close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2518140A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (41/ 93)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(26/ 34)
[6][_]
1000 N/cm
(4)
[7][_]
50 percent
(3)
[8][_]
70 N/cm
(2)
[9][_]
500 N/cm
(2)
[10][_]
de 6 mm
(2)
[11][_]
0,1 N
(1)
[12][_]
de 100 mm
(1)
[13][_]
de 165 g/m
(1)
[14][_]
2 mm
(1)
[15][_]
de 4 mm
(1)
[16][_]
de 2 mm
(1)
[17][_]
de 280 g/m
(1)
[18][_]
100 percent
(1)
[19][_]
de 50 percent
(1)
[20][_]
de 58 mm
(1)
[21][_]
de 50 mm
(1)
[22][_]
de 160 g/m
(1)
[23][_]
2 kg/cm
(1)
[24][_]
de 35 percent
(1)
[25][_]
de 70 percent
(1)
[26][_]
de 3 mm
(1)
[27][_]
1070 N/cm
(1)
[28][_]
750 N/cm
(1)
[29][_]
de 75 N/cm
(1)
[30][_]
de 10 N/cm
(1)
[31][_]
de 0,1 N/cm
(1)
[32][_]
Polymer
(7/ 31)
[33][_]
POLYESTER
(14)
[34][_]
POLYPROPYLENE
(11)
[35][_]
Polyvinylidene Fluoride
(2)
[36][_]
Polyolefines
(1)
[37][_]
Polycarbonates
(1)
[38][_]
Polyethers
(1)
[39][_]
Polystyrene
(1)
[40][_]
Gene Or Protein
(4/ 20)
[41][_]
Etre
(16)
[42][_]
Cou
(2)
[43][_]
DANS
(1)
[44][_]
Tre
(1)
[45][_]
Molecule
(3/ 7)
[46][_]
DES
(5)
[47][_]
propylene
(1)
[48][_]
habi
(1)
[49][_]
Disease
(1/ 1)
[50][_]
Tic
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2518140A1
Family ID 18398089
Probable Assignee Courtaulds Plc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title MATIERE COMPOSITE DE REVETEMENT ET PAROI LA COMPORTANT
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE LES MATIERES COMPOSITES DE REVETEMENT.
ELLE SE RAPPORTE A UNE MATIERE DE REVETEMENT COMPRENANT UNE FEUILLE
THERMOPLASTIQUE 2, PAR EXEMPLE DE POLYPROPYLENE, DONT UNE FACE EST
COLLEE A UNE NAPPE NON-TISSEE 4 FORMEE DE FIBRES, PAR EXEMPLE DE
POLYESTER, ALORS QUE DES FILAMENTS CONTINUS 6 SONT COUSUS DANS CETTE
NAPPE, PAR EXEMPLE AU POINT DE CHAINETTE. UNE COUCHE 3 D'ARMATURE, PAR
EXEMPLE D'UNE RESINE ARMEE DE FIBRES, EST APPLIQUEE SUR L'AUTRE FACE
DE LA NAPPE 4. L'ENSEMBLE FORME UNE PAROI.
APPLICATION A LA REALISATION DES PAROIS DES TUYAUTERIES, DES REACTEURS
ET DES RESERVOIRS SOUMIS A UNE ATTAQUE CHIMIQUE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne une matiere com- posite de revetement
qui peut etre liee a une matiere d'ar- mature ou de renforcement.
Le brevet des Etats-Unis d'Amerique no 3 489 639 decrit une telle
matiere de revetement qui comporte une feuille thermoplastique liee a
une etoffe, un tricot ou un non-tisse, contenant a la fois des fibres
de verre et des fibres thermoplastiques Les fibres thermoplasticues
donnent une bonne adherence a la feuille thermoplastique, et l'etoffe
dans on ensemble constitue une couche recep- trice a laquelle une
matiere en vrac d'armature, par exem- ple une resine armee de fibres,
peut se fixer Le brevet des Etats-Unis d'Amerique n 4 228 208 decrit
le meme type de matiere de revetement dans lequel l'etoffe a des poils
donnant un meilleur accrochage de la matiere d'armature.
L'une des principales applications de ces ma- tieres composites de
revetement est la construction d'ins- tallations chimiques afin que
les reservoirs, les reacteurs et les tuyauteries soient munis d'un
revetement resistant chimiquement Il est manifeste que, dans ces
applications, une bonne adherence entre la matiere du revetement et
son armature ou renforcement est essentielle pour les caracte-
ristiques de la structure formee Le terme "revetement" n'est pas
limite aux seules surfaces internes mais s'ap- plique aussi aux
surfaces externes, par exemple a des gai- nages et parements. t Jne
matiere composite selon l'invention, conve- nant a l'accrochage d'une
matiere d'armature, comporte une couche de revetement formee d'une
matiere thermoplas- tic et ayant une face de revetement et une face
opposee, une nappe fibreuse non-tissee dont l'une des faces est collee
a la face opposee de la couche de revetement et dont l'autre face est
exposee, et des filaments continus qui sont cousus dans la nappe et
qui passent alternative- ment entre la face exposee de la nappe et la
face opposee de la couche du revetement, les filaments continus etant
colles a la face opposee de la couche de revetement en de multiples
emplacements distants les uns des autres.
Comme indique precedemment, on a deja propose l'utilisation de
non-tisses a cet effet car ils sont peu couteux par rapport aux tissus
Ceux qu'on a utilise indus- triellement ont compris des nappes
aiguilletees donnant des caracteristiques raisonnables dans de
nombreuses ap- plications mais ne convenant pas tres bien lorsque des
caracteristiques poussees sont necessaires Lexamen du mode de
defaillance de ces structures comprenant une ma- tiere composite armee
de revetement, realisees avec de telles etoffes, a montre que les
defauts ont tendance a apparaitre dans la structure de l'etoffe
elle-meme plutot que par separation de l'etoffe et de la couche de
revete- ment ou de la couche de renforcement.
L'etoffe utilisee dans la matiere composite selon l'invention remedie
a cet inconvenient car la nappe fibreuse est elle-meme renforcee par
les filaments continus qui sont cousus a travers elle et en outre, ces
filaments, comme ils sont colles en de nombreux emplacements distants
a la couche de revetement et comme ils sont aussi disponibles du cote
d'une matiere de renforcement placee sur la face exposee de la nappe,
assurent une liaison directe robuste entre la couche de revetement et
la matiere de renforcement.
La couche de revetement peut etre formee de toute matiere
thermoplastique qui peut etre mise sous forme d'une feuille ou d'une
autre configuration, par exemple sous forme de reacteur ou tuyauterie
moule ou extrude, et qui convient a la tache necessaire de revetement
Dans une installation chimique, il est preferable d'utiliser des
matieres plastiques resistant aux produits chimiques; notamment du
propylene et du polyvinylidene fluoride.
D'autres matieres thermoplastiques qui conviennent sont d'autres
polyolefines, des polycarbonates, des polyethers, des polyaldehydes,
des resines polyvinyliques et du polystyrene.
La nappe fibreuse non-tissee peut etre une nappe de fibres coupees
formee par les techniques classiques de cardage et de nappage Le terme
"nappe" designe des ensembles multicouche a plusieurs nappes, par
exemple des molletons Des nappes de filaments continus peuvent aussi
etre utilisees, par exemple celles qui sont formees par etalement
d'une meche de filaments, par mise en suspension de la meche dans des
courants d'air divergents ou dans un courant divergent de liquide,
puis par nappage a sec ou a l'etat humide de la meche etalee afin
qu'elle forme une nappe coherente de filaments.
Les fibres de la nappe sont de preference des fibres synthetiques Les
fibres de polyester conviennent particulierement bien etant donne leur
resistance chimique.
Les filaments continus utilises pour la couture transversale de la
nappe doivent avoirune resistance mecanique suffisante dans leur role
d'armature et les filaments synthetiques conviennent a cet effet, les
filaments de polyester etant preferables etant donne la combinaison
qu'ils possedent d'une bonne resistance mecanique et d'une bonne
resistance chimique Un autre avantage des filaments de polyester est
qu'ils ne se ramollisent pas aux temperatures utilisees pour la
stratification avec une couche avantageuse de re- vetement formee de
polypropylene.
La nappe peut etre cousue sur toute machine a coudre convenable, en
particulier les machines a grand debit vendues sous les noms "Mali" et
"Arachne" La cons- truction des points peut etre simplement des points
de chainette simple ou un point de tricot ou une combinaison des deux
La taille et la frequence des pointspeuvent etre choisies afin que le
degre voulu de renforcement par les points soit obtenu.
La nappe cousue peut etre collee a la couche thermoplastique de
revetement a l'aide d'un adhesif inter- mediaire, mais le procede le
plus avantageux comprend le ramollissement de la surface opposee de la
couche de reve- tement par chauffage ou a l'aide d'un solvant, puis
l'as- sociation par fusion de la face de la nappe cousue a la surface
ramollie Les parties exposees des filaments con- tinus cousus a
travers la nappe sont aussi associees a la surface ramollie de la
couche de revetement a plusieurs emplacements Dans le cas d'une couche
de revetement com- prenant une feuille, la nappe cousue peut etre
calandree sur la feuille lorsque sa surface est encore molle juste
apres extrusion comme decrit dans le brevet precite des
Etats-Unis d'Amerique na 3 489 639.
L'invention concerne aussi une paroi dont la structure comporte une
couche de revetement d'une matiere thermoplastique ayant une face de
revetement et une face opposee, une couche d'une matiere de
renforcement ou d'ar- mature, une nappe fibreuse non-tissee dont une
face est. collee a la face opposee de la couche de revetement et dont
l'autre face est collee a la couche de matiere d'ar- mature, et des
filaments continus qui sont cousus dans la nappe et qui passent
alternativement entre la couche de revetement et la couche d'armature,
ces filaments etant colles a chacune des couches en de nombreux
emplacements distants. La matiere de renforcement peut etre resine
synthetique armee de fibres,-telle qu'une resine polyester armee de
fibres de verre Elle peut etre appliquee a la face exposee de la nappe
cousue par toute technique habi- tuelle, comprenant notamment la pose
a la main, la pulveri- sation, le moulage et la coulee Les resines ne
se collent pas simplement a la face de la nappe cousue mais sont ab-
sorbees par elle et enveloppent ainsi a la fois les fibres de la anppe
et les filaments de couture en assurant une liaison mecanique robuste.
Une certaine quantite de resine est habituel- lement appliquee a la
nappe cousue afin qu'elle soit mouillee avant application de la resine
polyester armee de fibres de verre, et on constate que, a cet effet,
il faut moins de resine par unite de surface, lors de l'utilisation de
la nappe cousue, qu'avec une etoffe aiguilletee ayant un meme poids
par unite de surface En plus de l'economie sur la resine, cette
construction presente une economie precieuse sur le temps de
fabrication.
La paroi selon l'invention peut constituer la paroi d'une tuyauterie,
d'un reacteur ou d'un reservoir, la couche de revetement formant le
revetement interne.
Il peut aussi s'agir de la paroi d'un batiment ayant un revetement
externe ou interne.
La paroi selon l'invention a d'excellentes pro- prietes de resistance
au cisaillement et au pelage, comme l'indiquent les essais indiques
dans les exemples qui sui- vent Les forces de cisaillement, mesurees a
20 C, peuvent etre superieures a 1000 N/cm 2 et des forces permanentes
de pelage superieures a 70 N/cm peuvent etre obtenues.
En outre, ces proprietes ne diminuent pas de facon tres importante aux
temperatures elevees A 500 C, des forces de cisaillement depassant
1000 N/cm 2 sont conservees et, a 100 'C, la valeur de la force de
cisaillement depasse encore 500 N/cm 2 Dans le cas de l'essai de
pelage perma- nent, la conservation des proprietes est encore plus
signi- ficative, puisque, dans la plage de temperatures allant de 0 a
100 'C, la vitesse a laquelle la force de pelage diminue est
inferieure a 0,1 N 7/cm par degre Celsius d'eleva- tion de
temperature.
D'autres caracteristiques et avantages de l'in- vention ressortiront
mieux de la description qui va suivre, faite en reference aux dessins
annexes sur lesquels: la figure 1 est un graphique representant la
variation des valeurs de la force de cisaillement dans des parois
selon l'invention, en fonction de la tempera- ture; la figure 2 est un
graphique representant la valeur de la force de pelage permanent des
parois selon l'invention, en fonction de la temperature; la figure 3
est une perspective schematique avec des parties arrachees d'une paroi
ayant une struc- ture selon l'invention la figure 4 est une coupe
d'une paroi selon l'invention, a proximite d'une ligne de points de
chainette formee dans la nappe fibreuse, et la figure 5 est une vue
agrandie en plan d'une serie de boucles connectees faisant partie
d'une ligne de points de chainette.
Les figures 1 et 2 des dessins corespondent a l'exemple 2 Les figures
3 et 4 representent une paroi 1 realisee selon l'invention, comportant
-une couche 2 de revetement formee d'une matiere thermoplastique, une
cou- che 3 d'une matiere de renforcement ou d'armature et, col- lee
entre ces couches, une nappe fibreuse non-tissee 4 renforcee par des
filaments continus 5 cousus a travers elle suivant des lignes de
points de chainette 6.
La figure 5 est un agrandissement d'une serie des boucles 7 formees
par les points interconnectes et faisant partie de cette ligne de
point de chainette 6.
Les boucles sont disposees contre la face 8 de la nappe fibreuse qui
reste exposee apres que la nappe a ete as- sociee par fusion a la
couche 2 de revetement et a la- quelle la couche 3 de renforcement est
ensuite collee.
Comme l'indique la figure 4, les filaments con- tinus 5 qui sont
cousus dans la nappe 4 assurent une liai- son mecanique directe entre
la couche 2 de revetement a laquelle ils sont associes par fusion a
des emplacements 9, et la couche 3 d'armature ou de renforcement qui
est liee aux boucles 7.
Les exemples qui suivent indiquent d'autres caracteristiques de
l'invention.
EXEMPLE 1
On fait subir un cardage a des fibres polyester de 4,4 decitex et
ayant une longueur de 100 mm, afin de former une nappe qui subit
ensuite un pliage croise afin qu'elle forme un molleton Celui-ci est
cousu a l'aide d'un fil a filaments polyester continus de 78 decitex
et comprenant vingt-quatre filaments, sur une machine a coudre a
aiguille multiple, "Maliwatt" On n'utilise qu'une seule barre a
aiguilles et on coud des points de chainette a raison de 8,8 par
centimetre avec une frequence de points de 6 par centimetre le poids
du molleton cousu forme est de 165 g/m 2.
Le molleton cousu est colle a une feuille de
2 mm d'epaisseur de polypropylene extrude a une tempera- ture de 2400
C par passage de la feuille qui vient d'etre extrudee et du molleton
cousu dans une calandre a trois cylindres, la face du molleton sur
laquelle les boucles des chaines sont exposees se trouvant au-dessus
et la face opposee se trouvant contre la face molle de la feuille.
Les temperatures des surfaces de clandrage sont les sui- vantes
cylindre superieur 700 C cylindre central 900 C cylindre inferieur 850
C
On fait passer ensemble la feuille et le molle- ton cousu dans
l'emprise des rouleaux superieur et central, avec enroulement partiel
autour cdu rouleau central, puis on le fait passer dans l'emprise des
rouleaux central et inferieur avec enroulement partiel autour du
rouleau infe- rieure La matiere composite de revetement ainsi formee
est renforcee par une resine polyester armee de fibres de verre par
application de resine et de verre "E" sous forme d'un feutre de fils
coupes, sur la face exposee du molleton cousu, sur une epaisseur de 4
mm La resine est une composition de polyester de "Scott Bader" vendue
sous la marque "Crystic" 474 PA Apres polymerisation de la resine, la
resistance de liaison entre la matiere compo- site de revetement et
l'armature de polyester est mesuree, a la fois au cisaillement et par
pelage, a l'aide d'un tensiometre "Hounsfield" L'essai de pelage
utilise a ete mis au point par Courtaulds PLC et correspond au pelage
de la matiere composite de revetement de l'armature de polyester armee
de fibres de verre suivant un angle de 900 avec la matiere composite
armee, et par enregistrement de la valeur per- manente de la force de
pelage atteinte pendant un pelage permanent, apres la valeur initiale
de crete On constate que cet essai donne des resultats plus
reproductibles que l'essai de pelage defini dans la norme britannique
4994 qui mesure la valeur de la force necessaire au declen- chement du
pelage.
Les valeurs de la force de cisaillement et-de la force de pelage sont
mesurees a 200 C et figurent dans le tableau qui suit, et permet la
comparaison avec des valeurs obtenues avec des matieres composites de
revete- ment Dans les deux cas, on utilise des feuilles de
polypropylene de 2 mm et les operations de stratification, de
renforcement et d'essai sont les memes qu'avec la ma- tiere composite
de revtement selon l'invention, mais le molleton cousu est remplace
par un tissu et une etoffe aiguilletee respectivement.
Le tissu est tisse a armature satin quadruple a dix chaines par
centimetre et dix duites par centimetre, avec un poids de 280 g/m 2 Le
fil de chaine a 1500 decitex et comprend 50 percent en poids d'un fil
de polypropylene de 693 decitex et 70 filaments et 50 percent en poids
d'un fil de verre de 666 decitex Le fil de trame est forme a 100
percent par du fil de verre de 1200 decitex L'etoffe aiguilletee est
formee d'un melange de fibres polyester coupees a rai- son de 50
percent en poids de fibres ayant une longueur coupee de 58 mm et de 3,
6 decitex et 50 percent en poids de fibres ayant une longueur coupee
de 50 mm et de 5,3 decitex -L'etoffe subit un aiguilletage a raison de
100/cm avec une frequence de perforation de 2,35/cm, et son poids est
de 160 g/m 2.
La quantite de resine necessaire au mouillage complet de la face
exposee de chacune des etoffes collees a une feuille de polypropylene
est aussi indiquee dans le tableau qui suit.
Matiere compo Force perma Force de Impregnation site de reve nente de
pe cisaille par la resine tement lage, N Icm ment, N/cm 2 kg/cm 2
Tissu 43 740 0,60 Etoffe aiguilletee 69 810 1,44 Molleton cousu 73
1120 0,625 (invention)
La matiere composite de revetement selon l'in- vention, ayant le
molleton cousu, donne des resistances de pelage et de cisaillement
superieures a celles des deux matieres connues et ne necessite que la
meme quantite de resine pour le mouillage du molleton que le tissu,
cette quantite etant inferieure a la moitie de celle qui est
necessaire a l'etoffe aiguilletee Le molleton cousu est achete a un
prix qui est de 35 percent environ celui du tissu et de 70 percent
environ de celui de l'etoffe aiguilletee.
EXEMPLE 2
On repete les operations de l'exemple 1, mais on utilise dans tous les
cas une feuille de polypropylene de 3 mm d'epaisseur On fait subir les
essais de cisail- lement et de pelage, dans toute une plage de
temperatues, a des echantillons de la matiere composite armee de reve-
tement selon l'invention et d'une matiere composite armee de
revetement connu qui comporte une etoffe aiguilletee.
Les resultats figurent dans les graphiques repesentant la variation de
la force de cisaillement et de la force permanente de pelage (essai
Courtaulds) en fonction de la temperature, comme represente sur les
figures 1 et 2.
Dans tous les cas, les resultas obtenus avec la mtiere selon
l'invention sont representes en trait plein et ceux qui sont obtenus
avec l'etoffe aiguilletee connue sont representes en traits
interrompus.
Les valeurs de la force de cisaillement et de la force de pelage
obtenues a 20 'C pour les trois matieres composites de revetement
figurent dans le tableau qui suit.
Matiere composite Force permanente Force de cisaillement de revetement
de pelage, N/cm N/cm 2 Tissu 50 1160 Etoffe aiguilletee 70 740
Molleton cousu 80 1240 (invention)
La superiorite de la matiere composite de reve- tement selon
l'invention, sur le plan du pelage et du ci-
2518 1 40 saillementt apparait aussi lors de l'utilisation d'une
feuille epaisse de polypropylene En outre, ses meilleures proprietes
sont conservees dans toute la plage de tempera- tures indiquee Ainsi,
la valeur de la force de cisail- lement est d'environ 1070 N/cm 2 a 50
C et d'environ 750 N/cm 2 a 100 C La valeur de la force de pelage
reste de l'ordre de 75 N/cm dans toute la plage de temperatures et
tombe a moins de 10 N/cm lorsque la temperature s'eleve dans cette
plage.
EXEMPLE 3
On repete les operations de l'exemple 1, mais on utilise dans tous les
cas une feuille de polypropylene de 6 mm d'epaisseur L'essai de pelage
Courtaulds est exe- cute de la meme maniere mais les valeurs de la
force de pelage relevees dans cet exemple sont les valeurs initiales
car le pelage permanent n'est pas possible avec une telle epaisseur de
feuille Les resultats comparatifs donnes par les trois echantillons
sont conserves avec la feuille de polypropylene plus epaisse de 6 mm.
Matiere composite Force initiale Force de cisail- de revetement de
pelage, N/cm lement, N/cm 2 Tissu 126 1032 Etoffe aiguilletee 166 937
Molleton cousu 183 1475 (invention) 1 1
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Matiere composite de revetement destinee a etre collee a une matiere
de renforcement, du type qui comprend une couche (2) de revetement
formee d'une ma- tiere thermoplastique ayant une face de revetement et
une face opposee, et d'une nappe fibreuse non-tissee (4) dont l'une
des faces est collee a la face opposee de la couche de revetement et
dont l'autre face (8) est exposee, et ca- racterisee en ce qu'elle
comporte des filaments continus (5) qui sont cousus dans la nappe et
qui passent alterna- tivement entre la face exposee (8) de la nappe
(4) et la face opposee de la couche de revetement (2), les filaments
continus (5) etant colles a la face opposee de la couche de revetement
(2) a de nombreux emplacements distants (9).
2 Matiere selon la revendication 1, caracterisee en ce que les
filaments continus (5) sont cousus dans la nappe (4) sous forme de
points de chainette, de tricot ou de ces deux types de points.
3 Matiere selon l'une des revendications 1 et 2, caracterisee en ce
que la nappe non-tissee (4) contient des fibres synthetiques.
4 Matiere selon la revendication 3, caracterisee en ce que la nappe
nontissee (4) contient des fibres de polyester.
5 Matiere selon l'une quelconque des revendica- tions 1 a 4,
caracterisee en ce que les filaments conti- nus (5) sont des filaments
de nolyester.
6 Matiere selon l'une quelconque des revendications 1 a 5,
caracterisee en ce que la couche de revetement (2) est formee de
polypropylene ou de polyvinylidene fluoride.
7 Matiere selon l'une quelconque des revendica- tions 1 a 6,
caracterisee en ce que la face opposee de la couche de revetement (2)
est associee par fusion a la face de la nappe fibreuse non-tissee (4)
et aux filaments continus (5) qui y sont cousus.
8 Paroi (1), du type dont la structure comporte une couche de
revetement (2) formee d'une matiere thermo- plastique ayant une face
de revetement et une face opposee, une couche d'une matiere d'armature
(3), une nappe fi- breuse non-tissee (4) dont l'une des faces est
collee a la face opposee de la couche de revetement (2) et l'au- tre
des faces (8) est collee a la couche de matiere d'ar- mature (3)
ladite paroi etant caracterisee en ce que qu'elle comporte des
filaments continus (5) qui sont cou- sus dans la nappe (4) et qui
passent alternativement entre la couche de revetement (2) et la couche
d'armature (3), ces filaments etant colles a chacune de ces douches
(2, 3) a plusieurs emplacements distants (9).
9 Paroi selon la revendication 8, caracterisee en ce que la couche de
matiere d'armature (3) contient une resine synthetique armee de
fibres.
10 Paroi selon l'une des revendications 8 et 9, caracterisee en ce
qu'elle forme la paroi d'une tuyauterie, d'un reacteur ou d'un
reservoir, la couche de revetement (2) formant un revetement interne.
11 Paroi (1) caracterisee en ce qu'elle comprend une matiere composite
de revetement selon l'une quelconque des revendications 1 a 7, et une
couche d'une matiere d'ar- mature (3) collee a la face exposee and
#x003C; 8) de la nappe fibreuse (4) de la matiere composite de
revetement.
12 Paroi selon l'une quelconque des revendications 8 A 11,
caracterisee en ce au 'elle possede une force de cisaillement, mesuree
a 20 C, superieure a 1000 N/cm 2.
13 Paroi selon l'une quelconque des revendications 8 A 12,
caracterisee en ce qu'elle possede une force per- manente de pelage,
mesuree a une temperature de 20 C, qui est superieure a 70 N/cm.
14 Paroi selon l'une quelconque des revendications 8 A 13,
caracterisee en ce qu'elle possede une force de cisaillement, mesuree
a une temperature de 50 'C 7 qui est superieure a 1000 N/cm 2.
15 Paroi selon l'une quelconque des revendications 8 A 14,
caracterisee en ce qu'elle possede une force de cisaillement qui,
mesuree a une temperature de 1000 C, est superieure a 500 N/cm 2.
16 Paroi selon l'une quelconque des revendications 8 A 15,
caracterisee en ce qu'elle possede une force per- manente de pelage,
mesuree a une temperature comprise entre O et 100 C, qui diminue a
raison de moins de 0,1 N/cm par degre Celsius d'elevation de
temperature.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [53][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [54][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2518140
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[55]____________________
[56]____________________
[57]____________________
[58]____________________
[59]____________________
[60]____________________
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[64]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
33 Кб
Теги
fr2518140a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа