagrammes illus-
trant l'effet d'integration dans lespace sur un recep-
teur de television entrelace,
les Figures 2 a a 2 d sont des diagrammes illus-
trant le scintillement de lignes dans un recepteur de television. les
Figures 3 a a 3 d sont des diagrammes illustrant l'effet de zig-zag
qui se produit dans la visualisation d'une ligne oblique dans un
recepteur de television non entrelace, la Figure 4 est un schema
simplifie d'un mode de realisation d'un recepteur de television selon
l'invention, les Figures 5 a a 5 f sont des diagrammes de
temps utilises pour illustrer le fonctionnement du re-
cepteur de television de la Fig 4,
La Figure 6 est un diagramme illustrant l'ab-
sence de scintillement de lignes d'un recepteur de tele-
vision selon l'invention, et
les Figures 7 a et 7 b sont des diagrammes il-
lustrant l'absence de l'effet de zig-zag d'une ligne oblique
visualisee avec un recepteur de television selon l'invention.
Les Figures la et lb illustrent schematique-
ment des vues en gros plan de lignes debalayage d'une image visualisee
avec un systeme de television entrelace comme le systeme NTSC -Il n'y
a aucun mouvement dans l'image de la Figure la de sorte que les 525
lignes de balayage sont utilisees pour l'image Sur la Figure lb, le
mouvement vertical rapide d'un cercle est represente pour faire
apparaitre le probleme inherent d'un systeme de balayage entrelace
Quand le cercle de la Figure lb se deplace verticalement plus vite que
la seconde trame constituant une image a visualiser, les parties de la
ligne formant le cercle dans la seconde trame ne peuvent pas du tout
representer le cercle Par consequent, seules les lignes de balayage de
la premiere trame representent ce cercle Les 525 lignes de balayage du
systeme ne sont percues que comme 262,5 lignes de balayage par la
vision humaine et l'image manque de finesse Le manque de finesse
de l'image est plus prononce sur un grand ecran de tele-
vision sur lequel les lignes sont relativement tres espacees Bien
qu'il existe un grand nombre de facteurs determinant la qualite de
l'image de television, l'un
des plus importants est la finesse des lignes de balayage.
Etant donne qu'une ligne de balayage est consideree comme
manquant de finesse dans un tel cas, la qualite de l'ima-
ge de television ne peut etre consideree comme elevee.
Une solution au probleme du manque de finesse des lignes de balayage
consiste a doubler le nombre des
lignes balayees pour produire par exemple un systeme entre-
lace avec 1050 lignes de balayage Une seconde solution consiste a
balayer chaque ligne pour produire un systeme
non entrelace avec 525 lignes balayees successivement.
Mais il y a des difficultes a visualiser une image d'un
signal de television NTSC sur des recepteurs de televi-
sion realises selon cette solution Dans le systeme de
reception entrelace avec 1050 lignes de balayage, un scin-
tillement se produit entre les parties superieure et in-
ferieure d'une ligne Dans le systeme de reception non
entrelace avec 525 lignes, une ligne oblique est repre-
sentee comme une ligne en zig-zag car la position physi-
que de la ligne de balayage sur l'ecran, lorsqu'elle est repetee,
s'ecarte de Es 4 position physique de la premiere ligne sur l'ecran et
bien qu'elle soit produite par le
meme signal d'image.
Les Figures 2 a a 2 d illustrent schematiquement
le scintillement qui se produit entre les parties supe-
rieure et inferieure d'une ligne de balayage La Figure 2 a represente
une image sur un recepteur de television entrelace, par exemple dans
le systeme NTSC La Figure 2 b
represente une image sur un recepteur de television entre-
lace avec 1050 lignes de balayage tandis que la Figure 2 c represente
une image sur un recepteur non entrelace avec 525 lignes balayees
consecutivement Sur les figures, les
signaux d'image a, b de la Fig 2 d indiquent des change-
ments du signal d'image dans une direction perpendiculaire
aux lignes de balayage Le marquage X indique que la lumi-
nosite de la ligne de balayage sur l'ecran correspon-
dant aux signaux a, b est faible Le marquage O indique que la
luminoslt: de la ligne de balayage sur l'ecran
correspondant au signal a, b est elevee.
Sur la Figure 2 a, les lignes de balayage L 1,
L 2 * L 3 en traits pleins indiquent les lignes de ba-
layage de la trame impaire Les lignes de balayage L 264, L 265 ' L 266
en traits pointilles indiquent les lignes de balayage de la trame
paire (Les marquages X et les marquages O des lignes de balayage L
264, L 265, L 266 de la trame paire sont deplaces vers la droite de la
Figure pour faciliter la representations Dans le recep-
teur entrelace a 1050 lignes de balayage de la Figure 2 b,
les lignes de balayage de trames paire et impaire con-
stituant une image du signal de television visualisee avec le systeme
entrelace de la Fi F 2 a sont balayees
deux fois (La luminosite de lignes de balayage est re-
presentee sur la Figure 2 b) Bien que la luminosite de la sixieme
ligne de balayage en partant du haut, L 264
devait tre representee par la marquage O pour une vi-
sualisation correcte, elle est representee par le mar-
quage X en raison de la repetition de lignes de balayage.
Par consequent, l'image scintille entre la partie supe-
rieure et la partie inferieure de la ligne de balayage.
Par contre, dans l'image visualisee par le re-
cepteur de television non entrelace a 525 lignes de ba-
layage de la Figure 2 c, les marquages X et O sont super-
poses a la meme position de ligne T 2, L 264 de sorte que
le scintillement de La Figure 2 b est absent gr Aee a l'ef-
fet d'integration dans le temps de la vision humaine.
Les Figures 3 a a 3 d illustrent le probleme du zi,-zag pour une ligne
droite oblique visualisee avec un recepteur non entrelace a 525 lignes
Les Figures 3 a et
3 c montrent la l uminosite de l'image des li gnes de balaya-
ge tandis que les figures 3 b et 3 d montrent les signaux d'image dont
sont derivees les lignes de balayage des Figures 3 a et 3 c Les
regions avec des hachures inclinees a gauche designent les parties
noires de la premiere trame tandis que les regions avec des hachures
inclinees a
droite designent les parties noires de la seconde trame.
Lorsqu'une ligne droite oblique est visualisee sur l'ecrande recepteur
NTSC, comme le montrent les Figures 3 a et 3 b, les lignes de balayage
manquent de finesse
mais la ligne est droite Dans le recepteur non entre-
lace a 525 lignes, la position de lignes de balayage
alternees s'ecarte de la position a laquelle correspon-
dent les signaux d'image de sorte qu'une ligne droite oblique est
visualisee comme une ligne en zig-zag comme le montrent les figures 3
c et 3 d Dans le cas d'une
image immobile, une ligne droite oblique peut etre per-
cue comme une ligne droite grace a l'effet d'integration
dans le temps de la vision humaine Mais comme le mon-
trent les Fig la et lb, l'effet d'integration dans le temps de la
vision humaine n'est pas effectif quand il y a mouvement de sorte
qu'une ligne droite oblique
est vue comme une ligne en zig-zag.
La Figure 4 represente un mode de realisation
2 d'un recepteur de television a double balayage non entre-
lace selon l'invention Le recepteur cnomporte un circuit d'accord 1
connecte a un circuit 2 d'amplificateur de
frequence intermediaire d'image, un circuit 3 de detec-
tion d'image, un circuit 4 separateur de signaux de syn-
chronisation, un circuit 5 separateur de signaux de lumi-
nance et de signaux de chrominance et un circuit 6 demo-
dulateur de chrominance Un circuit 7 de traitement de signaux, un
circuit R de deviation horizontale et un circuit 9 de deviation
verticale sont connectes a un cathoscope en couleurs 10 Ces elements
sont connus dans
la technique anterieure.
Le circuit 5 separateur de signal de luminance et de signal de
chrominance comporte une borne de sortie
y de signal de luminance qui est con: ectee par un commu-
tateur 51 a deux unites de memoire 11, 12 dont chacune memorise,
pendant une periode de ligne de balayage de duree 1 l, un signal de
ligne recu extrait d'un signal de television entrelace res unites de
memoire 11, 12 sont egalement connectees par unommutateur 52 a un
circuit a retard ou ligne a retard 13 qui retarda un
signal de ligne recu pendant un temps d'une duree H/2.
i Le circuit 4 separateur de signaux de synchronisation delivre un
signal de synchronisation horizontale H et
un signal de synchronisation verticale V a un genera-
teur d'horloge 14 qui delivre un signal d'horloge d'ecriture d'une
frequence f W et un signal d'horloge de lecture d'une frequence fr
pour commander les unites de memoire 11, 12 Des commutateurs 53 et 54
fournissent alternativement le signal d'horloge d'ecriture et le
signal d'horloge de lecture aux unites de memoire 11, 12.
Les commutateurs 51, 52, 53 et 54 sont commandes en syn-
chronisme avec le signal de synchronisation horizontale H et ils
fonctionnent pendant la periode dans laquelle l'une des unites de
memoire 11, 12 est dans le mode d'ecriture tandis que l'autre unite de
memoire est dans le mode de lecture Selon la Figure 4, l'unite de
memoire 12 est un mode d'ecriture tandis que l'unite de memoire
11 est en mode de lecture.
Dans le present mode de realiattion, l'opera-
tion de lecture est repetee deux fois pendant une opera tion
d'ecriture de sorte que la frequence d'horloge de
lecture fr est choisie au double de la frequence d'hor-
loge d'ecriture fw Dans un exemple d'un recepteur de television selon
l'invention, la frequence d'horloge d'ecriture fw a ete choisie a
environ 14 M 1 Hz tandis que la frequence d'horloge de lecture fr a
ete choisie a
environ 2 P 14 Hz.
Le signal de sortie du circuit a retard 13 est applique a un circuit
additionneur avec le signal de
ligne recu memorise dans les unites de memoire 11, 12.
La sortie du circuit additionneur est delivree a un di-
vjseur ou attenuateur 15 qui divise par moitie le signal qu'il recoit
Le diviseur 11 delivre un signal de sortie
au circuit 7 de traitement de signaux pour sa visualisa-
tion sur le cathoscope 10.
Un multiplicateur de frequence 16 recoit le signal de synchronisation
horizontale H provenant
du circuit 4 separateur de signaux de synchronisa-
tion Le multiplicateur de frequences 16, dans le present mode de
realisation, double la frequence f H du signal de synchronisation
horizontale H avant de
l'appliquer au circuit 8 de deviation horizontale.
Le fonctionnement du recepteur de television de
la Figure 4 sera maintenant decrit en regard desdia-
grammes de temps des Figures 5 a a 51 qui montrent res-
pectivement les signaux apparaissant aux positions in-
diquees sur la Figure 4 et par le marquage A, Bl C, D, E et P Sur la
figure 5 a, les signaux NTSC de quatre lignes successives de balayage
sont designes par les
references 1, 2, 3 et 4 pour faciliter la representa-
tion Quand le commutateur 1 est connecte a l'unite
de memoire 11, le commutateur 53 est egalement connec-
te a l'unite de memoire 11 de sorte que le signal 1 -
de ligne de balayage recu est ecrit dans l'unite de
memoire Il pendant la periode 1 H indiquee en pointil-
les sur la Figure 5 b et par le symbole W Pendant cette periode, le
commutateur S est connecte a l'unite de
memoire 12 Dans la periode 1 H suivante, le commuta-
teur 51 change de position pour ttre connecte a l'uni-
te de memoire 12 tandis que le commutateur S change
de position pour Utre connecte a l'unite de memoire 11.
Le commutateur 53 est connecte a linnite de memoire 12 tandis que le
commutateur 54 est connecte a l'unite de memoire 11 Ainsi, le signal 1
de ligne de balayage recu ecrit dans l'unite de memoire 11 est lu deux
fois pendant une periode 111, comme l'indiquent les lettres
R sur la Figure 11 b et le signal 2 est ecrit dans l'uni-
te de memoire 12 Le signal 2 ecrit dans l'unite de memoire 12 y est lu
deux fois pendant la periode 1 H suivante Dans cette periode, le
signal 3 est ecrit dans l'unite de memoire 11 Le signal 2 qui est Lu
deux
fois est retarde d'une periode H/2 par le circuit a re-
tard 13 puis il est additionne au signal qui n'a pas ete retarde Par
consequent, les signaux 1 X 1, 1 + 2,
2 X 2, 2 + 3, 3 X 3 sont produits a chaque periode H/2.
Si la moyenne de ces signaux est faite en les multipli-
ant par un demi dans le diviseur 15, des signaux de luminance 1,(l +
2)/2, 2, ( 2-43)/2, 3, sont produits
a chaque periode H/2 comme le montre la Figure 5 f.
Le signal de chrominance delivre a la borne
de sortie C de signal de chrominance delivre a la bor-
ne de sortie C du signal de chrominance du circuit 5 se-
parateur de signal de luminance et de signal de chromi-
nance est demodule par le circuit demodulateur 6 pour en
deriver les signaux de couleurs R Y et B Y Les sig-
naux de couleur R Y, B Y sont convertis par un cir-
cuit convertisseur non entrelace (non represente) simi-
laire a celui decrit en regard de la Figure 4 pour pro-
duire 525 signaux de double balayage non entrelaces, dont chacun est
une valeur moyenne entre deux signaux
de lignes consecutives Les signaux non entrelaces pro-
venant du circuit de conversion sont ensuite addition-
nes avec les signaux de luminance dans le circuit de trai-
tement 7 pour la visualisation sur le cathoscope 10.
Dans le circuit de conversion non entrelace de signal
de chrominance, des signaux d'horloge d'ecriture de lec-
ture ont des frequences fw et f qui different de valeurs decrites
cidessus en regard des frequences des signaux dans le circuit de
conversion non entrelace du signal de
luminance de la Figure 4.
La Figure 6 illustre le fonctionnement d'un mode de realisation de
l'invention et correspond a titre explicatif a la Figure 2 Les
marquages triangulaires indiquent une valeur moyenne entre une valeur
du noir,
indiquee par le marquage X et une valeur du blanc indi-
quee par un marquage 0, et correspondant a une valeur du gris Comme le
montre la Figure 6, il n'y a aucun scintillement de l'image comme
l'illustre egalement la
Figure 2 c.
Sur la figure 7 a, qui correspond a titre d'explication a la Figure 3
a, la valeur moyenne des signaux d'image des lignes de balayage prec 6
dant et
suivant immediatement la ligfne de moyenne est repre-
sentee par des hachures croisees avec de larges espaces Les regions
avec des hachures inclinees a droite et a gauche designent des zones
sombres Comme le montre la Fig 7 a, les parties des lignes obliques
qui entra neraient autrement que la ligne soit percue comme une ligne
en zigzag sont regularisees ou leur moyenne est effectuee de sorte que
la ligne apparait droite et que par consequennt, la visualisation est
considerablement amelioree.
Selon l'invention, une image de television de haute qualite peut donc
etre formee sans scintillement,
et une ligne droite oblique peut etre visualisee cor-
rectement sous forme d'une ligne droite.
Bien entendu, diverses modifications peuvent
etre apportees par l'homme de l'art au mode de realisa-
tion decrit et illustre a titre d'exemple nullement li-
mitatif sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
-EVENDICATIONS
1 Recepteur de television a double balayage non entrelace, avec un
circuit recepteur qui recoit un signal de tele 6 vision entrelace
contenant des trames paireset impaires alternees de lignes de balayage
qui sont normalement entrelacees, et qui produisent des signaux de
lignes recues representant lesdites lignes
balayees d'une trame recue et un appareil de visualisa-
tion, recepteur de television caracterise en ce qu'il comporte un
circuit de conversion non entrelace et connecte audit circuit
recepteur ( 1-6), produisant un
signal de ligne moyenne a partir de deux signaux de lig-
nes recues consecutives et qui delivre en serie ledit
signal de ligne moyenne et lesdits signaux de lignes re-
cues consecutives audit appareil de visualisation ( 7-10, 16) pour les
visualiser, chaque signal de ligne moyenne etant fourni et visualise
entre les signaux de lignes
recues respectives.
2 Recepteur de television selon la revendi-
cation 1, caracterise en ce que ledit circuit de conver-
sion non entrelace delivre lesdits signaux de lignes recues de chacune
desdites trames impaires et lesdits
signaux de lignes moyenne qui en sont derivees audit ap-
pareil de visualisation ( 7, 10, 16) et delivre ensuite lesdits
signaux de ligne recue de la trame paire suivante
et lesdits signaux de lignes moyennes qui en sont deri-
vees audit' appareil de visualisation ( 7-10, 16) de ma-
niere que chacune desdites lignes balayees soit balayee
deux fois sur ledit appareil de visualisation ( 7-10, 16).
3 Recepteur de television selon la revendica-
tion 12, caracterise en ce que ledit circuit de conver-
sion non entrelace ( 11-15) comporte une memoire ( 11, 12)
qui memorise lesdits signaux de ligne recus.
4 Recepteur de television selon la revendica-
tion 3, caracterise en ce que ledit circuit de conversion non
entrelace ( 11-15) comporte un circuit a retard ( 13) connecte a
ladite memoire ( 11, 12), qui retarde lesdits
signaux de ligne recus, un circuit de sommation con-
necte audit circuit a retard ( 13) et a ladite memoire ( 11, 12) pour
produire la somme de deux desdits signaux de ligne recus et un circuit
diviseur ( 15) connecte audit circuit de sommation et qui divise
ladite somme
desdits deux signaux de ligne recus.
Recepteur de television selon la revendi-
cation 4, caracterise en ce que ledit circuit de con-
version non entrelace ( 11-15) comporte en outre un cir-
cuit d'horloge ( 14) qui delivre des signaux d'horloge
pour commander ladite memoire ( 11, 12).
6 Recepteur de television selon la revendi-
cation 5, caracterise en ce que ledit circuit d'horlgge ( 14) produit
des signaux d'horloge de memorisation pour commander ladite memoire (
11, 12) afin de memoriser l'un desdits signaux de ligne recus, et des
signaux d'horloge de lecture pour commander ladite memoire ( 11, 12)
afin de lire l'un des signaux de ligne recus qui y
est memorise.
7 Recepteur de television selon la reven-
dication 6, caracterise en ce que ledit signal d'horloge de
memorisation a une frequence qui est la moitie de la
frequence dudit signal d'horloge de lecture.
8 Recepteur de television selon la revendi-
cation 6, caracterise en ce que ledit circuit a retard
( 13) retarde ledit signal de ligne recu de ladite me-
moire ( 11, 12) d'environ la moitie de la periode hori-
zontale dudit signal de ligne recu, de maniere que le-
dit circuit de sommation delivre alternativement audit circuit
diviseur ( 15) les signaux qui sont respectivement la somme de l'un
desdits signaux de ligne recu et de sa
replique retardee, et la somme de deux signaux consecu-
tifs de tigne recu s.
9 Recepteur de television selon la revendica-
tion,B, caracterise en ce que ledit circuit diviseur ( 15) divise par
deux Idesdits signaux fournis par ledit circuit
de -sormation.
Recepteur de television selon la revendi-
cation 6, caracterise en ce que ladite memoire ( 11 12) comporte des
premiere et seconde unites de memoire ( 11, 12), chacune peut
memoriser l'un desdits signaux de ligne recus.
11 Recepteur de television selon la revendica-
tion 12, caracterise en ce que ledit circuit de conver-
sion non entrelace ( 11, 15) comporte un commutateur ( 52) qui delivre
alternativement audit circuit a retard
( 13) lesdits signaux de Ligne recus memorises dans les-
dites unites de memoire ( 11, 12).
12 Recepteur de television selon la revendica-
tion 11, caracterise en ce que ledit circuit de conver-
sion non entrelace ( 11, 15) comporte un circuit de com-
mutation d'horloge ( 53, 54) connecte audit circuit d'hor-
loee ( 14) et qui delivre alternativement lesdits sigfnaux d'horlogce
auxdites unites de memoire ( 11, 12),
13 Recepteur de television selon la revendica-
tion 12, caracterise en ce que ledit circuit de commuta-
tion d'horloge ( 53, 54) comporte un premier commutateur
( 53) qui delivre lesdits signaux d'horloge de memorisa-
tion auxdites unites de memoire ( 11, 12) et un second commutateur (
54) qui delivre ledit signal d'horloge de
lecture auxdites unites de memoire ( 11, 12).
14 Recepteur selon la revendication 11, carac-
teeise en ce que ledit circuit de conversion non entre-
lacee ( 11-15) comporte un commutateur ( 51) qui delivre
alternativement lesdits signaux de ligne recus auxdi tes
unites de memoire ( 11, 12).
15 Recepteur de television selon la revendica-
tion 9, caracterise en ce que ledit circuit recepteur ( 1-6) comporte
un circuit separateur de synchronisation ( 4) qui separe les signaux
de synchronisation dudit signal de television entrelace et un element
qui delivre
lesdits signaux de synchronisation audit circuit d'hor-
loge ( 14) de maniere que ce dernier fonctionne en syn-
chronisme avec lesdits signaux de synchronisation.
16 Recepteur de television selon la revendi-
cation 15, caracteris, en ce que ledit appareil de vi-
sualisation ( 7-10, 16) comporte un circuit multiplica-
teur de frequence (le) qui multiplie l'une au moins
des frequences desdits signaux de synchronisation.
17 Recepteur de television selon la revendi-
cation 16, caracterise en ce que ledit circuit multi-
pl.icateur de frequence ( 16) double ladite frequence
desdits signaux de synchronisation.
IR Recepteur de television selon la revendi-
cation 16, caracterise en ce que ledit appareil de vi-
sualisation ( 7-L 0) 16) comporte un circuit de deviation horizontale
(R) et un circuit de deviation verticale ( 9).
19 Recepteur de television selon la revendi-
cation 1 R, caracterise en ce que ledit circuit de devia-
tion horizontale (R) est connecte audit circuit multipli-
cateur de frequence ( 16).
Recepteur de television selon la revendi-
cation 1, caracterise en ce que ledit circuit recepteur ( 1-6)
comporte un circuit separateur ( 30) qui separe le
signal de luminance a partir duquel sont derives les sig-
naux de ligne recus et le signal de chrominance dudit signal de
television entrelace, et un element qui delivre ledit signal de
luminance audit circuit de conversion
non entrelace ( 11215).
21 Recepteur de television selon la revendica-
tion 20, caracterise en ce que ledit circuit recepteur ( 1-6) comporte
un circuit demodulateur de chrominance,
connecte audit circuit separateur ( 5) pour demoduler le-
dit signal de chrominance et un element qui applique le-
dit signal de chrominance demodule audit appareil de vi-
sualisation ( 7-10,16) pour le visualiser en synchronisme
avec lesdits signaux de ligne recus.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [25][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [26][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2515907
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
36 Кб
Теги
fr2515907a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа