close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522139A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (20/ 63)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(6/ 45)
[6][_]
Etre
(29)
[7][_]
Est A
(6)
[8][_]
DANS
(5)
[9][_]
Trou
(3)
[10][_]
CLX
(1)
[11][_]
Dus
(1)
[12][_]
Physical
(9/ 10)
[13][_]
0,5 litres
(2)
[14][_]
800 Hz
(1)
[15][_]
580 Hz
(1)
[16][_]
600 Hz
(1)
[17][_]
de 2 Hz
(1)
[18][_]
de 50 litres
(1)
[19][_]
de 4 Hz
(1)
[20][_]
de 25 litres
(1)
[21][_]
5 minutes
(1)
[22][_]
Molecule
(2/ 5)
[23][_]
DES
(4)
[24][_]
DMA
(1)
[25][_]
Generic
(2/ 2)
[26][_]
metal
(1)
[27][_]
hydrocarbons
(1)
[28][_]
Disease
(1/ 1)
[29][_]
Depression
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522139A1
Family ID 8131621
Probable Assignee Thomson Brandt
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF DE MESURE DU VOLUME D'UN LIQUIDE DANS
UN RESERVOIR PAR RESONANCE ACOUSTIQUE
EN Title LIQ. VOLUME MEASURING APPTS. FOR E.G. MOTOR VEHICLE IC ENGINE
- USES MICROPROCESSOR CONTROLLED ELECTROMAGNETIC TRANSDUCER TO APPLY
VIBRATIONS TO ELASTIC MEDIUM INSIDE TUBE IMMERSED IN LIQ.
Abstract
_________________________________________________________________
PROCEDE ET DISPOSITIF DE MESURE DU VOLUME D'UN LIQUIDE CONTENU DANS UN
RESERVOIR PAR RESONANCE ACOUSTIQUE.
IL COMPREND: UN MICROPROCESSEUR 10 COMMANDANT PAR DES MOTS D'ADRESSES
RESULTANT D'INCREMENTATIONS SUCCESSIVES LA VARIATION DE LA FREQUENCE
D'UN GENERATEUR 4 ALIMENTANT UN TRANSDUCTEUR ELECTROMECANIQUE H DONT
LA MEMBRANE M OBTURE L'EXTREMITE SUPERIEURE D'UN TUBE DE MESURE T
PLONGE DANS LE RESERVOIR R POUR RECHERCHER LA FREQUENCE DE RESONANCE
ACOUSTIQUE DETERMINEE PAR LA DISTANCE ENTRE LA MEMBRANE M ET LA
SURFACE S DU LIQUIDE C ET INDIQUEE PAR UN MAXIMUM DE LA TENSION
PRELEVEE AUX BORNES DU TRANSDUCTEUR H. CETTE TENSION EST APPLIQUEE A
UN CONVERTISSEUR ANALOGIQUE-NUMERIQUE 6 QUI FOURNIT DES DONNEES DONT
LE TRAITEMENT PERMET AU MICROPROCESSEUR 10 DE DETERMINER LE MOT
D'ADRESSE CORRESPONDANT A LA FREQUENCE DE RESONANCE PAR DES
COMPARAISONS SUCCESSIVES DES DONNEES QU'IL RECOIT. CE MOT D'ADRESSE
APPLIQUE A UNE MEMOIRE MORTE 31 DONT LA FONCTION ENTREE (ADRESSE) -
SORTIE (DONNEES) CONSTITUE LA COURBE D'ETALONNAGE DU SYSTEME, PERMET
D'AFFICHER EN CLAIR LE VOLUME DE LIQUIDE CONTENU DANS LE RESERVOIR R.
APPLICATION: MESURE DE LA RESERVE DE CARBURANT SUR UN VEHICULE
AUTOMOBILE.
The device contains an electromagnetic transducer which generates
vibrations which are transmitted to an elastic medium inside a tube
immersed in the tank. The acoustic resonance frequency of the elastic
medium is an inverse function of the distance between the source of
vibrations and the surface of the liquid. In this system, the
frequency applied to the transducer is controlled by a microprocessor.
The AC voltage from the transducer is digitised, so that it can be
input to the microprocessor. The microprocessor finds the resonance
frequency by using this digital word and the transducer frequency
which it output. The resonance frequency is output by the
microprocessor to a display.
Description
_________________________________________________________________
PROCEDE ET DISPOSITIF DE MESURE DU VOLUME
D'UN LIQUIDE DANS UN RESERVOIR
PAR RESONANCE ACOUSTIQUE
La presente invention concerne des procedes et des dispositifs de
mesure du volume d'un liquide contenu dans un reservoir par resonance
acoustique, notamment, dans un reservoir porte par un vehicule
terrestre ou maritime pouvant se deplacer et dont l'inclinaison (par
rapport a la verticale ou le vecteur de gravitation) peut varier dans
certaines lirnites. Elle concerne, plus particulierement, la mesure du
volume du carburant liquide contenu dans le reservoir d'un vehicule ou
d'un vaisseau (canot) automobile a moteur a combustion.
Le dispositif de mesure le plus couramment utilise pour determiner le
volume d'un carburant liquide contenu dans un reservoir comporte un
flotteur dont les deplacements avec la surface du liquide sont
transmis au curseur d'un potentiometre parcouru par un courant
continu, provenant de la batterie d'accumulateurs du vehicule, le
potentiel sur le curseur est mesure a l'aide d'un voltmetre a bobine
mobile situe sur le tableau de bord de celui-ci. Lorsque le vehicule
accelere ou decelere fortement, ou encore lorsqu'il prend des virages
ou se trouve sur des surfaces inclinees, la surface du liquide restant
a l'horizontale s'incline par rapport au fond du reservoir, de facon a
entrainer des deplacements du flotteur ne correspondant a aucune
variation du volume et a fausser ainsi l'indication de l'appareil de
mesure a bobine mobile qui de toute facon n'est que tres
approximative.
Le procede de mesure du niveau d'un liquide dans un reservoir par
resonance acoustique est connu et decrit, par exemple, dans la
publication FR-A-I 530 793 (voir preambule de la revendication 1).
Il consiste a soumettre a des oscillations mecaniques (vibrations) un
milieu elastique (compressible-gaz) situe entre la source de ces
oscillations (membrane) et la surface du liquide dont le niveau est a
determiner. La frequence de resonance du systeme donne une indication
de la distance entre la source et la surface, notamment, afin de
mesurer le niveau d'un produit (liquide ou pulverulent, par exemple)
contenu dans un reservoir.
Dans l'un des modes de realisation dc dispositif mettant en oeuvre le
procede susmentionne (voir figure 2 de ta publication precitee) on
dispose d'une source d'oscillations mecaniques a frequence variable
au-dessus du reservoir contenant le produit liquide, pour transmettre
des vibrations mecaniques au milieu elastique (compressible) constitue
par le gaz (air et vapeurs) qui se trouve entre la surface du liquide
et la source et qui est confine dans un tube a axe sensiblement normal
a cette surface, ce tube s'etendant a' travers la zone dans laquelle
la position de celle-ci doit etre detectee.La source d'oscillations
est generalement constituee ici par un vibrateur acoustique a
excitation electrique, tel qu'un hautparleur dont la bobine est
alimentee par un courant alternatif fourni par un oscillateur a
frequence variable. La resonance acoustique du milieu elastique est
detectee par la mesure soit du dephasage entre le courant alimentant
la bobine et la tension a ses bornes, soit uniquement par celle de la
tension alternative (amplitude ou valeur efficace) aux bornes de la
bobine, soit de son impedance (rapport tension/courant), le Fassage
par la resonance provoquant respectivement un passage par zero de la
phase relative ou une variation rapide (passage par un maximum) de la
tension aux bornes de la bobine et de son impedance.On y a egalement
propose d'asservir la frequence du generateur a frequence variable a
l'etat de resonance acoustique du milieu elastique, par exemple, a
l'aide d'un detecteur de phase, afin d'obtenir une indication
permanente de la position de la surface du liquide.
Une telle disposition est susceptible de fournir des resultats de
mesure errones, lorsqu'il s'agit d'un reservoir porte par un vehicule
mobile dont la structure subit des vibrations et/ou des ballottements
(variations de son inclinaison) dQes aux inegalites de la surface
solide ou liquide (houle) qui le supporte, ou lorsque cette surface
n'est pas horizontale. La precision de l'indication du volume d'un
carburant liquide contenu dans un reservoir est importante notamment
dans le cas des vehicules de location pour permettre a l'utilisateur
de controler ce volume lors de la prise en charge et du retour du
vehicule, afin d'eviter des contestations eventuelles en ce qui
concerne la quantite de carburant facturee par le loueur.
Si l'on veut mesurer, par exemple, le volume d'un carburant liquide
contenu dans un reservoir ferme d'un vehicule automobile a l'arret ou
en mouvement, il faut tenir compte du fait que le reservoir presente
generalement des sections irregulieres dans les sens vertical et
horizontal de telle sorte que le volume du liquide ne constitue pas
une fonction algebrique simple du niveau mesure par la frequence de
resonance acoustique.En outre, lorsque le vehicule est a l'arret, son
orientation par rapport a l'horizontale que prend la surface du
liquide modifie sa distance par rapport a la source des ondes
acoustiques pour un meme volume reel et entraine une variation de la
frequence de resonance du systeme dont la compensation n'est pas
possible par une simple multiplication par une fonction
trigonometrique de l'angle d'inclinaison, du fait de l'irregularite du
reservoir. Dans un vehicule en mouvement, le liquide est ballotte de
telle sorte qu'a chaque mesure il fournit une frequence de resonance
differente, en outre, les vibrations du chassis transmis au reservoir
et celles provoquees par des chocs du liquide contre les parois de
celui-ci ou du tube de confinement du milieu elastique (air, gaz)
peuvent perturber les mesures du volume en fournissant des pics
parasites de la courbe de resonance.
La presente invention permet de pallier en grande partie a ces
inconvenients du dispositif classique de la publication precitee et de
realiser un dispositif de mesure du volume de liquide dans un
reservoir mobile par resonance acoustique dans lequel les erreurs de
mesure dQes a cette mobilite sont notablement reduites.
La presente invention permet d'ameliorer les performances d'un
dispositif de mesure du niveau d'un liquide dans un reservoir par
resonance acoustique en ce qui concerne l'acquisition, le traitement
et la presentation (visualisation) des donnees et des resultats de la
mesure, de facon a eliminer ou a reduire le plus possible les erreurs
de mesure, afin de rendre possible son utilisation sur un vehicule
mobile susceptible de subir des variations de son inclinaison, des
ballottements et des vibrations, notamment.
L'invention a pour objet un procede de mesure du volume d'un liquide
contenu dans un reservoir ferme, pouvant etre mobile, au moyen d'un
dispositif comprenant un transducteur electromecanique fournissant en
reponse a un courant alternatif de frequence determinee des vibrations
mecaniques de meme frequence, transmises a un milieu elastique confine
dans un tube plonge dans le reservoir de haut en bas, la frequence de
resonance acoustique du milieu elastique dans le tube etant fonction
inverse de la distance separant la source des vibrations de la surface
du liquide, l'etat de la resonance acoustique etant detecte par un
maximum de l'amplitude de la tension alternative aux bornes du
transducteur.
Suivant l'invention, le transducteur est alimente sur son entree par
un generateur de frequence variable, commandee au moyen d'un premier
mot numerique a plusieurs digits qui constitue au moins en partie le
mot d'adresse fourni par un microprocesseur, la tension alternative
aux bornes du transducteur etant convertie en un nombre proportionnel
a sa valeur efficace ou a la valeur moyenne de l'une au moins de ses
alternances, qui constitue un second mot applique au microprocesseur,
cette conversion etant effectuee apres chaque incrementation du mot
d'adresse, le microprocesseur fournissant a sa sortie le mot d'adresse
correspondant a la frequence de resonance qui est detectee par des
operations effectuees sur les seconds mots, une memoire morte ayant
stockee la courbe d'etalonnage du syteme en ce qui concerne le volume
du liquide dans le reservoir et commandant un dispositif d'affichage
en clair de celui-ci.
L'invention a egalement pour objet un dispositif pour la mise en
oeuvre du procede susmentionne.
L'invention sera mieux comprise et d'autres de ses objets,
caracteristiques et avantages ressortiront de la description qui suit
et des dessins annexes, donnes a titre d'exemple, dont la figure
unique represente le schema synoptique d'un mode de realisation du
dispositif de mesure suivant l'invention.
Sur la figure unique, on a represente le schema synoptique d'un mode
de realisation avantageux du dispositif de mesure du volume d'un
liquide contenu dans un reservoir, par la resonance acoustique qui
permet de determiner le niveau de celui-ci, suivant l'invention.
Le reservoir R, ainsi que la partie mecanique du dispositif ont ete
representes par une coupe par le plan median (passant par l'axe
longitudinal) du vehicule automobile (non represente), qui montre un
profil irregulier indiquant une variation du contenu avec la hauteur
de la surface du liquide qui est une fonction egalement
irregulierement croissante. Le reservoir a ete represente avec, en
bas, un troncon de la tubulure d'alimentation A du moteur qui aboutit
a la pompe a carburant (a essence) et son tube de remplissage F, a
l'arriere plan.
Le tube de confinement T du milieu elastique et compressible (voir la
publication precitee) que l'on soumet aux ondes de vibration
mecaniques, est montre ici en coupe axiale en elevation et il est
oriente normalement a la surface S du carburant C, lorsque le vehicule
est a l'arret sur un plan horizontal. Il est, de preference, dispose
de telle sorte que son axe traverse le barycentre du reservoir R, si
celui-ci se trouve dans une zone ou la hauteur de ce dernier est
maximale. Dans le cas contraire, le tube T est place dans la zone de
hauteur maximale du reservoir R aussi pres que possible du barycentre
de celui-ci.
Le reservoir R ayant ete concu, comme leur quasi-totalite, pour
l'utilisation d'un dispositif d'indication a flotteur qui y est
introduit par un trou circulaire 0 pratique dans la paroi superieure
du reservoir R et muni d'un dispositif permettant son obturation
etanche E par un bouchon, on utilise ce trou 0 ainsi que le dispositif
d'obturation E pour introduire le tube de confinement T qui sera
appele dans ce qui suit tube de mesure, dans le reservoir R et pour
l'assujettir a ce dernier.
L'extremite superieure du tube de mesure T est, contrairement a la
publication precitee, obture de maniere etanche au liquide par la
membrane M, de preference, en tole mince de metal ou d'alliage
non-ferromagnetique. Cette membrane M est couplee a la partie mobile
d'un transducteur electromecanique H qui en reponse a un courant
alternatif de frequence variable fait vibrer la membrane M a cette
meme frequence.Un tel transducteur H est avantageusement constitue par
un haut-parleur electrodynamique comportant une bobine mobile B
inseree dans l'entrefer d'un aimant permanent P (ou d'un
electroaimant) en forme de "pot" qui est particulierement efficace
dans la bande des frequences audibles (sonores, ici des200 a 800 Hz
environ), pour lesquelles le milieu elastique confine par le tube de
mesure T entre en resonance et qui sont en fonction de la hauteur de
ce milieu (distance entre la membrane M et la surface S).
Une carcasse cylindrique mince dont la face exterieure porte (par
collage) par exemple la bobine B est fixee par l'une de ses extremites
au milieu de la membrane M de telle sorte que les deplacements axiaux
de la bobine B, provoques par l'interaction entre le courant qui la
parcourt et le champ magnetique dans l'entrefer lui sont transmises.
Les deplacements de la membrane M provoquent des ondes de compression
et de depression qui se propagent axialement dans la colonne du milieu
elastique contenu dans le tube T et qui pour certaines frequences
d'oscillations entrent en resonance (les ondes emises et reflechies
par la surface forment des ondes stationnaires).Si l'on mesure la
tension aux bornes de la bobine B ou son impedance, on constate
qu'elles presentent alors des valeurs maximales et que le dephasage
entre le courant parcourant la bobine et la tension a ses bornes
devient alors nul.
Dans le dispositif suivant l'invention, le tube de mesure T a ete
modifie relativement a celui de la publication precitee par le fait
que son extremite inferieure L, proche du fond du reservoir, a ete
coupe selon un plan incline de quelques degres (inferieur a 50) par
rapport au plan normal a son axe et quelle est munie d'un diaphragme
d'obturation D qui peut etre constitue par une plaque percee d'au
moins une ouverture ou par un genre de filtre, qui permet de reduire
l'effet du ballant ou du ballottement du reservoir
R du a celui du vehicule. L'ouverture du diaphragme D est choisie de
telle sorte que la vitesse d'ecoulement du liquide contenu dans le
tube T a travers elle ne soit que legerement superieure a la vitesse
maximale possible d'ecoulement a travers la tubulure d'alimentation
A du moteur.On obtient ainsi que la variation de la position de la
surface S avec l'inclinaison du reservoir R n'est transmise a
l'interieur du tube T, qu'avec un retard suffisant pour reduire
notablement l'effet du ballant, de facon a constituer alors
l'equivalent d'un integrateur hydraulique. La distance entre la
membrane M et le diaphragme D qui constitue une surface reflectrice
des ondes mecaniques dans le milieu compressible, determine la
frequence de resonance minimale du systeme. Elle indiquera alors que
le reservoir ne contient qu'une quantite de liquide inferieure ou
egale a celle correspondant au niveau de la face superieure de la
plaque du diaphragme D.On notera ici qu'il est egalement possible de
fixer le diaphragme D sur le plan incline defini par l'extremite
inferieure L du tube T, ce qui entraine un leger changement de la
frequence minimale et, par consequent, du volume minimal que le
dispositif est capable d'indiquer.
Le reservoir etant ferme de maniere sensiblement etanche, la pression
du gaz compose d'air et de vapeurs d'hydrocarbons, contenu entre la
surface S du liquide C et la partie superieure de la paroi de
reservoir varie, pour des volumes constants, en fonction de la
temperature ambiante, de telle sorte que la surface du liquide dans le
tube T pourrait etre a un niveau different de celui dans le reservoir
R, si l'on ne menagait pas a proximite de la paroi superieure de ce
dernier, une ou plusieurs ouvertures G de communication (trous) dans
la paroi laterale du tube T, permettant l'equilibrage des pressions
et, par consequent, des niveaux.
La bobine mobile B du haut-parleur H (transducteur) est reunie, a
travers un generateur de courant constitue ici par un convertisseur
tension-courant 1, par exemple, a la sortie d'un oscillateur a
frequence variable 2 qui forme avec un etage de commande de frequence
3, un ensemble generateur de formes d'onde a commande de frequence
numerique 4 comprenant des entrees de commande paralleles recevant un
mot de commande de plusieurs (n) digits et qui fournit sur sa sortie
une onde dont la frequence est fonction du nombre (N entier, positif)
que represente le mot de commande (en code binaire ou BCD).
Un tel generateur a frequence variable 4 en fonction d'un mot d'entree
numerique peut etre realise de maniere classique au moyen d'un
oscillateur a frequence fixe alimentant l'entree d'horloge d'un
diviseur programmable dont le facteur de division est commande par le
mot de commande.
Une autre realisation possible utilise un oscillateur a frequence
commandee par tension (VCO) dont l'entree de commande est alimentee
par la sortie d'un convertisseur numerique-analogique (CNA). Les
entrees paralleles de ce convertisseur recoivent le mot de commande et
il fournit en reponse a celui-ci une tension continue, en fonction du
nombre N que ce mot represente.
La sortie du convertisseur numerique-analogique fournit donc en
reponse a un nombre N qui est periodiquement incremente d'une unite ou
d'un nombre constant d'unites, une tension periodiquement croissante
en forme de rampe d'escalier. Cette tension peut etre appliquee a
l'entree de commande de l'oscillateur commande par tension, afin de
fournir une forme d'onde recurrente dont la frequence varie avec cette
tension. Cet oscillateur ou convertisseur tension-frequence, vue sa
gamme de frequence de fonctionnement peu elevee, peut etre realise,
par exemple, a l'aide d'un multivibrateur astable comprenant deux
inverseurs logiques en cascade avec la sortie du second couplee a
l'entree du premier au moyen d'un condensateur, cette entree etant
egalement reunie au moyen d'une resistance a la jonction de la sortie
du premier et de l'entree du second.En rendant cette resistance
variable, en fonction d'une tension, par exemple, au moyen d'un
transistor a effet de champ dont le canal (n ou trajet drain-source)
est relie en parallele avec elle, commande par une tension
grille-source, on obtient un oscillateur a frequence commandee par
tension. Des oscillateurs a reseaux dephaseurs RC dans lesquels les
resistances sont remplacees par des transistors a effet de champ sont
egalement connus.
D'autres convertisseurs tension-frequence sont bien connus, tels que
des circuits integres monolithiques du type VFQl, AD 537, 450, 454 ou
456 de "ANALOG DEVICES, INC." dont les entrees de commande peuvent
etre reliees ou reunies a la sortie d'un convertisseur
numerique-analogique du type AD 7520, AD 7533, AD 559 ou AD 561 de la
societe precitee, ou des generateurs de formes d'onde (fonctions) de
frequence commandee par tension, tels que celui du type 8038 de
"INTERSIL, INC." ou AD 566 de "ANALOG DEVICES,
INC.", qui fournissent des signaux carres, rectangulaires ou en
dents-de-scie.
Les mots de commande numeriques de la frequence proviennent d'un
premier ensemble de sorties paralleles 11 d'un microprocesseur 10 dont
le fonctionnement sera explique plus loin, et agissent sur la
frequence de l'onde fournie par le convertisseur tension-frequence 2
de telle sorte qu'elle parcourt une gamme de frequences allant d'une
valeur de quelques dizaines de hertz inferieure a la frequence de
resonance minimale determinee par le diaphragme D, jusqu'a une valeur
de quelques dizaines de hertz superieure a la frequence de resonance
maximale correspondant a un reservoir R plein (la surface S du liquide
C se trouvant alors au ras de l'ouverture 0).Pour un reservoir R de
forrne et de capacite determinee, pour lequel les frequences de
resonance occupent la gamme de 420 a 580 Hz, on fera varier la
frequence de l'onde fournie par le convertisseur tension-frequence de
400 a 600 Hz avec des pas correspondant a la precision desiree de la
mesure, par exemple, de + 0,5 litres au moins. Cette gamme peut dans
ce cas etre parcourue en cent pas (increments) de 2 Hz chacun, si la
capacite du reservoir R est de 50 litres ou en cinquante pas de 4 Hz,
si elle est de 25 litres (dans le premier cas il suffit de 7 digits
pour 7 disposer au plus de 27 - 1 = 127 incrementations successives et
dans le second de 6 pour en avoir 63 greater than.
On notera ici que l'utilisation du microprocesseur 10 est plus
avantageux qu'une realisation dite "en logique cablee" qui est
egalement possible, mais qui serait trop couteuse en materiel.
Le convertisseur tension-courant (ou generateur de courant) 1 qui
alimente la bobine mobile B du haut-parleur H a ete represente avec
une resistance serie en sortie, qui permet de prelever la tension
alternative aux bornes de la bobine B afin d'obtenir la fonction de
variation de son impedance avec la frequence. Cette fonction
correspond a la courbe de resonance du systeme acoustique compose du
transducteur H, du tube de mesure T et du liquide C dont la surface S
determine la longueur active du tube T.
La tension alternative entre les bornes de la bobine B est convertie
en une tension continue, par exemple, au moyen d'un montage redresseur
suivi d'un reseau integrateur simple ou multiple (ou filtre
passe-bas), represente par le convertisseur alternatifcontinu 5.
Celui-ci est, de preference, agence de maniere a fournir une tension
continue proportionnelle a la valeur efficace de la tension
alternative ou a la valeur moyenne de ses alternances positives, car
la valeur crete de son amplitude est trop entachee de fluctuations
parasites dues aux vibrations et au ballant. Ce redresseur peut etre a
une ou deux alternances (pont).
La tension continue peut etre obtenue egalement par d'autres moyens,
tels que, par exemple a l'aide d'un multiplieurfdiviseur analogique
integre du type AD 534 de "ANALOG DEVICES, INC." avec deux
amplificateurs operationnels integres respectivement utilises comme
integrateur actif et redresseur combine et comme inverseur dans un
circuit de rebouclage, qui constitue un convertisseur de la valeur
efficace d'une tension alternative en une tension continue
correspondante.
La tension continue fournie par le convertisseur 5 alimente l'entree
analogique d'un convertisseur analogique-numerique 6 fournissant sur
ses sorties paralleles un mot a plusieurs digits qui correspond a un
nombre proportionnel a la valeur de cette tension continue, et qui est
applique a un jeu d'entres paralleles 12 du microprocesseur 10. Le
convertisseur analogique-numerique 6 est commande de facon a
fonctionner de maniere intermittente, consecutivement a chaque
changement (incrementation) de la frequence du generateur a frequence
variable 4, commande par le microprocesseur 10, de telle sorte quta
chaque changement de frequence corresponde un changement de son mot de
sortie.A cette fin, il comporte des entrees de commande paralleles 7
reliees a un second jeu de sorties paralleles 13 du microprocesseur
10, qui sont reliees aux voies de commande (d'instructions)
paralleles, dites "bus" de commande, 14 de ce dernier. Les entrees
paralleles 12 du microprocesseur 10 sont reliees a celles d'une
premiere unite d'entree/sortie ou d'interface 15 (appelee "peripheral
interface adapter" ou "input-output device" dans la litterature
anglo-americaine) dont les sorties paralleles alimentent un "bus" de
donnees 16 et qui comprend un jeu d'entrees de commande paralleles 17
reliees au "bus" de commande 14 et, de preference, egalement a un
"bus" d'adresse 18. Les entrees de commande 17 sont reliees a celles
d'un decodeur interne a l'unite d'interface 15 qui commande la prise
en compte des donnees fournies par le convertisseur
analogique-numerique 6 qui peut egalement etre commande par le signal
de sortie de ce decodeur interne. Le fait de relier les entrees de
commande 17 au "bus" d'adresse 18 permet de travailler en mode d'acces
direct de la memoire (DMA) qui peut etre pilote par une horloge
externe 8 (CLX) indiquee en pointille.
Les premieres sorties paralleles 11 du microprocesseur 10 commandant
la frequence du generateur 4 et, eventuellement, ses mises en route et
ses arrets (c'est-a-dire son fonctionnement periodique), sont reliees
a celles d'une seconde unite d'interface 19 dont les premieres entrees
paralleles 20 sont reliees au "bus" d'adresse 18 afin de transmettre
au convertisseur numeriqueanalogique 3 des mots d'adresse destines a
commander la frequence de l'oscillateur 2. Les secondes entrees
paralleles 21 de cette second unite d'interface 19 sont reliees au
"bus" de commande 14 afin de commander la transmission de ces mots
d'adresse vers le convertisseur numerique-analogique 3 et le
fonctionnement periodique de l'oscillateur 2.
Le microprocesseur 10 comporte, en outre, une unite centrale de
traitement dite processeur 22 (CPU), une unite de memoires mortes 23
(ROM) et une unite de memoires vives 24 (RAM), chacune de ces deux
dernieres pouvant comporter une ou plusieurs memoires de capacites
adaptees au nombre d'operations que l'on lui demande.
Chacune de ces trois unites 22, 23 et 24 est reliee aux "bus"
respectifs de donnees 16, de commande 14 et d'adresse 18. Elles
peuvent etre realisees ensemble sur un ou plusieurs circuits integres
monolithiques, leurs interconnexions dependant du type de circuit
choisi.
Le processeur 22 comprend generalement un sequenceur d'instructions
equipe d'une horloge interne, un generateur ou compteur d'adresse, une
unite arithmetique et logique (ALU), differents registres, decodeurs
d'instructions et d'autres elements connus, permettant d'executer les
operations selon des programmes et/ou sous-programmes prealablement
stockes dans les memoires mortes 23. - Les donnees peuvent etre
stockees et extraites par le processeur 22 ou par acces direct dans
les memoires vives 24.
L'utilisation du microprocesseur 10 permet d'effectuer la mesure du
volume du liquide C contenu dans le reservoir R a l'aide de plusieurs
procedes permettant la reduction des erreurs de mesure dues a la
mobilite du reservoir R ainsi qu'a la mobilite du liquide C dans
celui-ci. Un procede possible consiste a effectuer plusieurs mesures
successives de l'entiere courbe de resonance, dont les resultats sont
stockes dans la memoire vive 24, a calculer ensuite la valeur moyenne,
soit de toutes ces courbes et en recherchant ensuite l'adresse
correspondant a la valeur maximale de la courbe moyenne calculee et
memorisee, soit des nombres representes par les mots d'adresse
correspondant aux valeurs maximales respectives de toutes ces courbes
de resonance. Un tel enregistrement peut etre effectue en mode d'acces
direct de la memoire.Il existe egalement plusieurs procedes de
traitement des donnees permettant de reduire la capacite necessaire
des memoires 23, 24, par exemple, en effectuant le calcul de la valeur
maximale apres chaque tranche de mesures composee d'un nombre entier
(20, par exemple) d'increments du mot d'adresse commandant la
frequence du generateur 4, en ne conservant dans la memoire vive 24
que cette valeur maximale, ainsi que le mot d'adresse dont la
frequence de l'oscillateur est une fonction univoque, en comparant
cette valeur maximale de la tranche precedente a celle de la tranche
suivante, calculee apres la memorisation de chaque pas (increment) de
celle-ci.Lorsque la valeur maximale d'une tranche (precedente) est
superieure a celle de la tranche suivante, le mot d'adresse qui lui
correspond est envoye dans un registre tampon qui peut etre interne au
processeur 22 ou faire partie de l'unite des memoires vives 24. I1 est
ensuite possible de repeter le cycle de mesure precedent plusieurs
fois pour pouvoir effectuer le calcul de la valeur moyenne des nombres
representant les mots d'adresse qui correspondent respectivement aux
maxima des courbes de resonance de chaque cycle et de transferer le
mot "d'adresse moyen" resultant de ce calcul a un registre de sortie
25 relie au processeur 22 par deux "bus" 26, 27 vehiculant
respectivement le resultat du calcul et les instructions pour changer
le mot qui y est stocke et qui n'est renouvele que lors de l'obtention
d'un nouveau resultat de calcul.
Les sorties paralleles du registre de sortie 25 qui fournissent le
"mot d'adresse moyen" sont reunies soit directement, soit par
l'intermediaire d'une troisieme unite d'interface 28 (representee en
pointille), au troisieme jeu de sorties paralleles 29 du
microprocesseur 10. Les sorties paralleles 29 sont reliees aux entrees
d'adresse paralleles 30 d'une memoire morte exterieure 31 au
microprocesseur 10, qui est programme en fonction du reservoir R
utilise, afin que le mot fourni par ses sorties paralleles en reponse
au mot d'adresse recu, corresponde au volume du liquide C en litres,
contenu dans celui-ci. Plus precisement, la conversion qu'effectue
cette memoire morte exterieure 31 correspond a la courbe d'etalon-
nage obtenue en versant successivement des volumes constants de
liquide dans un reservoir R de ce type (en position horizontale du
vehicule).
Les sorties paralleles de la memoire morte exterieure 31 alimentent
les entrees paralleles 33 d'un circuit decodeur-demultiplexeur 31 dont
les sorties alimentent un dispositif d'affichage 34 compose de trois
afficheurs a sept segments (a diodes emettrices de lumiere, par
exemple) juxtaposes qui constituent ensemble le dispositif de
visualisation du volume de carburant.
La memoire morte (ROM) exterieure 31 peut etre prevue pour compenser
egalement l'effet de variation de l'assiette de la voiture a l'arret
soit en changeant de courbe d'etalonnage [N adresse = F (volume)] pour
plusieurs assiettes, c'est-a-dire en aiguillant les sorties 29 vers
des entrees d'adresse d'une autre partie de celle-ci ou vers une autre
memoire morte, lorqu'elle est constituee par une pile de ROMs, en
fontion de cette assiette. Cette assiette peut etre mesuree par
l'inclinaison d'un pendule (a deplacement amorti) par rapport a la
voiture, soit uniquement dans un plan parallele ou normal a l'axe
longitudinal du vehicule ou dans l'espace tridimensionnel. La tige du
pendule pourrait alors etre suspendue de facon articulee a l'aide
d'une rotule qui pourrait entrainer deux potentiometres ayant
respectivement des axes perpendiculaires dans un plan horizontal, qui
sont respectivement entraines par un mecanisme du type "manche a
balai" ("joystick" en anglais).L'indication de l'angle d'inclinaison
peut egalement se faire a l'aide d'une barriere optique (non
representee), ou l'extremite du pendule portant une diode emettrice de
lumiere eclaire l'une des photodiodes d'une rampe de celles-ci,
disposees en arc de cercle et respectivement couplees a des entrees
d'un multiplexeur commande par un compteur dont le mot de sortie,
lorsqu'il comcide avec un etat indiquant l'eclairement d'une
photodiode, donne la position de celles, qui correspond a l'angle
d'inclinaison dont on veut tenir compte.On appliquera alors ce mot de
sortie du compteur aux entrees de commande de la pile de
ROMs de facon a choisir celle des memoires mortes de la pile qui
correspond a la courbe d'etalonnage adequate pour l'angle
d'inclinaison concerne, et qui repondra au "mot d'adresse moyen"
d'entree.
Dans un autre procede de mesure, on effectue une premiere fois la
recherche de la valeur maximale a partir de la frequence minimale (mot
d'adresse egal a 0) par tranches successives de n (20) pas ou
increments d'adresse comme precedemment en depassant d'une tranche
celle qui contient une valeur maximale. Lorsque toutes les valeurs du
second mot correspondant a des adresses consecutives sont inferieures
a celle-ci, elle constituera le maximum de la courbe de resonance que
l'on devait rechercher. On extraira cette valeur maximale ainsi que le
mot d'adresse NM correspondant que l'on stockera. Ensuite, le compteur
d'adresse effectue un retour de n/2 pas par rapport a l'adresse NM de
ce mot (on decremente le mot d'adresse NM de n/2 si n est entier et
pair).
On peut alors parcourir plusieurs fois les n pas d'une tranche en
stockant les portions correspondantes de la courbe de resonance dans
la memoire vive 24 a partie de l'adresse NM - n/2 et jusqu'a
NM + n/2. A partir de ces resultats, il y a egalement deux
possibilites pour elaborer une valeur moyenne permettant de reduire la
marge d'erreur dQe a la mobilite. L'une consiste a calculer la valeur
moyenne des mots d'adresse correspondant aux maxima respectifs de
toutes les tranches de courbes de resonance ainsi stockes et a
l'inscrire dans le registre de sortie 25.L'autre possibilite consiste
a elaborer une courbe de resonance moyenne en calculant la moyenne de
valeurs des donnees stockees a des adresses correspondantes de chaque
courbe (ou en les additionnant) et a inscrire cette courbe moyenne (ou
somme) en elaborant des nouveaux mots d'adresse correspondants pour
obtenir une tranche centrale moyenne (ou somme) de la courbe, et a
rechercher ensuite l'addresse correspondant a sa valeur maximale qui
pourra etre utilisee en lui faisant subir l'inverse du traitement qui
lui a ete appliquee pour l'obtenir a partir de la succession des mots
d'adresse initialement utilisees.
Un autre procede permettant d'economiser des capacites des memoires
internes 23, 24 du microprocesseur 10, consiste a comparer apres
chaque pas ou incrementation du mot d'adresse et, par consequent, de
la frequence de l'oscillateur 2, la donnee en train d'etre fournie par
le convertisseur A/N 6 a celle stockee au cours du pas precedent, afin
d'en determiner la superiorite, l'egalite ou la difference. Lorsque la
derniere donnee recue est superieure a celle recue et memorisee au
cours du pas d'acquisition precedant, on peut remplacer le contenu de
ia memoire vive (accumulateur) par cette derniere donnee avant
d'incrementer le mot d'adresse d'une unite et proceder au prochain pas
d'acquisition suivi d'une comparaison analogue.
Lorsque le resultat de la comparaison indique que le dernier mot de
donnees est d'une valeur inferieure ou egale a la precedente, il n'est
pas possible de conclure que l'on soit arrive au pic de la courbe de
resonance, parce que celle-ci comporte de nombreux petits maxima
(pics) relatifs dus aux vibrations et aux ballottements du liquide.
On passera donc dans ce cas a un sous-programme ("subroutine" en
anglais) de p (p nombre entier) cycles consecutifs d'incrementation,
d'acquisition et de comparaison successives pour determiner si le pic
precedent etait le maximum de la courbe ou non. Si la reponse est
negative on revient au programme initial qui continue jusqu'a la
prochaine inversion de la courbe, ou l'on reprend le meme
sous-programme de p cycles. Si la reponse est affirmative,
c'est-a-dire si toutes les donnees successivement acquises au cours de
ce sous-programme ont une valeur inferieure soit a celle acquise
precedemment, soit a celle qui a ete stockee durant le pas precedant
l'inversion de la courbe au cours du programme normalement execute, le
mot d'adresse en fin de sous-programme est decremente de p + 1, afin
qu'il fournisse celui correspondant au maximum de la courbe ainsi
obtenue.Le mot d'adresse resultant est, soit inscrit au registre de
sortie 25 afin de servir a l'affichage, soit stocke dans un
accumulateur interne du processeur 22 pour servir a l'elaboration d'un
"mot d'adresse dit moyen" resultant de plusieurs cycles de mesure
consecutifs, qui est ensuite transfere au registre de sortie 25.
Lorsque l'on dispose de memoires vives 24 de grande capacite, le
stockage successif de plusieurs courbes de resonance peut etre
effectue en acces direct de la memoire. Ensuite on peut proceder par
des comparaisons successives des donnees memorisees a des mots
d'adresse consecutifs pour extraire le maximum absolu pour chaque
courbe en la testant a l'aide d'un sous-programme du type decrit.
Alternativement on peut additionner ou calculer la valeur moyenne des
donnees qui se trouvent a des adresses correspondant a la meme
frequence du generateur 4. Certains types de memoires vives permettent
d'ajouter aux donnees stockees a une adresse determinee des donnees
acquises posterieurement et dirigees a la meme adresse. Cette
propriete permet de simplifier le programme et les interconnexions du
microprocesseur.Apres obtention de la courbe moyenne ou "somme"
stockee dans une RAM, on peut en extraire la valeur maximale de
celle-ci, ainsi que le mot d'adresse correspondant qui sera transfere
au registre de sortie 25 pour affichage.
En utilisant une memoire morte exterieure 31 pour y stocker des
courbes d'etalonnage qui expriment les fonctions complexes entre
l'adresse correspondant a la frequence de resonance acoustique de la
cavite excitee par la membrane et dependant du niveau du liquide et le
volume de celui-ci, le meme circuit electronique pourrait etre utilise
pour differents types de reservoirs (de voitures automobiles) en
changeant les courbes d'etalonnage (ROMs 313.
Si la precision desiree est, par exemple de + 0,5 litres, il suffit de
renouveler le contenu du registre de sortie 25 toutes les 5 minutes,
par exemple, le fonctionnement du dispositif peut donc etre
intermittant et meme son alimentation en energie, a l'excep- tion de
ce registre de sortie 25 et des circuits en aval de celui-ci, peut
etre interrompue pendant ia majeure partie de l'intervalle de
recurrence du processus d'acquisition et de traitement des donnees.
Par adjonction au dispositif de mesure decrit ci-dessus, d'une memoire
vive exterieure (non representee), alimentee en permanence et
comportant des generateurs d'adresse et d'instructions propres,
programmes pour recueillir les donnees fournies par la memoire morte
exterieure 31, par exemple, il serait possible d'obtenir une
indication concernant la quantite totale de carburant ayant transite
par le reservoir pendant une periode donnee. on notera ici que le
microprocesseur 10 qui n'est utilise ici qu'avec un rapport cyclique
relativement faible, peut etre utilise pour controler a tour de role
(multiplexage dans le temps), d'autres fonctions du vehicule, tels que
la consommation de carburant, le freinage, le fonctionnement de
l'allumage, la depollution de ses gaz d'echappement et la temperature
dans l'habitacle (climatisation), du lubrifiant ou du fluide de
refroidissement du moteur, par exemple.
L'un des principaux avantages de la presente invention, outre la
precision accrue de la mesure, est constitue par le fait qu'aucune
tension ou courant electrique n'entre a l'interieur du reservoir R.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Procede de mesure du volume d'un liquide (C) contenu dans un
reservoir (4) ferme, pouvant etre mobile, au moyen d'un dispositif
comprenant un transducteur electromecanique (H) fournissant en reponse
a un courant alternatif de frequence determinee des vibrations
mecaniques de meme frequence, transmises a un milieu elastique confine
dans un tube (T) plonge dans le reservoir de haut en bas, la frequence
de resonance du milieu acoustique dans le tube (T) etant fonction
inverse de la distance separant la source (M) des vibrations de la
surface (S) du liquide (C), l'etat de la resonance acoustique etant
detecte par un maximum de l'amplitude de la tension alternative aux
bornes du transducteur (H), caracterise en ce que le transducteur (H)
est alimente sur son entree par un generateur de frequence variable (4
greater than, commandee au moyen d'un premier mot numerique a
plusieurs digits qui constitue au moins en partie le mot d'adresse
fourni par un microprocesseur (10), la tension alternative aux bornes
du transducteur (H) etant convertie en un nombre proportionnel a sa
valeur efficace ou a la valeur moyenne de l'une au moins de ces
alternances de facon a constituer un second mot applique au
microprocesseur (10), cette conversion etant effectuee consecutivement
a chaque incrementation du mot d'adresse, en ce que le microprocesseur
(10) fournit a sa sortie le mot d'adresse correspondant a la frequence
de resonance qui est detectee par des operations effectuees sur les
seconds mots, et en ce qu'une memoire morte (31) ayant stockee la
courbe d'etalonnage du systeme en ce qui concerne le volume du liquide
dans le reservoir, alimente un dispositif d'affichage en clair de
celui-ci.
2. Procede de mesure suivant la revendication 1, caracterise en ce que
plusieurs cycles de mesure consecutifs de la courbe sont effectues en
faisant chaque fois varier le mot d'adresse par increments egaux,
entre une valeur minimale correspondant a une frequence inferieure a
la frequence de resonance, lorsque le reservoir (R) est vide, et une
valeur maximale correspondant a une frequence superieure a la
frequence de resonance representant un reservoir (R greater than plein
et en stockant les seconds mots respectifs correspondant a une meme
frequence des cycles successifs dans des cases de la memoire vive (24)
ayant des adresses en partie correspondantes.
3. Procede suivant la revendication 1, caracterise en ce que le
microprocesseur (10) calcule la valeur moyenne des mots d'adresse
correspondant au maxima respectifs des courbes de resonance des cycles
de mesure consecutifs, qu'il fournit ensuite a sa sortie.
4. Procede de mesure suivant la revendication 2, caracterise en ce que
le microprocesseur (10) calcule la valeur moyenne des seconds mots
respectifs correspondant au meme premier mot dans les cycles de mesure
consecutifs, afin d'elaborer une courbe de resonance moyenne qui est
memorisee, en ce qu'il calcule ensuite par comparaisons successives
des valeurs correspondant a des adresses croissantes, afin de
retrouver la valeur maximale de cette courbe moyenne et le mot
d'adresse qui lui correspond, celui-ci etant ensuite applique a sa
sortie.
5. Procede de mesure suivant la revendication 1, caracterise en ce
que, dans le microprocesseur' (10), chaque second mot fourni a la
suite d'une incrementation du premier mot est compare au second mot
recu precedemment, de facon a determiner si celui-la est superieur a
celui-ci, en ce que des que se produit le cas contraire, le
microprocesseur (10) interrompt son programme normal et fait demarrer
un sous-programme d'un nombre p predetermine de pas, durant lequel il
verifie si les seconds mots recus sont inferieurs successivement l'un
a l'autre, et si chacun d'eux est inferieur au second mot recu avant
l'inversion de la courbe, et en ce que, si c'est le cas a la fin du
sous-programme, il decremente son dernier mot d'adresse de (p + 1),
afin de fournir celui correspondant au pic de la courbe resonance sur
sa sortie.
6. Procede de mesure suivant la revendication 5, caracterise en ce
que, lorsque l'un au moins des seconds mots recus au cours du
sous-programme est superieur a un second mot precedent de celui-ci ou
au second mot recu avant l'inversion precedent le passage au
sous-programme, le microprocesseur (10) revient a l'adresse precedant
ce passage et recommence les comparaisons successives jusqu'a ce que
la prochaine inversion de la courbe le ramene au meme sous-programme.
7. Procede de mesure suivant la revendication 1, caracterise en ce que
chaque mesure de volume demarre a partir du premier mot (d'adresse)
correspondant a un reservoir vide et poursuitI'acquisition et la
comparaison des seconds mots respectivement par tranches egales de n
(pair, entier) pas d'incrementations successives egales du premier
mot, l'acquisition des seconds mots correspondant a n incrementations
successives du premier et leur comparaison aux seconds mots
correspondant au premier mot transrnis precedemment pouvant etre
effectuees, soit de maniere alternee, soit de maniere sequentielle
dans une tranche, en ce que l'on memorise le second mot representant
la valeur maximale dans la tranche resultant de ces comparaisons,
ainsi que le mot d'adresse correspondant avant de proceder a la mesure
dans la tranche suivante, afin de comparer le second mot de valeur
maximale de la tranche precedente soit a l'un ou a plusieurs mots de
la tranche suivante, soit a la valeur maximale de cette derniere, et
en ce que, lorsque les valeurs de tous les seconds mots de la tranche
suivante sont inferieures au second mot de valeur maximale de la
tranche precedente, le microprocesseur (10) passe a un sous-programme
dans lequel le mot d'adresse memorise du second mot de valeur maximale
est decremente de la moitie du nombre de pas contenus dans une tranche
(n/2) afin de proceder a plusieurs cycles de mesure successifs dans la
tranche centree autour du mot d'adresse correspondant au second mot de
valeur maximale resultant de la premiere acquisition et comparaison,
les tranches centrales des courbes de resonance respectivement
obtenues par ces mesures successives servant a calculer la valeur
moyenne soit des mots d'adresse correspondant au divers maxima, soit
des tranches de courbes dont on extrait apres la memorisation de la
courbe moyenne, le mot d'adresse correspondant a sa valeur maximale.
8. Dispositif de mesure du volume dXun liquide!C) contenu dans un
reservoir (R) ferme, porte par un vehicule mobile, par la resonance
acoustique d'un milieu elastique et compressible confine a l'interieur
d'un tube de mesure (T) plongeant dans ce reservoir (R), dont l'axe
est normal au fond de celui-ci et qui comprend une extremite
inferieure ouverte aboutissant a proximite de ce fond et une extremite
superieure qui atteint au rnoins la paroi superieure du reservoir (R)
a laquelle sa circonference est reunie de maniere etanche et qui est
obturee par une membrane elastique (M) et etanche faisant partie d'un
transducteur electromecanique, tel qu'un haut-parleur du type
electrodynamique (H) comprenant une bobine mobile (B) disposee dans le
champ magnetique d'un aimant (P) et parcouru par un courant alternatif
fourni par un generateur a frequence variable (4), les bornes de
sortie du transducteur (fol) fournissant une tension alternative dont
l'amplitude varie en fonction de cette frequence de facon a atteindre
une valeur maximale lorsque le milieu elastique entre en resonance
dont la frequence est determinee par sa hauteur constituee par la
distance entre la membrane (M) qui est la source des oscillations
mecaniques et la surface (S) du liquide (C), le tube (T) communiquant
par un trou (G) situe sous la paroi superieure du reservoir (R) avec
celui-ci, caracterise par le fait que le tube (T) est partiellement
obture a son extremite inferieure par un diaphragme (D) muni d'au
moins une ouverture dont la dimension est choisie de telle sorte que
la vitesse d'ecoulement d'un liquide a travers elle soit au moins
legerement superieure a celle correspondant a la consommation maximale
possible passant par la tubulure d'alimentation (A greater than, afin
d'attenuer l'effet du ballant du liquide dans le reservoir (R), du a
sa mobilite.
9. Dispositif de mesure suivant la revendication 8, caracterise en ce
que le tube de mesure (T) est dispose dans le reservoir (R) dans sa
zone de plus grande profondeur, avec son axe passant aussi pres du
barycentre de celui-ci que possible.
10. Dispositif de mesure suivant l'une des revendications 8 et 9,
caracterise en ce que le plan defini par l'extremite inferieure (L) du
tube (T) est legerement incline par rapport au plan normal a son axe
qui est parallele au fond du reservoir (R).
11. Dispositif de mesure suivant l'une des revendications 8a 10,
caracterise en ce que le generateur a frequence variable (4) comporte
un circuit de commande de frequence (3) dont les entrees paralleles
recoivent un premier mot numerique dont les incrementations
successives commandent les variations correspondantes de la frequence
d'un oscillateur (2), et en ce que la tension alternative entre les
bornes du transducteur (H) est appliquee, par l'interme- diaire d'un
circuit de conversion (5) de celle-ci en une tension continue de
niveau proportionnelle a sa valeur efficace ou a la valeur moyenne de
l'une au moins de ses alternances, a l'entree d'un convertisseur
analogique-numerique (6) qui est synchronise avec les incrementations
du premier mot, de telle sorte qu'il fournisse a la suite de chaque
incrementation de celui-ci et, par consequent, de celle de la
frequence du courant alimentant la transducteur (H), un second mot
numerique proportionnel a cette tension continue, afin de permettre la
recherche de la resonance par des comparaisons successives des seconds
mots dont celui qui represente la valeur maximale indique la
resonance, la frequence etant determinee a l'aide du premier mot
correspondant a l'adresse du second mot.
12. Dispositif suivant la revendication 11, caracterise en ce que le
mot.d'adresse correspondant au second mot de valeur maximale est
applique a une memoire morte (31) programmee de facon a representer la
courbe d'etalonnage du systeme exprimant la fonction entre le volume
contenu dans le reservoir et le mot d'adresse correspondant a la
frequence de l'oscillateur, cette memoire morte (31) convertissant ce
mot d'adresse en un mot numerique exprimant le volume en litres, qui
est applique a un dispositif d'affichage en clair comportant un
ensemble de decodeurs/demultiplexeurs (32) et plusieurs afficheurs a
sept segments (34) juxtaposes.
13. Dispositif suivant les revendications 11 et 12, caracterise en ce
qu'il comporte un microprocesseur (10) dont des premieres sorties
paralleles (11) couplees au bus d'adresse (18) fournissent le premier
mot au generateur (4 greater than, dont des entrees paralleles (12)
reunies au bus de donnees (16) recoivent les seconds mots, et dont un
registre de sortie (25) fournit le mot d'adresse correspondant au
second mot de valeur maximale, eventuellement, en calculant sa valeur
moyenne sur plusieurs cycles de mesure successifs.
14. Application du dispositif suivant l'une des revendications 8 a 13,
a la mise en oeuvre du procede suivant l'une des revendications 2 a 7.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [32][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [33][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522139
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
63 Кб
Теги
fr2522139a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа