close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2519449A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (6/ 13)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(2/ 9)
[6][_]
Etre
(7)
[7][_]
Est-a
(2)
[8][_]
Physical
(2/ 2)
[9][_]
de 70 Hz
(1)
[10][_]
de 1,5 M
(1)
[11][_]
Molecule
(2/ 2)
[12][_]
DES
(1)
[13][_]
qutil
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2519449A1
Family ID 8087879
Probable Assignee Agence Centrale De Services
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE TRAITEMENT DU SIGNAL D'UN DETECTEUR A EFFET
DOPPLER
EN Title INTRUSION ALARM TRIGGERING CIRCUIT FOR DOPPLER EFFECT
DETECTOR - USES TIMING CIRCUITS IN TRIGGERING AND RESET CIRCUITS FOR
SHIFT REGISTER TO ENSURE DETECTED MOVEMENT IS VALID
Abstract
_________________________________________________________________
DISPOSITIF DE TRAITEMENT DU SIGNAL D'UN DETECTEUR A EFFET DOPPLER,
COMPRENANT UN CIRCUIT DE MISE EN FORME ET UN CIRCUIT DE DECLENCHEMENT
D'UN ORGANE D'ALARME OU DE COMMANDE AUQUEL EST APPLIQUE LE SIGNAL ISSU
DU CIRCUIT DE MISE EN FORME.
LE CIRCUIT DE DECLENCHEMENT 100 COMPREND UN REGISTRE A DECALAGE 110 A
N ETAGES DONT L'ENTREE DE DONNEES 111 RECOIT EN PERMANENCE UN SIGNAL
LOGIQUE A L'ETAT "1", DONT L'ENTREE D'HORLOGE 112, 112 RECOIT LE
SIGNAL DOPPLER MIS EN FORME ET CALIBRE ISSU DU CIRCUIT DE MISE EN
FORME, DONT LA PREMIERE SORTIE 113 EST RELIEE A UN PREMIER CIRCUIT DE
TEMPORISATION 120 D'UNE DUREE PREDETERMINEE D ET DONT LA NIEME SORTIE
114 EST RELIEE A DES MOYENS 70 DE DECLENCHEMENT DUDIT ORGANE D'ALARME
ET LA SORTIE 124 DU PREMIER CIRCUIT DE TEMPORISATION 120 EST RELIEE A
L'ENTREE DE REMISE A ZERO 115, 115 DU REGISTRE A DECALAGE 110.
An integrated circuit voltage stabiliser (24) is powered from
vatteries through a protection diode (21) to which a filter capacitor
(C22) is connected. The stabiliser powers various circuits including
the microwave detector circuit (10) comprising the emitting (12) and
receiving diodes (13). The Doppler output from the detector is applied
to a comparator (30) which produces a logic 1 state to signal an alarm
condition. The comparator output is amplified and filtered by a low
pass filter prior to wave shaping by a positive feedback amplifier.
This signal drives a trigger circuit to operate a relay in the alarm
circuit. The trigger circuit contains timers to prevent false
triggering of the alarm and to ensure it is held on for a period after
the detected movement has dissappeared.
Description
_________________________________________________________________
Dispositif de traitement du signal d'un detecteur a effet Doppler.
La presente invention a pour objet un dispositif de traitement du
signal d'un detecteur a effet
Doppler, comprenant une tete hyperfrequence de production d'un signal
doppler, un amplificateur auquel est applique le signal doppler, un
filtre passe-bas connecte en sortie de l'amplificateur, un circuit de
mise en forme connecte en sortie du filtre passe-bas et un circuit de
declenchement d'un organe d'alarme ou de commande auquel est applique
le signal issu du circuit de mise en forme.
Les detecteurs a effet Doppler sont utilises pour de nombreuses
applications telles que par exemple la detection d'intrusion ou
l'ouverture de portes.
Toutefois, ces detecteurs restent generalement assez sensibles aux
parasites electriques ainsi qu'a des mouvements fortuits d'objets.
La presente invention vise precisement a remedier a ces inconvenients
et a realiser un detecteur a effet Doppler dont la fiabilite et
l'efficacite sont ameliorees. L'invention a en particulier pour but
d'eviter le declenchement de fausses alarmes grace a un traitement
particulier du signal doppler issu de la tete hyperfrequence, apres
remise en forme de ce signal.
Ces buts sont atteints grace a un dispositif de traitement du type
mentionne en tete de la description, dans lequel conformement a
l'invention, le circuit de declenchement comprend un registre a
decalage a N etages dont l'entree de donnees recoit en permanence un
signal logique a l'etat "1", dont l'entree d'horloge recoit le signal
doppler mis en forme et calibre issu du circuit de mise en forme, dont
la premiere sortie est reliee a un premier circuit de temporisation
d'une duree predeterminee Dl et dont la Nieme sortie est reliee a des
moyens de declenchement dudit organe d'alarme ou de commande et la
sortie du premier circuit de temporisation est reliee a l'entree de
remise a zero du registre a decalage.
Selon une caracteristique particuliere, le premier circuit de
temporisation presente une entree de relance a laquelle sont
appliquees les impulsions du signal doppler mis en forme et calibre.
Selon une autre caracteristique avantageuse, la Nieme sortie du
registre a decalage est egalement reliee a un second circuit de
temporisation d'une duree predeterminee D2 inferieure a la duree de
temporisation D1 du premier circuit de temporisation et la sortie du
second circuit de temporisation est reliee a l'entree de remise a zero
du registre a decalage.
Le second circuit de temporisation presente egalement une entree de
relance a laquelle sont appliquees les impulsions du signal doppler
mis en forme et calibre.
La duree D1 du premier circuit de temporisation est avantageusement
comprise entre environ dix et vingt secondes, et de preference egale a
quinze secondes.
La duree D2 du second circuit de temporisation est de preference
comprise entre trois et cinq secondes.
Le nombre N d'etages du registre a decalage peut etre egal a huit.
Les premier et second circuits de temporisation peuvent presenter des
elements communs, et notamment un moyen commun de relance de
temporisation.
Le dispositif de traitement peut encore comprendre un circuit
comparateur d'etablissement d'un zero fictif connecte a la sortie de
la tete hyperfrequence de production d'un signal doppler, et dont la
sortie est reliee auxdits moyens de declenchement de l'organe d'alarme
ou de commande tel qu'un relais.
Ce dernier circuit permet de prendre en compte une panne survenant
dans le dispositif et provoque dans ce cas la fermeture du relais.
Ceci constitue une securite du systeme par la signalisation non
seulement d'un evenement auquel est sensible le detecteur a effet
Doppler, mais egalement d'un defaut de fonctionnement du detecteur
lui-meme.
D'une maniere generale, on notera que la presence dans l'etage du
circuit de declenchement du relais, d'un registre a decalage assurant
le comptage d'un nombre predetermine N de periodes avant declenchement
permet de ne realiser un declenchement que sur un mouvement effectif,
ce qui evite la prise en compte des impulsions non repetitives dues a
des parasites electriques ou par exemple a de simples chutes d'objets
devant le detecteur.
La presence du premier circuit de temporisation qui provoque une
remise a zero du registre a decalage apres une duree predeterminee D1
permet d'eviter l'accumulation dans le temps d'impulsions isolees.
Enfin, la presence d'un second circuit de temporisation entrant en
action lorsqu'une impulsion est arrivee au dernier etage du registre a
decalage, et presentant une duree de temporisation D2 inferieure a
celle (D1) du premier circuit de temporisation permet de garantir un
temps suffisant de maintien du relais en alarme tout en suivant
d'assez pres la disparition du mouvement ayant provoque le
declenchement d'une alarme.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention ressortiront de
la description qui fait suite d'un mode particulier de realisation de
l'invention, donne a titre d'exemple, en reference au dessin annexe,
sur lequel
- la figure I est un schema-bloc montrant de facon particuliere
l'etage de traitement du signal doppler remis en forme pour la
commande d'un relais d'alarme ou de commande,
- la figure 2 represente le schema detaille d'une premiere partie d'un
detecteur doppler qui comprend la tete de detection proprement dite,
un circuit d'alimentation en tension et un circuit comparateur,
- la figure 3 represente le schema detaille d'une seconde partie d'un
detecteur doppler qui comprend un etage amplificateur de signal
doppler, un filtre passe-bas et un circuit de mise en forme; et
- la figure 4 represente le schema detaille d'une troisieme partie
d'un detecteur doppler qui comprend l'etage de traitement du signal
doppler remis en forme et les elements de commande d'un relais.
Si l'on se reporte a la figure 2, on voit un ensemble 20
d'alimentation du dispositif en tension continue stabilisee. Cet
ensemble 20 comprend de facon classique une diode de-protection 21, un
condensateur de filtrage 22, un circuit integre regulateur de tension
24, des resistances 25, 26 de prise d'echantillonnage, et des
condensateurs 23, 27. Le circuit 20 relie a une source d'alimentation
en courant continu, telle qu'une batterie d'accumulateurs, assure
l'alimentation de l'en- semble des circuits du dispositif detecteur
ainsi que de la bobine de relais 72 (Fig 4) qui, lorsque ce relais 72
est declenche par le transistor 74 mis a l'etat de saturation par le
dispositif detecteur, commande la fermeture du contact 71 et par
la-meme le declenchement d'un relais d'alarme ou de commande, non
represente.
L'etage 10 de la figure 2 correspond a une tete hyperfrequence de
detection qui est connectee entre des bornes positive 14 et negative
15 d'alimentation en tension et presente une sortie 16 d'emission d'un
signal doppler au niveau de la diode-de detection 13 qui coopere avec
l'emetteur hyperfrequence 12 et son condensateur associe 11.
Le signal doppler issu de la borne de sortie 16 de la tete
hyperfrequence est applique d'une part a un circuit comparateur 30 qui
sera decrit plus loin et, d'autre part, a un amplificateur 40 (fig.
3).
L'amplificateur 40 presente une structure tout a fait classique avec
deux transistors 43 et 47 associes a des resistances de polarisation
45, 46, 48 et de contre reaction 44 et a des condensateurs de liaison
42, 49.
Le signal d'entree de l'amplificateur 40 est preleve sur la borne de
sortie 16 de la tete hyperfrequence 10 par l'intermediaire d'un
potentiometre 41. Le reglage du gain de cet amplificateur permet de
regler la portee du detecteur.
Le signal issu de l'amplificateur 40 est transmis a un etage 50
formant filtre passe-bas qui pre- sente une frequence de coupure par
exemple de l'ordre de 70 Hz. Ce filtre passe-bas 50, qui presente lui
aussi une configuration classique, est bati autour d'un amplificateur
operationnel 56 dont l'entree non inverseuse est reliee au
condensateur de liaison 49 par deux resistances montees en serie 51 et
54 et l'entree inverseuse est reliee d'une part au pole positif de
l'alimentation par la resistance 58 et, d'autre part, a la masse par
la resistance 59. Un condensateur 55 relie l'entree non inverseuse de
l'amplificateur operationnel 56 a la sortie de ce dernier. Par
tailleurs, un condensateur 52 est connecte entre la masse et le point
commun aux resistances 51 et 54.Une resistance 53 est elle-meme
connectee entre ce point commun et la sortie de l'amplificateur
operationnel. Le signal issu du filtre passe-bas 50 est applique par
l'intermediaire d'un condensateur de liaison 57 a l'entree d'un
circuit 60 de mise en forme du signal doppler amplifie et filtre.
Le circuit de mise en forme 60 est destine a delivrer des impulsions
calibrees a sa sortie. Le circuit 60 est constitue par un
amplificateur a contrereaction positive qui transforme le signal recu
en signal logique. Le signal issu du filtre 50 est applique d'une part
sur l'entree inverseuse d'un amplificateur operationnel 61 et, d'autre
part, par l'intermediaire de resistances 62, 64 et 66 montees en serie
a l'entree non inverseuse de l'amplificateur operationnel 61. Le point
commun des resistances 62 et 64 est lui-meme relie a la masse par une
resistance 63 tandis que le point commun aux resistances 64 et 66 est
lui-meme relie au pole positif de l'alimentation par une resistance
65.
Une resistance'67 de contre-reaction relie la sortie de
l'amplificateur operationnel 61 a l'entree non inverseuse de celui-ci.
Le signal de sortie de l'amplificateur operationnel 61, qui constitue
un signal logique calibre remis en forme est applique a l'etage
suivant 100 de declenchement de relais par l'intermediaire d'une porte
inverseuse 68.
Le circuit 100 du traitement du signal devant servir au declenchement
du relais d'alarme sera maintenant decrit en detail en reference a la
figure 1 qui est une representation de principe et a la figure 4 qui
represente en detail un exemple de realisation du circuit de la figure
1.
Comme on peut le voir sur la figure 1, le signal doppler remis en
forme issu de l'etage 60 est traite de maniere a ne provoquer la
fermeture d'un relais d'alarme que dans certaines conditions qui
visent a eliminer les risques de fausses alarmes.
Le signal doppler remis en forme est applique sur l'entree d'horloge
112 d'un registre a decalage 110 a N etages. Le nombre N peut etre par
exemple egal a huit. Un signal logique correspondant a l'etat "1" est
en outre applique en permanence a l'entree de donnees 111 du registre
a decalage 110. Un etat logique "1" present a l'entree du registre a
decalage doit arriver sur la Nieme sortie, c'est-a-dire la sortie nO 8
en cas de registre a huit etages, pour pouvoir servir a la commande
d'un relais d'alarme qui est declenche par la ligne de connexion
reliee a la Nieme sortie 114 du registre 110. Ceci implique qu'il faut
au minimum l'application de N periodes de signal doppler remis en
forme sur l'entree 112 pour qu'une alarme puisse etre declenchee.Ceci
permet de ne realiser un declenchement que sur un mouvement effectif
et d'eviter que des impulsions non repetitives dues a des parasites
electriques, a des vibrations intempestives ou a des chutes d'objets
devant le detecteur soient prises en compte.
Des impulsions isolees pourraient toutefois etre accumulees dans le
temps et provoquer egalement un declenchement intempestif d'une
alarme. Aussi, la premiere sortie 113 du registre a decalage 110 est
reliee a l'entree 122 d'un circuit de temporisation 120 qui provoque
le demarrage d'une temporisation d'une duree D1 suffisante, par
exemple, 15 secondes, destinee a eviter la prise en compte
d'impulsions isolees qui seraient accumulees. La sortie 124 du circuit
de temporisation 120 est reliee a l'entree 115 de remise a zero du
registre 110 de sorte que le registre 110 est efface a la fin de la
duree de temporisation D1 du circuit de temporisation 120.La
temporisation de duree D1 est relancee par chaque periode de signal
doppler grace a une entree 121 du circuit de temporisation 120 qui
recoit directement le signal doppler remis en forme.
Par suite, si la cadence des impulsions a l'entree 112 du registre 110
(et donc egalement a l'entree 121 de relance du circuit de
temporisation 120? est telle qu'il apparait plus d'une impulsion
pendant la duree D1 de temporisation, l'etat logique "1" de l'entree
du registre 110 progresse jusqu a atteindre la
Nieme sortie 114 qui permet le declenchement de l'alarme. En revanche,
si la cadence des impulsions a -I'entree 112 du registre 110, et a
l'entree de relance 121 du circuit de temporisation 120 est telle
qutil n'apparait au maximum qu'une impulsion pendant la duree de
temporisation D1, le registre 110 est sans cesse efface et l'etat "1"
ne progresse pas dans le registre 110.
Le circuit de traitement 100 comprend un second circuit de
temporisation 130, qui peut d'ailleurs en pratique comprendre des
elements communs avec le premier circuit de temporisation 120 et qui
presente une duree de temporisation D2, par exemple de 3 secondes, qui
est inferieure a la duree de temporisation D1 du premier circuit de
temporisation 120. Le second circuit de tempprisation 130 entre en
action lorsqu'un etat logique "1" a atteint la Nieme sortie 114 du
registre 110.
Ce second circuit de temporisation 130 se substitue alors au premier
circuit de temporisation 120. Le second circuit de temporisation 130
permet de garantir un temps suffisant de maintien du relais en alarme
tout en permet tant un arret de l'alarme en suivant d'assez pres la
disparition du mouvement. Dans le cas ou la cadence des impulsions aux
entrees 112 et 121 est telle qu'il apparait plus d'une impulsion
pendant la duree D2, le relais se maintient en alarme permanente. La
sortie 124 du second circuit de temporisation 130 est reliee a
l'entree 115 de remise a zero du registre a decalage de la me-me facon
que pour le premier circuit de temporisation 120.
Le circuit 100 de traitement de signal et les moyens 70 de
declenchement d'un relais d'alarme seront maintenant decrits en detail
en reference a la figure 4.
On voit sur la figure 4 un registre a decalage 110 a huit etages forme
de deux registres a decalage 110A, 110B de quatre etages montes en
serie.
Un signal logique "1" est applique a l'entree de donnees 111 du
premier registre a decalage 110A tandis que le signal doppler remis en
forme issu de l'etage 60 est applique aux entrees d'horloge 112, 112'
des registres 110A et 11013. La quatrieme sortie Qll du registre 110A
est reliee a l'entree de donnees D du registre 11013. La premiere
sortie 113 du registre a decalage 110, constituee par la sortie Q1 du
registre 110A est reliee au pole positif de l'alimentation par
l'intermediaire d'une resistance 125 et d'un condensateur 129 qui
constituent un premier circuit de temporisation 120 avec une constante
de temps ti- D1 = RIC ou R1 est la valeur de la resistance 125 et C la
capacite du condensateur 129.Une diode 126 dont la cathode est reliee
a l'entree 122 du circuit 120 est en outre montee en parallele sur la
resistance 125. Le point commun de la resistance 125 et du
condensateur 129 constitue la sortie 124 du circuit de temporisation
120 et se trouve relie aux entrees 115, 115' de remise a zero des
registres 110A, 11013 par l'intermediaire de deux portes inverseuses
101, 102 placees en serie. Le circuit de temporisation 120 comprend en
outre des moyens de relance 127, 128 qui presentent une entree de
relance 121 qui recoit le signal doppler remis en forme issu de
l'etage 60.Le signal doppler remis en forme present a l'en- tree de
relance 121 est applique par l'intermediaire d'une resistance 127 a la
base d'un transistor 128 dont l'emetteur est a la masse et le
collecteur est relie au point commun 124 de la resistance 125 et du
condensateur 129. Lorsque le signal doppler mis en forme presente une
impulsion, celle-ci sature le transistor 128 qui relance ainsi la
temporisation de duree D1 = R1C.
A titre d'exemple, on peut choisir pour R1 une valeur de 1,5 M et pour
C une valeur de 10 rtF qui four- nissent une duree D1 de 15 secondes.
La huitieme sortie 114 du registre 110, constituee par la sortie Q11
du registre 1108 est reliee par l'intermediaire d'une diode 103 a un
point 106 qui est relie a la masse par l'intermediaire d'une
resistance 104. Le point 106 est relie par l'intermediaire d'un
circuit inverseur 105 et d'une resistance 75 a la base d'un transistor
de commande 74 dont l'emetteur est relie a la masse et le collecteur
est relie a une extremite d'une bobine 72 de relais dont l'autre
extremite est reliee a la source d'alimentation en tension continue.
La diode 73 en parallele sur la bobine 72 joue un role de protection.
Lorsque'un signal logique "1" est applique au point 106, le transistor
74 se sature et le relais 72 est alors excite, ce qui ferme le contact
71 commandant le declenchement d'un relais d'alarme, ou de commande
d'organe, non represente.Le relais 72 peut ainsi etre excite des qu'un
signal correspondant a un "1" logique a ete applique sur la derniere
sortie 114 du registre 110.
La derniere sortie 114 du registre 110 est egalement reliee a l'entree
123 d'un second circuit 130 qui modifie la temporisation produite par
le circuit 120. Le circuit 130 comprend une resistance 131 et une
diode 132 montees en serie entre le point 123 et la sortie 124 du
premier circuit de temporisation 120, la diode 132 etant passante dans
le sens allant du point de connexion 123 au point de connexion 124. La
resistance 131 de valeur R2 modifie la constante de temps du circuit
de temporisation 120 et forme avec ce dernier un nouveau circuit de
temporisation de constante de temps D2 = t 2 - (R1 / R2).C. Si, par
exemple, R2 vaut 470 k3L, la duree D2 de la temporisation vaut environ
trois secondes si R1 et C presentent les valeurs precedemment
citees.Cette constante de temps D2 est dans tous les cas inferieure a
la constante de temps du circuit 120 seul puisque la resistance 131
est consideree comme etant mise en parallele avec la resistance 125 en
ce qui concerne la charge du condensateur 129.
Par ailleurs, les moyens 127, 128 de relance de la temporisation
continuent de fonctionner a chaque apparition d'une nouvelle impulsion
sur l'entree de relance 121, que le circuit de temporisation 120, 130
presente la premiere duree de temporisation D1 (lorsqu'un etat "0" est
present sur la derniere sortie 114 du registre 110) ou la seconde
duree de temporisation D2 (lorsqu'un etat "1" est present sur la
derniere sortie 114 du registre 110).
Le point 106 du circuit 100 est en outre relie a la sortie du circuit
comparateur 30 de la figure 2. La sortie du circuit comparateur 30
represente norsalement un etat logique qui correspond a un "0", mais
passe a un etat correspondant a un 1" en cas de defaillance de
l'alimentation 20 du dispositif, ou encore de panne a l'emission ou de
saturation du recepteur de la tete hyperfrequence 10. Dans ce cas, la
sortie du detecteur en aval de la porte inverseuse 105 reliee au point
106 passe egalement dans un etat de commande d'alarme qui excite la
bobine 72 et declenche ainsi le relais d'alarme. Le detecteur a effet
Doppler se met ainsi automatiquement en etat d'alarme en cas de
defaillance de l'un de ses composants.
Le circuit comparateur 30 comprend un pont diviseur forme des
resistances 31a, 31b, 31c montees en serie entre le pole positif de
l'alimentation en tension et la sortie 16 de la tete de detection 10.
Le curseur du potentiometre qui constitue la resistance 31b est relie
aux entrees non inverseuses de deux amplificateurs operationnels 34,
36 et, par l'interme- diaire d'un condensateur 38, a la masse.
L'entree inverseuse de l'amplificateur operationnel 34 est reliee
d'une part au pole positif de l'alimentation par une resistance 32 et,
d'autre part, par une resistance 33 a l'entree inverseuse du second
amplificateur operationnel 36 qui est elle-meme reliee a la masse par
une resistance 39. Les sorties des amplificateurs operationnels 34 et
36 sont reliees au point 106 du circuit 100 par des diodes 35 et 37
respectivement. Les diverses diodes 35,37,103,132 servent de portes
d'aiguillage pour les differents signaux.
Dans ce qui precede, on a suppose que la presence, au point de sortie
du circuit de traitement 100, d'un signal correspondant a un etat
logique 1'1" servait au declenchement d'un relais d'alarme ou de
commande d'organe. Naturellement, le signal de sortie alarme
disponible en sortie de la porte inverseuse 105 peut servir a
commander tout autre sorte d greater than element, par exemple, un
moyen de visualisation tel qu'une diode electroluminescente.
Par ailleurs, la discrimination entre les differentes alarmes
susceptibles d'etre declenchees successivement, du fait de la presence
des circuits de tem poriaation et notamment du circuit de
temporisation 130 de duree D2 reduite,capable d'indiquer rapidement la
fin d'un mouvement ayant provoque une detection, permet une
exploitation des resultats constitues par la duree de chaque alarme
correspondant a une excitation du relais 72, ou d'un autre organe de
visualisation connecte en sortie du circuit 100. Cette exploitation
des resultats peut notamment etre realisee automatiquement par
programme.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Dispositif de traitement du signal d'un detecteur a effet Doppler,
comprenant une tete hyperfrequence (10) de production d'un signal
doppler, un amplificateur (40) auquel est applique le signal doppler,
un filtre passe-bas (50) connecte en sortie de l'amplificateur (40),
un circuit de mise en forme (60) connecte en sortie du filtre
passe-bas (50) et un circuit (100) de declenchement d'un organe
d'alarme ou de commande auquel est applique le signal issu du circuit
de mise en forme (60), c a r a c t e r i s e en ce que le circuit de
declenchement (100) comprend un registre a decalage (110) a N etages
dont l'entree de donnees (111) recoit en permanence un signal logique
a l'etat "1", dont l'entree d'horloge (1*12, 112') recoit le signal
doppler mis en forme et calibre issu du circuit de mise en forme (60),
dont la premiere sortie (113) est reliee a un premier circuit de
temporisation (120) d'une duree predeterminee D1 et dont la N ieme
sortie (114) est reliee a des moyens (70) de declenchement dudit
organe d'alarme et en ce que la sortie (124)du premier: circuit de
temporisation (120) est reliee a l'entree de remise a zero (115, 115')
du registre a decalage (110).
2. Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que le
premier circuit de temporisation (120) presente une entree de relance
(121) a laquelle sont appliquees les impulsions du signal doppler mis
en forme et calibre.
3. Dispositif selon la revendication 1 ou la revendication 2,
caracterise en ce que la N ieme sortie (114) du registre a decalage
est egalement reliee a un second circuit de temporisation (130) d'une
duree predeterminee D2 inferieure a la duree de temporisation D1 du
premier circuit de temporisation (120) et en ce que la sortie (124) du
second circuit detemporisation (130) est reliee a l'entree de remise
azero (115, 115') du registre a decalage (110).
4. Dispositif selon la revendication 3,caracterise en ce que le second
circuit de temporisation (130) presente une entree de relance (121)
Alaquelle sont appliquees les impulsions du signal doppler mis en
forme et calibre.
5. Dispositif selon la revendication 1et la revendication 3,
caracterise en ce que les premieret second circuits de temporisation
(120, 130) presentent des elements communs (129).
6. Dispositif selon la revendication 2,la revendication 4 et la
revendication 5, caracteriseeh ce que les premier et second circuits
de temporisation (120, 1305 presentent un moyen commun de relancede
temporisation (127, 128).
7. Dispositif selon la revendication 1,caracterise en ce que la duree
D1 du premier circuit detemporisation (120) est comprise entre environ
dix etvingt secondes, et de preference egale a quinze secondes
8.Dispositif selon la revendication 3,caracterise en ce que la duree
D2 du second circuit detemporisation (130) est comprise entre environ
trois etcinq secondes.
9. Dispositif selon l'une quelconque desrevendications 1 a 8,
caracterise en ce que le nombreN d'etages du registre a decalage (110)
est egal a huit.
10. Dispositif selon l'une quelconque desrevendications 1 a 9,
caracterise en ce qu'il comprenden outre un circuit comparateur (30)
d'etablissementd'un zero fictif connecte a la sortie de la tete
hyperfrequence (10) de production d'un signal doppler, etdont la
sortie est reliee auxdits moyens de declenchement de relais (70).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [16][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [17][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2519449
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[18]____________________
[19]____________________
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
35 Кб
Теги
fr2519449a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа