close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522259A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (13/ 118)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 108)
[6][_]
Etre
(96)
[7][_]
DENTS
(4)
[8][_]
Est-a
(4)
[9][_]
DANS
(3)
[10][_]
Cou
(1)
[11][_]
Molecule
(3/ 5)
[12][_]
DES
(3)
[13][_]
monter
(1)
[14][_]
paral
(1)
[15][_]
Physical
(3/ 3)
[16][_]
50 s
(1)
[17][_]
204 s
(1)
[18][_]
214 s
(1)
[19][_]
Generic
(1/ 1)
[20][_]
metal
(1)
[21][_]
Organism
(1/ 1)
[22][_]
precis
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522259A1
Family ID 15333727
Probable Assignee Picturemate Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE FIXATION D'OBJETS, NOTAMMENT POUR ACCROCHER UN
TABLEAU OU AUTRE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN DISPOSITIF PERMETTANT DE FIXER ENTRE EUX
PLUSIEURS OBJETS OU DE FIXER UN OBJET A UN MUR.
CE DISPOSITIF COMPORTE UNE LANGUETTE 14 DONT UNE FACE PRESENTE DES
DENTS 20 ESPACEES LONGITUDINALEMENT, UN MECANISME 16 DE VERROUILLAGE
QUI PRESENTE UN EVIDEMENT 36 LOGEANT UN VERROU 40 DONT DES DENTS 44
PEUVENT S'ENCLENCHER SELECTIVEMENT AVEC LES DENTS 20, ET UN ELEMENT
COULISSANT 38 MOBILE ENTRE UNE POSITION DANS LAQUELLE IL PERMET
L'ENCLENCHEMENT DES DENTS 20, 44 ET UNE SECONDE POSITION DANS LAQUELLE
IL EMPECHE CET ENCLENCHEMENT POUR PERMETTRE A LA LANGUETTE 14 DE
COULISSER LIBREMENT DANS L'OUVERTURE 36.
DOMAINE D'APPLICATION: FIXATION DE CADRES A UN MUR, D'OSSATURES DE
FAUX-PLAFONDS, ETC.
A device for releasably and adjustably securing objects relative to
each other such as hanging a picture frame relative to a wall. The
device includes a flexible elongated strap slidably received by a
latch mechanism. The strap and latch mechanism have complementary
locking teeth permitting movement of the latch mechanism in one
direction on the strap but preventing movement in the opposite
direction. Means are provided to maintain the teeth in disengaged
relationship so that the latch mechanism may be freely moved in both
directions relative to the strap.
Description
_________________________________________________________________
i L'invention concerne des dispositifs destines a fixer de facon
reglable
des objets les uns aux autres ou a un support, et notamment concus
pour l'accrochage de
tableaux ou autres.
Il existe un besoin en dispositifs permettant de fixer les objets les
uns aux autres ou sur un support qui permet un reglage amovible De
plus, certains objets necessitent un reglage de maniere que des
parties adjacentes de ces objets puissent etre mises au meme niveau
Des exemples de tels objets comprennent des cadres de tableaux
ou l'ossature utilisee pour le montage de plafonds suspendus.
Certains objets, en particulier des tableaux, peuvent necessiter un
demontage pour nettoyage et, lorsqu'ils sont
remis en place, ils doivent pouvoir etre aisement de nou-
veau regles et remis de niveau.
On a produit divers dispositifs destines a l'accrochage de tableaux et
autres objets encadres tels que des miroirs ou des panneaux,
dispositifs permettant un reglage mais qui, dans presque tous les cas,
exigent des outils ou une manipulation ou un contact reel avec le
dispositif d'accrochage pour realiser les reglages neces-
saires. L'invention a pour objet un dispositif pour la fixation
d'objets sur un support ou les uns aux autres, permettant un reglage
selectif et un enclenchement et
un degagement d'elements complementaires de verrouillage.
L'invention a egalement pour objet un dispositif de fixation d'objets
qui est particulierement concu pour l'accrochage de tableaux ou autres
panneaux L'invention a pour autre objet un dispositif d'accrochage de
tableaux ou de panneaux qui permet de regler la hauteur verticale d'un
panneau par rapport a un mur, sans utilisation d'outils L'invention a
egalement pour objet un dispositif d'accrochage d'un tableau ou d'un
panneau permettant de
realiser divers reglages par manipulation du panneau lui-
meme, sans contact ou intervention directe sur le dispositif.
L'invention a egalement pour objet un systeme d'accrochage de tableaux
ou de panneaux dans lequel deux dispositifs sont utilises sur des
cEtes opposes et dans lequel egalement il n'est pas necessaire
d'obtenir un alignement precis car les dispositifs rattrapent les
erreurs affectant la
fixation du dispositif d'accrochage au panneau et au mur.
L'invention a pour autre objet un dispositif d'accrochage de tableau
au moyen duquel le tableau peut etre regle verticalement par rapport
au mur, mis de niveau et maintenu dans une position de niveau
L'invention a pour autre objet un dispositif d'accrochage de tableaux
aunxoyen duquel le tableau peut etre aisement monte en position
provisoire sur un mur, puis deplace pour prendre la position
horizontale
exacte dans laquelle on souhaite le monter.
Les objectifs de l'invention sont atteints au moyen d'un dispositif
destine a fixer les objets et dans lequel une languette flexible et
allongee comporte plusieurs dents et peut etre glissee dans un
mecanisme de verrouillage Ce dernier comporte un element de blocage
qui s'enclenche avec les dents de la languette afin d'em-
pecher tout mouvement en sens oppose Un element coulissant
rapporte est utilise dans une forme de realisation de l'in-
vention pour degager les dents afin que le mecanisme de verrouillage
puisse etre deplace librement par rapport a la languette, dans les
deux sens Une autre forme de realisation de l'invention comporte un
pivot au moyen duquel le mecanisme de verrouillage peut etre incline
par rapport a la languette afin que ce mecanisme et la languette
puissent etre deplaces librement l'un par rapport a l'autre,
en sens oppose.
Les differentes formes de realisation de l'in-
vention sont particulierement adaptees a l'accrochage de tableaux et
elles peuvent etre utilisees de preference par paires afin que les
tableaux puissent etre aisement montes sur un mur et qu'ils puissent
etre facilement mis de niveau, dans une position choisie, sans qu'il
soit necessaire d'acceder a l'arriere du cadre pour positionner
convenablement les dispositifs d'accrochage ou pour liberer
le mecanisme permettant de-retirer des tableaux d'un mur.
L'invention sera decrite plus en detail en regard des dessins annexes
a titre d'exemples nullement limitatifs et sur lesquels: la figure 1
est une vue de face d'un cadre de tableau utilisant les dispositifs de
fixation selon l'invention, ces dispositifs etant fixes a un mur; la
figure 2 est une elevation du cadre de tableau du mur de la figure i;
la figure 3 est une vue en perspective eclate( a echelle agrandie avec
coupe partielle, du dispositif de fixation selon l'invention;
la figure 4 est une coupe longitudinale par-
tielle a echelle agrandie du dispositif de fixation repre-
sente sur la figure 2; la figure 5 est une vue partielle arriere du
montage montre sur la figure 4; la figure 6 est une coupe partielle,
analogue a c-elle de la figure 4, montrant une autre condition
d'utilisation;; la figure 7 est une vue analogue a celle de la figure
6, montrant une autre forme de realisation de l'invention; la figure 7
a est une vue d'un detail de la structure representee sur la figure 7;
la figure 8 est une vue analogue a celle de la figure 5, montrant la
forme de realisation de la figure 7; la figure 9 represente une
variante des formes de realisation des figures 3 et 6, utilisee pour
la suspension d'une ossature de faux plafond; la figure 10 represente
une autre variante des formes de realisation des figures 3 et 7,
utilisee pour fixer les objets les uns aux autres, en un faisceau; la
figure 11 est une coupe longitudinale partielle, analogue a celle de
la figure 4, montrant une autre forme de realisation de l'invention;
la figure 12 est une vue analogue a celle de la figure 5, mais
montrant la forme de realisation de la figure 11; e la figure 13 est
une coupe longitudinale partielle, a echelle agrandie, montrant le
dispositif de fixation des figures 11 et 12 en position de
deverrouillage; la figure 14 est une vue analogue a celle de la figure
2, montrant la forme de realisation des figures 11 a 13 a l'etat
libere; la figure 15 est une vue en plan d'une autre forme de
realisation de l'invention, destinee a etre utilisee avec des cadres
de tableau metalliques, cette vue montrant la face arriere d'un cadre;
la figure 16 est une vue en plan a echelle agrandie de l'un des
dispositifs de fixation ou d'accrochage montres sur la figure 15; la
figure 17 est une vue en plan d'une partie de la forme de realisation
de la figure 15, mais a echelle legerement agrandie; la figure 18 est
une coupe partielle suivant la ligne 18-18 de la figure 16; la figure
19 est une vue en perspective d'un element de blocage represente
separement de la structure restante de la figure 16; la figure 19 A
est une coupe longitudinale, a echelle agrandie, d'un detail de la
figure 18; la figure 20 est une coupe partielle suivant la ligne 20-20
de la figure 16; la figure 21 est une vue en plan de l'element
coulissant apparaissant sur la figure 16, mais represente separement
de la structure restante; la figure 22 est une vue en plan d'une autre
forme de realisation du dispositif selon l'invention, destine a etre
utilise avec des cadres de tableaux metalliques; la figure 23 est une
vue en plan a echelle agrandie du dispositif de fixation d'accrochage
montre sur la figure 22; la figure 24 est une vue partielle en plan,
d'un element allonge utilise dans le dispositif d'accrochage
represente sur les figures 16 et 23; la figure 25 est une coupe
partielle suivant la ligne 25-25 de la figure 24; la figure 26 est une
vue en plan d'une structure de montage modifiee pour dispositifs
d'accrochac utilises avec des panneaux de bois entrant dans la consti-
tution de cadres de tableaux; et la figure 27 est une coupe suivant la
ligne
27-27 de la figure 26.
Le dispositif selon l'invention, destine a la fixation d'objets, est
indique en 10 et deux de ces dispositifs sont representes dans une
utilisation pour
l'accrochage d'un panneau tel qu'un cadre 12 de tableau.
Chaque dispositif 10 de fixation comprend une languette flexible
allongee 14 et un mecanisme 16 de verrouillage pouvant coulisser sur
la languette 14 Cette derniere est concue pour etre reliee a un
support tel qu'un mur 18 et un mecanisme 16 de verrouillage est fixe
au cadre 12
de tableau.
Comme represente sur les figures 4 et 5, la languette 14 est allongee
et comporte plusieurs dents 20
espacees uniformement qui s'etendent a peu pres transver-
salement a cette languette 14 L'extremite superieure de cette derniere
presente une ouverture 22 destinee a recevoir un crochet 24 qui peut
etre fixe au mur 18 au moyen d'un clou 19 traversant ce crochet 24 et
ancre dans
le mur 18.
La languette 14 coulisse dans le mecanisme 16 de verrouillage qui
comprend un corps 28 realise d'une seule piece avec une patte 30 de
montage pouvant presenter des trous 32 destines a recevoir des organes
de fixation tels que des vis 34 au moyen desquelles le mecanisme 16 de
verrouillage peut etre fixe a l'objet a suspendre ou accrocher, a
savoir le cadre 12 de tableau Le corps 28 presente un evidement 36
recevant la languette 14 et un element coulissant 38 Le corps 28
comporte egalement un verrou 40 qui est realise d'une seule piece avec
la partie restante du mecanisme 16 de verrouillage, mais qui est
articule en 42 sur le corps 28 Le verrou 40 comporte t je plusieurs
dents 44 pouvant s'enclencher avec les dents de la languette 14 afin
d'empecher le mecanisme 16
de verrouillage de se deplacer vers le bas, dans l'orien-
tation de la figure 4, par rapport a la languette 14, tout en lui
permettant de se deplacer en sens oppose, c'est-
a-dire vers le haut par rapport a la languette 14.
L'element coulissant 38 comporte-une partie de base 46 realisee d'une
seule piece avec des rebords lateraux 48 qui sont disposes sur les
cote opposes du verrou 40 Un rebord extreme 50 s'etend
perpendiculairement a une extremite de la partie de base 46 et un
autre rebord extreme 52 fait saillie sous un petit angle a l'autre
extremite de la partie de base 46 Cette derniere presente une
ouverture rectangulaire 54 qui recoit le verrou 40 lorsque l'element
coulissant 38 est dans la position montree sur la figure 4 L'element
coulissant 38 peut etre deplace de la position de la figure 4 a celle
montree sur la figure 5 afin d'amener la partie de base 46, adjacente
a l'ouverture 54, entre les dents 44 du verrou et les dents 20 de la
languette 14 Dans cette derniere position, le mecanisme 16 de
verrouillage peut etre deplace en sens
oppose sur la languette 14.
L'element coulissant 38 peut etre deplace entre ses deux positions,
c'esta-ddire une position de retenue ou de verrouillage qui peut etre
consideree comme la premiere position, montree sur la figure 4, et une
seconde position ou position de coulissement, illustree sur la figure
6 L'element coulissant 38 est place dans l'une ou l'autre de ses
premiere et seconde positions par enclenchement avec des butees
formees aux extremites opposees de la languette 14 L'une des butees,
situee a l'extremite superieure de la languette 14, est constituee par
le crochet 24 lorsque la languette est montee en position sur ce
dernier En d'autres termes, lors d'un mouvement du mecanisme 16 de
verrouillage vers le haut par rapport a la languette 14, le verrou 40
passe en talonnant sur les dents 20 et le mouvement ascendant de
l'element 40 peut se poursuivre jusqu'a ce que le rebord extreme 50 de
l'element coulissant 38 porte contre le crochet 24 Ceci provoque un
deplacement de l'element coulissant 38 par rapport au corps 28 de
maniere que la partie de base 46, adjacente a l'ouverture 54, vienne
se placer entre les dents complementaires 20 et 44 Ceci permet au
mecanisme 16 de verrouillage et donc au cadre de tableau 12 qui lui
est fixe d'etre deplaces vers le bas par rapport a la languette 14,
jusqu'a l'extremite inferieure de cette derniere Lorsque le mecanisme
16 de verrouillage approche de l'extremite inferieure de la languette,
le rebord extreme 52 vient porter contre une
butee 58 venue de moulage a l'extremite de la languette 14.
Ce mouvement provoque le retour de l'element coulissant vers une
position dans laquelle l'ouverture rectangulaire 54 est en alignement
avec les dents 44 de verrouillage de maniere que les dents 20 et les
dents 44 puissent entrer en prise les unes avec les autres Le cadre 12
et le mecanisme 16 de verrouillage peuvent ensuite etre deplaces pas a
pas vers le haut, si cela est souhaite, jusqu'a une position choisie
et, lorsque ce mouvement cesse, les dents 44 du verrou entrent en
prise avec les dents 20 de la languette et empechent ainsi le cadre 12
de descendre par rapport au mur 18.
Apres l'arrivee de l'element coulissant 38 dans sa premiere position
illustree sur la figure 4, cet element est maintenu dans cette
position par des cliquets qui apparaissent egalement sur la figure 3
Les cliquets sont constitues de saillies qui, soit entrent en prise
avec les dents 44 du verrou 40 afin de maintenir l'element coulissant
38 dans sa seconde position, empechant l'entree en prise des dents
complementaires 44 et 20 les unes avec les autres, soit agissent de
facon a maintenir l'element coulissant 38 dans sa premiere position,
telle que montree sur la figure 4, position dans laquelle les cliquets
60 portent contre le verrou 40 pour empecher tout mouvement
de l'element coulissant vers sa seconde position.
Deux dispositifs 10 de fixation etant montes sur des cotes opposes du
cadre 12 de tableau, les extremites opposees du cadre peuvent etre
reglees independamment l'une de l'autre afin que le cadre de tableau
puisse etre place dans une position horizontale precise par rapport
au mur 18.
Le procede par lequel le cadre 12 de tableau peut etre monte sur un
mur 18 commence par la fixation de deux mecanismes 16 de verrouillage
sur les bords opposes correspondants d'un cadre 12 de tableau, au
moyen d'organes de fixation tels que les vis 34 Si elles ne sont pas
deja assemblees, les languettes 14 peuvent etre inserees dans les
evidements 36 des corps 28 Ensuite, les crochets 24 peuvent etre
inseres dans les ouvertures 42 des languettes Dans cette position, les
extremites superieures des languettes 14 et les crochets 24 peuvent
apparaitre au-dessus du bord superieur du cadre 12, comme montre sur
la figure 1 Le cadre 12 et les dispositifs de fixation etant dans cet
etat, les crochets 24 et le cadre 12 de tableau peuvent etre places
contre le mur dans une position approximative, puis des clous 26
peuvent etre introduits et enfonces dans le mur 18 Le cadre 12 de
tableau est ainsi suspendu dans une position provisoire, comme montre
en trait plein sur la figure 1, les crochets
24 et les clous 19 etant visibles au-dessus du bord supe-
rieur du cadre 12 de tableau Cependant, le cadre peut etre remonte
jusqu'a ce qu'il masque derriere lui les crochets 24 et les clous,
comme montre en traits mixtes sur la figure 1, et il peut etre mis
finalement de niveau
par manoeuvre des dispositifs 10 separement et indepen-
damment l'un de l'autre Cette operation d'accrochage du cadre
necessite de mettre en place le cadre initialement
dans une position situee legerement au-dessous de la posi-
tion finale prevue sur le mur.
La languette 14 et le-mecanisme 16 de verrouil-
lage peuvent etre realises dans la meme matiere plastique tandis que
l'element coulissant peut etre realise en tole mince. Les figures 6 et
7 representent une autre forme de realisation de l'invention dont le
mode principal de
fonctionnement et les resultats sont sensible-
ment les memes que ceux de la forme de realisation precedente
Cependant, dans ce
cas, une languette 64 comprend un troncon en toile metalli-
que 66 qui s'etend sensiblement sur toute la longueur de cette
languette 64 et qui remplace les dents 20 de la forme de realisation
precedente Un mecanisme 68 de verrouillage, similaire, dans la plupart
des points, au mecanisme 16 de verrouillage, comporte un verrou 70 de
forme differente de celle du verrou 40 de la forme de
realisation precedente Dans ce cas, le verrou 70 est rea-
lise en velours a poils raides comportant des fibres 72 qui restent
orientees dans une certaine direction par rapport a la base 74, comme
montre sur la figure 7 Le mecanisme 68 de verrouillage comprend un
element coulissant 38 identique a l'element coulissant 38 de la forme
de
realisation precedente Le mouvement de l'element coulis-
sant 38 entre ses premiere et seconde positions tend a permettre aux
fibres 72 de s'enclencher avec les ouvertures de la toile 66 ou d'etre
separees de la toile par la partie pleine 46 de base de l'element
coulissant 38 Dans les formes de realisation de l'invention, decrites
jusqu'a present en regard des figures 1 a 8, l'enlevement du cadre 12
de tableau du mur 18 necessite de degager les ouvertures 22 des
extremites des languettes 14 et 64 des crochets 24 L'operation inverse
permet de
mettre en place le cadre de tableau sur le mur.
Bien que les dispositifs 10 de fixation soient particulierement
adaptes a l'accrochage de tableaux, des formes de realisation
modifiees, indiquees en 80 sur la figure 9, conviennent a la
suspension d'une ossature 82
du type utilise pour la fixation de faux plafonds au-
dessous de plafonds existants 84 Dans ce cas, le mecanis-
me 16 de verrouillage est inverse et fixe sur le cote de chevrons 86
au lieu de la face arriere d'un cadre de tableau Apres que les
languettes 14 ont ete introduites dans les mecanismes 16 de
verrouillage, l'extremite de chaque languette presentant l'ouverture
22 peut etre fixee a l'ossature ou treillis 82 Dans ce cas
particulier, les dispositifs 80 de fixation et les elements
coulissants 38 peuvent etre deplaces a la main pour bloquer et liberer
les languettes 14 par rapport aux mecanismes 16 de ver-
rouillage afin de realiser le nivellement de l'ossature 82. Une autre
variante des formes de realisation des figures 1 a 8 est illustree sur
la figure 10 Dans cette forme de realisation, le mecanisme 16 de
verrouillage est realise d'une seule piece avec l'extremite de la
languette 14 presentant l'ouverture 22 On obtient ainsi un collier de
serrage d'elements en faisceau, formant une boucle fermee, le
mecanisme 16 de verrouillage etant situe a une extremite de la
languette 14 afin que plusieurs objets tels que des fils metalliques
92, puissent etre assembles en faisceau et, si cela est souhaite,
maintenus par rapport a un support Pour liberer le dispositif 10 de
fixation du faisceau d'objets tels que des fils, on deplace a la
main l'element coulissant 38 entre ses positions de ver-
rouillage et de liberation.
Les figures 11 a 14 representent une autre forme de realisation selon
l'invention, a savoir un dispositif de fixation qui sera decrit dans
son utilisation avec des panneaux tels que des cadres 112 de tableaux
Chaque dispositif 110 de fixation comprend une languette flexible
allongee 114 et un mecanisme 116 de verrouillage pouvant coulisser sur
la languette 114 Cette derniere est destinee
a etre fixee a un mur 118 et le mecanisme 116 de verrouil-
lage est fixe au cadre 112 de tableau.
La languette 114 peut etre identique a la lan-
guette 14 mais, comme montre sur les figures 11 et 12, elle comporte
des dents 120 espacees uniformement, qui s'etendent sur toute sa
largeur L'extremite superieure de la languette comporte une partie
elargie 121 qui peut recevoir un organe de fixation tel qu'un clou 122
au moyen duquel le dispositif 10 de fixation peut etre monte sur le
mur On peut utiliser, en variante, a l'extremite de la languette 114,
un crochet 24 et une ouverture 22, comme il c'est le cas de la forme
de realisation montree sur les
figures 4 a 6.
La languette 114 coulisse dans le mecanisme 116 de verrouillage qui
comprend un corps 124 realise d'une seule piece avec un element de
base ou une patte 126 de montage pouvant presenter des trous destines
a recevoir des organes 128 de fixation au moyen desquels le mecanisme
116 de verrouillage peut etre fixe a la face arriere d'un cadre 112 de
tableau Le corps 124 comporte deux parois laterales 130 espacees et
placees de part et d'autre de la languette 114, ces parois etant
realisees d'une seule piece avec un pivot transversal 132 et une paroi
extreme
134 Le pivot 132 et la paroi 134 delimitent une ouver-
ture 136 qui recoit la languette 114 Un verrou 140 est fixe a la paroi
extreme 134 et entre les parois laterales
, et il peut flechir sur une distance limitee par rap-
port a la paroi extreme 134 Le mecanisme 140 de verrouil-
lage comporte des dents 142 pouvant entrer en prise avec les dents
complementaires 120 de la languette 114 Cette
entree en prise empeche le cadre 112 de tableau de descen-
dre par rapport a la languette 114, mais il permet un mouvement
ascendant par talonnage, mouvement pendant lequel le verrou 140 peut
flechir librement afin que les dents 142 et 120 puissent se degager
les unes des autres et entrer de nouveau en prise Les dents 142 se
degagent des dents 120 afin que le cadre 112 de tableau puisse etre
deplace vers le haut ou vers le bas par rapport a la languette 114 est
maintenu par inclinaison du cadre 112 par rapport au mur, comme montre
sur les figures 13 et 14 Lorsque le cadre est incline, la languette
114 est retenue dans l'ouverture 136, entre le pivot 132 et la
paroi 134, mais les dents 142 se degagent des dents 120.
Dans cette position inclinee, le cadre 112 peut etre de-
place vers le haut ou vers le bas par rapport a la lan-
guette 114, jusqu'a une position souhaitee Lorsque le cadre 112 est
ramene dans une disposition sensiblement parallele au mur, les dents
142 reviennent en prise avec
les dents 120 pour empecher le cadre 112 de descendre.
Cependant, il est possible de proceder a un mouvement ascendant, par
talonnage des dents les unes sur les autres, afin d'amener le cadre
'112 dans des positions choisies par rapport au mur 118- Un cadre de
tableau peut etre monte avec les dispositifs 110 de fixation, de la
meme maniere qu'avec les dispositifs 10, c'est-a-dire que l'on permet
a la languette 114 de depasser au-dessus du cadre 112 pour que des
organes de fixation tels que les clous 122 puissent etre poses pour
fixer les languettes 114 a un mur Une fois fixe, le cadre peut etre
remonte afin d'etre regle jusqu'a ce qu'il atteigne une position de
niveau Si l'on souhaite retirer le cadre 112 du mur, il suffit
simplement d'incliner ce cadre 112, comme montre sur la figure 14, et
de le faire glisser vers le bas par rapport aux languettes 114 jusqu'a
ce que ces dernieres sortent des ouvertures 136 La remise en place du
cadre 112 sur le mur demande simplement de reintroduire les languettes
114 dans les ouvertures 136 des mecanismes 116 de verrouillage Le
cadre 112 de tableau peut ensuite etre deplace vers le haut,
parallelement au mur, jusqu'a une position choisie, et relache dans
une position choisie
dans laquelle il reste par rapport au mur.
Comme represente sur la figure 15, une autre
forme de realisation de l'invention comprend des disposi-
tifs 148 de suspension ou d'accrochage, disposes sur la face arriere
de panneaux ou de cadres de tableaux, et notamment de cadres
metalliques 150 couramment disponibles dans le commerce De tels cadres
metalliques 150, qui sont disponibles dans le commerce, sont
constitues d'elements lateraux allonges 151 ayant generalement une
section telle
que celle illustree sur la figure 18, bien que les dimen-
sions puissent varier legerement De tels cadres 150 de tableaux
comportent, en section, une aile 152 et un bord lateral 154
perpendiculaire a l'aile 152 qui forme la partie visible du cadre 150
et le bord du panneau ou de l'objet encadre, tel qu'un miroir ou un
tableau 156 La section du cadre 150 comprend egalement une partie de
base
158 formant le fond d'un profile 160 ouvert vers l'arriere.
L'ouverture du profile 160 est delimitee par des ailes paralleles 162
et 164 qui servent egalement a refermer partiellement le profile 160 '
Comme montre sur la figure 17, le profile 160 partiellement referme,
constituant les elements lateraux assembles 151, recoit les branches
d'une equerre 166 disposee dans chacun des quatre angles 168, coupes a
l'onglet, du cadre 150 Les equerres 166 sont maintenues en position
par des vis 170 vissees dans ces equerres 166 afin de porter contre le
fond du profile 160 et de brider les equerres 166 entre les ailes 162
et 164 et la base
158 du profile 160.
L'objet porte par le panneau ou tableau 156 est maintenu en position
contre l'aile 152 par des pinces a ressort indiquees en 172 sur la
figure 18, ces pinces agissant contre la base 158 et forcant
elastiquement le
tableau 156 contre l'aile 152.
Les dispositifs 148 de suspension ou d'accro-
chage sont destines a etre utilises par paires, sur les
cotes gauche et droit d'un cadre 150 Ils sont sensible-
ment identiques, mais realises en assemblages droit et
gauche Par consequent, seul ile dispositif 148 de sus-
pension ou d'accrochage, dispose sur le cote arriere
droit du cadre 150, sera decrit.
Les dispositifs 148 d'accrochage comprennent une structure 174 de
montage qui est destinee a etre reliee de facon amovible a l'un des
cotes verticaux 151 du cadre afin de supporter un element allonge 177
d'accrochage pour qu'il puisse etre regle verticalement par rapport a
un mecanisme 178 de verrouillage faisant partie de la
structure 174 de montage.
Les moyens par lesquels la structure 174 de mon-
tage est fixee au cadre 150 comprennent une gorge 180, comme montre
sur la figure 18, qui recoit le bord de l'aile exterieure 164 Une
pince metallique 182 agit sur l'aile 162, en face de la gorge 180
enclenchee avec
l'aile 164 La pince metallique 182 est representee separe-
ment sur la figure 19 et elle comporte deux pattes 184 dont les
extremites comportent des rebords 186 destines a s'appliquer contre la
face interieure de l'aile interieure 162 A cet effet, la structure 174
de montage presente deux ouvertures 188 (figure 16) dans lesquelles
passent les pattes 184 La pince metallique 182 est equipee d'une
vis 190 dont l'extremite est guidee dans une gorge 192.
En eloignant la pince metallique 182 de l'aile 164, on
la fait porter contre le bord de l'aile interieure 162.
En serrant ensuite la vis 190, on provoque le serrage des rebords 186
(figure 18) contre la face inferieure de l'aile interieure 164 et on
maintient ainsi l'ensemble de la structure 174 de montage dans une
position fixe,
choisie longitudinalement sur l'element lateral 151.
Cet agencement, dans lequel la pince metallique 182 peut etre reglee
de facon progressive et continue sur
toute sa plage de reglages, permet la fixation de disposi-
tifs 148 d'accrochage sur des cadres metalliques de tableaux ayant des
differences de dimensions s'etendant dans une
plage relativement grande.
La vis 190 presente une forme speciale lui per-
mettant d'etre bloquee avec la pince 182 dans une position choisie et
facilitant, dans le meme temps, un mouvement guide aise de la pince
metallique 182 par rapport a la structure 174 de montage La vis 190
presente une extre-
mite pointue 191 entouree d'un epaulement annulaire 193.
Ainsi qu'on peut mieux le voir sur la figure 19 A, l'epau-
lement annulaire 193 porte contre les bords opposes de la gorge 192
afin d'empecher l'extremite pointue 191 d'entrer en contact avec le
fond de la gorge Ceci permet un mouvement de glissement aise mais,
lorsque la vis 190 est fixee par serrage, la pointe effilee 191
penetre dans le fond de la gorge 192 et l'epaulement 193 deforme les
bords de la gorge et s'y enfonce, car la matiere plastique formant la
structure 174 de montage est sensiblement plus
molle que la vis metallique 190.
L'element allonge 176 d'accrochage est monte de
facon a pouvoir glisser et maintenu en position par rap-
port a la structure 174 de montage au moyen du mecanisme 178 de
verrouillage Ce dernier presente une ouverture
194 dans laquelle la languette 176 peut coulisser.
La languette 176 est egalement positionnee et guidee par rapport a la
partie restante de la structure de montage au moyen de deux rails
paralleles 195 de gui- dage. Le mecanisme 178 de verrouillage comprend
un verrou ou cliquet 196 qui comporte des dents 198 pouvant entrer en
prise avec les dents 200 de la languette 176, sensiblement de la meme
maniere que les dents 44 et 20 de la forme de realisation montree sur
la figure 3 De meme que dans les formes de realisation de l'invention
decrites precedemment, l'ensemble de la structure de montage 178 est
realise en matiere plastique et, a l'etat
brut de moulage, le cliquet 196 est sollicite elastique-
ment pour entrer en prise avec les dents 200 de la lan-
guette.
Le mecanisme 178 de verrouillage comprend egale-
ment un element coulissant 202 qui fonctionne sensiblement de la meme
maniere que l'element coulissant metallique 38 montre sur la figure 3,
mais qui est realise en matiere
plastique Cet element coulissant est loge dans l'ouver-
ture 194 et il est dispose entre le cliquet 196 et les
dents 200 de l'element allonge ou languette 176 d'accro-
chage ou de suspension L'element coulissant 202 presente une ouverture
204 de forme irreguliere Comme montre sur la figure 21, une extremite
de l'ouverture 204 comporte
une partie 206 formant rebord, qui est sensiblement rec-
tiligne et dont deux des quatre bords sont solidaires de
la partie restante de l'element coulissant 202 L'ouver-
ture 204 s'etend sensiblement sur toute la longueur de l'element
coulissant 202, sur un premier cote du rebord 206, et elle offre une
certaine flexibilite a la partie
laterale 208 par rapport a la partie restante de l'ele-
ment coulissant Cette flexibilite permet un deplacement lateral et le
fonctionnement d'une saillie 210 et d'un evidement 211 d'encliquetage
qui coopere avec une saillie complementaire 212 (figure 16) formee sur
le mecanisme 178 de verrouillage, sur un cote de l'ouverture 194
recevant
l'element allonge 176 d'accrochage Les saillies comple-
mentaires 210 et 212 d'encliquetage agissent de facon a maintenir
l'element coulissant dans l'une de ses deux positions de travail. Le
rebord 206 assume la meme fonction que la partie de base 46 de
l'element coulissant metallique 38, c'est-a-dire qu'il est deplace
entre deux positions dont l'une separe les dents 198 du cliquet des
dents 200 de la languette, comme montre sur la figure 20 Dans l'autre
position, montree sur la figure 16, les dents 198 du cli-
quet depassent a travers l'ouverture 204 afin de pouvoir entrer en
prise avec les dents complementaires 200 De meme que dans les formes
de realisation de l'invention is decrites precedemment, l'entree en
prise des dents 198 du cliquet avec les dents 200 de la languette
permet un mouvement ascendant du corps 178 de montage et donc du cadre
150 auquel il est fixe par rapport a la languette allongee 176, mais
empeche tout mouvement descendant, c'est-a-dire en sens oppose Par
ailleurs,-lorsque le rebord 206 est dispose entre les dents 198 du
cliquet et les dents 200 de la languette, la structure 174 de montage
peut etre deplacee dans les deux sens par rapport
a l'element allonge 176.
L'element coulissant 202 est deplace entre ses deux positions par un
mouvement des structures 174 de montage par rapport aux elements
allonges 176 d'accrochage afin que l'element coulissant 202 porte,
soit contre une butee 213 situee a l'extremite inferieure de l'element
176, soit contre une butee 215 d'un support 214, cette butee etant
situee a l'extremite superieure de l'element 176
d'accrochage Au cours de ce mouvement de l'element cou-
lissant 202, la surface inferieure du rebord 206 qui est relativement
mince se deplace a proximite immediate des
dents 200 et, en realisant le rebord 206 afin qu'il pre-
sente un bord incline 217 ne pouvant jamais s'aligner sur les dents
transversales 200, on evite tout enclenchement
avec ces dernieres.
L'extremite superieure de l'element allonge 176 est maintenue en
position fixe, mais amovible, par rapport a un mur 219, au moyen d'un
support de suspension en forme de crochet Ce support 214 comporte un
corps 216 formant un crochet 218 qui se loge dans une ouverture
allongee 220 (figure 20) menagee dans l'extremite superieure de
l'element 176 d'accrochage Le support 214 est maintenu en position
fixe sur un mur au moyen de deux organes de
fixation 222 et 224 se presentant sous la forme de clous.
Le clou 222 est dispose de facon a former un certain angle
avec le mur et le clou 224 est dispose horizontalement.
Les clous 222 et 224 convergent l'un vers l'autre et leurs pointes
sont disposees a proximite l'une de l'autre a l'interieur du mur On
obtient ainsi un effet de coin qui maintient fixement le support 214
en position et empeche tout desserrage, risquant autrement de se
produire, du
clou 222.
Le support 214 comporte egalement un element 226 de surete venu de
moulage avec la partie restante de ce support 214 en matiere plastique
L'element 226 de surete se presente sous la forme d'un crochet qui
s'enclenche avec le bord inferieur de l'ouverture 220, ce bord etant
oppose a celui enclenche avec le crochet 218.
L'ouverture allongee 220 forme un oeil recevant le support 214
d'accrochage qui est maintenu a l'extremite superieure de l'element
allonge 176 par un cadre 221, comme montre sur la figure 16 Les cotes
de ce cadre 221 peuvent flechir de la position representee en trait
plein vers
la droite, dans la position representee en trait mixte.
Bien que cela ne soit pas represente, il est evident que les cotes du
cadre 221 peuvent flechir egalement vers la gauche Au cours de cette
deformation, l'ouverture allongee 220 reste parallele a la languette
allongee 176 afin de faciliter l'accrochage de panneau, comme decrit
ci-apres.
Comme montre sur la figure 15, l'operation consis-
tant a accrocher ou suspendre un panneau equipe d'un cadre metallique
150 comprend la fixation de deux structures de montage 174 gauche et
droite sur les cotes opposes du cadre 150 de maniere que, lorsque les
languettes 176 sont tirees au maximum par rapport aux structures 174
de
montage, les extremites superieures de ces elements allon-
ges 176, qui comprennent les cadres 221, apparaissent au- dessus du
bord superieur du cadre 150 Dans la position
d'extension complete, les butees 213 situees aux extre-
mites des languettes portent contre les elements coulis-
sants 202 associes aux structures 174 de montage de maniere que les
dents des cliquets 196 puissent s'enclencher avec les dents 200 des
languettes, comme montre sur la figure 16 Les languettes etant tirees
au maximum par rapport a la partie restante des structures 174 de
montage et les crochets 218 etant introduits dans les oeils ou
ouvertures
220, les supports 214 s'etendent au-dessus du bord supe-
rieur du cadre 150 et peuvent donc etre fixes au mur au
moyen de clous 222 et 224 (figure 20).
Pendant la fixation des extremites superieures des languettes 176 a un
mur, ces elements allonges 176 sont paralleles entre eux Comme montre
sur la figure 16, l'ecartement des rails 195 est superieur a la
largeur de l'element allonge ou languette 176 Pour maintenir cette
derniere parallele aux rails 195 et donc pour les main-
tenir paralleles entre elles, ces languettes allongees
176 comportent chacune un doigt 228 qui exerce elastique-
ment une certaine pression contre l'un des rails 195 et
repousse ainsi la languette 176 contre l'autre rail 195.
En consequence, l'element allonge 176 est maintenu paral-
lelement aux rails 195 de guidage et, lorsque deux dis-
positifs 148 d'accrochage sont fixes au cadre, les dle-
ments allonges 176 sont sensiblement paralleles l'un a l'autre Par
consequent, lorsque les supports 214 sont
fixes a un mur, leur ecartement horizontal est sensible-
ment egal a l'ecartement horizontal des mecanismes 178 de verrouillage
associes au cadre 150 Les elements allonges 176 restent donc
relativement paralleles l'un a l'autre
pendant l'operation d'accrochage et ensuite pendant l'ope-
ration de reglage.
Apres que les supports 214 ont ete fixes au mur au moyen de paires de
clous 222 et 224, le cadre 150 peut etre regle sensiblement de la
maniere decrite en regard de la figurez 1 En d'autres termes, le cadre
150 peut etre releve a partir de sa position provisoire pour masquer
l'ensemble des dispositifs 148 d'accrochage en arriere de ce panneau
ou cadre 150 Ce
dernier peut enfin etre mis de niveau et regle par depla-
cement d'un cate du panneau ou de l'autre, les structures
148 de montage etant alors utilisees separement et inde-
pendamment l'une de l'autre Pendant la partie de reglage du procede
d'accrochage, partie au cours de laquelle le panneau est deplace vers
le haut par rapport aux elements allonges 176, le deplacement du
cliquet 196 en talonnant
sur les dents 200 est audible Ceci rend possible de de-
placer un premier cote, puis le second cote du cadre 150,
par pas egaux a la largeur d'une dent 200.
Tous les elements des structures 148 de montage sont de preference
realises en matiere plastique, sauf
la pince 182 et la vis 190 qui sont de preference reali-
sees en metal.
Lorsqu'il est souhaite de retirer le panneau ou cadre 150 du mur, ce
panneau ou cadre est d'abord deplace
vers le haut au maximum afin que les deux elements coulis-
sants 202 viennent porter contre la surface 215 de chacun des supports
associes 214 qui sont fixes au mur et qui constituent des butees
limitant le mouvement des elements coulissants 202 dans une seconde
position illustree sur la figure 20 Dans cette position, le rebord 206
est deplace entre le cliquet 196 et les dents 200 de la languette afin
de mettre hors d'action les mecanismes 178 d'encliquetage.
Puis, le cadre 150 peut etre deplace librement vers le bas par rapport
aux elements allonges 176 jusqu'a ce que
les deux supports 214 apparaissent au-dessus du cadre 150.
Ceci permet aux elements de surete 226 (figure 20) d'etre devies a la
main pour degager les languettes d'accrochage des crochets 218 et
permettre d'enlever le cadre 150 du mur.
La remise en place du cadre 150 pour son accro-
chage sur le mur consiste a reenclencher les ouvertures
220 des elements 176 d'accrochage avec les crochets 218.
Les elements coulissants 202 sont amenes en contact avec les butees
213 afin que les cliquets 196 puissent s'en- clencher avec les dents
200 Puis le cadre 150 peut etre deplace vers le haut pour masquer les
supports 214 et les cotes opposes du cadre 150 peuvent etre deplaces
vers le haut separement afin que le cadre ou panneau 150 soit
mis de niveau horizontalement.
Les figures 22 et 23 representent une autre forme de realisation de
l'invention dans laquelle deux elements allonges 176 d'accrochage ou
de suspension, identiques a
ceux de la forme de realisation de la figure 15, sont uti-
lises avec un dispositif 240 d'accrochage Ce dispositif
240 comprend un corps 242 destine a etre fixe au bord supe-
rieur 244 d'un cadre metallique 150 Le corps 242 comporte
deux mecanismes espaces 178 de verrouillage qui sont sen-
siblement identiques aux mecanismes de verrouillage faisant
partie de la structure 174 de montage de la forme de reali-
sation des figures 15 a 21 Avec le dispositif 240 d'accro-
chage ou de suspension, les mecanismes 178 de verrouillage depassent
sur les cotes opposes du corps 242 de maniere que les elements
allonges 176 d'accrochage soient disposes a peu pres parallelement
l'un a l'autre Le dispositif 240 d'accrochage comporte egalement deux
elements coulissants 202. Le dispositif 240 d'accrochage est fixe au
cadre metallique 150 au moyen d'une gorge 246 qui est realisee
sensiblement de la meme maniere que la gorge 180 montree sur la figure
18 et qui s'etend sur toute la largeur du
* corps 242 et donc sensiblement sur toute la distance com-
prise entre-les elements espaces 176 d'accrochage La gorge
246 est enclenchee avec l'aile exterieure 164 du bord supe-
rieur 244 du cadre 150 et elle est maintenue dans cette position par
une pince metallique 182 et une vis 190, comme
dans la forme de realisation decrite precedemment La dif-
ference principale entre les deux formes de realisation est que les
deux elements 176 d'accrochage font partie d'un seul dispositif 240
d'accrochage qui peut etre fixe en un point unique d'un cadre
metallique, ce point pouvant se trouver a mi-distance entre les cotes
opposes et la fixation pouvant etre realisee a l'aide d'une seule vis
Une fois que le dispositif 240 d'accrochage a ete
fixe au milieu de l'element superieur du cadre, les ope-
rations d'accrochage, de mise a niveau, d'enlevement et de remise en
place sur un mur sont les memes que celles effectuees avec la forme de
realisation montree sur les
figures 15 a 21.
Bien que les formes de realisation de l'inven-
tion decrites en regard des figures 15 a 23 soient destinees a etre
utilisees avec des cadres metalliques comprenant
un profile ayant, en section, une configuration particu-
liere, il convient de noter que certaines modifications peuvent etre
apportees pour permettre la fixation sur des cadres ou des panneaux de
bois, acceptant des organes de fixation tels que des vis ou des clous
Par exemple, en ce qui concerne la forme de realisation montree sur la
figure 23 dans son association avec un element 244 de
cadre metallique, la structure 242 de montage peut pre-
senter des ouvertures 248 destinees a recevoir des vis ou des clous
Dans ce cas, la vis 190 et la pince 182 ne sont pas necessaires Bien
qu'une modification similaire puisse etre apportee a la structure 174
de montage de la forme de realisation montree sur la figure 16, il est
possible d'utiliser une structure modifiee 174 a de mon-
tage, comme represente sur la figure 26 La structure 174 de montage
representee est destinee a etre utilisee sur le bord arriere droit
d'un panneau ou cadre de tableau et elle presente plusieurs trous 238
dont certains, choisis, peuvent recevoir des clous ou des vis pour la
fixation sur un cadre ou un panneau en bois La structure 174 a de
montage est en tous autres points identiques a la struc-
ture 174 de montage par le fait qu'elle est concue pour recevoir un
element allonge 176 dispose entre des rails paralleles 195 de guidage
et qu'elle est equipee d'un cliquet 196 destine a entrer en prise avec
les dents 200
d'un element allonge 176.
Pendant l'operation d'accrochage d'un panneau, il est possible que les
extremites superieures des lan guettes allongees 176 soient
positionnees et fixees au mur a un ecartement qui differe de celui des
positions
des mecanismes 178 de verrouillage associes aux disposi-
tifs montres sur les figures 15 et 22 Dans ce cas, apres que le
panneau ou tableau a ete fixe au mur et qu'il a
ete deplace vers le haut, la difference d'ecartement hori-
zontal des mecanismes de verrouillage et des supports 214 peut
provoquer une deformation des pieces Pour compenser un tel defaut
d'alignement et pour eviter d'avoir a mesurer avec precision les
positions des supports 214, des moyens sont prevus pour permettre un
deplacement lateral de l'ouverture ou oeil 220 par rapport a la
languette 176,
comme mieux montre sur la figure 16 Lorsque les mecanis-
mes 178 de verrouillage et les supports 214 sont convena-
blement alignes, l'ouverture ou oeil 220 apparait comme
illustre en trait plein Cependant, s'il existe une dif-
ference d'ecartement horizontal, les mecanismes 178 de verrouillage
deplacent lateralement le cadre 221 vers la droite, comme represente
en trait mixte, ou en sens oppose,
c'est-a-dire vers la gauche, d'une maniere non representee.
Ce deplacement lateral se produit en meme temps et dans des sens
opposes lorsque deux languettes allongees sont utilisees Grace a cet
agencement, tout defaut substantiel d'alignement peut etre tolere sans
que des contraintes
inutiles soient imposees aux pieces ou sans que l'un quel-
conque des elements se rompe pendant l'operation d'accro-
chage. Comme represente sur la figure 24, la butee 213 situee a
l'extremite inferieure de la languette ou element allonge 176 est
formee par pliage d'un troncon 252 suivant une ligne d'articulation
254 qui forme un certain angle avec la languette allongee 176 Une fois
plie comme illustre sur la figure 25, le troncon 252 est soude par
ultrasons a une saillie 258 afin de rester definitivement dans sa
position pliee Ce pliage deplace legerement la butee 213
vers un cote de l'element allonge 176 Cet agencement per-
met une insertion aisee de l'element allonge 176 dans l'ouverture 194
du mecanisme 178 de verrouillage mais, apres que le troncon a ete plie
et soude en position, la butee 213 empeche l'element allonge 176
d'etre degage de
la partie restante de la structure.
Pour faciliter l'operation de montage et pour assurer qu'une longueur
suffisante de l'element allonge 176 depasse autour du cadre pour
permettre la fixation du support 214 a un mur, il est prevu des trous
260 de positionnement destines a constituer des reperes pour
aligner l'element allonge 176 avec le haut du cadre 150.
Les formes de realisation de l'invention montrees
sur les figures 1 a 8 et 11 a 27 permettent toutes d'ac-
crocher ou de suspendre un tableau ou un panneau a un mur et de regler
ce tableau ou panneau et de le positionner horizontalement, sans qu'il
soit necessaire d'acceder a l'arriere du panneau pour regler la
structure d'accrochage ou pour liberer le mecanisme d'accrochage par
contact direct De plus, dans les formes de realisation des figures 11
a 14, le reglage peut etre realise par inclinaison du cadre de tableau
ou du panneau par rapport au mur et, dans les autres formes de
realisation, le cadre de tableau
ou le panneau peut etre maintenu parallelement au mur pen-
dant les operations de reglage.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees au
dispositif decrit et represente
sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVEND ICATIONS
1 Dispositif de fixation d'objets, caracterise en ce qu'il comporte un
element allonge ( 176), un mecanisme ( 178) de verrouillage, des
elements complementaires ( 200, 198) de blocage situes sur ledit
element allonge et le mecanisme de verrouillage et pouvant
s'enclencher les uns avec les autres pour permettre un mouvement du
mecanisme de verrouillage dans un premier sens sur l'element allonge
et pour empecher tout mouvement en sens oppose, et des moyens ( 202)
pouvant etre places selectivement dans une premiere position dans
laquelle les elements complementaires de blocage sont enclenches les
uns avec les autres, et dans une seconde position dans laquelle les
elements de blocage sont separes les uns des autres pour permettre un
mouve- ment dans les deux sens du mecanisme de verrouillage par
rapport a l'element allonge.
2 Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que les
moyens pouvant etre manoeuvres selectivement comprennent un element de
commande mobile par rapport aux mecanismes de verrouillage entre
ladite premiere position dans laquelle il permet l'enclenchement des
elements com- plementaires de blocage et ladite seconde position dans
laquelle il empeche cet enclenchement.
3 Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce qu'il
comporte en outre des moyens ( 196) destines a maintenir l'element de
commande dans l'une, choisie, des- dites premiere et seconde
positions.
4 Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce que l'element
de commande est un element coulissant ( 202) mobile longitudinalement
sur l'element allonge entre lesdites premiere et seconde positions.
5 Dispositif selon la revendication 4, caracterise en ce que l'element
coulissant ( 202) presente une ouverture ( 204) pouvant etre alignee
avec lesdits elements complemen- taires de blocage pour permettre leur
enclenchement a tra- vers ladite ouverture, l'element coulissant
comportant egalement un rebord ( 206) adjacent a l'ouverture et
pouvant etre amene entre lesdits elements de blocage pour empecher
leur enclenchement.
6 Dispositif selon la revendication 5, caracterise en ce que l'element
allonge comprend une languette ( 176) et en-ce que les elements de
blocage situes sur cette lan- guette sont des dents ( 200) s'etendant
transversalement a la languette, le rebord comportant un bord ( 217)
adjacent a l'ouverture et formant un certain angle avec les dents afin
d'empecher tout enclenchement accidentel entre l'ele- ment coulissant
et les dents.
7 Dispositif selon la revendication 1, caracterise en ce que les
moyens pouvant etre manoeuvres selectivement comprennent un pivot (
132) associe au mecanisme de ver- rouillage et pouvant s'enclencher
avec l'element allonge ( 114) pour permettre au mecanisme de
verrouillage de pivoter d'un seul bloc par rapport a l'element allonge
et pour degager les uns des autres les elements complementaires de
blocage.
8 Dispositif selon la revendication 2, caracterise en ce que des
butees sont situees aux extremites opposees de l'element allonge afin
de pouvoir entrer en contact avec l'element mobile et de le deplacer
par rapport au mecanisme de verrouillage lorsque ce dernier est
deplace vers les extremites opposees dudit element allonge.
9 Dispositif selon la revendication 8, caracterise en ce que l'element
mobile peut entrer en contact avec une premiere butee ( 215) situee a
une extremite de l'element allonge afin de separer les elements de
blocage pour per- mettre un glissement du mecanisme de verrrouillage
dans les deux sens sur l'element allonge, l'element mobile pou- vant
entrer en contact avec l'autre butee ( 213) situee a l'autre extremite
de l'element allonge afin de placer ledit element mobile dans une
position permettant l'enclenchement des elements de blocage et un
mouvement dudit mecanisme de verrouillage dans ledit premier sens, et
empechant tout mouvement du mecanisme de verrouillage en sens oppose.
10 Dispositif selon la revendication 9, caracterise en ce que ladite
autre butee est formee par pliage d'un troncon extreme ( 252) de
l'element allonge afin que ce troncor s'etende parallelement a la
partie restante dudit element allonge.
11 Dispositif selon la revendication 1, carac- terise en ce qu'il
comporte en outre un support ( 214) destine a etre fixe a un mur (
219) ou autre, l'element allonge partant vers le bas de ce support,
ledit element allonge pouvant notamment etre detache dudit support et
ce dernier pouvant plus particulierement comporter un crochet ( 218)
pouvant se loger de maniere amovible dans un oeil ( 220) presente par
une extremite de l'element allonge, le support pouvant egalement
comporter, notam- ment, un element ( 226) de surete pouvant
s'enclencher avec ledit element allonge pour maintenir ce dernier en
position bloquee sur le support, celui-ci etant notamment concu pour
etre maintenu en position par rapport a un mur au moyen de deux
organes de fixation ( 222, 224), espaces verticalement dans le support
et convergeant l'un vers l'autre a l'interieur du mur.
12 Dispositif d'accrochage de panneaux a un mur, caracterise en ce
qu'il comporte un element allonge ( 176) concu pour etre fixe a un mur
( 219), un mecanisme ( 178) de verrouillage pouvant coulisser sur
l'element allonge et destine a etre fixe a la surface arriere d'un
panneau, des elements complementaires de blocage ( 200, 198) situes
sur l'element allonge et sur le mecanisme de verrouillage et pou- vant
s'enclencher les uns avec les autres pour permettre au mecanisme de
verrouillage de se deplacer dans un premier sens, longitudinalement a
l'element allonge, et pour empecher tout mouvement du mecanisme de
verrouillage en sens oppose, et un element ( 202) pouvant etre
manoeuvre selectivement dans une premiere position dans laquelle les
elements com- plementaires de blocage sont en prise les uns avec les
autres et dans une seconde position dans laquelle les ele- ments de
blocage sont separes les uns des autres afin de permettre au mecanisme
de verrouillage de se deplacer dans les deux sens par rapport a
l'element allonge.
13 Dispositif selon la revendication 12, carac- terise en ce que le
panneau comporte un cadre ( 150) qui presente une gorge ( 160)
s'ouvrant vers l'arriere et s'eten- dant parallelement aux bords du
cadre, le mecanisme de verrouillage comportant une partie pouvant
s'enclencher avec un cote de la gorge, et un element de serrage ( 182)
pouvant s'enclencher avec l'autre cote de la gorge, cet element de
serrage etant maintenu dans des positions choi- sies par rapport au
mecanisme de verrouillage afin d'as- sujettir ce dernier en position
fixe par rapport au cadre.
14 Dispositif selon la revendication 13, carac- terise en ce que
l'element de serrage peut etre deplace transversalement a l'ouverture
de la gorge vers des posi- tions choisies de reglage.
15 Dispositif selon la revendication 13, carac- terise en ce que les
moyens maintenant l'element de serrage en position comprennent une vis
unique ( 190), cette vis pouvant notamment comporter une extremite (
193) guidee dans une gorge ( 192) formee dans le mecanisme de
verrouil- lage et s'etendant transversalement a ladite gorge du cadre
ouverte vers l'arriere.
16 Dispositif d'accrochage de panneaux, carac- terise en ce qu'il
comporte deux elements allonges ( 176) dont des premieres extremites
sont destinees a etre reliees, a une certaine distance horizontale
l'une de l'autre, a une structure ( 219) de support, deux mecanismes (
178) de verrouillage pouvant coulisser sur les deux elements al-
longes, respectivement, et concus pour etre relies a la face arriere
du panneau, a une certaine distance horizon- tale l'un de l'autre, des
elements complementaires de blocage ( 200, 198) situes sur les deux
elements allonges et les deux mecanismes de verrouillage,
respectivement, ces elements de blocage pouvant etre enclenches les
uns -avec les autres pour permettre un mouvement des deux meca- nismes
de verrouillage dans un premier sens par rapport aux elements allonges
associes et pour empecher tout mouve- ment en sens oppose, et deux
elements de commande ( 202) pouvant prendre chacun une premiere
position dans laquelle ils maintiennent les elements complementaires
de blocage enclenches les uns avec les autres, et une seconde position
dans laquelle ils maintiennent les elements de blocage separes les uns
des autres afin de permettre un mouvement dans les deux sens des
mecanismes de verrouillage par rapport aux elements allonges, les deux
mecanismes de verrouillage pouvant etre manoeuvres independamment l'un
de l'autre.
17 Dispositif selon la revendication 16, carac- terise en ce que des
extremites correspondantes des ele- ments allonges sont destinees a
etre fixees a un element de support, en des points espaces
horizontalement l'un de l'autre, des moyens ( 221) permettant de
deformer laterale- ment lesdites extremites correspondantes des
elements allonges lorsque l'ecartement des mecanismes de verrouil-
lage est different de l'ecartement des extremites corres- pondantes et
que les mecanismes de verrouillage sont amenes a proximite desdites
extremites.
18 Dispositif selon la revendication 17, carac- terise en ce que des
extremites correspondantes des ele- ments allonges presentent chacune
un oeil ( 220) pouvant recevoir de maniere amovible un support ( 214)
qui peut etre fixe audit element de support, les oeils pouvant etre
devies lateralement par rapport aux elements allonges lorsque
l'ecartement des mecanismes de verrouillage differe de l'ecartement
des supports et que les mecanismes de verrouillage et les supports
sont rapproches les uns des autres.
19 Dispositif selon la revendication 16, carac- terise en ce que
l'element coulissant peut etre deplace entre lesdites premiere et
seconde positions par deplace- ment dudit panneau vers le-haut afin
d'amener ledit element coulissant dans ladite premiere position.
20 Dispositif selon la revendication 16, carac- terise en ce qu'il
comporte en outre une structure ( 174) de montage, des moyens ( 190)
destines a fixer cette struc- ture de montage audit panneau, les deux
mecanismes de verrouillage etant incorpores a la structure de montage
dont ils font partie.
21 Dispositif selon la revendication 16, carac- terise en ce que le
panneau presente une gorge ( 160) s'etendant sur son perimetre et avec
un cote de laquelle la structure de montage s'enclenche, un element
reglable ( 182) de serrage pouvant s'enclencher avec l'autre cote de
la gorge afin de maintenir la structure de montage dans une position
d'alignement sur le panneau, ladite gorge pouvant notamment presenter
des bords formes par des ailes espacees et paralleles, ladite
structure de montage presentant une rainure ( 180) destinee a recevoir
le bord de l'une ( 164) desdites ailes,et l'element de serrage pouvant
notamment s'enclencher avec l'autre ( 162) desdites ailes afin de
maintenir la structure de montage en position fixe sur le panneau.
22 Dispositif selon la revendication 16, carac- terise en ce que
chaque mecanisme de verrouillage fait partie d'une structure de
montage ( 174) pouvant etre fixee a une partie superieure du cadre
afin de s'etendre vers le bas de cette partie superieure, un second
element allonge etant maintenu par rapport a la structure de mon-
tage, a une certaine distance horizontale de cette der- niere.
23 Dispositif selon la revendication 16,carac- terise en ce que chaque
mecanisme de verrouillage fait partie d'une structure de montage (
174) fixee a un cote du cadre, une seconde structure ( 174) de
verrouillage pouvant etre fixee sur le cote oppose du cadre afin de
recevoir un second element allonge, les structures de montage etant
decalees du cote du cadre et s'etendant l'une vers l'autre afin que
lesdits elements allonges soient places derriere le panneau.
24 Dispositif selon la revendication 16, carac- terise en ce que les
elements allonges sont montes de facon a pouvoir coulisser et sont
guides entre des paires de rails ( 195) de guidage, chaque element
allonge compor- tant un organe ( 228) qui s'applique elastiquement
contre l'un des rails afin que ledit element allonge soit appli- que
contre l'autre desdits rails et maintenu parallelement a celui-ci.
Dispositif de fixation, caracterise en ce qu'il comporte un mecanisme
( 16) de verrouillage comprenant un corps ( 28) qui presente une
ouverture ( 36), un element ( 40) de verrouillage mobile par rapport
au mecanisme de verrouillage, une languette ( 14) realisee d'une seule
piece avec le corps, pouvant coulisser dans ladite ouver- ture et
comportant plusieurs dents ( 20) disposees sur la longueur de cette
languette, dans une premiere direction a l'iaterieur de l'ouverture,
et un element ( 38) porte par le mecanisme de verrouillage et pouvant
coulisser par rapport a l'element de verrouillage entre une premiere
position permettant un enclenchement dudit element de verrouillage
avec les dents pour que le mecanisme de verrouillage puisse coulisser
dans un seul sens par rapport a la languette, et une seconde position
empechant l'enclen- chement de l'element de verrouillage avec les
dents afin que le mecanisme de verrouillage puisse coulisser dans les
deux sens par rapport a la languette.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [25][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [26][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522259
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
72 Кб
Теги
fr2522259a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа