close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521180A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (17/ 43)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 18)
[6][_]
Etre
(9)
[7][_]
Est-a
(4)
[8][_]
LEURS
(1)
[9][_]
CES
(1)
[10][_]
Sul
(1)
[11][_]
Scl
(1)
[12][_]
Tre
(1)
[13][_]
Organism
(2/ 12)
[14][_]
helice
(9)
[15][_]
casse
(3)
[16][_]
Physical
(4/ 6)
[17][_]
de 5 mm
(2)
[18][_]
20 mm
(2)
[19][_]
5 mm
(1)
[20][_]
60 mm
(1)
[21][_]
Molecule
(2/ 5)
[22][_]
DES
(4)
[23][_]
FIN
(1)
[24][_]
Chemical Role
(1/ 1)
[25][_]
adhesive
(1)
[26][_]
Generic
(1/ 1)
[27][_]
cation
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521180A1
Family ID 8119118
Probable Assignee Vandermarliere Charles
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PERFECTIONNEMENTS AUX APPAREILS FABRIQUANT DES GRILLES
TEXTILES ET GRILLES TEXTILES OBTENUES AVEC LESDITS APPAREILS
EN Title WEFT-YARN ARRAY FOR NONWOVEN FABRIC - COMPRISING LOOPS OF
YARN PREPD. BY TRANSVERSE CONVEYOR HAVING DUAL GUIDE-EYES
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE LES APPAREILS POUR FABRIQUER DES GRILLES TEXTILES
DONT LES FILS DE CHAINE ET DE TRAME SONT COLLES A LEURS INTERSECTIONS.
CES APPAREILS SONT CARACTERISES PAR LE FAIT QU'ILS COMBINENT:
A.PLUSIEURS OEILLETS GUIDE-FIL DE TRAME 21, 22, 23, 24 DE DEPOSE
REPARTIS SUR LA MOITIE DE LA LONGUEUR DU LIEN SOUPLE 8 SANS FIN DE
DEPOSE;
B.DES ELEMENTS REGULATEURS DE LA VITESSE DE DEFILEMENT DU FIL 25;
C.DES MOYENS DE MAINTIEN ET D'AVANCE DE LA NAPPE DE FILS DE TRAME
COMPORTANT AU MOINS AUTANT DE SPIRES OU D'INTERVALLES ENTRE PICOTS
D'ENGAGEMENT DE FIL QUE D'OEILLETS GUIDE-FIL 21, 22, 23, 24 DE DEPOSE.
In a machine for the mfr. of non-woven fabrics wherein the weft yarns
are secured on top of the warp sheet by adhesive, or welding, etc.,
the weft yarn array is prepd. by winding the yarns around a series of
pins mounted on a moving belt on either side of the warp sheet. The
weft yarns are laid around the pins on the warp-wise belts by means of
a transverse moving belt carrying a series of guide-eyes. Each weft
yarn passes through two guide eyes on this belt, which are
sufficiently far apart to reduce the gross variations in the yarn
offtake-rate caused by the direction-reversals at the end of a
traverse. This arrangement maintains a more uniform yarn tension,
reduces the breakage rate, and permits the speed of the machine to be
increased.
Description
_________________________________________________________________
Domaine technique.
La presente invention concerne des perfectionnements aux appareils
fabriquant des grilles textiles dont les fils de chaine et de trame
sont colles a leurs intersections et comportant
A- des moyens faisant defiler une nappe de fils de chaine,
B- des moyens d'enroulement de boucles, de fils continus, destines a
constituer une nappe de fils de trame, autour de moyens de maintien et
d'avanie au voisinage des lisieres de la nappe de fils de chaise,
lesdits moyens d'enroulement etant entraines et guides par un lien
souple sans fin de depose, porteur d'au moins un oeillet guide-fil,
tournant autour de deux roues extremes dont les axes a.voisinent les
fils de lisiere et sont solidaires des extremites des branches libres
d'un support en forme de T dont la barre mediane suporte l'ensemble en
porte-a-aux, les fils de trame etant alimentes a partir des sources
disposees sur un ratelier tourna.nt a la meme vitesse que les moyens
d'enroulement,
C- des moyens de maintien et d'avance de la nappe de fils de trame au
voisinage des lisieres de la nappe de fil de chaine Jusqu'a
solidarisation des deux nappes, lesdits moyens de maintien (i)-
gardant les fils de trame paralleles et equidistants pendant leur
mouvement d'avance a la meme vitesse que les fils de chaine greater
than (ii)- amenant les fils de trame en contact des fils de chaine
Jusqu'a les fixer les uns aux autres par collage, (iii)- liberant les
boucles d'extremite des fils de trame lorsque l'assemblage a la chaine
est realisee,
D- des moyens d'entrainement en synchronisation des moyens
determinant: - l'avance de la chante, - l'enroulement des boucles de
fils de trame, c'est-a-dire du lien souple sans fin de depose porteur
d'oeillets guide fil de depose, - l'avance des boucles de fils de
trame, - la rotation du ratelier de sources de fils de trame.
L'invention concerne aussi les grilles textiles obtenues avec lesdits
appareils.
Probleme pose.
Il s'agit de fabriquer des grilles textiles non tissees constituees de
fils longitudinaux, appeles fils de chaine, et de fils transversaux,
appeles fils de trame. La cohesion de ces grilles est assuree par le
collage des fils entre eux a leurs points d'intersection. Ces grilles
servent a renforcer des nappes diverses. On cherche a les produire
rapidement a un prix le plus faible possible.
On cherche aussi a fabriquer des grilles renforcees et peu deformables
par disposition de trames obliques.
Etat de la technique anterieure et inconvenients.
Il existe deux familles principales de machines permettant d'obtenir
ces grilles.
Dans l'une et l'autre famille, il y a toujours une nappe de fils de
channe defilant a vitesse convenable sur des rouleaux et le probleme
reside dans la formation des boucles constituant les fils de trame.
Dans la premiere famille, les fils de trame sont enroules autour de
deux fils de chaine de rives qui passent dans l.'axe de deux helices a
spires constituees de plusieurs rils imbriques, lesdites helices
servant aussi a placer les fils de trame et a les faire avancer sur la
chaine. Des dispositifs d'enroulement des fils de trame autour des
deux helices sont prevus sous forme de bras tournant aux extremites
desquelles se trouve un oeillet qui guide le fil amene. Ce dispositif
est illustre par le brevet francais 2.397.479 mais un des premiers
brevets decrivant un dispositif de ce genre est le brevet francais
539.822 du 2 avril 1921.Dans ce dernier brevet, il est decrit un
dispositif de placement et d'avancement des fils de trame constitue
par deux helices a deux spires. I1 est precise que lorsque le fil de
trame a contourne une helice (c'est-g-dire fait un demi-tour), ladite
helice aura, pendant ce temps, opere un tour sur elle-meme; cela
signifie que chaque helice tourne a une vitesse double de celle
d'enroulement du fil de trame.
Une deuxieme famille de machines consiste a prevoir la formation des
boucles de fils de trame sur des picots disposes sur deux liens
souples sans fin qui tournent sur des roues portees sur deux arbres
communs. Un dispositif de ce genre est decrit dans le brevet francais
2.270.185.
Les boucles de fils de trame sont encore ici formes soit par des bras
tournants, soit par un lien souple sans fin de depose, comme il va
etre explique ci-apres.
En effet, un inconvenient essentiel de ces dispositifs est que lors de
la rotation du bras autour des lisieres, la vitesse de defilement du
fil, qui est nulle au moment ou ce fil s'applique sur le dispositif de
placement et d'avancement, croit brutalement lorsque le fil commence a
tourner autour de la lisiere, pour decroitre ensuite Jusqu's s'annuler
Jusqu'au moment ou le fil atteint autre lisiere et ainsi de suite. I1
resulte de grandes irregularites de defilement qui provoquent des
eboulements des bobines, d'ou le fil se devide, qui provoquent des
casses et qui limitent la vitesse de la machine et donc la production.
On a essaye d'y remedier par l'emploi d'un lien souple sans fin de
depose qui a ete decrit dans le brevet francais 501.904 puis dans les
brevets francais 2.041.041 et 2.118.877. Toutefois, ces liens souples
sans fin de depose ne suppriment pas le meme phenomene: ils ne font
que l'augmenter. En effet, la vitesse de defilement du fil est egale a
la somme des vitesses entre l'oeillet de depose et la bobine
d'approvisionnement, d'une part, et la vitesse relative entre
l'oeillet de depose et la lisiere consideree, d'autre part. La vitesse
de l'oeillet par rapport a la bobine d'alimentation croit entre le
passage de l'oeillet dans la partie mediane du brin rectiligne et le
contournement de la roue extreme suivante.
Elle devient negative entre la roue extreme et le point median de
l'autre brin et ainsi de suite. Par contre, la vitesse de oeillet de
depose par rapport a une lisiere s'annule pendant la rotation autour
des roues extremes; elle croit ensuite assez vite pour etre a peu pres
egale a celle du lien souple de depose Jusqu'a la lisiere suivante.
Ctest ce premier inconvenient que se propose d'eliminer la presente
invention.
D'un autre cote, avec les dispositifs existants, il est difficile ou
meme impossible de disposer des trames obliquement pour empecher les
grilles de se deformer a la maniere de parallelogrammes deformables.
C'est un autre but de l'invention de remedier a cet inconvenient en
prevoyant la possibilite de fabriquer des grilles avec des trames
disposees avec un angle tres oblique ayant couramment la valeur de 45.
Expose de l'invention.
L'appareil de l'invention est caracterise principalement par le fait
qu'il combine a) plusieurs oeillets guide fils de depose repartis sur
la moitie de la longueur du lien souple sans fin de depose, b) des
elements regulateurs de la vitesse de defilement du fil a partir du
ratelier de sources de fils de trame, c) de moyens de maintien et
d'avance de la nappe de fils de trame comportant au moins autant de
spires (cas de helice a spires) ou d'intervalles entre picots (cas de
liens souples sans fin a picots) d'engagement de fil que d'oeillets
guidefil de depose et operant a une vitesse telle que chaque spire
(cas de l'helice) ou picot (cas des liens souples) recoive un fil de
trame et que tous les fils de trame soient paralleles.
Les elements regulateurs de la vitesse de defi- lement du fil sont
constitues par. la combinaison a) sur le ratelier de sources de fils
de trame ou plateau porte-bobines, dtun tendeur de fil a grande course
a la sortie de chaque bobine, b) sur le lien souple sans fin de
depose, l'association a chaque oeillet guide-fil ou tube de depose,
d'un deuxieme oeillet distant du premier d'une demi-circonference
environ de la roue eytreme, c) sur chaque axe des roues extremes, du
cote de l'arrivee des fils de trame une poulie sodaire a gorge calee
sur les roues extremes recevant lesdits fils de trame entre les deux
oeillets relatifs a un meme fil de trame.
Suivant une premiere version, le moyen de maintien et d'avance de la
nappe de fil de trame est constitue par deux helices a
spires,'cdoennst8ueees de plusieurs fils imbriques a la maniere de vis
a filets multiples, le nombre de fils ou filets etant egal a celui des
oeillets guide-fils de depose, chacune'des helices tournant au double
de la vitesse angulaire moyenne de celle du lien souple sans fin de
depose et dans un sens assurant l'avancement des fils de trame dans le
sens et a la vitesse convenable.
Suivant une deuxieme version, le moyen de maintien et d'avance de la
nappe de fils de trame est constitue par deux liens souples sans fin a
picots sur leurs surfaces exterieures, et qui tournent sur des roues
portees sur deux arbres communs, l'ensemble etant concu pour que les
boucles de fils, une fois formees, se transferent sur les picots, les
diametres des roues extremes ou s'enroulent le lien souple sans fin de
depose etant tel que l'oeillet guide-fil fasse progresser le fil d'un
certain nombre de picots a l'extremite ou le lien souple sans fin de
depose se deplace dans le meme sens que les liens souples a picots et
fasse regresser le fil d'un nombre triple de picots a l'extremite ou
le lien souple sans fin de depose se deplace en sens inverse des liens
souples a picots.
Dans ce cas, il pourrait se produire que les boucles de fils se
transferent mal sur les picots. Pour eviter ceci, on prevoit des
guides fixes sur les axes des deux roues extremes autour desquels
tourne le lien souple sans fin de depose.
Si on desire fabriquer une grille avec une trame perpendiculaire a la
chaine, le support en forme de T est presente avec sa barre
transversale perpendicu laire aux fils de chaire.
Si on desire disposer des fils de trame obliquement par rapport aux
fils de chaine, on prevoit un dispositif de depose special de boucles
de fils de trame avec un support en forme de T dont la barre
transversale est disposee obliquement par rapport aux fils de chaine.
Naturellement, on peut multiplier et combiner ces dispositions de
maniere a prevoir autant de fils de trame perpendiculaires aux fils de
chaine ou obliques par rapport aux fils de channe.
Solution au probleme, avantages et resultat industriel.
Pour regulariser le defilement du fil, on utilise un dispositif qui en
fait varier beaucoup moins la vitesse, ctest-a-dire un un lien souple
sans fin de depose, comme une courroie d'une longueur la plus
approchante dune boucle de trame apres une revolution. La disposition
de deux oeillets sur cette courroie, relatifs a un meme fil de trame,
permet de compenser encore les differences de vitesse puisque les
pointes de vitesse de l'oeillet de depose de la trame correspondent a
des creux de vitesse de l'oeillet de traction par rapport a la bobine.
Les irregularites residuelles sont absorbees par le tendeur
additionnel. La vitesse de defilement a partir de la bobine
d'alimentation est donc convenablement regularisee et on ne constate
plus d'eboulement ni de casse de fils.On peut donc augmenter la
vitesse d'enroulement des boucles de trame et ameliorer la production.
Par ailleurs, cette production est encore grandement multipliee par la
multiplicite des oeillets de depose.
Enfin, on voit que le dispositif avec des moyens de maintien et
d'avance de nappes de fils constitues par deux liens souples sans fin
d picots avec le dispositif de l'invention permet de disposer
facilement des fils de trame obliques. On peut d'ailleurs multiplier
le nombre de ces dispositifs et deposer deux, trois ou encore un plus
grand nombre de trames a des angles differents par rapport aux fils de
chaine.
L'invention sera mieux comprise a l'aide de la description ci-apres
qui en donne des exemples non limitatifs de realisations pratiques et
qui sont illustres par les dessins Joints.
Breve description des figures.
Dans ces dessins
La figure 1 est une vue schematique en perspective d'une premiere
version de l'appareil avec des moyens de maintien et d'avance de la
trame de fils constitues par deux liens souples sans fin avec des
picots ou, plus precisement, des crochets.
La figure 2 est une vue en elevation de l'appareil de la figure 1.
La figure 3 est une vue en plan de l'appareil de la figure 1.
La figure 4 est une vue de detail en plan d'une partie de l'appareil
de la figure 1 montrant le parcours du fil de trame a partir de sa
source d'alimentation Jusqu'a sa.zone de depose.
La figure 5 est une vue en elevation d'une autre version de l'appareil
ou le moyen de maintien et d'avance de la nappe de fils de trame est
constitue par deux helices a spires constituees de plusieurs fils
imbriques.
La figure 6 est une vue en plan de l'appareil represente a la figure
1.
La figure 7 est une vue schematique representant le parcours du lien
souple sans fin de depose avec une repartition des oeillets sur
celui-ci.
La figure 8 est une vue schematique du parcours d'un fil de trame
realise autour des picots des moyens de maintien des lisieres.
La figure 9 est une vue schematique similaire a la figure 8 montrant
le parcours de deux parmi quatre fils de trame autour des picots grace
au dispositif de l'invention.
La figure 10 est une vue schematique montrant les parcours de deux
parmi quatre, fils de trame avec un moyen de maintien au voisinage des
fils de trame constitues par des helices constituees a partir de
quatre fils imbriques les uns dans les autres a la maniere de vis a
filets multiples.
La figure 11 est une vue schematique montrant comment on peut disposer
deux dispositifs de tramage sul- vant l'invention a deux endroits
differents du parcours d'un moyen de maintien au voisinage des
lisieres des boucles de fils de trame constitues par deux liens
souples sans fin a picots.
St la figure 2 est une vue scl.iematlque en plan d'une nappe de trame
montrant comment on peut repartir trois trames differentes avec le
dispositif de l'invention.
Description de quelques modes de realisation.
L'appareil de l'invention a de fortes analogies avec celui qui a ete
decrit dans les brevets francais 501.904 et 2.041.041 et surtout avec
celui qui a ete decrit dans le brevet 2.118.877.
Dans ce qui suit et dans les dessins, on n'a pas decrit ni represente
les nappes de fils de chaine avec leurs moyens de defilement ainsi que
le dispositif dappli- cation de la nappe de fils de chaine contre les
fils de trame. Ces moyens sont bien connus et ne font pas partie de
l'invention.
On va d'abord decrire les moyens d'enroulement de boucles de fils
continus destines a constituer une nappe de fils de trame.
En se reportant a la figure 1, on voit qu'ils se composent d'un socle
(1) comportant des brides (2) et (3) maintenant un axe (4) supportant
plusieurs arbres concentriques qui se supportent ltun l'autre,
tournent ltun sur l'autre et dont l'agencement va etre decrit
ci-apres.
L'axe (4} fait partie d'un support en forme de T et il en constitue la
barre mediane supportee en porte a-faux par les brides (2) et (3) et
dont la barre transversale est reperee par (5). Les extremites du
support (5) comportent des paliers dont les axes, paralleles a hsaxe
(4), portent des roues extremes (6) et (7) sur lesquelles s'enroule le
lien souple sans fin de depose (b) qui peut etre constitue soit par
une chaine, soit par une courroie crantee. Le lien ou courroie (8) est
entraine en rotation a partir de la roue mediane (9) calee sur l'arbre
central (10) lui-meme entraine par la poulie (11) a l'aide de la
chacune (12) a partir de la poulie (14) et de la bote de vitesses(l3)
entrainee par un moteur (non represente).Le plateau (15) porte-bobines
tel que (16) et (17) tourne autour de l'axe (4) par l'intermediaire
d'un axe creux concentrique (18) et il est entraine a la meme vitesse
angulaire moyenne que la courroie (8) par la chacune (19) et une roue
(20) actionnee par la boite de vitesses (13). La courroie (8) comporte
autant d'oeillets guide-fil de depose (21), (22), (23) greater than
(24) qu'il y a de bobines telles que (16), (17).
Les oeillets (21) A (24) sont repartis sur la moitie de la longueur de
la courroie (8). Ceci constitue une premiere caracteristique de
l'invention entrant en combinaison avec les autres qui vont etre
decrites ci-apres.
Les axes des. roues (6), (7) avoisinent les fils de lisiere de la
chaine. Le plateau (15) constitue un ratelier tournant supportant les
bobines telles que (16) et (17).
Une autre caracteristique de l'invention con sistre'a prevoir des
elements regulateurs de la vitesse de defilement des fils tires des
bobines telles que (16) ou (17) servant de source de fil de trame. Ces
moyens consistent en a) supportes par le plateau (15) ou l'axe creux
(18), des tendeurs de fils (25), (26) a grande course a la sortie de
chaque bobine (16), (17).Les tendeurs (25), (26) sont disposes a la
sortie d'un bras reglable guide-fil (27) b) sur la courroie (8), il
est associe a chaque oeillet (21), (22), (23), (24) un deuxieme
oeillet (28), (29), (30) et (-31) distant du premier oeillet (21),
(22), (23), (24) d'au moins une demi-circonference de chaque roue
extreme (6) ou (7). En outre, sur chaque axe des roues extremes (6) et
(7) est calee une poulie a gorge (32), (33) qui se trouve dans le plan
contenant le brin de fil entre deux oeillets tels que (21) et (28)
perpendiculaires a l'axe des roues (6), (7).De cette facon, lorsque le
premier oeillet guide-fil (21), (22), (23), (24) amorce sa rotation
autour de lune des deux roues (6) ou (7), le fil qu'il tire jusqu'au
deuxieme oeillet (28), (29), (30), (31) s'engage dans la gorge de la
poulie (32) et (33) pour maintenir une longueur de fil constante entre
deux oeillets tels que (21) et (28) ou (22) et (29) ou (23) et (30) ou
(24) et (31). L'effet regulateur de ces couples d'oeillets va
maintenant etre explique plus en detail.
Stil n'existait qu'un seul oeillet tel que (21), (22), (23) ou (24),
la vitesse de defilement du fil sortant des bobines (16) ou (17)
serait egale a la somme algebrique des vitesses entre l'oeillet du
tendeur (25) et l'oeillet correspondant (21), (22), (23), (24) sur la
courroie (8) et de la vitesse entre ces derniers oeillets et l'une ou
l'autre des lisieres c'est-a-dire pratiquement des axes des roues (6)
et (7).Or, si l'on decoupe le parcours de la courroie (8) en six
secteurs delimites par les points a, b, c, d, e, f, les points a et d
etant les endroits ou la courroie (8) quitte les poulies (6) et (7)
lorsque ladite courroie tourne dans le sens de la fleche (34) tandis
que les points c et f sont ceux ou ladite courroie s'engage sur les
poulies (6) et (7) tandis que les points b et e sont les points
medians des brins, la vitesse des oeillets telle que (21) par rapport
aux tendeurs (25), d'une part, et a ltun ou a l'autre des axes des
roues (6) et (7), d'autre part, varie de la facon indiquee dans le
tableau suivant
Vitesse des oeillets (21), (22) Vitesse de de
(23), (24) par rapport filement du fil en resultant au tendeur 25 a
l'axe de pou lie 6 ou 7 entre decroit vite puis croit a et b lentement
progressive ment entre croit lentement importante croit b et c puis
vite entre decroit peu quasi nulle mecroit vite c et d s'annule et
s'inverse entre decroit vite croit est inversee au d et e puis peu
progressive- debut puis ment croit lente ment entre croit peu puis
importante rot e et f vite entre croit peu pratiquement ecroit r et
a.~. r.ulle
La derniere colonne de ce tableau revele qu'entre les points c et e,
il y a une reduction rapide de la vitesse de defilement, une
annulation et meme une inversion. Cela veut dire que le fil se detent
apres avoir eu une vitesse croissante. Cela provoque une grande
irregularite de la traction du fil sur la bobine qui risque de
s'ebouler.
On voit qu'aussi entre les points e et f greater than la vitesse croit
brutalement ce qui provoque une tension brutale du fil avec des
risques de casse.
Pour remedier a cela, le fait de placer les deuxiemes oeillets
regulateurs (2 and b ()l) provoque un decalage des vitesses des
oeillets (28) et (31) par rapport aux oeillets (21) A (24) en decalant
les indications des deux colonnes medianes du tableau ci-desss. I1 en
resulte alors une suppression des annulations et inversions de vitesse
de defilement du fil qui a pour resultat de pratiquement supprimer les
risques d'eboulement de bobines et de casse. Les irregularites de
defilement resultantes sont d'ailleurs absorbees par le tendeur a
grande course (25).
On comprend que l'on puisse, dans ces conditions, augmenter la vitesse
de rotation et la production.
Les moyens de maintien et d'avance de la nappe de fil de trame au
voisinage des lisieres de la nappe de chaine peuvent etre constitues
soit par des helices b spires (figures 5 greater than 6 et 10) comme
dans le brevet 539.822 ou encore etre constitues par deux liens
souples sans fin a picots sur leurs surfaces exterieures.
Dans le cas d'helices a spires constituees de plusieurs fils
imbriques, on prevoit de les caler sur des axes (37), (38) actionnes
en rotation par une courroie crantee (39) commandee par une roue (non
representee) coaxiale d l'arbre (10), actionnee a partir de la bote de
vitesses (13). Le nombre de fil des helices (35) et (36) est de quatre
puisque l'on prevoit quatre oeillets (21) A (24).
La vitesse angulaire dXentrainement de chacune des helices (35) et
(36) est le double de la vitesse angulaire moyenne de la courroie (8).
Leur rotation se fait dans le sens assurant l'avancement des fils de
trame dans le meme sens que l'avancement des fils de chaste. Comme on
le voit a la figure 10 greater than les fils issus de chacun des
oeillets (21) A (24) s'engagent entre chacune des quatre premieres
spires (61), (62), (63), (64) de l'helice (35) puis s'engagent ensuite
entre les quatre spires suivantes de llhellce (36) pour revenir
ensuite s'intercaler entre les huitieme et douzieme spires de l'helice
(35), et ainsi de suite.Suivant l'exemple represente a la figure 10,
si chacun des fils constituant chacune des helices fait un peu moins
de 5 mm de diametre, on peut disposer un fil de trame tous les 5 mm,
cXest-a-dlre que les quatre premiers fils de trame stengageront, dans
l'helice (35) dans les quatre premieres spires pour ressortir quatre
spires plus loin, c'est-a-dire 20 mm plus loin, puis s'engageront dans
les quatre spires suivantes de l'helice (36) pour s'etayer sur 20
autre mm et ainsi de suite.
Dans le cas de moyens de maintien et d'avance de nappes de fil
constitue'es par deux liens souples sans fin a picots (40) et (41),
qui comportent des picots ou crochets (42) sur un cote et des crans
sur leur face interieure et tournant sur des roues telles que (43),
(44) portees sur deux arbres communs tels que (45), on prevoit un
guide (46) cale sur chacun des axes fixes des roues (6) et (7). Ces
guides (46) font glisser les fils entraines par les oeillets (21) A
(24) sur chacun des crochets ou picots (42).
L'arbre (45) est entraine en rotation par une transmission (47), (48),
(49), (50) a partir de la boite de vitesses (13) pour etre
rigoureusement synchronisee avec le moyen d'enroulement qui a ete
decrit ci-dessus.
De toute facon, la rotation de l'arbre (45) entraine les liens souples
(40) et (41) dans le sens des fleches (51), (5?)
Pour obtenir des fils de trame paralleles et equidistants pendant leur
mouvement d'avance, a la meme vitesse que les fils de chaine, on
s'arrange pour leur faire parcourir un chemin qui est schematise a la
figure 9 ou l'on a schematise a gauche les crochets ou picots (42) du
lien (40) et a droite des crochets ou picots (42) du lien (41). On
starrange pour faire parcourir a chaque fil de trame, a gauche une
descente de treize picots (pour douze intervalles) et, a droite, une
remontee de cinq picots correspondant a quatre intervalles. Comme il y
a quatre oeillets guide-fil (21) A (24), chaque fil de trame est
decale d'un picot.Si les picots sont ecartes de 5 mm, a droite, le fil
de chaine remonte de quatre intervalles, soit 20 mm et a gauche il
descend de douze intervalles, soit 60 mm. Ce mouvement est obtenu par
une determination definie des diametres des roues extremes (6) et (7)
ou s'enroule la courroie (8). En se reportant a la figure 8, on voit
que les roues (6) et (7) tournent dans le sens de la fleche (34)
tandis que les liens (40) et (41) se deplacent dans le sens de la
fleche (53).Par consequent, du cote de la roue (6), l'oeillet (21) se
deplace a contre-sens du lien souple (40), si bien qu'il peut croiser,
par exemple douze intervalles (42), tandis qu'au niveau de la roue
(7), l'oeillet (21) se deplace dans le meme sens que le lien souple a
picots (41) si bien qusil peut depasser quatre intervalles (42), si sa
vitesse est convenable et que le diametre des roues (6) et (7) est
determine en consequenfice..
Naturellement, les valetlrs indiquees peuvent varier si l'on modifie
la vitesse des liens souples (40) et (41) par rapport a la vitesse de
la courroie (8) ainsi que le diametre des roues (6) et (7) comme la
distance (intervalle) entre les picots (42).
Comme on le voit, dans le cas d'utilisation d'helices a spires (35),
(36), lorsqu'il y a quatre oeillets (21) A (24), on utilise des
helices a quatre fils imbriques les uns dans les autres (61), (62)
(63), (64) tandis que lorsqu'on emploie des liens souples sans fin a
picots (40) ou (41) on s'arrange, dans le meme cas de quatre oeillets
(21) A (24), pour que chaque oeillet (21), (22), (23), (24) tournant
autour de la roue (7) progresse de quatre intervalles sur lesdits
liens souples (40) et (41). I1 y a donc autant d'oeillets que de
spires dans les helices (35) et (36) ou que de nombre minimum
d'intervalles (42) enlaces par une.meme boucle de fils de trame. I1 en
resulte que tous les fils de trame sont paralleles.
Dans une realisation classique, pour faire des grilles a fils de
channe perpendiculaires aux fils de trame, le support (4), (5) est
dispose perpendiculairement aux fils de chaine, comme il est
represente dans les figures 1 greater than 2 et 3.
Dans d'autres versions, on peut disposer le support (4), (5) (figure
11) et (12) obliquement par rapport aux fils de chaine pour
confectionner les trames obliques.
Comme il a ete represente dans les figures 11 et 12, on dispose des
liens souples sans fin a picots (54) effectuant un parcours approprie
grace aux poulies (55) et (56) pour presenter des faces de travail aux
deposeurs de trame (57) et (58). Ceux-ci sont disposes obliquement
suivant les sens reperes (65) et (6) a la figure 12. On obtient alors
deux trames obliques qui rendent la grille indeformable.
On peut -employer un troisieme moyen de depose de trame dispose
suivant le sens (67) de la figure 12 et obtenir une grille avec trois
trames = savoir, deux obliques et une perpendiculaire.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Perfectionnements aux appareils fabriquant des grilles textiles
dont les fils de chaine et de trame sont colles a leurs intersections
et comportantA- des moyens faisant defiler une nappe de fils de
chaine,B- des moyens d'enroulement de boucles, de fils continus,
destines a constituer une nappe de fils de trame, autour de moyens de
maintien et d'avance (35), (36), (42) au voisinage des lisieres de la
nappe de fils de channe, lesdits moyens d'enroulement etant entraines
et guides par un lien souple sans fin (8) de depose, porteur d'au
moins un oeillet guide-fil (21), tournant autour de deux roues
extremes (6), (7) dont les axes avoisinent les fils de lisiere et sont
solidaires des extremites des branches libres dssun support en forme
de T (5) dont la barre mediane supporte ltensemble en porte-a-faux,
les fils de trame etant al-i- mentes a partir de sources (16), (17)
disposees sur un ratelier (15) tournant a la meme vitesse que les
moyens d'enroulement,C- des moyens (35), (36), (42) de maintien et
d'avance de la nappe de fils de trame au voisinage des lisieres de la
nappe de fil de chaine Jusqu'a solidarisation des deux nappes, lesdits
moyens de maintien (i)- gardant les fils de trame paralleles et
equidistants pendant leur mouvement d'avance a la meme vitesse que les
fils de chaine greater than (ii)- amenant les fils de trame en contact
des fils de chacune Jusqu'a les fixer les uns aux autres par collage,
(iii)- liberant les boucles d'extremite des fils de trame lorsque
l'assemblage a la channe est realise,D- des moyens dentrainement en
synchronisation (11), (12), (13), (19), (20), (47), (4), (49), (50)
des moyens determinant - l'avance de la chaine, - l'enroulement des
boucles de fils de trame, c'est-a-dire du lien souple sans fin de
depose porteur d'oeillets guide fil de depose, - l'avance des boucles
de fils de trame, - la rotation du ratelier (15) de sources (16), (17)
de fils de trame, c a r a c t e r i s e s par le fait qu'il combinent
a) plusieurs oeillets guide-fil (21), (22), (23), (24) de depose
repartis sur la moitie de la longueur du lien souple (8) sans fin de
depose, b) des elements regulateurs de la vitesse de defilement du fil
(25), (28), (29), (30), (31) a partir du ratelier de sources de fils
de trame, c) de moyens de maintien et d'avance de la nappe de fils de
trame (35), (36), (40), (41) comportant au moins autant de spires ou
d'intervalles entre picots (42) d'engagement de fil que d'oeillets
guide-fil (21), (22), (23), (24) de depose et operant a une vitesse
telle que chaque spire ou picot (42) recoie un fil de trame et que
tous les fils de trame soient paralleles.
2. Appareil fabriquant des grilles textiles, tel que defini dans la
revendication 1, c a r a c t e r i s e par le fait que les elements
regulateurs de la vitesse de defilement du fil sont constitues par la
combinaison a) sur le ratelier (15) de sources de fils de trame ou
plateau porte-bobines, d'un tendeur de fil (15) a grand course a la
sortie de chaque bobine (16), (17), b) sur le lien souple sans fin de
depose, l'association a chaque oeillet guide-fil ou tube de depose
(21), (22), (23), (24), d'un deuxieme oeillet (2), (29), (30), (31)
distant du premier d'une demi-circonference environ de la roue extreme
(6), (7), c) sur chaque axe des roues extremes (6), (7), du cote de
l'arrivee des fils de trame une poulie solidaire a gorge (32), (33)
calee sur les roues extremes recevant lesdits fils de trame entre les
deux oeillets relatifs (21), (28) ou (22), (29) a un meme fil de
trame.
3. Appareil, tel que defini dans l'une ou l'autre des revendications 1
ou 2, c a r a c t e r i s e par le fait que le moyen de maintien et
d'avance de la nappe de fil de trame est constitue par deux helices a
spires identiques (35) greater than (36) constituees de plusieurs fils
imbriques (61), (62), (63), (64) a la maniere de vis a filets
multiples, le nombre de fils ou filets etant egal a celui des oeillets
guide-fils (21), (22), (23), (24) de depose, chacune des helices (35),
(36) tournant au double de la vitesse angulaire moyenne de celle du
lien souple sans fin (8) de depose et dans un sens assurant
l'avancement des fils de trame dans le sens et a la vitesse
convenable.
4. Appareil, tel que defini dans l'une ou l'au- tre des revendications
1 ou 2, c a r a c t e r i s e par le fait que le moyen de maintien et
d'avance de la nappe de fils de trame est constitue par deux liens
souples (40), (41) sans fin a picots (42) sur leurs surfaces
exterieures, et qui tournent sur des roues (43), (44) portees sur deux
arbres communs, l'ensemble etant concu pour que les boucles de fils,
une fois formees, se transferent sur les picots (42), les diametres
des roues extremes (6), () ou s'enroulent le lien souple sans fin de
depose (8) etant tel que l'oeillet guide-fil (21), (22), (23), (243
fasse progresser le fil d'un certain nombre (n) d'intervalles (42) a
l'extremite ou le lien souple sans fin de depose (8) se deplace dans
le meme sens que les liens souples (40), (41) a picots et fasse
regresser le fil d'un nombre triple (3n) d'intervalles (42) a
l'extremite ou le lien souple sans fin de depose (8) se deplace en
sens inverse des liens souples a picots (40), (41).
5. Appareil, tel que defini dans la revendication 4, c a r a c te r i
s e par le fait que des guides fixes (46) sont prevus sur les axes des
deux roues extremes (6), (7) pour faciliter le placement des boucles
de fils de trame sur les picots (42).
6. Appareil, tel que defini dans l'une ou l'autre des revendications 4
ou 5 greater than c a r a c t e r i s e par le fait que le support en
forme de T (5) a sa barre transversale perpendiculaire aux fils de
channe et que la trame est developpee perpendiculairement a la chaine.
7. Appareil, tel que defini dans l'une ou l'autre des revendications 4
ou 5, c a r a c t e r i s e par le fait que le support en forme de T
(5) a sa barre transversale disposee obliquement par rapport aux fils
de chaine et que la trame est donc deposee obliquement sur la chaine.
8. Appareil, tel que defini dans l'une ou l'autre des revendications 4
ou 5, c a r a c t e r i s e par le fait que l'on prevoit au moins deux
moyens d'enroulement de boucles de rils de trame avec leurs barres
transversales (5) disposees obliquement par rapport aux fils de chaine
de maniere a deposer deux trames placees obliquement par rapport a la
chaine.
9. Appareil, tel que defini dans la revendication 8, c a r-a c t e r i
s e par le fait qu'on prevoit un troisieme moyen d'enroulement de
boucles de fils de trame avec son support en forme de T (5)
perpendiculaire aux fils de chacune.
10. Grilles textiles obtenues avec les appareils definis dans l'une
quelconque des revendications 1 a 9 c a r a c t e r i s e e s par des
fils de trame obliques s'aJoutant, eventuellement, aux fils de trame
perpendiculaires aux chaines.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [30][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [31][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521180
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
2
Размер файла
45 Кб
Теги
fr2521180a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа