close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522664A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (158/ 575)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(34/ 219)
[6][_]
iron
(120)
[7][_]
water
(23)
[8][_]
OH
(12)
[9][_]
ferric
(8)
[10][_]
chloride
(6)
[11][_]
sulfate
(5)
[12][_]
ferrous
(5)
[13][_]
succinic anhydride
(5)
[14][_]
DES
(4)
[15][_]
Cl
(4)
[16][_]
sodium chloride
(2)
[17][_]
ammonium sulfate
(2)
[18][_]
Glucose
(2)
[19][_]
cortisone
(1)
[20][_]
phosphate
(1)
[21][_]
citrate
(1)
[22][_]
aspartate
(1)
[23][_]
fumarate
(1)
[24][_]
gluconate
(1)
[25][_]
lactate
(1)
[26][_]
oxalate
(1)
[27][_]
succinate
(1)
[28][_]
iron oxido-phosphate
(1)
[29][_]
nega
(1)
[30][_]
hydrate
(1)
[31][_]
paration
(1)
[32][_]
suspen
(1)
[33][_]
sodium
(1)
[34][_]
HCO
(1)
[35][_]
ninhydrin
(1)
[36][_]
sulfuric acid
(1)
[37][_]
o-phenanthroline
(1)
[38][_]
EDTA
(1)
[39][_]
bilirubin
(1)
[40][_]
Gene Or Protein
(26/ 157)
[41][_]
ProteinS
(90)
[42][_]
Ovalbumin
(14)
[43][_]
La Protein
(13)
[44][_]
Etre
(6)
[45][_]
Suc
(6)
[46][_]
Succ
(3)
[47][_]
Hemoglobin
(2)
[48][_]
Myoglobin
(2)
[49][_]
Est A
(2)
[50][_]
Vege
(2)
[51][_]
RPE
(2)
[52][_]
DANS
(1)
[53][_]
CES
(1)
[54][_]
Catalase
(1)
[55][_]
Cytochromes
(1)
[56][_]
Transferrin
(1)
[57][_]
Intes
(1)
[58][_]
Tric
(1)
[59][_]
Apoferritin
(1)
[60][_]
KHC
(1)
[61][_]
Cl 2
(1)
[62][_]
Frac
(1)
[63][_]
GPT
(1)
[64][_]
Phosphatase
(1)
[65][_]
Gal1
(1)
[66][_]
Dez
(1)
[67][_]
Physical
(74/ 106)
[68][_]
1 mg/kg
(6)
[69][_]
100 ml
(5)
[70][_]
5 ml/kg
(5)
[71][_]
20 %
(4)
[72][_]
5 grammes
(3)
[73][_]
5 %
(3)
[74][_]
200 grammes
(3)
[75][_]
70 %
(3)
[76][_]
de 4 %
(3)
[77][_]
100 %
(2)
[78][_]
4 %
(2)
[79][_]
2,5 g
(2)
[80][_]
30 %
(2)
[81][_]
300 mg/kg
(2)
[82][_]
30 mg/kg
(2)
[83][_]
60-65 %
(1)
[84][_]
18-30 %
(1)
[85][_]
0,1 %
(1)
[86][_]
de 20 %
(1)
[87][_]
6 litres
(1)
[88][_]
0,3 M
(1)
[89][_]
500 g
(1)
[90][_]
8 litres
(1)
[91][_]
de 90 %
(1)
[92][_]
0,04 g/ml
(1)
[93][_]
5 % de
(1)
[94][_]
350 grammes
(1)
[95][_]
5 litres
(1)
[96][_]
4-5 %
(1)
[97][_]
3 grammes
(1)
[98][_]
de 0,04 g
(1)
[99][_]
33 %
(1)
[100][_]
50 millilitres
(1)
[101][_]
4 g
(1)
[102][_]
1,5 g
(1)
[103][_]
6 g
(1)
[104][_]
400 grammes
(1)
[105][_]
800 ml
(1)
[106][_]
0,2 M
(1)
[107][_]
1,2 g
(1)
[108][_]
3 g
(1)
[109][_]
de 22 %
(1)
[110][_]
de 225 nm
(1)
[111][_]
de 450 nm
(1)
[112][_]
de 270 nm
(1)
[113][_]
220 nm
(1)
[114][_]
550 nm
(1)
[115][_]
280 nm
(1)
[116][_]
de 25 mg
(1)
[117][_]
0,5 ml
(1)
[118][_]
5 ml
(1)
[119][_]
de 1 %
(1)
[120][_]
10 %
(1)
[121][_]
de 75 %
(1)
[122][_]
de 200 grammes
(1)
[123][_]
10 ml/kg
(1)
[124][_]
de 300 mg/kg
(1)
[125][_]
-11,7 %
(1)
[126][_]
4,42 %
(1)
[127][_]
3,57 %
(1)
[128][_]
78 %
(1)
[129][_]
4,5 %
(1)
[130][_]
300 l
(1)
[131][_]
14,97 mg
(1)
[132][_]
15 L
(1)
[133][_]
2110,16 g
(1)
[134][_]
22,37 mg/kg
(1)
[135][_]
4,98 mg/kg
(1)
[136][_]
4 h
(1)
[137][_]
6 h
(1)
[138][_]
1,08 %
(1)
[139][_]
12,75 ml/kg
(1)
[140][_]
21,46 mg/kg
(1)
[141][_]
40 ml/kg
(1)
[142][_]
Organism
(4/ 40)
[143][_]
rats
(19)
[144][_]
soja
(12)
[145][_]
animal
(5)
[146][_]
bovines
(4)
[147][_]
Generic
(12/ 27)
[148][_]
salts
(12)
[149][_]
mineral acid
(4)
[150][_]
acid
(2)
[151][_]
organic acids
(1)
[152][_]
hydrates
(1)
[153][_]
oxide
(1)
[154][_]
anhydride
(1)
[155][_]
amines
(1)
[156][_]
metal
(1)
[157][_]
ether
(1)
[158][_]
sulfonic acid
(1)
[159][_]
sugar
(1)
[160][_]
Substituent
(1/ 16)
[161][_]
succinyl
(16)
[162][_]
Polymer
(3/ 6)
[163][_]
Sephadex
(3)
[164][_]
Cellulose Acetate
(2)
[165][_]
Dextrane
(1)
[166][_]
Disease
(3/ 3)
[167][_]
Necrose
(1)
[168][_]
Anemic
(1)
[169][_]
Tic
(1)
[170][_]
Chemical Role
(1/ 1)
[171][_]
excipients
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522664A1
Family ID 2000046
Probable Assignee Italfarmaco 330 Fulvio Testi St Milan Italy Spa
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DERIVES DE iron BIODISPONIBLE NON DOMMAGEABLES AU SYSTEME
GASTRIQUE, LEUR PROCEDE DE PREPARATION ET LEUR APPLICATION EN
THERAPEUTIQUE
Abstract
_________________________________________________________________
proteinS SUCCINYLEES AVEC UN DEGRE DE SUCCINYLATION COMPRIS ENTRE 20
ET 100, ET CONTENANT DE 0,1 A 20 EN POIDS DE iron, OBTENUES PAR LE
TRAITEMENT DE proteinS SUCCINYLEES PAR DES ironsalts DANS UN
INTERVALLE DE PH APPROPRIE. CES proteinS, PARFAITEMENT TOLEREES, SONT
CARACTERISEES PAR UNE EXCELLENTE iron.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention a pour objet des proteins succinylees, avec un
degre de succinylation compris entre 20 et 100 %, contenant 0,1 a 20 %
en poids de iron, et obtenues par le traitement de proteins
succinylees avec des ironsalts dans des intervalles appropries de p H
Les composes en cause, parfaitement toleres, sont caracterises par une
biodisponibilite optimale du iron. Le iron, qui est present dans tous
les tissus de l'organisme, joue un role physiologique irremplacable Il
fait partiecomme composant essentiel de
l'hemoglobin, de la myoglobin et des enzymes: catalase,
fumariquedehydro-
genase, peroxydase, cytochromes, DPN-cytochromoreductase et
metalflavoproteines, comme la ferroflavine Les tissus d'un etre humain
adulte contiennent de 1,5 a 5 grammes de iron dont 60-65 % sont
concentres dans les globules rouges, alors que 18-30 % sont lies aux
proteins ferritine et hemosiderine, situees dans
le foie, la rate, la moelle des os et les cellules du systeme
reticulo-
endothelial Ce qui reste est distribue dans les divers systemes
enzymatiques susmentionnes, dans la myoglobin (environ 4 %) et la
transferrin (environ
0,1 %), la 1 globuline chargee du transfert hematique du iron
d'origine intes-
tinale Elle est en mesure de lier, de facon pratiquement inseparable,
deux atomes de iron aux valeurs physiologiques de p H. Le besoin en
iron est satisfait, en partie par l'utilisation de iron endogene
(derivant de la destruction de globules rouges vieillis), et en partie
par le iron exogene L'absorption du iron exogene a lieu le long de
tout le duodenum et de la partie superieure du jejunum et s'accumule
principalement dans le foie La premiere manifestation pathologique de
la carence en iron est l'anemie hypochromique sideropenienne dont les
causes premieres peuvent etre
variees hemorragies chroniques derivant d'ulceres gastroduodenaux ou
neo-
plasies, apport dietetique insuffisant, ou bien mauvaise absorption
comme dans les etats diarrheiques; augmentation de besoin en etat de
grossesse,
allaitement, maladies infectieuses, etc; utilisation metabolique
defec-
tueuse; therapies particulieres comme par exemple celle par ACTH et de
pro-
duits de la cortisone La therapie la plus appropriee est constituee
par l'ap-
port de iron; elle est efficace pour reduire l'etat d'anemie quand il
derive,
evidemment, d'une carence en iron effective.
Toutefois, cette derniere est generalement accompagnee par des effets
secondaires non souhaites lies au type de vecteur utilise pour le iron
Les preparations pharmaceutiques pour voie orale les plus diffusees
sont a base des salts les Dlus divers d'organic acids et inorganiques
de plus en plus
introduits dans la therapeutique dans 1 espoir de reduire les effets
secon-
daires deja mentionnes Ainsi, l'on trouve dans le commerce des
specialites pour voie orale a base de salts inorganiques type:
chloride ferric, sulfate ferrous, phosphate ferric, ou bien
organiques, tels que; citrate, colinate,
aspartate, fumarate, gluconate, lactate, oxalate, succinate Par voie
intra-
musculaire profonde, on propose le complexe ferro-dextrane alors que,
pour les traitements i v (pour les anemies sideropeniennes o la
therapie par voie orale a echoue), on utilise le complexe
ferro-dextrine Pour ces derniers types
de complexes, les effets-secondaires peuvent consister dans des
reactions al-
lergiques, des hausses de temperature, tachycardie, leucocytose,
lymphoadeno-
pathie, pour le traitement intramusculaire, et meme des chocs de type
ana-
phylactique, thrombophlebites et collapsus cardio-vasculaire pour le
traite-
ment i v; dans la therapie par voie orale avec des formulations a base
des
composes susmentionnes, apparaissent en general des dommages
gastrointesti-
naux, avec necrose et perforation des muqueuses parmi les plus graves,
diarrhee
et vomissement En outre, la mediocre tolerance rend difficile
l'administra-
tion de quantites precises de iron Pour minimiser les effets
secondaires, on suggere l'administration simultanee d'aliments, mais
cela est en contradiction avec la variabilite prouvee d'absorption du
iron en fonction de la composition des aliments memes Il est prouve,
en effet, que l'absorption du iron de
medicaments n'est optimaleque lorsque le sujet est a jeun A
l'irritation gas-
tric, suit l'usage d'antiacides qui, a leur tour, reduisent
l'absorption
avec aggravation de l'etat anemic.
Un progres considerable dans la therapie par le iron, evidemment par
vqie orale, a ete realise avec l'introduction sur le marche de
specialites a
base de ferritine.
La ferritine est une globuline ferric, et represente, dans les organes
desmanmiferes, la protein de reserve du iron la plus importante Le
produit dans le commerce, en tant que matiere premiere, est extrait de
la rate du cheval Sa teneur en iron est de 20 % sur la base du poids
sec; la part proteique, l'apoferritin, a un poids moleculaire
d'environ 445 00 et entoure le noyau de iron oxido-phosphate
cristallin Soluble dans l'water, elle
est appropriee a l'administration par voie orale.
La therapie a basede ferritine ne presente pas les effets secondaires
gastro-intestinaux releves lors de l'usage des derives du iron,
indiques plus haut Une grave limitation a l'utilisation des derives du
iron derive soit du couat tres eleve de la matiere premiere soit,
surtout, de la disponibilite limitee des sources d'extraction. Les
connaissances actuelles a ce sujet semblent indiquer que le
support optimal du iron aux fins d'une administration exempte d'effets
secon-
daires pourrait etre un vecteur proteique Plusieurs proteins
presentent une certaine affinite pour le iron On a donc essaye
d'utiliser comme vecteurs quelques types de proteins d'origine animale
(serum-proteins, proteins
d'organe, ovalbumin, lacto-proteins) ou vegetale (proteins de soja).
L'interaction entre salts ferric inorganiques et les susdites pro-
teines conduit a la formation de derives ferro-proteiques dont
l'interet
therapeutique est toutefois infirme par une serie de caracteristiques
nega-
tives, parmi lesquelles: la non solubilite des derives obtenus lorsque
le pourcentage de iron lie a la protein atteint des valeurs
superieures a 0, 5 %; la difficulte ou meme l'impossibilite d'evaluer
dans ces conditions d'insolubilite quelle fraction du iron total est
reellement liee a la protein et quelle fraction coprecipite simplement
sous forme
d'oxydes hydrates, hautement dommageables pour le systeme gastro-
intestinal; le defaut d'homogeneite et constance de composition en
iron de ces derives. En outre, pour certaines proteins, parmi
lesquelles celles derivees du lait, on a releve la presence de derives
de iron solubles avec une quantite
considerable de derives insolubles, a diverses valeurs de p H, mais la
composi-
tion de ces fractions soluble apparait comme tres variable en fonction
de
variations minimes des parametres experimentaux.
Or, on a trouve d'une facon surprenante qu'en soumettant a une succi-
nylation d'une maniere appropriee ces proteins (un procede utilise
normalement pour obtenir des derives succinyles des proteins pour
usage alimentaire et
pour aliments d'animaux), il est possible d'obtenir, par la reaction
de celles-
ci avec le iron, des derives ferro-proteiques meme a teneur en iron
elevee, qui sont stables, solubles a des valeurs de p H superieures a
5, ayant des teneurs en iron differentes mais reproductibles, en
mesure d'apporter du iron dans des organismes a sang chaud, lorsqu'ils
sont administres par voie orale,
sans produire des effets secondaires dommageables au systeme
gastrointestinal.
En effet, chez les rats l'administration quotidienne, par voie orale
et pendant 20 jours consecutifs, n'a montre aucune manifestation
d'effets dommageables
pour le systeme gastro-intestinal, et a ete bien toleree.
En outre, toujours chez ce meme type d'animaux, la comparaison des
sideremies, apres administration par voie orale, de quantites
equivalentes de iron sous forme de sulfate ferrous, ferritine de rate
chevaline (Sigma, Saint Louis, Missouri) et d'un derive ferroproteique
de proteins succinylees
de lait, prepare suivant la description dans l'exemple 1, met en
evidence que
a) les niveaux hematiques du iron induits par le derive faisant
l'objet de la presente invention, par rapport a ceux induits par le
sulfate ferrous, sont plus prolonges dans le temps (voir tableau IX),
b) lesniveauxhematiques de iron induits par le derive faisant l'objet
de la presente invention, par rapport a ceux induits par la ferritine
temoin, sont plus eleves (environ 1,5:1 en moyenne) dans l'espace de
temps des six
heures de duree de l'experience (voir tableau X).
Si l'on considere la tolerance optimale du produit, sa toxicite tres
basse (plus grande de 4 000 mg/kg chez le rat Swiss), les taux
hematiques eleves en iron realisables et la facilite de trouver la
matiere premiere, l'utilisation des derives, faisant l'objet de la
presente invention, constitue
une nette amelioration de l'etat actuel de la therapeutique par le
iron.
Les caracteristiques physico-chimiques de ces derives succinyl-ferro-
proteiques, comme il a ete indique plus haut, sont reproductibles et
cons-
tantes comme il resulte des exemples qui ne sont pas limitatifs
L'absence
de iron non lie est demontree par la solubilite totale en milieu
alcalin (con-
ditions o l'ion iron precipite comme oxide hydrate) des remedes
obtenus a
partir de proteins succinylees et d'un ironsalt.
L'objet de la presente demande de brevet est donc constitue par les
derives, jusqu'a ce jour inconnus, caracterises par le fait qu'ils
contiennent
une iron variable en pourcentage, des proteins animales ou vege-
tales succinyleesa des degres divers de succinylation et qui se
revelent appropriees a l'apport de iron, biodisponible, dans des
organismes a sang chaud, sans effets dommageables au systeme
gastro-intestinal si elles sont
administrees par voie orale, suivant les exemples ci-dessous, qui sont
indi-
catifs et non limitatifs Ces derives s'averent propres, comme
principes actifs,
a la realisation de preparations pharmaceutiques utilisables dans le
traite-
ment des anemies derivant de carence de iron chez les animaux a sang
chaud, et par consequent toutes formes pharmaceutiques
d'administration contenant ces derives comme principe actif, pour
usage humain ou veterinaire, constituent
un objet ulterieur de ce brevet.
En outre, la presente invention a pour objet un procede pour la pre-
paration des derives succinyl-ferro-proteiques en cause, ce procede
etant caracterise par le fait qu'on fait reagir des proteins
succinylees (de maniere connue en soi) avec des ions iron a un p H
compris entre environ 2 et environ 10, de preference a un p H voisin
de la neutralite, dans des solvants aqueux, et par le fait que les
produits obtenus sont isoles du milieu de reaction par precipitation a
un p H de l'ordre de 2-4, ce dernier intervalle de p H etant realise
spontanement ou au moyen d'acidification En alternative, le produit de
reaction peut etre isole par elimination du solvant apres reglage du p
H a
des valeurs proches de la neutralite.
EXEMPLE 1
Preparation de derives de iron a 5 %, a partir de proteins succinylees
du lait en poudre entier
I kg de lait en poudre est mis en suspension dans 6 litres de bicar-
bonate de soude 0,3 M et, sous agitation mecanique et controle de p H,
on ajoute 500 g d'succinic anhydride en portions successives, tout en
maintenant le p H dans un intervalle compris entre 7,5 et 8 par
addition de Na OH h N A la fin
de l'addition, on laisse sous agitation durant 2-3 heures a
temperature am-
biante; pendant cette periode la suspension passe totalement en
solution La solution opalescente est centrifugee ou filtree jusqu'a
arriver presque a la
limpidite, et ensuite acidifiee avec H Cl, lentement, jusqu'a p H 3 Le
preci-
pite qui se forme est separe par centrifugation ou filtration et mis a
nouveau en suspension dans l'water (environ 8 litres); on additionne
une solution de
Na OH jusqu'a dissolution complete (p H environ 7,5); on centrifuge et
la solu-
tion limpideest acidifiee de nouveau a p H 2,5-3 par addition de H Cl.
Le precipite est recupere par filtration ou centrifugation puis lave
avec une solution de H Cl a p H 3.
Le residu, constitue par les proteins succinylees (dont le degre de
succinylation est variable en fonction de la quantite d'anhydride
surciniquanhydride utilisee; pour l'exemple porte ici, il est de 90 %
par rapport aux groupes
qu'on peut succinylo Epresents dans la protein de depart comme il sera
indi-
que par la suite), est disperse, apres sechage sous vide, dans l'water
distillee il est dissous par addition de Na OH jusqu'a p H de 7,5 en
diluant la solution
de maniere que la concentration finale de protein s'eleve environ a
0,04 g/ml.
On ajoute a cette solution une solution d'un ironsalt (exemple: Fe Cl
3) avec
un rapport de Fe 3 + /protein succinylee de 1:10 en poids On obtient
une sus-
pension qui est dispersee finement par agitation mecanique pendant que
le p H descend a environ 2,5 On laisse en agitation pendant 3 heures a
temperature
ambiante puis la suspension est filtree; la partie solide est mise en
suspen-
sion dans l'water (environ trois volumes) et dissoute par addition de
Na OH
(p H 7,5).
La solution pas tout a fait limpide est filtree, et la recuperation du
produit a l'etat solide peut gtre indifferemment effectuee par deux
voies a) on ag Eidifie la solution, et le precipite obtenu a p H 2,5
est filtre et seche sous vide; b) la solution limpide est dialysee
contre l'water pour eliminer le
chloride
de sodium, puis lyophilisee ou sechee par sechage-atomisation.
Dans les deux cas les rendements en produit final sont equivalents et
s'elevent a environ 20 % en poids du lait en poudre de depart Les
caracteris-
tic du produit sont decrites dans le tableau I (exemple 1 b).
EXEMPLE 2
Preparation de derives du iron a 5 % de proteins succinylees du lait
Comme il a ete decrit dans l'exemple 1, avec la variante que le
produit de depart est constitue par 350 grammes de proteins du lait,
prealablement
precipitees de la poudre de lait par dispersion de la poudre dans
l'water (en-
viron 5 litres), acidification a p H 2,5 par un mineral acid, puis
filtration
ou centrifugation du solide proteique et sechage.
La teneur en iron, comme indique ci-dessous (tableau I), pour les
derives obtenus dans les exemples 1 et 2, s'eleve a environ 4-5 % en
poids.
EXEMPLE 3
Preparation de derives de iron de proteins succinylees du lait a
diverses
teneurs en iron.
En operant suivant la description des exemples 1 et 2 en ce qui
concerne la methode et la quantite de poudre de lait ou les proteins
du lait prealablement precipitees, mais avec un rapport en poids Fe
/protein succinylee de 0,1:10, 0,2:10; 0,5:10 et 1,5:10, on obtient
des derives de iron dont les caracteristiques sont portees dans le
tableau I.
EXEMPLE 4
Preparation de derives de iron de proteins succinylees d'oeuf
(Ovalbumin) On dissout 5 grammes d'ovalbumin dans 100 ml d'water
contenant 3 grammes de KHCO 3, on additionne a la solution limpide 2,5
g d'succinic anhydride par portions successives tout en maintenant le
p H a des valeurs comprises entre 5 et 8, par addition de Na OH; on
laisse reagir pendant 2 heures a temperature
ambiante; apres acidification de la solution a p H 3,4, on obtient un
pre-
cipite qui est isole par centrifugation, purifie par dissolution a p H
7, 5,
par Na OH, puis reprecipite a p H 3,4.
La partie solide est recuperee par centrifugation, et sechee sous vide
La partie solide sechee est mise en suspension dans l'water distillee
et dissoute par addition de Na OH (p H 8) de facon a obtenir une
solution finale de 0,04 g de protein/ml On additionne a cette solution
tres visqueuse une solution de sel de Fsalt (par ex, chloride ferric)
de facon a avoir un rapport, en poids, proteins succinylees/Fe 3 + de
10:1 Dans ces conditions
le p H chute a 2,6 avec formation d'un precipite qui est recupere par
filtra-
tion Ce precipite est a nouveau dissous dans l'water avec addition de
Na OH jusqu'a dissolution complete (p H 7,5) Apres dialyse contre de
l'water, pour
eliminer le sodium chloride, le produit solide est recupere par
lyophilisa-
tion ou sechage-atomisation Le rendement en derive est egal a 33 % en
poids de la protein de depart Le contenu en iron et les
caracteristiques sont portes dans le tableau I.
EXEMPLE 5
Preparation de derives du iron de proteins succinylees de serum bovin
On additionne a 50 millilitres de solution de seroproteines bovines
(teneur en proteins environ 4 g) 1,5 g de Na HC 03 et on traite avec 6
g d'succinic anhydride, en portions successives, en maintenant le p H
entre les valeurs de 7,5 et 8 avec addition de Na OH A la fin de
l'addition, on poursuit la reaction durant 2 heures a temperature
ambiante puis on precipite en acidifiant a p H 2,4 par un mineral
acid; le precipite est recupere par
centrifugation et purifie suivant la description de l'exemple 4 Le
produit
solide est mis en suspension dans l'water et porte a p H 7,5 par Na
OH; la solu-
tion ainsi obtenue est additionnee d'une solution de ironsalt III (par
ex; chloride ferric) jusqu'a atteindre un rapport, en poids, protein
succinylee/ Fe 3 + de 10:1 Le p H chute spontanement a 2,4 et on
obtient un precipite qui, lorsqu'il est porte a p H 7,5,ne se dissout
qu'en partie On separe la solution du residu par centrifugation, on
dialyse contre de l'water pour eliminer le sodium chloride, puis on
lyophilise Le rendement ponderal en derive de iron, par rapport a la
protein de depart, est d'environ 30 % Pour la teneur en iron et les
caracteristiques, on se reportera au tableau I.
EXEMPLE 6
Preparation de derives du iron de proteins succinylees de foie de porc
On homogeneise 400 grammes de foie de porc frais au moyen de l'homo-
geneisateur Silverson avec 800 ml de solution 0,2 M de KHC 03, p H
8,3; apres centrifugation a 9000 t p m a 5 2 C, la partie qui surnage
est recueillie et filtree sur membrane d'cellulose acetate 0,45,1 On
ajoute a 50 millitres de solution limpide 1,2 g d'succinic anhydride,
en portions successives, en
maintenant le p H entre 7,5 et 8 par addition de Na OH.
Apres repos d'une heure a temperature ambiante, la solution est
acidifiee par un mineral acid a p H 3, et on obtient un precipite qui
est traite comme dans l'exemple 4, si ce n'est que la recuperation
finale est effectuee par lyophilisation de la solution, dialysee
contre de l'water Je residu de la lyophilisation est mis en suspension
dans l'water et porte a p H 8, au moyen de soude On obtient une
solution pas tout a fait limpide qui est centrifugee; on ajoute a la
partie qui surnage une solution de iron (par ex. chloride ferric) de
facon que le rapport (estime) entre protein succinylee
et Fe 3 -soit d'environ 10:1.
Le p H de-la solution descend a 2,6, et on obtient un precipite qui
est purifie comme dans les exemples precedents Le produit solide
obtenu par
lyophilisation de la solution finale, dialysee contre de l'water, a
les carac-
teristiques et la teneur en iron repertoriees dans le tableau I.
EXEMPLE 7
Preparation de derives du iron de proteins succinylees de soja On
suspend 5 grammes de proteins de soja dans 100 ml d'water contenant 3
g de Na HCO 3; on laisse sous agitation jusqu'a dissolution complete;
tout en maintenant le p H entre 7,5 et 8 par addition de Na OH on
ajoute par portions successives 2,5 g d'succinic anhydride On laisse
sous agitation pendant 2 heures a temperature ambiante et, par
addition d'mineral acid, on porte le p H a 3,4 en obtenant un
precipite qui est purifie comme dans les exemples precedents Le residu
solide de la lyophilisation finale est mis en suspension
dans 100 ml d'water, on regle le p H a 8 par addition de soude, puis
on centri-
fuge la solution pas tout a fait limpide.
La partie limpide qui surnage est traitee par une solution de iron
(par ex chloride ferric) de facon que le rapport entre protein
succinylee
et Fe 3 + soit de 10:1 en poids.
Le p H de la solution chute spontanement a 2,6 et il se forme un
preci-
pite qui est traite comme dans les exemples precedents Le produit
solide obtenu par lyophilisation de la solution finale presente la
teneur en iron et les caracteristiques repertoriees dans le tableau I
Le rendement en poids
par rapport a la protein de depart est de 22 %.
CARACTERISATION PHYSICO-CHIMIQUE DES DERIVES DE iron DE proteinS
SUCCINYLEES
OBTENUS SUIVANT LES EXEMPLE 51-7
Les derives obtenus suivant les exemples exposes ci-dessus ont ete
analyses suivant les methodes precisees ci-apres: a) degre de
succinylation
Cette caracteristique est exprimee par le pourcentage de groupes suc-
cinyles par rapport aux groupes pouvant etre succinyles de la protein
de
depart On a applique la methode decrite par S Moore et W H Stein, J
Biol.
Chem, 211, 907, 1954 par reaction ala ninhydrin des groupes amines
libres.
Les resultats sont donnes dans le tableau I. b) teneur en iron La
teneur en iron a ete determinee, soit apres extraction a chaud par H
Cl 2 N, soit apres digestion complete de la protein par l'sulfuric
acid, suivant le protocole decrit dans Standard Methods, 14 th ed,
1975 page 208, APHAAWWA-WPCF (reaction a l'o-phenanthroline) Les
valeurs sont reportees dans le tableau I. c) donnees spectroscopiques
1) Spectroscopie RPE
Tous les derives decrits dans les exemples exposes ci-dessus, pre-
sentent le meme comportement spectroscopique Nous decrivons, a titre
d'exemple, le spectre RPE du derive succinyl-ferro-proteique prepare
suivant l'exemple 1 Le spectre a ete enregistre en poudre lyophilisee
et presente un signal tres large, centre autour de g= 2,0, avec une
amplitude de signal d'environ 2000 G On remarque un autre signal, tres
bien defini et centre, lui aussi, a environ g= 2,0 La forme des deux
signaux est caracteristique des
centres paramagnetiques de Fe 3 lies en interaction (F Reid et autres
Inorg.
Chem 7, 119, 1968) L'ensemble de ces donnees semble indiquer la
presence de
structures proteiques fermees autour du ligand.
2) Dichroisme circulaire Ici egalement le comportement des divers
derives decrits est similaire; nous decrivons, a titre d'exemple, le
spectre de dichroisme circulaire du derive succinyl-ferro-proteique
obtenu suivant l'exemple 1 Le spectre est il caracterise par une
activit 6 negative dans la zone U V; on remarque une bande negative
intense avec un maximum autour de 225 nm, avec un epaulement, toujours
negatif, centre autour de 225 n Ces caracteristiques spectrales
semblent indiquer la predominance d'une structure proteique
desordonnee (entre autres: F Ciardelli et P Salvadori Optical Rotatory
Dispersion
and Circular Dichroism Heyden and Son Ltd, London, 1973 -Chapitre 4
5).
3) Spectres d'absorption U V -Visible Le comportement au spectre
electronique des divers derives decrits est similaire; nousreportons
dans la figure 1 le spectre U V -Visible pour
le derive succinyl-ferro-proteique prepare suivant la description de
l'exemple 1.
Le spectre (ligne continue) ne presente pas de maximum d'absorption
dans
le visible, mais seulement un epaulement tres faible autour de 450 nm.
Dans l'ultraviolet on remarque un epaulement assez defini centre au-
tour de 270 nm et une absorption tres intense avec un maximum
au-dessous de
220 nm.
Dans la figure 1 est aussi reporte (ligne en tirets), pour comparaison
le spectre de la ferritine de rate chevaline (Boehringer-iannheim).
Les spectres d'absorption dans le visible sont reportes sur la figure
1, et ils ont ete effectues dans l'water, p H 7 Est aussi reporte,
pour comparaison
le spectre de la ferritine de rate chevaline, realise dans les memes
condi-
tions (Boehringer-Mannheim).
4) Spectre d'emission de fluorescence Les spectres d'emission de
fluorescence sont portes sur la figure 2,
o la ligne continue correspond aux derives succinyl-ferro-proteiques
de l'in-
vention, la ligne a points et tirets aux lacto-proteins telles
quelles, et
celle a tirets aux lacto-proteins succinylees.
On observe une extinction de la fluorescence de la protein due a la
presence du metal.
d) electrophorese Les traces electrophoretiques sur cellulose acetate
des divers derives en comparaison avec les proteins succinylees, les
proteins d'origine
et la ferritine sont portes sur les figures 3, 4, 5 et 6.
La figure 3 illustre les resultats de l'electrophorese realisee sur
des proteins de soja (trace n 1), proteins de soja succinylees (trace
n 2), derive de iron de proteins de soja non succinylees, fraction
soluble (trace
n 4).
La figure 4 illustre les resultats de l'electrophorese realisee sur
l'ovalbumin (trace n 1), l'ovalbumin succinylee (trace n 2), un derive
de
iron d'ovalbumin succinylee (trace n 3), un derive de iron d'ovalbumin
(trace n 4).
La figure 5 illustre les resultats de l'electrophorese realis Cesur
des lacto-proteins (trace n 1), lacto-proteins succinylees (trace n
2), derives de iron de lacto-proteins succinylees (trace n 3),
ferritine de rate chevaline
(trace n 4).
La figure 6 illustre les resultats de l'electrophorese (lecture densi-
tometrique a 550 nm) realisee sur derive de iron de lacto-proteins
succinylees (ligne continue), derive de iron de proteins de soja
succinylees (points et
tirets) et derive de iron d'ovalbumin succinylee (ligne a tirets).
e) gel filtration Le profil de gel filtration sur Sephadex G 75
(Pharmacia, Uppsala); du derive de iron des proteins succinylees du
lait (obtenu comme decrit dans l'exemple 1) par comparaison aux
proteins succinylees elles-memes, est illustre par la figure 7, dans
laquelle la ligne continue concerne les lacto-proteins succinylees,
celle a tirets le derive de iron correspondant; en ordonnee est
reportee l'absorption a 280 nm, et en abscisse le nombre progressif
des frac-
tions recueillies D'apres le profil, on constate que la presence du
iron fait naitre un pic unique en sortie avec un temps de retention
analogue a celui du volume mort de la colonne Si l'on considere que
l'exclusion moleculaire de la Sephadex G 75 est d'environ 75 000
Daltons, le poids moleculaire minimum apparent de cet agregat est
superieur a cette valeur En outre, s'il y a une difference, dans les
proteins succinylees on remarque un dedoublement de pic avec une
"randomisation" plus grande Ce fait est aussi verifie au niveau de
l'electrophorese (figure 5) Un tel comportement montre que le iron
present est un centre d'agregation intermoleculaire du milieu
proteique Par le gel
filtra-
tion sur Sephadex G 200 on peut mettre en evidence d'autres
informations, par comparaison avec la-ferritine (figure 8, dans
laquelle lesabscisses et les ordonnees sont comme dans la figure 7,
alors que la ligne continue correspond au derive du fer de
lacto-proteins succinylees et celle a tirets concerne la ferritine de
rate chevaline) Aussi dans ce cas, le pic est univoque alors que le
temps de retention est superieur a celui de la ferritine Cela semble
montrer que le poids moleculaire apparent est inferieur a celui de la
ferri-
tine de rate chevaline.
f) stabilite du suc gastrique
Cet essai est effectue sur le derive de iron obtenu suivant l'exemple
1.
Il est realise par la dissolution de 25 mg de derive dans 0,5 ml
d'water distil-
lee et l'addition de cette solution a 5 ml de suc gastrique de rat On
obtient
un precipite et la suspension est incubee a 370 C durant 60 ' sous
agitation.
Apres cette periode de temps, le precipite est separe par
centrifugation et le
produit surnageant est analyse en vue de la delimitation de la teneur
en iron.
La iron cede au suc gastrique etait de 1 % du total initial.
g) precipitation du derive de iron par le ammonium sulfate A une
solution a 10 % (p/v) de derive de iron prepare suivant l'exemple 1,
on additionne 30 % (p/v) de ammonium sulfate On obtient un precipite
de derive proteique du iron qui presente des caracteristiques
identiques a
celles du derive de depart et qui est encore soluble dans l'water.
L'ensemble de donnees exposees ci-dessus demontre que la capacite
complexante des proteins succinylees a l'egard du iron n'est pas
typique seulement des proteins succinylees du lait, mais qu'elle est
caracteristique des derives succinyles de proteins d'origine et de
fonction physiologique
diverses, animale et vegetale.
Comme nous l'avons precise ailleurs, beaucoup de proteins animales ou
vegetales non modifiees sont capables de lier du iron En effet, quand
on
fait reagir des proteins non modifiees du lait, de l'ovalbumin et des
pro-
teines de soja,de serum ou d'extraits d'organes (foie) avec le iron
dans des
conditions similaires a celles decrites, pour obtenir les derives
correspon-
dants des succinyl-proteins, on obtient des produits ayant egalement
des teneurs en iron similaires, toutefois avec des caracteristiques de
solubilite et stabilite completement differentes En effet, a titre
d'exemple, comme on voit sur le tableau I, la protein de soja donne un
produit final qui, une
fois lyophilise, est insoluble pour plus de 75 % et cede son iron
apres traite-
ment avec un suc gastrique Par consequent, outre la capacite
complexante a l'egard du iron, le comportement des derives
ferro-proteins succinylees,
faisant l'objet de l'invention (a savoir solubilite en milieu alcalin,
stabi-
lite en milieu acide et en presence de sucs gastriqueacid meme pour
des teneurs en iron elevees), n'est pas attribuable aux proteins de
base, et n'etait
donc pas en tant que tel, previsible.
TOXICITE
a) On a examine la toxicite aigue chez le rat Swiss, par voie orale,
au moyen d'une sonde gastrique, de la ferro-succinyl-protein de
proteins de lait
obtenue suivant la description de l'exemple 1, vehiculee par de
l'water dis-
tillee La DL 50 etait superieure a 4 000 mg/kg.
b) La toxicite par administration repetee chez le rat, par voie orale,
du meme derive de l'exemple 1 (appele par la suite "Ferrolat") a ete
etudiee pendant jours de traitement continu chez des rats males Wistar
d'un poids initial de 200 grammes, en stabulation pendant 14 Jours
avant le traitement puis "randomises" et separes en groupes de 10
(groupe I: temoins, groupes II, III et IV Ferrolat a 30-100-300
mg/kg/jour) La preparation a tester, dissoute au moment de
l'utilisation dans H 20 distillee a ete administree journellement,
s.ans discontinuite et a la meme heure de chaque jour, par sonde; les
temoins ont recu un volume egal ( 10 ml/kg)4 'water de source Durant
le traitement les rats ont ete peses journellement avant
l'administration, et observes pendant
quelques heures apres l'administration du produit La quantite
d'aliment con-
somme a ete mesuree a la fin du traitement, 24 heures apres la
derniere adminis-
tration, et apres environ 20 heures de jeune,les rats anesthesies par
l'etheront ete sacrifies par coupure des carotides;une partie du sang
a ete recueillie dans une eprouvette contenant de l'EDTA ( 2 gouttes
d'une solution a 4 %), le
restant a ete laisse se transformer en serum Sur le sang total on a
effec-
tue les examens hemochromocytometriques et sur le serum les examens
hemato-
chimiques.
RESULTATS
variations ponderales et consommation d'aliment
Sur la figure 9 sont representees les courbes de l'accroissement pon-
deral obtenues durant le traitement jusqu'au jour precedent le
sacrifice.
Dans le tableau II et dans le tableau III, sont portees respectivement
les valeurs inherentes a l'accroissement ponderal et a la consommation
d'ali-
ment par les animaux en cours de traitement.
La courbe d'accroissement du groupe de rats traites par Ferrolat a des
doses de 300 mg/kg s'averait ralentie d'une facon significative, par
rapport a la courbe d'accroissement du groupe de rats temoins, a
partir du eme jour du debut du traitement; le meme groupe de rats
avait, en moyenne, consomme moins d'aliment (-11,7 %). Des differences
mineures, statistiquement non significatives, ont ete
observees chez les groupes restants de rats traites par Ferrolat.
Examens hematologiques
* Les resultats sont portes dans le tableau IV.
Examens hematochimiques Les resultats sont portes dans le tableau V
Une modeste diminution de la phosphatage alcaline a ete observee chez
les rats traites par Ferrolat,
300 mg/kg/jour.
Examens des urines
Les resultats sont portes dans le tableau VI.
Examena des organes Dans le tableau VII sont portes les poids moyens
absolus des organes principaux de rat, et dans le tableau VIII les
poids moyens correspondants
relatifs au poids corporel.
Dans le groupe de rats traites par Ferrolat Oo O mgikgfour on a
constate un accroissement significatif du poids relatif de la rate et
des poumons Dans le groupe de rats traites par Ferrolat 300
mg/kg/jour, outre une diminution significative du poids corporel
apparaissait un accroissement significatif du
poids moyen des testicules.
NIVEAUX HEMATIQUES APRES ADMINISTRATION ORALE
a) Comparaison Ferrolat-sulfate ferrous On a utilise des rats males
Wistar d'un poids d'environ 200 grammes a jeun depuis 18 heures,
"randomises" et separes par groupes de 5; chaque groupe a ete sacrifie
a l'heure determinee et on a preleve le sang de chaque animal par
resection de la carotide; sur le sang de chaque animal du groupe, la
determination du iron a ete effectuee spedtrophotometriquement par
mise en oeuvre d'acide bathophenanthrc Ine sulfonic acid
(Fe-Test,Wako) L'administration
a ete effectuee par sonde en solution aqueuse ( 5 ml/kg) Le derive
succinyl-
ferro-proteique utilise avait ete prepare suivant la description de
l'exemple
1 (Ferrolat) Les doses et les resultats sont portes dans le tableau IX
A remarquer que la iron/kg etait egale pour les deux derives (Fe:
1 mg/kg).
b) Comparaison Ferrolat ferritine On a utilise des rats males Wistar
d'un poids d'environ 200 grammes a jeundepuis 18 heures, "randomises"
et separes par groupes de 9; chaque groupe a ete sacrifie a l'heure
determinee, et on a preleve le sang de chaque animal par resection de
la carotide; sur le sang de chaque animal du groupe, la determination
du iron a ete effectuee par spectmhotometrie en employant la Iron
Colorimetric Method (Boehringer-Mannheim) L'administration a ete
effectuee par sonde en solution aqueuse ( 5 ml/kg) Les doses et les
resultats sont portes dans le tableau X A remarquer que la iron/kg
pour le derive succinyl-ferro-proteique designe Ferrolat etait la meme
que celle de la
Ferritine (Sigma, St Louis Missouri) et egale a 1 mg/kg.
c) Comparaison entre derives succinyl-ferro-proteiques obtenus
a-partir de divers types de proteins On a utilise des rats males
Wistar d'un poids d'environ 200 grammes, a jeun depuis 18 heures,
"randomises" et separes par groupes de 5 (un pour l'administration du
derive, et un groupe temoin) Chaque groupe a ete sacrifie deux heures
apres l'administration et, par resection de la carotide, on a preleve
le sang de chaque animal pour la determination du iron, par mise en
oeuvre de l'acide bathophenanthrolinesulfoniquacid (Fe-Test,Wako)
L'administra-
tion orale a ete effectuee par sonde en solution aqueuse ( 5 ml/kg)
Les doses de chaque derive utilise ont ete choisies de facon a
administrer toujours
1 mg/kg de Fe.
Produits essayes: 1) proteins de soja succinylees + Fe ( 4,42 %) 2)
ovalbumin succinylee + Fe ( 3,57 %) 3) Sero proteins bovines
succinylees + Fe ( 5, 78 %) 4) proteins de lait succinylees + Fe ( 4,5
%)
Les resultats sont portes dans le tableau XI.
TABLEAU I
SOURCE SUCCINYLATION Fe RENDEMENT SOLUBILITE PROTEIQUE (% de groupes
(% g) (% de la a H 5 succinylables) protein succinylee) Lait) 95 6,7
30 + " b) As 4,6 20 + c),i d)" 3,2 18 + d) " 2,5 18 + " e) " 0,8 13 +
Lactoproteines 95 4,5 + Ovalbumin 95 3,6 33 + Seroproteines 82 5,8 +
(bovines) 25,5 30 + -
(Soja) 92 4,4 22 + ( Organe)
(foire) n d 8,4 n d + -
(foie) (Lait) 35 4,3 26 +
Lactoproteines O 4,8 -
Ovalbumin O 04 (So Ja) O 4,5
0 O,4 +-
Seroproteines 0,5 (bovines)
(Organe)0 n d n d.
(foie) a), b), c), d), e) echantillons avec rapport de Fe 3 +:
proteins
compris entre 0,1: 1 et 5: 1 (p:p).
f) complete (+); partielle (+ -); insoluble (-).
TABLEAU II
ACCROISSEMENT PONDERAL
TRAITEMENT Poids moyen Poids moyen Accroissement mg/kg/Jour initial
final ponderai moyenne ET Temoins 224,10 2,83 343,60 8,87 119,50 7,66
Ferrolat 30 224,40 3,03 325,50 4,56 101,20 4,35 Ferrolat 100 224,40
2,30 326,10 + 8,06 101,70 8,08 Ferrolat 300 224,30 + 3,71 307,00 *
10,15 82,77 8,28 * p &#x003C; 0,05 ** p &#x003C; 0,01 Signification
par rapport aux temoins (calculee avec le "t" de Student)
TABLEAU III
CONSOMMATION D'ALIMENT
TABLEAU IV
DONNEES HEMATOLOGIQUES
TRAITEMENT mg/kg/jour Temoins Ferrolat 30 Ferrolat 100 Ferrolat 300
Hemoglobin g % 12,11 _ 0,47 11,77 + 0,37 12,39 _ 0,30 12,93 + 0,25
Hematocrite % 66,88-2,06 61,44 f 1,96l 66,90 + 2,77 64,16 + 1,80
Leucocytes 103/m 3 '16,95 + 2,25 16,551,65 23,46 + 2,16 19,93 _ 2,58
rythrocytes 19,91 + 0,68 31 Erythrocytes 10 /mm 5,76 _+ 0,51 6,1210,66
6, 2210 __________________ 6,12 +-0,66 i_ 5,91-+O'68 ___ 6,22 _ O '31
TRAITEMENT Consommation Variation mg/kg/jour moyenne % totale
Temoins 32,33 -
Ferrolat 30 30,42 5,91 Ferrolat 100 30,98 4,18 Ferrolat 3001 28,54
-11,72 Ferrolat 300 l 28,54 -11,72
TABLEAU V
DONNEES HEMATO -CHIMIQUES
TRAITEMIENT mg/kg/jour Temoins Ferrolat 30 Ferrolat 100 Ferrolat 300
Glucose 55,33 5,75 52,81 t 4,38 63,6115,58 60,74 f 14,97 mg %
Azotemie++ mg % 32,7311,33 34,59 t 2,25 28,6812,34 32,33-2,52 GOT
110,51:t 7,10 130, 81 8,59 109,09-:5,21 113,36 7,29 mu/ml GPT 19,58 t
1,52 26,86-+,43 30, 14 't 6,02 23, 15 L 2, 57 mu/ml Phosphatase*
alcaline 255,65113,82 229,53 f 17,03 257,53:t 22,35 213,80 t 12,72
mu/ml proteins totales 6,19:b,12 6, O 2 f 0,17 6,37 0,12 6,2110,16 g %
Signification * p &#x003C; 0,05 ** p&#x003C; 0,01 *** *p &#x003C;
0,001
TABLEAU VI
EXAMEN D'URINES
TRAITEMENT
mg/kg/jour Temoins Ferrolat 30 Ferrolat 100 Ferrolat 300 p H 8,150
t,178, 5510,14 8,240 0,188,500 O, 12 proteins 21, 13,78 24, 13,05 63,
1 12,4 * 7 53,33 '11, 66 *
glucose abs, abs, abs, abs.
corpsab asab b.
cetoniquesabasas b.
bilirubin abs, abs abs abs.
sang abs, abs abs, abs.
Signification * p &#x003C; 0,05
* p &#x003C; 0,01 -
*** p &#x003C; 0,001
TABLEAU VII
POIDS FRAIS ABSOLU DES ORGANES DE RAT
TRAITEMENT
Ferrolat 30 mg/kg/jour Ferrolat 100 Ferrolat 300 Poids corporel g
310,60 7,53 300,3313,6 14 1296,816,16 278,* 44 I-8,89 Coeur g 1,151
O,05 1,10 0,03 1,14 Gt O,04 1,0910,07 Poumon g 1,551 O,05 1,70-0,20
1,6810,05 1,57 '0,12 Foie g 9,1410,35 8,8910,35 8,782 O,28 8,35 t 0,44
Rate g 1, 380, 13 1, 36 O,O 08 1, 65 O, 12 1,-370,09 I Reins g 2,28
ZO,07 2,2110,09 2,2210, 08 2,09 t 0,10 Surrenales g 50,3014,55 56,33:t
7,69 51,8016,O 7 37,4 4 t 5,56 Cervelle g 1,7740,031 1,7010,03
1,6740,05 1,6810,06 Testicules g 3, 3010,05 3,1220 O,10 3,08 '0,16
3,25 0,07 Estomac g 1,77 t 0,09 1,7740, 05 1,7510,07 1,53-0,09
Signification * p&#x003C; 0,05 * p&#x003C;O,01 ** p&#x003C; 0,001
Temoins
TABLEAU VIII
POIDS FRAIS RELATIF DES ORGANES DE RAT
Ferrolat 30 mg/kg/jour Ferrolat 100 Ferrolat 300 Poids A¦ * corporel
310, 60-7,53 300,33-3,64 296,80-6,16 278,44 + 8,89 Coeur % 0,37 + 0,01
0,37 + 0,08 0,39 + 0,09 0,39 + 0,02 Poumons % 0,50 + 0,02 0,56-0,06
0,57-0,02 0, 57 + 0,06 Foie % 2,94 + 0,04 2,96 + 0,10 2,96-+ 0,06
2,99-0,08 Rate % 0, 44-0,03 0,45-0,03 0,56-0,04 0,49-0,03 Reins %
0,73-0,01 0,74-0,02 0,75-0, 03 0,75-0,02 Surrenales % 0,016 + 0,001
0,019 + 0,003 0,017-0,002 0,014 + 0,002 Cervelle % 0,57 + 0,02
0,57-0,01 0,57 + 0,02 0,60 + 0,01 Testicules % 1,06-0,02 1,04-0,03
1,04-0,05 1,18 + 0,04 Estomac % 0,56-0,02 0,59-0,02 0,59-:0,02
0,54-0,02 Signification * p &#x003C; 0,05 ** p 0,01 *** p&#x003C;
0,001
TRAITEMENT
Temoins
TABLEAU IX
NIVEAUX HEMATIQUES: COMPARAISON FERROLAT SULFATE
ferrous
TRAITEMENT i iron serique Ag% heures apres traitement
' 1 2 4 6
Temoins H 20 5 ml/kg 99,22 59,91 98,23 80,17 74,-
+ 24,92 + 6,85 + 13,28 + 6,37 + 10,10
( 5) ( 5) ( 5) ( 5) ( 5)
** *** *** ** **
Ferrolat; 22,37 mg/kg 227,45 275,28 269,61 203,16 148,18 (Fe egal a 1
mg/kg) + 16,40 + 18,91 + 22,51 + 27,74 + 16,73
( 5) ( 5) ( 5) ( 5) ( 5)
Fe SO 47 H 20:4,98 mg/kg 336,27 272,14 273,56 129,50 80,52 F/ p os) +
27, 79 + 24,09 + 19,32 + 6,21 + 5,65 (Fe gal1 mg/kg ( 5) ( 5) ( 5) (
5) ( 5) Signification par rapport aux temoins: * p&#x003C; 0,05 ** p
0,01
P* &#x003C; O, 001
Signification entre deux preparations de iron:
': p&#x003C; 0,01; 4 h: p &#x003C; 0,05; 6 h: p &#x003C; 0,01.
TABLEAU X
NIVEAUX HEMATIQUES: COMPARAISON FERROLAT-FERRITINE
TRAITEMENT iron seriqueug/100 ml heures apres le traitement
1 2 4 6
Ferritine (F-4503 Sigma 168,79 170,66 148,08 89,22 dilution 1,08 %
v/v, + 15,35 + 14,70 + 18,69 + 12,75 ml/kg soit 1 mg/kg de Fe)
Ferrolat 21,46 mg/kg *** ** (soit 1 mg/kg de Fe) 302,07 269,81 223,72
106,24 dans 5 ml/kg + 15,59 + 29,94 + 18,51 + 11,30 Temoins, water
distillee,40 ml/kg 86, 39
_+ 6, 39
* p &#x003C; 0,05 ** p &#x003C; 0,01 *** p &#x003C; 0,001 La
signification est calculee avec le "t"
de Student pour la Ferritine.
TABLEAU XI
NIVEAUX HEMATIQUES: COMPARAISON ENTRE DERIVES SUCCINYL-
FERRO-PROTEIQUES DE DIFFERENTS TYPES DE proteinS
T
Signification par rapport aux temoins: * p &#x003C; 0,05 ** p&#x003C;
0,01 *** p&#x003C; O, 001 La presente invention se rapporte aussi a
tous ses aspects applicables
industriellement et qui se rattachent a l'utilisation des derives
succinyl-
ferro-proteiques decrits ci-dessus et revendiques, en tant qu'agents
propres
a la therapie des anemies sideropeniennes Donc, un aspect essentiel de
l'in-
vention est constitue par des formulations pharmaceutiques pour usage
humain ou veterinaire contenant des quantites predeterminees de l'un
au moins de ces derives Ces derniers peuvent etre administres par voie
orale, par exemple sous forme de comprimes, granules en sachets,
sirops, capsules, ampoules, et poudres a ajouter au fourrage pour
animaux, etc. A titre d'exemples, nous citons les formulations
suivantes: ampoules contenant 5-10-40 mg de iron sous forme de
ferro-succinyl-proteins, otre un dissolvantaqueux, des stabilisants,
des aromatisants, etc communement employes dans la technique
pharmaceutique; Comprimes a 5-10-40 mg de iron sous forme de
ferro-succinyl-proteins, outre
les excipients desagregeants, etc communement employes dans la
technique phar-
maceutique; Capsules a 5-10-40 mg de iron sous forme de
succinyl-ferroproteines; TRAITEMENT iron serique enjrg/100 ml valeurs
moyennes + ET Temoins 83,99 + 7,56 So Ja succ 260,68 + 29,52 Ovalbumin
succ 235,82 + 46,06 Sroproteines succ 277,63 + 49,35 Ferrolat 305,81 +
23,20 Sachets d'une dose contenant un granule effervescent a 5-10-40
mg de iron sous forme de ferro-succinylrproteines, outre un sugar, des
aromatisants, des stabilisants, etc communement employes dans la
technique pharmaceutique; Poudre de lait a ajouter au fourrage de
sevrage pour animaux, a 5 % 20 % en poids de principe actif.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 proteins succinylees contenant du iron.
2 proteins succinylees contenant de 0,1 a 20 % en poids de iron.
3 proteins succinylees selon la revendication 1 ou 2, caracterisees
par le fait que leur degre de succinylation est compris entre 20 et
100 %.
4 proteins succinylees suivant la revendication 1,2 ou 3, caracte-
risees par le fait que la protein de depart est une protein d'origine
vege- tale ou animale.
5 protein de lait avec un degre de succinylation superieur a 70 %,
contenant plus de 4 % en poids de iron.
6 Ovalbumin avec un degre de succinylation superieur a 70 %, con-
tenant plus de 4 % en poids de iron.
7 protein de soja avec degre de succinylation superieur a 70 %, con-
tenant plus de 4 % en poids de iron.
8 Procede pour la preparation de proteins succinylees contenant du
iron suivant l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise par le fait qu'on fait reagir une protein succinylee avec
des ironsalts dans un milieu aqueux, a un p H compris entre environ 2
et environ 10, et qu'on isole le produit ainsi obtenu par
precipitation a un p H de l'ordre de 2-4, ce dernier intervalle de p H
etant realise spontanement ou par acidification.
9 Procede suivant la revendication 8, caracterise par le fait que la
reaction entre la protein succinylee et les ironsalts est realisee a
un p H voisin de la neutralite. Procede pour la preparation de
proteins succinylees contenant du iron suivant l'une quelconque des
revendications 1 a 7, caracterise par le fait qu'on fait reagir une
protein succinylee avec des ironsalts en milieu aqueux a un p H
compris entre environ 2 et environ
10, et qu'on isole le pro- duit de reaction par separation du solvant
apres ajustage du p H a des valeurs proches de la neutralite.
11 Compositions pharmaceutiques pour la therapie des anrnies
sideropenienres cdez l'anima El et dez il'hame, caracterisees par le
fait qu'elles ccntienent en tant que principe actif, au moins l'une
des proteins succinylees contenant du iron suivant l'une quelconque
des revendications 1 a 7.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [174][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [175][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522664
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[176]____________________
[177]____________________
[178]____________________
[179]____________________
[180]____________________
[181]____________________
[182]____________________
[183]____________________
[184]____________________
[185]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
3
Размер файла
62 Кб
Теги
fr2522664a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа