close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522319A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (101/ 266)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(28/ 95)
[6][_]
silver
(19)
[7][_]
Zn
(13)
[8][_]
copper oxide
(11)
[9][_]
Li
(8)
[10][_]
copper
(6)
[11][_]
bromine
(6)
[12][_]
chlorine
(6)
[13][_]
DES
(3)
[14][_]
Br
(3)
[15][_]
silver oxide
(2)
[16][_]
RO-RO-RO-
(1)
[17][_]
tantalum oxide
(1)
[18][_]
germanium oxide
(1)
[19][_]
xenon
(1)
[20][_]
boric acid
(1)
[21][_]
aluminium zirconium oxide monohydrate
(1)
[22][_]
niobium oxide
(1)
[23][_]
lithium carbonate
(1)
[24][_]
sodium carbonate
(1)
[25][_]
sodium bromide
(1)
[26][_]
potassium chloride
(1)
[27][_]
titanium oxide
(1)
[28][_]
silver nitrate
(1)
[29][_]
calcium chloride
(1)
[30][_]
calcium carbonate
(1)
[31][_]
magnesium carbonate
(1)
[32][_]
zinc oxide
(1)
[33][_]
platinum
(1)
[34][_]
Physical
(56/ 75)
[35][_]
0,09 %
(5)
[36][_]
3,0 g/cm
(4)
[37][_]
0,05 %
(4)
[38][_]
3,2 g/cm
(3)
[39][_]
0,003 %
(3)
[40][_]
30 %
(2)
[41][_]
80 %
(2)
[42][_]
de 30 min
(2)
[43][_]
de 2 mm
(2)
[44][_]
1 %
(2)
[45][_]
3,2 g
(1)
[46][_]
de 3,0 g
(1)
[47][_]
de 3,2 g
(1)
[48][_]
de 10 %
(1)
[49][_]
0,1 %
(1)
[50][_]
0,25 %
(1)
[51][_]
10 %
(1)
[52][_]
7 %
(1)
[53][_]
10 minutes
(1)
[54][_]
15 minutes
(1)
[55][_]
de 80000 lx
(1)
[56][_]
545 nm
(1)
[57][_]
5 %
(1)
[58][_]
de 2,58 g/cm
(1)
[59][_]
27 %
(1)
[60][_]
2,3 min
(1)
[61][_]
de 2,626 g/cm
(1)
[62][_]
743,61 g
(1)
[63][_]
372,02 g
(1)
[64][_]
61 g
(1)
[65][_]
63,21 g
(1)
[66][_]
69,03 g
(1)
[67][_]
243,75 g
(1)
[68][_]
9,78 g
(1)
[69][_]
18,43 g
(1)
[70][_]
17,80 g
(1)
[71][_]
45 g
(1)
[72][_]
11,00 g
(1)
[73][_]
0,30 g
(1)
[74][_]
36,52 g
(1)
[75][_]
21 g
(1)
[76][_]
191,71 g
(1)
[77][_]
12,07 g
(1)
[78][_]
1979,93 g
(1)
[79][_]
de 1 litre
(1)
[80][_]
20 minutes
(1)
[81][_]
de 4 mm
(1)
[82][_]
70 mm
(1)
[83][_]
de 40 K/min.
(1)
[84][_]
2,626 g
(1)
[85][_]
35 %
(1)
[86][_]
1,7 min
(1)
[87][_]
85 %
(1)
[88][_]
1 l
(1)
[89][_]
75 %
(1)
[90][_]
2 %
(1)
[91][_]
Generic
(7/ 71)
[92][_]
halogenS
(23)
[93][_]
oxides
(21)
[94][_]
metals
(8)
[95][_]
alkali metals
(7)
[96][_]
alkaline earth metal
(6)
[97][_]
silver halides
(5)
[98][_]
halides
(1)
[99][_]
Gene Or Protein
(6/ 18)
[100][_]
Etre
(10)
[101][_]
Est-a
(3)
[102][_]
Cl 2
(2)
[103][_]
TIO
(1)
[104][_]
Cer
(1)
[105][_]
Slo
(1)
[106][_]
Company Reg No.
(2/ 3)
[107][_]
Bi 203 O
(2)
[108][_]
Bi 203
(1)
[109][_]
Chemical Role
(1/ 3)
[110][_]
colorant
(3)
[111][_]
Organism
(1/ 1)
[112][_]
alca
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522319A1
Family ID 5352853
Probable Assignee Schott Glaswerke
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title VERRE PHOTOTROPE AYANT UN INDICE DE REFRACTION 1,59, UNE
CONSTRINGENCE 44 ET UNE MASSE VOLUMIQUE 3,0 G/CM?
Abstract
_________________________________________________________________
VERRE PHOTOTROPE.
SELON L'INVENTION, ON OBTIENT UN VERRE PHOTOTROPE AVEC UN INDICE DE
REFRACTION 1,59, UNE CONSTRINGENCE 44 ET UNE MASSE VOLUMIQUE 3,0GCM,
AVEC POUR LE VERRE DE BASE LA COMPOSITION SUIVANTE: SIO-RO-RO-RO- RO -
RO, OU, DE PREFERENCE, RO REPRESENTE ALO ET BO, RO REPRESENTE DES
alkali metalsoxides, RO DES metalsoxides alkaline earth metal ET ZNO,
OU RO REPRESENTE ZRO ET TIO ET RO REPRESENTE NBO, AVEC EN OUTRE, POUR
CREER LA PHOTOTROPIE, DE L'silver oxide, DE L'copper oxide ET DES
halogenS.
APPLICATION A LA FABRICATION DE VERRES DE LUNETTES.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un verre phototrope contenant des halides
d'silver, pouvant etre utilise en tant que verre de lunettes, et se
caracterisant, par rapport aux verres de lunettes phototropes
classiques, par une aptitude particuliere a cette utilisation, grace a
son poids (aussi faible que pos- sible) et a la qualite de la
phototropie L'invention a donc pour but de creer un verre de lunettes
phototrope, leger, a
indice de refraction eleve et a faible dispersion.
Les verres phototropes sont actuellement utilises surtout
en tant que verres de lunettes, et trouvent aussi une applica-
tion toujours plus etendue en tant que verres correcteurs des
ametropies Pour corriger une ametropie avec un verre ayant un indice
de refraction de 1,523, les verres doivent, pour des vergences elevees
(defaut important de vision) etre toujours plus volumineux, ce qui
signifie un poids plus grand pour les verres On a donc cherche, et
trouve, des verres de lunettes a
indice de refraction eleve, mais de poids relativement faible.
Malheureusement, l'on n'a pas encore reussi a obtenir des
verres de lunettes de ce genre presentant aussi de bonnes pro-
prietes de phototropie La raison en est la composition des verres de
lunettes a indice de refraction eleve et a faible
masse volumique, composition qui ne permet pas, par des condi-
tion appropriees de recuit, d'obtenir d'une maniere optimale la
separation, necessaire a une bonne phototropie, des zones du verre
contenant des silver halides Cette separation
des phases est indispensable dans le cas des verres phototro-
pes a base d'silver halides De sa qualite depend celle
de la phototropie.
Si l'on fond par exemple les verres a indice de refrac-
tion eleve et a faible masse volumique connus par le brevet allemand
No 2 259 133 en meme temps que des vehicules de la phototropie, on
obtient une masse opaque et blanche ne pouvant
etre utilisee en tant que verre de lunettes.
Le brevet allemand NO 2 259 183 represente bien l'etat actuel de la
technique dans le domaine des verres basse densite a indice de
refraction eleve, les brevets allemands N O 2 404 752 q 8 et 2 223 629
etant bien representatifs dans le domaine des
verres phototropes.
On connait aussi des verres phototropes a indice de refraction eleve,
mais, en raison de leur poids eleve, ils ne conviennent pas a
l'objectif presente dans l'invention. Quand on examine les verres
phototropes traditionnels contenant des silver halides, dans la mesure
o ils presentent des proprietes s'ecartant de l'indice de refraction
standard des verres de lunette (nd = 1,523), on constate qu'il semble
impossible de fabriquer un verre phototrope contenant du Si O 2 et
presentant un indice de refraction superieur ou egal a 1,59, une
constringence superieure ou egale a 40 et une
masse volumique inferieure ou egale a 3,2 g/cm 3 La DOS alle-
mande N O 2 140 915 presente des verres ayant un indice de refraction
relativement eleve, mais ces verres ne doivent pas
conten r de Si O 2, ce qui rendrait le produit opaque.
Si l'on transpose ce resultat aux verres presentes dans le brevet
allemand NO 2 259 183, on prend conscience de la grande difficulte
qu'il y a a fabriquer des verres a base de Si O 2, a indice de
refraction eleve, a faible masse volumique
et presentant des proprietes phototropes: ces verres devien-
nent troubles a opaques, qu'il s'agisse de verres a indice de
refraction eleve et a faible masse volumique possedant les composants
silver et halogens, ou de verres a indice de refraction eleve et
phototropes possedant du Si O 2 pour les
stabiliser et convenant a une production en serie.
Par ailleurs, les verres selon la DOS NO 2 140 915 ont des masses
volumiques superieures a 3,2 g/cm 3 L'examen des verres selon la DOS
NO 2 256 775 n'a produit que des verres ayant un indice de refraction
inferieur a 1,59, tandis que l'examen des verres selon la DOS NO 2 260
879 n'a donne que
des verres ayant une masse volumique superieure a 3,2 g/cm 3.
C'est la DAS 3 117 000 5, qui decrit un verre phototrope ayant un
indice de refraction nd &#x003E; 1,59, une constringence &#x003E; 40
et une masse volumique &#x003C; 3,2 g cm, qui a reussi pour la
premiere fois a combiner les proprietes de phototropie, de faible
masse volumique, de faible dispersion et d'indice de refraction eleve
La masse volumique des verres de lunettes presente une importance
considerable pour le poids de ces dernieres (en concurrence avec les
matieres plastiques); toute diminution, meme apparemment negligeable,
du premier chiffre apres la virgule, presente certains avantages, mais
est tres difficile a obtenir Une diminution de la masse volu-
mique en-dessous de 3,0 g cm 3 presente, par rapport aux masses 3-3
volumiques de l'ordre de 3,2 g cm, l'avantage fondamental que, pour
toutes les vergences, tous les verres ayant un indice de refraction de
1, 59 sont plus legers que ceux ayant un indice de refraction de 1,523
De plus, ils sont plus minces,
et donc esthetiquement plus agreables.
nd -1 La constringence vd = N presente aussi une grande
F C
importance: en effet, pour des valeurs &#x003C; 40, il se cree des
franges colorees parasites en cas de vision oblique, en raison d'une
dispersion trop elevee, c'est-a-dire que la longueur d'onde varie trop
en fonction de l'indice de refraction Il
faut eviter ces franges colorees Toute augmentation supple-
mentaire de la constringence conduit a une amelioration de la
dispersion et donc de la qualite en cours d'usage.
Un autre point important reside dans la possibilite de
fabrication dans les conditions actuellement utilisees Cer-
taines matieres premieres, comme par exemple l'tantalum oxide,
ont un prix tellement eleve que leur utilisation dans des ver-
res de lunettes n'est encore possible que d'une maniere tres limitee,
bien qu'elles soient particulierement interessantes du fait de leur
action sur la formation du reseau, c'est-a-dire sur la stabilite, si
importante en cours de production, de la devitrification. Il faut
ajouter qu'il est indispensable d'avoir une teneur en Si O 2 d'au
moins 30 % en poids dans un verre de lunettes de ce genre, en raison
de la fabrication en serie sur four a cuve et presse automatique
(criteres de viscosite
et de cristallisation).
L'invention a pour but de crier des verres ayant des proprietes
phototropes grace a leur teneur en silver, en halogens et en copper ou
en d'autres sensibilisateurs
correspondant au copper, qui presentent un indice de refrac-
tion nd superieur ou egal a 1,59, une constringence superieure ou
egale a 44 et une masse volumique inferieure ou egale a
3,0 g/cm 3.
Il s'est avere que l'on pouvait en general atteindre
l'objectif selon l'invention dans des systemes de verre com-
portant au moins deux formateurs de reseaux, par exemple Si O 2 et B
203, ou Ge O 2 et B 203, ou trois formateurs de reseaux, par
exemple Si O 2, B 203 et P 205 ou Ge O 2, B 203 et P 205.
Cet objectif est en particulier atteint avec des verres contenant dans
le systeme de verre au moins 80 %-molaire de: Si O 2 R 203 -R 20 RO RO
-R 205 o R 203 represente A 1203, des oxydes de terreoxides rares, Nd
203,
B 203,
R 20 represente des alkali metalsoxides, RO represente des alkaline
earth metaloxides, Zn O, Sn O, Pb O, R Ox represente Ge O 2, Zr O 2,
Ti O 2, W 03, et R 205 represente Nb 205, Ta 205, P 205,
et contenant de l'silver, des halogens et des sensibilisa-
teurs, comme par exemple du copper, en tant que composes
ioniques servant de support a la phototropie.
On a trouve que l'on pouvait fabriquer des verres photo-
tropes contenant en tant quevehicule de la phototropie des precipites
formes d'silver, d'halogens et d'autres composants, avec un indice de
refraction superieur ou egal a 1,59, une constringence superieure ou
egale a 44 et une masse volumique inferieure ou egale a 3,0 g/cm 3, si
l'on choisissait pour le verre une composition, exprimee en %-poids
sur la base de l'oxide, contenant les composants suivants: Si O 2 42 A
56
BO 03 11 A 18
P 205 O A 2
A 1203 0 A 5
la somme de Si O 2, B 203, P 205 et A 1203 devant etre comprise
entre 55 et 75, tandis que, parmi les metalsoxides alca-
lins, on peut choisir de preference Li 2 O, eventuellement Na 20 et K
20, le cas echeant aussi les autres alkali metalsoxides Li 2 O 3 a 9
Na 20 O A 6
K 2 O A 6
Total des alkali metalsoxides: entre 7 et 15 Mg O 3 a 12 Ca O O a 3 Sr
O O a 3 Ba O O a 2 Zn O O a 5 Total des metalsoxides alkaline earth
metal et de Zn O:
entre 3 et 10.
Ti O 2 3 A 19 Zr O 2 O l Nb 205 O a 8 La 203 O a 2 Ta 205 0 A 2
W 03 ' O A 2
Pb O 0 a 2 Sn O 2 O A 2
Y 203 O A 6
et Ge O 2 O a 2 Bi 203 O a 2 Yb 203 O a 2 Reste: moins de 10 % en
poids, le verre contenant en outre au moins 0,05 % en poids de Ag 2 O,
entre O et 0,1 % en poids d'copper oxide ou d'un autre
sensibilisateur, et au moins 0,25 % en poids d'halogens.
Au moins l'un des composants du groupe Si O 2, B 203 et P 205 peut
etre remplace, en totalite ou en partie, par de
l'germanium oxide (mol pour mol).
Une teneur en P 205 comprise entre 0,01 et 10 % en poids peut agir
favorablement sur la resistance du verre phototrope aux produits
chimiques. Les formateurs de reseaux du verre de base, c'est-a-dire
les composants Si O 2-, B 203 et P 205 et/ou Ge O 2 doivent se pre-
senter en une concentration de 5 a 7 % en poids Tous les verres selon
l'invention doivent par contre, pour permettre une fabrication en
serie, contenir au moins 30 % en poids de
Sio 2.
L'invention montre que la composition du verre de base
a aussi un effet decisif sur la qualite de la phototropie.
Ce n'est qu'en deuxieme lieu qu'interviennent sur les proprie-
tes de phototropie les problemes de concentration des vehicu-
les de la phototropie dans le verre selon l'invention: La
concentration des vehicules de la phototropie, qui vient en plus de la
composition du verre de base, doit etre d'au moins 0,05 % en poids
pour Ag 2 O, d'au moins 0,09 % en poids pour le bromine, d'au moins
0,09 % en poids pour le chlorine,
et d'au moins 0,003 % en poids pour l'copper oxide.
Quand on expose les verres phototropes selon l'invention contenant'des
silver halides au rayonnement d'une lumiere
actinique, il se cree une photolyse dans les precipites conte-
nant des silver halides L'silver qui se developpe alors se transforme
en colloides d'silver et produit une absorption dans le spectre
visible Si le verre phototrope n'est plus soumis au rayonnement
correspondant, le systeme revient a son
etat initial.
Pour la fabrication des verres phototropes selon l'inven-
tion, et pour l'obtention de leurs proprietes phototropes, le point le
plus important ne reside pas dans l'introduction, dans le verre,
d'silver/ d'halogens et de sensibilisateurs,
comme par exemple l'copper oxide, mais surtout, et de pre-
ference, dans un attrempage des verres (on appellera attrem-
page une elevation de la temperature des verres a 500 a 720 'C pendant
26 heures a 10 minutes) Les concentrations choisies
influent alors sur la qualite du produit.
Si la concentration de l'silver est trop faible pour une quantite
suffisante d'halogens, le verre a tendance a devenir trouble lors de
l'attrempage Si l'on augmente la teneur en
silver, ce trouble diminue, et on observe ensuite un noircis-
sement croissant dans l'etat excite Cependant, si on donne a la
concentration de l'silver une valeur trop elevee, le verre a tendance
a devenir trouble meme avant attrempage Il faut aussi determiner
l'influence de la concentration de l'silver sur la cinetique du
processus phototrope Si la teneur en silver est trop faible, la
cinetique est mauvaise; quand la concentration de l'silver augmente,
la cinetique s'ameliore, mais, pour des concentrations trop elevees,
elle redevient mauvaise La concentration optimale de l'silver, pour
chaque composition de verre, ne peut etre determinee qu'a l'aide
d'essais systematiques, mais, de toute facon, elle ne doit pas
etre inferieure a 0,05 % en poids a l'analyse.
Les halogens traditionnellement utilises sont le bromine et le
chlorine, mais on peut quand meme observer des proprietes de
phototropie dans les verres selon l'invention si l'on ne fait appel
qu'a un seul des deux halogens mentionnes La determination de la
concentration optimale des halogens est techniquement un peu complexe,
car les pressions de vapeur de
ces composants sont tres elevees a la temperature de fusion.
L'effet de la concentration des halogens sur les proprie-
tes de phototropie est analogue a ce qui se passe avec l'silver.
Des quantites trop faibles de chlorine et de bromine conduisent a un
trouble du verre attrempe; la phototropie n'est que tres faible Si
l'on augmente la concentration des halogens, les
proprietes de phototropie se renforcent; la cinetique s'ame-
liore et le noircissement a l'etat excite diminue Si la teneur en
halogen est choisie a une valeur trop elevee, on
constate un trouble dans le verre meme avant attrempage.
Pour chaque composition choisie des verres selon l'inven-
tion, il faut determiner, par des essais systematiques, la
concentration optimale des halogens et les proportions res-
pectives des halogens En tout cas, les concentrations du bromine et du
chlorine ne doivent pas etre chacune inferieures
A 0,09 % en poids.
Si l'on introduit du Cu O dans un verre phototrope sans copper, on a
une amelioration de la cinetique du processus phototrope quand on
augmente la teneur en copper oxide; par ailleurs, on observe une plus
faible aptitude du verre a l'obscurcissement et une plus grande
dependance vis-avis de
la temperature.
La valeur de la concentration du copper dans le verre
phototrope est decisive pour la cinetique et pour la profon-
deur de noircissement que l'on peut obtenir; elle influe par ailleurs
sur la dependance de la phototropie vis-a-vis de la
temperature.
Si on choisit une teneur en Cu O inferieure a 0,003 % en poids, la
cinetique semble trop mauvaise pour des applications
des verres en optique correctrice.
Le Tableau 1 presente des exemples de verres selon
l'invention, les concentrations etant en %-poids On a ajoute.
a tous les verres, lors deleur synthese, de l'silver oxide,
du chlorine, du bromine et de l'copper oxide.
La legende du Tableau 1 est la suivante: nq est l'indice de
refraction, D est la masse volumique en g cm,v est la constringence, a
est le coefficient de dilatation thermique
lineaire multiplie par 10, Tg est la temperature de transfor-
mation, E est le point de ramollissement, RHWZ est la periode de
regeneration, en minutes, apres 15 minutes d'un eclairement normalise
avec une lumiere au xenon de 80000 lx, ST indiquant la transmission a
la saturation, en %, mesuree a 545 nm,
correspondant a cet eclairement.
R 30 est le facteur de transmission, en %, que le verre atteint au
bout de 30 min de regeneration Toutes les donnees relatives a la
phototropie ont ete determinees a 200 C sur des
eprouvettes de 2 mm d'epaisseur.
Pour obtenir une coloration brune sous eclairement, on
TABLEAU 1
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Nr. slo 2 B 203 Na 2 O K 20
L 12 O
Ca O M O Zn O A 123 Ti O 2 Zr O 2 Nb 205 UOJ Ca Br
49.50 52 00 52 90 49 50 49 50 43 69 42 97 40 84 43 36 49 95 49 50 49
50 47 01
14.00 15 00 15 30 14 00 14 00 12 82 11 28 11 35 12 72 13 93 14 00 14
00 13 52
45.62 13.82 3.69 2.80 7.11 8.60 0.60 1.01 2.37 4.58 3.95 0.14 0.002
0.44 0.35 7.98 8.08 6.41 7.58 7.68 6.09 7.15 8.15 6.46 3.81 2.90 6.90
0.75 0. 75 6.50 2:75 0.75 6.50 1.80 5.60 2.85 2.84 8.84 11.13 0.62
2.75 2 75
0.75 0 75
6.50 7 00
1.80 1 70
5.60 5 00
0.80 0 80
4.50 1 20
5.00 5 00
4.20 4 20
4.60 4 60
0.43 0 30
0.002 0 002
1.50 1 20
0.90 0 40
2.75 0.75 7.00 1.80 5.00 0.70 5.00 4.20 4.60 0.27 0.002 0.80 0.36 0.75
0. 75 6.50 1.80 5.60 0.80 4.50 5.00 4.20 4.60 0.50 0.002 2.12 0.95
7.21 8.22 6.51 7.03 0.59 0.64 6.39 3.58 3.09 0.38 0.002 1.00 0.44 0.75
6.50 1.80 5. 60 0.80 4.50 5.00 4.20 4.60 0.50 0.002 2.56 1.15 1.80
7.49 7 12 8 61 8 06 5 60
1.16 1 10 1 17 0 62 -
0.97 6.74 4.40 2.28 0.18 0.002 0.35 0.20 0.92 10.04 7.07 0.16 0.002
0.35 0.20 0.98 2.88 4.44 3.83 0.19 0.002 0.55 0.30 4.50 5.00 4.20 4.60
0.50 0. 002 2.12 0.95
4.50 1 04
3.06
4.20 4 72
4.60 4 07
5.73 3.79 4.09 0.18 0.002 0.40 0.32 0.40 0.002 2.00 1.00 0.20 0.002
0.44 0.35
1.5971
48.51 77.0
1.5956
48.78 77.0
1.5905 1 5950 1 5943 1 5963 1 5952 1 5829
48.44 48 32 46 87 46 41 49 44 50 16
73.0 73 8 110 4 114 3 109 0 105 0
1.5992
47.78 87.5
1.5951
48.29 72.5
1.5982
47.36 81.5
1.5943
51.87 Sn.6
1.5990
52.06 87.0
1.5964
48.14 77.2 nd Va D&#x003C; Tg D 2.635 2.636 49 p 2.630 2.8 2.630 1.9
2.585 2.3 2. 658 2.7 2.674 2.9 2.747 1.9 2.660 2.8 2.650
2.5860
2.638 2.650 2.685 ma __A W l 1 %
27 27 19 29 27
2.3 1 5 2 7 2 0 2 2
83 85 79 81 82
ST RUEZ R 30
24 26
2.8 2 7
86 81
dope le verre avec des metals nobles.
Pour obtenir des teintes colorees hors eclairement, il convient
d'ajouter au verre en tout 1 % en poids d'oxydes des metals des
groupes secondaires et/ou en tout 5 % en poids (en plus)
d'metalsoxides des terres rares ayant un effet colorant. Un verre
particulierement interessant selon l'invention presente la formulation
suivante, en %-poids: Si O 2 49,50
B 203 14,00
A 1203 4,50
Zr O 2 4,20 Nb 205 4,60 Ca O 1,80 Mg O 5,60 Zn O 0,80 Ti O 2 5,00 Li
20 6, 50
K 2 O 0,75
Ag 2 O 0,50 Cu O 0,020 Cl 2,56 Br 1,15 Ce verre presente, pour de
bonnes proprietes phototropes, un indice de refraction de 1,595, une
constringence de 48 et
une masse volumique de 2,58 g/cm 3.
Selon le procede de fusion, il faut s'attendre a diffe-
rents phenomenes de vaporisation des halogens, et eventuelle-
ment aussi de l'silver Dans une fonte en cuve, la halogens dans la
formulation doit etre considerablement plus faible. Une autre
formulation, particulierement interessante, se presente comme suit (en
%poids): Si O 2 49,50
B 203 14,00
I 1 1
A 1203 4,50
Zr O 2 4,20 Nb 205 4,60 Ca O 1,80 Mg O 5,60 Zn O 0,80 Ti O 2 5,00 Li 2
O 6,50 Na 2 O 0,75
K 20 0,75
Ag 2 O 0,50 Cu O 0,02 Cl 2,12 Br 0,95 Pour de bonnes proprietes de
phototropie (transmission a la saturation ST = 27 %, periode de
regeneration RHWZ = 2,3 min), ce verre presente un indice de
refraction de 1,5950, une
constringence de 48 et une masse volumique de 2,626 g/cm 3.
Les verres de lunettes selon l'invention presentent un
indice de refraction superieur ou egal a 1,59, une constrin-
gence superieure ou egale a 44 et une masse volumique infe-
rieure ou egale a 3,0 g/cm 3, une bonne resistance aux produits
chimiques et la possibilite de subir sans difficulte un polis-
sage et un doucissage en tant que verres optiques pour lunettes.
Dans tous les exemples selon l'invention, on peut faire varier les
proprietes phototropes en introduisant lors de la fonte des
concentrations d'silver, d'halogens et de
copper
differentes de celles indiquees ci-dessus.
Tous les verres selon l'invention peuvent avoir une colo-
ration constante, en etant additionnes de composes metalliques
colorants, comme Ni O ou Co O, etc. L'invention sera mieux comprise en
regard de l'exemple ci-apres, qui explique la fabrication d'un verre
selon l'invention.
252 $ 1
Composition 743,61 g 372,02 g,61 g 63,21 g 69,03 g 243,75 g 9,78 g
18,43 g 17,80 g,45 g 11,00 g 0,30 g 36,52 g,21 g 191,71 g 12,07 g
1979,93 g de farine de quartz broyee d'boric acid d'aluminium
zirconium oxide monohydrate d'niobium oxide de lithium carbonate de
sodium carbonate de sodium bromide de potassium chloride d'titanium
oxide de silver nitrate d'copper oxide de calcium chloride de calcium
carbonate de magnesium carbonate d'
zinc oxide
On pese et on melange les constituants du melange vitri-
fiable Ce dernier est introduit, pour y subir une fusion, dans un
creuset de platinum de 1 litre a 1315 C On affine ensuite
le bain a 1335 C, puis on le refroidit a 1200 C et on l'homo-
geneise pendant 20 minutes sous agitation On lamine ensuite
le bain pour le transformer en barres de verre de 4 mm d'epais-
seur et 70 mm de largeur.
Le traitement thermique est realise a 600 C pendant 1 heure
dans un four a circulation d'air, puis on refroidit a la tempe-
rature ambiante a raison de 40 K/min.
On a mesure les proprietes suivantes de ce verre: Indice de refraction
nd 1,5962 Constringence Vd 48,32 Masse volumique D 2,626 g cm 3 La
mesure des caracteristiques de phototropie a donne
les resultats suivants a 20 C sur un verre de 2 mm d'epais-
seur: Transmission a la saturation 35 % Periode de regeneration 1,7
min
Transmission au bout de 30 min de regeneration: 85 %.
Claims
_________________________________________________________________
Revendications
1 Verre phototrope presentant en tant que vehicules de la phototropie
des precipites contenant de l'silver et des halogens et eventuellement
d'autres composants, caracterise en ce qu'il a un indice de refraction
nd &#x003E; 1,59, une constrin-
gence &#x003E; 44 et une masse volumique &#x003C; 3,0 g/cm 3.
2 Verre phototrope selon la revendication 1, caracterise
en ce qu'il se compose pour au moins 80 %-molaire de compo-
sants du systeme Si O 2 R 203 R 20 RO R Ox -R 205 o R 203 signifie A
1203, des oxydes de terreoxides rares et B 203, R 20 signifie des
alkali metalsoxides RO signifie des alkaline earth metaloxides, Zn O,
Sn O, Pb O R Ox signifie Ge O 2, Zr O 2, Ti O 2, WO 3 et R 205
signifie Nb 205, Ta 205, P 205
ainsi que Ag 2 O, de l'copper oxide ou un autre sensibilisa-
teur, et des halogens.
3 Verre selon la revendication 1, caracterise en ce qu'il contient en
tant que verre de base, en %-poids sur la base de l'oxide: Sio 2 30 A
60
B 203 10 A 30
P 205 0 A 10
A 1203 O A 15
Li 2 O a 12 Na 2 O O A 12
K 20 O A 15
Mg O O a 15 Ca O O a 10 Sr O O a 10 Ba O O a 6 Zn O O a 10 Ti O 2 O A
19 Zr O 2 O a 1 l Nb 205 O A 10 La 203 O A 10
2 '223219
Ta 205 O A 12
W 03 O A 7
Pb O O a 5 Sn O 2 a 5
Y 203 O A 10
Ge O 2 Ge O 2 O A 10 Bi 203 0 a 5 Yb 2 03 O A 5 4 Verre selon la
revendication 1, caracterise en ce qu'il contient, en %-poids sur la
base de l'oxide: Si O 2 42 A 56
B 203 11 A 18
P 205 O A 2
A 1203 O A 5
Total de Si O 2, B 203, P 205, A 1203 entre 55 et 75 Li 2 O 3 a 9 Na 2
O O A 6
K 2 O O A 6
Total-des alkali metalsoxides: entre 7 et 15 Mg O 3 a 12 Ca O O a 3 Sr
O O a 3 Ba O O a 2 Zn O O a 5 Total des metalsoxides alkaline earth
metal et de Zn O: entre
3 et 10.
Ti O 2 3 19 Zr O 2 O a l Nb 205 O a 8 La 203 O a 2 Ta 205 O a 2 Pb O O
a 2 Sn O 2 O A 2
Y 203 O A 6
et Ge O 2 O a 2 Bi 203 O a 2 Yb 203 O a 2 avec en plus au moins 0,05
de Ag 2 O, entre O et 0,1 d'copper oxide ou d'un autre
sensibilisateur, et au moins 0,25 d'halogens. Verre selon la
revendication 1, caracterise en ce qu'il contient, en %-poids sur la
base de l'oxide: Si O 2 42 A 56 B 203 il a 18
A 11203 0 A 5
Total de Si O 2, B 203, A 1203: entre 55 et 74 Li 20 3 a 9 Na 2 O O A
6
K 2 O O A 6
Total des alkali metalsoxides: entre 7 et 15 Mg O 3 a 12 Ca O O a 3 Sr
O O a 3 Zn O O a 2 Total des alkaline earth metaloxides et de Zn O:
entre 3 et 10 Ti O 2 2 A 18 Zr O 2 2 A 11 Nb 205 0 A 8
Y 203 O A 1
pour un rapport entre Li et Zn compris entre 3 et 20 et un rapport
entre Si et B compris entre 2,5 et 5, avec en plus au moins 0,05 de Ag
2 O, entre O et 0,1 d'copper oxide ou d'un
autre sensibilisateur, et au moins 0,18 d'halogens.
6 Verre selon la revendication 3, caracterise en ce qu'au moins un
composant du groupe Si O 2, B 203 et P 205 est
remplace en totalite ou en partie par Ge O 2, mol pour mol.
7 Verre selon la revendication 3, caracterise en ce que
E Si O 2, B 203, P 205 et/ou Ge O 2 = 55 A 75 % en poids.
8 Verre selon l'une quelconque des -revendications 1 a 7
caracterise en ce qu'il est dope de metals nobles pour subir
un brunissement sous eclairement.
9 Verre selon l'une quelconque des revendications 1 a 8,
caracterise en ce qu'il contient en tant que vehicules de la
phototropie, en plus de la composition du verre de base: Ag 20 au
moins 0,05 % en poids bromine au moins 0,09 % en poids chlorine au
moins 0,09 % en poids, et
copper oxide au moins 0,003 % en poids.
10 Verre selon l'une quelconque des revendications 1 a
9, caracterise en ce qu'il contient en outre jusqu'a 2 % en
poids d'oxydes colorants.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [115][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [116][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522319
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[117]____________________
[118]____________________
[119]____________________
[120]____________________
[121]____________________
[122]____________________
[123]____________________
[124]____________________
[125]____________________
[126]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
37 Кб
Теги
fr2522319a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа