close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520885A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (12/ 27)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(6/ 19)
[6][_]
Etre
(11)
[7][_]
DANS
(3)
[8][_]
Est-a
(2)
[9][_]
Dispa
(1)
[10][_]
Dra
(1)
[11][_]
Cou
(1)
[12][_]
Molecule
(2/ 4)
[13][_]
reso
(3)
[14][_]
DES
(1)
[15][_]
Physical
(2/ 2)
[16][_]
de 1 ns
(1)
[17][_]
between 85 and 296 K
(1)
[18][_]
Generic
(1/ 1)
[19][_]
cation
(1)
[20][_]
Disease
(1/ 1)
[21][_]
Rale
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520885A1
Family ID 3094275
Probable Assignee Asea Ab
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE TRANSFERT D'INFORMATION DANS UN MILIEU OPTIQUE
NON LINEAIRE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE LE TRAITEMENT OPTIQUE DE L'INFORMATION.
LE DISPOSITIF DE L'INVENTION EST DESTINE AU TRANSFERT D'UNE
INFORMATION ENREGISTREE DE FACON OPTIQUE, DANS UN MILIEU OPTIQUEMENT
NON LINEAIRE, ENTRE DES ELEMENTS DE MEMOIRE ADJACENTS QUI SONT DEFINIS
DANS UN RESONATEUR DE FABRY-PEROT 4 QUI EST ECLAIRE PAR AU MOINS UNE
SOURCE LUMINEUSE A-F. CHAQUE ELEMENT DE MEMOIRE EST DEFINI PAR UN OU
PLUSIEURS ECRANS, POLARISEURS, FILTRES, COUCHES DE DEPHASAGE ETOU
ELECTRODES, DE FACON QUE L'INTENSITE, L'ETAT DE POLARISATION, LA
LONGUEUR D'ONDE ETOU LA PHASE DE LA LUMIERE SOIENT INFLUENCES
DIFFEREMMENT AU COURS DE LA PROPAGATION DE LA LUMIERE VERS ETOU A
TRAVERS DEUX ELEMENTS DE MEMOIRE ADJACENTS.
APPLICATION AUX DISPOSITIFS DE TRAITEMENT D'IMAGES.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne un dispositif des-
tine au transfert d'un information enregistree optiquement dans un
milieu optiquement non lineaire, entre des elements de memoire
positionnes lateralement, qui sont eclaires par au moins une source
lumineuse.
La demande de brevet U S 363 598 decrit un dis-
positif destine a transformer une information sous forme
electrique en une information sous forme optique, ou inver-
sement, dans lequel l'information optique est transferee, adressee ou
detectee dans la memoire avec l'aide de circuits comportant une
reaction electro-optique, ces circuits etant de preference integres
sur un disque, pour realiser par
exemple un dispositif d'affichage, un numeriseur, une memoi-
re optique ou un dispositif de traitement optique Les cir-
cuits comportant une reaction electro-optique comprennent des
modulateurs optiques dont la transmission de la lumiere depend d'un
signal de reaction electrique Avec la technique actuelle, les cristaux
liquides sont les dispositifs les plus pratiques en tant que
modulateur, du fait de leur faible
consommation d'energie et de leur niveau de modulation ele-
vee Cependant, pour de nombreuses applications comme les dispositifs
de traitement optiques rapides et les memoires, les cristaux liquides
sont trop lents, meme s'il apparait possible d'obtenir dans le futur
des constantes de temps descendant vers 1 ps Les modulateurs
electro-optiques du type Fabry-Perot ont de plus grandes possibilites
en ce qui
concerne la vitesse, et le temps de commutation de ces modu-
lateurs approche de 1 ns (voir par exemple l'article de P.W Smith et E
H Turner intitule "A bistable Fabry-Perot
resonator", Appl Phys Letters, Vol 30, N O 16, 15 mars 1977).
Ces modulateurs permettent de realiser les dispositifs
decrits dans la demande de brevet precitee, mais des proble-
mes apparaissent du fait que les constantes de temps des cir-
cuits electriques sont limitees.
L'invention vise a apporter une solution aux pro-
blemes precites en utilisant une reaction "opto-optique" a
la place d'une reaction electro-optique, ce qui fait dispa-
raitre l'etage electrique qui limite la vitesse L'invention est
caracterisee en ce qu'on fait en sorte que l'intensite lumineuse,
l'etat de polarisation, la longueur d'onde et/ou
la position de phase de la lumiere soient influences diffe-
remment pendant la propagation de la lumiere vers et/ou a travers deux
elements de memoire adjacents, en dotant chaque element de memoire
d'un ou plusieurs ecrans, polariseurs, filtres, couches de dephasage
et/ou electrodes, et en ce que le milieu precite recoit de la lumiere
qui, sur l'une au moins des surfaces qui limitent le milieu, ne
presente pas une incidence normale, afin d'obtenir une influence
optique
entre les elements de memoire adjacents.
Si l'interaction entre la lumiere et les electrons dans une matiere
est d'une nature telle qu'une intensite lumineuse accrue dans une
plage d'intensite lumineuse produit un changement non lineaire de
l'absorption de la lumiere ou
de l'indice de refraction, on peut obtenir une relation for-
tement non lineaire entre la lumiere de sortie et la lumiere d'entree,
si une partie de la lumiere de sortie provenant de
cette matiere est renvoyee dans la matiere.
On a trouve en 1976 (H M Gibbs et col Phys Rev.
Lett 36, 1135) que, dans des conditions speciales donnees, cette
reaction optique pourrait donner un comportement
bistable, c'est-a-dire une fonction de memoire Gibs et col.
ont utilise un interferometre de Fabry-Perot pour obtenir un couplage
de reaction optique, et ont utilise de la vapeur de
Na en tant que milieu optiquement non lineaire Ulterieure-
ment, on a obtenu un comportement bistable avec des resona-
teurs de Fabry-P&rot, avec plusieurs types differents de matieres
optiquement non lineaires, comme par exemple C 02, SF 6, des fluides
presentant l'effet Kerr, le rubis, In Sb et Ga As L'effet non lineaire
principal est du a des variations de l'indice de refraction, ce qui,
pour la longueur d'onde consideree, modifie la longueur du chemin
optique et donc
les conditions de resonance dans l'interferometre de Fabry-
Perot.
D'apres la demande de brevet precitee comportant des circuits avec
reaction electro-optique, on realise une interconnexion
opto-electrique des circuits avec une reaction
electro-optique, pour pouvoir-effectuer un transfert d'infor-
mation lateral, ce qui est necessaire pour ecrire et lire
l'information et pour effectuer un traitement optique spatial.
L'invention porte donc sur des dispositifs destines a realiser un
transfert d'information correspondant par une interconne-
xion "opto-optique" des elements, avec une reaction opto-
optique De la meme maniere que dans le cas de circuits com-
portant une reaction electro-optique, on doit introduire une nouvelle
technique pour obtenir un transfert d'information
qui soit bien defini dans le temps et l'espace.
L'invention sera mieux comprise a la lecture de la
description qui va suivre de modes de realisation et en se
referant aux dessins annexes sur lesquels: Les figures la et lb
montrent deux exemples de la relation entre la lumiere d'entree et la
lumiere de sortie d'un resonateur de Fabry-Perot qui comporte un
milieu optique
non lineaire.
La figure 2 est une representation schematique
d'un montage destine a la mesure des caracteristiques corres-
pondant aux figures la, lb. Les figures 3 a et 3 b montrent une
configuration n'utilisant pas moins de dix sources lumineuse, du fait
que
les dispositifs decrits dans l'invention necessitent normale-
ment plusieurs sources lumineuses, plut 8 t que la source lumi-
neuse unique de la figure 2.
Les figures 4 a-9 montrent qu'il est possible de transferer de
l'information lateralement dans differentes directions a l'interieur
d'unresonateur de Fabry-Perot au
moyen d'une ou plusieurs sources lumineuses Plus precise-
ment, les figures 4 a-4 c et 5 a, 5 b montrent le transfert de
l'information par commutation des sources lumineuses entre differents
niveaux lumineux selon une sequence specifiee;
les figures 6 a-6 c montrent en outre l'utilisation d'une con-
figuration d'electrodes pour obtenir un transfert bien defini; la
figure 7 montre l'accomplissement d'une selection entre
differents elements modulateurs avec des filtres de polarisa-
tion; la figure 8 montre l'accomplissement d'une selection avec des
filtres de Fabry-Perot; et la figure 9 montre
l'accomplissement d'une selection avec des filtres a dephasa-
ge. Les figures la, lb montrent l'intensite lumineuse I en sortie d'un
resonateur de Fabry-Perot comportant un o milieu optique non lineaire,
en fonction de l'intensite I. de la lumiere incidente Des courbes du
type representees sur
la figure la ont ete mesurees, entre autres, dans des rescna-
teurs a rubis (voir par exemple l'article de T N C Venkate-
san et S L McCall intitule "Optical bistability and diffe-
rential gain between 85 and 296 K in a Fabry-Perot contai-
ning ruby", Applied Physics Letters, Vol 30, no 6, 15 mars 1977), et
des courbes telles que celle de la figure lb ont ete obtenues lors de
mesuresportant sur du In Sb (voir par exemple l'article de David A B
Miller et col intitule "Optical Bistability in Semiconductors", IEEE
Journal of
Quantum Electronics, Vol QE-17, n 3, mars 1981).
La figure 2 montre un montage pour la mesure, en laboratoire, des
relations entre Ii et Io Un laser 1 emet un faisceau de rayons
paralleles vers le resonateur de Fabry-Perot 4 (FP) qui est loge a
l'interieur d'un cryostat 2 ayant deux fenetres optiques 3 a et 3 b La
lumiere I qui a traverse le resonateur de Fabry-Perot 4 est captee par
le
photodetecteur 5.
Pour obtenir des sequences d'impulsions lumineuses appropriees, on
utilise conformement a l'invention plusieurs
sources lumineuses a laser l A-l L (voir les figures 3 a, 3 b).
La figure 3 a est une representation du montage en vue late-
rale et la figure 3 b est une representation en vue par le dessus Avec
le montage conforme aux figures 3 a, 3 b, on peut appliquer au
resonateur de Fabry-Perot 4 des fronts d'onde multiplexes dans le
temps ayant differents angles d'incidence,
et l'importance de ceci apparaitra sur les figures suivantes.
On decrira ci-apres le principe essentiel de l'in-
vention en se referant a la figure 4 a, avec l'aide de la
figure la Le resonateur de Fabry-Perot proprement dit consis-
te en deux miroirs semi-transparents 7 et 8, entre lesquels se trouve
un milieu optique mon lineaire De part et d'autre des miroirs 7 et 8
se trouvent deux miroirs semi-transparents supplementaires 6 et 9, qui
portent un revetement consistant en une configuration d'ecrans 10 qui
peuvent etre absorbants ou reflechissants Les ecrans 10 situes sur le
miroir 6 ont pour fonction d'arreter la lumiere provenant de A et B,
et les ecrans 10 situes sur le miroir 9 ont pour fonction
d'arreter la lumiere provenant de D et E Avec la configura-
tion d'ecrans 10 representee sur les dessins, on obtient une division
optique du resonateur de Fabry-Perot en un certain nombre d'elements
de memoire On supposera maintenant que pour l'element de memoire 1, Ii
= I 2 (voir la figure la) et o = Itransmission (etat B),pour les
elements de memoire 2,
, etc, Ii = I Io" I'o I et pour les autres ele-
i 3 o M blocage' ments de memoire ( 3, 5, 7, etc), Ii = I 2 et Io =
Iblocage' c'est-a-dire l'etat A Si maintenant on augmente ID$ du fait
de son angle d'incidence, la lumiere sera commutee vers la region du
resonateur FP situee au-dessous, qui est eclairee
par B, et l'intensite lumineuse Ii dans cette region du reso-
nateur FP peut donc atteindre la valeur I 4 (figure la) Du
fait que pour les autres elements, Io = 1 blocage' on obtien-
dra un coefficient de couplage optique inferieur vers les elements
eclaires par IB et situes au-dessous, ce qui fait que ces elements
n'atteindront pas la valeur I 4 * Lorsque le second element, en
partant du haut, a atteint Ii = I 4, I Dest a nouveau reduit a une
valeur faible (ID = O), grace a quoi 2 on Itransmission et l'element 2
atteint ainsi l'etat B, si on donne maintenant a Ii la valeur I 22
Ensuite, on reduit IE pendant une courte duree de facon a avoir Ii =
Il pour l'element 1, grace a quoi Io = Iblocage'
atteint donc l'etat A On a ainsi accompli un transfert d'in-
formation en deux elements de memoire adjacents, et ceci a donc
necessite une commutation de la source lumineuse D et ensuite une
commutation des sources lumineuses B et E (voir la figure 3 A) D'une
maniere correspondante, on transfere l'information de l'element de
memoire 2 vers l'element de memoire 3 en augmentant tout d'abord
quelque peu IE' puis en commutant A a une valeur IA suffisamment
grande pour que l'intensite I appliquee a l'element 3 atteigne I 4,
puis en i 4 e commutant B de facon que'l'intensite I appliquee a
l'element i
2 atteigne I 1 ou une valeur inferieure Il convient de sou-
ligner que l'intensite Ii qui est appliquee aux elements 1, 3, etc se
compose a la fois de IE et de la partie de IE 3
qui est reflechie en 6, et que l'intensite Ii qui est appli-
quee aux elements 2, 4, etc, se compose a la fois de IB et de la
partie de IB qui est reflechie en 9 Lorsqu'on a Joute l'intensite ID,
l'intensite Ii appliquee aux elements 2, 4, etc,comprend egalement les
reflexions de ID tombant sur les elements 7 et 8, et lorsqu'on ajoute
IA, l'intensite Ii appliquee aux elements 3, 5, etc comprend egalement
les reflexions de IA tombant sur les elements 7 et 8 Le niveau de
couplage entre les elements, produit par ID et IA, depend des
reflectances des elements 6-9, des angles d'indicence de ID et IA, des
caracteristiques du milieu non lineaire, des longueurs d'onde
choisies, etc, et on peut l'optimiser en ce
qui concerne la vitesse et la fiabilite du transfert d'infor-
mation La vitesse est pratiquement determinee par le temps
de recombinaison du milieu non lineaire, ce qui conduit sou-
vent a l'accomplissement d'un transfert de l'etat A vers l'etat B pour
un element de memoire plus rapidement (avec un facteur 10-100) qu'un
transfert de B vers A Ceci donne une
fonction de memoire qui permet de faire fonctionner en impul-
sions les sources lumineuses E et B, en plus des sources lumi-
neuses A et D, avec une intensite lumineuse egale a zero au
repos, ce qui reduit les exigences imposees aux sources lumi-
neuses. De plus, des sources lumineuses fonctionnant en
regime d'impulsions procurent de plus grandes tolerances pen-
dant le transfert d'information On considerera la meme posi-
tion initiale qu'au cours du cycle de transfert d'information decrit
cidessus Dans ces conditions, on eteint tout d'abord la source
lumineuse E A cause du temps de recombinaison, l'element 1 sera en
resonance pendant une duree tr apres que IE a ppis la valeur O, tandis
que les elements 3, 5, 7 etc ne seront pas en resonance Si une
impulsion ID est generee pendant la duree M'r' celle-ci peut avoir une
intensite correspondant a I 3, sans que les elements 3, 5, 7, etc ne
quittent l'etat I = Iblocage Du fait que l'element 1 est o blocage
toujours en resonance, la lumiere correspondant a Itransmis
Sion sera commutee vers l'element 2, qui recoit de la lumie-
re correspondant a une marge de commutation elevee, sans que
les elements 3, 5, 7 ne soient amenes a l'etat B par ID.
On peut concevoir differents types de structures
optiques pour mettre en oeuvre le principe de transfert d'in-
formation decrit ci-dessus Ainsi, la figure 4 b montre une structure
dans laquelle les miroirs 6 et 9 ont ete inclines pour permettre
d'utiliser les memes rayons lumineux IB et IE
pour maintenir l'information et pour transferer l'informa-
tion Ceci a l'avantage de necessiter moins de sources lumi-
neuses, mais ceci donne simultanement des marges plus fai-
bles pour un fonctionnement sur et, de plus, l'information ne
peut etre transferee que dans une seule direction.
Dans un resonateur de Fabry-Perot, le champ elec-
tromagnetique transmis est directement lie au champ interne, par les
conditions aux limites dans le miroir initial, ce qui fait qu'on peut
en principe remplacer Io sur les figures la, lb par Iinterne sans que
les relations representees ne soient changees (R Z E, en designant par
E le champ et interne O gr o par T la transmittance) Ceci rend
possible l'utilisation
d'une structure de Fabry-Perot simple avec des ecrans 10 con-
formes a la figure 4 c, ce qui simplifie la technique de fabri-
cation utilisee en relation avec les structures conformes aux
figures 4 a et 4 b.
On peut introduire l'information dans le resonateur de Fabry-Perot de
facon optique ou de facon electrique La
figure 5 a montre un exemple d'introduction electrique de l'in-
formation Dans le demultiplexeur 11, les donnees d'entree sont
divisees en un certain nombre de canaux paralleles qui
sont connectes par des conducteurs 12 a des electrodes trans-
parentes 13 et 14 situees de part et d'autre du premier ele-
ment de memoire, dans une rangee d'elements de memoire compor-
tant des ecrans 10 Par influence electro-optique mutuelle sur
l'indice de refraction du resonateur de Fabry-Perot, le pre-
mier element peut etre amene en resonance pour la longueur d'onde de
la lumiere utilisee Conformement au procede decrit ci-dessus, le
passage de l'information d'un element de memoire
a un autre est bloque de facon optique, et lorsque l'infor-
mation atteint le dernier element dans une rangee, elle est
detectee de facon optique par le detecteur 15 qui est connec-
te au multiplexeur 16 destine a generer les donnees de scr-
tie Sur la figure 5 b, il faut deux rayons lumineux commutes de chaque
c 8 te du resonateur de Fabry-Perot Si on utilise trois rayons
commutes par cote et la configuration d'ecran conforme a la figure 5
b, on peut transferer l'information a
la fois vers le bas et vers la droite, ce qui permet de con-
vertir une information serie sous forme parallele et inverse-
ment. L'effet electro-optique, qui est utilise sur les
figures 5 a, 5 b pour l'introduction de donnees dans le reso-
nateur de Fabry-Perot, peut egalement etre utilise pour sequencer la
transmission de l'information entre differents elements de memoire
dans le resonateur de Fabry-Perot, ce qui est represente sur les
figures 6 a-6 c En excitant tour a tour les electrodes 13 par rapport
aux electrodes 14 sur la figure 6 a, on peut deplacer les conditions
de resonance des elements
de memoire de facon que leur etat optique, d'apres les figu-
res la, lb, puisse etre commute entre A et B et inverse-
ment Pour la transmission d'information entre les elements de memoire,
on peut utiliser des rayons diriges, des miroirs obliques ou, comme
sur la figure 6 a, une lame de Fabry-Perot 20, a commande
electro-optique, avec un element arriere 19
absorbant la lumiere Avec le reflecteur de Fabry-Perot con-
forme a la figure 6 a, on peut commander le coefficient de
couplage entre les elements de memoire, ce qui permet un cou-
plage des elements de memoire avec des impulsions distinctes.
La figure 6 b montre la configuration d'electrodes sur les
surfaces du resonateur de Fabry-Perot 4 Ces electrodes con-
sistent en une structure de reseaux interdigites avec au moins deux
reseaux distincts et avec les doigts de chaque reseau intercales dans
les espaces de l'autre reseau Les
elements de memoire adjacents (dans une direction perpendicu-
laire aux doigts des reseaux) sont connectes a des configura-
tions de reseau distinctes, ce qui permet d'appliquer des tensions
electriques distinctes ( 01 02) a deux elements de memoire adjacents
Le resonateur de Fabry-Perot comporte d'un cote cette structure de
reseaux interdigites et de l'autre c 8 te des bandes d'electrode,
perpendiculaires aux doigts des reseaux, ou une structure de reseaux
interdigites qui est plus ou moins similaire a la premiere structure
de reseaux interdigites et qui est tournee d'environ 900 par rapport a
la premiere structure de reseaux L'information electrique est ecrite,
en parallele, au sommet de la figure 6 b puis elle est decalee vers le
bas de facon synchrone avec l'aide d'impulsions d'horloge 01 et 029
qui sont appliquees a une electrode 13 sur deux Si on utilise
plusieurs rayons lumineux, on peut transferer l'information a la fois
dans la
direction x et dans la direction y, a l'aide de configura-
tions d'electrodes croisees conformes a la figure 6 c.
La fonction d'enregistrement et de transfert d'in-
formation decrite est basee sur la caracteristique consistant en ce
qu'une cellule de memoire sur deux (ou mieux, une sur
trois), dans une certaine direction de la surface du resona-
teur de Fabry-Perot peut etre excitee (IB, EI) et eclairee
obliquement (IA, Icy I Dy etc) independamment des autres cellu-
les de memoire En plus de l'utilisation d'ecrans 10 et d'un eclairage
selon deux directions, on peut egalement effectuer ce multiplexage de
lumiere lateral avec des polariseurs 21 a et 21 b, conformement a la
figure 7, qui ont des directions de polarisation differentes
correspondant respectivement aux directions de polarisation des
sources lumineuses B et Bo Si l'effet non lineaire dans le resonateur
de Fabry- Perot 4 est present dans une certaine plage de longueur
d'onde, on
peut utiliser un multiplexage en longueur d'onde, conforme-
ment a la figure 8 Le filtre place devant le resonateur de
Fabry-Perot 4 consiste ici en un autre resonateur de Fabry-
Perot, avec des longueurs d'onde de resonance separees pour
deux elements de memoire adjacents On peut par exemple obte-
nir ceci a l'aide d'electrodes 24 qui sont excitees par exem-
ple au moyen d'une configuration telle que celle de la figure
6 b On mentionnera enfin la possibilite d'effectuer un adres-
sage de phase, auquel cas le resonateur de Fabry-Perot 4 est muni
d'une configuration de dephasage 25 (figure 9), pour
obtenir les differents elements de memoire.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees au
dispositif decrit et represente,
sans sortir du cadre de l'invention.
il
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif de transfert d'information, dans un
milieu optiquement non lineaire, entre des elements de memoi-
re positionnes lateralement qui sont eclaires par au moins une source
lumineuse, caracterise en ce qu'on fait en sorte que la lumiere
provenant de la source lumineuse (ou des sources lumineuses) soit
influencee differemment en ce qui concerne l'intensite lumineuse,
l'etat de polarisation, la
longueur d'onde et/ou la position de phase, pendant sa propa-
gation vers et/ou a travers deux elements de memoire places l'un a c 8
te de l'autre, en dabant chaque element de memoire d'un ou plusieurs
ecrans, polariseurs, filtres, couches de dephasage et/ou electrodes,
et en ce que le milieu peut etre
soumis a l'action de lumiere qui, sur l'une au moins des sur-
faces qui limitent le milieu, n'a pas une incidence normale, afin
d'obtenir une influence optique entre des elements de
memoire positionnes de facon adjacente.
2 Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que ledit
milieu est enferme dans un resonateur de
Fabry-Perot ( 4) qui porte sur une de ses surfaces reflechis-
santes ( 7, 8) ou sur les deux, et/ou sur un ou deux reflec-
teurs externes ( 6, 9),une configuration ( 10) destinee a definir
optiquement les elements de memoire, et en ce que
cette configuration est formee par des variations de trans-
mittance, de direction de polarisation et/ou de dephasage,
et/ou par la dependance spectrale de ces quantites.
3 Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que le milieu
peut etre place dans des conditions dans lesquelles il presente un
caractere bistable au point de vue optique, avec une plus longue
constante de temps pour un passage d'un etat a transmission de la
lumiere elevee (B) vers un etat a faible transmission de la lumiere
(A), que pour le passage dans la direction opposee (A-&#x003E;B), et
en ce qu' une ou plusieurs des sources lumineuses sont commutees avec
des constantes de temps qui correspondent a la premiere
constante de temps precitee, ou sont inferieures a elles.
4 Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce que la ou les
sources lumineuses ( 1) sont concues de facon a generer au moins un
front d'onde de lumiere (IB, IE) perpendiculaire a l'un des miroirs (
7, 8) du resonateur de Fabry-Perot, ou aux deux, et au moins un front
d'onde de lumiere (IA, ID) qui n'est pas dirige vers les miroirs avec
une incidence normale, et en ce qu'on peut moduler l'intensi-
te lumineuse, la direction de polarisation, la longueur
d'onde et/ou la position de phase de ces fronts d'onde.
Dispositif selon la revendication 3, caracterise en ce que l'etat de
transmission de la lumiere d'un element de memoire est transmis a
l'element de memoire adjacent en appliquant une reduction rapide
d'intensite a la lumiere qui maintient l'element de memoire mentionne
en premier dans l'etat B, apres quoi la lumiere qui n'a pas une
incidence normale est emise sous forme d'impulsion pendant une duree
qui correspond a la constante de temps precitee.
6 Dispositif selon la revendication 5, caracterise en ce que ladite
configuration ( 10) est appliquee sur les deux c 8 tes reflechissants
( 7, 8 ou 6, 9) et en ce que ces configurations sont concues de facon
que les fronts d'onde de lumiere soient influences differemment sur
leur chemin vers un element de memoire, en fonction du cote
reflechissant
( 7, 8 ou 6, 9)sur lequel tombent Xe fronts d'onde.
7 Dispositif selon la revendication 6, caracterise en ce que le
resonateur de Fabry-Perot qui se trouve sur chaque c 8 te
reflechissant comporte des regions d'absorption de la lumiere et/ou de
reflexion de la lumiere, en ce que chaque element de memoire comporte
une telle region sur l'un de ses cotes, et en ce que les elements de
memoire places de facon adjacente comportent ces regions sur les c 8
tes
reflechissants opposes ( 7, 8 ou 6, 9).
8 Dispositif selon la revendication 7, caracterise en ce que le
resonateur de Fabry-Perot est eclaire par chaque c 8 te avec de la
lumiere ayant une incidence normale (IB, IE), ainsi que par de la
lumiere ayant une incidence oblique
(IA, IC ID, IF, etc), en ce que la lumiere ayant une inci-
dence normale donne une intensite qui maintient le caractere
bistable au point de vue optique, en ce que l'etat d'un ele-
ment de memoire est transmis a un element de memoire posi-
tionne de facon adjacente en donnant a la lumiere ayant une incidence
oblique une valeur suffisamment elevee pour que l'element de memoire
positionne de facon adjacente soit declenche, et en ce que la
direction de la surface du reso- nateur de Fabry-Perot situe entre les
elements de memoire entre lesquels l'etat doit etre transmis, est
determinee par
la direction de la lumiere ayant une incidence oblique.
9 Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce que le ou les
reflecteurs externes ( 6, 9) sont inclines par rapport aux reflecteurs
du resonateur de Fabry-Perot afin
de generer des fronts d'onde qui ne presentent pas une inci-
dence normale sur ces derniers reflecteurs.
Dispositif selon la revendication 9, caracteri-
se en ce que le ou les reflecteurs externes consistent en un
resonateur de Fabry-Perot commande de facon electro-optique.
11 Dispositif selon la revendication 2, caracteri-
se en ce que ladite configuration consiste en une couche
polarisante qui est appliquee sur l'une des surfaces refle-
chissantes du resonateur de Fabry-Perot, ou sur les deux, en ce que
cette couche est divisee en regions definissant les elements de
memoire, et en ce que les regions adjacentes ont des directions de
polarisation differentes, une difference de 900 entre les directions
de polarisation etant choisie pour
obtenir la plus grande selectivite.
12 Dispositif selon la revendication 2, caracteri-
se en ce que ladite configuration est generee par un ou deux
resonateurs de Fabry-Perot supplementaires d'un c 8 te ou des
deux cotes du resonateur de Fabry-Perot mentionne precedem-
mnet, et en ce que le resonateur de Fabry-Perot qui definit la
configuration est revetu sur un cote ou sur les deux cotes de
configurations sous forme de couches minces conductrices de
l'electricite et/ou dielectriques et agissant sur la phase de facon
optique, de facon a definir des regions ayant des
caracteristiques de transmission spectrale distinctes.
13 Dispositif selon la revendication 1, caracteri-
se en ce que lesdites configurations consistent en electrodes
transparentes et conductrices de l'electricite ( 13, 14) qui peuvent
etre commandees de facon a generer des intensites de champ electrique
de valeur differente dans des elements de memoire adjacents, et en ce
que le milieu est actif de facon electro-optique aux longueurs d'onde
qui sont employees pour le ou les effets non lineaires.
14 Dispositif selon les revendications 2 et 13,
caracterise en ce que les electrodes consistent en une struc-
ture de reseaux interdigites ( 13) avec au moins deux reseaux
distincts et avec les doigts de chaque reseau intercales dans les
espaces de l'autre reseau, grace a quoi des elements de memoire
adjacents (dans une direction perpendiculaire aux doigts des reseaux)
sont connectes a des configurations de reseau distinctes, ce qui
permet d'appliquer des tensions electriques distinctes ( O V 02) a
deux elements de memoire
adjacents.
Dispositif selon la revendication 14, caracte-
rise en ce que le resonateur de Fabry-Perot comporte, d'un c 8 te, une
structure de reseaux interdigites et de l'autre cote des'bandes
d'electrode perpendiculaires aux doigts des reseaux, ou une structure
de reseaux interdigites qui est plus ou moins similaire a la premiere
structure de reseaux interdigites, et qui a subi une rotation
d'environ 900 par
rapport a la premiere structure de reseaux inverdigites.
16 Dispositif selon la revendication 1, caracte-
rise en ce que la memoire optique, constituee par les ele-
ments de memoire, recoit une information electrique au
moyen d'electrodes qui sont placees sur un ou plusieurs ele-
ments de memoire, en ce que ledit milieu est electro-opti-
que, et en ce qu'une tension electrique appliquee de part et
d'autre d'un element de memoire peut changer l'etat optique-
ment bistable de cet element de memoire.
17 Dispositif selon la revendication 1, caracte-
rise en ce que le milieu optiquement non lineaire est place dans le
chemin des rayons dans un dispositif de traitement optique afin
d'accomplir, en deux dimensions, un filtrage et/ ou une correlation
d'un information optique, telle que des
images, qui existe en deux dimensions.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520885
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
39 Кб
Теги
fr2520885a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа