close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522996A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (11/ 27)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 15)
[6][_]
Etre
(11)
[7][_]
DANS
(1)
[8][_]
Est-a
(1)
[9][_]
Eti
(1)
[10][_]
Tif
(1)
[11][_]
Generic
(1/ 5)
[12][_]
metals
(5)
[13][_]
Molecule
(3/ 5)
[14][_]
ferrous
(3)
[15][_]
DES
(1)
[16][_]
copper
(1)
[17][_]
Physical
(1/ 1)
[18][_]
100 m
(1)
[19][_]
Organism
(1/ 1)
[20][_]
casse
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522996A1
Family ID 8147139
Probable Assignee Gp Konstruk
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title TRAIN CONTINU POUR L'ETIRAGE DE TUBES SUR MANDRIN LONG
EN Title CONTINUOUS OPERATION, THIN WALLED, TUBE-DRAWING BENCH - HAS
DRAG CHAIN ASSEMBLY WITH LATERALLY SETTABLE STOP LUG IN ONE CHAIN LINK
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE LA METALLURGIE.
LE TRAIN D'ETIRAGE CONFORME A L'INVENTION EST DU TYPE COMPRENANT UNE
FILIERE 7 ET DEUX TRANSPORTEURS PARALLELES 21 ET 22 MONTES EN AMONT DE
LA FILIERE 7, POURVUS D'ELEMENTS DE SERRAGE 23 ET DISPOSES
RESPECTIVEMENT DE PART ET D'AUTRE DE L'AXE D'ETIRAGE 10, AU MOINS L'UN
DESDITS TRANSPORTEURS ETANT EXECUTE SOUS FORME D'UN TRANSPORTEUR A
CHAINE COMMANDE 21, ET EST CARACTERISE EN CE QUE LE TRANSPORTEUR A
CHAINE COMMANDE 21 EST EQUIPE D'AU MOINS UNE BUTEE 24 MONTEE DANS L'UN
DES MAILLONS DE LA CHAINE ET MOBILE PERPENDICULAIREMENT A L'AXE
D'ETIRAGE 10.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT A L'ETIRAGE A FROID DE TUBES A PAROIS
MINCES EN metals NON ferrous.
The continuous operation drawing bench produces thin walled tubes
using a link drawing material. The bench has a drawing die and two
parallel drag chains (21,22) fitted in front of the die and comprising
pressure elements. The drag chain has in one of its links a stop lug
(24) which is movable in a direction perpendicular to the drawing
axis. This design allows continuous feed of the blank and at the same
time the magnitude of the penetration force of the blank through the
die is reduced. The stop lug is a lever (39) swivelling around a joint
(38) with a spiral spring (40). The swivel motion of the arm is
controlled by an axial cam on the face surface of the driving sprocket
disc (43).
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne le domaine de la metallurgie et a
notamment pour objet un train d'etirage de tubes sur mandrin long.
Il est le plus avantageux d'appliquer la presente invention a
l'etirage a froid de tubes a parois minces en metals non ferrous.
Il est egalement avantageux d'utiliser l'invention pour l'etirage de
tubes a parois d'epaisseur moyenne, y compris de tubes en acier, en
bronze et en d'autres alliages.
A l'heure actuelle, on a determine, au cours de l'utilisation des
trains continus a etirer, les exigences principales auxqueISs doit
satisfaire un train a etirer pour qu'il puisse atteindre son rendement
maximal.
En bref, ces exigences peuvent etre formulees comme suit
- possiblite d'etirer les tubes sur un long mandrin permettant
d'obtenir de grands etirages en une seule passe et des parois minces
- possibilite de realiser simultanement l'etirage et le galetage du
tube pour l'extraction ulterieure du mandrin du tube
-augmentation maximale possible du temps utile de la machine,
c'est-a-dire, reduction des pauses et des temps morts du train
d'etirage.
Les tentatives visant a creer un train a etirer les tubes sur mandrin
long d'un haut rendement ont abouti a la creation d'un train d'etirage
comportant une filiere et un mandrin monte en amont de celle-ci sur
unchariot mobile commande (cf., par exemple, le livre de Pertsikov
Z.I. et autres,"Trains modernes d'etirage de tubes et de barres en
URSS et a 1 'etranger "NIIINFORMTYAZHMASH n01-73-52,pages 2 a 24).
Dans ce train d'etirage, l'ebauche preparee pour l'etirage est avancee
conjointement avec le mandrin engage a l'interieur de celle-ci, par un
chariot commande qui revient a sa position initiale apres l'etirage.
Pendant le rappel du chariot, l'etirage ne se produit pas, ce qui
diminue notablement le rendement du train.De plus, la periodicite du
processus resultant de la necessite d'accelerer et de freiner les
chariots de traction limite la vitesse d'etirage de tels trains.
Le processus continu d'etirage est assure dans un autre train a etirer
connu (cf., par exemple, le certificat d'auteur sovietique nO 104401,
D 21c 1/16, 1955) comportant une filiere et deux transporteurs montes
en amont de celle-ci, disposes des deux cotes de ltaxe d'etirage et
executes sous forme de chaines sans fin munies de commandes et portant
des elements de serrage.
Toutefois, il est impossible de realiser l'etirage d'une ebauche sur
mandrin long a l'aide de ce train a etirer car a) la poussee d'avance
de l'ebauche a travers la filiere est directement proportionnelle a
l'effort de serrage de I'ebauche par les elements de serrage des
channes et depend du coefficient de frottement. C'est pourquoi la
valeur absolue de l'effort de serrage d'une ebauche doit etre de 5 a
10 fois superieure a l'effort d'etirage (poussee d'avance); b) dans le
cas d'etirage d'une ebauche sur un mandrin,le metal de 1 'ebauche se
deplace suivant le mandrin dans le sens inverse de son deplacement.
Il s'ensuit que pour l'etirage il est necessaire de surmonter des
forces de frottement notables engendrees entre les elements de serrage
et l'ebauche, ce qui complique le processus et le rend pratiquement
irrealisable. Pour cette raison, l'etirage sur mandrin long a l'aide
de trains d'etirage comprenant deux chaines munies de commandes est
impossible.
En tentant d'appliquer l'idee de deux channes sans fin pour l'etirage
de tubes surmandrin long, les auteurs d'une autre invention ont
propose un train a etirer comprenant une filiere et deux paires de
transporteurs paralleles montes de chaque cote de la filiere, executes
sous forme de chaines sans fin munies de commandes, portant des
elements de serrage (cf., par exemple, le certificat d'auteur URSS cl.
B 21c 3/16, 1965). Selon l'idee des auteurs, une paire de
transporteurs montee en amont de la filiere doit pousser l'ebauche
serreepar les elements de serrage des channes dans la filiere, tandis
quela deuxieme paire de transporteurs montee en aval de la filiere
doit tirer l'ebauche conjointement avec le mandrin.
Toutefois, comme on vient de le mentionner, l'ebauche faconnee dans ce
train a etirer se deplace au cours de l'etirage par rapport au
mandrin, alors que l'effort de serrage empoche son mouvement.
Un autre inconvenient de ce train a etirer reside dans le fait que les
commande des transporteurs sont compliquees et que la longueur du
train est trop grande. Cet inconvenien est db essentiellement a ce que
les deux paires de transporteurs montees des deux cotes de la filiere
deplacent dans un memesens le mandrin et l'ebauche a des vitesses
differentes. En consequence, il faut synchroniser strictement les
vitesses de leurs commandes.Tout ecart relativemen au rapport requis
des vitesse n'entrain pas une augementation de l'etirage, mais une
diminution de celui-ci car 1 'une des paires de transporteurs freine
la deuxieme paire de transporteurs.4
On s'est donc propose de mettre au point un train continu pour
l'etirage de tubes sur mandrin long, dans lequel le deplacement de
l'ebauche conjointement avec le mandrin a travers une filiere serait
effectue independamment de la prise de l'ebauche par les elements de
serrage s'appliquant sur sa surface exterieure, ce qui permet, a son
tour, d'augmenter le taux d'etirage en une passe tout en reduisant le
temps mort lors de l'engagement des ebauches suivantes dans la
filiere.
Ce probleme est resolu a l'aide d'un train continu pour 1 'etirage de
tubes sur mandrin long, comprenant une filiere et deux transporteurs
paralleles montes en amont de la filiere et portant des elements de
serrage disposes des deux cotes de l'axe etirage, au moins l'un deux
etant execute sous forme d'un transporteur a -chaine muni d'une
commande, caracterise, selon l'invention, en ce que le transporteur a
channe muni d'une commande est equipe d'au moins une butee montee dans
l'un des maisons de la chaine et de maniere a pouvoir etre deplacee
perpendiculairement a l'axe d 'etirage.
Ceci permet d'effectuer un avancement pratiquement continu des
ebauches dans le train, car la distance entre les mandrins engages
dans les ebauches et avances dans le train a etirer un par un peut
oestre sensiblement egale a la dimension de la butee mesuree suivant
la direction de l'etirage. En outre, la butee supprime l'influence des
forces de frottement sur la valeur de l'effort de poussee de l'ebauche
avec le mandrin a travers la filiere, qui n'est limite, dans ce cas,
que par la tenue de l'ebauche au flechissement longitudinal. Le fait
que ltebauche soit disposee entre les deux transporteurs ne gene
aucunement le processus de trefiliage et d'etirage.
Il est avantageux que le transporteur a chatte muni d'une commande
soit dispose au-dessous de l'axe d'etirage et realise sous forme de
deux chainses situees des deux cotes de l'axe d'etirage, que les
elements de serrage de ce transporteur soient des logements reliant
les channes du transporteur entre elles et dont 1 'un possede une
encoche, que la butee soit realisee sous forme d'un levier monte
pivotant sur un axe dans l'encoche du logement, et que, pour le
deplacement du levier perpendiculairement a l'axe d'etirage, il soit
pousse elastiquement en direction de l'autre transporteur, une came
profilee etant disposee au voisinage de la filiere pour cooperer avec
le levier et le faire pivoter. Ceci permet d'eviter la casse du
mandrin par suite de l'application excentrique de la poussee d'avance
au cours de l'etirage et, surtout, au moment ou la butee se rapproche
de sa position extremeQu voisinage du mandrin sur le trajet rectiligne
de ce dernier.
La came profilee peut etre executee sous forme d'un disque et montee
sur l'arbre moteur des roues etoilees des charnels du transporteur..
Ceci simplifie la conception du train et reduit les frais
d'utilisation, car la fabrication du disque est sensiblement moins
couteuse et sa reparation est plus facile.
Dans certains cas, par exemple dans les trains pour l'etirage de tubes
en alliages faciles a faconner (copper, etc.), on peut disposer le
transporteur a chatne muni d'une commande au-dessus de l'axe
d'etirage, pratiquer une encoche verticale dans un maillon de sa
channe et realiser la butee sous forme d'un coulisseau loge dans
ladite encoche et deplace par gravite perpendiculairement a l'axe
d'etirage. Ceci permet de simplifier notablement la conception du
train, de faciliter son utilisation et de reduire ainsi le cout de
l'ensemble du train.
L'invention sera mieux comprise et d'autres buts, details et avantages
de celle-ci apparattront mieux a la lumiere de la description
explicative qui va suivre de differents modes de realisation donnes
uniquement a titre d'exemples non limitatifs, avec references aux
dessins non limitatifs annexes dans lesquels
- la figure 1 represente un train continu pour 1' eti- rage de tubes
sur mandrin long, selon l'invention;
- la figure 2 est une vue en coupe suivant
II-II de la figure 1;
- la figure 3 est une vue en coupe longitudinale d'une partie d'un
train dans lequel le transporteur est execute selon un autre mode de
realisation;
- la figure 4 est une vue en coupe suivant IV-IV de lafigure 3;
- la figure 5 est une vue en coupe suivant V-V de la figure 2;;
- la figure 6 est une vue en coupe suivant VI-VI de la figure 3;
- la figure 7 montre un mode de realisation du transporteur inferieur
et l'emplacement de la butee dans le transporteur superieur;
- la figure 8 est une vue en coupe suivant VIII-VIII de la figure 7.
Comme il ressort de la figure 1, le train continu pour l'etirage de
tubes sur mandrin long comprend: une table 1 pour l'amenee d'ebauches
2 dans ledit train, ou des mandrins 3 sont engages a l'interieur
desdites ebauches, des rouleaux d'avance 4 et 5 avancant le mandrin 3
avec l'ebauche 2 vers un mecanisme d'entrainement 6, une filiere 7
logee dans un porte-filiere 8 fixe rigidement au chassis 9.
En aval de la filiere 7, suivant l'axe d'etirage 10, sont installes un
dispositif de galetage 11, des galets tracteurs 12 et une auge 13 sur
laquelle arrivent les mandrins 3 et les tubes finis 14.
Un transporteur a rouleaux 15 destine a ramener le mandrin 3 en
position de depart est monte parallelement a l'axe d'etirage 10. Au
debut et a la fin du train sont disposes des transporteurs a rouleaux
16 et 17 reliant le transporteur a rouleaux 15, destine a ramener le
mandrin 3 en position de depart, aux auges 13 et 18 des transporteurs
transversaux 17 et 16.
Le transporteur a rouleaux 15 comprend aussi des galets 19 pour
l'extraction du mandrin du tube 14, une butee 20 et une poche de
reception des tubes finis 14.
Les transporteurs transversaux 16 et 17 peuvent etre executes sous
forme d'un mecanisme approprie quelconque (mecanisme a vis
d'Archimede, a channe, etc).
Le mecanisme d'entrainement 6 est constitue par deux transporteurs
paralleles 21 et 22 montes sur le chassis 9 (figures 2 et 3), disposes
des deux cotes de l'axe d'etirage 10 dans un plan vertical et portant
des elements de serrage 23 realises selon une conception connue, par
exemple sous forme de sabots. Au moins l'un des transporteurs, par
exemple le transporteur 21, est equipe d'une commande et d'une ou
plusieurs butees 24 separees l'une de l'autre par une distance egale a
la longueur du mandrin 3. Quel que soit le nombre de butees 24 montees
dans le transporteur 21, toutes les butees 24 sont montees dans
celui-ci de telle maniere qu'elles puissent se deplacer
perpendicularement a l'axe d'etirage 10.
Les transporteurs 21 et 22 peuvent etre executes de differentes
facons, le transporteur 21 muni d'une commande peut etre dispose tant
au-dessous de l'axe d'etirage 10, comme indique sur les figures 1 a 6,
qu'au dessus de l'axe d'etirage 10, comme indique sur les figures 7 et
8.
Ainsi, par exemple, le transporteur 21 (figure 4) dispose au-dessous
de l'axe d'etirage 10 est execute sous forme de deux chatnes sans fin
25 et 26 munies de commandes et disposees dans un plan horizontal des
deux cotes de l'axe d'etirage 10, tandis que le transporteur 22 est
execute sous forme d'un transporteur 27 a rouleaux montes fous (figure
5) ou sous forme d'une channe sans fin sans commande 28 (figure 4).
Les deux transporteurs 21 et 22 peuvent etre executes egalement sous
forme de channes sans fin 29 et 30 respectivement (figures 7 et 8), la
chatne superieure 29 etant munie d'une commande.
Dans chaque cas concret, il est possible d'utiliser dans les trains
continus diverses combinaisons des modes de realisation et des
dispositions decrits des transporteurs 21 et 22. Ainsi, dans le train
continu represente sur les figures 4 a 6, le mecanisme d'entratnement
6 est compose de transporteurs 21 et 22 disposes dans un plan
vertical, le transporteur inferieur 21 etant execute sous forme de
deux channes sans fin 25 et 26 montees sur des roues dentees 31 et 32
(figure 1) disposees deux par deux sur des arbres 33 et 34. L'un (34)
desdits arbres, disposes au voisinage de la filiere 7, est relie a une
commande 35.
Les maillons des channes 25 et 26 (figures 4 et 6) sont relies entre
eux par des elements de serrage 23 executes sous forme de logements 36
realises sous forme d' etriers et formant suivant toute la longueur du
transporteur 21 une auge pour le mandrin 3. Dans au moins l'un 36)
desdits logements (ce qui depend du nombre de butees 24), il y a une
encoche 37 (figures 5 et 6) et dans ladite encoche est montee sur un
axe une butee sous forme d'un levier 39 sur lequel agit un ressort 40
dont l'effort est oriente de maniere que le levier 39 soit tousse vers
le transporteur 22.
Un galet 41 monte sur autre extremite du levier 39 est destine a
cooperer, pendant le mouvement du transporteur 21 vers la filiere 7,
avec une came profilee 42 (figures 2 et 5) montee au voisinage des
roues dentees motrices 32 (figure 2), ou executee sous forme d'un
disque 43 monte sur l'arbre 34 (figures 3 et 6) rigidement ou sur des
paliers 44 (figure 3).
Lorsque le transporteur superieur 22 est concu sous forme d'un
transporteur a rouleaux, le diametre des rouleaux 27 (figures 2 et 5)
et la distance entre eux sont choisis aussi petits que possible.
Le transporteur superieur 22 constitue par une channe sans fin 29
(figure 3) est muni d'elements de serrage 23 so8 forme de sabots
montes sur les maillons de la channe (figures 4 et 6) et servant a
limiter le flechissement du mandrin 3.
La channe du transporteur 22 est alors montee sur des roues dentees 45
qui peuvent etre soit montees folles (figure 3) soit etre commandees
(non representees).
Comme mentionne plus haut, les transporteurs 21 et 22 (figure 7 et 8)
du mecanisme d'entratnement 6 peuvent Outre executes sous forme de
channes sans fin 29 et 30 portant des elements de serrage 23, la
chaine superieure 29 etant motrice. Dans ce cas on prevoit dans l'un
des maillons delta chaine motrice 29, une encoche 46 dans laquelle est
logee une butee 24 executee sous forme d'un coulisseau 47 coulissant
dans l'encoche 46 par gravite. Le mouvement du coulisseau 47 est
limite par une vis d'arret 8 (figure 8). Dans ce mode de realisation,
la chainemotrice 29 est disposee au-dessus de l'axe d'etirage 10.
Le transporteur inferieur 22 peut autre concu sous forme d'une chaine
sans fin 30 (avec ou sans commande) ou sous forme d'un transporteur a
rouleaux d'une conception connue (non represente).
Le train continu pour l'etirage de tubes sur mandrin long fonctionne
de la maniere suivante.
Le mandrin 3 (figure 1), dont la longueur est superieur re a la
longueur de l'ebauche 2 et dont le diametre est quelque peu inferieur
au diametre interieur de l'ebauche L, est avance vers l'auge 18 du
transporteur a rouleaux In A ce moment, l'extremite avant de ce
mandrin se trouve Entre les rouleaux 4.
L'ebauche 2(preparee pour i'etirage a extremite avant convenablement
preparee, graissee, etc.) passe de la taiile 1 sur l'axe d'etirage 10.
Les galets tracteurs 4 puis les ga- lets 5 avancent le mandrin 3, sur
lequel est emnanchee 1 l'ebau- che 2, vers le mecanisme d'entrainement
6.
Du fait que le levier 39 (figures 2 et 3) ou le coulis- seau 47
(figure 7) peuvent se deplacer (sous faction du ressort 40 ou par
gravite., respectivement) perpendiculaire- ment a l'axe d'etirage 10,
l'ensemble ebauche 2 - mandrin 3 amene entre les transporteurs 21 et
22 passe librement entre eux, les elements de serrage 23 des
transporteurs entratnant alors l'ebauche et le mandrin en avant
jusqu'a ce que le levier 39 (figures 2 et 3) ou le coulisseau 47
(figure 7) vienne buter contre a face en bout du mandrin 3.
La distance entre les roues dentees 31 et 32 du transporteur commande
21 est quelque peu superieure a la longueur du mandrin 3, grace a quoi
le mecanisme d'entraine- ment 6 assure le passage a travers la filiere
7 de l'ebauche toute entiere.
En meme temps, une autre ebauche peut titre engagee dans le mecanisme
6 par les galets de traction 4 et 5, mais son etirage ne s'effectue
qu'apres l'etirage de l'ebauche precedente.
Dans le cas ou le transporteur commande 21 est pourvu de deux butees
24 (coulisseaux 47 ou leviers 39), la distance entre les mandrins 3
avances l'un apres l'autre peut ne pas depasser la largeur de la butee
24.
Lorsque le levier 39 atteint la filiere 7, son galet 41 passe sur la
came 42 en provoquant ainsi le pivotement du levier 39 autour de l'axe
38 (figure 6), et le mandrin 3 ne se trouve plus soumis a l'action des
butees 24. L'effort de poussee coaxial a l'axe du mdt drin 3 est
obtenu du fait que le transporteur commande 21 ost constitue par deux
chatnes disposees des deux cotes de l'eue d'etirage 10 (figure 5).
Les logements 36 en forme d etr ers reliant les chatnes 25 et 26
assurent la cctncidence de l axe du mandrin 3 avec la direction de
l'effort d'etirage.
Pendant le passage de l'ebauche 2 (figure 1) a travers la filiere 7,
elle est mise en forme de tube 14 qd est galete simultanement entre
les rouleaux du c-i sposi tif de galetage 11. Le processus d'etirage
etant termine, le tube fini 14 avec le mandrin 3 est avance par les
galets tracteurs 12 vers l'auge 13 et ensuite vers le transporteur a
rouleaux 15 par le transporteur transversal 17.
A cet endroit s'effectue l'extraction du mandrin 3 hors du tube 14.
L'extremite avant du mandrin 3 est saisie alors par les galets
tracteurs 19, la face en bout du tube 14 vient buter contre la butee
20 et le mandrin 3 est transporte Jus- qu'a sa position de depart sur
l'axe d'etirage 10.
Pour retirer le- mandrin 3 du tube 14, il est possible de faire appel
a tout autre mecanisme connu approprie.
Le tube fini 14 arrive dans une poche.
C'est ainsi qu'est assure le fonctionnement ininterrompu du train. On
peut utiliser le train en regime de fonctionnement automatique si l'on
dispose d'ebauches preparees d'une maniere appropriee connue en soi.
La conception revendiquee du train permet de produire des tubes a
paroi mince avec un rapport entre le diametre et l'epaisseur de la
paroi comprise entre 40 et 60, a une vitesse d'etirage de 60 a 100
m/mn et avec un coefficient d'utilisation du temps machine de 0,9 a
0,95.
Il est surtout avantageux d'employer le train revendique pour
l'etirage de tubes en metals non ferrous ou bien en acier inoxydable
ou en d'autres metals.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Train continu pour l'etirage de tubes sur mandrin longs du type
comprenant une filiere (7) et deux transpor- teurs paralleles (21 et
22) montes en amont de la filiere (7),pourvus d'elements de serrage
(23) et disposes respectivement de part et d'autre de l'axe d'etirage
(10), au moins l'un desdits transporteurs etant execute sous forme
d'un transporteur a chatne commande (21), caracterise en ce que le
transporteur a chatne commande (21) est equipe d'au moins une butee
(24) montee dans l'un des maillons de la chaine et mobile
perpendiculairement a l'axe d'etirage (10).
2. Train continu selon la revendicaton 1, caracterise en ce que le
transporteur a channe (21) est dispose au-dessous de l'axe d'etirage
10 et est execute sous forme de deux channes (25 et 26) disposees
symetrique ment de part et d'autre, respectivement, de l'axe d'etirage
(10), les elements de serrage (23) de ce transporteur etant executes
sous forme de logements (36) reliant les chaines (25 et 26) du
transporteur (21) et dont l'un (36) comporte une encoche (37), la
butee (24) etant realisee sous forme d'un levier (39) monte pivotant
sur un axe (38) dans l'encoche (37) du logement (36) et qui, pour etre
deplace perpendiculairement a l'axe d'etirage (10), est pousse
elastiquement vers l'autre transporteur (22) tandis qu'une came
profilee (42) disposee au voisinage de la filiere (7) agit sur le
levier (39) pour le faire pivoter.
3. Train continu selon l'une des revendications 1 et 2, caracterise en
ce que la came profilee (42) est execute sous forme d'un disque (43)
monte sur l'arbre moteur (34) des roues dentees des chastes (25 et 26)
du transporteur (21)
4. Train continu selon la revendication 1, caracterise en ce que le
transporteur a channe commande (21) est dispose au-dessus de l'axe
d'etirage (10) et que son maillon portant la butee (24) comporte une
encoche verticale (46), la butee (24) etant executee sous forme d'un
coulisseat (47) loge dans l'encoche verticale (46) du maillon et se
deplacant dans celle-ci par gravite perpendiculairement a l'axe
d'etirage (10).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [23][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [24][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522996
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
32 Кб
Теги
fr2522996a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа