close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2519379A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (9/ 20)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 10)
[6][_]
Etre
(7)
[7][_]
DANS
(2)
[8][_]
Est-a
(1)
[9][_]
Generic
(2/ 5)
[10][_]
carbide
(3)
[11][_]
metals
(2)
[12][_]
Molecule
(3/ 3)
[13][_]
DES
(1)
[14][_]
copper
(1)
[15][_]
aluminium
(1)
[16][_]
Disease
(1/ 2)
[17][_]
Inflammation
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2519379A1
Family ID 8087675
Probable Assignee Ts K Insti
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF D'ALIMENTATION D'UN MOTEUR A COMBUSTION INTERNE
AVEC EVAPORATION DU COMBUSTIBLE INJECTE
EN Title FUEL FEED FOR IC ENGINE - HAS NOZZLE WHICH INJECTS FUEL
TANGENTIALLY TO VAPORISER SURFACE FURTHEST FROM EXHAUST HEATED PORTION
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE LES MOTEURS A COMBUSTION INTERNE.
LE DISPOSITIF D'ALIMENTATION FAISANT L'OBJET DE L'INVENTION EST
CARACTERISE EN CE QUE LA SURFACE ACTIVE 8 DE L'ELEMENT EVAPORATEUR 1
S'ETEND DEPUIS SA PARTIE 1C, CHAUFFEE PAR LA CHALEUR DES GAZ BRULES,
JUSQU'A AU MOINS LA PORTION DIAMETRALEMENT OPPOSEE DU CONDUIT
D'ADMISSION 7, L'ORIFICE DE PULVERISATION DE L'INJECTEUR DE
COMBUSTIBLE 9 ETANT ORIENTE VERS CETTE ZONE, LA PLUS ELOIGNEE DE LA
SURFACE ACTIVE 8, DE L'ELEMENT EVAPORATEUR 1, SUIVANT UNE DIRECTION
AUSSI TANGENTIELLE QUE POSSIBLE A LADITE SURFACE ACTIVE8.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT AUX SYSTEMES D'ALIMENTATION DE
MOTEURS A COMBUSTION INTERNE DANS LESQUELS ON EFFECTUE UNE INJECTION
DISTINCTE DU COMBUSTIBLE DANS CHAQUE CYLINDRE DU MOTEUR AU MOYEN D'UN
INJECTEUR A COMMANDE ELECTROMAGNETIQUE.
The internal-combustion engine fuel feed vaporises the injected fuel.
It has inlet and outlet ports and a vaporiser, one part of which is
heated by the exhaust gases, while the other forms part of the inlet
port wall, the injection nozzle being aimed at it. The working surface
(8) of the vaporiser (1) extends from the part (1a) heated by the
exhaust gases to the diametrally opposite point in the inlet port. The
nozzle hole of the injector (9) is aimed, as nearly as possible in the
tangental direction at this diametrally opposite portion.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne les systemes d'alimentation des moteurs
a combustion interne qui utilisent, en tant que combustible, de
ltessence ou un autre combustible a composition multifractionnelle
pour moteurs, et a notamment pour objet un dispositif d'alimentation
de moteur a combustion interne avec vaporisation du combustible
injecte.
L'invention peut btre appliquee avantageusement, en particulier, aux
systemes d'alimentation de moteurs a combustion interne dans lesquels
on effectue une injection distincte du combustible dans chaque
cylindre du moteur au rnyen d'un injecteur a commande
electromagnetique, et surtout aux systemes d'alimentation de moteurs a
faible cylindree de voitures particulieres, pouvant etre exploites
dans des regions ou des exigences particulierement severes sont
imposees quant a la toxicite des gaz d'echappement.
On sait que les conditions optimales de fonctionnement d'un moteur a
combustion interne sont creees lorsque les cylindres sont alimentes en
un melange aircarburant homogene, c'est-a-d$re un melange dans lequel
la totalite du carburant est en phase vapeur. De telles conditions
permettent d'atteindre plusieurs objectifs, dont les principaux sont:
efficacite accrue de la combustion du carburant grace a l'intensite et
la regularite elevees du processus de combustion jusqu'a brtlage
complet reduction de la toxicite des gaz d'echappement et ameliora-
tion des caracteristiques economiques du moteur par augmentation du
rendement de la combustion et de la limite d'appauvrissement effectif
du melange carbide.On concoit donc que, compte tenu des problemes
d'ordre energetique et ecologique existant actuellement, l'importance
et l'urgence du probleme de l'obtention d'une bonne homogeneite du
melange air-carburant lorsqu'il s'agit d'alimenter un moteur a
combustion interne. De nos Jours,des efforts croissants sont deployes
par les equipes de specialistes chargees de la mise au point de
systemes d'alimentation pour moteurs a combustion interne.
L'une des voies permettant de resoudre le probleme precite consiste a
prevoir une evaporation prealable du combustible dans la tuyauterie
d'admission lors de son amenee vers la surface de l'element
evaporateur. On a notamment mis au point a cet effet divers
dispositifs d'alimentation de moteurs a combustion interne, tant avec
amenee centralisee de carburant a tous les cylindres du moteur qu'avec
utilisation d'injectionsdistinctes du combustible dans chacun desdits
cylindres. On decrit ci-dessous, pour une meilleure comprehension de
l'idee de la presente invention, certains de ces dispositifs.
On connait en particulier un dispositif d'alimentation pour moteur a
combustion interne, comprenant, dispose dans le conduit d'admission,
un element evaporateur se presentant sous la forme d'une pluralite de
tuyaux a la surface active desquels est continuellement amene le
combustible pulverise par le carburateur et dans lesquels circule un
agent de transfert de chaleur qui leur transmet la chaleur des gaz
broyes grace a son evaporation dans le bouilleur et a sa condensation
sur les parois interieures de ces tuyaux.
La temperature d'ebullition de cet agent de transfert de chaleur a une
valeur bien determinee, suffisante pour vaporiser toutes les fractions
de l'essence utilisee en qualite de combustible, ce qui assure le
fonctionnement a cette temperature de la totalite de la surface active
de l'element evaporateur (voir Tony Curtis, "Meet the Vapipe", Motor,
London, 1973, vol. 143, NO 3688, pp. 26-27). Le fait de limiter la
temperature dans ce dispositif a une valeur determinee permet de
reduire tres sensiblement la decomposition thermique du combustible et
d'eviter son inflammation spontanee dans le canal d'admission,
inflammation qui a lieu dans les dispositifs d'alimentaton utilisant
un element evaporateur dont la temperature de la surface active,
n'etant pas controlee, peut atteindre des niveaux excessifs.Cependant,
on ne reussit pas a obtenir une evaporation complete de toutes les
fractions du carburant pendant le fonctionnement du dispositif en
question. La raison en est que la surface i ta less than il d'un tel
element evaporateur est une surface isothermique, tandis que les
fractions de l'essence presentent differentes temperatures
d'ebullition: les fractions legeres commencent a bouillir a des
temperatures de 28 a 650C, et les fractions lourdes, a des
temperatures de 190 a 2300C.
Quand le combustible atteint la surface active de l'element
evaporateur se trouvant a une temperature elevee, les fractions
legeres du combustible, en s'evaporant instantanement,creent un
coussin de vapeur sous la couche liquide de combustible, lequel
coussin, d'une part, reduit fortement l'intensite du transfert de
chaleur,en prolongeant ainsi le temps de vaporisation de la couche
liquide de combustible restante, et d'autre part, favorise
l'arrachement des gouttelettes de la couche liquide par le courant
d'air et leur entrainement dans le cylindre du moteur.Par ailleurs, ai
l'on maintient la temperature de la surface utile de l'element
evaporateur au niveau necessaire a l'evaporation des fractions de
combustible les plus lourdes, on risque de soumettre les fractions
legeres, pour lesquelles une telle temperature est trop elevee, a une
decomposition thermique.
On a pu eviter ladite formation d'un coussin de vapeur et la
decomposition thermique de toutes les fractions du combustible dans un
autre dispositif d'alimentation de moteur a combustion interne, dans
lequel le champ de temperature de la surface active de l'element
evaporateur n'est pas isothermique, ladite temperature allant en
croissant depuis les valeurs correspondant a l'ebullition des
fractions legeres de combustible, ou meme legerement inferieures a
celles-ci, jusqu'a des temperatures depassant les ppints d'ebullition
des fractions lourdes. Cette eleva- tion de la temperature se produit
dans le sens de deplacement du combustible qui est continuellement
amene sous forme de film a travers une fente circulaire menagee dans
la paroi du conduit d'admission (voir la demande de brevet francais NO
7927642 du 9 novembre 1979).Grace a l'evaporationpitresvedi
combustible par fractions, une telle solution supprime sa
decomposition thermique en permettant ainsi d'obtenir une vaporisation
complete de toutes les fractions de combustible et-d'envoyer dans les
cylindres du moteur a combustion interne un melange carbide homogene.
Toutefois, dans ce dispositif de meme que dans celui decrit
precedemment, etant donne que l'evaporation du combustible a la
surface de travail de l'element evaporateur a lieu pendant l'amenee
continue du combustible, on n'arrive pas a assurer une alimentation
exactement dosee des cylindres du moteur a combustion interne. En
effet, ces deux dispositifs sont destines a etre exploites dans des
systemes avec amenee centralisee du combustible a tous les cylindres
du moteur. Or le chevauchement des temps et la difference entre les
longueurs des tubulures du collecteur d'admission font que les
cylindres du moteur ne prelevent les masses de melange air-carburant
du courant general de ce dernier que d'une facon irreguliere et
differente du point de vue de leur composition fractionnelle.
Enfin, le brevet U.S.A. NO 3 461 850 delivre en 1969 decrit un
dispositif d'alimentation d'un moteur a combustion interne avec
evaporation dxcombustible injecte, dans lequel celui-ci est dose par
les injecteurs separement pour chaque cylindre du moteur. Ce
dispositif, qui est d'ailleurs le dispositif anterieur le plus proche
de la solution technique proposee dans la presente invention, comporte
des -conduits d'admission et d'echappement, un element evaporateur
dont une partie est chauffee par la chaleur des gaz brules passant par
le conduit d'echappemnt et dont une autre partie, presentant une
surface active, se situe dans le conduit d'admission en constituant
une portion de la paroi de ce dernier, et un injecteur de combustible
dont l'orifice de pulverisation est oriente vers ladite surface active
dudit element evaporateur.L'element evaporateur de ce dispositif est
constitue par la partie de la paroi du conduit d'admission qui, dans
la zone de l'element evaporateur, forme aussi une partie de la paroi
du conduit d'echappement, de sorte que la chaleur des gaz brilles est
transferee a la surface active de l'element evaporateur a travers
cette portion commune des parois des conduits d'admission et
d'echappement, en assurant ainsi un chauffage efficace de ladite
surface. Dans ces conditions, le champ de temperature de la surface de
travail d'un tel element evaporateur est proche d'un champ
isothermique
Dans le dispositif considere, l'injecteur de combustible est dispose
du cote diametralement oppose a celui du conduit d'admission par
rapport a la surface active de l'element evaporateur.
Dans un tel dispositif, vu l'isothermie du champ de temperature de la
surface active de l'element evaporateur, il est impossible, comme deja
indique, d'obtenir une vaporisation stable et complete de toutes les
fractions du combustible au cours du fonctionnement du moteur a
combustion interne. La temperature de la surface utile d'un tel
element evaporateur peut varier en cas de changement du regime de
fonctionnement du moteur, et devenir soit trop basse pour permettre
l'evaporation des fractions lourdes, soit trop elevee, ce qui
causerait une decomposition thermique du combustible.En outre, etant
donne que le combustible est injecte sur la surface de travail de
l'element evaporateur a travers tout le flux d'air aspire se deplacant
a grande vitesse, il peut se produire une atomisation du jet de
combustible et un entrainement des gouttelettes de ce dernier dans le
cylindre du moteur. Ledit entratnement peut egalement avoir pour
origine l'introduction des gouttelettes dans le courant d'air aspire
apres l'impact du jet de combustible injecte contre la surface active
de l'element evaporateur, impact qui a lieu dans le dispositif decrit
sous un angle voisin d'un angle droit.
La presente invention vise donc un dispositif d'alimentation d'un
moteur a combustion interne avec evapora tion du combustible injecte,
dans lequel la surface active de l'element evaporateur presenterait un
champ de temperature croissant et le combustible sous forme d'un film
se deplacerait sur cette surface dans le sens de l'augmentation de la
temperature, tout en assurant un trajet aussi court que possible du
combustible injecte a travers le courant d'air aspire.
A cet effet, le dispositif d'alimentaton d'un moteur a combustion
interne avec evaporation du combustible injecte, du type comprenant un
conduit d'admission, un conduit d'echappement, un element evaporateur
dont une partie est chauffee par la chaleur des gaz brulee passant par
le conduit d'echappement, et dont une autre partie, presentant une
surface active, est disposee dans le conduit d'admission en formant
une portion de paroi de celui-ci, ainsi qu'un injecteur de combustible
dont l'orifice de pulverisation est oriente vers la surface active de
l'element evaporateur, est caracterise, suivant l'invention, en ce que
la surface active de l'element evaporateur s'etend depuis sa partie
chauffee par la chaleur des gaz brules au moins Jusqu t a la portion
diametralement opposee du conduit d'admission, l'orifice de
pulverisation de l'injecteur etant oriente vers cette zone de la
surface active de l'element evaporateur suivant une direction aussi
proche que possible de celle de la tangente a ladite surface.
Grace a une telle disposition, le champ de temperature de la surface
de travail de l'element evaporateur presente, pendant le
fonctionnement du moteur a combustion interne, un gradient d'elevation
de la temperature dans le sens allant de la zone sur laquelle est
injecte le combustible a la zone de la surface active de l'element
evaporateur qui est situee au voisinageimnediat de la pltSedel'element
evaporateur chauffee par la chaleur des gaz d'echappement.
Dans ces conditions, le combustible sous la forme d'un film mince se
deplace dans le sens du gradient d'elevation de la temperature de la
surface active de l'element evaporateur, ce qui est rendu possible par
le fait qu'il est injecte suivant une direction proche de celle de la
tangente a la surface active de l'element evaporateur. Tous ces
facteurs assurent une evaporation du combustible par fractions.Il est
assez facile de calculer le bilan thermique de telle sorte que, en
tous regimes de fonctionnement dumoteur a combustion interne, la
temperatuf de la zone de la surface active de l'element evaporateur
sur laquelle est injecte le combustible ne depasse pas la temperature
d'ebullition des fractions de combustible les plus legeres et, de
preference, lui soit egale, et que la temperature de l'autre zone de
ladite surface active, situee au voisinage immediat de la partie de
l'element evaporateur chauffee par la chaleur des gaz d'echappement,
soit superieure a la temperature d'ebullition des fractions les plus
lourdes du combustible. Ceci assure une evaporation successive fiable
du combustible par fractions a tous les regimes de fonctionnement du
moteur a combustion interne.Suivant la presente invention, l'injec-
tion du combustible s'effectue suivant une direction aussi proche que
possible de cela de la tangente a la surface active de l'element
evaporateur. Dans ces conditions, l'ecart par rapport a ladite
tangente, du a la presence d'un cone de pulverisation du combustible,
est insignifiant. Cette solution technique,alrequEle assure le
mouvement du combustible sous forme de film mince, previent
l'eclaboussement du combustible au moment de son impact sur la surface
active de l'element evaporateur. De plus, une telle disposition de
l'injecteur et de l'element evaporateur permet d'obtenir une tres
faible longueur du traJet du combustible, a travers le courant d'air
aspire, depuis l'injecteur jusquta la surface de travail de l'element
evaporateur, ce qui exclut, pratiquement, l'atomisation du combustible
lors de l'injection. Tout ceci permet d'obtenir une bonne homogeneite
du melange air-carburant pendant l'alimentation du moteur a combustion
interne, et en mme temps, d'utiliser un systeme d'alimentation
individuel, avec injection dosee du combustible dans chaque cylindre.
L'element evaporateur peut avantageusement etre execute sous la forme
d'un element distinct constitue par un materiau essentiellement
conducteur de la chaleur, cet element passant du conduit d'echappement
dans le conduit d'admission, et montee, par ses parties situees dans
lesdits conduits, avec un jeu d'isolation thermique par rapport aux
surfaces de base. Ceci permet d'obtenir le regime thermique requis de
fonctionnement de l'element evaporateur d'une facon plus precise et de
la maniere la plus simple. En outre, ceci simplifie la preparation de
la chatoie de production a la fabrication de moteurs a combustion
interne equipes d'un dispositif d'alimentation conforme a
l'invention.A cette meme fin, il est rationnel que l'element
evaporateur se presentant sous la forme d'un element separe soit
dispose dans une piece de corps comportant des cavites et des surfaces
de base pour recevoir ledit element evaporateur, ladite piece du corps
etant adaptee pour etre montee entre la culasse et les tubulures des
conduits d'admission et d'echappement.
En variante, l'element evaporateur realise sous forme d'une piece
separee peut comporter plusieurs parties situees dans les conduits
d'admission et plusieurs parties situees dans les conduits
d'echappement, affectees a plusieurs cylindres respectifs du moteur a
combustion interne. Une telle solution technique permet de reduire le
nombre total de pieces, ce qui, dans certains cas, peut etre utile
dans la fabrication de moteurs a combustion interne.
L'invention sera mieux comprise et d'autres buts, details et avantages
de celle-ci apparattront mieux a la lumiere de la description
explicative qui va suivre de differents modes de realisation donnes
uniquement a titre d'exemples non limitatifs, avec references aux
dessins non limitatifs annexes dans lesquels
- la figure I represente le dispositif d'alimentation d'un moteur a
combustion interne avec evaporation du combustible injecte, objet de
l'invention (vue en coupe en travers des conduits d'admission et
d'echappement)
- la figure 2 represente le fragment II de la partie du dispositif de
la figure 1 situee a l'endroit de l'impact du jet de combustible
contre la surface active de l'element evaporateur (vue a echelle
agrandie par rapport a la figure 1)
- la figure 3 represente le dispositif de la figure 1 en coupe suivant
III-III le long des axes des conduits d'admission et d'echappement et
de l'orifice de pulverisation de l'injecteur; et
- la figure 4 represente le dispositif d'alimentation d'un moteur a
combustion interne avec evaporation du combustible injecte, conforme a
l'invention, dans lequel l'element evaporateur est execute sous forme
d'une piece unique destinee a deux cylindres du moteur (vue en coupe
transversalement aux axes des conduits d'admission et d' ecappement).
En se referant a la figure 1, on y voit represente un dispositif
d'alimentation pour moteur a combustion interne a allumage par
etincelles, dans lequel est realisee une injection distincte de la
charge cyclique de combustible dans chacun des cylindres. L'organe
principal de ce dispositif est constitue par un element evaporateur 1
compose lui-meme d'une partie 1-a chauffee par la chaleur des gaz
brules, d'une partie 1-b servant a vaporiser l'essence injectee, sur
elles et d'une branche ou partie intermediaire 1-c reliant les parties
1-a et 1-b et assurant le transfert de la chaleur de la partie 1-a a
la partie l-b. L'element evaporateur 1 presente en outre les saillies
de centrage 2 par lesquelles il prend appui sur la surface de base 3
d'une piece de corps 4. L'element evaporateur 1 est fabrique en un
materiau essentiellement conducteur de chaleur, par exemple en un
alliage a base de copper ou d'aluminium, alors que la piece de corps 4
est fabriquee en materiau ne presentant qu'une conductibilite
thermique relativement faible, par exemple en acier ou en matiere
plastique thermoresistante.Les saillies de centrage 2 assurent la
formation, entre l'element evaporateur 1 et la piece de corps 4, d'un
espace d'air S assurant l'isolation thermique de ceux-ci l'un par
rapport a l'autre.
La partie 1-a a une forme annulaire, son enceinte interieure 5
constituant une portion du conduit d'echappement des gaz brules. La
surface interieure 6 de cette partie 1-a est munie de nervures
longitudinales afin d'accrottre la surface d'echange thermique.
La partie 1-b de l'element evaporateur s'etend depuis la branche 1-c
et suivant la circonference de la cavite annulaire 7 de la piece de
corps 4 jusqu'a la portion diametralement opposee de celle-ci. Cette
partie 1-b constitue une portion de la paroi du conduit d'admission,
lequel, a son tour, forme une partie de la cavite annulaire 7.
La surface 8 de la partie 1-b de l'element evaporateur constitue sa
surface active et en mbme temps une partie de la surface interieure du
conduit d'admission. En face de la partie terminale de la surface
active 8 est monte dans la piece de corps 4 un injecteur 9 a commande
electromagnetique.
L'orifice de pulverisation de celui-ci est oriente suivant une
direction aussitangentielle que possible a la surface active 8.
L'ecart par rapport a la direction tangentielle n'est du qu'a la
necessite d'assurer l'arrivee de toute la charge de combustible
injecte sur la surface active 8. De ce fait, l'angle / d'ecart de la
direction de l'orifice de pulverisation de l'injecteur 9 par rapport a
la tangente a la surface active 8 est choisi tres faible, dans les
limites de
O A 100 (dans l'exemple considere, il est de 50).
Afin d'ameliorer la reception du combustible et l'orientation de son
mouvement ulterieur, surtout dans le cas ou l'angle g est nul, la
surface active 8 dans la zone d'inJection du combustible est de forme
plate avec un chanfrein 10 (figure 2). Ce chanfrein peut former avec
la direction de l'orifice de pulverisation de l'injecteur 9 un angle g
de l'ordre de 5 a 150 (dans l'exemple represente, il est egal a 700),
L'element evaporateur I doit entre conforme de maniere qu'a tous les
regimes de fonctionnement du moteur a combustion interne, soit assuree
une evaporation complete du combustible par fractions.Par exemple, si
l'on desire employer, en tant que combustible, une qualite d'essence
telle 4ue l"'ordinaire" ou la "super", pour lesquelles la gamme des
temperatures d'ebullition des fractions est de 28 a 2070C, on realise
l'element evaporateur 1 de facon que la temperature de la zone
d'injection du combustible sur sa surface active 8 soit egale a 250C
et que la temperature a proximite de la partie de raccordement 1-c
soit de 210 a 2300C.
Comme on peut le voir sur la figure 3, l'orifice de pulverisation de
l'injecteur 9, dans le plan passant le long de l'axe du conduit
d'admission 7, est disposevpar par rapport a cet axe, sous un angle 8
egal a 750 environ.
Une telle inclinaison de l'injecteur cree de meilleures conditions
pour la formation de la pellicule de combustible.
La figure 3 montre aussi que la piece de corps 4 comporte des surfaces
laterales planes pour sa fonction a la culasse Il du moteur et pour la
fixation de la tubulure d'admission 12 et de la tubulure d'echappement
13, a travers lesquelles s'effectuent respectivement l'aspiration de
l'air et l'eva- cuation des gaz brules de l'un des cylindres du moteur
a combustion interne. L'etancheite des jonctions entre l'element
evaporateur 1, la piece de corps 4, la culasse 11, la tubulure
d'admission 12 et la tubulure d'echappement 13 est assuree par des
garnitures 14.
Le fonctionnement du dispositif qui vient dsetre decrit se deroule de
la meme maniere que celui des autres dispositifs utilisant un element
evaporateur sur la surface active duquel s'effectue l'evaporation du
film de combustible. La charge cyclique de combustible par cylindre
est injectee sur la surface active 8 de l'element evaporateur 1 et, en
se deplacant sur celle-ci dans le sens de l'augmentati de temperature,
s'y evapore par fractions. L'air aspire dans le cylindre du moteur
passe a travers le conduit d'admission 7 et se melange avec les
vapeurs de carburant pour former un melange carbide homogene qui est
introduit dans le cylindre du moteur.
La figure 4 illustre un exemple dans lequel l'element evaporateur 1 et
la piece de corps 4 sont destines a deux cylindres du moteur a
combustion interne. Dans cet exemple, l'element evaporateur 1 possede
deux parties 1-a chauffees par la chaleur des gaz brules provenant des
deux conduits d'echappement 5 des deux cylindres respectifs du moteur,
deux parties l-b a surfaces actives 8 disposees dans les deux conduits
d'admission 7 des deux cylindres du moteur, et une branche de
raccordement commune 1-c. Bien que l'element ayaporateur 1 soit un
organe unique destine a assurer le fonctionnement de deux cylindres du
moteur a combustion interne, l'evaporation du combustible et
l'alimentation de chaque cylindre sont effectuees de facon
independante.
De ce qui a ete expose ci-dessus, il ressort de toute evidence que les
modes decrits de realisation de la presente invention permettent une
evaporation efficace de toutes les fractions du combustible tout en
empechant l'entrat- nement de ses.gouttelettes dans le cylindre du
moteur a combustion interne. il s'ensuit unehaute economie de
carburant, une reduction de la toxicite des gaz d'echappement et
l'absence de risque de destruction de l'ensemble piston-cylindre,
destruction qui a generalement pour origine l'enlevement et la
dilution de l'huile sous l'effet des gouttelettes de carburant
penetrant dans le cylindre.On peut egamement deduire de la description
de ces exemples de realisation que le dispositif faisant 11 objet de
l'invention est relativement simple a fabriquer et peut entre aisement
mis en application industrielle sans avoir a modifier de facon
sensible la technologie de la production des moteurs a combustion
interne. il va de soi que les exemples de realisation decrits ne sont
donnes qu'a titre d'illustration et ne limitent nullement la portee de
l'invention. Bien d'autres variantes d'execution sont possibles. C'est
ainsi, par exemple, que l'element evaporateur peut constituer une
partie d'une piece unique renfermant les conduits d'admission et
d'echappement ainsi que l'injecteur de combustible, comme c'est le cas
dans le dispositif connu le plus proche de celui de
l'invention.D'autre part, la partie de l'element evaporateur qui est
chauffee par la chaleur des gaz d'echappement peut presenter non pas
une forme annulaire, mais la forme d'une saillie nervuree executee
dans le conduit d'echappement, tandis que sa partie situee dans le
conduit d'admission sera au contraire de forme annulaire et aura une
fente pour l'injection du combustible sur la zone de la surface de
travail diametralement opposee a celle qui est adjacente a la branche
reliant ces deux parties. il est tout aussi evident que l'element
evaporateur peut etre compose de deux parties en metals ayant des
coefficients de conductibilite thermique differents, ce qui permet de
reduire la consommation de metals couteux. Par ailleurs, il peut etre
installe1 completement ou en partie, non pas dans une piece de corps
speciale, mais dans un creux menage a cet effet dans la culasse ou
bien dans la bride commune des collecteurs d'admission et
d'echappement. On peut egalement deposer sur les surfaces de l'element
evaporateur et de la piece de corps, entre lesquelles est forme
l'espace d'air, des revetements calorifuges en vue de reduire les
pertes de chaleur par rayonnement.
D'autres modifications sont evidemment possibles sans pour autant
sortir du cadre de 17 invention defini par les revendications qui
suivent.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Dispositif d'alimentation d'un moteur a combustion interne avec
evaporation du combustible inJecte, du type comprenant un conduit
d'admission, un conduit d'echappeinent, un element evaporateur dont
une partie est chauffee par la chaleur des gaz brules passant par
ledit conduit d'echappement, et dont l'autre partie, presentant une
surface active, est situee dans ledit conduit d'admission en formant
une portion de la paroi de ce dernier, ainsi qu'un injecteur de
combustible dont l'orifice de pulverisation est oriente vers ladite
surface active dudit element evaporateur, caracterise en ce que la
surface active (8) de l'element evaporateur (1) s'etend depuis sa
partie (1-c), chauffee par la chaleur des gaz brules, jusqu'a au moins
la portion diametralement opposee du conduit d'admission (7),
l'orifice de pulverisation de l'injecteur de combustible (9) etant
oriente vers cette zone, la plus eloignee de la surface active (8) de
l'element evaporateur (1), suivant une direction aussi tangentielle
que possible a ladite surface active (8).
2. Dispositif suivant la revendication 1, caracterise en ce que
l'element evaporateur (1) est realise sous la forme d'une piece
distincte, fabriquee en un materiau essentiellement conducteur
dechaleur, s'etendant depuis le conduit d'echappement (5) jusque dans
le conduit d'admission (7), ladite piece etant montee par ses parties
(1-a) et(1-b), disposees dans ces conduits, avec un espace d'isolation
thermique (S) par rapport aux surfaces de base (3).
3. Dispositif suivant l'une des revendications 1 et 2, caracterise en
ce que l'element evaporateur (1) realise sous forme d'une piece
distincte est monte dans une piece de corps (4) comportant des cavites
(5) et (7) et des surfaces de base (3) pour recevoir l'element
evaporateur (1), cette piece (4) etant adaptee pour entre montee entre
la culasse et les tubulures desdits conduits d'admission et
d'echappement.
4. Dispositif suivant l'une des revendications 1, 2 et 3, caracterise
en ce que l'element evaporateur (1) realise sous forme d'une piece
distincte comporte au moins deux parties (l-b) disposees dans le
conduit d'admission (7) et affectees a autant de cylindres respectif s
du moteur.
5. Dispositif suivant la revendication 4, caracterise en ce que
l'element evaporateur (1), realise sous forme d'une piece distincte,
comporte au moins deux parties (1-a) disposees dans le conduit
d'echappement (5) et affectees a autant de cylindres respectifs du
moteur.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2519379
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
39 Кб
Теги
fr2519379a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа