close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2518523A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (28/ 71)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(9/ 31)
[6][_]
water
(15)
[7][_]
ammonia
(6)
[8][_]
oxygen
(3)
[9][_]
NH4+
(2)
[10][_]
nitrite
(1)
[11][_]
nitrate
(1)
[12][_]
NH3-
(1)
[13][_]
niac
(1)
[14][_]
(NH4)2S
(1)
[15][_]
Gene Or Protein
(5/ 19)
[16][_]
Etre
(14)
[17][_]
DANS
(2)
[18][_]
Est-a
(1)
[19][_]
Tre
(1)
[20][_]
IH3
(1)
[21][_]
Physical
(6/ 8)
[22][_]
20 centimetres
(2)
[23][_]
de 10 centimetres
(2)
[24][_]
0,1425 g
(1)
[25][_]
0,15 g
(1)
[26][_]
0,025 g
(1)
[27][_]
1,8 g
(1)
[28][_]
Organism
(3/ 6)
[29][_]
bacteria
(2)
[30][_]
nitrosomonas
(2)
[31][_]
nitrobacter
(2)
[32][_]
Generic
(4/ 4)
[33][_]
nitrates
(1)
[34][_]
nitrogens
(1)
[35][_]
nitrites
(1)
[36][_]
hydrocarbon
(1)
[37][_]
Polymer
(1/ 3)
[38][_]
Polyether
(3)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2518523A1
Family ID 8076540
Probable Assignee Deridder Nicole
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF DE TRAITEMENT BACTERIEN D'UN LIQUIDE
EN Title BACTERIAL LIQUID TREATMENT PROCESS - USES MULTISTAGE
IMPREGNATED POROUS BEDS SPACED TO ALLOW GAS ABSORPTION BETWEEN STAGES
Abstract
_________________________________________________________________
PROCEDE ET DISPOSITIF SELON LESQUELS ON PROVOQUE UN ECOULEMENT DIVISE
DU LIQUIDE AU TRAVERS D'UNE PLURALITE ALTERNEE DE COUCHES 2 D'UN
SUBSTRAT PORTEUR DE FIXATION DE BACTERIES APPROPRIEES A DEGRADER LES
MATIERES DISSOUTES DANS LE LIQUIDE ET DE COUCHES GAZEUSES E CONTENANT
POUR CHACUNE D'ELLES L'ELEMENT CHIMIQUE CONSOMME LORS DE L'ACTIVITE
BACTERIENNE SIEGEANT DANS LA COUCHE DE SUBSTRAT SITUEE IMMEDIATEMENT
EN AMONT PAR RAPPORT A LA DIRECTION DU FLUX DE LIQUIDE.
A method for the biological treatment of liquids comprises the use of
a series of beds of open porous materials, e.g. polyether foam,
impregnated with bacteria, through which the liquid is allowed to
trickle under gravity. A series of such slabs placed one above the
other is used, with the vertical space between slabs sufficient to
enable the liquid droplets to absorb air, or gas, to compensate for
that consumed in the bacterial action in the slab above. Used for the
conversion of ammoniacal liquors to nitrates using autotrophic
bacteria.
Description
_________________________________________________________________
Procede et dispositif de traitement bacterien d'un liquide. Dans des
domaines toujours plus nombreux d'utilisation de l'water, il devient
necessaire de proceder a son epuration tant mecanique (elimination de
particules en suspension), que chimique (elimination ou transformation
des matieres dissoutes.
Dans ce cadre, on appelle filtration biologique ou plus exactement
nitrification,l'oxydation biologique de l'ammonia (NH4+, NH3) en
nitrite (N02-) puis en nitrate (N03-) par des bacteries autotrophes.
Elle est precedee de l'ammonification des composes organiques
nitrogens par des bacteries heterotrophes.
Fixees sur un substrat, les bacteries entrent en contact avec les
metabolites dissouts (NH4+, N02 et 02) soit par immersion du substrat
dans un flux ascendant (up-flow) ou descendant (down-flow), par
ruissellement de l'influent sur le substrat (percolation,
"trickling-filter"), par fluidisation du substrat dans un flux
ascendant (lit fluidise) ou dans une cuve a decantation. Ce sont les
bacteries autotrophes qui realisent la nitrification avec le rendement
le plus eleve et surtout nitrosomonas, responsable de la premiere
etape (N-NH3- N-N02) et nitrobacter, agent actif de la deuxieme phase
(N-N02 - N-N03).
Meme presentes dans le liquide, les bacteries n' exer- cent leur
activite que fixees sur un substrat.
L'examen des equations globales du metabolisme des souches utilisees
permet d'etablir que la nitrification d'un gramme de N-NH3 consomme
4,25g d'02, ce qui explique que le manque d'02 pour la respiration des
bacteries peut entrainer une inversion partielle de la nitrification.
Il se produit en outre, 0,1425 g d'ions H+ (acidification) et 0,15 g
de cellules de nitrosomonas, ainsi que 0,025 g de cellules de
nitrobacter. Tout ou partie du substrat peut etre naturel ou
synthetique et avoir une action propre sur le maintien des proprietes
physico-chimiques de l'water (PPl, durete, reserve alcaline... par
exemple).
La granulometrie ou porosite du substrat est un facteur important, une
granulometrie fine augmente la surface disponible pour la fixation des
bacteries, mais entrain un risque accru de colmatage.
Enfin, certaines caracteristiques de l'water influent sur la
filtration biologique. Aerobies, les bacteries de la nitrification
doivent disposer d'oxygen a volonte pour developper leur activite.
L'oxydation de NH3 libere des ions H+ et les variations du PH influent
sur la dissociation et la nocivite de I'ammo- niac et des nitrites.
La capacite d'un filtre etant proportionnelle a la surface disponible
donc au volume de substrat, pour une capacite donnee de filtration, on
a ete amene a prevoir des epaisseurs relativement importantes de
substrat pouvant aller jusqu'a plusieurs metres.
Or, on constate qu'au cours de son passage travers le substrat, les
dix a quinze premiers centimetrkes sont le siege de 60 de l'activite
bacterienne. En effet1 au-dela, le taux d'oxygen diminue, donc
l'activite bacterienne et par consequent, la capacite de
nitrification. De plus, les filtres epais presentent des inconvenients
graves pour leur nettoyage, leur entretien, notamment en cas de
colmatage, ou de developpement de metabolites anaerobies qui "tuent"
le filtre (presence de (NH4)2S toxique). En outre, puisque seuls les
dix a quinze premiers centimetres sont reellement efficaces, le
rendement total des filtres classiques d'epaisseur importante est
relativement faible.En consequence; le traitement d'un debit d'water
important, vite atteint en aquaculture#industriel- le, implique des
bassins a encombrementtres important. I1 en resulte des travaux de
genie civil consequents, entrainant une immobilisation de capitaux
dont l'amortissement est loin d'etre negligeable sur le prix de
revient du kilogramme produit.
La presente invention entend remedier a ces inconvenients, en
proposant un nouveau type de filtre biologique et un nouveau procede
de traitement bacterien de l'water de l'aquaculture.
Ce nouveau filtre est d'une efficacite cinq six fois superieure par
litre de substrat a celle des filtres connus a ce jour. De plus, sa
conception permet de reduire considerablement la surface au sol
necessaire a une unite de traitement, et par# la meme, les
immobilisations financieres resultantes. Elle autorise enfin, un
entretien beaucoup plus aise, ne necessitant pas l'arret de
l'installation ni des dispositions annexes couteuses.
A cet effet, l'invention a donc pour premier objet, un dispositif de
filtration biologique d'un liquide, constitue par un substrat
permettant la fixation d'au moins une colonie de bacteries appropriees
a degrader les matieres dissoutes dans ledit liquide qui traverse le
filtre par percolation.
Selon l'une des caracteristiques principales de l'invention, ledit
substrat est divise en une pluralite de couches superposees dont
chacune possede une epaisseur correspondant a une activite bacterienne
consommant une quantite partielle de gaz dissous dans le liquide la
traversant, de sorte que la concentration en gaz dans le liquide reste
proche de la saturation et est separee des couches adjacentes par une
couche de gaz dont l'epaisseur est determinee de maniere a menager au
liquide traversant cette couche de gaz par percolation, un temps de
contact avec ledit gaz, suffisant pour qu'une quantite de- ce gaz, au
moins egale a celle consommee par l'activite bacterienne dans la
couche de substrat precedemment traversee, soit dissoute dans le
liquide.
Dans un mode de realisation type; chaque couche de substrat est d'une
epaisseur comprise entre 10 et 20 centimetres et est individuellement
amovible. Les couches sont separees par un espace de 10 centimetres de
gaz. Le substrat est une mousse souple de polyether reticule a pores
ouverts a 30 PPI.
Il sera avantageux de prevoir sur la couche superieure, la mise en
place d'un filtre mecanique amovible. Il est egalement indique de
prevoir sous la couche inferieure, l'adjonction de une ou plusieurs
couches de substrats differents naturels ou synthetiques, choisis pour
leur capacite a reconstituer les caracteristiques physico-chimiques de
l'water traitee (PH, durete, reserve alcaline, temperature, etc...).
On voit que la mise en oeuvre d'un tel dispositif est en realite un
procede de traitement biologique ou biochimique, objet second de la
presente invention qui se caracterise par le fait que l'on provoque un
ecoulement divise du liquide au travers d'une pluralite alternee de
couches de substrat poreux de fixation de bacteries appropriees a
degrader les matieres dissoutes dans le liquide et de couches gazeuses
contenant pour chacune d'elles, l'element chimique consomme lors de
l'activite bacterienne siegeant dans la couche de substrat situe
mmediatement en amont par rapport a la direction de flux du liquide.
La division du flux separ percolation a travers des substrats
synthetiques ou naturels de porosite controlee et reticulee.
L'invention sera mieux comprise au cours de la description donnee
ci-apres a titre d'exemple indicatif et non limitatif, qui permettra
d'en degager les avantages et les caracteristiques secondaires.
Il sera fait reference aux dessins annexes dans le#squels
- La figure 1 est une vue schematique en coupe d'un filtre selon
l'invention,
- La figure 2 est la vue schematique en plan d'une batterie de filtres
selon l'invention.
En se reportant a ces figures, -on voit qu'un filtre 1 selon
l'invention, est constitue par une pluralite de couches superposees 2
de substrat de fixation d'une colonie de bacteries appropriees a la
degradation des matieres dissoutes dans le liquide a epurer. Chacune
de ces couches 2 est constituee par un matelas de mousse d'une matiere
plastique reticulee a porosite adequate et a coefficient de vide
adapte, dispose sur un support 3 en forme de sommier. Chacun de ces
sommiers repose de maniere amovible sur des barres transversales de
support 4, elles-memes maintenues a un ecartement vertical fixe
determine les unes des autres par une structure de soutien 5. Le
support 4 et la structure 5 peuvent etre de toute nature adaptes au
soutien de maniere fixe ou amovible, voire en autorisant un reglage de
l'ecartement vertical des substrats de fixation.
Sous cet empilage de "matelas" 4, on a menage un bassin 6 de
recueillement du liquide, prevu de maniere connue, de moyens pour
l'extraction de ce liquide, voire de recyclage.
Ces moyens, non representes, appartiennent a la technique connue de
filtration.
Il n'est pas represente non plus sur cette figure, la ou les couches
oe substrat supplementaires, situees sur lesdits matelas ou
intercalees entre eux, capables du fait de leur composition
synthetique ou naturelle, de reconstituer les caracteristiques
physico-chimiques de l'water traitee (PH, durete...)
Enfin, au-dessus desdits matelas, on a installe des dispositifs 7, de
distribution en pluie du liquide a traiter. Ces dispositifs pouvant
etre du type rampes, tourniquets ou tout autre, de nature a repartir
uniformement le fluide a traiter sur le premier plateau (matelas).
Ainsi, le flux du liquide a filtrer est divise et circule par
percolation au travers des couches 2 et des espaces gazeux
intermediaires de reconstitution.On remarquera que sur la figure 1,
les couches de substrat 2 sont au nombre de 6,
Cette figure illustre un demi-module de base du filtre selon
l'invention, comportant six series de couches superposees entre deux
structures de soutien. Selon les besoins a traiter, on pourra
utiliser-des modules complets-comportant douze couches de substrat en
nombre approprie.
L'installation complete est constituee de plusieurs modules complets
disposes cote a cote, l'ensemble etant alimente par les dispositifs 7
prolonges sur l'ensemble des modules, tandis qu'un bassin 6 est
amenage sous la totalite des modules susdits. La figure 2 illustre
schematiquement par une vue en plan, une telle disposition. On
retrouve sur cette figure, les elements deja -decrits avec les memes
references.
On voit par ce qui precede, que la construction d'une installation de
filtration conforme a l'invention, est tres simple donc de cout
extremement bas.
En outre, elle permet d'etre tres evolutive. On peut en effet disposer
sur un bassin 6 prevu pour une capacite donnee maximale, un nombre de
modules adaptes a un debit donne, inferieur certes a cette capacite et
susceptible d'etre modifie en fonction de la variation de ces besoins.
Il est prudent, pour des raisons san taires, de prevoir plusieurs
unites de cinq ou dix modules complets, plutot qu'une seule unite tres
importante. Les bassins de recueillement ainsi que leur systeme
d'alimentation et de reprise, non decrits ici et etant bien connus
dans les regles de l'art, seront maintenus separes et alimenteront des
unites d'elevage differentes de maniere a eviter la dissemination des
epizooties eventuelles. Par ailleurs, l'entretien de ce filtre est
extremement aise. En effet, les matelas 2 et leur sommier sont tres
facilement#accessibles, amovibles.
On peut donc proceder a leur retrait facilement et a leur nettoyage a
l'exterieue du filtre. Ainsi, on peut retirer successivement chacune
des couches a intervalles de temps reguliers et la remplacer par une
couche propre. La couche 2a qui vient d'etre nettoyee peut
avantageusement etre stockee sur un support Sa, au-dessus du fond du
bassin, mais ecartee de celui-ci pour permettre la circulation de
l'water, et se repeupler en bacteries en attendant le remplacement de
la couche suivante.Le filtre peut de cette maniere, fonctionner en
continu avec un equipement de reserve reduit,
La mise en route du filtre se fera par ensemencement des bacteries
appropriees, lesquelles bacteries seront nourries et multipliees en
leur fournissant par addition, suivant une methode appropriee, de
maniere a ne pas depasser le taux-de concentration d'auto-inhibition,
les metabolites (NH3 N02), dans le liquide de percolation. En
verifiant que NH3 et 102 sont bien transformes, on augmente
progressivement la quantite de metabolites ajoutees, jusqu a obtenir
la capacite de traitement desiree du filtre. La population etant alors
constituee, on peut lui donner a traiter l'water d'une pisciculture ou
station d'epuration a traiter.Dans le cas de variations importantes de
charges dans les metabolites a traiter, il peut etre interessant de
compenser une diminution de ceux- ci par une addition correspondante
de metabolites, de maniere a maintenir en vie la population
bacterienne.
Enfin, il sera interessant de pourvoir le matelas 2 superieur de
chaque module, d'un filtre mecanique 8, destine a retenir les
particules en suspension dans le liquid#e. Ce filtre pouvant etre
constitue par une feuille de fibre non tissee permeable, sera aisement
retire pour etre frequemment lave.
Outre ces avantages de construction, le filtre modulaire selon
l'invention presente un grand interet du point de vue du rendement. En
effet, on s'est rendu compte dans les filtres classiques, que plus de
60 de l'activite-bacterienne avaient leur siege dans les dix a vingt
premiers centimetres d'epaisseur du substrat rencontre par le liquide.
Au-dela, cette activite diminue par le manque de comburant,
c'est-a-dire de gaz dissoust dans le liquide et consomme par les
bacteries dans leur activite de degradation. Le filtre de l'invention
prenant en compte cette constatation, ne met en oeuvre que des couches
de substrat, suffisamment minces pour que la concentration en
comburant dissout a -la sortie du substrat, restant proche de la
saturation, permette ainsi le developpement d'une activite bacterienne
optimale. Puis, entre chaque couche, il est menage un espace rempli de
gaz ambiant d'epaisseur (E) que le liquide traverse en un flux tre#s
divise (du fait de son admission par percolation). Cette division
favorise l'echange entre le liquide et le gaz et la reconstitution du
taux de saturation de comburant dans le liquide.
Ainsi, si ce gaz comporte l'element gazeux consomme sous forme
dissoute par les bacteries de la couche precedente, le liquide pourra
se recharger en cet element lors de son passage dans la couche
gazeuse. L'epaisseur (E) de' la couche sera determinee en fonction du
temps d'echange necessaire au liquide pour dissoudre une quantite de
gaz, au moins egale a celle consommee dans la couche precedente. Le
liquide arrivant dans la couche suivante, assure les conditions
optimales pour que dans cette couche, l'activite bacterienne soit a
nouveau la plus intense possible. Ii s'ensuit une augmentation
considerable du rendement de l'installation qui permet d'economiser
une place importante par rapport aux constructions de filtres connues.
En effet, pour un meme substrat, l'invention assure un rendement six
fois plus eleve en terme de g N-IH3 transforme par litre de substrat
et par jour par rapport aux filtres connus (1,6 A 1,8 g par litre et
par jour contre 0,3g par jour et par litre maximum) En d'autres
termes, pour l'obtention de resultats identiques, l'invention est
environ treize fois moins encombrante qu'un filtre connu (par exemple
a flux ascendant avec comme substrat des anneaux de loch3.
Econoniquement parlant le cout du genie civil est quinze a vingt fois
inferieur et le cout du substrat cinq fois inferieur.
Dans le cas represente, le gaz en question est de l'air car
generalement, le traitement des water implique des bacteries
consommatrices oxygen (aerobies). On peut cependant facilement mettre
en oeuvre l'invention dans une atmosphere gazeuse differente adaptee a
la specificite.des colonies de bacteries utilisees et a la nature du
liquide filtre. Il suffit pour cela, d'enfermer les modules du filtre
dans une enceinte remplie de cette atmosphere (application possible:
elimination de traces d'hydrocarbon resultant de pollution
accidentelle).
Il faut remarquer que l'ensemble dudit filtre peut etre enferme dans
cette enceinte etanche ou# opaque de maniere a tenir compte de
l'etiologie des bacteries utilisees si celles-ci ont un comportement
photophobe, par exemple.
On voit que l'invention peut se generaliser en un procede de
traitement biologique ou biochimique selon lequel on fait passer un
liquide en flux divise au travers d'une pluralite de couches minces de
substrat de fixation d'une ou plusieurs colonies de bacteries,
alternees avec des couches gazeuses contenant le ou les elements
consommes par l'activite bacterienne des couches precedentes afin de
recharger le liquide par dissolution avant qu'il n'atteigne la couche
de substrat suivante.
L'invention n'est pas limitee a la description qui vient d'en etre
donnee, mais couvre au contraire, toutes les variantes qui peuvent lui
etre apportees, sans sortir de son cadre ni et de son esprit. Elle
trouve une application interessante dans le domaine du traitement des
water et plus particulierement des water de recyclage d'une
installation d'aquaculture. Ainsi, sous forme minia turisee,
l'invention permet de renouveler completement la philoso- phie du
traitement des water d'aquariums d'water de mer ou d'water douce,
reprenant sous une forme- nettement#plus efficace les problemes de
filtration biologique et de maintien de qualite du milieu.
Une variante importante de l'invention est donc representee par
l'utilisation de couches alternees de substrat et de gaz, precedees
d'une feuille de filtration mecanique et suivies d'une ou plusieurs
couches de materiaux divers destines a assurer le maintien des
parametres souhaitables pour la vie des especes aquatiques cultivees.
Claims
_________________________________________________________________
R E V E N D I C A T I O N S
1. Dispositif de filtration biologique d'un liquide, constitue par un
substrat de fixation d'au moins une colonie de bacteries appropriees a
degrader les matieres dissoutes dans ledit liquide qui traverse le
filtre par percolation, caracterise en ce que ledit substrat est
divise en une pluralite de couches (2) superposees, dont chacune
possede une epaisseur correspondant a une consommation partielle du
gaz dissout a saturation dans le liquide la traversant et est separee
des couches adjacentes par une couche de gaz dont l'epaisseur (E) est
determinee de maniere a menager au liquide traversant cette couche de
gaz par percola- tion, un temps de contact avec ledit gaz suffisant
pour qu'une quantite de ce gaz, au moins egale a celle consommee par
l'activite bacterienne dans la couche de substrat (2) precedemment
traversee, soit dissoute dans le liquide.
2. Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que chaque
couche de substrat est d'une epaisseur comprise entre 10 et 20
centimetres tandis que les couches de gaz ont une epaisseur de 10
centimetres environ.
3. Dispositif selon-l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que le substrat est une matiere synthetique
reticulee a pores ouverts de dimensions appropriees a la charge
hydraulique et a l'activite bacterienne souhaitee.
4. Dispositif selon la revendication 3, caracterise en ce que le
substrat est une mousse de polyether reticule a pores ouverts a 30
PPI.
5. Dispositif selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que chaque couche de substrat est individuellement
amovible.
6. Dispositif selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que la couche (2) superieure de substrat est
recouverte sur sa partie superieure d'un filtre mecanique amovible
(8).
7. Dispositif selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise en ce que sous la couche inferieure de substrat se trouve
une ou plusieurs couches de substrat naturel ou synthetique, destinees
a restaurer les proprietes physico-chimiques du liquide (PH, durete,
reserve alcaline...) eventuellement altere par l'action bacterienne.
8. Procede de filtration biologique d'un liquide, caracterise en ce
que l'on provoque un ecoulement divise du liquide au travers d'une
pluralite alternee des couches d'un substrat poreux de fixation de
bacteries appropriees a degrader les matieres dissoutes dans le
liquide et de couches gazeuses (E) contenant pour chacune d'elles,
l'element chimique consomme lors de l'activite bacterienne siegeant
dans la couche de substrat situee immediatement en amont par rapport a
la direction du flux de liquide.
9. Procede selon la revendication 8, caracterise en ce que la division
du flux est realisee par percolation ou#asper- sion.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [41][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [42][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2518523
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[49]____________________
[50]____________________
[51]____________________
[52]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
31 Кб
Теги
fr2518523a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа