close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522839A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (10/ 34)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(2/ 20)
[6][_]
Etre
(19)
[7][_]
DANS
(1)
[8][_]
Molecule
(6/ 12)
[9][_]
DES
(3)
[10][_]
chromium dioxide
(2)
[11][_]
manganese-bismuth
(2)
[12][_]
tellurium
(2)
[13][_]
nickel
(2)
[14][_]
copper
(1)
[15][_]
Physical
(2/ 2)
[16][_]
between zero and 300 deg. Celsius
(1)
[17][_]
500 ms
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522839A1
Family ID 8141886
Probable Assignee Thomson Csf
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF D'IMPRESSION MAGNETOGRAPHIQUE
EN Title MAGNETOGRAPHIC IMPRESSION OF INFORMATION ONTO PAPER - USES
MAGNETISATION AND SELECTIVE DEMAGNETISATION OF MAGNET MATERIAL ON
MOVING BAND
Abstract
_________________________________________________________________
PROCEDE ET DISPOSITIF D'IMPRESSION MAGNETOGRAPHIQUE SUR PAPIER
CONVENTIONNEL D'INFORMATIONS DISPONIBLES SOUS FORME DE SIGNAUX
ELECTRIQUES COMPORTANT UN SUPPORT MAGNETISABLE MOBILE 20, UNE TETE DE
MAGNETISATION 24, UNE TETE DE DEMAGNETISATION THERMIQUE 25, DES MOYENS
D'ENCRAGE 26 DU SUPPORT 20, DES MOYENS DE TRANSFERT 31, 32 DE L'ENCRE
DU SUPPORT 20 SUR DU PAPIER 29, CONSISTANT A MAGNETISER SUR TOUTE SON
ETENDUE LE SUPPORT 20 AU MOYEN DE LA TETE DE MAGNETISATION 24 PUIS A
DEMAGNETISER SELECTIVEMENT LA SURFACE DU SUPPORT 20 AU MOYEN DE LA
TETE THERMIQUE 25 PAR ELEVATION DE LA TEMPERATURE AU-DESSUS DU POINT
DE CURIE DU SUPPORT 20 DE MANIERE A NE LAISSER SUBSISTER LA
MAGNETISATION QU'EN CERTAINES ZONES, LESDITES ZONES ETANT ENSUITE
ENCREES A L'AIDE D'UNE ENCRE MAGNETISABLE 28 DEPOSEE PAR LES MOYENS
D'ENCRAGE 26. DANS UNE DERNIERE ETAPE L'ENCRE DU SUPPORT 20 EST
TRANSFEREE SUR LE PAPIER 29 PAR SIMPLE PRESSION A L'AIDE DES MOYENS DE
TRANSFERT 31, 32.
The magnetographic impression device has an intermediary registration
support consisting of a continuous moving band (20) having a layer of
magnetic material whose Curie point lies between zero and 300 deg.
Celsius. The band, whose length is at least equal to that of the paper
to be printed is held in place by two cylinders (22,23). In the first
stage of operation the band makes contact with an electromagnetic head
(24) which magnetises it over its entire width. In the second stage
the band makes contact with a thermal head (25) which selectively
demagnetises zones of the surface of the band, in spatial relation to
the information to be printed, by raising their temperature above that
of the Curie point of the material. In the third stage the band makes
contact with a cylindrical magnetic brush (26) partially immersed in a
reservoir containing a ferrite-based ink (28). The ink fixes onto the
magnetised parts of the band corresponding to the information to be
reproduced. During the fourth stage the band and some paper (29) from
a roll (30) are put in contact and pressed between two cylinders
(31,32) to transfer the ink from band to paper.
Description
_________________________________________________________________
PROCEDE ET DISPOSITIF D'IMPRESSION MAGNETOGRAPHIQUE.
La presente invention se rapporte a la reproduction sur un support
materiel d'images ou de textes disponibles sous forme d'informations
generalement binaires. Le procede s'applique plus particulierement aux
dispositifs d'impression sur papier d'informations graphiques
transmises a distance en temps reel ou memorisees sur des supports
d'information tels que des bandes ou des disques.
L'invention s'applique plus precisement encore aux dispositifs
d'impression par matrices de points capables de reproduire non
seulement des caracteres alphanumeriques a raison de plusieurs
milliers de lignes par minute mais encore des dessins comportant
eventuellement des nuances de "gris" obtenues en faisant varier la
densite de repartition des points imprimes par la matrice
d'impression.
Les procedes les plus connus permettant d'obtenir actuellement ces
possibilites et ces performances d'impression sont de deux types:
I'impression par echauffement d'un papier thermosensible et
l'impression par transfert magnetique de l'encre.
Dans le procede d'impression sur papier thermique, un ensemble
constitue d'elements en relief, chacun des elements pouvant etre
chauffe ou non selon toutes les combinaisons possibles, est applique
sur un papier sur lequel est fixe un grand nombre de globules
contenant de l'encre dont l'enveloppe eclate sous l'effet de la
temperature. Tous les elements sont identiques et n'impriment
generalement que des points places sur une meme ligne. Plusieurs
lignes successives sont imprimees pour constituer, par exemple, une
seule ligne de caracteres alphanumeriques; les points elementaires
sont disposes selon la geometrie des symboles a reproduire et
suffisamment rappoches pour donner aux lignes une impression de
continuite.L'inconvenient majeur de ce procede reside dans
l'impossibilite de constituer des archives avec ce type de papier qui
se degrade et rend l'information rapidement inutilisable avec le
temps; outre le temps d'autres facteurs lies au milieu comme la
lumiere ou l'humidite sont aussi prejudiciables a la conservation de
ce support d'information. Enfin ce procede implique l'utilisation d'un
papier special.
La technique d'impression par transfert magnetique de l'encre
reproduit l'information, elle aussi, en imprimant une mosaique de
points elementaires disposes pour representer des symboles ou des
dessins. Les elements chauffants, disposes en ligne, du procede
precedent sont remplaces ici par autant de petits electro-aimants
commandes de facon;similaire. Ces electro-aimants magnetisent en des
zones determinees, selon le dessin a reproduire une bande sans fin ou
un tambour a avancement continu. Le support ainsi magnetise, lors de
son avancement, est d'abord mis en contact avec une encre contenant
des particules de ferrite. L'encre se depose sur les parties
magnetisees de la bande ou du tambour et seulement sur ces parties.
Dans retape suivante la bande ou le tambour porteur d'encre est mis en
contact avec du papier ordinaire ou le transfert de l'encre peut
s'effectuer, par exemple, par simple pression. L'inconvenient
principal de ce procede se situe au niveau de la tete d'enregistrement
qui doit, pour etre conforme aux normes CCIR, comporter par moins de
mille sept cent vingt huit electroaimants alignes sur une distance
reduite a une quinzaine de centimetres, ce qui est incomparablement
plus difficile a realiser que de placer dans les memes conditions
mille sept cent vingt huit pointes de contact a action thermique comme
dans le procede precedent.
Pour pallier ces inconvenients de l'art connu l'invention propose un
procede d'impression magnetographique associant la simplicite de
l'impression thermique et l'utilisation de papier ordinaire. Selon ce
procede un support d'enregistrement mobile est dans une premiere etape
magnetise dans toute son etendue. Ensuite des moyens thermiques sont
utilises pour chauffer ledit support au dela du point de Curie et le
demagnetiser aux endroits a ne pas encrer correspondants aux blancs du
texte ou du dessin. Le support est alors place au voisinage d'une
encre a base de ferrite qui vient se fixer sur les zones du support
encore magnetisees et correspondant au contenu de l'information a
reproduire. Le support est finalement mis en contact avec du papier
ordinaire ou le transfert de l'encre s'effectue par simple pression.Le
support mobile peut etre une bande sans fin ou un tambour qui permet
d'effectuer successivement et de facon repetee les operations qui
viennent d'etre indiquee.
L'invention a donc pour objet un procede d'impression magnetographique
d'informations sur un support materiel dans un dispositif mettant en
oeuvre un support d'enregistrement intermediaire en materiau
magnetisable comprenant les etapes de conversion desdites informations
en signaux electriques, d'enregistrement magnetique de ces
informations par magnetisation de zones determinees de la surface du
support d'enregistrement intermediaire en relation spatiale
bi-univoque avec les informations a enregistrer, d'encrage des zones
magnetisees par attraction d'une encre magnetisable, transfert de
l'encre sur le support materiel a imprimer, caracterise en ce que
l'etape d'enregistrement est realisee en effectuant une magnetisation
de la surface entiere du support d'enregistrement intermediaire suivi
de la demagnetisation selective de cette surface par elevation de la
temperature au-dessus du point de Curie du materiau constituant le
support de maniere a ne laisser subsister que la magnetisation
desdites zones determinees.
L'invention a egalement pour objet un dispositif d'impression
magnetographique mettant en oeuvre ce procede.
L'invention sera mieux comprise et d'autres caracteristiques et
avantages apparaitront a l'aide de la description qui suit en
reference aux figures annexees parmi lesquelles:
- la figure 1 represente quelques elements d'une tete d'enregistrement
magnetique selon un procede connu
- les figures 2 et 3 representent une tete d'impression thermique de
type connu
- la figure 4 illustre un exemple de realisation concrete d'un
dispositif mettant en oeuvre le procede selon l'invention;
- les figures 5, 6 et 7 illustrent la tete de magnetisation utilisee
dans le dispositif illustre par la figure 4;;
- la figure 8 illustre la tete d'enregistrement thermique et ses
circuits de commande utilise dans le dispositif decrit en reference a
la figure 4
- les figures 9 et 10 representent le cylindre utilise pour l'encrage
du support dans le dispositif represente par la figure 4
- la figure 1 1 illustre une tete pour magnetisation perpendiculaire
du support d'enregistrement;
- les figures 12 et 13 illustrent la repartition du flux dans le cas
d'une magnetisation perpendiculaire du support d'enregistrement;
- les figures 14 et 15 illustrent la repartition du flux dans le cas
d'une magnetisation longitudinale du support d'enregistrement.
La figure I represente quelques elements aune tete d'enregistrement
magnetique selon un procede connu. Cette tete comporte mille sept cent
vingt huit elements magnetisants tels que 1 disposes sur la ligne 2 de
longueur egale a la largeur d'une page de format A4. Les elements 1
sont places alternativement de chaque cote de la ligne 2. Chaque
element fixe 1 peut fournir un champ magnetique sur commande grace a
un enroulement 5 et magnetiser le support d'enregistrement mobile 3
qui se deplace dans le sens de la fleche 4. Chaque element 1 comporte
un pole d'enregistrement 6 et un pole 7 qui assure la fermeture du
circuit magnetique. Le rapport des sections entre les poles 6 et 7 est
tel que l'intensite du champ magnetique dans la section du pole 7 est
inferieur au seuil d'enregistrement du support alors que le champ du
pole 6 lui est superieur.En consequence seul le pole 6, de petite
dimension, magnetise ponctuellement le support 3 qui peut etre une
bande ou un tambour magnetique.
Le simple examen de la figure 1 fait apparaitre la complexite d'un
procede qui consiste a aligner avec precision et sur une longueur
inferieure a une quinzaine de centimetres pres de deux milliers
d'electro-aimants. Aux difficultes technologiques s'ajoutent des
problemes de couplage possible entre les elements adjacents
(diaphonie) et des problemes de commande electrique lies a la
constante de temps de ces elements ou aux surtensions -dues a leur
nature inductive.
Les figures 2 et 3 representent en perspective et vue cote des
elements chauffants une tete d'impression thermique de type connu
limitee a 13 points de contact pour la clarte de la figure.
Une barre 10 a section approximativement trapezoldale comporte sur son
petit cote une succession de petits elements chauffants en relief 11
constitues generalement d'une encre conductrice deposee par
serigraphie.
Chaque element 11 est alimente par une paire de conducteurs imprimes
en copper 12 accessibles par la face opposee. Le materiau constituant
la barre 10 est un isolant electrique a bonne conductibilite thermique
afin d'assurer le refroidissement rapide des elements chauffants et
diriger le flux thermique vers le corps principal de la tete sans
echauffer les elements adjacents (diaphonie); ce materiau peut servir
aussi de substrat a l'electronique de commande. L'element resistif 11
traverse par un courant s'echauffe par effet Joule.
Cette description fait apparaitre la simplicite de la tete
d'impression thermique par rapport a la tete d'impression magnetique
decrite precedemment.
Cependant ce procede necessite l'utilisation d'une part d'un papier
special et d'autre part ce papier ne peut etre archive en raison de sa
degradation rapide dans le temps. L'invention a donc pour objet de
proposer un procede selon lequel la tete thermique peut etre utilisee
pour imprimer un papier conventionnel.
La figure 4 illustre un exemple de realisation concrete d'un
dispositif mettant en oeuvre le procede selon l'invention. Le support
d'enregistrement intermediaire est constitue d'une bande sans fin 20
se deplacant de facon continue dans le sens de la fleche 21. Cette
bande 20 comporte une couche de materiau magnetique dont le point de
Curie peut etre fixe entre zero et trois cents degres Celsius. A titre
d'exemples le chromium dioxide ou des alliages tels que
manganese-bismuth, chrome-tellurium ou nickel-fer conviennent pour
cette utilisation.
La bande 20 dont la largeur est au moins egale a celle du papier a
imprimer est maintenue en place par les cylindres 22 et 23. Dans une
premiere etape la bande 20 rencontre une tete electromagnetique
simplifiee 24 qui la magnetise dans toute son etendue. A l'etape
suivante la bande 20 entre en contact avec une tete thermique 23 qui
la demagnetise aux endroits depourvus d'informations a imprimer en la
portant a une temperature superieure a celle du point de Curie du
materiau. A la troisieme etape la bande 20 entre en contact avec une
brosse magnetique cylindrique en rotation 26 partiellement immergee
dans un reservoir 27 contenant une encre 28 a base de ferrite. Au
contact de cette brosse l'encre se fixe sur les parties encore
magnetisees de la bande qui correspondent a l'information a
reproduire.La description et le fonctionnement de la tete de
magnetisation 24, de la tete thermique 23 et de la brosse magnetique
26 sont presentes plus loin.
Lors de la quatrieme etape la bande 20 et du papier 29 extrait d'un
rouleau 30 sont mis en contact et presses entre deux cylindres 31 et
32 cette operation assure le transfert de l'encre entre la bande 20 et
le papier 29. Apres impression le papier subit une operation de
sechage par rayonnement thermique au moyen d'un reflecteur parabolique
33 comportant une source de chaleur 34. Le papier imprime est enfin
achemine vers la sortie du dispositif au moyen des cylindres 35 et 36.
Apres son passage entre les cylindres 31 et 32 la bande 20 est
debarrassee des residus d'encre qui pourraient subsister au moyen
d'une brosse cylindrique 37 partiellement immergee dans un produit
nettoyant place dans un reservoir 38. Le cylindre 31 peut etre utilise
pour assurer l'entrainement de l'ensemble du dispositif.
Le tableau I presente en annexe a la fin de la presente description
resume les caracteristiques et performances typiques obtenues avec un
tel dispositif.
Les figures 3, 6 et 7 illustrent la tete de magnetisation utilisee
dans le dispositif illustre par la figure 4.
La figure 3 est une vue agrandie de la tete de magnetisation 24. La
tete 24 est realisee en materiau magnetique, de la ferrite par
exemple; elle comporte une gorge 30 dans laquelle est dispose un
enroulement de commande non represente sur cette figure.
Deux poles de magnetisation 51 et 32 de faible section sont en contact
avec le support mobile 20 qui avance en continu dans le sens de la
fleche 21.
La figure 6 est une coupe transversale de la tete 24 et la figure 7
une coupe longitudinale dans le plan de symetrie montrant comment est
dispose l'enroulement de commande 33. Le champ magnetique engendre par
renrou lement 33 se referme par les poles 31 et 52 a travers le
materiau magnetique du support mobile 20; cette magnetisation laisse
subsister dans le support 20 un champ magnetique remanent reparti
comme indique sur la figure 3. Des lignes de polarites magnetiques
alternees nord et sud creent sur toute l'entendue du support un
gradient de flux suffisant pour fixer les molecules d'encre a base de
ferrite. Un tel type de magnetisation est connu sous le terme de
magnetisation longitudinale.
La distance d entre deux lignes successives de magnetisation n'est pas
seulement liee a la distance qui separe les poles 51 et 52 de la tete
24. En effet, comme l'indique la figure 7, I'enroulement 53 est
alimente par un generateur de courant sinusoidal 54 dont la frequence
se situe vers le millier de hertz. Il en resulte que la distance d est
fonction de cette frequence, de la vitesse de defilement du support 20
et de la distance qui separe les poles 51 et 52.
Pour obtenir une bonne qualite d'impression la distance d doit etre
egale approximativement a la moitie de celle qui separe deux points
imprimes successifs. En d'autres termes le support 20 est magnetise
avec une frequence de resolution environ deux fois superieure a celle
de l'information imprimee.
La figure 8 illustre la tete d'enregistrement thermique et ses
circuits de commande utilisee dans le dispositif decrit en reference a
la figure 4.
Une tete 25 comparable a la tete decrite figures 2 et 3 de longueur au
moins egale a la largeur d'une feuille de papier de format A4 comporte
mille sept cent vingt huit elements chauffants tel que 11 conformement
aux normes CCIR. Ces mille sept cent vingt huit elements 11 sont
electriquement divises en quarante huit sections comportant chacune
trente six elements selon la technique dite de "de multiplexage". Le
Le temps attribue par les normes pour imprimer une ligne de points est
tel qu'il n'est pas necessaire d'imprimer simultanement tous les
points de cette ligne. Si tel etait le cas, I'equivalent de mille sept
cent vingt huit interrupteurs devraient etre affecte aux mille sept
cent vingt huit elements chauffants.
Dans le cas present les quarante huit sections sont imprimees
successivement en partant, par exemple, de la gauche vers la droite;
chaque section de rang n est rendue active pendant un temps determine
par la mise en conduction du transistor correspondant S.
Chacun des trente six elements chauffants de chacune des quarante huit
sections peut etre, selon l'information a imprimer, connecte a la
source au moyen de trente six transistors references el, e2 e36. Les
etats electriques (conducteurs ou non) de ces trente six transistors
sont reactualises a chaque changement de section selon l'information a
imprimer. Une diode en serie avec chaque element chauffant interdit
aux sections au repos d'etre alimentees par la section en cours
d'impression; par ailleurs si les organes de commande ne sont plus,
comme sur la figure 8, I'equivalent d'interrupteurs mais des circuits
logiques a deux etats, toutes les sections se trouvent alimentees
simultanement en l'absence de telles diodes.Grace a l'impression
sequentielle d'une meme ligne quatre vingt quatre organes de commande
(48+36) suffisent au lieu de mille sept cent vingt huit et leur
integration peut se faire directement sur le materiau constituant la
tete d'impression. Les signaux electriques propres a faire de
l'impression par points peuvent provenir d'un reseau de transmission
auquel sont connectes des telecopieurs fonctionnant selon cette
technique d'impression. Des signaux electriques compatibles
enregistres sur support d'informations conventionnels (bandes
magnetiques, disques, etc) peuvent aussi servir de sources. De facon
generale et dans tous les cas de figure un organe d'interface
(transcodeur, generateur de caracteres, etc) peut etre intercale dans
la chaine de transmission pour assurer la compatibilite.
Les figures 9 et 10 representent le cylindre utilise pour l'encrage du
support dans le dispositif represente par la figure 4. Un cylindre 26
de longueur au moins egale a la largeur du support d'inscription
comporte selon des generatrices des pistes aimantees 60
alternativement de polarites nord et sud. Le cylindre est, dans sa
partie inferieure, en contact avec de l'encre 28 placee dans un
recipient 27. Les molecules d'encre contenant des particules de
ferrite se disposent, en grande partie dans l'air, selon les lignes de
force issues des poles 60 creant dans l'espace des structures tres
complexes dont la figure 10 presente un aspect simplifie. Ces
structures, tres fragiles, sont facilement et partiellement emportees
par le support d'inscription magnetise et renouvelees en permanance
par la rotation du cylindre 26.
Le dispositif qui vient d'etre decrit n'est qu'une des combinaisons de
moyens possibles mettant en oeuvre le procede selon l'invention.
La magnetisation initiale du support d'enregistrement 20 peut
s'effectuer par des lignes de force paralleles au plan du support dans
toutes les directions possibles, deux directions particulieres etant
la magnetisation longitudinale utilisee dans l'exemple decrit et la
magnetisation dite "transverse" perpendiculaire au sens de defilement
du support. I1 est aussi possible de magnetiser le support par un flux
oriente perpendiculairement a ce support; la figure 11 illustre une
tete de magnetisation 24' concue pour appliquer un flux
perpendiculaire au support 20.La figure 12 donne une indication sur la
distribution du flux; au point de contact 72 de la tete 24' avec la
couche ferromagnetique 20' du support 20, la surface est faible et
l'induction elevee alors que le flux se referme a travers le support
en des zones 73 de grande surface donc de faible induction. Apres
suppression du champ inducteur un champ remanent existe au point
magnetise 72 ou s'est constitue un dipole magnetique elementaire situe
dans l'epaisseur du materiau ferromagnetique et perpendiculaire au
plan de ce dernier. La figure 13 represente la succession de dipoles
71 obtenue par l'action conjuguee d'un champ inducteur alternatif et
l'avancement continu du support 20.Par contraste les figures 14 et 13
illustrent l'orientation des dipoles magnetiques 71' obtenue dans le
cas du dispositif decrit selon la figure 5. Les elements de memes
references que dans les descriptions precedentes remplissent les memes
fonctions et ne sont pas decrits une seconde fois.
Les signaux excitant la tete 24 peuvent etre differents en forme et en
frequence de ceux utilises. La magnetisation peut etre effectuee par
une tete a plus de deux poles. Une tete de forme appropriee peut etre
animee d'un mouvement de rotation ou de translation et ne comporter
eventuellement que des aimants. Le cylindre porteur 22 peut etre concu
pour magnetiser directement le support 20.
La demagnetisation ponctuelle du support d'enregistrement par contact
direct avec des elements chauffants est, dans l'etat de la technique,
une option preferentielle; d'autres moyens visant le meme but comme
par exemple un balayage par faisceau d'energie radiante modulee dans
le temps ou un faisceau fixe couvrant une ligne et module dans Pespace
ainsi que toute technique a la portee de l'homme de metier restent
dans le cadre de l'invention.
L'etape de magnetisation globale et l'etape de demagnetisation
ponctuelle peuvent s'effectuer en deux points successifs, situes sur
la surface d'un cylindre unique generalement appele tambour.
Dans le dispositif decrit a l'aide de la figure 4 I'encrage du support
s'effectue a l'aide d'un cylindre aimante; une autre solution consiste
a faire passer le support d'enregistrement dans un liquide comportant
de l'encre en suspension.
De meme que le transfert de l'encre entre le support d'enregistrement
et le papier s'effectue par simple pression entre deux cylindres il
peut aussi se realiser par transfert electrostatique; dans ce cas le
papier est charge par rapport au support a l'aide d'une tension elevee
e "encre est soumise de la part du papier a une force d'attraction
electrostatique superieure a celle du champ magnetique qui la retient
ce qui provoque son transfert.
Il est possible de transferer l'information sur un autre support que
du papier, des supports comme ceux utilises dans les retroprojecteurs
et connus sous le nom de "transparents" representent un autre exemple.
Le procede selon l'invention permet de realiser des dispositifs
alliant la simplicite des imprimantes thermiques et l'impression de
l'information sur un support materiel de bonne qualite stable dans le
temps et ne necessitant pas de traitement prealable particulier.
TABLEAU I
Caracteristiques et performances typiques obtenues avec un exemple de
dispositif mettant en oeuvre le procede.
Resolutions en points par cm:
Horizontalement: 80
Verticalement: 40
Temps d'impression pour une page de format A4: 500 ms
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Procede d'impression magnetographique d'informations sur un sup
port materiel dans un dispositif mettant en oeuvre un support
d'enregistrement intermediaire en materiau magnetisable comprenant les
etapes de conversion desdites informations en signaux electriques,
d'enregistrement magnetique de ces informations par magnetisation de
zones determinees de la surface du support d'enregistrement
intermediaire en relation spatiale biunivoque avec les informations a
enregistrer, d'encrage des zones magnetisees par attraction d'une
encre magnetisable, transfert de l'encre sur le support materiel a
imprimer, caracterise en ce que l'etape d'enregistrement est realisee
en effectuant une magnetisation de la surface entiere du support
d'enregistrement intermediaire suivi de la de magnetisation selective
de cette surface par elevation de la temperature au-dessus du point de
Curie du materiau constituant le support de maniere a ne laisser
subsister que la magnetisation desdites zones determinees.2. Procede
selon la revendication 1 caracterise en ce que, le support
intermediaire etant plan et se deplacant suivant une direction
parallele a ce plan, la magnetisation de ce support s'effectue en
appliquant un champ magnetique dont les lignes de force sont
parralleles au plan du support et a la direction du deplacement, ledit
champ magnetique ayant une polarite et une intensite determinees et
constantes suivant toute direction orthogonale au sens de deplacement
et variables suivant la direction du deplacement de facon a
enregistrer selon cette direction une succession d'etats magnetiques
rapproches de polarites alternees3.Procede selon la revendication 1
caracterise en ce que, le support intermediaire etant plan et se
deplacant suivant une direction parallele a ce plan, la magnetisation
de ce support s'effectue en appliquant un champ magnetique dont les
lignes de force sont perpendiculaires au plan du support, ledit champ
magnetique ayant une polarite et une intensite determinees et
constantes suivant toute direction orthogonale au sens de deplacement
et variables suivant la direction du deplacement de facon a
enregistrer selon cette direction une succession d'etats magnetiques
rapproches de polarites alternees.4. Procede selon la revendication 1
caracterise en ce que la demagnetisation selective du support
d'enregistrement s'effectue par echauffement d'une succession de
points disposes sur une ligne de direction orthogonale a celle du
deplacement, le deplacement entrainant une demagnetisation selective
ligne par ligne etendue a toute la surface du support.3. Dispositif
d'impression magnetographique d'informations sur un support materiel
mettant en oeuvre le procede selon l'une quelconque des revendications
1 a 4 comprenant des moyens de conversion de ces informations en
signaux electriques, des moyens d'enregistrement (24,25) de ces
informations sur un support magnetisable intermediaire (20), des
moyens d'encrage (26) du support intermediaire, des moyens de
transfert (31,32) de l'information du support intermediaire sur le
support materiel (29) carac- terise en ce que les moyens
d'enregistrement comprennent une tete magnetique (24) pour magnetiser
toute la surface du support d'enregistrement intermediaire (20) et une
tete thermique (2S) pour demagnetiser selectivement, en relation
spatiale bi-univoque avec les informations a enregistrer, la surface
du support intermediaire (20) par depassement du point de Curie du
materiau constituant le support.6. Dispositif selon la revendication 5
caracterise en ce que, le support intermediaire etant plan en
deplacement suivant une direction parallele a ce plan, la tete
magnetique servant a magnetiser le support intermediaire (20) est un
electro-aimant (24) longiligne et unique couvrant le support suivant
une direction orthogonale a son deplacement et comportant deux poles
magnetiques en contact avec ledit support (20).7. Dispositif selon la
revendication 6 caracterise en ce qu'il comprend en outre un
generateur de courant sinusoidal a frequence audio (S4) alimentant de
facon permanente l'enroulement (33) de l'electrFaimant (24).8.
Dispositif selon la revendication 3 caracterise en ce que le support
intermediaire (20) comporte une couche de materiau magnetique en
chromium dioxide ou constitue d'un alliage chrome-tellurium,
nickel-fer ou manganese-bismuth.9. Dispositif selon rune quelconque
des revendications 5; a 8 caracterise en ce que le support
intermediaire est une bande sans fin (20) a avancement continu portee
par deux cylindres (22,23).10. Dispositif selon la revendication 5
caracterise en ce que, le support intermediaire etant plan et se
deplacant suivant une direction parallele au plan, la tete thermique
(25) servant a demagnetiser le support intermediaire (20) comporte un
alignement d'elements chauffants (11) decales les uns des autres d'un
pas constant et s'etendant sur tout le support (20) suivant une
direction orthogonale audit deplacement, lesdits elements chauffants
(11) etant en contact avec ledit support (20).11. Dispositif selon la
revendication 10 caracterise en ce qu'il comporte un circuit de
commande selective de chacun des elements chauffants en relation
bi-univoque avec le contenu de l'information a imprimer.12. Dispositif
selon la revendication 11 caracterise en ce que le circuit de commande
comprend un circuit de de multiplexage agissant sequentiellement sur
des ensembles independants d'elements chauffants (11).13. Dispositif
selon les revendications 7 et 10 caracterise en ce que ledit
generateur sinusoSdal delivre un signal de frequence determinee pour
que la distance qui separe deux etats magnetiques successifs de
polarites opposees sur le support intermediaire (20) soit la moitie du
pas qui separe deux elements chauffants (11) de la tete thermique
(25).14. Dispositif selon la revendication 5 caracterise en ce que le
support materiel (29) est une feuille de papier conventionnel ou un
film transparent utilise pour la projection;15. Dispositif selon la
revendication 5 caracterise en ce que les moyens de conversion des
informations en signaux electriques comprennent des telecopieurs
connectes a un reseau de transmission.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522839
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: [email protected]
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
40 Кб
Теги
fr2522839a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа