close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520785A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (10/ 67)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 62)
[6][_]
BRic
(42)
[7][_]
Etre
(10)
[8][_]
Trou
(6)
[9][_]
Regu
(1)
[10][_]
Sys
(1)
[11][_]
Tir
(1)
[12][_]
Con A
(1)
[13][_]
Molecule
(2/ 4)
[14][_]
DES
(3)
[15][_]
pyra
(1)
[16][_]
Physical
(1/ 1)
[17][_]
de 30 cm
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520785A1
Family ID 29763942
Probable Assignee Pagano Michele E Palumbo Nicol
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title BLOC OU BRic EN TREILLIS, COMPOSE D'ELEMENTS MODULAIRES EN
TOLE D'ACIER ESTAMPEE ET INCORPORANT DES MOYENS DE JONCTION
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION A POUR OBJET UN BLOC OU BRic, EN TOLE D'ACIER, PROFILE A
LA PRESSE, FABRIQUE EN ASSEMBLANT DEUX ELEMENTS DE COMPOSANTS
IDENTIQUES EN FORME DE PYRAMIDES RECTANGULAIRES OPPOSEES PAR LEUR
SOMMET 1, DONT LES BASES DEFINISSENT LES PAROIS DE PAREMENT EXTERIEUR
DU BLOC, OU BRic, ET QUATRE TRAVERSES 7 AYANT UNE SECTION TRANSVERSALE
EN C.
SELON L'INVENTION, LES ELEMENTS COMPOSANTS 1 SONT CHACUN FORMES D'UN
CADRE DE BASE 12 ET DE DEUX ELEMENTS OU MEMBRURES EN V 15A, 15B, QUI
FORMENT LES ARETES DE L'ELEMENT PYRAMIDAL ET QUI S'ETENDENT EN SE
CROISANT, EN FORMANT CHACUNE RESPECTIVEMENT UNE PAIRE DE
DEMI-DIAGONALES OPPOSEES, QUI SONT TOURNEES VERS LE CADRE DE BASE 12,
LESDITES MEMBRURES PRESENTANT CHACUNE UNE EXTREMITE APLATIE POUR LEUR
JONCTION AUX ANGLES DUDIT CADRE ET PRESENTANT UNE PARTIE CENTRALE
APLATIE, CORRESPONDANT AU SOMMET DES PYRAMIDES.
Description
_________________________________________________________________
1 2520785
BLOC OU BRic EN TREILLIS, COMPOSE
D'ELEMENTS MODULAIRES EN TOLE D'ACIER
ESTAMPEE ET INCORPORANT DES MOYENS DE JONCTION
La presente invention concerne le domaine de l'ingeni- erie civile et
plus particulierement un bloc parallelepipedi- que qui sera appele
ci-apres "bric", ayant une base rectan- gulaire, en particulier
carree, dont la structure en treillis est formee d'elements modulaires
profiles realises en tole d'acier estampee.
Ledit bloc comprend des moyens de jonction pre-montes, qui en
combinaison avec des plaques profilees couvre-joints, permettent
d'assembler les bric, pour la construction de murs portants et de
planchers carreles, utilisees de chant et pouvant servir a diversifier
les applications tant dans le domaine du batiment qu'en d'autres
domaines.
Parmi les structures spatiales du type reticulaire, on en trouve deja
un grand nombre qui sont decrites dans des brevets comme par exemple
ceux enregistres avec les marques
NERO et UNISTRUT Avec les systemes desdits brevets, on rea- lise
principalement des structures a double couche, formees par des barres
ou tiges tubulaire ou a section polygonale et par des elements de
joint qui permettent leur assemblage dans differentes directions.
Il s'agit toutefois de constructions qui sont adaptees a des
couvertures de portees importantes en maillons regu- liers sur
lesquels on dispose des manteaux metalliques ou flexibles continus
pour realiser la couverture proprement dite Elles sont par contre
inadaptees a des constructions civiles qui entrent dans la typologie
de batiments courants pour lesquels la structure portante est
constituee par des murs verticaux et par des planchers horizontaux
d'une epais- seur de l'ordre de 30 cm et dans un tel cas, les systemes
pre- cites entrainent la realisation de microstructures spatiales dont
les tiges et noeuds ou joints deviendraient miniaturises avec une
augmentation enorme des couts par suite de l'inci- dence elevee du
nombre des joints et des tiges et en raison de la quantite elevee de
travail exige par la mise en oeuvre.
Par ailleurs, les travaux de pose des deux couches continues
2 2520785 qui auraient de toute facon lieu tant pour les murs que pour
les planchers, seraient notablement difficiles.
Pour obtenir des moyens de construction reticulaires ressemblant
davantage dans leur forme et leur fonctionnement aux bric communes, on
a deja propose dans le passe un sys- teme de fabrication d'elements
modulaires a structure en treillis, qui sont appeles precisement
"bric', suscepti- bles de fournir un sous-ensemble prefabrique de
tiges et de diminuer ainsi de facon radicale le nombre des joints
propre- ment dit, sans compter les avantages sur le plan economique et
technologique qui sot ainsi obtenus pour la structure por- tante.
La "briquen presente l'avantage notable de se presen- ter comme
l'element de base d'un plan qui coorrnre les espa- ces entiers des
batiments ainsi que les panneaux d'achevement des planchers et des
murs Enfin, il ne faut pas negliger les enormes avantages que l'on
obtient, tant par l'eventuelle preinsertion d'installations
caracteristiques egalement modulaire, que par la diminution des temps
d'achevement des travaux et par la possibilite d'utiliser de toute
facon les structures comme sols avant leur finissage.
Selon le systeme decrit ci-dessus la bric, en tant qu'element
modulaire a structure en treillis,est composee de parties en tole
estampee, a savoir deux parois et quatre tra- verses de liaison des
parois, rendues solidarsentre elles par des points de soudage executes
sur les differents cotes de la bric. Cet assemblage est effectue dans
l'etablissement de fabrication, en raison de l'extreme difficulte
d'emploi des appareils a souder par points sur le chantier de mise en
oeu- vre Sur ledit chantier, on procede uniquement a la mise en oeuvre
des bric individuelles en interposant entre elles des types
particuliers de joints Ce procede d'assemblage et de montage presente
toutefois differents inconve-nients En effet, en plus du fait qu'il
oblige a recourir a des gabarits d'assemblage en phase de fabrication
(car il n'est pas possi- ble de maintenir autrement en position les
parois et traver- ses pendant l'assemblage), il prolonge les temps de
mise en
3 2520785 oeuvre des differentes bric sur le chantier, reclame l'in-
troduction des joints entre une bric et l'autre, et entrai- ne des
difficultes correspondantes de rivetage a l'interieur de celles-ci.
Mais l'inconvenient le plus grave, qui se repercute de facon
importante sur les couts de ce type de bric metalli- que,reside dans
le fait que l'on doit transporter les bric depuis l'etablissement de
fabrication jusqu'au chantier dans leur forme assemblee, avec des
couts de transport eleves en raison du rapport volume/poids
extremement defavorable.
Le but de l'invention est de realiser un element modu- laire a
structure en treillis, tel que,dans sa forme et dans ses conditions de
mise en oeuvre, il soit sensiblement egal a celui fourni par le
systeme precedemment decrit ci-dessus et qu'il puisse par suite etre
qualifie de bric, mais qui soit constitue de facon propre a pallier
les inconvenients preci- tes. La bric d'acier selon l'invention est
dotee d'une paire d'elements en forme de pyramides quadrilateres
opposes par leur sommet, qui sont relies entre eux par des accouple-
ments rivetes audit sommet, tandis que les pyramides sont
respectivement reunies aux sommets de leurs bases par l'in-
termediaire de quatre traverses, en tant qu'elements d'angle ou
d'equerre, chaque traverse ayant egalement pour fonction de servir de
joint entre au moins deux bric adjacentes, toujours au moyen
d'accouplements rivetes.
Par suite, les elements profiles en pyramide, aplatis a leur sommet
pour la jonction avec l'element semblable, for- ment conjointement
avec les quatre traverses d'angle, un bloc parallelepipedique en
treillis, en tole estampee, constitue par des elements modulaires.
Lesdits elements en pyramide sont obtenus a partir d'une feuille ou
tole d'acier par cisaillage Pour diminuer le materiau de rebut,
faciliter les operations d'estampage et realiser des estampes plus
economiques, on amenage seulement dans une tole d'acier le cadre de
base de l'element en pyra- mide, tandis que la partie centrale
residuelle de cisaillage sert avantageusement a la fabrication des
traverses Les ele-
4 2520785 ments d'angle ou d'equerre de l'element en pyramide sont
cha- cun obtenus sous forme de corniere a deux moities,d'allure en
V, chaque element en V delimitant deux demi-diagonales oppo- sees et
pouvant etre obtenus, sans aucun rebut,a partir d'une bande de tole de
largeur appropriee, par profilage a la pres- se. On comprendra que par
rapport au systeme utilise dans le passe, qui prevoit le soudage des
parois aux traverses et la presence de joints distincts, le bloc de
l'invention a pour avantage un nombre moindre de pieces necessaires.
En outre, la possibilite de l'assemblage sur le chan- tier permet
d'expedier les bric sous leur forme non assem- blee Par suite,
traverses et parois peuvent etre empilees et transportees separement
avec une diminution notable d'encom- brement et en consequence une
economie de frais de transport.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention ressortiront
plus clairement a la lecture de la description detaillee qui va suivre
de l'une de ses formes de realisa- tion, donnee a titre d'exemple
indicatif, mais nullement li- mitatif, en reference aux dessins
annexes, dans lesquels: la figure 1 represente une vue en perspective
du bloc ou bric fini; la figure 2 est une vue explosee de l'un des
elements composant chaque element en pyramide et d'une traverse d'an-
gle; la figure 3 est une vue frontale de la bric dans son assiette ou
position d'utilisation; la figure 4 est une vue a echelle agrandie de
l'inte- rieur d'une traverse, suivant A-A de la figure 5; la figure 5
est une vue en coupe transversale suivant B-B de la figure 4; la
figure 6 est une vue en coupe longitudinale hori- zontale de la bric
suivant C-C de la figure 3; la figure 7 represente une vue de detail a
echelle agrandie, d'une jonction entre quatre blocs ou bric; et la
figure 8 represente une vue en coupe verticale sui- vant D-D de la
figure 6.
En se referant tout d'abord aux figures 1, 3 et 6, on peut voir que
l'on a represente un bloc ou bric dans sa
2520785 condition de realisation achevee Ledit bloc ou bric est
constitue essentiellement par deux elements 1, ayant la for- me
pyramide, et montes de facon symetrique, et par quatre traverses 7
Lesdits elements 1 et 7 forment, en combinaison, un bloc ou bric
parallelepipedique a base rectangulaire, en particulier carree, sous
forme d'un produit fabrique en treillis, realise par estampage, en
pieces modulaires, a par- tir d'une tole d'acier Ledit produit
fabrique est constitue en particulier par l'ensemble en treillis qui
comprend tous les angles ou coins et aretes d'un corps
parallelepipedique qui sont relies par des elements diagonaux Les
elements dia- gonaux sont realises en deux moities separees par le
plan de symetrie, parallele aux faces de parement de la bric, qui sont
utilisees de chant, dans la formation des parois, une moitie des
elements diagonaux etant rendus solidaires a l'une des faces de
parement et l'autre, a la face opposee.
Conformement a l'invention, chaque element en forme de pyramide,
comprenant l'une des faces de parement, est realise en trois parties
et plus precisement par un cadre, de forme rectangulaire, en
particulier, carree 12 (Figures 1 et 2) et par deux elements 15 a 15
b, en V, dont chacun s'etend suivant la paire respective des
demi-diagonales opposees de la bric finie Lesdits elements 15 a, 15 b
comprennent des extremites aplaties 16 formant des ailes repliees d'un
angle, aptes a pouvoir etre disposees dans le plan du cadre 12
correspon- dant, tandis que dans la zone de leur sommet, lesdits ele-
ments 15 a, 15 b en V sont aplatis d'une maniere identique en 17, de
facon a former une partie plane de jonction parallele aux ailes 16
Dans chaque zone d'angle des cadres 12, sous lesquels vient appuyer
une des ailes 16, est menage un trou 18, tandis que dans chacune des
ailes 16 est prevu un trou 19 correspondant, destine a recevoir une
vis ou autre moyen de jonction pour le blocage d'un des elements 15 a,
15 b sur le cadre 12 correspondant Dans la partie de sommet aplatie
des elements 15 a, 15 b, sont prevus un trou central 3 et d'autres
trous 21 Le cadre 12 a une section sensiblement en U, de fa- con a
presenter,dans la surface de parement de la bric, une face ou bande
peripherique plane 12 a a laquelle se raccordent une aile exterieure
perpendiculaire 12 b plus longue et une aile interieure 12 c plus
courte Les ailes exterieures sont raccordees entre elles par leurs
angles, tandis que les ailes 12 c sont raccordees par un troncon
rectiligne Chaque cadre 12 est fabrique par estampage a la presse,
apres que dans la feuille de tole on ait detache la partie centrale
correspondant a l'espace vide central de la face de parement
correspondante Cette partie de tole ne doit toutefois pas etre
consideree comme un rebut, puisque l'on peut avantageu- sement former
dans celle-ci les pieces de tole necessaires a la fabrication des
traverses 4, ce qui abaisse le cout de fabrication, en diminuant le
materiau de rebut En outre, meme en utilisant des epaisseurs de tole
limitees, la reali- sation des cadres 12 selon l'invention ne presente
aucun probleme de deformations pendant l'operation de profilage a la
presse Les elements en V, 15 a et 15 b sont au contraire realises
separement a partir de bandes de tole et, dans le but de leur
raidissement, ont une section sensiblement en U, en presentant par
suite une partie centrale 22 a, depuis laquelle s'etendent des bords
longitudinaux replies 22 b.
Les traverses 7, qui constituent les elements d'angle ou d'equerre,
perpendiculaires aux faces de parement 12, ont une hauteur egale a
l'epaisseur des murs a realiser avec les bric de l'invention.
Chaque traverse 7 est formee par un element de section sensiblement en
C, comprenant des ailes 7 a dans chacune desquelles sont menages des
trous 20 en alignement longitu- dinal et a des distances
predeterminees Chaque aile 7 a se prolonge par un bord 7 b, decale
vers l'exterieur Aux deux extremites, dans la zone dans laquelle
chaque bord 7 b est decale par rapport a l'aile 7 a proprement dite,
est menagee une encoche 7 c, de longueur au moins egale a la hauteur
du rebord 12 b du cadre 12, ladite encoche 7 c etant disposee
transversalement et ayant une largeur egale a l'epaisseur dudit rebord
12 b qui est destine, lors de l'accouplement entre un cadre 12 et une
traverse 7 (Fig 1) a venir se dis- poser a l'interieur des extremites
des ailes 7 a des traverses 7 dans les zones d'angle, tandis qu'il
vient se placer a
7 2520785 l'exterieur des extremites des bords 7 b des ailes 7 a Les
bords 7 b peuvent etre dotes de nervures longitudinales de
raidissement 23 realisees par emboutissage Les bords 7 b se prolongent
aux deux ailes 7 a, de facon a former un appendice en ailette 8, qui
est replie a 900 par rapport aux bords 7 b. Dans ladite ailette 8 est
menage un trou 24 Les ailettes 8 sont destinees a etre inserees sous
la partie 12 a du cadre 12, qui, en correspondance des trous 24,
portent des trous 25 pour recevoir des vis ou autres moyens de
jonction pour le blocage de chaque traverse 7 sur le cadre 12 dans les
zones d'angles dudit cadre Les bric ou blocs metalliques en treillis
sont realises en assemblant les elements 15 a, 15 b, bloques entre eux
par une vis ou autre moyen passant dans leurs trous 3, puis en fixant
l'ensemble 15 a, 15 b au cadre 12 correspondant par des vis ou autres
moyens qui passent dans les trous 18, 19 On assemble les traverses 7 a
l'un des ele- par un ments 1 pareillement forme/ moyen approprie de
serrage qui passe dans les trous 24 des ailettes 8 et dans les trous
de la face 12 a du cadre 12 Les bric peuvent etre assemblees en files
horizontales par l'intermediaire des traverses 7, qui sont accouplees
par des vis ou autres syste- mes passant dans des paires de trous
horizontaux coaxiaux, tandis que les bric de la file placee au-dessus
sont accouplees a celles de la file placee en dessous toujours a
l'aide de vis ou autres moyens de serrage passant dans les trous
coaxiaux verticaux 20 des traverses 7 Dans la figure 7,est represente
le detail de la jonction, a l'endroit de l'angle de contact, entre
quatre bric de deux files super- posees. La jonction est amelioree et
masquee par une plaque profilee 26 couvre-joint, formee par une plaque
de tole sensiblement orthogonale, dont les bords 26 a sont rectili-
gnes, tandis que les bords 26 b suivent l'allure des ailes interieures
12 c des cadres 12 dans la zone d'angle o sont prevus des rebords 26 c
d'arret, qui appuient contre les re- bords 12 c du cadre 12 Les
plaques couvre-joints 26 sont do- tees de trous 27, coaxiaux a des
trous 28 du cadre 12, pour recevoir les vis ou autres systemes de
fixation du couvre-
8 2520785 joint 26 Il est evident que lorsque, dans le mur, on doit
definir une baie de fenetre ou de porte, les couvre-joints 26 doivent
etre modifies de facon a pouvoir etre adaptes a la couverture de la
zone de jonction de deux ou trois bric seulement.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Bloc,ou bric,en t'le d'acier, profile a la pres- se et ayant la
forme d'un parallelepipede de base rectangu- laire, constitue par une
structure modulaire en treillis, qui est delimitee et determinee par
les aretes et par les diago- nales d'un parallelepipede et est
fabriquee en assembint deux elements de composants identiques en forme
de pyramides rec- tangulaires opposees par leur sommet (1), dont les
bases de- finissent les parois de parement exterieur du bloc,ou bric,
et quatre traverses (7) ayant une section transversale en C, qui
definissent les aretes perpendiculaires auxdites parois de parement
exterieur, caracterise par le fait que les ele- ments composants (1)
sont chacun formes d'un cadre de base (12) et de deux elements ou
membrures en V (15 a, 15 b), qui forment les aretes de l'element
pyramidal et qui s'etendent en se croisant, en formant chacune
respectivement une paire de demi-diagonales opposees, qui sont
tournees vers le cadre de base (12),lesdites membrures presentant
chacune une extre- mite aplatie (16) pour leur jonction aux angles
dudit cadre et presentant une partie centrale aplatie (17),
correspondant au sommet des pyramides, pour leur assemblage mutuel par
des moyens d'accouplement qui s'engagent dans des trous passants (3,
21) menages dans ladite partie centrale aplatie (17).
2 Bloc,ou bric,selon la revendication 1, caracte- rise par le fait que
le cadre (12) a une section en U renverse et comprend une partie
centrale plane (12 a), destinee a deli- miter une des faces de
parement, a laquelle se raccorde a 90 un rebord longitudinal exterieur
(12 b), et un rebord sembla- ble interieur (12 c) de hauteur
inferieure a celle du rebord (12 b).
3 Bloc,ou bric,selon la revendication 1, caracte- rise par le fait que
les traverses (7) comprennent deux ailes longitudinales (7 a), qui se
prolongent par des bords longitu- dinaux (7 b), decales vers
l'interieur, mais paralleles aux ailes (7 a), dans les extremites des
zones de pliage entre les ailes (7 a) et le bord (7 b) etant menagees
des encoches longi tudinales (7 c) de profondeur au moins egale a la
hauteur des rebords (12 b) du cadre (12) et de largeur au moins egale
a l'epaisseur desdits rebords (12 b), les bords (7 b) se prolon- geant
a leurs extremites par des ailettes (8), repliees a 900 vers
l'interieur et pourvues d'un trou (24), destine a s'ali- gner sur un
trou (25) correspondant, menage sur la partie (12 a) du cadre (12),
lesdits trous etant destines a loger des elements de fixation
correspondants pour le blocage de chaque traverse (7) sur le cadre
(12).
4 Bloc,ou briqueselon la revendication 1, caracte- rise par le fait
que le long des ailes (7 a) des traverses (7), sont repartis
longitudinalement, a des distances predeter- minees, des trous (20)
destines a recevoir des elements ap- propries pour le blocage en
position des blocs dans les zones de jonction et de montage. Bloc,ou
bric, selon la revendication 1, caracte- rise par le fait qu'il
prevoit des plaques profilees couvre- joints (26), dont le profil est
concu pour couvrir et masquer la zone de jonction entre les bric,
ainsi que pour coo- perer a la jonction des bric entre elles dans les
zones d'angle, le profil des plaques (26) etant par ailleurs tel
qu'elles viennent s'inserer par dessus lesdites zones d'angle, en se
repliant en minces bordures (26 c), lesdites plaques etant fixees par
des elements de fixation passant a travers des trous coaxiaux (27,
28), menages, les premiers dans chaque plaque (26) et les seconds dans
chaque zone d'angle du cadre (12) sous-jacent.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520785
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
2
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2520785a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа